Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

L’Ultra marathon m’a sauvé

l'ultra marathon m'a sauvé, rich roll

« L’Ultra marathon m’a sauvé » de Rich Roll est un mémoire sur sa transformation personnelle de la sédentarité et des problèmes de santé à l’un des athlètes d’endurance les plus reconnus, illustrant comment il a repoussé ses limites au-delà de l’imaginable grâce à un régime végétalien et un entraînement rigoureux.

Par Rich Roll, 2013, 400 pages

Titre original : Finding ultra

Note : cet article invité a été écrit par Hugo du blog Swimxrun.

Chronique et résumé de « L’ultra marathon m’a sauvé : Devenir l’un des hommes les plus forts du monde et se découvrir pleinement »

Préface

Lors d’une course à vélo sous une pluie battante, Rich fait une chute violente. Il se retrouve éjecté de son vélo et gravement blessé. Malgré la douleur, il réfléchit à tout le travail accompli pour en arriver là, rappelant ses heures d’entraînement et sa transformation de simple avocat sédentaire à athlète d’endurance, le tout en suivant un régime végétalien. Au milieu de la course de l’Ultraman World Championships à Hawaï, malgré les obstacles et les doutes, les équipages des autres concurrents viennent à son aide. Face à l’encouragement et à la détermination de tous autour de lui, il décide de reprendre la course, refusant d’abandonner malgré ses blessures.

Chapitre 1 : l’ultra marathon m’a sauvé : la prise de conscience 

Rich évoque la nuit, la veille de ses quarante ans, qui a changé sa vie. Il se retrouve incapable de monter huit marches sans être essoufflé. U une expérience qui le confronte à son mode de vie malsain.

Rich Roll, qui était à l’époque en surpoids et ne faisait jamais de sport. Il s’est rendu compte qu’il avait besoin de changer. Il décrit comment il était, à l’époque, accro à la malbouffe et à la nicotine, et loin de l’athlète qu’il était dans sa jeunesse.

Rich Roll décide alors de changer radicalement son mode de vie. Il passe d’un régime riche en viande et produits laitiers à un régime végétalien. Et, il intègre l’exercice physique dans sa routine quotidienne. Il entame un programme de désintoxication rigoureux. Et, malgré les difficultés initiales, il commence à ressentir une amélioration significative de sa santé et de son énergie. Inspiré par ses changements positifs, il développe un intérêt renouvelé pour le sport et aspire à redevenir compétitif, même à l’approche de la quarantaine. Ce chapitre établit ainsi le prélude de son parcours de transformation et son retour au monde de la compétition sportive.

Chapitre 2 : une jeunesse solitaire et sportive

Rich évoque son amour précoce pour la natation. Une passion initiée par sa mère qui voulait lui transmettre son amour pour l’eau. Il mentionne aussi ses antécédents familiaux et la vie de ses parents avant sa naissance en 1966. Bien que fragile à la naissance, il développe un intérêt pour la natation et devient rapidement compétitif.

Par contre, sa vie à l’école est tout le contraire. Là, il est raillé et se sent exclu. Mais la natation lui donne un sens d’appartenance et il excelle.

Chapitre 3 : l’ultra marathon m’a sauvé : des études prestigieuses

Le chapitre commence par les exploits sportifs de l’auteur qui lui valent l’attention des meilleurs programmes universitaires. Après avoir été courtisé par diverses universités, il est particulièrement touché par l’histoire de son grand-père, Richard Spindle, qui était un nageur renommé à l’Université du Michigan. Même si son grand-père est décédé avant sa naissance, il sent une profonde connexion spirituelle avec lui.

Rich est finalement accepté dans toutes les universités où il postule, dont Harvard. Cependant, une visite à l’université de Stanford change sa décision. Fasciné par l’ambiance du campus et les opportunités sportives, il choisit Stanford.

Malgré ses succès initiaux en natation à Stanford, l’alcool commence à jouer un rôle négatif dans sa vie. Une nuit, après avoir bu pendant un match de football, il se blesse gravement en tombant dans les gradins. Malgré sa blessure, il participe à une importante compétition de natation et surprend tout le monde par ses performances.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Richard Branson : L'autobiographie

Malheureusement, c’est le pic de sa carrière de nageur car sa dépendance à l’alcool commence à prendre le dessus.

Chapitre 4 : Rich sombre dans l’alcoolisme

La relation de Rich avec l’alcool empire. Dès sa première expérience avec l’alcool lors d’une soirée au Michigan, il pressent qu’il pourrait avoir un problème avec cette substance. Malgré ses réussites académiques et sportives, son penchant pour l’alcool augmente avec le temps. À l’université, il délaisse la natation pour se concentrer sur la fête. Son addiction à l’alcool s’intensifie et impacte ses performances sportives. Il finit par quitter la natation.

Après l’université, il travaille dans un cabinet d’avocats à New York où il mène une vie de débauche. Malgré son comportement autodestructeur, il parvient à obtenir son diplôme de droit, mais échoue à l’examen du barreau. En travaillant comme avocat à San Francisco, Rich Roll continue à sombrer dans l’alcoolisme, bien que conscient des conséquences. Rich est en lutte constante entre la reconnaissance du problème et la capitulation face à l’addiction.

Chapitre 5 : un premier mariage qui dure quelques jours

En 1995, l’auteur tombe amoureux de Michele, une femme dévouée à l’éducation des jeunes défavorisés. Toutefois, il est aux prises avec ses propres problèmes d’alcoolisme, se sentant insatisfait dans son travail et cherchant constamment à se repositionner dans sa carrière. Malgré des périodes de sobriété, il replonge régulièrement dans la boisson. Après deux arrestations pour conduite en état d’ivresse, il est forcé de se confronter à ses problèmes d’alcool. C’est alors qu’il découvre les réunions des Alcooliques Anonymes. 

Au fur et à mesure que le chapitre avance, l’auteur se rapproche de son mariage avec Michele. Cependant, leur relation commence à se dégrader, et Michele devient de plus en plus distante. Malgré le mariage, les problèmes ne font que s’aggraver lors de leur lune de miel en Jamaïque. Finalement, l’auteur découvre que Michele a eu une liaison pendant leur engagement. Dévasté, il se tourne à nouveau vers l’alcool pour noyer sa douleur.

Chapitre 6 : l’ultra marathon m’a sauvé : la cure de désintoxication

Rich Roll décrit sa lutte acharnée pour surmonter l’alcoolisme. Après avoir vécu plusieurs rechutes et avoir perdu le soutien de sa famille, il trouve de l’aide grâce à ses parents qui lui recommandent un psychiatre. Il finit par suivre un programme de désintoxication à Springbrook Northwest. Il passe cent jours à se confronter à ses problèmes et à chercher une guérison spirituelle. Là-bas, il apprend à lâcher prise et à chercher de l’aide extérieure.

Après sa sortie, il réoriente sa carrière et commence à construire une vie nouvelle.

Il rencontre Julie lors d’une séance de yoga, avec qui il tombe amoureux et fonde une famille. Ensemble, ils achètent un terrain à Malibu Canyon et y construisent leur maison de rêve. La sobriété lui permet de retrouver l’amour et le sens de la vie.

Chapitre 7 : le régime alimentaire qui a changé Rich 

Les habitudes alimentaires de Rich sont peu saines. Il explique comment il a évolué vers un régime basé sur les plantes. Rich était initialement sceptique quant au régime végétalien, le voyant comme une mode ou un choix de vie alternatif.

Cependant, après avoir expérimenté les avantages pour la santé d’un régime à base de plantes, il est devenu un fervent défenseur de cette façon de manger, qu’il a baptisée “PlantPower Diet”. L’auteur souligne que bien que le régime alimentaire puisse sembler restrictif au début, il offre en réalité une multitude de bienfaits pour la santé, notamment une augmentation de l’énergie, une amélioration de l’humeur, une meilleure récupération après l’exercice et la prévention de nombreuses maladies chroniques.

Malgré les critiques et les sceptiques, Rich défend fermement son choix de régime. L’axe de défense de ce régime est principalement axé sur sa propre expérience. Il conclut en mettant les lecteurs au défi d’essayer le régime PlantPower pendant trente jours et de constater par eux-mêmes les améliorations qu’il peut apporter à leur santé.

Ce régime a permis à Rich de perdre 20 kg en 6 mois pour atteindre 74 kg.

L’ultra marathon m’a sauvé : Description du régime Plan Power Diet :

C’est plutôt simple. C’est un régime végétalien avec aucun aliment provenant des animaux (0 œuf, 0 lait, 0 viande, 0 poisson), un maximum de nourriture bio, et un minimum de nourriture transformée industrielle. 

En annexe du livre, l’auteur analyse les protéines, sels minéraux, nutriments contenus dans les végétaux et démonte les préjugés disant que l’Homme a absolument besoin de nourriture animale. (Food and Nutrition Board (FNB), Institute of Medicine (IOM), “Dietary Reference Intakes for Energy, Carbohydrate, Fiber, Fat, Fatty Acids, Cholesterol, Protein, and Amino Acids (Macronutrients) (2002)” Lien vers l’étude)

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La Cyropédie

Chapitre 8 : l’établissement d’objectif sportif ambitieux

Rich explique sa transition vers une vie plus saine et active à partir de 2007, adoptant une alimentation à base de plantes et commençant un régime d’exercices doux qui s’est intensifié avec le temps. Il a connu des échecs initiaux, y compris un essai infructueux dans un triathlon de half Ironman (1,9 km de nage, 90 km de vélo et 21km de course à pied). Malgré cela, il a continué à s’entraîner et à améliorer sa condition physique, se fixant finalement l’objectif de participer à l’Ironman.

Par hasard, il apprend l’existence de l’Ultraman, une compétition intense et exclusive. Cela consiste à parcourir 515 km en trois jours en alternant nage, VTT et course. Inspiré, il se fixe l’objectif de participer à cette compétition, malgré son manque d’expérience et de qualifications. Après avoir convaincu les organisateurs et son entraîneur, Chris, de sa détermination et de son sérieux, il est accepté pour participer à l’Ultraman.

Tout au long de cette période, il apprend l’importance de la formation et de la discipline, et comment une approche équilibrée de l’entraînement d’endurance est cruciale pour éviter les blessures et optimiser la performance. Il met en lumière la relation entre la persévérance, la foi en soi et l’atteinte des objectifs, même ceux qui semblent impossibles au début.

Chemin vers Ultraman :

Le narrateur commence son entraînement pour l’Ultraman avec moins de six mois devant lui. Avec l’aide de son entraîneur Chris, il augmente progressivement son volume d’entraînement pour éviter les blessures. Avec le temps, ses progrès sont notables, notamment grâce à une approche intelligente de l’entraînement à l’approche de l’entraînement en zone 2 et à la polarisation, un concept qui lui était auparavant étranger. J’évoque cette partie dans mon plan d’entraînement swimrun

En résumé, le narrateur parcourt un chemin transformationnel d’entraînement physique, de compréhension des blessures et d’évolution nutritionnelle pour préparer son corps à l’épreuve d’Ultraman.

Au fur et à mesure que le volume d’entraînement augmentait, il commençait à empiéter sur tous les autres aspects de la vie de l’auteur. Pour concilier travail, famille et entraînement, il a dû réévaluer et ajuster sa gestion du temps, souvent au détriment de son sommeil ou en raccourcissant ses séances d’entraînement. Malgré ses progrès sportifs, ses finances en ont souffert. Un week-end, après avoir mal calculé ses besoins en calories lors d’une longue sortie à vélo, il s’est retrouvé sans argent et a dû fouiller les poubelles pour de la nourriture. En proie à la honte et à la désolation, il a envisagé d’abandonner son rêve d’Ultraman.

Cependant, une expérience méditative profonde pendant ce trajet l’a convaincu de persévérer. Julie, sa femme, lui a réaffirmé qu’il était sur la bonne voie et que les défis financiers seraient surmontés avec la foi. Inspiré, il a continué son entraînement et, peu de temps après, les finances de la famille se sont améliorées, lui permettant de participer à l’Ultraman à Hawaï.

Chapitre 9 : le succès de l’Ultraman

En 2008, c’est le moment de l’Ultraman. Malgré les doutes et rappelant ses anciennes difficultés physiques, il se présente au départ avec un soutien solide de son équipe. Le premier jour voit un enchaînement de natation et de vélo où Rich surprend et finit deuxième.

Le deuxième jour, il fait face à la plus longue sortie à vélo de sa vie et, malgré les défis, termine à la neuvième place.

Le troisième jour est consacré à la course à pied. Adoptant une stratégie prudente, il réussit à finir fort, en se plaçant onzième au général. Rich réfléchit ensuite à sa transformation, à sa quête d’authenticité et à la signification de sa réussite, non seulement pour lui-même, mais aussi pour sa famille et pour tous ceux qui ont suivi son parcours.

Il s’est fixé des objectifs ambitieux, et les a atteints. 

Chapitre 10 : Rich réussit un défi unique au monde

En 2009, Rich découvre le projet fou de son ami Jason Lester: l’EPIC5 Challenge alors qu’il s’apprête à réaliser un nouvel Ultraman. Il s’agit de réaliser cinq triathlons de distance Ironman (3.8 km de nage, 180 km de vélo et 42km de course à pied) sur cinq îles différentes en cinq jours. Cette prouesse sportive serait une première mondiale. Face à cette idée inédite et incroyable, l’auteur est à la fois sceptique et admiratif, connaissant le passé difficile de Jason et sa détermination sans faille. Et oui, son ami Jason est handicapé d’un bras.

Pendant cet Ultraman, Rich chute lourdement en vélo le deuxième jour. Mais, il parvient à continuer grâce à l’aide de sa famille et de son équipe. Il rappelle une citation de David Goggins qui dit que lorsque l’on pense avoir “atteint ses limites, on n’a en réalité utilisé que 40% de son potentiel réel”. Vous trouverez ici la chronique de ce livre de David Goggins. Malgré la douleur et la fatigue, Rich Roll finit la course puis décide de prendre part au défi l’EPIC5. Les préparatifs pour ce défi hors-norme commencent, avec une logistique complexe et un plan d’entraînement adapté à cette épreuve sans précédent.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les Blogueurs se dévoilent : 3 livres qui ont changé leur vie

Le défi EPIC5 : 5 Ironman’s sur 5 îles d’Hawaii en 5 jours

Jour 1 : île de Kaui

Jason et Rich commencent leur défi EPIC5 avec un triathlon à Oahu. Malgré les défis, notamment une panne de vélo, ils parviennent à compléter chaque segment à temps pour attraper leur vol commercial et rejoindre l’île suivante.

Jour 2 : île d’Oahu

Arrivant à Honolulu, ils font face à d’autres obstacles, dont la perte d’une pièce cruciale de leur vélo. Après avoir trouvé une solution, ils commencent un autre triathlon mais décident finalement de prendre un jour de repos.

Jour 3 : île de Molokai

Ils se rendent à Molokai, commencent un triathlon, et sont rejoints par des locaux pendant la course. Ils ressentent une profonde connexion avec l’île. La presse locale relaie leur exploit, et la population se masse au bord des routes pour les encourager. 

Jour 4 : île de Maui

À Maui, ils sont confrontés à des défis physiques et mentaux. Mais, ils trouvent la motivation pour continuer grâce à la pensée d’inspirer d’autres personnes. Malgré les défis, ils terminent leur marathon à l’aube.

Jour 5 : Big Island

Après une pause à Big Island, l’auteur est revigoré pour le dernier triathlon. Il est accompagné par des dauphins pendant la nage et rejoint par un champion pendant la partie vélo. L’équipe termine le défi avec succès, célébrant leurs réalisations.

Le défi EPIC5 illustre la force, la détermination, et l’esprit d’équipe de Jason et Rich face à des obstacles constants, tout en mettant en avant la beauté et l’essence d’Hawaï. Les difficultés rencontrées par nos héros semblaient infranchissables. Mais ils n’ont jamais perdu de vue l’objectif et ont continué à avancer. 

Conclusion sur « L’Ultra marathon m’a sauvé: Devenir l un des hommes les plus forts du monde et se découvrir pleinement » 

La vie est un long chemin parsemé de multiples sentiers. L’auteur raconte comment il s’est retrouvé pendant de nombreuses années sur une voie familière avant de réaliser qu’il désirait un changement. En écoutant son cœur et en ayant la détermination de suivre sa direction, il a vu sa vie se transformer de manière spectaculaire. Malgré les obstacles et les douleurs, il a appris que chaque défi offrait une chance de croissance.

Sa philosophie est simple : faites ce que vous aimez, chérissez ceux que vous aimez, servez les autres et soyez assuré que vous êtes sur la bonne voie. Pour tous, il y a un nouveau chemin à découvrir. Il suffit de chercher et de faire le premier pas. En étant présent et engagé, ce pas peut devenir un bond monumental, révélant notre véritable essence.

Mon avis sur ce livre 

J’ai lu ce livre à la suite de la lecture du livre “Plus rien ne pourra me blesser” de David Goggins. Les sujets de ces 2 livres se rejoignent fortement. Il s’agit de deux êtres humains qui franchissent des difficultés semblant au début infranchissables et qui y parviennent. « L’ultra marathon m’a sauvé » apporte en plus une analyse de l’entraînement d’endurance ainsi que de la nutrition. Rich Roll montre au lecteur que non seulement le régime végétalien permet de rester en bonne santé, mais il peut être un réel atout pour les sportifs et non sportifs. 

« L’ultra marathon m’a sauvé » est un livre qui met un mood de guerrier. Un livre qu’on lit ou écoute pour se motiver lorsqu’on doit sortir tôt dans le froid pour aller au travail, qu’on doit travailler tard le soir et que l’on n’a pas envie. Ce livre montre que dans la vie, il faut se fixer des objectifs ambitieux, sortir de sa zone de confort, et ne pas se contenter du statu quo. 

Nul besoin d’être sportif pour lire ce livre. Chacun peut se fixer des défis à son échelle. Lorsque j’ai fini de lire ce livre, j’ai moi-même décidé de me fixer un défi ambitieux à mon échelle

À la fin du livre « L’ultra marathon m’a sauvé », une question m’est venue en tête. Pourquoi l’auteur fait tout cela ? Pourquoi ne pas perdre simplement du poids, faire un peu de sport et arrêter de fumer ? À mon sens, l’auteur semble avoir remplacé ses addictions nocives par une addiction à l’adrénaline et au sport. Mais ce n’est que mon humble avis… Qu’en pensez-vous ? 

Points forts et points faibles du livre « L’Ultra marathon m’a sauvé »

Points forts de L’Ultra marathon m’a sauvé

Ce livre « L’ultra marathon m’a sauvé » montre que :

  1. Avec de la volonté, tout peut être accompli 
  2. Chacun à notre échelle nous devons nous fixer des objectifs ambitieux qui rythme notre vie et nous emmène dans le bon sens 
  3. Ce sont les petites habitudes du quotidien qui amènent de grands résultats probants. Cela rejoint le livre Le Pouvoir des Habitudes de Charles Duhigg.

Points faibles de L’Ultra marathon m’a sauvé

  1. Certains passages pourraient être réduits. 
  2. La diète proposée par l’auteur me semble drastique et est inapplicable pour beaucoup. Pas d’alcool, pas de viande, pas d’œuf, pas de gâteau … 
  3. Est-ce que l’auteur n’a pas remplacé ses vieilles addictions par une addiction à l’adrénaline des défis extrêmes ? 

Ma note : 4

Avez-vous lu le livre « L’ultra marathon m’a sauvé » de Rich Roll ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (Pas encore de Note)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre de Rich Roll « L’ultra marathon m’a sauvé »

Visitez Amazon afin d’acheter le livre de Rich Roll « L’ultra marathon m’a sauvé »

Recherches utilisées pour trouver cet article :
https://des-livres-pour-changer-de-vie com/l-ultra-marathon-m-a-sauve/
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer