Etape 3 : La Monétisation

Ceci est la sixième et dernière partie d’une série de six articles consacrés à la création et au développement d’un blog à succès, ainsi que de sa monétisation. Le premier article se trouve ici et explique comment j’ai généré 3000 € de CA mensuel en moins d’un an et demi avec ce blog. Il donne également un lien vers les 6 autres articles.

A présent que vous avez un blog dans une niche qui vous passionne et qui n’est pas trop concurrentielle, et que vous en avez fait un blog à succès qui a du Trafic, qui est une Autorité et inspire de la Confiance en créant une Relation avec vos lecteurs, il est temps de le monétiser.

Ne nous voilons pas la face : c’est là où 99% des blogueurs Francophones se trompent lourdement. Quand je vois cet article (de 2007, où l’on voit que Presse Citron gagnait légèrement moins que moi alors qu’il avait 16 fois plus de trafic que celui que ce blog reçoit actuellement) cela me fait rêver.

Chers collègues blogueurs, il est temps de l’admettre : la publicité, c’est peanuts, à moins d’avoir beaucoup de trafic et de vendre les emplacements publicitaires en direct aux annonceurs (si vous faites cela il faut automatiser le processus, sinon vous allez vous tirer une balle…). Et je ne parle même pas de cette technique de gagne-petit qu’est l’écriture d’articles sponsorisés, où le blogueur est payé pour écrire un article, le plus souvent une revue d’un produit commercial ou d’un site web.

Non, chers amis blogueurs, il n’y a que deux manières efficaces de monétiser votre blog :

  • Faire des chroniques/revues/critiques de produits affiliés.
  • Vendre vos propres produits.

C’est tout. Le reste, ça met un peu de beurre dans les épinards si vous avez beaucoup de trafic, mais c’est du beurre de cacahouètes. Voyons donc comment utiliser au mieux ces deux manières.

L’affiliation

Gagner de l’argent avec des produits affiliés consiste à placer des liens dans vos articles qui auront un effet intéressant pour vous : à chaque fois qu’un de vos lecteurs cliquera sur un de vos liens et achètera un produit, vous gagnerez une commission. Cette commission ira typiquement de 5-6% (Amazon) à beaucoup plus pour les produits numériques (sur Clickbank, 1TPE ou le Club Positif de Christian Godefroy) . La norme pour les produits physiques va de 5 à 20% (sur Commission Junction). Cela peut vous faire gagner beaucoup plus que les quelques centimes du clic d’une publicité. Si vous parlez d’un ebook vendu 29 € et qui vous rapporte 50% de commissions et que 2% de vos lecteurs l’achètent, combien allez-vous gagner pour la rédaction d’un article ? Et ne prenez pas pour votre calcul que les lecteurs sur un mois, prenez la quantité de lecteurs sur toute la durée de vie de l’article, qui peut être de plusieurs années.

Intéressant, non ? Pour parler d’un produit affilié, il y a trois possibilités :

  1. Vous parlez d’un produit sur votre blog parce que cela rentre dans le cadre de celui-ci et que vous alliez en parler quand même. Dans ce cas, cela ne fait pas de mal de mettre un lien affilié dedans (c’est ce que je fait avec les liens Amazon dans mes chroniques de livre). Les lecteurs qui voudront l’acheter passeront par votre lien, et cela ne dérangera pas les autres.
  2. Vous trouvez qu’un produit est vraiment génial et il a un rapport plus ou moins proche avec le sujet de votre blog. Vous en faites un compte-rendu parce que vous pensez que cela peut aider une partie de vos lecteurs. Là encore, mettre un lien affilié ne fait de mal à personne.
  3. Vous écrivez une revue dans le but principal de générer de l’argent.

Dans les trois cas, il est extrêmement important que vous soyez totalement honnête et transparent. Vous avez créé de l’Autorité et développé de la Relation et de la Confiance avec vos lecteurs, vous n’allez pas la gâcher pour un peu d’argent en recommandant des produits que vous n’offririez pas à votre mère. Non : il est très important que vous disiez honnêtement ce que vous pensez du produit dont vous faites le review, et je vous recommande de lister ses avantages/inconvénients pour que vos lecteurs puissent s’en faire la meilleure opinion possible avant d’acheter. Et vos lecteurs doivent savoir que vos liens sont des liens d’affiliés, soit parce que c’est évident (Amazon par exemple), soit parce que vous l’indiquez dans votre article ou quelque part sur votre blog (dans la page “A propos” par exemple). La plupart seront très heureux d’acheter des produits dont ils ont besoin et envie par vos liens affiliés, puisque cela n’augmente en rien le prix qu’ils vont payer, et qu’ils savent que cela vous aide à continuer à écrire ce blog qu’ils apprécient 😉 (j’en profite pour indiquer que quasiment tous les liens vers des plateformes d’affiliation dans cette série d’articles sont des liens d’affiliation, merci si vous passez par eux pour vous inscrire dessus 😉 ). En fait, si vous faites des recommandations de produits pertinentes, cela peut renforcer vos 3 piliers, et en particulier ceux de l’Autorité et de la Relation/Confiance.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  The Ultimate Sales Machine - Chet Holmes

L’affiliation est magique, parce qu’à part mettre le lien affilié dans vos articles, vous n’avez rien à faire : c’est le fabricant ou le distributeur qui s’occupe de la commande du client, du stockage éventuel, de la distribution et de la livraison. Vous n’avez absolument aucun travail à faire, et pouvez générer un chiffre d’affaires récurrent.

Le Saint Graal de l’affiliation, vous l’avez compris, est les produits numériques, parce que leur coût de production, de stockage et de distribution proche de zéro fait que les vendeurs sont en général très généreux avec les commissions qui sont souvent de l’ordre de 50% ou plus.

J’ai testé différentes plateformes d’affiliation pour les produits numériques (pas forcément sur ce blog) et voici les deux principales :

  • 1TPE est un site Français et est la plateforme de référence en France pour les produits numériques. Malheureusement, je trouve que son interface est archaïque, que la plupart des produits sont de mauvaises qualité (enfin, ce n’est pas la faute de 1TPE, plutôt du manque d’esprit entreprenarial en France), et que leur système de paiement frôle le ridicule tellement il est Moyen-Âgeux : vous devez envoyer une facture tous les mois à 1TPE avant le 5 (sinon vous êtes bon pour attendre encore un mois) et ils vous envoient un chèque. Lol. Autant vous dire que si vous voulez vivre la vie ultra-nomade de La semaine de 4 heures, vous devrez payer les services d’une entreprise qui devra réceptionner votre chèque et l’encaisser. Incroyable, et complètement suranné pour moi (toutefois leur guide en PDF est bien réalisé). Heureusement, il est possible de recevoir un paiement par virement si vous en faites la demande expresse par email à l’administrateur (mais ce n’est pas proposé par défaut dans le système), et si vous êtes un particulier vous n’avez pas besoin d’envoyer de factures.
  • Clickbank est un site Américain qui s’attaque depuis peu au marché Français. C’est la plateforme de référence sur le marché Anglophone, avec des milliers de produits recensés, et seulement quelques dizaines Français pour le moment (cela va sans doute changer bientôt). Ils ont une interface claire et agréable, et, Alléluia, paient par virement automatique, toutes les semaines ou tous les 15 jours, à votre convenance. Le bonheur non ? Le seul bémol est qu’avant d’être éligible pour le virement automatique, vous devez encaisser trois chèques qu’ils vous enverront, et que ces chèques sont en dollars. Si vous les encaissez sur un compte en Euros, vous allez vous tirer une balle (comptez 30 € environ de frais). Mais une fois cette épreuve initiatique passée, l’argent arrive automatiquement sur votre compte, libellé en euros, sans commission bancaires (Clickbank vous facture juste 2,50 € par virement).

Et le top du top, ce sont les produits numériques récurrents, c’est à dire des clubs avec abonnements mensuels : chaque client que vous apportez à ce type de club vous fera gagner des commissions tous les mois, tout le temps où le client restera client. Le paradis non ? C’est la source principale de revenus de Steve Pavlina actuellement, et cela demande peut-être un article par an pour générer des dizaines de milliers de dollars de commissions par mois (évidemment, ses trois piliers sont extrêmement forts pour qu’il puisse gagner autant d’argent en recommandant un produit, fut-il récurrent).

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 choses à faire pour doubler vos ventes demain

Où trouver de tels programmes ? 1TPE n’en propose pas, Clickbank oui, mais actuellement le seul produit Français récurrent sur cette plateforme est mon club Agir&Réussir 😉 , qui n’est pas listé à l’heure actuelle. Le seul qui propose ce genre de programmes à ma connaissance en France est Christian Godefroy avec son Club Positif.

Vos propres produits

Aaah. S’il y a quelque chose de mieux encore que l’affiliation sur les produits récurrents, c’est bien cela : vos propres produits. Non seulement parce que c’est une étape extrêmement excitante dans l’évolution de votre blog, et que cela vous apportera reconnaissance et fierté, tout en augmentant vos 3 piliers, mais aussi parce que, sur vos produits que vous vendez vous gardez 100% de la marge, et des affiliés vont travailler pour promouvoir ces produits, au prix certes d’une commission, mais que vous ne paierez que si vous obtenez un client. Le bonheur.

Il y a des milliers de produits physiques ou numériques que vous pouvez faire. Mais je vous recommande évidemment de faire en sorte que vos produits s’inscrivent dans deux catégories :

  • Les produits numériques
  • Les produits numériques récurrents

Dans ces deux catégories se situent les potentiels de gain maximum et les contraintes logistiques à gérer minimales. Et vous pouvez évidemment référencer vos produits sur Clickbank – et je vous le recommande – afin que vous puissiez utiliser le formidable effet de levier que représente une armée d’affiliés qui se battent pour promouvoir votre produit 😉 .

Si vous voulez vivre de votre blog, je vous recommande définitivement de lancer un produit avec abonnement mensuel. Un tel produit a de multiples avantages :

  • Vous pouvez le lancer en ayant créé seulement 10% du contenu, ou moins.
  • Les affiliés seront motivés car ils gagneront une commission récurrente en cas de conversion.
  • Evidemment, cela vous permet de gagner un revenu récurrent.
  • Envoyer du contenu régulièrement, plutôt que de tout donner d’un bloc, est selon moi la meilleure manière d’aider nos clients, qui sinon se sentiraient un peu écrasés par tout le contenu à absorber et ne sauraient pas par où commencer. Ici vous pouvez y aller progressivement, et donner des tâches à faire d’ici la prochaine leçon.

Mais avoir le meilleur produit du monde ne suffit pas : encore faut-il bien savoir le vendre. Et c’est là, encore, que 99% des blogueurs Francophones se trompent…

Comment vendre un produit efficacement

Tout d’abord, à l’étape même de la conception du produit, beaucoup de blogueurs se trompent : ils créent le produit qu’ils veulent créer, plutôt que de créer le produit dont a besoin leurs lecteurs. Comment savoir de quel produit ont besoin vos lecteurs ? C’est très simple : demandez-leur ! Publiez un sondage qui posera aux lecteurs différentes questions, et notamment “quel est le plus gros obstacle que vous rencontrez actuellement en relation avec thème du blog ?”.

Une ou plusieurs tendances se dégageront de ces réponses. Vos futurs produits.

Ensuite, voici la façon dont 99% des blogueurs lancent leur produit : ils le créé, font éventuellement un ou deux tweet dessus pour indiquer qu’ils bossent dessus, puis le mettent en ligne et publient un bref article sur leur blog en disant “Hé ça y est, j’ai créé tel produit, il est là !”.

C’est nul. Zéro. L’antimarketing par excellence, et le plus sûr moyen que vos ventes soient minimales.

Pourquoi Harry Potter cartonne ? En avez-vous déjà lu un tome ? Si oui et si vous l’avez aimé, il est probable qu’à la fin de chaque chapitre, vous étiez pris d’une irrésistible envie de lire le suivant. Pourquoi ? Parce certains actions avaient eu lieu dans le chapitre que vous veniez de terminer qui créaient une attente ou un mystère que vous aviez envie de résoudre. En bref, J. K. Rowling a réussi a créé un suspens qui tient en haleine ses lecteurs d’un bout à l’autre de ses livres. Dan Brown fait de même.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Tous les marketeurs sont des menteurs - Seth Godin

Le suspens. C’est l’art de jouer avec la curiosité, qui est un puissant facteur de motivation humaine. Si vous savez l’utiliser pour mettre en avant votre produit, vous pouvez créer potentiellement chez vos lecteurs la même envie de découvrir votre produit que les lecteurs de Harry Potter le prochain chapitre du livre.

Et ce n’est qu’un aspect de que l’on appelle aux Etats-Unis, le marketing de lancement de produit. C’est un art et une science, et il consiste en gros à entretenir un suspens maximal sur une liste de mails de prospects qualifiés, et à créer de la rareté autour du produit en définissant une période de temps courte pendant laquelle soit il sera possible d’acquérir le produit, soit il sera possible de l’acquérir à un prix promotionnel. Il y a bien sûr beaucoup d’autres facteurs pour démarrer un lancement de produit sur les chapeaux de roues (c’est toute une méthode !). Pour le lancement d’Agir et Réussir, j’ai été aidé par un ami expert en marketing, qui a été formé à ces techniques. Je ne peux pas dévoiler publiquement son nom, cependant si vous disposez d’un blog ou d’une newsletter ayant déjà un certain trafic (et les 2 autres piliers, Autorité et Relation), vous pouvez m’envoyer un email pour que je vous mette en relation avec lui. Mon adresse est  : deslivres [at] technosmart.net.

En France, presque personne n’utilise le marketing de lancement de produit, alors qu’elle est très courante sur le web Anglo-Saxon et qu’elle peut facilement vous apporter en une semaine l’équivalent d’un an de chiffre d’affaires. Christian Godefroy a récemment lancé un produit au nom de Superlancement enseignant comment utiliser ces techniques, mais malheureusement il ne sera plus possible de l’acquérir après le 15 janvier (il devrait être possible de s’inscrire sur une liste d’attente toutefois).

En tout cas si vous deviez retenir quelque chose, c’est bien cela : ne vous contentez pas d’annoncer que vous avez créé un produit, entretenez un suspens avant sa sortie, et lors du lancement, prévoyez quelque chose que vous offrirez (une réduction ou un bonus) pendant un temps limité : la procrastination étant un mal rampant et très répandu dans notre société, ce genre de “deadline” permet d’aider vos lecteurs à dépasser la procrastination et à passer à l’action.

Bravo ! Vous avez lu cet article en entier, à présent vous en savez plus sur ce qui fait un blog à succès et monétisable que 95% des blogueurs Francophones. Et si vous appliquez tout cela, vous pourrez certainement créer un blog qui se distingue de la masse, que vous et vos lecteurs apprécieront et qui vous rapportera de l’argent – et même beaucoup d’argent ! 😉

Le web Francophone manque cruellement de blogs de qualité. Il y a énormément de places à prendre, mais d’ici 3 ou 4 ans cela aura certainement changé et il sera sans doute plus difficile de se faire sa place au soleil. Agissez donc MAINTENANT ! Si vous écrivez au moins un article par semaine pendant 3 à 4 ans, je peux vous assurer qu’il est presque obligatoire que vous disposiez au bout de ce temps d’un blog de référence qui vous rapporte de l’argent, si vous avez bien choisi la niche au départ. Une nouvelle vie s’offrira à vous, et vous apporterez de la la valeur en plus pour le monde, et le web Francophone en particulier 😉 .

Si vous réussissez à faire décoller votre blog grâce à ces méthodes, n’hésitez pas à me contacter pour me le dire, la prochaine étude de cas que je publierai sur l’anatomie d’un blog à succès (car c’est prévu) pourrait bien porter sur le vôtre ! 🙂

Note : si vous souhaitez participer, en tant que partenaire, au prochain lancement d’Agir et Réussir (afin de pouvoir en profiter pour toucher des commissions), et que vous avez une liste email d’au moins 500 abonnés, il vous suffit de m’envoyer un simple email pour que je vous donne plus de détails. Mon email : deslivres [at] technosmart.net

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

25 Commentaires pour :

Etape 3 : La Monétisation

  • Yann

    20 Jan 2010 à 09:20

    Très intéressant comme point de vue, principalement la partie sur le lancement de produit !!

    Répondre



    • hugo

      20 Jan 2010 à 10:45

      euhhh
      il n’y pas d’étape 2 ??

      Répondre



      • kamal

        20 Jan 2010 à 14:37

        Excellent, excellent !

        je dois avouer que j’ai été agréablement surpris de voir que je fais la même chose avec mes blogs. Vive nos produits, Vive Clickbank, vive le bloguing !

        check your mails olivier !

        Répondre



        • Loetheri

          20 Jan 2010 à 17:01

          En réalité, quand on achète un e-book (brrr … ce mot), on le paie entièrement pour après cela le revendre à notre compte. Mais est-ce logique de payer pour quelque chose qu’on vend par après ? On peut toujours demander un remboursement auprès du vendeur (du moins, c’est ce que certains semblent faire (tous ?)) ? Ou bien ai-je sauté une étape ?

          Quid des e-books qui seraient mauvais et donc pas recommandables ?

          Répondre



          • herve

            20 Jan 2010 à 17:36

            Salut olivier,

            Dans un précèdent post, tu disais ne pas connaître godefroi, et je trouve que tes méthodes ressemblent à ses cours de CEI. Est ce que je me trompe ?
            As tu suivi ces cours pour te développer
            Bravo pour la qualité de ton blog

            Répondre



            • Olivier Roland (Auteur)

              20 Jan 2010 à 18:43

              Merci pour vos commentaires,

              hugo, tu ne peux pas lire attentivement les articles avant de poster un commentaire ? 😉
              En l’occurrence l’étape 2 est le Triangle de la Réussite, que j’ai divisé en trois parties, une pour chaque pilier.

              Loetheri, attention, tu confonds les ebooks avec les droits de revente, ce qui n’a strictement rien à voir : les ebooks sont des livres au format numérique, avec les mêmes lois sur la propriété intellectuelle qui s’appliquent aux livres papiers, donc les revendre sans permission est assimilé à de la contrefaçon et à du vol de propriété intellectuelle.
              En revanche, certains livres et ebooks sont vendus avec des droits de revente. Dans ce cas là, c’est dûment mentionné. Mais, soyons clair, la qualité de ces livres laisse en général particulièrement à désirer.

              Hervé, je n’ai pas dit que je ne connaissais pas Christian Godefroy, j’ai dis que je le connaissais mal. Depuis je me suis renseigné un peu plus, et surtout j’ai acheté son produit Superlancements (qu’il a lancé après mon club Agir&Réussir), qui a le mérite de proposer en Français des informations qui ne sont normalement accessibles que via des produits Américains.

              Je n’ai donc pas suivi ces cours pour me développer, je suis juste son client depuis 3 semaines via Superlancements 😉 . Je pense que Christian Godefroy est l’un des rares marketeurs Français a être de l’envergure des Américains (tout comme Sébastien Night et quelques autres qui se comptent sur les doigts d’une main).

              Répondre


              • laurent

                20 Jan 2010 à 19:15

                J’ai trouvé cet ensemble d’articles très intéressant.

                Par contre, je me demande si cela peut s’appliquer à tous les types blogs. Il me semble plus facile de faire rêver les internautes avec des produits techniques, du développement personnel, des gains d’argent que des recettes de cuisine.

                Souvent internet et synonyme de gratuit et malgré beaucoup de d’heures pour écrire des articles, il peut être difficile de convaincre ses lecteurs.

                Je vais malgré tout voir ce qu’il est possible de faire sur mon blog même s’il est dans une petite niche qui commence à grossir.

                Répondre



                • Alain

                  20 Jan 2010 à 21:01

                  Le billet sponso du gagne petit ? Je pense que tu ne doit te baser que sur ce qui est proposé par des régies comme ebuzzing, etc… à des blogs petit/moyen. Car dans la blogosphère FR il n’est pas rare de voir passer des sponso à 1000 euros et plus, ce qui est tout de même très bien payé pour 1 heures ou 2 de travail (quand les blogueurs font bien leur travail sinon c’est 20 min ^^).

                  Répondre



                  • Olivier Roland (Auteur)

                    20 Jan 2010 à 21:44

                    Laurent, quand je vois à quels points les livres de cuisines se vendent bien sur Amazon, je pense que tu es sur une niche très demandeuse de produits d’informations, et qu’en plus différents vecteurs de communication peuvent être utilisés pour faire des produits demandés, comme l’écrit, l’audio et la vidéo.

                    Fais un sondage à tes lecteurs où tu leur demande quelle est leur plus gros problème en relation avec la cuisine, tu devrais avoir des idées lumineuses 😉

                    Alain, même à 1000 € c’est une technique de gagne-petit : les blogueurs payés ce tarif là gagneraient bien plus en choisissant un produit numérique de qualité sur lequel ils ont une commission d’affiliation élevée. Après, s’ils ont une heure à tuer, pourquoi pas, mais cette heure serait bien mieux employée à trouver le produit numérique en question…

                    De plus un billet sponso rapporte une seule fois, alors qu’une revue d’un produit affilié peut rapporter plusieurs années durant… pour la même quantité de travail !

                    Répondre


                    • Nath

                      21 Jan 2010 à 01:52

                      je suis allé faire un tour sur le site 1tpe .. vu la tête des ebooks, il ne faut pas avoir peur d’entacher son blog avec des “merdes” , genre :

                      Crypter vos email sur vos site, luttez contre le spam
                      La perte du Disque Dur, sauriez-vous y survivre ?

                      Il y en a d’autres moins ridicule, mais bon quand ce n’est pas dans la thématique du blog et qu’on ne peux absolument pas croire ce genre de produit, fasse aux lecteurs on passe pour un gagne-petit non?

                      Alors que finalement les régies Adsense et billet sponso sont dans la thématique du blog et généralement ca t’intéresses et intéresse le lecteur.

                      donc gagnez moins pour plaire plus ou le contraire? 🙂

                      En tout cas très bon article, et bonne analyse que je mets dans mes favoris 🙂

                      Répondre



                      • Loetheri

                        21 Jan 2010 à 07:55

                        Je crois qu’il y a eu un malentendu et en même temps, je n’ai pas l’impression que toutes mes questions ont trouvé une réponse. Je vais essayer donc de faire preuve de plus de précisions.

                        Tu présentes ici 1TPE ou Clickbank. Sur ton site, tu présentes un livre venant de là. Tu le “vends” via les systèmes précités (c’est ce que j’appelle de la revente). Mais pour cela, tu dois l’avoir acheté pour le lire et le présenter. Ma première question est donc : Doit-on forcément acheter le produit qu’on décidera de “vendre” par l’intermédiaire des systèmes comme 1TPE ?
                        (je parle bien de produits qu’on n’a pas créé ni de vendre via une plateforme propre à nous. Je parle donc bien de passer par les plateformes et je ne parle pas de rachats de droit de ventes/diffusion).

                        Maintenant, une autre question : J’achète un produit (souvent des livres pour ce que j’ai vu sur 1TPE et si j’ai bien compris également ce sont des e-books). En le lisant, je m’aperçois qu’il ne rentre pas dans mes critères (qualité, sujet, …), que faire dans ce cas-là ?

                        Répondre



                        • Nath

                          21 Jan 2010 à 13:20

                          @Loetheri pour vendre un produit tu n’as pas forcement besoin de l’acheter juste de savoir de quoi il parle et voir les critiques que les autres en font.

                          Aprés pour la qualité, c’est ce dont je parlais moi plus haut, le fait de rester sérieux face aux lecteurs quand on vend des produits inutiles, certes ca se vendra mais en terme de communication, quelle image se fait le lecteur de nous?

                          S’il n’est pas satisfait se sera donc “notre” faute, ou du moins en partie.

                          Je trouve le problème d’image et de communication intéressant à mettre en avant dans l’article, même si le but ultime est se faire de l’argent, il y a plusieurs façons ^

                          Répondre



                          • Olivier Roland (Auteur)

                            21 Jan 2010 à 13:26

                            Nath, je suis entièrement d’accord avec toi sur 1TPE, d’ailleurs j’ai déjà dit tout cela dans mon article 😉 .

                            Si tu n’arrives pas à trouver de produit de qualité à recommander qui soit dans la thématique de ton blog, formidable ! Cela veut dire que tu as l’opportunité de créer le premier produit Français de qualité dans ce domaine, ce qui peut se transformer en beaucoup de $$ 😉

                            Loetheri, il ne s’agit pas de revente mais d’affiliation : le blogueur touche une commission pour avoir contribué à la vente, c’est tout.
                            Oui, le mieux est d’acheter le produit. S’il ne rentre pas dans tes critères, hé bien, ai-je vraiment besoin de te dire ce que tu dois faire ? Je pense que 2 minutes de réflexion t’aurait permis d’avoir la réponse 😉 . Mais allez voici ce que tu peux faire : tu ne parles pas de ce produit, et éventuellement tu demandes un remboursement.

                            Sinon si ton blog a une certaine popularité, 1) tu peux demander au vendeur de recevoir les produits gratuitement et 2) les vendeurs vont eux-même t’envoyer des produits.

                            Répondre


                            • Yves

                              22 Jan 2010 à 18:02

                              Félicitation pour cette suite d’articles de grande qualité.
                              Je souhaitais justement créer un blog et tes articles vont me servir de ligne directrice pour faire de mon blog un succès ! enfin je l’espère 🙂

                              Par contre, à première vue j’ai l’impression qu’il y a pas vraiment d’e-books de qualité sur Clickbank et 1TPE.
                              Existe t’il d’autres sites d’affiliations intéressant ?
                              Quelqu’un aurait tester affinet.net ou netaffiliation.com ?

                              Répondre



                              • Yann

                                23 Jan 2010 à 16:27

                                Je viens de dévorer ta série de 6 articles sur le blogging et c’est une vraie mine d’or!

                                Définitivement un must-read pour qui souhaite se lancer dans le business du blogging.

                                Ils résument tout ce que j’ai pu découvrir ces 8 derniers mois (et même plus!)

                                Un grand merci. 🙂

                                Je saurai désormais qui écouter pour obtenir des conseils pertinents.

                                Répondre



                                • cimballi

                                  28 Jan 2010 à 10:29

                                  bonjour, je dois être à côté de la plaque car je ne sais quoi faire pour monétiser mon blog, pourtant j’ai a ce jour plus de 3 millions de pages vues, 100/120000 connexions/mois
                                  plus de 2 millions de visites depuis la creation du blog!
                                  amicalement
                                  Franz de tahiti
                                  et bonne année!

                                  Répondre



                                  • Mikaël

                                    19 Mar 2010 à 21:35

                                    Bonsoir Olivier, J’ai connus ton blog via celui de Business attitude et je te félicite vraiment pour le tiens. J’ai lu aussi pas mal de tes articles est ils sont vraiment tous aussi intéressant les uns que les autres. Bonne continuation pour la suite de ton blog et du projet AGIR & REUSSIR dont j’ai visionné tes 2 premières vidéos vraiment super intéressante !!! Mikaël

                                    P.S : J’ai moi-même créer plusieurs entreprises ces 8 dernières années et je dis à tous tes lecteurs qu’ils continuent à te suivre car tu es une personne vraiment sincère .

                                    Répondre



                                    • MaxR de Maxadi

                                      8 Avr 2010 à 01:37

                                      Excellent article qui restera une belle référence pendant longtemps. Voilà un article qui va générer du trafic sur la durée !

                                      @ Franz de Tahiti :
                                      Ton blog est un autoblog. Tu as du trafic, certes, mais ce type de blog ne rentre pas vraiment dans la catégorie décrite par Olivier, je pense. Il n’apporte pas de contenu unique aux visiteurs.

                                      Pour les autoblogs, il faut procéder autrement … mais les résultats ne sont jamais aussi importants. C’est pour ça qu’il en faut souvent plusieurs dizaines …!

                                      MaxR … de Nouméa

                                      Répondre




                                      • […] dans la vente de produits gratuits. Surtout qu’après avoir lu l’excellent article « la monétisation » du blog https://www.des-livres-pour-changer-de-vie.com, j’étais convaincu que l’avenir du […]

                                        Répondre



                                        • Tout doit disparaître : le grand nettoyage qui va faire respirer vos lecteurs | Blog Design

                                          17 Juin 2010 à 09:25

                                          […] blog. Pour de bons moyens de gagner de l’argent avec son blog, voir ce très bon article sur la monétisation d’un blog (même avec un trafic moyen) ou le blog […]

                                          Répondre



                                          • Fabrice

                                            11 Sep 2010 à 13:59

                                            Bonjour Olivier, tout d’abord bravo et merci pour ce blog qui en aidera plus d’un, de part sa clareté, sa pertinence et son honneteté. J’ai quelques questions et ton avis m’interesse. Et je pense que cette réflexion sera utile à tous ceux qui liront ce message et ta réponse.
                                            1) Es tu d’accord avec moi pour dire qu’aujourd’hui faire de l’argent avec un site e-commerce est quasiment mission impossible (au vu du prix des campagnes adwords) ?
                                            2) Selon toi est ce qu’ avec un blog, il est plus possible de faire de l’argent qu’avec un site ecommerce? et si oui pourquoi?

                                            Merci par avance pour tes réponses.

                                            Fabrice

                                            Répondre



                                            • Olivier

                                              15 Mai 2011 à 19:01

                                              Bonjour,
                                              Merci pour cet article pertinent ; je vais exploiter clickbank, l’écriture d’articles sur des livres que j’ai acheté et sûrement d’autres choses encore…

                                              Répondre



                                              • Judicaël

                                                14 Nov 2011 à 11:45

                                                Bonjour Olivier,

                                                Merci pour cet article fort intéressant. Je vais suivre tes conseils et me focaliser sur un produit de qualité plutôt que de me disperser dans des monétisations peu rentables.

                                                Quant à sortir un produit pourquoi pas mais ça demande un nombre d’heures important et ce n’est pas pour tout de suite dans mon cas 😉

                                                Salutations

                                                Répondre



                                                • AnnaIvanka

                                                  16 Nov 2011 à 22:23

                                                  Bonjour Olivier, Bonjour à tous,

                                                  Je trouve que dans la blogosphère on peut trouver la meilleure information sur certains produits. Je suis tombée “par hasard” sur cet article. Mais, il répond bien sur des questions, qui je me pose, depuis un moment.

                                                  Un très bon article! Merci

                                                  AI

                                                  Répondre



                                                  • GUY SERGE

                                                    20 Mar 2013 à 18:27

                                                    Avec le club positif de christian godefroy, les affiliés sont payés par moneybookers ! Voyez vous un inconvenient majeur ? Moi je pense que c’est plus flexible par rapport à 1tpe et clickbank ! merci de me donner votre avis ! Merci pour tout Roland !

                                                    Répondre









                                                    Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                                    Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.