Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Plus rien ne pourra me blesser

Plus rien ne pourra me blesser David Goggins

Résumé de « Plus rien ne pourra me blesser » de David Goggins : Un récit puissant et inspirant de David Goggins, qui, malgré une enfance marquée par la violence et la négligence, a transformé sa vie en repoussant ses limites physiques et mentales. Il nous y enseigne de précieuses leçons sur la discipline, la motivation et la persévérance.

Par David Goggins, 2018, 363 pages

Titre original : Can’t Hurt Me: Master Your Mind and Defy the Odds

Note : cet article invité a été écrit par Amaury du blog La Prise De Masse.

Chronique et résumé de “Plus rien ne pourra me blesser” de David Goggins

I. Introduction

« Je n’utilise que 10 % de mon véritable potentiel. »

Ces mots résonnent encore en moi depuis que j’ai plongé dans les pages captivantes de « Plus rien ne pourra me blesser ». 

Dans ce livre, David Goggins vous invite à un voyage extraordinaire au cœur de sa vie, où il a transcendé les limites humaines pour réaliser l’inimaginable.

Au fil de ce récit saisissant, Goggins explique comment il a réussi à briser les chaînes des croyances limitantes qui l’entravaient. Avec une honnêteté brute, il nous plonge dans les moments les plus sombres de sa vie, mais aussi dans les triomphes indéniables qui ont suivi. À travers chaque épreuve, il a fortement forgé son esprit, se transformant physiquement, mentalement et émotionnellement.

En plongeant dans les pages de « Plus rien ne pourra me blesser », vous découvrirez les secrets de la résilience, de la persévérance et de la discipline. Vous serez ébloui par les exploits incroyables de Goggins, des records d’endurance inégalés aux limites qu’il a repoussées sans relâche. 

Mais ne vous méprenez pas, ce livre n’est pas seulement un récit captivant. C’est un guide pratique qui vous conduira pas à pas sur votre propre chemin, vous aidant à surmonter vos propres limites et à accomplir ce que vous pensiez impossible.

Préparez-vous à être emporté dans un tourbillon d’émotions, à être profondément touché et à être transformé. 

« Plus rien ne pourra me blesser » va bien au-delà d’une simple lecture. C’est une expérience de vie qui vous invitera à devenir le héros de votre propre histoire. 

Laissez les mots puissants de David Goggins être votre guide vers la découverte de votre véritable potentiel. 

II. Enfance difficile de David Goggins : Les racines de la résilience

enfance difficile david goggins

Description de l’enfance de David Goggins marquée par la violence et la négligence

Dans son enfance, David Goggins a été confronté à l’horreur absolue. 

Son père, un mac impitoyable, régnait sur un monde de prostitution, frappant à la fois sa mère et lui sans relâche. Ces violences familiales étaient un tourbillon de terreur qui les engloutissait, les laissant dans une angoisse permanente.

Dans son livre, David raconte de nombreuses scènes choquantes qu’il a vécues, comme la fois où son père trainait sa mère dans les escaliers en la tirant par les cheveux après l’avoir mise KO.

Mais, ce n’est pas tout ! 

À l’école, Goggins était la cible de cruels actes racistes. 

Il était laissé seul face à ces agressions, personne ne venant à son secours. Les insultes et les menaces de mort l’assaillaient, déchirant son cœur et ébranlant sa confiance en lui.

Cette enfance marquée par la violence et le racisme était un cauchemar éveillé, une épreuve indescriptible qui aurait brisé la plupart des personnes.

Les croyances limitantes et l’estime de soi affectée

Les cicatrices physiques étaient visibles, mais les blessures invisibles causées par les années de maltraitance étaient tout aussi profondes.

Les violences domestiques répétées et les agressions racistes ont laissé une empreinte indélébile sur l’esprit de Goggins. 

Les mots blessants et les actes de cruauté ont sapé sa confiance en lui et ont semé des graines de doute quant à sa valeur en tant qu’individu. Il croyait profondément qu’il n’était pas assez bon, pas assez fort, pas assez intelligent pour réussir.

Ces croyances limitantes ont étouffé ses aspirations et ont façonné un cercle vicieux de peur et d’auto sabotage. Les voix qui résonnaient dans sa tête lui disaient qu’il était condamné à vivre dans les ténèbres de son passé, qu’il ne méritait pas d’être heureux ou de réussir. Ces pensées négatives ont étouffé son potentiel, limitant ses ambitions et l’empêchant d’atteindre ses objectifs les plus profonds.

L’estime de soi de Goggins était brisée, fragmentée par les années de maltraitance et de mépris. Il se voyait à travers les yeux des autres, à travers le prisme des humiliations passées. 

Il avait du mal à croire en lui-même, à reconnaître sa valeur intrinsèque en tant qu’être humain.

Les conséquences désastreuses sur sa vie

Les séquelles émotionnelles et psychologiques ont laissé une empreinte profonde, se manifestant dans différents aspects de son existence.

Au niveau scolaire, David était en échec. 

Les traumatismes subis avaient érodé sa confiance en lui et sa capacité à se concentrer sur les études. Les défis éducatifs semblaient insurmontables, et il se sentait souvent découragé, incapable de saisir les opportunités qui s’offraient à lui.

Son corps portait également les stigmates de cette enfance difficile. 

Il était en surpoids, piégé dans un cercle vicieux de mauvaises habitudes alimentaires et d’un mode de vie sédentaire. La confiance en soi était ébranlée et il ne voyait aucune issue à cette spirale descendante.

Mais le plus alarmant était le manque de rêves et d’ambition qui l’habitait. 

Les traumatismes l’avaient plongé dans une profonde apathie, lui faisant croire qu’il n’était pas digne de rêver en grand, qu’il était condamné à une existence médiocre et sans perspective.

Les conséquences désastreuses de son passé étaient palpables, menaçant de l’enfermer dans un cycle d’autodestruction et de stagnation. Il était au bord du gouffre, prêt à se laisser emporter par le poids de ses expériences passées.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Moi, Garneray, artiste et corsaire

Jusqu’à ce que…

III. Lutte contre l’obésité et la transformation personnelle

transformation physique David goggins

Le déclic qui pousse Goggins à entreprendre une transformation physique et mentale

Un soir, alors qu’il était affalé devant la télévision, Goggins tomba par hasard sur le discours d’un Navy Seal. 

Les paroles puissantes et inspirantes de cet homme résonnèrent en lui, faisant vibrer quelque chose de profond à l’intérieur de lui.

Il se sentait électrisé, comme si une étincelle s’était allumée dans son esprit. Les mots du Navy Seal faisaient écho à ses propres aspirations enfouies. Il était captivé par la notion de repousser les limites, de se surpasser et de devenir la meilleure version de soi-même.

Ce discours fut le catalyseur qui déclencha un feu ardent en Goggins. Il ressentait un mélange d’excitation, de détermination et de frustration face à tout ce qu’il n’avait pas encore réalisé dans sa vie. Il savait au plus profond de lui-même qu’il était temps de prendre les rênes de son existence et de se lancer dans une transformation physique et mentale.

Ce déclic créa en lui une motivation inébranlable. Il était prêt à affronter ses démons intérieurs, à briser les schémas autodestructeurs et à se construire un avenir à la hauteur de son potentiel réel. 

Cette rencontre fortuite avec le discours du Navy Seal fut le point de départ d’un voyage extraordinaire vers l’autodiscipline, la résilience et l’épanouissement.

Dès le lendemain, David appela le centre de recrutement des Navy Seals. 

Après avoir expliqué brièvement sa situation, les recruteurs se moquèrent ouvertement de lui avant de raccrocher. Mais Goggins ne baissa pas les bras. Durant les trois jours qui suivirent, il appela encore et encore…

Jusqu’à obtenir une réponse : Les prochains tests de sélections auront lieu dans 3 mois et le poids maximum pour participer est 85 kg. 

Il devait perdre plus de 50 kg en 3 mois !

Challenge 1 : Détecter nos facteurs limitants

Pourquoi pas vous ? 

Pourquoi ne pas vous créer vous-même ce déclic aujourd’hui et vous donner les moyens d’atteindre vos rêves les plus fous ?

C’est tout à fait possible. Et, pour y parvenir, voici par quoi vous devriez commencer : identifier vos facteurs limitants.

Demandez-vous “Qu’est-ce qui, aujourd’hui, m’empêche d’atteindre mes rêves ?”

Au début, vous répondrez sûrement “Je n’ai pas assez de temps”,  “pas assez d’argent” ou “pas de chance”. Mais forcez-vous à chercher un peu plus loin. Soyez 100 % honnêtes avec vous-même. 

Dans la plupart des cas, vous vous rendrez compte que : 

  • Vous avez des pensées limitantes
  • Vous n’êtes pas prêt à faire les efforts nécessaires
  • Ou encore vous avez pris de mauvaises habitudes…

Je vous recommande vraiment de faire cet exercice. Si vous ne prenez pas conscience de ce qui vous limite, vous ne pourrez jamais vous en libérer.

Sa transformation physique et mentale extrême

David n’avait qu’un objectif en tête : réussir le test des sélections des Navy Seals.

Et pour y parvenir, une seule solution : changer radicalement son quotidien

La première étape a été d’adopter une diète stricte. Fini les donuts et les smoothies au chocolat. Désormais, son alimentation se composait uniquement de menus protéinés et seins pour la prise de muscle. Il s’était engagé à prendre soin de son corps, en lui fournissant les nutriments dont il avait besoin pour se muscler et éliminer du gras.

Mais la transformation de Goggins ne s’arrêtait pas là. 

Il réalisait quotidiennement des entraînements hyper intenses, repoussant constamment ses limites physiques. Que ce soit la course, la musculation, le vélo ou la natation, il s’est donné à fond. Il s’entraînait parfois plus de 6 heures par jour. Chaque séance d’entraînement était une opportunité de repousser ses propres barrières et de devenir plus fort, plus rapide, plus résistant.

Mais la partie la plus importante de sa transformation a été de supprimer ses mauvaises habitudes et de se créer un mental d’acier. Pour y parvenir, il sortait constamment de sa zone de confort. Il se fixait des objectifs ambitieux et se donnait les moyens de les atteindre, en s’engageant pleinement et en refusant de se dérober devant les défis.

Une autre facette clé de sa transformation mentale a été de se responsabiliser. Il s’est convaincu que sa vie était entre ses mains et qu’il était le seul responsable de son propre succès. Il a refusé de jouer le rôle de la victime et s’est approprié pleinement son parcours. 

Voici, une technique qui lui a permis d’y parvenir. 

Challenge 2 : Le miroir des responsabilités

Le plus gros frein à la progression est le déni.

Comment faire évoluer le statu quo si on est convaincu que tout va bien ? C’est impossible.

Le deuxième challenge que nous lance David est simple : mettez-vous face à votre miroir et dites-vous des vérités qui sont difficiles à entendre. 

  • Par exemple, “Je suis en surpoids”
  • “Je n’ai pas de véritables amitiés”
  • “Je suis incapable de me concentrer sur une tâche durant plus d’une heure”
  • ou encore “Je ne profite pas assez avec ma famille”

Ensuite, notez chacune de ces phrases sur un post-it et collez-les à votre miroir de sorte que, chaque matin en vous réveillant, vous les voyez. 

Vous serez autorisé à les enlever le jour où ces affirmations deviendront fausses.

IV. Les forces spéciales de l’armée : Dépassement des limites

david goggins rejoint les navy seals

Les défis rigoureux de la formation des forces spéciales

Les tests d’admission aux Navy Seals comprennent des épreuves écrites, des tests physiques et surtout la “Hell Week”. Littéralement : La semaine de l’enfer

Le concept est simple : Tous les participants sont regroupés sur une île et devront y rester durant une semaine. La difficulté étant que les instructeurs les pousseront à bout. 

Ils devront enchaîner des courses à pied interminables en soulevant des charges lourdes, des baignades glaciales en pleine nuit et une torture mentale constante. Le tout avec presque pas de sommeil. 

Les instructeurs sont sans pitié. Que vous ayez les côtes cassées, une pneumonie ou un terrible mal de crâne, ils ne feront aucune concession. Il y a parfois même des personnes qui perdent la vie lors de ces tests. 

Seulement 20 à 30 % des participants (déjà surentraînés) arrivent au bout de cette semaine. 

Challenge 3 : S’habituer à l’inconfort

S’il est obligatoire de passer de telles épreuves, ce n’est pas pour rien. 

L’armée d’élite américaine veut recruter les personnes les plus fortes mentalement. 

Mais, contrairement à ce que certains pensent, la force mentale n’est pas un don. On ne naît pas avec un mental d’acier et une discipline à toute épreuve. C’est quelque chose qui se travaille. 

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vous voulez rire, Monsieur Feynman ?

Et il y a un seul moyen de le travailler : s’exposer à l’inconfort. 

En sortant constamment de votre zone de confort, vous l’étendez petit à petit. Par exemple, s’il est difficile pour vous de parler à des inconnus, mais que vous vous forcez à le faire tous les jours, cela finira par devenir naturel. 

C’est le cas dans tous les domaines : sport, travail, exposition au froid…

Voici votre mission : 

Trouvez 1 à 3 domaines dans lesquels vous souhaitez progresser et essayez chaque jour de faire une action qui vous met dans une situation inconfortable. 

Les épreuves physiques et mentales vécues lors de l’entraînement

Mais, tout ne s’est pas passé comme prévu…

Malgré une préparation de Spartiate et une motivation infaillible, Goggins n’est pas allé au bout de la semaine de l’enfer. 

Il n’a pas abandonné à cause de la fatigue, des blessures ou de son état mental. Il a abandonné car il était atteint d’une pneumonie. S’il n’arrêtait pas, il risquait sa vie. 

L’histoire aurait pu se terminer là…

Mais quelques mois plus tard, David était de retour aux tests d’admission, prêt à retenter sa chance. 

Cette fois-ci fut la bonne. Malgré une fracture du tibia, Goggins est allé jusqu’au bout de la Hell Week. Mais les complications ne s’arrêtent pas là…

Sa blessure ne guérissant pas, David est donc contraint de quitter les Navy Seals pour récupérer juste après les avoir rejoints. Et qui dit démission dit semaine de l’enfer à repasser…

Comme vous pouvez vous en douter, Goggins ne baisse pas les bras. Quelques mois plus tard, il est de retour sur l’île, prêt à en découdre. Et cette fois, il triomphe pour de bons. 

L’importance de la persévérance et de la résilience face aux épreuves

Tandis que la plupart d’entre nous auraient abandonné après quelques heures, David a persévéré pendant sept jours. Trois fois de suite !

La différence entre lui et nous est que David a appris que la persévérance est la clé pour surmonter les obstacles. Il a compris que chaque échec est une opportunité d’apprendre et de grandir. 

Plutôt que de se laisser abattre par les revers, il les a utilisés comme des tremplins pour se propulser vers de plus grands succès.

La résilience de Goggins a été mise à l’épreuve à maintes reprises. Malgré les douleurs physiques, les échecs et les moments de doute, il a refusé d’abandonner. Il a puisé dans sa détermination pour se relever à chaque fois qu’il tombait, et il est devenu plus fort à chaque épreuve.

L’histoire de Goggins est un exemple inspirant de la capacité de l’esprit humain à se surpasser. Il nous rappelle que nous sommes tous capables de surmonter les épreuves, quelle que soit leur ampleur. En nous concentrant sur notre mental, en cultivant la persévérance et en développant notre résilience, nous pouvons accomplir des choses extraordinaires.

Voici une des techniques qu’il partage dans son livre qui lui a permis de survivre à ces trois semaines de l’enfer.

Challenge 4 : Capturer leurs âmes

Cette technique consiste à utiliser la négativité transmise par vos adversaires, vos ennemis et vos haters comme une force. 

Selon Goggins, la meilleure des motivations est de montrer à ces personnes qu’elles ont tort. 

Cela s’applique dans de nombreux domaines. Votre patron vous reproche de ne pas être assez efficace, utilisez-le comme une force pour lui montrer le contraire. Votre coach ne vous donne pas suffisamment de temps de jeux, devenez excellent et montrez-lui qu’il fait une erreur. 

En effet, votre objectif doit être d’atteindre un niveau que ces personnes sont incapables d’atteindre. 

Dans un interview, Goggins a même confié qu’il enregistrait tous les commentaires négatifs qu’il recevait et qu’il les écoutait en boucle durant ses entraînements (à ne pas reproduire à la maison en cas de déprime).

V. Les exploits d’endurance : Repousser les limites humaines

David goggins ultramarathons

La participation à des courses d’endurance extrêmes et à des défis inimaginables

Après plusieurs années au sein des Navy Seals, Goggins avait besoin de changements, de nouveaux défis. 

C’est dans les efforts d’endurance qu’il trouva son bonheur. 

Son objectif : participer à Badwater, une des courses les plus difficiles du monde. Cette course de 217 km se situe dans la vallée de la mort en Californie (ça donne tout de suite le ton). C’est un lieu dans lequel la température dépasse fréquemment les 50 °C à l’ombre. 

Et, vous commencez à connaître le personnage…

Quand David Goggins a un objectif, il se donne les moyens de l’atteindre.

Cette fois-ci, il ne s’est pas contenté d’atteindre son objectif initial. Goggins est aujourd’hui l’un des meilleurs coureurs d’endurance de toute la planète. 

Il a surmonté des montagnes, des marathons en Arctique et les ultra marathons les plus durs de la planète. Chaque épreuve était une occasion de se prouver qu’il pouvait accomplir l’impossible.

Mais les défis de Goggins ne se limitaient pas à la course. Il s’est également lancé dans des exploits de force mentale, battant le record mondial de tractions en 24 heures. Il a poussé son corps et son esprit au-delà de leurs limites.

La participation de Goggins à ces courses d’endurance extrêmes et à ces défis inimaginables démontre sa détermination inébranlable à se dépasser constamment.

Si, comme lui, vous souhaitez devenir un athlète hybride en alliant course à pied et musculation, je vous conseille de lire cet article.

Challenge 5 : Visualiser le succès

Vous avez forcément déjà connu cette situation : 

Vous vous êtes lancés dans un projet plein de motivation et de bonne volonté. Mais, après quelques semaines (peut-être même avant), vous avez perdu toute motivation. Vous ne voyez aucun résultat et vous ne prenez plus de plaisir à travailler sur ce projet. 

C’est quelque chose qui arrive à tout le monde (même à Goggins). 

Mais c’est justement là qu’il faut persévérer. Voici la méthode de David pour y parvenir : 

Visualisez votre succès. Imaginez votre vie une fois que votre objectif aura été atteint. Rappelez-vous pourquoi vous faites tous ces sacrifices aussi souvent que possible. 

C’est exactement ce que fait Goggins tout au long de ses courses. 

Les obstacles physiques et mentaux rencontrés lors de ces épreuves

Les défis physiques étaient ardus, mettant à l’épreuve sa force, son endurance et sa résistance.

Il affrontait des terrains difficiles, des conditions météorologiques impitoyables et des distances dévastatrices. Malgré la fatigue et la douleur, il continuait d’avancer, repoussant les limites de son corps.

Mais ce n’était pas seulement un défi physique. Les épreuves mentales étaient tout aussi difficiles, sinon plus. Des doutes et des pensées négatives l’assaillaient, tentant de le décourager. Mais Goggins puisait dans sa détermination intérieure, refusant de céder à la faiblesse mentale.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Richard Branson : L'autobiographie

Il faisait face à des moments de désespoir, à des moments où il voulait abandonner. Mais il trouvait la force en lui pour continuer, pour se relever après chaque chute. 

Une des techniques qu’il utilisait pour y parvenir était celle de la boite à biscuit. 

Challenge 6 : La boite à biscuit

Prenez une feuille de papier et inscrivez dessus toutes les choses que vous avez accomplies et dont vous êtes fier. 

N’écrivez pas simplement vos réussites, mais aussi tous les obstacles que vous avez réussi à surmonter (arrêter de fumer, surmonter une dépression…). Découpez ensuite chacune de ces réussites et placez-les dans une boite.

Lorsque vous vous sentez démoralisés ou que vous manquez de motivation, prenez cette boite et tirez quelques papiers. 

Les leçons apprises et la détermination à aller au-delà de ses propres limites

Au fil de ses épreuves et de ses victoires, Goggins a tiré des leçons précieuses. 

Il a découvert que la seule limite qui existe est celle que nous nous fixons. Il a compris que la vraie croissance se produit en sortant de sa zone de confort et en embrassant l’inconfort.

David Goggins a appris que la discipline et la persévérance sont les clés du succès. En s’engageant à rester fidèle à ses objectifs et à ses principes, il a pu réaliser des exploits extraordinaires. Il a compris que chaque épreuve était une occasion de se renforcer, de devenir meilleur.

La détermination de Goggins à aller au-delà de ses propres limites est une inspiration pour tous. Il nous rappelle que nous sommes capables de bien plus que nous ne l’imaginons. 

Il nous encourage à repousser nos propres barrières, à défier nos croyances limitantes et à viser l’excellence.

Challenge 7 : la règle des 40 %

La règle est simple : lorsque tu penses avoir atteint tes limites, tu n’es sûrement qu’à 40 % de tes capacités réelles. 

Il y a une semaine, j’ai couru un marathon pour la première fois de ma vie. Durant toute la course, j’ai gardé cette règle à l’esprit. 

À plusieurs reprises, j’ai eu envie d’abandonner, mais je me disais “je ne suis qu’à 40 %. Mon esprit veut abandonner, mais mon corps est encore capable”. 

Si je n’avais pas lu ce livre, je ne suis pas sûr que j’aurais fini cette course. 

VI. La recherche constante de l’excellence : La philosophie de Goggins

plus rien ne pourra me blesser viser l’excellence

Dans ce livre, David Goggins partage des perspectives profondes et des leçons précieuses sur trois aspects essentiels de la réussite.

Tout d’abord, Goggins met en évidence l’importance de la discipline. 

Il explique que la discipline est un choix quotidien de faire les actions nécessaires pour atteindre vos objectifs, même lorsque cela demande des sacrifices et de l’effort. Il vous incite à cultiver une discipline rigoureuse dans tous les aspects de votre vie, car c’est ce qui vous permettra de rester sur la voie du succès.

En ce qui concerne la motivation, Goggins vous apprend que la motivation véritable ne vient pas seulement de sources externes temporaires, mais plutôt de votre propre feu intérieur. 

Il vous encourage à découvrir votre pourquoi profond, votre raison d’être, qui alimentera une motivation intrinsèque durable et vous permettra de surmonter les obstacles avec détermination.

Enfin, Goggins insiste sur l’importance de la persévérance. 

Il reconnaît que le chemin du succès est souvent semé d’embûches et de défis, mais il vous pousse à persévérer et à ne jamais abandonner. Il vous encourage à voir les échecs comme des opportunités d’apprentissage, à relever chaque défi avec résilience et à garder les yeux fixés sur vos objectifs, peu importe les difficultés rencontrées en cours de route.

En lisant « Plus rien ne pourra me blesser », vous serez amené à réfléchir profondément sur votre propre discipline, motivation et persévérance. 

Vous serez inspiré par les récits et les enseignements de Goggins, et vous serez guidé vers une nouvelle mentalité, une mentalité qui repousse les limites, embrasse l’inconfort et ne cesse de s’améliorer.

Challenge 8 : la quête de l’échec

Pour cette dernière leçon, Goggins nous donne un conseil : s’exposer le plus possible aux obstacles et aux échecs. 

Si vous n’avez jamais connu l’échec, vous n’avez jamais réellement progressé. 

Vous devez absolument mettre des obstacles sur votre chemin. Faites en sorte d’être exposé à l’échec. 

Une fois que cela sera le cas, vous n’aurez plus qu’à appliquer toutes les méthodes que vous venez de voir pour transformer cet échec en réussite. 

C’est le meilleur moyen pour atteindre tous vos objectifs et réaliser vos rêves. 

Conclusion sur “Plus rien ne pourra me blesser” de David Goggins

Avant de lire ce livre, je pensais vivre ma vie à mon plein potentiel. 

Je faisais du sport et travaillais tous les jours. Je mangeais sainement. Mais aussi, je prenais le temps de m’intéresser et de me former sur énormément de sujets. Je faisais en sorte de sortir régulièrement de ma zone de confort. Et, en plus, j’avais le temps de profiter avec ma famille, mes amis et ma copine. 

Mais il y avait malgré tout un problème qui persistait : je ne progressais pas assez vite. 

Le fait de m’intéresser à plein de domaines m’empêchait de devenir vraiment bon dans un domaine (en tout cas, je le pensais). 

J’étais convaincu que je n’étais pas capable d’en faire plus. Je pensais que si je : 

  • m’entraînais plus dur et plus longtemps, je serais trop fatigué
  • travaillais davantage, j’allais finir déprimé
  • sortais plus souvent de ma zone de confort, je dépasserais mes limites

J’avais tout faux. 

Ce livre m’a fait un réel déclic. Je me suis rendu compte que je sous-estimais grandement les capacités de mon corps et de mon mental. En réalité, je suis capable de pousser tous mes efforts bien plus loin que je ne le faisais. 

Depuis, je me suis lancé de nombreux challenges qui me paraissaient auparavant insurmontables :

  • Courir un marathon sans entraînement
  • Me lever tous les matins à 6 h 30
  • M’entraîner 7 jours sur 7

En résumé, ce livre m’a permis de découvrir mon réel potentiel et de commencer à m’en rapprocher. Je suis convaincu que cela sera le cas pour vous aussi !

Points forts :

  • L’histoire est touchante et captivante. C’est un livre très facile à lire. 
  • Contrairement à d’autres biographies, Goggins ne se contente pas de raconter sa vie. Il nous donne des conseils concrets que l’on peut appliquer. 
  • Sans aucun doute, le livre le plus motivant que j’ai lu

Point faible : 

  • La vie de David Goggins est tellement loin de notre réalité qu’il est parfois difficile de s’identifier à lui 

Ma note

Avez-vous lu le livre de David Goggins « Plus rien ne pourra me blesser » ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (1 votes, moyenne: 5,00 out of 5)

Loading... Recherches utilisées pour trouver cet article :
https://des-livres-pour-changer-de-vie com/plus-rien-ne-pourra-me-blesser/, Plus rien ne pourra me blesser : Maîtrisez votre esprit et défiez le destin – David Goggins pdf gratuit, plus rien pourra me blesser pdf a telecharger gratuit
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer