Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Citations de discours mythiques que vous devez absolument connaître

Confrontés à des moments difficiles dans la vie, ne vous est-il jamais arrivé de trouver une motivation, de l’espoir, des idées dans le discours d’un orateur de talent ?

Combien d’histoires clamées ont réussi à vous mettre les larmes aux yeux ? Combien vous ont donné des ailes ou vous ont procuré cet élan pour continuer, la force de vous dépasser ? Les réflexions et messages partagés dans un discours ne vous ont-ils jamais apporté un angle nouveau, une expérience éclairante pour solutionner un problème ? Peu d’entre vous ne pourraient dire le contraire. Car en réalité, certains textes proclamés regorgent de phrases incroyablement inspirantes.

Dans cet article, j’ai alors voulu réunir des phrases et citations de discours particulièrement mythiques et symboliques. J’ai recherché des extraits des déclarations les plus marquantes.

Ainsi, sans comparaison aucune entre eux, tant dans leur raison d’être que dans leur contexte propre, les discours motivationnels, académiques, citoyens, de leadership ou de leçons de vie évoqués dans cet article, ont le point commun d’avoir tous connu une popularité exceptionnelle. Les idées et mots exprimés ont tous suscité, à un moment donné, un enthousiasme sans commune mesure et marqué les esprits pour de nombreuses décennies.

Table des matières

1. Martin Luther King – « J’ai un rêve »

Martin Luther King J'ai un rêve

Un discours proclamé lors de la « Marche vers Washington pour le travail et la liberté »

Titre original et date du discours : “I have a dream”, le 28 août 1963.

Lors d’un discours mythique prononcé à Washington en août 1963 devant le Lincoln Memorial, Martin Luther King, défenseur des Afro-Américains victimes de ségrégation raciale, entre dans la légende.  

Dans son allocution ce jour-là, Martin Luther King plaide pour l’égalité des droits et l’unité entre les peuples en appelant à la fin du racisme.

Immédiatement, une phrase du discours en particulier fait écho dans le monde entier : « I have de dream« , qui signifie, en français, « J’ai un rêve« . Devenus hautement symboliques, ces quatre mots résonnent encore dans tous les esprits des décennies plus tard.

Les citations issues du discours « I have a dream » de Martin Luther King

  • « J’ai le rêve qu’un jour mes quatre jeunes enfants vivent dans une nation où ils ne seront pas jugés selon la couleur de peau mais pour leur caractère. »
  • « Nous ne pourrons être satisfaits aussi longtemps que nos corps, lourds de la fatigue des voyages, ne trouveront pas un abri dans les motels des grandes routes ou les hôtels des villes. »
  • « Il n’y aura ni repos ni tranquillité en Amérique jusqu’à ce qu’on ait accordé au peuple Noir ses droits de citoyen. Les tourbillons de la révolte ne cesseront d’ébranler les fondations de notre nation jusqu’à ce que le jour éclatant de la justice apparaisse. »
  • « Nous ne serons jamais satisfaits aussi longtemps que le Noir sera la victime d’indicibles horreurs de la brutalité policière. »
  • « Ne cherchons pas à satisfaire notre soif de liberté en buvant à la coupe de l’amertume et de la haine. Nous devons toujours mener notre lutte sur les hauts plateaux de la dignité et de la discipline. Nous ne devons pas laisser nos revendications créatrices dégénérer en violence physique. »
  • « L’assaut que nous avons monté ensemble pour emporter les remparts de l’injustice doit être mené par une armée biraciale. Nous ne pouvons marcher tout seul au combat. »
  • « Nous ne pourrons être satisfaits aussi longtemps que la liberté de mouvement du Noir ne lui permette guère que d’aller d’un petit ghetto à un ghetto plus grand. »
  • « Je rêve qu’un jour, sur les collines rousses de Géorgie, les fils d’anciens esclaves et ceux d’anciens propriétaires d’esclaves s’assoient ensemble à la table de la fraternité. »
  • « Nous ne pourrons être satisfaits aussi longtemps que nos enfants, même devenus grands, ne soient pas traités en adultes et voient leur dignité bafouée par les panneaux « Réservé aux Blancs ». »

2. Nelson Mandela – « Un idéal pour lequel je suis prêt à mourir »

nelson Mandela prêt à mourir

Le discours clamé par Mandela lors de son procès à Rivonia

Titre original et date du discours : “An ideal for which I am prepared to die”, le 20 avril 1964.

Lee 20 avril 1964, pendant son procès à Rivonia, Nelson Mandela clame un discours particulièrement marquant, et d’autant plus aujourd’hui, quand on connait la vie de Mandela, emprisonné pendant 27 années et devenu président d’Afrique du Sud à sa sortie de prison.

Ce plaidoyer pour la justice et l’égalité raciale en Afrique du Sud est, en fait, une réponse à l’accusation du gouvernement sud-africain selon laquelle Mandela et ses compagnons étaient des terroristes qui cherchaient à renverser le régime de l’apartheid par la violence. Mandela y défend sa lutte pacifiste contre l’apartheid. Il y exprime sa volonté de mourir pour cette cause si nécessaire.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  130 citations sur la réussite pour se motiver !

Les citations issues du discours de Nelson Mandela intitulé « Un idéal pour lequel je suis prêt à mourir« 

  • « Au cours de ma vie, je me suis consacré à cette lutte des peuples africains. J’ai combattu contre la domination blanche et j’ai combattu contre la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dont tous les membres pourraient vivre ensemble, en harmonie et avec les mêmes chances. C’est, un idéal pour lequel j’espère vivre et que j’espère réaliser. Mais si nécessaire, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir. »
  • « La souffrance des Africains, ce n’est pas seulement qu’ils sont pauvres et que les Blancs sont riches, mais bien que les lois qui sont faites par les Blancs tendent à perpétuer cette situation. »
  • « Par-dessus tout, nous voulons des droits politiques égaux, car en leur absence notre handicap sera permanent. »
  • « Cette peur [de la démocratie par les hommes blancs] ne doit pas se placer au travers de la voie de la seule solution qui garantira l’harmonie raciale et la liberté pour tous. »
  • « Ce n’est pas vrai que le droit de vote pour tous se traduira par une domination raciale. Le clivage politique fondé sur la couleur de la peau est totalement artificiel et quand il disparaîtra, dans un même mouvement, la domination d’un groupe de couleur sur un autre sera éliminée. »

3. Barack Obama – « Oui, nous pouvons »

Le discours de campagne présidentielle de Barack Obama dans le New Hampshire

Titre original et date du discours : « Yes, we can« , le 10 janvier 2008.

« Yes, we can » que l’on peut traduire par « Oui, nous pouvons » en français, est le célèbre slogan scandé par Barack Obama lors de sa compagne pour les élections présidentielles américaines de 2008.

Ces trois mots prononcés lors d’un discours du futur président dans le New Hampshire le 10 janvier 2008 sont rapidement devenus le symbole de son élection historique comme président des États-Unis cette année-là.

Des extraits et citations du discours de campagne de Barack Obama connu pour son slogan « Yes, we can« 

  • « Dans l’invraisemblable histoire que constitue l’Amérique, jamais aucune fausseté n’a entaché l’espoir. Car lorsque nous avons surmonté des épreuves apparemment insurmontables, lorsqu’on nous a dit que nous n’étions pas prêts, ou qu’il ne fallait pas essayer, ou que nous ne pouvions pas, des générations d’Américains ont répondu par un simple dogme qui résume l’esprit d’un peuple : oui, nous pouvons. »
  • « Oui, nous pouvons la justice et l’égalité. Nous pouvons les chances et la prospérité. Nous pouvons guérir cette nation. Nous pouvons réparer ce monde. Oui, nous pouvons. »
  • « Alors demain, en portant cette campagne au Sud et à l’Ouest, en apprenant que les luttes des ouvriers du textile à Spartanburg ne sont pas si éloignées des difficultés de ceux qui font la plonge à Las Vegas, que les espoirs d’une petite fille dans une école qui tombe en ruine à Dillon sont identiques aux rêves du garçon qui fait son apprentissage à l’école de la rue à Los Angeles, nous nous rappellerons qu’il se passe quelque chose en Amérique, que nous ne sommes pas aussi divisés que notre politique nous le laisse croire, que nous sommes un seul peuple, une seule nation, et ensemble, nous entamerons le prochain grand chapitre de l’histoire de l’Amérique par trois mots qui retentiront d’une côte à l’autre, d’un océan radieux à l’autre… Oui. Nous pouvons. »

4. Emma Watson – « Lui pour elle »

Un discours prononcé à l’ONU pour le lancement de la campagne « He For She« 

Titre original et date du discours : Discours de la campagne onusienne « He For She« , le 20 septembre 2014.

droits des femmes lui pour elle Watson

Ce discours d’Emma Watson fait partie des déclarations les plus emblématiques en matière de droits des femmes.

Dans celui-ci, l’actrice américaine, ambassadrice de l’agence onusienne UN Women, adresse un message particulier au monde : en lançant la campagne mondiale intitulée « He for She« , elle veut impliquer activement les hommes dans la lutte pour l’égalité des genres. En effet, Emma Watson insiste sur le fait qu’il ne s’agit pas seulement d’un « problème de femmes » : cette lutte est, lance-t-elle, un problème de droits humains qui affecte tout le monde.

Extraits et citations du discours d’Emma Watson pour la campagne des Nations-Unies « He For She« 

  • « Je pense qu’il est juste que je sois payée autant que mes collègues masculins. Je pense qu’il est juste que je puisse prendre des décisions à propos de mon propre corps. Je pense qu’il est juste que des femmes soient impliquées en politique et dans les décisions qui affectent ma vie. Je pense qu’il est juste que socialement, j’ai droit au même respect que les hommes. »
  • « Ma vie est un privilège, parce que mes parents ne m’ont pas moins aimée parce que je suis née fille. Mon école ne m’a pas limitée parce que j’étais une fille. Mes mentors n’ont pas préjugé que j’irais moins loin dans la vie, parce qu’un jour, je donnerais peut-être naissance à un enfant. »
  • « Quand j’avais 8 ans, on m’a qualifiée « d’autoritaire », à mon grand désarroi, parce que je voulais diriger la pièce de théâtre que nous allions mettre en scène pour nos parents. Mais ce n’était pas le cas pour les garçons qui voulaient le faire. […] Quand j’avais 15 ans, mes amies ont commencé à quitter leurs équipes sportives parce qu’elles ne voulaient pas avoir l’air « trop masculines », trop musclées. »
  • « Messieurs, […] l’égalité entre les femmes et les hommes est aussi votre problème. Car jusqu’à présent, j’ai vu le rôle de mon père, en tant que parent, être dévalué par la société, alors même que sa présence auprès de ses enfants était au moins aussi importante que celle de la mère. J’ai vu de jeunes hommes souffrir de pathologies mentales, incapables de demander de l’aide de peur d’apparaître moins virils. […] J’ai vu des hommes, fragiles et en manque de confiance en eux, à cause d’une vision erronée de ce qui constituerait la réussite au masculin. Les hommes non plus ne profitent pas des bénéfices de l’égalité. »
  • « On ne veut pas parler pas des hommes emprisonnés dans les stéréotypes de genre, mais je vois bien qu’ils le sont. Lorsqu’ils en seront libérés, cela entraînera naturellement des changements pour les femmes. Si les hommes n’ont plus besoin d’être agressifs pour pouvoir être acceptés, les femmes ne seront plus contraintes à la soumission. Si les hommes n’ont plus à avoir le contrôle, les femmes n’auront plus à être contrôlées. »
  • « Les hommes et les femmes devraient se sentir libres d’être sensibles, émotif-ve-s. Les hommes et les femmes devraient se sentir libres d’être fort-e-s. Il est temps que nous appréhendions l’égalité comme un spectre, au lieu d’y voir deux idéaux distincts et opposés. Nous devrions arrêter de nous définir les uns les autres par ce que nous ne sommes pas, et commencer à nous définir pour qui nous sommes. […] C’est une question de liberté. »
  • « Je veux que les hommes se saisissent de ce combat, pour que leurs filles, leurs sœurs et leurs mères puissent être libérées des préjugées, mais également pour que leurs fils s’autorisent à être vulnérables et humains eux-aussi, et qu’ils se réapproprient ainsi ces parts d’eux-mêmes qu’ils ont abandonnées, afin de devenir des versions plus complètes et plus sincères de ce qu’ils sont. »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les plus belles citations d'Oscar Wilde, poète au destin tragique !

5. Steve Jobs – Discours à l’Université de Stanford

Steve Jobs discours mythique

Un discours prononcé lors de la remise des diplômes à l’Université de Stanford

Titre original et date du discours : « Commencement Address, Stanford University« , le 12 juin 2005.

Ce discours de Steve Jobs à l’Université de Stanford en juin 2005 a tellement marqué les esprits qu’il est devenu l’un des plus célèbres discours de tous les temps.

Lors de cette célébration, Steve Jobs partage devant la jeune assemblée trois histoires personnelles et professionnelles. Ces anecdotes sont un message d’encouragement pour les étudiants qui s’apprêtent à entrer dans la vie active à trouver leur passion et à suivre leur intuition. Elles illustrent aussi l’importance de prendre des risques et de ne jamais abandonner.

Des citations tirées du célèbre discours de Steve Jobs lors de la remise des diplômes de l’Université de Stanford

  • « J’ai décidé d’abandonner mes études et de me dire que tout allait s’arranger. C’était plutôt effrayant, comme décision, mais quand j’y repense, c’est une des meilleures décisions de toute ma vie. Dès que j’ai décidé d’abandonner, j’ai pu arrêter les cours obligatoires qui ne m’intéressaient pas, et commencer des cours qui me semblaient intéressants. »
  • « La plupart des choses que j’ai découvertes en suivant ma curiosité et mon intuition se sont avérées inestimables après coup. »
  • « Vous ne pouvez pas connecter les points quand vous regardez vers l’avenir, vous ne pouvez le faire qu’en regardant le passé. Alors vous devez être confiant : les points vont se connecter entre eux à l’avenir. Vous devez avoir confiance en quelque chose – vos tripes, votre destin, karma, quoi que ce soit. Cette manière de faire ne m’a jamais déçu, et elle a fait toute la différence dans ma vie. »
  • « Je suis plutôt certain que rien de tout cela ne serait arrivé si je n’avais pas été viré d’Apple. Ce fut un médicament au goût horrible, mais j’imagine que le patient en avait besoin. Parfois, la vie vous frappe la tête avec une brique. Ne perdez pas la foi. »
  • « Restez affamés. Restez fous. »
  • « Je suis convaincu que l’unique chose qui m’a fait tenir, était que j’aimais ce que j’avais fait. Vous devez trouver ce que vous aimez. Et ce qui est vrai pour votre travail, l’est aussi pour vos amours. Votre travail va remplir une large partie de votre vie, et l’unique façon d’être vraiment satisfait est de faire ce que vous croyez être du bon travail. Et l’unique façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne laissez pas tomber. Comme toutes les questions de cœur, vous saurez quand vous aurez trouvé. »
  • « Quand j’avais 17 ans, j’ai lu une citation qui disait quelque chose comme : « Si vous vivez chaque jour comme si c’était votre dernier, un jour vous aurez très certainement raison ». Ça m’a impressionné, et depuis lors, pour les 33 années passées, j’ai regardé dans le miroir chaque jour et me suis demandé : « Si aujourd’hui était le dernier jour de ma vie, aurais-je envie de faire ce que je suis sur le point de faire aujourd’hui ? ». Et quand la réponse avait été « Non » pendant de trop nombreux jours, je savais que j’avais besoin de changer quelque chose. »
  • « Se souvenir que je serai bientôt mort est l’outil le plus important que j’aie jamais connu pour m’aider à faire des choix importants dans ma vie. Parce que presque tout – toutes attentes externes, tout orgueil, toutes craintes de l’embarras ou de l’échec – toutes ces choses s’éloignent face à la mort, laissant seulement ce qui est vraiment important. Se souvenir que vous allez mourir est le meilleur moyen que je connaisse pour éviter de tomber dans le piège de croire que vous avez quelque chose à perdre. Vous êtes déjà nu. Il n’y a aucune raison de ne pas suivre votre cœur. »
  • « Personne ne veut mourir. Même les gens qui veulent aller au paradis ne veulent pas mourir pour y arriver. Et pourtant la mort est la destination que nous partageons tous. Personne ne s’en est jamais échappé. Et c’est comme il se doit, car la mort est très probablement la meilleure invention de la vie. C’est l’agent du changement dans la vie. Elle efface l’ancien pour faire place au nouveau. Actuellement vous êtes le nouveau, mais un jour pas très éloigné, vous allez devenir progressivement l’ancien et être balayé. Désolé d’être si dramatique, mais c’est ainsi. »
  • « Votre temps est limité, alors ne le gaspillez pas en vivant la vie de quelqu’un d’autre. Ne soyez pas piégés par le dogme – ce qui revient à vivre selon le résultat de la pensée d’autrui. Ne laissez pas le bruit de l’opinion des autres étouffer votre voix intérieure. Et le plus important, ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ils savent déjà ce que vous voulez vraiment devenir. Tout le reste est secondaire. »
  • « Je ne l’avais pas vu alors, mais il s’est avéré que me faire virer d’Apple fut la meilleure chose qu’il ait pu m’arriver. La lourdeur du succès a été remplacée par la légèreté d’être un débutant à nouveau, moins sûr de tout. Cela m’a donné la liberté d’entrer dans la période la plus créative de ma vie. »

6. Ken Robinson – « L’école tue la créativité »

discours mythiques Ken Robinson L'école tue la créativité

Une conférence TED Talk à Monterrey

Titre original et date du discours : “How school kill creativity”, le 27 juin 2006.

Ce TED Talks à Monterrey en Californie fait partie des conférences TED les plus populaires depuis leur création.

Ken Robinson, auteur et spécialiste de l’éducation reconnu internationalement, y présente d’une manière drôle et émouvante la nécessité de repenser et de créer un système éducatif qui nourrisse la créativité de nos enfants.

Pour cela, l’éducation artistique notamment devrait être enseignée dans les écoles au même titre que l’éducation académique. Car, pour Robinson, c’est en débridant la capacité d’innovation et créativité des jeunes uniquement que le monde pourra se préparer à l’avenir incertain de l’humanité.

Passages et citations tirés du discours TED de Ken Robinson sur la créativité à l’école

  • « Je pense que tous les enfants ont d’énormes talents, et que nous les gaspillons assez impitoyablement. »
  • « La créativité est aujourd’hui aussi importante dans l’éducation que l’alphabétisation. Nous devrions la traiter avec le même statut. »
  • « J’ai entendu récemment une belle histoire que j’adore raconter. C’est celle d’une petite fille qui suivait un cours de dessin. Elle avait six ans et était au fond, en train de dessiner. […] L’enseignante […] est allée vers elle et lui dit, « Qu’est-ce que tu dessines ? ». Ce à quoi la fillette lui répondit : « Je dessine un portrait de Dieu ». L’institutrice lui dit lors : « Mais personne ne sait à quoi ressemble Dieu » et la fille répondit : « Ils le sauront dans une minute. »
  • « Il n’y a pas un seul système éducatif sur la planète qui enseigne la danse tous les jours aux enfants comme nous leur enseignons les mathématiques. […] Je pense que les mathématiques sont très importantes. Mais la danse aussi. Les enfants dansent tout le temps si on les laisse faire. Nous le faisons tous. Nous avons tous un corps, n’est-ce pas ? »
  • « Picasso a dit un jour que tous les enfants naissaient artistes. Le problème, c’est de rester un artiste en grandissant. Je crois passionnément que nous ne grandissons pas dans la créativité, nous en sortons ; ou plutôt, nous sommes éduqués pour en sortir. Pourquoi cela ? »
  • « Quand vous étiez enfant, on vous a probablement gentiment détourné de certaines choses à l’école, des choses que vous aimiez, au motif que vous ne trouveriez jamais de travail en les faisant. Ne fais pas de musique, tu ne seras pas musicien. Ne fais pas d’art, tu ne seras pas artiste. Un conseil bénin qui est aujourd’hui profondément erroné. Le monde entier est plongé dans une révolution. »
  • « En fait, la créativité – que je définis comme le processus consistant à avoir des idées originales qui ont de la valeur – naît le plus souvent de l’interaction de différentes manières disciplinaires de voir les choses. »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  110 citations cultes de Winston Churchill

7. Admiral William Mc Raven – Discours à l’Université du Texas

Le discours de remise des diplômes à l’Université du Texas

Titre original et date du discours : “Commencement Speech University of Texas”, le 17 mai 2014.

L’amiral William McRaven, retraité de la Navy Seal américaine, s’est distingué dans la Marine pendant 37 ans sur des contextes particulièrement difficiles. Le discours qu’il prononce lors de la remise des diplômes à l’Université du Texas en mai 2014 est particulièrement célèbre pour les anecdotes et leçons de vie qu’il y partage.

Son message appelle les diplômés à relever des défis, à persévérer dans l’adversité et à se montrer courageux dans la poursuite de leurs rêves.

Extraits et citations tirés du discours de l’amiral William Mc Raven à l’Université du Texas

  • « Ce soir, il y a près de 8000 étudiants diplômés de l’Université du Texas. […] Ask.Com affirme que l’Américain moyen rencontrera 10.000 personnes au cours de sa vie. […] Si chacun d’entre vous change la vie de seulement 10 personnes, et que chacune de ces personnes change la vie de 10 autres personnes, juste dix, alors d’ici à cinq générations – 125 années – la promotion 2014 aura changé la vie de 800 millions de personnes. 800 millions de personnes, pensez-y. C’est plus de deux fois la population des États-Unis. Une génération de plus et vous pouvez changer l’ensemble de la population du monde : 8 milliards de personnes. »
  • « Si vous pensez qu’il est difficile de changer la vie de dix personnes, de changer leur vie à jamais, vous avez tout faux. J’ai vu cela arriver tous les jours en Irak et en Afghanistan : un jeune officier de l’armée prend la décision d’aller à gauche plutôt qu’à droite sur une route à Bagdad et les dix soldats de son escouade sont sauvés d’une embuscade. […] En Afghanistan, un sous-officier de l’équipe d’engagement féminin détecte quelque chose qui ne va pas et dirige le peloton d’infanterie loin de 500 livres d’explosifs, sauvant la vie d’une douzaine de soldats. Si vous y réfléchissez, non seulement ces soldats ont été sauvés par la décision d’une seule personne, mais leurs enfants à naître ont également été sauvés. Et les enfants de leurs enfants également. Des générations entières ont été sauvées par une décision, par une seule personne. »
  • « Sachez que la vie est injuste et que vous échouerez souvent. Mais si vous prenez certains risques, tenez bon quand les temps sont durs, affrontez les tyrans, défendez les opprimés et n’abandonnez jamais une seule fois. »
  • « Si vous voulez changer le monde, commencez par faire votre lit. »

8. Malala Yousafzai – Discours de réception du Prix Nobel de la Paix

Allocution de Malala Yousafzai à la remise de son Prix Nobel de la Paix

Date du discours : Discours de cérémonie du Prix Nobel de la Paix à Oslo, le 10 décembre 2014.

Malala Yousafzai est une figure emblématique pakistanaise des droits des filles. Ses discours sont célèbres. Mais celui qu’elle a prononcé lorsque lui a été remis le Prix Nobel de la Paix reste l’une de ses allocutions les plus marquantes.

Pourquoi ? Non seulement, parce qu’en 2014, Malala, âgée de 17 ans seulement, devient la plus jeune lauréate de l’histoire de ce prix. Mais aussi, parce que la jeune fille vient tout juste d’échapper à une tentative d’assassinat par les talibans pour avoir défendu l’éducation des filles au Pakistan.

Dans son exposé, la militante souligne l’importance de l’éducation pour la paix, de la lutte contre l’extrémisme violent et de l’émancipation des femmes et des filles.

Citations du discours de Malala Yousafzai, récipiendaire du Prix Nobel de la Paix

  • « La paix n’est pas seulement l’absence de guerre, mais aussi l’absence de peur. »
  • « Je raconte mon histoire, non pas parce qu’elle est unique, mais bien parce qu’elle ne l’est pas.
  • « La paix est un monde de liberté de parole, de liberté d’expression, de liberté de culte, de liberté face au besoin et de liberté face à la peur. »
  • « Chères sœurs et chers frères, nous avons le devoir d’améliorer le monde. Lorsque les prochaines générations s’informeront sur notre époque dans leurs livres, sur leur tablette ou au moyen de la prochaine technologie, je ne veux pas qu’elles apprennent avec stupéfaction que 130 millions de filles ne pouvaient pas aller à l’école et que nous n’avons rien fait pour améliorer leur sort. Je ne veux pas qu’elles soient outrées d’apprendre que nous n’avons pas cherché à protéger les enfants réfugiés provenant des millions de familles qui ont dû fuir leur foyer. Je ne veux pas qu’on se souvienne de nous parce que nous aurons manqué à notre devoir envers eux. Faisons en sorte que les prochaines générations puissent dire de nous que nous avons agi, et de notre époque, qu’elle est la première où toutes les filles ont pu aller à l’école et devenir des chefs de file sans craindre d’être persécutées. Soyons ceux qui auront changé les choses. »
  • « Cette récompense n’est pas juste pour moi. Elle est pour tous ces enfants oubliés qui veulent aller à l’école. Elle est pour ces enfants effrayés qui rêvent de paix. Elle est pour ces enfants sans voix qui veulent que les choses changent. Je suis là pour défendre leurs droits, pour élever leurs voix. »

9. Citations issues d’autres discours célèbres francophones

citations discours mythiques

Emmanuel Faber, ex-CEO de Danone

Discours de la remise des diplômes aux étudiants d’HEC à Paris, le 10 juin 2016, dans lequel Emmanuel Faber rend aussi hommage, de façon émouvante, à son frère handicapé disparu.

« Je vous laisse avec une question : qui est votre frère ? Qui est ce petit frère, cette petite sœur, qui est en chacun de vous, qui vous connaît mieux que vous ne vous connaissez vous-mêmes ? Qui vous aime plus que vous ne vous aimez vous-mêmes ? C’est cette petite voix qui dit de vous que vous êtes plus grand que vous ne pensez l’être. »

Jacques Brel, artiste belge, icône de la chanson française

Propos recueillis lors d’un célèbre interview, au printemps 1971, dans un bar-club de Knokke en Flandre Occidentale.

« Je suis convaincu d’une chose : le talent, cela n’existe pas. Le talent, c’est avoir l’envie de faire quelque chose. […] Et tout le reste, c’est de la sueur. C’est de la transpiration, c’est de la discipline.

Victor Hugo, poète et écrivain français, qui a marqué le 19ème siècle

Réquisitoire contre la misère – Discours prononcé à l’Assemblée Nationale, le 9 juin 1849.

« Vous le voyez, messieurs, je le répète en terminant, ce n’est pas seulement à votre générosité que je m’adresse, c’est à votre sagesse, et je vous conjure d’y réfléchir. Messieurs, songez-y, c’est l’anarchie qui ouvre les abîmes, mais c’est la misère qui les creuse. Vous avez fait des lois contre l’anarchie, faites maintenant des lois contre la misère ! »

Simone Veil, magistrate et femme d’État française

Discours pour défendre le droit à l’avortement prononcé à l’Assemblée Nationale, le 26 novembre 1974.

« Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l’avortement. Il suffit d’écouter les femmes. C’est toujours un drame. »

Henri Grouès, connu sous le nom Abbé Pierre

Appel lancé par l’Abbé Pierre sur les ondes de la Radio Luxembourg pour venir en aide aux sans-abris lors d’un hiver particulièrement glacial, le 1er février 1954.

« Chaque nuit, ils sont plus de deux mille recroquevillés sous le gel, sans toit, sans pain, plus d’un presque nu.[…] Il faut que ce soir même, dans toutes les villes de France, dans chaque quartier de Paris, des pancartes s’accrochent sous une lumière dans la nuit, à la porte de lieux où il y ait couvertures, paille, soupe, et où l’on lise […] ces simples mots : « Toi qui souffres, qui que tu sois, entre, dors, mange, reprends espoir, ici on t’aime ». »

Alors, quelle est la phrase qui vous a le plus marqué parmi toutes ces citations et tous ces extraits de discours d’exception ? Y en a-t-il d’autres que vous souhaiteriez faire connaître ? Si oui, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer