Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Pourquoi vous n’appliquez pas ce que vous lisez (et comment y remédier)

Wahou… Bob* repose le livre qu’il vient d’achever, l’excitation étreint son cœur. Son esprit surchauffé envisage milles idées, échafaude mille plans, caresse milles rêves qui deviendront bientôt réalité. De cela il en est certain. Ce livre est tout bonnement génial, il lui a donné des réponses à ces questions importantes. Si importantes, qu’il se posait depuis longtemps. Et d’une manière qu’il n’aurait jamais envisagé. Il a l’impression d’avoir enfin trouvé quelqu’un qui comprend ses souffrances, et surtout qui est passé par là et a trouvé un tas de solutions géniales qui fonctionnent très bien. D’ailleurs l’auteur parle avec enthousiasme de ses succès et de tout le bonheur qu’ils lui apportent, de la vie heureuse qu’il mène à présent qu’il a résolu tous ces problèmes qui embarrassent tant Bob.

Le livre autrement : Le coup d’envoie de Bob 

Bob est décidé. Il a enfin trouvé une voie pour se libérer de ce qui le freine depuis trop longtemps. Et il va agir ! Ce livre va lui montrer la voie. Sa vie va enfin ressembler à celle dont il a toujours rêvé ! Mais il a un doute : et si l’auteur n’était pas digne de confiance ? Et si il lui mentait, par omission ou directement, pour se valoriser ou pour mieux vendre son livre ? Après tout il a entendu parler de ce livre, en bien, sur un blog, et c’est pour cela qu’il l’a acheté. Mais il y a peu de temps il ne connaissait pas cet auteur.

appliquer ce qu'on lit agir

La première chose qu’il fait est de taper le titre du livre dans Google pour voir ce que les autres en pensent. Wow, apparemment ce livre est assez connu, beaucoup de blogs, de sites, de forums en parlent. Il commence alors à lire chroniques et critiques, et au fur et à mesure qu’il le fait, son désarroi s’accroit. Des personnes disent que ce livre est génial et en parlent en termes dithyrambiques. Beaucoup sont neutres, à la fois impressionnées par les idée émises dans ce livre mais un peu sceptiques. Et certains le descendent en flammes, affirmant notamment que l’auteur se valorise beaucoup trop, au point de mentir à plusieurs reprises dans son livre. Et Bob remarque que peu semblent avoir appliqué concrètement le contenu du livre. Surtout que personne n’a atteint le niveau de réussite de l’auteur, ou même le quart de sa réussite.

Bob est désappointé. Pfff, c’est toujours pareil, impossible de démêler le vrai du faux, de savoir qui a raison ou pas ! Bob contemple le livre posé sur son bureau. Son excitation initiale est toujours vive, son envie de changer est brûlante. Mais tout cela se mêle maintenant aux doutes, à l’inquiétude. “Et si les détracteurs ont raison ? Si l’auteur ment ? Et si je m’embarque dans une voie sans issue, à confondre les moulins à vent avec des géants ?”.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Des vidéos pour changer de vie avec le TED

Bon. Bob a décidé de quand même tester le livre. Son enthousiasme initial s’est un peu refroidi, mais il est toujours présent, et quand il y réfléchit il trouve toujours que les réponses de l’auteur sont pertinentes et lui correspondent bien. Il laisse le livre sur son bureau et va vaquer à ses occupations.

*        *
*

Une semaine plus tard, Bob pose les yeux sur le livre, presque par inadvertance. “Wow”, se dit-il, “cela fait déjà une semaine que je n’y suis pas revenu”. Il a dû faire une multitude de choses entretemps et la semaine est passée à la vitesse de l’éclair, mais il ne peut s’empêcher de ressentir une certaine culpabilité et de la frustration. Quelque part, il s’était promis dur comme fer d’appliquer ce que conseille l’auteur, et que oui, cette fois-ci il se bougerait pour changer sa vie. Il a encore été pris dans le maelström de ses occupations et s’est laissé distraire. C’est frustrant, arrivera t-il un jour à posséder cette rigueur qui lui fait tant défaut ? “Allez, je vais m’y mettre”, se dit-il tout en feuilletant le livre. “Voyons, par quoi vais-je commencer ? Ah oui, ceci me semblait intéressant, je vais peut-être commencer par appliquer cela”.

Il s’agit d’un exercice à faire tous les jours préconisé par l’auteur. D’ailleurs, il ne semble pas trop difficile à faire et Bob pense qu’il lui apportera assez vite quelque chose. Il se promet de faire cet exercice tous les jours pendant 7 jours, et de faire un bilan de cela au bout d’une semaine, puis il va vaquer à ses occupations.

lire et appliquer ce qu'on lit

*        *
*

Une semaine plus tard, Bob est content. Il a fait l’exercice 6 fois, ne ratant qu’une journée parce qu’il revenait de soirée et qu’il a fait la grasse matinée. Ensuite, il fait le bilan de ce que lui a apporté l’exercice, et ne peut pas dire de manière sûre qu’il lui ait apporté quelque chose. Puis, il relit le livre et voit que l’auteur recommande de pratiquer cet exercice pendant 30 jours. Ok, Bob va donc continuer sur sa lancée, mais il a envie de progresser plus vite, donc il décide de faire un deuxième exercice, à faire en une fois cette fois-ci mais qui va lui demander quelques heures de son temps. Il prévoit aussi de le faire la semaine prochaine. Il se lève et va vaquer à ses occupations, content d’être sur la bonne voie.

*        *
*

Dix jours plus tard. Bob rate sa revue hebdomadaire, débordé par de nombreuses tâches imprévues, il remet au lendemain cette revue, bien qu’elle soit dans son agenda. Ensuite, il la remet au lendemain trois fois. Maintenant il s’est enfin décidé à la faire, poussé par le remord, mais il ne peut s’empêcher de ressentir à nouveau de la culpabilité : il sait bien qu’il n’a pas grand chose à passer en revue. Il a fait seulement 3 fois l’exercice en 10 jours, et n’a pas fait le grand exercice qu’il avait prévu, bien qu’il sache pertinemment que celui-ci lui apportera quelque chose.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  GTD, Mise en pratique - 1

Il contracte les mâchoires, expire fortement, comme pour exhaler cette culpabilité et cette frustration, et la transformer en détermination. Oui, il va  réussir à accomplir cela car oui, il a envie de changer de vie, et il ne va pas abandonner en chemin ! Il se détermine à faire vraiment le premier exercice chaque jour et à vraiment faire le grand exercice qui peut tant lui apporter.

D’ailleurs, il est tellement déterminé à changer de vie qu’il a beaucoup parcouru Internet ces derniers temps, fréquentant blogs et forums tournant autour du sujet qui l’intéresse tant. Au détour d’un article, il est tombé hier sur un autre livre d’un autre auteur qu’il ne connaissait pas, et qui était présenté comme un livre complémentaire à celui qu’il tente de mettre en pratique, voir même s’opposant à lui sur certains principes. Ni une ni deux, il l’a commandé sur Amazon et l’attend à présent avec impatience.

*        *
*

Deux jours plus tard. Bob rentre d’une journée de travail fatiguante, mais ce soir il a prévu de faire le grand exercice qu’il a déjà reporté, et il est bien décidé à ne pas se laisser tenter par la télé ou les jeux vidéos. En passant devant sa boîte aux lettres il l’ouvre machinalement et il constate avec plaisir que le livre qu’il a commandé est arrivé. Il emmène l’emballage marron bien reconnaissable d’Amazon dans son appartement, il pose rapidement son manteau puis ouvre fébrilement le carton. Il sort le livre, s’assoit, et commence immédiatement à le parcourir. Génial ! Ce livre parle exactement de ce qui l’intéresse. Il dévore le premier chapitre, et ne peut pas s’arrêter. Il continue à lire tard dans la soirée. Tant pis pour son exercice ; il le fera une autre fois.

Au fur et à mesure qu’il avance dans le livre, il s’émerveille de l’approche de l’auteur et des solutions qu’il apporte. Certaines proches de celles préconisées par le premier auteur, d’autres différentes. D’ailleurs les deux auteurs sont clairement opposés sur certains points, avec quelques préconisations en totale contradiction. Bob est à la fois heureux d’avoir trouvé un autre auteur qui parle si brillamment de son problème mais il est de plus en plus désappointé : qui a raison, entre les deux auteurs ? Et d’ailleurs, ont-ils raisons ou sont-ils deux variantes du même Don Quichotte, prenant leurs rêves pour la réalité ?

Bob ne sait pas vraiment, mais il a besoin de solutions pour ses problèmes qui l’embarrassent tant et il lui semble que ces deux auteurs en savent plus que lui et apportent des solutions intéressantes. Il continue à lire, et après le troisième chapitre il arrête car il se fait tard. Il va vaquer à ses occupations avant d’aller se coucher.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Interview : Comment Florent Fouque a délocalisé l'auto-édition de son livre en Chine ?

*        *
*

Le lendemain. Bob a prévu de faire son exercice journalier mais au moment de le réaliser il hésite. L’exercice porte sur un des points précis où le second auteur est en désaccord total avec le premier. Qui a raison ? Les efforts qu’il investi dans cet exercice sont-ils gaspillés en pure perte ? Pour le moment, Bob n’a pas l’impression qu’il lui apporte grand chose. Il décide de différer l’exécution de cet exercice jusqu’à ce qu’il ait fini le livre.

*        *
*

Une semaine plus tard. Bob a fini le deuxième livre. Wahou, il est vraiment génial ! Bob se sent plus en accord avec cet auteur, il décide donc de se focaliser principalement sur ce deuxième livre, en faisant les exercices, et en retenant un ou deux exercices du premier livre qui lui ont semblés pertinents.

faire les exercices du livre appliquer agir

*        *
*

Six mois après la lecture du deuxième livre. Bob en a lu un troisième en route qui rejoint en partie les deux premiers et s’oppose en partie à eux, mais n’a que très peu appliqué le contenu de ces trois livres. Il a bien pratiqué quelques exercices ici ou là, mais les a laissé tombés assez vite. La lecture de ces trois livres lui donne l’impression qu’il a une meilleure conscience de ses problèmes, et lui a donné deux ou trois trucs faciles à appliquer qu’il utilise de temps en temps.

Fondamentalement cependant, ses problèmes sont toujours aussi loin de se résoudre. Bob se demande s’il est fait pour les approches préconisées par ces livres et s’il ne vaudrait mieux pas qu’il accepte ses problèmes comme insolubles et de se résoudre à vivre avec. Après tout, tout le monde autour de lui s’accommode de ces problèmes sans trop se plaindre, pourquoi pas lui ?

*        *
*

Un an après la lecture du deuxième livre. Bob, au hasard d’une visite sur un forum qu’il fréquente régulièrement, tombe sur un topic posté par un newbie qui demande si des personnes ont lu ce fameux livre que Bob a lu en premier et ce qu’ils en pensent. Bob fait un court message disant que le livre est intéressant théoriquement, mais difficile à appliquer et qu’il doute de la sincérité de l’auteur sur certains points et des résultats atteignables en suivant ce livre.

Après avoir posté sa réponse, Bob repense brièvement à ces 3 livres qu’il a lu et qui n’ont pas tant que cela changé sa vie. De toute façon maintenant, il s’est focalisé sur d’autres problèmes et le sujet ne l’intéresse plus trop. Il vient d’ailleurs d’acheter un livre sur un tout autre sujet qu’il est impatient de commencer.

La suite dans le prochain épisode.

44 commentaires
  1. Je suis impatient de lire la suite, elle est prévue pour quand ?

    Toujours une pause pub au plus fort de l’histoire ! Garder les lecteurs scotchés à ton flux RSS.

    Merci olivier pour ces super articles !

  2. ah mais je suis un Bob depuis quelques temps. Je lis énormément (livres, blogs, forums, revues, etc.), j’apprends beaucoup mais j’applique encore trop peu à mon goût…

    j’ai hâte de voir la suite et de lire ta proposition pour remédier à cela. J’ai commencé à mettre en place un plan d’action pour ça, on verra si ça ressemble à ta solution !

  3. Vivement la suite 🙂

    Bel article et le personne de Bob y est pour beaucoup vu qu’il fait ressortir des faiblesses propres à bon nombre d’entre nous.

    En tout cas, on peut tout de même féliciter Bob d’essayer de mettre en pratique ce qu’il a lu (bravo Bob), bien qu’il lui manque encore beaucoup de discipline, de motivation et de confiance en lui.

    Au fait, est-ce que Bob a fait des progrès en séduction et affirmation de soi ? ^^

  4. Je fais partie de ceux qui se reconnaissent en Bob !!!!!! Et je suis donc très impatient de lire la suite ………..

    Bravo et merci Olivier pour tous ces articles!

  5. Drôle, touchant et parfois tellement vrai. Attention que la quête du développement personnel ne devienne surtout pas une quête addictive, car à force de se chercher, on peut réellement finir par ne jamais se trouver. Alors à ce moment là, la lecture finale est: « Comment décrocher de votre développement personnel » 😉

  6. Vite la suite ! Cet article est aussi vrai que frustrant, je suis comme Bob, et j’en suis conscient, je cherche pertinemment le moment et la manière de franchir cette frontière invisible entre le Moi Bob et le Moi Superman. Mon expression peut preter à sourir, mais au final, il s’agit bien de ça, devenir quelqu’un d’extraordinaire =)

    Bravo Olivier pour ce site !

  7. Vivement la suite !! Mais si elle me donne « la solution » je vais alors arrêter de parcourir les 10 (environ) meilleurs blogs de D.P ! pour me « lancer » à mon tour dans le « changement » !!!
    Un lecteur de perdu ? Attendons de voir ce que fait Bob !!!

  8. Mouais j’hesite a dire que j’ai aimé l’article…ca me rappelle trop une personne que je connais fort bien 🙂

    Non serieux, mon Bob a moi a beaucoup changé, il a lu au moins 50 livres sur le sujet qui l’interesse et au final il a decidé que lire c’est bien a condition de ne croire qu’a moitie ce qui se dit mais aussi et surtout d’appliquer au moins une chose essentiel de chaque livre.
    D’ailleurs quand on y regarde bien, on s’apercoit que la plupart des livres sont construits sur une idee maitresse mis en forme pour tenir en 200 pages.

    Ton post rejoint celui de « esprit-riche » sur Tim Ferriss est-ce fait expres, une sorte de reponse ou c’est le hasard ? en tous les cas le timing est bien choisi la discussion est interessante.

    Bon je remet mon Bob en mode boulot

    Mohamed Semeunacte

  9. Peut-être que la morale de l’histoire est aussi que trop d’information tue l’information? Et qu’il faut « digérer » un livre avant de se jeter sur un autre traitant d’un thème similaire?

    Effectivement avec la masse d’information à notre disposition (livres, blogs, revues, journeaux etc.) on se sait vite plus à quel saint se vouer!

    Mais peut-être aussi ne faut-il justement pas se vouer à un saint, et prendre le temps de réfléchir et d’adapter à ce que nous sommes (en tant qu’individu propre) ce que nous lisons?

    Je me reconnais bien en Bob, je lis aussi beaucoup, peut-être trop et trop vite, sautant d’une information à l’autre sans savoir où donner de la tête, parfois sans la lire jusqu’au bout, parce que j’aimerais tout savoir appliquer tout de suite et surtout « me comprendre » et savoir comment m’améliorer/me corriger tout de suite. Et parfois j’ai l’impression de ne rien intégrer au final!

  10. HA HA, super billet, qui tient en haleine, surtout qu’on a l’impression de se reconnaitre lol

    En effet, comment concilier tout ces éléments contradictoires qui composent notre vie au quotidien… On veux aller mieux mais on boit, ou on fume… ou on dit du mal de ses voisins. On a des idées fulgurantes au détour de nos lectures, discussions, ou pensées, c’est SÛR ON VA CHANGER… puis quelques jour après on se rends compte que notre « routine » a repris le dessus, et que l’inertie de la vie nous colle a nos p*** de défauts!!

    M’enfin, bref, chapeau pour tes billets « man », j’ai hâte de lire la suite ;).

  11. Ce billet mérite tellement d’avoir une suite. La question « comment y remédier ? » est encore en suspend ! Sa réponse pourrait servir à tellement de monde pour progresser qu’il est injuste de ne pas la publier.

  12. Ping : Le Doute
  13. Merci pour la lecture de ce bel article bien rédigé et bien scénarisé. Une façon amusante pour faire passer un message.

  14. Bonjour Olivier,

    une magnifique histoire qui dès le début, nous emporte aux côtés de Bob ! Mais pourquoi ?

    Parce que quelque part nous avons tous été ou seront Bob, car tous le monde peut s’identifier à Bob.
    Quelle leçon d’écriture ! Quelle leçon de copywriting !
    Bravo Olivier, pour cet excellent billet qui me pousse irrémédiablement vers la suite, que je vais entreprendre… tout de suite.

    Excellente journée,

    Albin

  15. Excellente reproduction du sentiment que l’on ressent en débutant dans le business. Selon moi lire une source massive d’information est nécessaire pour se faire une idée des méthodes à appliquer et savoir où s’aventurer. En revenche les méthodes des certains blogueurs ne correspondent pas forcément au tempérament d’autres blogueurs. Je considère donc qu’il est nécessaire de vite se forger sa propre stratégie et de s’en convenir. Je pense que ce sujet sera traité dans le prochain épisode. Très bon article encore une fois.

  16. La moralité suggérée par cet article:
    lisons peu: un ouvrage de référence pas plus
    Sélectionnons et notons « par écrit » un nombre très limité de « solutions » préconisées
    Passons tout de suite à l’action(do it now!)
    Soyons réguliers et persévérants
    Réjouissons nous des petits résultats acquis en cours de route
    ET BON COURAGE!
    RACHID

  17. Superbe article!
    Je suis démasqué, je suis un Bob… moi aussi.
    C’est un vrai problème que je cherche à résoudre car je suis au début de ma démarche de développement personnel et que je souhaite capitaliser au maximum mes lectures (blogs, livres).
    Merci pour ce site et cet article très bien « pitché ».

    Keith

  18. Ping : Mon histoire | Les Piliers du Succès
  19. Merci Olivier : article très pertinent.
    pour m’y reconnaître il suffit de voir la taille de ma bibliothèque !
    Et pourtant, OUI les livres sont utiles pour changer…
    Je crois que la clé pour avancer dans cette direction est d’avoir une vision de ce à quoi nous aspirons.
    Cette vision formulée sous forme d’objectifs nous renforce et nous motive.
    Les actions au jour le jour font le reste.
    Confiance et persévérance ont bien plus de sens et de puissance si je sais vers où j’avance.
    Vive les objectifs source de motivation
    le clin d’oeil qui m’a poussée à le lire est assurément ton personnage : Bob ou BoB comme le Blog objectif Bonheur !

  20. Je viens de lire ton article et j’ai l’impression de relire exactement mon histoire. Maintenant je comprend mieux pourquoi j’ai tant de mal à réaliser mes objectifs.

    Un exemple, j’ai acheté la semaine dernière « la semaine de 4h » (sur tes conseils) et j’ai beaucoup aimé (bien que le personnage m’agace un peu). Et ai-je fais les exercices ? J’ai juste une fois appliqué le principe 80/20 à mon travail et m’en suis tenu la. Maintenant je comprend le défi que je dois relever

    Par ailleurs, cela ne s’applique pas qu’à la lecture ! Je pratique la musculation depuis plus d’un an maintenant et les résultats sont décevant .. Jusqu’à ce que je réalise : Si je ne changeais pas de programmes tout les mois ou toutes les semaines ça irai bien plus vite !

    Merci Olivier ! Je sais ce que je dois faire à présent !

  21. Très bon article ! Je dois avouez que je suis typiquement ce genre de lecteur… Je ne compte plus le nombre de livres de développement personnel que j’ai lu (terminés ou non!) sans que je puisse appliquer les principes que j’ai pu découvrir dans ces excellentes œuvres ! Et chose encore plus étonnante, je devient comme une sorte de conseiller qui distille ces beaux principes à certaines personnes qui prennent la peine de les écouter et les mettre à profit ! C’est franchement énervant parfois d’être un Bob. Mais énervant seulement contre soi-même…

  22. Très bon article, je pense que M. Bob comme beaucoup à un problème avec l’ACTION car il n’a pas bien défini son objectif et son POURQUOI. Il devrait plutôt s’acheter un livre et lire sur ce sujet ou se former en investissant une grosse somme du type master mind, ou produit d’infoprenanriat ce qui l’obligerait à agir suite au gros investissement réalisé. Enfin, c’est plus facile qu’à faire mais au moins Bob fait partie de ceux qui aime s’instruire c’est pas mal. Il a juste besoin d’un coup de main ce monsieur.

  23. Merci beaucoup O.R,
    je suis fan de ce blog depuis longtemps MAIS étonnement ça c’est le tout premier article que je puisse commenter vu la pertinence de ton message et l’effet que ç’a fait dans ma vie.
    Maintenant, je passe en action après toute lecture grace à toi. Merci infiniment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer