Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

La boîte à outils du Bien-être au travail

La boîte à outils du Bien-être au travail" de Clotilde Huet, Gaëlle Rohou et Laurence Thomas

Résumé de « La boîte à outils du Bien-être au travail«  : Un guide de 61 outils pratiques pour cultiver le bien-être en entreprise et la réussite au travail, en invitant chacun à façonner une mentalité positive, à clarifier ses objectifs, à gérer le stress et à nourrir la collaboration, pour plus d’épanouissement professionnel.

Par Clotilde Huet, Gaëlle Rohou et Laurence Thomas, 2020 (2ème édition), 192 pages.

Note : Cette chronique est écrite par Christèle, fondatrice de CréActiv’Epanouies, qui partage des check-lists et articles inspirants chaque semaine, pour booster l’épanouissement professionnel des femmes.

Table des matières

Chronique et résumé de « La boîte à outils du Bien-être au travail » de Clotilde Huet, Gaëlle Rohou et Laurence Thomas :

Découvrez un trésor de 61 outils concrets pour sculpter, améliorer et cultiver le bien-être au travail, que ce soit au niveau de votre organisation, de vos relations, de vos émotions, de votre motivation ou de votre résilience. 

Ce livre s’adresse à toutes les âmes ambitieuses cherchant à illuminer leur espace de travail, qu’elles soient salariées, dirigeantes, entrepreneures ou libres penseuses.

Ce guide vous invite à cultiver une mentalité positive et épanouie, à élever votre esprit et à forger votre clarté mentale. Connectez-vous à vos ressources, dessinez vos objectifs avec précision, apprivoisez le stress et alimentez votre flamme de motivation. Semez la collaboration et réveillez l’intelligence collective avec vos collègues. Telles sont les promesses de cette boîte à outils !

Chaque outil brille par sa simplicité, enrichi de conseils et d’exercices pratiques. Vous trouverez également des contenus complémentaires en ligne, tels que des vidéos, podcasts, tests ou fiches pratiques.

Dossier 1 :  Y voir clair dans son organisation : 

“La vérité est que vous savez toujours ce qu’il faut faire. Ce qui est difficile, c’est de le faire”, 

de Général Norman Schwarzkhopf

Y voir plus clair dans son organisation permet de créer de la sérénité et de la confiance dans son quotidien professionnel.

Outil 1. La matrice d’Eisenhower : 

Cet outil permet de prioriser et hiérarchiser ses tâches en fonction de leur urgence et de leur importance, et de les classer en quatre catégories distinctes : à faire, à déléguer, à planifier ou à éliminer. 
Cela permet de gagner en confort et en impact, en se concentrant essentiellement sur le plus important, et en déléguant, planifiant, reportant ou même arrêtant certaines tâches.

Outil 2. Le mindmapping (ou carte heuristique) : 

Cette méthode, créative et logique, permet de représenter visuellement les informations, les idées, les concepts ou les projets, en les organisant autour d’un thème central et en les reliant par des branches, et des ramifications logiques.

Cela permet de gagner en efficacité dans la prise de note, par exemple, en connectant plusieurs idées d’autour d’un thème central.

Outil 3. Les « boucles » et le « déparasitage » :

Cet outil permet de gérer efficacement les interruptions et les sollicitations qui perturbent notre concentration, en les notant sur un support (boucles) pour mieux les traiter à un moment dédié (déparasitage).

Cela permet de préserver son bien-être en remédiant à ce qui absorbe notre énergie inutilement…

Outil 4. Les 5S :

Cet outil, d’origine japonaise, permet d’optimiser son espace de travail, de façon optimale, en suivant cinq étapes : 

  • Ranger (et supprimer l’inutile), 
  • Trier (et ordonner les choses), 
  • Nettoyer (et faire scintiller), 
  • Standardiser les règles (rendre évident)
  • Pérenniser (respecter, et entretenir avec discipline). Cela permet d’alléger son espace de travail, d’optimiser son organisation matérielle pour alléger son mental et développer sa sérénité.

Outil 5. L’agenda :

Cet outil est un allié indispensable au quotidien pour planifier ses activités, en tenant compte de ses contraintes, de ses objectifs, de ses priorités et de ses besoins.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'Art de la Méditation

Cela permet de mieux optimiser son organisation, la planification de son temps professionnel et personnel, et aussi de s’autoriser des temps de détente, appelés temps “vides”, pour respirer, s’aérer ou ne rien faire.

Outil 6. La technique Pomodoro® :

Cet outil permet de gérer son temps et sa concentration, en découpant son travail en périodes de 25 minutes (Pomodoro), séparées par des pauses de cinq minutes. Après 4 Pomodoros, la pause passe à 30 minutes.

Cela permet de mieux séquencer le travail, améliorer la productivité et de gagner en efficacité et en Bien-être au travail.

développer votre intelligence émotionnelle

Dossier 2 :  Développer son intelligence émotionnelle : 

Être émotionnellement alphabétisé, c’est pouvoir gérer ses émotions d’une façon qui augmente votre pouvoir personnel, améliore votre qualité de vie et celle des gens qui vous entourent.”

Claude Steiner

Outil 7. Les 6 émotions fondamentales :

Cet outil permet de reconnaître et de nommer les six émotions de base que sont la joie, la tristesse, la colère, la peur, le dégoût et la surprise, et de comprendre le fonctionnement et l’expression de ses pépites !

Apprivoiser ses émotions permet ainsi de gagner en bien-être au travail.

Outil 8. La roue des émotions :

Cet outil permet de nuancer et de préciser ses émotions, en utilisant une roue qui distingue huit émotions principales et leurs déclinaisons. 
Cela permet aussi de prendre conscience des besoins cachés qu’il peut y avoir derrière les émotions ressenties.

Outil 9. Les 6 attitudes de Porter :

Cet outil permet de choisir la meilleure attitude à adopter face à une situation ou une personne, en fonction de son degré d’implication, de son empathie et de son niveau d’écoute, qui sont des piliers de l’intelligence émotionnelle.

Il existe 6 grandes familles d’attitudes : 

  • Évaluation, jugement
  • Interprétation
  • Soutien, aide
  • Investigation, enquête
  • Solution immédiate
  • Compréhension, reformulation

Cela permet de mieux s’adapter, clarifier et améliorer la communication à chaque situation ! Idéal pour améliorer le bien-être en entreprise, au sein de son équipe !

Outil 10. La « life map » (ou carte de vie.) :

Cet outil permet de faire le bilan de son bien-être quotidien dans le domaine professionnel, en évaluant cinq dimensions présentes dans chaque activité : 
les émotions positives, l’engagement, les relations, le sens et l’accomplissement.
Cela permet d’accroître son bonheur en identifiant les leviers d’actions dans les activités quotidiennes.

Outil 11. Le tableau de bord du bonheur :

Cet outil permet de mesurer et de suivre son niveau de bonheur, en utilisant des indicateurs objectifs et subjectifs, tels que le niveau d’énergie, le réservoir émotionnel, l’organisation du temps, la qualité de vie, la satisfaction, le compteur de stress, et le bien-être eudémonique.

Cela permet de développer les leviers du bonheur et l’engagement dans son environnement professionnel.

Outil 12. La courbe du changement :

Cet outil permet de comprendre, d’accepter et de mieux accompagner les réactions émotionnelles face au changement, en suivant les différentes étapes du processus : le choc, la remise en question, la remobilisation et l’engagement, avec les différentes émotions ressenties (colère, déni, peur, tristesse…).

Outil 13. La dissociation simple :  

Cet outil permet de séparer le contexte d’une situation considérée comme négative de l’état émotionnel qu’elle a engendré

Cela permet de diminuer ou désactiver la charge émotionnelle d’un souvenir considéré comme polluant.

Outil 14. Les pièges émotionnels : 

Cet outil permet de repérer et de déjouer les pièges émotionnels qui peuvent nous faire réagir de manière “disproportionnée” ou inadaptée, tels que les projections, les transferts, les résonances, les interprétations, etc.

Cela permet de vivre pleinement et plus sereinement ses émotions dans le présent.

Outil 15. Les signes de reconnaissance :

Cet outil permet de donner et de recevoir des signes de reconnaissance ou “stroke” positifs ou négatifs, qui sont essentiels pour notre estime de soi et notre relation aux autres. Cela permet de créer et favoriser des interactions constructives, sources de bien-être en entreprise.

Dossier 3 :  Prendre sa place face à autrui : 

Prendre sa place face aux autres n’est pas toujours une chose facile. Quelques outils pour faciliter cette étape.

Outil 16. L’assertivité : 

Cet outil permet de s’exprimer de manière claire, respectueuse et constructive, en affirmant ses droits, ses besoins, ses opinions et ses sentiments, sans agresser ni se soumettre aux autres.

Cela permet de construire un équilibre entre confiance en soi, confiance en l’autre et prendre sa place de manière respectueuse.

Outil 17. Le triangle dramatique : 

Cet outil permet de repérer et de sortir des jeux psychologiques négatifs, qui se manifestent par des rôles de victime, de persécuteur ou de sauveur, et qui entravent la communication et la coopération.

Cela permet d’éviter les jeux psychologiques, et de redevenir acteur de son bien-être.

Outil 18. Le sauvetage : 

Cet outil permet de distinguer le sauvetage, en voulant aider les autres dans leur résolution de problèmes, en voulant faire le bonheur des autres, sans leur demander leur avis, et sans prendre en compte leurs attentes.

Cela permet de mieux respecter son interlocuteur et se respecter soi-même.

Outil 19. Les positions de perception : 

Cet outil de PNL permet de changer de point de vue pour mieux comprendre une situation ou une personne, en adoptant trois positions : la première position (Soi), la deuxième position (l’Autre) et la troisième position (l’Observateur).

Cela permet d’élargir sa carte du monde, d’ouvrir son champ de compréhension et ainsi renforcer la qualité de la relation.

Outil 20. La synchronisation : 

Cet outil permet de créer un climat de confiance et de proximité avec son interlocuteur, en s’adaptant à son langage verbal, paraverbal et non verbal, et en utilisant les mêmes canaux sensoriels (visuel, auditif, kinesthésique). C’est comme se brancher sur une ou plusieurs dimensions de langage.

Outil 21. Le message JE : 

Cet outil permet de formuler un message clair et assertif, en exprimant quatre éléments :

  • le fait objectif,
  • le sentiment ressenti,
  • le besoin identifié
  • et la demande formulée.

Cela permet d’être à l’écoute de soi, de l’autre, et de s’engager dans une relation gagnant/gagnant.

Outil 22. La Communication Non Violente : 

Cet outil permet de communiquer de manière authentique, empathique et respectueuse, en suivant quatre étapes : l’observation (partager nos perceptions de la réalité), le sentiment (accueillir les messages du corps), le besoin (prendre en compte les besoins de chacun), et la demande (développer notre capacité à trouver des stratégies qui prennent soin des besoins).
Cela permet d’entretenir des bonnes relations de qualité.

cultiver esprit positif et ouvert

Dossier 4 :  Cultiver un esprit positif et ouvert : 

Cultiver un état de bien-être en portant son regard vers “ce qui va bien”.

Outil 23. Les « Trois Belles Choses » : 

Cet outil permet de renforcer son optimisme et développer son rituel de gratitude, en notant chaque jour trois événements positifs qui nous sont arrivés et ce qu’ils ont provoqué en nous.

Cela permet d’orienter ses pensées vers le positif, et de renforcer un son bien-être intérieur. Tenir un journal de gratitude peut aider à exprimer sa gratitude

Outil 24. Le recadrage de sens positif :

Cet outil permet de modifier sa perception d’une situation négative, en cherchant à en tirer un enseignement, une opportunité favorable, une intention positive ou un bénéfice.
Cela permet de regarder différemment une situation et d’en découvrir les bons côtés.

Outil 25. La sérendipité : 

Cet outil permet de développer sa créativité et son ouverture, en accueillant les surprises, les hasards et les découvertes imprévues, et en les exploitant de manière constructive. En gardant un état d’esprit optimiste, la sérendipité permet de mieux accepter l’incertitude et l’impermanence et de se laisser surprendre…

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Priorité aux priorités

Outil 26. Les options possibles : 

Cet outil permet de stimuler sa capacité à trouver des solutions, en générant le plus grand nombre d’options possibles face à un problème, sans les juger ni les censurer. Cela permet de prendre du recul et de garder en tête “qu’il y a toujours plusieurs solutions !”

Outil 27. La négociation entre les parties : 

Cet outil permet de résoudre les conflits internes, en identifiant les différentes parties de soi qui s’opposent, en les écoutant et en les faisant dialoguer, pour trouver un accord satisfaisant pour toutes.

Cela permet de retrouver l’apaisement intérieur en faisant cohabiter les différentes parties de nous “en conflit”.

Outil 28. La visualisation positive : 

Cet outil permet de se projeter mentalement dans une situation désirée, en utilisant tous ses sens. Pour renforcer sa confiance et sa motivation, et pour activer les ressources nécessaires à sa réalisation.

Cela permet de se recentrer sur son objectif pour attirer à soi les ressources pour y parvenir.

Outil 29. Le “pont sur le futur” : 

Cet outil, aussi appelé “préparation mentale” est une technique de simulation. Elle consiste à se projeter mentalement dans une prochaine situation à venir. 

Cela permet de préparer son mental et en faire un véritable allié ! C’est comme se donner tous les moyens de réussir avec la meilleure performance possible.

Dossier 5 :  Prendre de la hauteur et calmer son mental : 

Si je devais recommencer ma vie, je ne ferais rien qu’ouvrir un peu plus les yeux…

Jules Renard

Outil 30.  Le journal de bord : 

Cet outil permet de faire le point sur sa journée, en notant par écrit ses réussites, ses difficultés, ses ressentis, ses apprentissages, ses émotions et ses projets, pour prendre du recul, analyser ses comportements, progresser et se féliciter.

Cela permet de cultiver la gratitude et de développer la conscience de ses ressources.

Outil 31. Le débriefing et la pause pour se reconcentrer : 

Cet outil permet de faire une pause dans ses activités quotidiennes pour prendre le temps de se reconnecter à soi-même, à ses sensations, à ses émotions, à ses pensées, et à ses valeurs.

Cela permet vraiment de s’arrêter dans sa course folle pour se calmer, se détendre, se reconnecter à ses ressources et redonner du sens à son action.

Outil 32. La cohérence cardiaque : 

Cet outil permet de mieux apprendre à contrôler sa respiration en régulant son état émotionnel, afin d’harmoniser le fonctionnement du cerveau et de réduire les signes de tension, pour plus de sérénité.

Outil 33. Les “5 minutes de respiration” : 

Cet outil permet de pratiquer de la méditation “en Pleine conscience”, en réorientant son attention sur ses sensations, et sur ce qu’il se passe en nous (exemple : la météo intérieure). Cet exercice permet aussi de canaliser ses pensées et d’apaiser son mental. Idéal pour bien commencer sa journée !

Outil 34. La méditation contemplative : 

Cet outil permet de suspendre le jugement pour accepter simplement ce qui est, pour cultiver la patience, et enfin pour accueillir et contempler “ce qui est” et ainsi favoriser le lâcher-prise, et savourer l’instant présent.

Outil 35. La méditation de compassion : 

Cet outil permet de s’ouvrir à soi et aux autres, en accueillant les choses comme elles sont, en revisitant les évènements difficiles dans une perspective de paix, de liberté intérieure et de bien-être.
Cela permet de prendre de la hauteur et cultiver une certaine sérénité.

se connecter à ses ressources et clarifier ses objectifs

Dossier 6 :  Se connecter à ses ressources et clarifier ses objectifs : 

Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire.

Walt Disney

Outil 36. L’objectif SMARTE : 

Cet outil permet de définir et formuler un objectif professionnel clair et motivant, en respectant les critères du SMART : Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel. Et, en vérifiant aussi qu’il soit en accord avec ses valeurs, ses émotions et son environnement, avec le E de Écologique.

Outil 37. La matrice SCORE : 

Cet outil permet de faire un diagnostic de sa situation actuelle pour mieux clarifier et structurer sa réflexion et son action par rapport à une situation désirée, en analysant cinq éléments : la situation actuelle, l’objectif visé, les ressources disponibles, les options possibles et les effets attendus.
SCORE est l’acronyme de Symptômes, Cause, Objectif, Ressources, Effet

Outil 38. La roue des valeurs fondamentales :

Cet outil permet de clarifier et de hiérarchiser ses valeurs personnelles et professionnelles. Avec la roue qui présente 36 valeurs possibles, en les classant et en les évaluant selon leur importance pour soi.
Respecter ses valeurs fondamentales et être aligné, procure un sentiment de bien-être. 

Cette roue m’a fait penser à l’outil de la Roue de la vie, un outil de coaching puissant pour plus d’épanouissement.

Outil 39. La restructuration de l’histoire de vie : 

Cet outil permet de revisiter son parcours professionnel, de repérer les évènements marquants, les réussites, les échecs, les apprentissages, les influences, les choix, les motivations, les freins… 
Cela permet de prendre conscience de son histoire, en mettant en évidence ses compétences, ses talents, ses valeurs et ses aspirations.

Outil 40. Les Croyances aidantes :

Cet outil permet de renforcer sa confiance et sa motivation, en identifiant et en cultivant les croyances aidantes qui nous aident à atteindre nos objectifs, et à l’inverse, à transformer les croyances limitantes ou pensées négatives, en pensées positives.

Outil 41. Le cercle des objectifs : 

Cet outil permet de visualiser son objectif professionnel ou personnel, de manière à le rendre plus concret, plus attractif et plus accessible. L’idée est de dessiner un cercle, de le diviser en différentes parties : ce que l’on ne veut pas, ou plus, ce que l’on veut changer… Puis, de remplir chaque partie avec des mots, des images, des symboles…

Cela permet de clarifier son objectif et de se recentrer sur l’essentiel, en gagnant en sérénité.

Outil 42. L’ancrage des ressources : 

Cet outil permet de se reconnecter à ses ressources internes positives (émotions, sensations, souvenirs…) en utilisant un stimulus sensoriel (un geste, un mot, une image, etc.) et ses ressources externes (lieux, personnes, objets…) qui déclenche le souvenir d’une expérience agréable.

Outil 43. Le carré magique : 

Cet outil exploratoire permet de voyager agréablement dans le passé, le présent et le futur, rencontrer un ami, ou un sage pour le solliciter, lui demander des avis ou conseils.

Cela permet d’élargir ses ressources, et de renforcer une croyance aidante et de fait la confiance en soi, pour accomplir une tâche ou une mission.

Outil 44. Le Core process :

Cet outil permet de découvrir et de valoriser son talent unique, en identifiant le processus qui nous anime et qui nous rend performant. Cela peut aider aussi à découvrir sa mission de vie !
Cela permet de clarifier ce qui nous anime le plus, pour cultiver l’alignement intérieur et le bien-être professionnel et personnel.

Outil 45. Les niveaux logiques : 

Cet outil permet d’analyser sa situation et de mieux comprendre et de modifier son fonctionnement, en repérant les leviers de changement, grâce à l’utilisation d’un modèle qui distingue six niveaux logiques : l’environnement, le comportement, les capacités, les valeurs et croyances, l’identité et la vision.

réguler son stress et renforcer sa motivation

Dossier 7 :  Réguler son stress et renforcer sa motivation : 

Nous avons tendance à fonctionner en mode “Automatique”, et en prenant conscience que l’on peut modifier son mode de fonctionnement, cela permet de réguler son stress et booster sa motivation.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Avalez le crapaud ! 21 méthodes pour déjouer la procrastination

Outil 46. Le mental adaptatif : 

Cet outil permet de s’adapter aux situations stressantes, aux changements, ou imprévus, en adoptant un état d’esprit flexible et en basculant d’un mode mental automatique, qui génère plus de stress, vers un mode mental adaptatif, qui permet de regagner en bien-être.

Outil 47. L’échelle des modes mentaux : 

Cet outil permet de travailler chaque niveau de l’échelle des deux modes mentaux principaux (automatique et adaptatif). Chaque niveau se caractérise par six dimensions, appelés les “six dimensions des modes mentaux” (EESA : Échelle Évaluative des Stratégies Adaptatives). 
Cet outil permet ainsi de développer son agilité à “basculer” d’un mode à l’autre.

Outil 48. Le martien : 

Cet outil permet de prendre du recul face à une situation stressante, face à une émotion en particulier, en se mettant à la place d’un observateur extérieur, qui ne connaît ni nos codes, ni nos valeurs, ni nos attentes… C’est comme se mettre dans la peau d’un martien, en mettant tous ses sens en éveil. 

Cela permet d’analyser la situation de manière objective et neutre, de générer de la curiosité et de l’imagination pour mieux accueillir la situation.

Outil 49. La multiplication des points de vue : 

Cet outil est un exercice cognitif qui permet de se mettre à la place d’autres personnes et de regarder la situation avec un autre œil.

Cela permet de se mettre à distance de ce qui préoccupe, pour mieux relativiser et nuancer afin de déstresser et regagner en bien-être.

Outil 50. Les pensées alternatives :

Cet outil permet de modifier ses pensées et les ressentis négatifs d’une situation, en posant un nouveau regard, en recolorant le vécu associé à la situation pour générer des pensées plus positives, réalistes et constructives, qui nous aident à mieux vivre la situation. 

Outil 51. La pyramide Moyens/Exigences : 

Cet outil permet de réduire son stress, en équilibrant ses moyens (les ressources dont on dispose) et ses exigences (les contraintes auxquelles on doit faire face), et en agissant sur les leviers possibles pour les ajuster. Concrètement, il s’agit de représenter sous forme d’une pyramide les moyens et les exigences, qui peuvent générer du stress, pour multiplier davantage les moyens et passer de l’exigence à l’objectif, afin de trouver plus de sérénité. 

Outil 52. Les Structures de motivation : 

Cet outil permet d’identifier, et de comprendre, les sources profondes et durables de motivation, en explorant ce qui fait plaisir. En mobilisant ses sources de motivations, cela permet de générer de l’énergie, pour agir efficacement et ainsi cultiver son bien-être en entreprise.

Outil 53. Le Pack Aventure : 

Cet outil permet d’apporter de la nuance dans la perception d’une situation, ou d’un environnement qui dérange…, en prenant en compte les avantages et les inconvénients de “ce que je recherche”, et “ce que je rejette”. 
Cela permet ainsi d’assouplir les résistances intérieures en lien avec nos croyances, nos valeurs ou nos peurs.

favoriser coopération et cultiver intelligence coollaborative

Dossier 8 :  Favoriser la coopération et cultiver l’intelligence collaborative : 

Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin.”

Outil 54. Les 4 niveaux d’autonomie : 

Cet outil permet de guider chacun en fonction de son niveau d’autonomie (faible, très faible, moyenne ou forte), et d’adapter les actions en conséquence. Utilisé comme une boussole, cet outil est utile, notamment en management d’équipe, et permet de favoriser la coopération d’une équipe.

Outil 55. L’animation déléguée : 

Cet outil simple et rapide permet d’améliorer la communication en attribuant différents rôles aux membres de son équipe (ex : le facilitateur, le gardien du temps, le pousse-décision, le scribe et l’observateur). Cela privilégie la participation, instaure une certaine dynamique, et favorise une plus grande coopération, au sein de l’équipe.

Outil 56. L’investigation Appréciative :  

Cet outil, centrée sur les solutions, permet de conduire le changement de manière positive, en se focalisant sur les forces, les réussites et les opportunités, plutôt que sur les faiblesses, les problèmes et les menaces. 

Cela permet de mobiliser les forces du collectif pour renforcer la cohésion et nourrir le bien-être.

Outil 57. Le Codéveloppement professionnel : 

Cet outil permet de développer ses compétences et sa posture professionnelle, en s’appuyant sur l’intelligence collective d’un groupe de pairs, qui partagent leurs expériences, leurs questionnements et leurs solutions.
Cela permet d’élargir les capacités de réflexion et d’action par rapport à un problème, une préoccupation, en profitant de la puissance de l’intelligence collective.

Outil 58. Le “Shadow meeting” : 

Cet outil permet d’élargir collectivement le champ de vision en faisant appel aux complémentarités de chacun, afin d’ouvrir le champ des possibles, avec une palette de réponses possibles dans le but de passer à l’action.

Outil 59. Le World Café : 

Cet outil permet de favoriser le dialogue et l’échange d’idées, en organisant des conversations en petits groupes, sur un thème donné, le tout dans une ambiance chaleureuse, comme au café !

Cela permet de créer du lien, de décloisonner et partager des connaissances et ainsi générer des idées constructives pour passer à l’action.

Outil 60. Le Forum Ouvert – “Open space technology”: 

Cet outil collaboratif permet de créer un espace de discussion et de co-construction, en laissant les participants apporter leur contribution et compétences individuelles, afin d’enrichir une réflexion collective. Cela permet de produire des propositions concrètes en un temps contraint.

Outil 61. La Théorie U : 

Cet outil novateur permet de co-créer à l’intérieur des organisations, des voies innovantes dans le but de générer des nouveaux modèles de croissances, qui soient agiles, solides et surtout porteurs de sens. 
L’idée est de trouver des leviers, pour réussir collectivement, et transformer les organisations, en suivant différentes étapes (co-initier, co-sentir, co-presencing, co-créer, et co-évoluer). 

conclusion bien-être au travail

Conclusion sur « La boîte à outils du Bien-être au travail » de Clotilde Huet, Gaëlle Rohou et Laurence Thomas :

Ce livre de la collection “La Boîte à outils” répond à sa promesse : celle de favoriser davantage le bien-être en entreprise, grâce à des outils et méthodes puissants.

Ce livre rappelle que le bien-être en entreprise est un enjeu majeur pour les individus, les organisations et la société. Il dépend d’une palette variée de facteurs tels que l’environnement, les relations, les émotions, les valeurs, ou encore les objectifs. 

Ce guide sur le bien-être au travail invite le lecteur à utiliser les outils de cette boîte à outils pour améliorer son bien-être en entreprise en fonction de ses besoins, de ses envies et de ses priorités. Il souligne également que le bien-être professionnel est un processus dynamique et évolutif, qui nécessite une attention constante et une remise en question régulière. 

Le bien-être dans le monde professionnel est donc un droit et un devoir, il est à la portée de tous, à condition de s’en donner les moyens !

Ce livre est, pour moi, rempli de pépites et d’exercices, simples et concrets à mettre en place, assez facilement dans la plupart des situations. 
C’est un guide dans lequel pioché des méthodes dès que l’on vit des situations désagréables ou particulières, qui permettent de rapidement désamorcer l’état émotionnel, pour arriver à mieux prendre du recul, à mieux clarifier ses objectifs ou encore à collaborer de manière plus efficace.

J’aurais aimé découvrir ce livre un peu plus tôt, en tout cas, avant de faire un burn-out professionnel, car je pense que cela m’aurait apporté un éclairage différent des situations. 

Points forts : 
  • De très nombreux Outils présentés, de manière synthétique
  • Un guide très complet permettant d’aller piocher des outils, en fonction d’une thématique
  • Une présentation qui permet de retenir l’essentiel
  • Petit encart avec les apports et les limites des outils
Points faibles : 
  • Parfois certains outils peuvent sembler redondants 

Note : ★★★★☆

Avez-vous lu le livre « La boîte à outils du Bien-être au travail » ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (Pas encore de Note)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre « La boîte à outils du Bien-être au travail »

Visitez Amazon afin d’acheter le livre « La boîte à outils du Bien-être au travail »

Le petit guide pratique du livre « La boîte à outils du Bien-être au travail » de Clotilde Huet

Quels sont les grands axes du livre « La boîte à outils du Bien-être au travail »  de Clotilde Huet ?

  • Cultiver un esprit positif et ouvert au travail 
  • Clarifier ses objectifs 
  • Se connecter à ses ressources 
  • Développer sa dynamique émotionnelle pour la mettre au service d’une action positive et constructive
  • Calmer son mental et prendre de la hauteur pour voir
  • Réguler son stress et renforcer sa motivation
  • Y voir clair dans son organisation 
  • Prendre sa place face à autrui dans le quotidien 
  • Favoriser la coopération et cultiver l’intelligence collective avec ses collègues

Foire Aux Questions (FAQ) du livre La boîte à outils : Le Bien-être au travail de Clotilde Huet

1. Comment le public a accueilli le livre ?

Le livre a été bien accueilli par le public et est considéré comme une ressource utile pour améliorer le Bien-être en entreprise. Il devient une référence essentielle dans sa thématique.

2. Quel fut l’impact du livre La boîte à outils : Le Bien-être au travail ?

Ce livre expose de manière synthétique des outils et méthodes indispensables pour favoriser le sentiment de bien-être au travail.

3. À qui s’adresse le livre La boîte à outils : Le Bien-être au travail ?

Ce livre s’adresse à tout le monde, aussi bien aux salariés, qu’aux managers, en passant par les chefs d’entreprises qui veulent privilégier des conditions plus agréables dans le monde professionnel.

Qui est sont les auteurs ?

  • Clotilde Huet est coach, facilitatrice et consultante interne dans une entreprise du secteur minier et métallurgique. Elle est également responsable du développement des équipes et de la conduite du changement en entreprise.
  • Après avoir été responsable RH dans le secteur des télécoms (SFR), Gaëlle Rohou est aujourd’hui coach, consultante RH et formatrice au sein de sa société Gaéa Consulting. Elle accompagne le développement et la transformation des organisations, des équipes et des personnes..
  • Coach professionnelle certifiée et instructrice MBSR, Laurence Thomas dirige le cabinet Consonance & Co. Ingénieur INSA Lyon, elle est maître-praticienne en PNL et certifiée à l’Approche Neurocognitive et Comportementale (ANC).
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer