Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Lève-toi et Prospecte

Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron

Résumé de « Lève-toi et Prospecte – Parce que vendre est d’abord une conquête ! » de Nicolas Caron : À travers son livre Lève-toi et Prospecte, Nicolas Caron partage des actions simples à mettre en œuvre, qui en se répétant, finissent par créer un flux régulier de Leads et en conséquence, de nouveaux clients.

Par Nicolas Caron, 2021, 232 pages.

Note : Cette chronique invitée a été rédigée par Mister Fanjo

Chronique et résumé de « Lève toi et Prospecte » de Nicolas Caron :

Introduction :

Nicolas Caron est un auteur et conférencier en performance commerciale. Dans son livre, « Lève-toi et Prospecte », il partage ses conseils pour partir à la conquête de nouveaux clients.

L’auteur présente des actions simples à mettre en œuvre, qui en se répétant, finissent par créer un flux régulier de Leads et en conséquence, de nouveaux clients.

L’ouvrage « Lève-toi et Prospecte » se découpe en trois parties pour lesquelles nous allons extraire les principaux enseignements.

  1. Récolter les premiers contacts
  2. Transformer ses contacts en leads
  3. Transformer ses leads en clients

C’est parti !

1/ Récolter les premiers contacts

récolter ses premiers contacts

Dans cette partie du livre « Lève-toi et Prospecte », Nicolas Caron passe en revue les différentes idées et méthodes pour récolter quotidiennement des nouveaux « premiers contacts ».

Multiplier les contacts plutôt que les cibles

La philosophie derrière ce concept peut se décliner en cinq points :

  • Oublier les objectifs de prospection car il vaut mieux se concentrer sur ce que nous pouvons maîtriser.
  • Donner sans compter. En fait, plus les interactions seront sincères, désintéressées et authentiques, plus les contacts seront positifs et les nouvelles relations durables.
  • Prendre contact avec une nouvelle personne tous les jours. L’auteur recommande de laisser faire le hasard, lever le nez et saisir les opportunités qui se présentent.
  • Surpasser la PPPC (= Peur de Passer Pour un Crétin)
  • S’amuser mais se bouger. Pour réussir, il faut avoir un état d’esprit et une démarche orientés “contacts” et notamment “premiers contacts”. Le reste suivra.

Passer à l’action selon les circonstances et les occasions qui se présentent

Dans ‘Lève-toi et Prospecte » Nicolas Caron présente quelques pistes pour initier facilement le tout premier contact et ainsi profiter pleinement des rencontres que l’on fait.

  • Oser prendre l’initiative. Pour initier un échange, on peut essayer de faire sourire, de poser une question ou partager un commentaire
  • Faciliter la conversation. Pour alimenter le dialogue, il suffit de vraiment s’intéresser à son interlocuteur, d’être à 100% dans le moment présent. À ce propos, il convient de répondre  sincèrement et positivement aux questions qu’on nous pose et surtout de relancer par des questions.
  • Projeter ce que l’on apporte. En effet, il ne faut pas hésiter à présenter la valeur ajoutée qu’on peut apporter.
  • Adopter une attitude positive en souriant et en se synchronisant avec son interlocuteur. À ce sujet, on peut aussi essayer d’imiter et agir comme quelqu’un que l’on trouve très à l’aise dans ce genre de contexte. 
  • Se détacher du résultat immédiat. Une astuce consiste à imaginer la suite de la relation que l’on entretiendra avec la personne en face de nous.
  • Prendre des notes à chaud. Nicolas Caron recommande de répertorier les informations que l’on découvre sur ces contacts ainsi que l’historique des événements.
  • Éviter les effets répulsifs
    • Ne pas ignorer les gens qui accompagnent la personne que l’on approche
    • Ne pas vendre à contretemps
    • Et, ne pas s’incruster de force

Faire travailler son réseau

Lorsqu’on prospecte il faut stimuler les échanges avec ses contacts de sorte à leur donner envie de parler de nous au sein de leur propre réseau. Voici plusieurs pistes présentées dans « Lève-toi et Prospecte » à ce sujet :

  • Stimuler les synergies commerciales
  • Demander des recommandations en toutes occasions (à la fin d’un rendez-vous, au cours d’une négociation, lors d’un événement, lors d’une réunion de famille…)
  • Donner des recommandations. A ce sujet, il faut privilégier la générosité, le partage et l’échange.
  • Dire la vérité car la simplicité et l’authenticité sont les meilleurs sésames pour développer des relations durables. Par exemple, il vaut mieux avouer que nous ne sommes pas sûr de pouvoir aider mais que nous tentons notre chance
  • Préparer ses échanges avant de contacter les membres de son réseau
  • Éviter les heures de pointe pour contacter les gens lorsqu’ils sont moins sollicités
  • Personnaliser la raison pour laquelle on vient.

Participer aux salons professionnels

Les salons professionnels sont de formidables événements pour développer son réseau.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  SPIN Selling - 2

Nicolas Caron recommande de se fixer un objectif élevé comme récolter une dizaine de bons contacts ainsi que de fixer une dizaine de rendez-vous après l’événement.

Une bonne stratégie consiste à assister aux conférences et parler avec ses voisins. Pour les accoster, il faut sourire, dire bonjour et poser une question directe.

En parallèle, il faut aussi aborder les exposants avec tact en utilisant par exemple l’accroche suivante : :

“Bonjour, j’attendais qu’il y ait moins de monde sur votre stand pour venir vous parler… j’ai vu que vous étiez le responsable et j’aimerais beaucoup trouver le moyen de travailler avec votre entreprise. Puis-je vous dire en quelques mots ce que je fais et vous me direz si oui ou non vous pensez que c’est pertinent ?”

Générer ses premiers contacts avec LinkedIn

L’auteur partage de nombreux conseils dans « Lève-toi et Prospecte » pour développer son réseau sur les médias sociaux professionnels, en particulier sur LinkedIn.

En premier lieu, il faut penser à soigner sa première impression. Cela revient à mettre une photo à notre avantage, une bannière qui nous valorise, un titre qui parle, des coordonnées complètes et cohérentes ainsi que des expériences qui achèvent de convaincre.

Ensuite pour élargir son réseau, la clé est d’être actif en partageant des posts écrits par d’autres, en invitant d’autres personnes et en postant des contenus produits par ses contacts ou écrits par soi-même.

Enfin, l’entretien de son réseau a également une importance capitale. L’objectif est d’émettre  régulièrement de petits signaux, pour s’installer progressivement dans le paysage de ses contacts. En plus de liker, commenter et partager, on peut envoyer des message pour prendre des nouvelles, adresser des encouragements ou rebondir sur un anniversaire

Attention, il faut être patient, pas trop intrusif mais continuer car les bénéfices ne viennent généralement qu’après un seuil d’effort minimum que peu de personnes sont prêtes à faire.

2/ Transformer ses contacts en leads

transformer ses contacts en lead Lève-toi et prospecte

Dans cette deuxième partie, Nicolas Caron présente ses conseils pour se concentrer sur la façon de transformer ses nouveaux « premiers contacts » en Leads, c’est-à-dire en opportunités de business.

Commencer par un “touillage léger”

Un “touillage léger” est une prise de contact progressive qui comporte trois ou quatre actions successives. L’auteur présente plusieurs exemples dans « Lève-toi et Prospecte » en fonction de différents scénarios.  À titre d’exemple, voici le plan d’action à privilégier après une rencontre sur un évènement.

  • À J + 1 : Inviter le contact sur LinkedIn.
  • J + 3 : Envoyer un message personnalisé pour, par exemple, le remercier pour la mise en relation.
  • J + 10 : Rebondir sur une publication du contact, de sa société ou sur celle d’un tiers qui pourrait l’intéresser.
  • Enfin, à J + 20 : Envoyer un message plus précis pour introduire son offre et proposer un rendez-vous.

Décrocher son téléphone

Avec le développement du digital et des réseaux sociaux, beaucoup de marketeurs perdent l’habitude de parler à leurs prospects par téléphone. Pourtant Nicolas Caron insiste sur l’importance d’échanger de vive voix, notamment par téléphone. Voici les conseils qu’il prodigue lorsqu’on utilise ce canal de communication.

  • Préparer ses séances d’appels. Cela revient à :
    • Reprendre ses notes sur le contact afin de se remémorer l’historique des interactions
    • Consulter le site web et/ou le profil Linkedin de la personne / entreprise que l’on s’apprête à contacter
    • Préparer son script d’appel
    • Se couper de toutes les distractions
  • Appeler avec son script à portée afin d’avoir une trame à suivre. 
    • Saluer calmement en étant courtois et direct, puis valider la disponibilité de son interlocuteur
    • Capter l’intérêt lors de la présentation de l’objet de l’appel
    • Répondre aux questions en présentant les arguments préparés et/ou en posant des questions pour recueillir davantage d’information avant de répondre
    • Insister au moins deux fois pour donner suite à l’échange
    • Proposer des dates pour le prochain rendez-vous
    • Tirer sa révérence en reformulant les décisions prises et la suite choisie
  • Suivre ses appels en confirmant les rendez-vous par mail et en faisant une synthèse de l’échange.

Envoyer des mails qui donnent envie

Un internaute français reçoit en moyenne 39 mails par jour. Pour ne pas finir immédiatement à la corbeille, un courrier électronique doit être suffisamment attractif, intrigant et pertinent. 

Pour ce faire, l’auteur recommande d’écrire au cerveau reptilien. Le mail doit être court, précis, concret, concis tout en étant bien rédigé. 

D’une part, l’objet et la première phrase doivent intriguer et être personnalisés. L’astuce est de susciter le désir ou la peur. 

En parallèle, l’appel à l’action doit être efficace. L’objectif est d’expliciter clairement la meilleure « suite à donner ».

Pour finir, la signature du mail doit donner confiance, en particulier en utilisant une photo , un titre crédible et un lien vers son profil Linkedin.

Oser les mails vidéo

En parallèle des courriers électroniques classiques, Nicolas Caron suggère d’envoyer des e-mails contenant un lien vers une vidéo qui délivre le message que l’on veut faire passer. Ce format est généralement plus convaincant, engageant, simple, spontané, humain, direct et original.

Pour faire un mail vidéo, le plus simple est d’enregistrer la vidéo avec un smartphone, la publier sur YouTube, coller le lien dans le mail et l’envoyer.

En complément du mail et de coup de téléphone, une dernière astuce pour transformer ses contacts en leads consiste à engager un échange en envoyant un courrier physique accompagné d’un objet symbolique comme un échantillon, un symbole sympa, une bouteille de vin, une invitation à une manifestation ou un livre.

3/ Transformer ses leads en clients

transformer ses leads en clients

Dans cette troisième et dernière partie de « Lève-toi et Prospecte », Nicolas Caron propose un plan d’entretien organisé autour de la méthode S.A.B.R.E qu’il s’adapte parfaitement à deux types de rendez-vous :

  • Les entretiens en face-à face
  • Les entretiens en visio
Les lecteurs de cet article ont également lu :  The Sales Bible - Jeffrey Gitomer

Réussir ses premiers rendez-vous en face-à-face !

La méthode S.A.B.R.E est un acronyme pour :

  • Sécuriser
  • Amuser
  • Bousculer
  • Répondre aux questions
  • Étayer

Détaillons chaque terme.

Sécuriser

Le but est d’adopter la bonne posture pour inspirer confiance dès les premières secondes de l’entretien. Voici plusieurs conseils à ce sujet :

  • Faire preuve de sympathie grâce à la synchronisation, politesse et réciprocité
  • S’attacher à démontrer sa compétence
  • Paraître détaché malgré l’enjeu
  • Se mettre à la place de l’autre en faisant preuve d’empathie
  • Faire preuve de souplesse en laissant le prospect s’exprimer et en lui offrant plusieurs options
Amuser

La première astuce est d’utiliser le méta-pitch inversé. Le but est de se faire connaître en s’appuyant sur quelque chose de très connu, tout en se différenciant. Par exemple, l’idée est de citer le nom le plus connu du métier afin d’ancrer implicitement dans l’esprit de son prospect que l’on joue dans la même cour. Et immédiatement après, il faut prendre le contre-pied en affirmant sans nuance que l’on fait le même métier, certes, mais de façon radicalement différente.

Une seconde astuce revient à expliciter les fausses croyances de son secteur puis de les transformer en légende. En fait, le but est d’utiliser un terme générique qui ancre le fait que le bon sens consiste à contourner ces sources d’erreurs…

Enfin, une autre façon d’intriguer ton interlocuteur revient à partager ses propres convictions.

Bousculer

L’objectif est de présenter les points clés de son offre de façon persuasive.

Pour ce faire, il faut répondre aux trois questions que se posent généralement tous les prospects : 

  • Comment puis-je vendre plus (ou plus cher) ?
  • Comment puis-je acheter moins (ou moins cher) ? 
  • Ou comment puis-je dormir plus tranquillement ?

Un des stratagèmes revient à utiliser la structure suivante : 1. Il était une fois… 2. Le méchant qui embête tout le monde 3. La cavalerie qui arrive pour sauver les gentils → contexte-problèmes–solution.

Répondre aux questions

Une super compétence à développer est la capacité à visualiser les questions positives, sympathiques et utiles qui se cachent derrière les éléments qui pourraient crisper le prospect.

Une fois la question identifiée, il y a trois types de réponses à apporter :

  • Répondre à des questions par des questions
  • Répondre à des questions par des arguments
  • Ou répondre à des questions par un bon de commande*

*Pour le dernier point, on peut noter que quand un prospect pose des questions sur le « Comment », c’est qu’il est déjà convaincu du « Pourquoi » et donc que le partenariat a déjà plus de chance d’aboutir.

Étayer

Le but est de consolider la bonne première impression que l’on aura laissée, notamment en faisant preuve de savoir-vivre, c’est à dire :

  • Penser à remercier par SMS ou mail
  • Communiquer régulièrement
  • Faire preuve de réactivité et professionnalisme

Réussir ses premiers rendez-vous en Visio

Aujourd’hui, le fait de proposer un rendez-vous en Visio est devenu une pratique normale, notamment à cause de la crise sanitaire.

Même si Nicolas Caron recommande dans « Lève-toi et Prospecte » de privilégier les échanges en face-à-face, il voit plusieurs avantages au format Visio :

  • Les rendez-vous sont plus courts et plus faciles à fixer
  • On évite de perdre du temps dans les transports
  • En visio, il est possible d’utiliser des antisèches 
  • Des visuels peuvent être utilisés pour accompagner le discours

Même si nous ne sommes pas aux côtés de nos interlocuteurs, il est recommandé de porter attention à la forme :

  • Soigner son look en adoptant les codes vestimentaires de ses clients
  • Peaufiner le décor (à la fois l’arrière plan qui sera visible et les slides de la présentation)
  • Ajuster le cadrage
  • Créer une bulle silencieuse lors du tournage

Quoiqu’il en soit, la méthode S.A.B.R.E se prête parfaitement aux entretiens en Visio :

Sécuriser

Nous pouvons lister plusieurs recommandations à ce sujet :

  • Envoyer une invitation qui fait envie
  • Écrire un objet clair et attractif
  • Employer un ton professionnel et courtois
  • Expliciter clairement la date et l’horaire de l’entretien
  • Partager un ordre du jour détaillé
  • Mettre le lien pour se connecter
  • Vérifier son orthographe
  • Se connecter en avance le jour de l’entretien pour éviter l’effet “file d’attente”
  • Saluer les participants, se présenter si nécessaire et proposer de démarrer la réunion
  • Présenter l’ordre du jour en commentant chaque point
Amuser

Les outils propres à la Visio permettent de rendre l’échange plus dynamique et plaisant. En effet, il est possible de diffuser une vidéo, montrer un dessin, partager un chiffre-clé, une affirmation, une question ou n’importe quel visuel qui permet de suggérer une question, une devinette.

Bousculer

Une fois de plus, Nicolas Caron nous incite dans « Lève-toi et Prospecte » à nous appuyer sur le visuel. La forme et les outils utilisés doivent accompagner le discours.

Répondre aux questions

Là aussi, les stratégies restent similaires aux rendez-vous en face à face :

  • Répondre à des questions par des questions
  • Répondre à des questions par des arguments
  • Ou répondre à des questions par un bon de commande
Étayer

Lors d’un entretien en visio, il est beaucoup plus naturel et facile pour le client, de différer la décision. Il faut donc être particulièrement attentif à la façon dont on clarifie l’étape suivante. 

Une astuce peut être de présenter sur son dernier slide les deux ou trois points clés de l’offre, les deux ou trois arguments à retenir ainsi que les suites envisageables.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Le Growth Hacking : Booster votre business en 8 semaines

Réussir la conversion des leads entrants

En multipliant les contacts, en apportant des idées neuves aux gens que l’on rencontre, le bouche-à-oreille va fatalement provoquer des appels spontanés.

Lors d’une sollicitation, Nicolas Caron explique que la réactivité et le professionnalisme sont déterminants. Si un prospect ou un  inconnu décide de nous contacter, il vaut mieux répondre directement car la personne s’est conditionnée à échanger. En répondant, plus tard, l’interlocuteur risque de ne plus être dans le “mood”.

De plus, en réagissant rapidement, le prospect a plus de chance de considérer comme normal que l’on ne connaisse pas les spécificités de sa situation. Il sera donc plus enclin à décrire en détail ce qui l’a poussé à prendre contact.

L’auteur suggère d’avoir à portée de la main une check-list de points à aborder avec le contact en cas d’appel entrant. Il est particulièrement important de cerner le pourquoi de la demande et les premières idées du prospect sur le comment il voit la suite de l’échange.

Évaluer ses chances

Du fait que certains appels risquent de n’aboutir sur aucune opportunité, il est préférable d’oser demander ses chances de succès au prospect. Voici quelques questions à poser :

  • Pourquoi et comment la personne a-t-elle décidé d’appeler ?
  • Combien de concurrents sont consultés dans le cadre des démarches du client ? Parfois, s’il y a trop de concurrence, il vaut mieux laisser tomber dès le départ.
  • A quelle date la réponse à la sollicitation doit-elle être formulée ? Si le délai est trop court, la sollicitation a peu de chance d’être sérieuse.
  • Est-ce que l’interlocuteur est d’accord pour fixer un rendez-vous pour approfondir la demande ? Une sollicitation solide nécessite généralement du temps pour être étudiée

Anticiper et mettre en oeuvre un suivi précis

L’idéal est de fixer immédiatement une date pour faire le point après un rendez-vous. Ensuite, il convient de rester dans le paysage de son prospect en le tenant au courant du travail que l’on accomplit sur son dossier. Enfin, il faut aussi prendre le temps de vérifier régulièrement que les conditions du partenariat restent inchangées.

Pour finir, il est important de garder en tête qu’il ne faut jamais laisser la méthode prendre le pas sur l’authenticité.

Conclusion sur « Lève-toi et Prospecte » de Nicolas Caron :

Personnellement, j’ai apprécié le livre « Lève-toi et Prospecte ». Le style de l’auteur est direct et efficace. La structure du contenu nous guide pas à pas. De plus, les conseils dispensés par Nicolas Caron sont applicables facilement et immédiatement. En complément, de nombreux exemples illustrent les différents concepts évoqués.

Quoiqu’il en soit, on peut retenir qu’il est plus simple de proposer un rendez-vous ou une démo de son savoir-faire à quelqu’un qui nous a déjà vu dans son paysage, qu’à un parfait inconnu. De même, il est aussi plus facile de générer des contacts que de prospecter des « cibles ». C’est pourquoi l’auteur s’applique à présenter différents moyens pour générer ses premiers contacts. En fin de compte, les efforts constants de prise de contact génèrent petit à petit des pistes, puis des affaires. La clé de la prospection est de ne jamais relâcher cet effort d’alimentation des premiers contacts. 

En conclusion, je recommande vivement l’ouvrage « Lève-toi et Prospecte » à ceux qui souhaitent se créer un flux régulier de nouveaux clients avec sérénité.

Mister Fanjo

Points forts :

  • Style direct et concis
  • Conseils applicables immédiatement
  • L’agencement des parties guide le lecteur pas à pas
  • De nombreux exemples concrets illustrent les propos

Points faibles :

  • Tutoiement du lecteur qui peut déranger
  • Conseils très accès sur la prospection pro-pro

Ma note :

Le petit guide pratique du livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron

Quels sont les trois points clés essentiels du livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron ?

  • Récolter les premiers contacts
  • Transformer ses contacts en leads
  • Transformer ses leads en clients

Foire Aux Questions (FAQ) du livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron

1. Comment le public a accueilli le livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron ?

Dans l’ensemble, Lève-toi et prospecte a été très bien accueilli par les lecteurs. Rien que sur Amazon, on note plus de 97% de recommandations vives.

2. Quel fut l’impact du livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron ?

Ce livre a permis aux lecteurs de se concentrer sur le plus important, sur ce qui sous-tend la survie et le développement de toute entreprise : la conquête de nouveaux clients.

3. À qui s’adresse le livre Lève-toi et prospecte de Nicolas Caron ?

Le livre s’adresse à tous ceux qui cherchent à dynamiser leur prospection et à stimuler la conquête de nouvelles affaires. Et ceci, quel que soit le niveau d’expérience acquise dans le domaine.

4. Quels sont les deux types de rendez-vous mentionnez par l’auteur dans son livre ?

  • Les entretiens face à face
  • Les entretiens en visioconférence

5. Quelles sont les trois questions que se posent généralement les prospects ?

  • Comment puis-je vendre plus (ou plus cher) ?
  • Comment puis-je acheter moins (ou moins cher) ? 
  • Ou comment puis-je dormir plus tranquillement ?

Les avantages des entretiens en visioconférence vs Les attitudes à adopter en entretiens face-à-face

Avantages entretiens en visioAttitudes à adopter en entretiens face-à-face
Les rendez-vous sont plus courts et plus faciles à fixerFaire preuve de sympathie grâce à la synchronisation, politesse et réciprocité
On évite de perdre du temps dans les transportsS’attacher à démontrer sa compétence, Paraître détaché malgré l’enjeu
En visio, il est possible d’utiliser des antisèches Se mettre à la place de l’autre en faisant preuve d’empathie
Des visuels peuvent être utilisés pour accompagner le discoursFaire preuve de souplesse en laissant le prospect s’exprimer et en lui offrant plusieurs options

Qui est Nicolas Caron ?

Nicolas Caron : Auteur du livre Lève-toi et Prospecte

Nicolas Caron, né le 23 mai 1964, est un expert français de la vente, auteur et conférencier professionnel. Nicolas Caron a 30 ans d’expérience dans la vente aux entreprises et a cofondé Halifax Consulting, l’un des noms les plus reconnus dans le domaine du conseil et de la formation en performance commerciale.

Avez-vous lu le livre « Lève-toi et Prospecte » de Nicolas Caron ? Combien le notez-vous ?

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre « Lève-toi et Prospecte » de Nicolas Caron.

Visitez Amazon afin d’acheter le livre « Lève-toi et Prospecte » de Nicolas Caron :

Recherches utilisées pour trouver cet article :
https://des-livres-pour-changer-de-vie com/leve-toi-et-prospecte/
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer