Comment rater sa vie en 3 étapes simples

J’ai eu le plaisir d’interviewer David Laroche, membre de la formation Blogueur Pro et qui a récemment accompli un défi génial : il est allé aux Etats-Unis interviewer 65 auteurs, entrepreneurs et coachs, souvent célèbres dans leur domaine aux USA, alors :

  • Qu’il ne parlait pas bien anglais
  • Qu’il n’avait aucun réseau, aucune connaissance sur place

Et une des questions qui leur a posée est "Comment rate t-on sa vie ?", question importante s’il en est 🙂 . Il nous résume ici toutes leurs réponses dans cette courte interview :

Retranscription texte de l’interview :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis actuellement avec David Laroche qui est un conférencier, un expert en motivation. Il a fait beaucoup d’évènements, de présentations. Vous pouvez retrouver beaucoup de ces vidéos en tapant David Laroche sur Google. Il va vous parler de comment avoir confiance en soi, comment être motivé, comment finalement accomplir vos objectifs.

Olivier Roland : David Laroche s’est lancé récemment dans un projet extrêmement intéressant. Il est parti aux USA pour rencontrer les meilleurs dans leur domaine, des auteurs, des entrepreneurs, des coachs, des conférenciers, des personnes assez célèbres en général aux États-Unis dans leur domaine. Tu leur a posé beaucoup de questions et notamment il y a une question qui m’a beaucoup intéressée. Tu as interviewé combien de personnes?

David Laroche : On a (ma copine et moi) interviewé 65 personnes.

Olivier Roland : C’est vraiment énorme. Et à chaque personne tu as demandé, notamment parmi les autres questions, tu as posé celle-ci : « comment rater sa vie? ».

David Laroche : Exactement. How to become a loser?

Olivier Roland : Comment on devient un loser? Je trouve ça génial. Est ce que tu peux nous faire un résumé de ce qu’ils t’ont raconté?

David Laroche : Le plus intéressant c’était le pourquoi de cette question. D’ailleurs, à chaque fois que je la posais j’étais stressé, Je priais qu’ils ne disent pas un truc que je fais. Pourquoi poser cette question? Je me disais que comme on est plus motivé par l’évitement de la douleur, les gens vont bien retenir. C’est une belle façon de transmettre.

Dans cette étude sur la réussite, qu’est ce qui revient le plus souvent pour foirer sa vie?

Le premier truc c’est de ne pas savoir ce que vous voulez faire de votre vie, d’avancer en pilote automatique, dans le sens où des fois c’est génial, il y a du soleil et des fois on se prend des gros murs et on ne sait pas pourquoi. Tout simplement en pilote automatique, on s’attire de la merde. C’est ce qui fait qu’il y a des gens qui viennent me dire qu’ils n’ont pas d’opportunités dans la vie.

Donc la première clé pour foirer sa vie, ne pas savoir ce que je veux. Si je ne me pose pas de questions, j’augmente mes chances de ne pas avoir une vie dans le futur qui me plaît.

Olivier Roland : Pour les personnes qui ne savent pas ce qu’elles veulent faire, quelles sont les techniques à utiliser pour essayer de découvrir ça?

David Laroche : C’est une question à part entière. Déjà il faut le temps pour se dire : « qu’est ce qui est important pour moi? ». Il y a pleins de personnes qui disent qu’elles ne savent ce qu’elles veulent faire dans la vie, mais quand je leur pose la question : « Combien de temps dans ta vie as-tu pris pour te poser la question de ce que tu veux dans ta vie? ». La réponse est "zéro". Elles ne savent pas.

Il faut prendre un papier, et écrire ce qui est important pour moi. Si je n’ai aucune idée de ce qui est important en termes de boulot, si je réinventais ce boulot, il serait comment, en termes de responsabilité, d’autonomie, d’enthousiasme? Qu’est-ce qui me passionne dans cette vie?

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment AVOIR l'état d'esprit d'un entrepreneur et qu'est-ce que ça APPORTE ?

Par exemple, je me rends compte que j’ai plus d’enthousiasme quand je fais des interviews, je suis plus enthousiaste quand je fais des soirées. Pourquoi? Est-ce que c’est le fait de danser, d’être un lien, de chanter, qu’est ce qui me passionne dans ce qui me passionne?

Si je n’ai encore aucune idée. Souvent c’est parce que je mens. Et dans ce cas là, je dois encore me poser une autre question : « dans les gens que je trouve passionnants, qu’est ce que je trouve de passionnant chez-eux? Je vais leur poser la question : "qu’est ce qui fait que ta vie te passionne".

Quand on demande à un prof, qu’est ce qui fait qu’il est devenu prof, il répond qu’un jour il a eu un professeur qui l’a inspiré. De même pour un entrepreneur avec l’entrepreneuriat. C’est souvent par miroir que l’on trouve ce qui est important pour nous.

Donc 1- je me pose la question.

2- je mets en place des actions parce que sur le chemin on trouve ce qui est important pour nous.

3- c’est au contact de gens que je vais pouvoir affiner mon chemin. Et je dirais que le truc c’est d’accepter que ce ne soit pas parfait. C’est notre boulot de fixer l’objet de plus en plus finement d’aller de plus en plus dans la cible et sur le chemin en fait on trouve notre chemin. Donc là,c’était la première clé pour foirer sa vie.

J’en ai une autre de question qui sur les 65 personnes revient 55 fois, c’est : le meilleur moyen de devenir un loser, c’est de s’entourer de losers. Cela marche vraiment bien. Si vous ne voulez pas générer de l’argent, entourez-vous de personnes qui ne génèrent pas d’argent. Si vous voulez grossir, entourez-vous de personnes qui mangent n’importe comment.

Olivier Roland : Il y a des études qui montrent que l’on est extrêmement influencé par ça. Plus on a de personnes obèses dans son entourage, plus on a de chance d’être obèse nous même.

David Laroche : Je vais partager un truc que je raconte dans mes conférences, souvent les entrepreneurs, ont bien compris l’idée de s’entourer d’autres entrepreneurs. Pour moi ce n’est que le niveau basique, les gens qui ont pour objectif d’avancer, les mêmes valeurs, mettent en place des actions. Ils se disent, c’est bon j’ai fait mon boulot par rapport à l’environnement. Mon grand père est agriculteur, il dit un truc que j’adore : « Je peux être la meilleure graine du monde, si je me mets sur un terreau de merde, ou sur du parquet, je ne pousserai pas ».

Mon environnement c’est ce qui va m’aider à avancer. Du coup s’entourer de gens qui sont dans l’entrepreneuriat ne va pas suffire…Il faut s’entourer d’autres personnes qui ont dépassé ce que je n’ai pas dépassé. Sinon, j’ai créé mon entreprise, j’ai suivi la formation Blogueur Pro, et je m’entoure d’autres personnes qui sont seulement entrain de créer un blog. Un jour je les appelle parce que je suis entrain de douter et j’appelle Maxime. Je lui dit que je me demande si j’ai vraiment choisi la bonne thématique pour mon blog, est-ce que j’ai vraiment choisi le bon positionnement, j’ai suivi la technique, je pense qu’il y a toutes les clés de la formation, mais je crois que j’ai vraiment un problème.

Après 2 heures de conversation, Maxime me dit que lui aussi a les mêmes problèmes. On constate que l’on est dans la même merde, du coup on va se trouver des raisons mutuellement : soit cela vient de la formation, de la crise, de nos origines etc…

Les lecteurs de cet article ont également lu :  7 étapes pour vivre une vie extraordinaire

Par contre si j’appelle quelqu’un qui a un blog qui réussit. Lui il va me dire tout de suite qu’il a eu ces mêmes challenges et qu’il les a dépassés. Voilà. Cela demande de casser l’ego en me disant que je vais prendre des gens qui ont eu plus de résultats que moi. D’ailleurs, il y a plein de gens qui ne s’inscrivent pas dans les formations car ils ont cet ego qui consiste à dire : « Olivier, il va me parler de ses clés pour construire un blog à succès, je n’ai pas besoin de lui ». Je vais me démerder sans formation. Je suis du type qui va apprendre à conduire sans auto-école, apprendre à danser sans formation, j’ai un ego vraiment gros et c’est la troisième clé pour foirer sa vie, c’est de considérer que l’on n’a pas besoin des autres.

Si je résume : 1- ne pas savoir ce que je veux.

2- m’entourer de losers.

3- avoir un ego surdimensionné.

Olivier Roland :….Et rester un peu isolé sans demander l’aide de ceux qui pourrait nous aider.

David Laroche : Exactement.

Olivier Roland : C’est déjà pas mal. Est-ce que tu en as d’autres de croustillantes comme ça?

David Laroche : J’en ai une, c’est de se dénigrer et dénigrer les autres. C’est tout le pouvoir du langage intérieur. On sait que la pub marche parce que c’est un message qui est répété à longueur de journée. Et quand on demande aux gens, ils vont répondre qu’ils ne sont pas influencés par la pub. Et la question que je me pose : « si tout le monde dit ça, pourquoi il y a encore de la pub ».

La réalité c’est qu’on est tous influencé par la pub. Donc si toute la journée, ma propre voix me répète : « je suis une grosse merde, je ne vais pas y arriver, je n’y arriverais jamais, je n’ai pas les bonnes origines, je n’ai pas le bon sexe, c’est toujours pareil ». C’est le premier niveau.

Le deuxième niveau c’est non seulement je me dénigre mais en plus je vais dénigrer les autres. Tant qu’à faire, je vais pourrir mon environnement s’il est à peu près bien comme ça même pour mes potes, je vais leur dire qu’il n’y a pas de solutions, si j’ai foiré, ils vont aussi foirer.

La bonne nouvelle c’est que soit on va les faire descendre, soit…

Olivier Roland :…C’est génial, non seulement on est un loser pour soi mais en plus on essaie de faire en sorte que les autres le soit aussi. C’est l’étape au dessus.

David Laroche : Oui, j’aide les autres à devenir des losers. Et ceux qui ne veulent pas, ils vont partir. Donc je vais avoir autour de moi tous les gens qui ont foiré. Les gagnants vont partir, donc je suis sûr d’avoir un environnement de losers.

En termes d’estime de soi, je vais descendre, de confiance en moi aussi. Je vais commencer à me dire, plus tard je passerai à l’action, de toute façon ce n’est pas le moment, je ne suis pas la bonne personne. Lui, il y arrive parce qu’il a eu de la chance. Une autre façon de foirer c’est d’attendre la chance. Attendre que ce soit parfait, c’est une belle façon.

Seth Godin m’a dit :"le meilleur moyen de foirer c’est de ne pas prendre de risques." En gros Si je vise la voie la plus simple, c’est le meilleur moyen de foirer rapidement. Les grands entrepreneurs ne prennent pas le chemin le plus simple. Ils prennent le chemin qui n’est parfois pas emprunté, qui n’est pas facile et c’est ce que je trouve dans toutes les interviews. A un moment donné, le risque finit par payer, ils comprennent quelque chose, il y a un truc qui se débloque.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'éveil de votre Puissance Intérieure

Donc si vous voulez foirer, ne prenez surtout pas de risques. Ne faites rien de nouveau, surtout faites que ce que vous connaissez déjà. Le risque en faisant quelque chose de nouveau c’est d’avoir de nouvelles idées. Manger comme une merde c’est aussi une bonne façon….beaucoup de Macdonald, beaucoup de coca, beaucoup de sucre, beaucoup de séries télé…

Olivier Roland : Il est important de bien nourrir son corps et son esprit avec des choses malsaines.

David Laroche : Si je veux avoir une sortie pourrie, il vaut mieux que je mette une entrée pourrie.

Olivier Roland : Donc pour les gens qui nous regardent, et qui veulent devenir des losers, mettez le plus de mauvaises choses dans votre esprit, dans votre corps……

David Laroche : D’ailleurs ça serait bien que tu fasses une chronique pour "Des livres pour changer de vie", ça serait bien que tu mettes les magazines people, les séries télé…Tous les types de lectures qui peuvent m’aider à foirer, c’est bien.

Aussi certains journaux orientés sur ce qui ne va pas dans le monde, car là du coup, je vais me créer des croyances. Tu pourrais créer la catégorie ”qu’est ce qu’on doit lire”, ”quand on doit lire”, et le mieux c’est de lire ça avec des amis, car le top loser, organise des soirées avec d’autres losers, il partage sur des news négatives, en mangeant comme une merde et en regardant la télé. C’est bien parce que c’est tout en même temps.

Olivier Roland : C’est le combo au top niveau.

David Laroche : Oui, il faut quand même avoir déjà bien avancé pour en arriver là.

Olivier Roland :C’est très riche tout ça, je pense que tous ceux qui nous regardent et qui veulent devenir des losers vont avoir des conseils à appliquer.

David Laroche :Si vous voulez réussir, faites l’inverse, mais je vous conseille quand même de foirer.

Après il y en d’autres, on a fait des vidéos, vous aurez leurs pépites, leurs astuces…

Olivier Roland : Comment il faut faire pour retrouver ces interviews?

David Laroche : On vient juste de rentrer des États-Unis après deux mois, elles n’ont pas encore été montées, on va les trouver sur deux sites "unleash that potential" c’est tout en anglais. Comme c’est vraiment important que les gens foirent leur vie, on va quand même sous-titrer les meilleures clés pour foirer et là on les retrouvera sur "attitudesgagnantes.com".

Olivier Roland : En tapant David Laroche dans Google, ils vont aussi tomber sur ton blog.

David Laroche : Je te remercie de me donner l’opportunité de faire connaître ces conseils pour aider les gens à rater leur vie !

Olivier Roland : Cela me fait plaisir si ça peut aider les gens. Voilà, vous avez compris, d’ailleurs si vous connaissez un loser qui n’arrive pas à foirer sa vie n’hésitez pas à lui transmettre cette vidéo.

David Laroche : Le mieux c’est d’aider les autres à foirer leur vie.

Olivier Roland : Être un loser parmi des winners ça doit être difficile…

David Laroche : Surtout pas. Le meilleur moyen d’être un bon loser, c’est d’aider les autres à être un loser. Notez ça !

Olivier Roland : Merci David Laroche pour ces renseignements extraordinaires, tu as été voir 65 personnes qui d’ailleurs n’ont pas réussi à appliquer ces conseils, parce qu’elles ont réussi. Elles sont des losers dans le domaine du losing.

David Laroche : Elles n’arrivent pas à foirer.

Olivier Roland : Merci beaucoup et à très bientôt.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

rater sa vie, comment rater sa vie, gacher sa vie, c\est quoi rater sa vie, cest quoi rater sa vie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

30 Commentaires pour :

Comment rater sa vie en 3 étapes simples

  • Thomas

    15 Oct 2013 à 21:51

    Superbe interview. Un duo de choc 😉 Merci pour ce moment drôle et enrichissant haha.

    Répondre



    • Gabriel

      17 Oct 2013 à 17:40

      J’adore ,enfin une formation pour louseur.

      Ihih Non! Je rigole enfin un sujet passionnant traité avec humour et dinsinvolture . Cela crée une réaction inverse par défaut on est tous plus ou moins le réflexe de contre les arguments par sont antagoniste .ihihihi jolie
      Merci ! Bonne réussite au louseur

      Répondre



    • Michel

      16 Oct 2013 à 08:55

      Bravo !!! Excellente interview et incroyable défi enrichissant !!!
      Merci à vous deux, et félicitation pour votre travail.

      Répondre



      • Guillaume

        16 Oct 2013 à 09:25

        Excellent l’interview décalée de David!
        Un grand bravo à vous deux: à David pour l’idée et à Olivier pour l’interview.

        Tschüssele,
        Guillaume

        Répondre



        • Valérie

          16 Oct 2013 à 12:20

          Des formules à se répéter en boucles…et se remettre en cause perpétuellement…
          Interview drôle et enrichissant !

          Répondre



          • nicole

            16 Oct 2013 à 17:21

            excellent!!!

            Répondre



            • Claire

              17 Oct 2013 à 00:12

              merci pour ces conseils 😉 Vous ne voudriez pas faire une interview sur mon blog sur le theme “5 conseils de David et Olivier pour planter vos projets a tous les coups! ;-)”

              Répondre



              • Jean-Luc

                17 Oct 2013 à 08:06

                Très bonne vidéo qui me rappelle moi jusqu’à il y a encore 2 mois : je me demandais pourquoi je ratais tout dans ma vie, pourquoi aussi je n’avançais plus du tout dans blogueur pro et que mon blog dormait malgré tous mes efforts. Je me suis donc fait coacher (et c’est encore en cours)pour repenser ma vie, me fixer des objectifs à court, moyen et long terme, faire en sorte que tout ce que je fais maintenant concoure à atteindre mon objectif principale, etc. Passer de super loser à winner, ça ne se fait pas comme ça quand on est un spécialiste de l’échec, mais c’est vraiment passionnant !!! Merci pour cette vidéo 😉

                Répondre



                • mauricette

                  17 Oct 2013 à 10:14

                  Vraiment Super cette interview, elle est à conseiller, je me suis retrouvée dedans dans le fait de reporter à plus tard, par manque d’audace.

                  Merci à tous les deux

                  Répondre



                  • Victor

                    17 Oct 2013 à 10:24

                    Bonjour Olivier,
                    Merci pour cette interview !
                    David est excellent.
                    Les concepts exposés sont forts au-delà de l’humour dégagé…
                    Merci à tous les deux !

                    Répondre



                    • Roman

                      17 Oct 2013 à 13:16

                      Très sympa cette interview !

                      J’ai découvert David à la rencontre blogueur pro et j’ai depuis regardé beaucoup de vidéos sur sa chaine YouTube. J’ai 19 ans et je me sens assez proche de lui du coup.

                      Je le recommande vraiment et j’ai d’ailleurs réservé hier ma place pour une de ces conférences 😉

                      Répondre



                      • Pascal

                        17 Oct 2013 à 14:07

                        Bien résumé ! J’ai pu observer ou entendre à peu près tous les cas cités par ton invité (sympa et rigolo au demeurant).
                        Merci de toutes ces vidéos qui boostent et donnent des idées.
                        Pascal

                        Répondre



                        • jerome

                          17 Oct 2013 à 15:03

                          Bonjour Olivier
                          Vraiment Super cette interview,
                          merci pour les conseils
                          jerome

                          Répondre



                          • Marc

                            17 Oct 2013 à 17:38

                            MERCI pour cette excellente vidéo riche en enseignement 🙂

                            Répondre



                            • xavier

                              17 Oct 2013 à 19:00

                              Salut Olivier,

                              Voilà le genre d’interview qui amène des gens à se poser pleins de questions.

                              Franchement, sans même le savoir, il y a des gens qui veulent devenir des losers.

                              J’ai publié un article sur mon blog intitulé “Comment attirer la malchance en 3 étapes simple?”
                              http://www.loidelattraction-bonheur.com/2013/09/Comment-attirer-la-malchance-attirer-la-chance.html

                              Suite à la publication de cet article, certains de mes lecteurs mon écrit pour me dire qu’ils était dans cette situation depuis longtemps et que c’est seulement après avoir lu l’article qu’il ont pris conscience de ce problème.

                              Lorsqu’on s’obstine à penser et à dire que ce sont les autres qui sont à l’origine de notre mal être, on ne peut que échouer. C’est une chose très facile à comprendre mais combien de personnes l’appliquent?

                              Merci Olivier et David pour cette leçon.

                              Moi par contre, je suis de l’autre côté.

                              Amicalement,
                              Xavier

                              Répondre



                              • Alexandre

                                17 Oct 2013 à 19:25

                                Merci pour ces précieux conseils, qui sont des reflets vécus, observés chez certaines personnes, lesquels ne font pas progresses dans la vie…d’ailleurs je me le suis imprimer” et je me le garde sous le coude 🙂 ça peut servir …

                                Répondre



                                • Sebastien

                                  17 Oct 2013 à 19:51

                                  Super interview,

                                  C’est excellent, étonnant à contre courant.

                                  Je suis sur qu’il est bon de montrer ce qui marche, mais c’est tellement plus drôle de montré l’inverse en montrant bien que sa marche pas…

                                  Les deux ensemble, c’est vraiment sympa à regardé

                                  🙂

                                  Répondre



                                  • Alain

                                    17 Oct 2013 à 21:33

                                    Excellente vidéo, c’est rafraichissant à écouter, uplifting comme on dit en Anglais.
                                    Du bon boulot…

                                    Répondre



                                    • Olivier

                                      18 Oct 2013 à 09:49

                                      Super interview décalée et finalement très riche… Finalement, on est tous un peu des loosers… faut qu’on se bouge !

                                      Répondre



                                      • Peter

                                        18 Oct 2013 à 23:18

                                        Tout à fait vrai.Mais je pense aussi qu’on peut avoir une attitude de looser à cause de choses inconscientes qui peuvent être bloquantes

                                        Répondre



                                        • Brice

                                          19 Oct 2013 à 05:22

                                          Je retiens donc :
                                          1- ne pas savoir ce que je veux.

                                          2- m’entourer de losers.

                                          3- avoir un ego surdimensionné.

                                          Ce sont bien les 3 points que je vais éviter !

                                          Répondre



                                          • Christian

                                            19 Oct 2013 à 10:32

                                            Bonjour

                                            Cet article et initiative originale met bien en évidence la force ( ou la faiblesse ) de l ‘ esprit.
                                            La prise de conscience des mécanismes intérieurs différents pour chaque personne permet de réfléchir et d ‘agir avec un cap ,une mise en oeuvre de son projet pensé et de passer les étapes .
                                            C’ est au final ” Connais toi -même ” de la philosophie …
                                            Merci pour cet article
                                            Christian

                                            Répondre



                                            • Sarah

                                              19 Oct 2013 à 15:12

                                              Bravo Olivier,

                                              C’est magnifique cette manière de contourner et de tourner en dérision nos gros ” péchés mignons”qui nous font végéter toute notre vie dans des situations (travail, habitudes…) que nous détestons et que l’on se fait un devoir de perpétuer voire d’y entraîner nos proches (enfants par ex) et eux que nous aimons le plus pour, arrivés à un âge avance, regretter le restant de ses jours. Encore bravo!

                                              Répondre



                                              • Bruno

                                                21 Oct 2013 à 16:12

                                                Bonjour, Olivier
                                                Je lis régulièrement tes articles, bien que je suive la formation de ton pote Aurélien.
                                                J’ai développé un blog qui parle du chant comme moyen de développement personnel et de coaching vocal. Je ne dis pas ça pour me faire de la pub, ce ne serait pas très délicat, mais pour te poser le décor.
                                                En effet, je viens de lire ce long et passionnant interview, et j’aimerais beaucoup en reprendre une partie pour la mettre sur mon blog.
                                                J’aimerais donc ton autorisation pour cela.
                                                Sinon, je mettrai un lien, mais j’aurais aimé faire mieux.
                                                Par ailleurs, je pensais te contacter pour faire un article invité, même si je suis conscient que je suis un peu borderline quant à tes exigences de créneau.
                                                Mais le chant, on l’ignore souvent, est quelque chose de magique dans l’apprentissage de soi, de la découverte d’une facette de soi qu’on ignorait, voire qu’on croyait ne pas chercher, et qui pourtant, nous révèle à nous-même, aux autres, au monde… je dirais au même titre que la lecture, même si ce n’est pas ce que chacun y cherche a priori.
                                                Je te dis encore bravo pour ton parcours et te souhaite une belle continuation (mais je crois que c’est bien parti)
                                                Bruno

                                                Répondre



                                                • Corinne

                                                  22 Oct 2013 à 09:07

                                                  Merci Olivier de nous présenter David…
                                                  Quelle vidéo extraordinaire. BRAVO
                                                  Je vais passer le message autour de moi, j’espère qu’il profitera au + grand nombre.
                                                  Quelle justesse !
                                                  Continuez à nous offrir des messages et prestations de cette qualité.
                                                  A bientôt,
                                                  Corinne et BoB

                                                  Répondre



                                                  • Du bonheur et des précipices | En Guadeloupe

                                                    23 Oct 2013 à 13:21

                                                    […] je vous raconte tout ça ? Parce que j’y pense, en ce jour anniversaire, et parce que j’ai lu ça dernièrement, et que cela m’a fait sourire tellement aujourd’hui cela me paraît […]

                                                    Répondre



                                                    • Samuel

                                                      28 Oct 2013 à 18:53

                                                      Très intéressant cet article !

                                                      J’aime beaucoup cette approche inversée.

                                                      Après, pour pouvoir rater sa vie à coup sûr, il faudrait définir ce qu’est une vie ratée.

                                                      La question est bonne, non ?

                                                      C’est quoi une vie ratée ?

                                                      Le risque en définissant “une vie ratée”, c’est que l’on va commencer à formuler ce que l’on veut pour rater sa vie à coup sûr…

                                                      Et là, en voulant rater sa vie avec certitude, on risque d’échouer bêtement (puisqu’on va savoir ce que l’on veut)

                                                      Moralité : “Si vous voulez vraiment rater votre vie, vous prenez le risque de la réussir !”

                                                      Hihi, cornélien ce dilemme 😉

                                                      Merci Olivier et David pour ce bel article.

                                                      Samuel

                                                      Répondre



                                                      • David Laroche

                                                        6 Nov 2013 à 14:39

                                                        Bonjour à tous,

                                                        Je vous remercie tous pour vos commentaires,
                                                        Et pour ceux qui aiment cette approche inversée je vous réserve quelques surprises dans les mois qui viennent.

                                                        Merci encore.

                                                        David Laroche

                                                        Répondre



                                                        • Eric

                                                          27 Nov 2015 à 20:14

                                                          Donc, pour réussir sa vie si j’ai bien compris :
                                                          1- être convaincu de ses désirs
                                                          2- stigmatiser les gros
                                                          3- être dépendant, influençable, ou utiliser et manipuler autrui.
                                                          Ça promet..! Bonne réussite à tous..

                                                          Répondre



                                                          • Gauthier

                                                            26 Oct 2016 à 16:29

                                                            C’etait très enrichissant!

                                                            Répondre









                                                            Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                                            Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.