Podcast : Deep Survival

Deep Survival

 

Ce 17ème podcast est la retranscription audio de la chronique du livre Deep Survival (voir ici la chronique texte publiée il y a quelques mois), qui explore les raisons pour lesquelles certaines personnes vivent et d’autres meurent lorsqu’elles sont plongées dans des situations à risque, et explore les méandres de l’esprit humain, et comment les émotions et l’intelligence se mêlent pour prendre des décisions qui sauvent la vie – ou pas.

Ce livre est une excellente base pour adopter le bon état d’esprit pour survivre dans une situation difficile, et c’est pourquoi j’ai eu le coeur d’en faire la chronique audio, afin qu’il puisse facilement être emporté par tous ceux qui vont vivre des aventures à risque – safari, alpinisme, voyage en bateau, etc.

Vous constaterez également que ces principes s’appliquent également aux situations difficiles de la vie quotidienne, pas seulement aux situations extraordinaires 😉 .

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut, téléchargez le MP3 en cliquant sur Download, ou le récupérer dans iTunes directement.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

17 Commentaires pour :

Podcast : Deep Survival

  • Alexis

    18 Août 2010 à 22:37

    J’avais adoré ce livre.
    Alors que je le lisais tranquillement au fond du bateau, l’instructeur de plongée me l’avait pris des mains, d’ailleurs il avait adoré aussi 🙂

    Et puis il y a des super histoires.

    Tu ne mets plus de note (étoile) Olivier ?

    Répondre



    • Olivier Roland (Auteur)

      19 Août 2010 à 10:24

      Hello Alexis,

      Si j’ai mis des étoiles, mais à la chronique écrite. Je n’en met pas aux podcasts 😉 .

      Répondre


      • therealdoc

        19 Août 2010 à 11:27

        Il n’y a plus la retranscription par écrit ?
        Dommage car j’aurais bien aimé en savoir plus et je déteste suffisamment les podcasts pour ne JAMAIS les écouter …

        Répondre



        • Olivier Roland (Auteur)

          19 Août 2010 à 11:44

          Ce podcast est la retranscription écrite d’une chronique qui se trouve ici.

          C’est indiqué dans l’article et dans les commentaires.

          C’est si compliqué de lire ?

          Répondre


          • Sébastien N.

            19 Août 2010 à 12:09

            Je viens à la défense de therealdoc, ton article mentionne bien que c’est une transcription, mais tu n’y dis nulle part où se trouve la version écrite 🙂

            J’ai dû relire 2 fois pour me dire “peut-être que le lien vers le livre n’est pas vers Amazon ?”, passer la souris dessus, et constater que ce lien va vers la chronique écrite.

            Je comprends donc que des lecteurs soient surpris par la différence de présentation avec tes podcasts récents 😛

            Sébastien

            Répondre



            • Olivier Roland (Auteur)

              19 Août 2010 à 12:17

              Ok, mea culpa, j’ai changé la description pour que ce soit plus clair 🙂

              Sinon tous les podcasts de livres que je fait sont des retranscriptions audio de chroniques déjà publiées.

              Répondre


              • therealdoc

                19 Août 2010 à 13:46

                Ah je me disais bien que le titre m’était familier 😉
                Merci Sébastien je n’avais effectivement pas vu …

                Répondre



                • Jean-Philippe

                  20 Août 2010 à 10:51

                  Très intéressant Olivier ! et merci pour le temps que tu as pris pour enregistrer ce podcast. Je l’ai mis très fort dans ma cuisine pendant que je préparais le diner et c’était vraiment cool. 🙂

                  Par contre, peut-être que tu pourrais améliorer la qualité du son car cela ne coûte pas très cher de t’équiper avec un bon micro + un mini ampli connectés à ton laptop, ce qui te donnerait vraiment une qualité professionnelle. Vu maintenant ton statut d’über-blogueur… 😉

                  Répondre



                  • Olivier Roland (Auteur)

                    20 Août 2010 à 12:24

                    Merci pour ton retour Jean-Philippe 🙂

                    Quels problèmes dans le son as-tu noté en particulier ?

                    Répondre


                    • remy66

                      20 Août 2010 à 15:00

                      je rejoins Jean-Philippe
                      Super poscast, merci
                      pour le son, trop de sifflantes (avec des écouteurs, c’est dur)
                      et certaines fins de phrases trop faibles

                      au plaisir de te lire

                      Répondre



                      • Jean-Philippe

                        22 Août 2010 à 11:15

                        Peut-être que je suis un petit peu trop tatillon sur la qualité du son mais comme le dit remy66, tu as des sifflantes sur ta voix. Cela peut venir de la qualité de ton micro, du fait que tu n’utilises pas de casque, de la réverbération de la pièce ou du fait que tu enregistres trop prêt des enceintes. Ce sont des choses simples à corriger.

                        Encore une fois, j’ai vraiment aimé t’écouter dans ce podcast passionnant mais vu sa longueur, les sifflantes finissent par fatiguer mes oreilles. Et je t’ai écouté 2 fois ! Si ton podcast est court, je pense que ça passe mais si tu as l’intention d’en enregistrer d’autres assez longs, je pense que tu y gagnerais à donc améliorer la qualité du son.

                        C’est d’autant plus important que ce podcast, comme tu le dis, est très important ! Il peut sauver des vies et je crois que beaucoup, comme moi, n’oublieront pas les informations que tu y partages… en espérant ne jamais à avoir les utiliser. 😉

                        Voilà pourquoi un bon mic du style Shure SM57 ou autre, un petit pre-ampli et un logiciel de mixage comme Audacity (free) te permettraient d’avoir facilement un son pro.

                        Si tu veux plus d’infos tu sais comment me contacter mais, si je suis le seul à me plaindre… tu as sûrement d’autres chats à fouetter. 😉

                        Répondre



                        • Olivier Roland (Auteur)

                          22 Août 2010 à 20:54

                          Jean-Philippe, j’utilise déjà un casque-micro USB (pas de conversion analogique/digital) et Audacity pour supprimer le bruit de fond.

                          Que veux-tu dire par “sifflantes” ? En faisant une recherche je suis juste tombé sur des définitions comme celle de Wikipédia :

                          En phonétique articulatoire, une consonne fricative est un type de consonne constrictive, c’est-à-dire produite par resserrement du chenal expiratoire ; mais contrairement à ce qui se passe pour les occlusives, il ne va pas jusqu’à la fermeture complète. Ce sont essentiellement les lèvres et la langue qui, selon leur position et leur tension musculaire particulière, conditionnent le type de friction réalisée.

                          ça ne m’aide pas beaucoup pour déterminer ce qui ne va pas 🙂

                          Répondre


                          • Jean-Philippe

                            23 Août 2010 à 16:48

                            Désolé, c’est difficile d’être clair avec des mots…

                            Généralement les casques-micros ne te donnent pas une très bonne qualité mais, ça dépend aussi de ton modèle.

                            Par contre, il y a un moyen facile d’apprécier la qualité sonore, tout simplement en comparant. Si tu m’autorises à poster un lien :
                            http://www.reveilultramatinal.com/

                            Sur cette page à droite, sous ma photo, tu as mon dernier enregistrement audio. Écoute-le et ensuite compare-le avec le tien. Si tu trouves que la qualité des deux est similaire, cela veut dire qu’il ne faut rien changer dans ta manière d’enregistrer. 😉

                            Répondre



                            • Olivier Roland (Auteur)

                              23 Août 2010 à 23:04

                              Est-ce que tu peux me donner un passage précis de mon podcast où il y a des sifflantes ?

                              Répondre


                              • Jean-Philippe

                                25 Août 2010 à 03:35

                                Le mot “sifflantes” n’est pas vraiment juste car c’est un mot qui s’applique plus à la prononciation.

                                C’est de la qualité de l’enregistrement dont je parlais. La balance des sons dans ton podcast fait que les graves et les aiguës sont presque absentes ce qui provoque une sorte de sifflement qui s’ajoute à ta voix. Comme je te le disais au-dessus, sur une heure cela peut fatiguer les oreilles.

                                Mais comme tu utilises Audacity tu peux un peu remédier à cela en utilisant leurs différents filtres. Tu auras ainsi, je pense, un son plus riche, plus agréable à écouter sur un iPod ou sur des enceintes.

                                Bon, alors tu as écouté mon enregistrement ou pas ? 😀

                                Répondre



                                • Florent F.

                                  4 Sep 2010 à 16:04

                                  Merci Olivier pour ce podcast… Je n’avais pas lu la chronique de ce livre… Je le découvre donc !

                                  Je note de nombreuses similarités avec “Le Cygne Noir” dans la présentation des idées clés.
                                  Tant que nous croisons des cygnes blancs, nous nous faisons l’idée que tous les cygnes sont blancs. Puis vient le jour où nous croisons un cygne noir qui remet en cause notre modèle qui s’était renforcé à chaque nouveau cygne blanc croisé…

                                  Répondre



                                  • Frederic

                                    25 Sep 2010 à 10:45

                                    J’avoue avoir été assez déçu par la lecture des cent premières pages de ce livre. Je parlais déjà assez l’anglais avant de le commander et j’ai réussi à saisir les idées globales de l’auteur.

                                    Je considère ce livre comme un excellent livre pour débutant. En gros j’y ai lu toutes les idées que j’avais au début de mon projet d’entreprise. Je le conseille aux nouveaux entrepreneurs car il vous donnera la pêche mais ceux qui ont déjà bien avancé dans leur projet le trouveront bof car il n’est pas assez réaliste. Il donne en gros toutes les idées qu’on a en débutant son projet:

                                    – on ne peut réussir qu’en foncant
                                    – il n’y a qu’en se démenant qu’on réussit
                                    – etc…

                                    Mais il ne convient pas aux entrepreneurs un peu plus experimentés qui ont pu se plonger dans la réalité et découvrir que créer une entreprise qui tienne ce n’est pas aussi simple que ça.

                                    Enfin en bref on pourrait renommer ce livre en “Toutes les idées irréalistes qui nous ont fait avancer quand on a débuté notre projet”.

                                    Répondre









                                    Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                    Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.