Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Développement Personnel

Développement personnel de Camille Corbeil

Résumé de « Développement Personnel » de Camille Corbeil : Dans ce livre « Développement personnel », l’objectif est de devenir la meilleure version de vous-même à travers de nombreuses méthodes comme développer vos compétences sociales, sortir de votre zone de confort, surmonter les différents obstacles ou encore atteindre vos objectifs.

Par Camille Corbeil, 2021, 124 pages.

Note : cet article invité a été écrit par Rémi Bonnet du blog L’action suit tes pensées

Chronique et résumé de « Développement personnel » de Camille Corbeil :

Introduction au développement personnel

Dans un premier temps, l’auteur de « Développement personnel » nous a mis en garde contre quelque chose de vital « Celle de devenir un meilleur être humain ».

Pour ce faire, il suffit dobserver le monde et son évolution.

Nous perdons petit à petit des notions essentielles : la santé mentale, le bonheur simple et les plaisirs de la vie.

Puisque la plupart des gens ne savent pas que la solution se trouve en eux-mêmes.

Le but de cet article va être de trouver les solutions à vos questions afin de vous reconnecter à ce quil est vraiment essentielles.

développement personnel réflexion sur soi

Chapitre 1 — Réflexion personnelle : savoir où nous en sommes ici et maintenant.

Dans ce chapitre, l’objectif est de faire le point sur votre manière de vous voir tel que vous êtes.

Dans un second temps, de la façon la plus objective possible.

L’autoréflexion est la meilleure arme que vous avez.

Premièrement, êtes-vous capable de voir les choses telles quelles sont et non pas telles quelles devraient être?

Par la suite, lautoréflexion pourrait se caractériser par le principe de se regarder dans un miroir et de décrire ce que nous voyons.

C’est une manière de s’évaluer.

Ce qu’il faut comprendre c’est que vous êtes un être humain.

Ainsi, vous n’êtes pas parfait.

Néanmoins, il faut vous accorder du temps afin deffectuer quelques ajustements.

Par où commencer ?

Pour commencer, il faut déjà faire le point sur vos forces et vos faiblesses.

  • Dans quel domaine êtes-vous doué ?
  • Quels sont les domaines où vous avez le plus de difficulté ?
  • Quelles sont vos compétences cognitives et émotionnelles ?

C’est important de faire le point sur vos compétences.

Vous avez peut-être une partie de votre potentiel que vous n’exploitez pas.

  • Quels sont les problèmes qui noircissent votre vie ?
  • Qu’avez-vous accompli dans votre vie ?

Cherchez bien.

Vous avez forcément accompli quelque chose dont vous êtes fiers.

  • Fouillez dans votre passé et essayez de vous rappeler des moments où vous avez accompli quelque chose que vous pensiez difficile et qui vous a procuré une certaine satisfaction.
  • Quelles sont vos valeurs qui vous rendent réellement heureux ?

Avant d’entreprendre tout développement personnel, il faut faire le point sur ce qui compte pour vous.

En premier lieu, il faut trouver des solutions.

Néanmoins, par où commencer ?

Il ne faut pas commencer par se dire : il est trop tard pour changer, il n’y a pas de solution à mes problèmes.

Grave erreur ! N’oubliez pas : chaque problème a une solution.

L’autoréflexion c’est avant tout de se remettre en question des événements du passé.

Donc, c’est une compétence qui se base la plupart du temps sur le passé.

Toutefois, elle peut devenir une arme redoutable pour le présent.

Optez pour l’ouverture d’esprit.

Lorsque vous êtes ouvert d’esprit, vous avez la capacité de voir les choses telles quelles sont.
Ainsi, vous n’émettrez aucun jugement sur ce que vous voyez.
Dorénavant, vous devez vous voir comme une feuille blanche, sans jugement.
Donc, prenez conscience de vos préjugés et stéréotypes sur le monde, que ça soit chez les autres ou sur vous-même.

À quoi ressemble l’ouverture d’esprit ?

  • Premièrement, il faut cultiver votre ouverture d’esprit et essayer d’identifier vos propres croyances et règles.
  • Dans un second temps, vous ne devez jamais vous dire : je sais tout.

Parce que c’est le meilleur moyen d’être fermé d’esprit.
Vous n’êtes pas obligé de changer d’opinion, mais ne pensez pas que votre vision des choses est forcément la vérité absolue.

Prenez des notes.

Le meilleur moyen pour prendre du recul, c’est d’écrire quotidiennement vos journées.
L’intérêt, cest de créer une routine.
Ainsi, ça vous pousse à reconnaître les facteurs qui influencent vos décisions, y compris vos croyances et vos pensées.
En fin de compte, ça vous obligera à voir la réalité.

Pour résumer ce chapitre.

En premier lieu, cest de vous présenter lautoréflexion et de réaliser comme cela peut se révéler bénéfique.

Ensuite, le premier pas pour y arriver est de regarder à lintérieur de vous et de faire un bilan.

Vous avez tous les outils pour y parvenir.

le plan d'attaque changer d'état d'esprit

Chapitre 2 — Le plan d’attaque.

Introduction.

En tout premier lieu, ce chapitre va vous présenter les 5 domaines clés de ce livre « Développement personnel ».

Il se repose principalement sur ces 5 notions.

  • Le mental
  • L’émotionnel
  • Le physique
  • Les compétences sociales
  • La spiritualité

En dernier lieu, il sagit de faire un point d’évaluation.

Amélioration mentale : changez votre état d’esprit.

Il y a 2 types de mental.
En effet, il s’agit de l’état fixe et l’état d’esprit de croissance.

  • L’état fixe, c’est se dire : c’est trop tard, je ne peux pas le faire.
  • L’état d’esprit de croissance : c’est de se projeter dans le futur, afin d’atteindre ce que vous désirez.

En fin de compte, c’est à vous de vous exercer à élargir votre ouverture d’esprit et à lire entre les lignes.
Lorsque vous sentez que quelque chose ne va pas, mais que vous le refoulez, vous allez forcément le regretter un jour.

En définitive, vous devez vous poser cette question : si je ne le fais pas, est-ce que j’aurais des regrets ?

Amélioration émotionnelle : apprenez la pleine conscience.

La meilleure version de vous-même est ancrée dans le présent.
Elle a appris du passé, mais avec du détachement.
Les échecs passés sont des leçons.
Cependant, vous êtes ravis, car vous souhaitez mener des projets, qu’ils réussissent ou pas.
Lavenir ne doit pas vous causer danxiété.

Amélioration physique : prenez soin de vous.

Votre développement personnel est également basé sur votre acceptation de soi et la façon de vous voir physiquement.
Tout d’abord, vous devez vous accepter tel que vous êtes.
Ensuite, même si vous êtes gros, maigre, petit, grand, vous devez considérer votre corps comme un sanctuaire.
En un mot, cest que vous vous sentiez bien afin d’éviter les maladies cardiovasculaires et d’être épanoui.

Améliorer vos connaissances sociales : développer votre leadership.

Vous devez faire le point sur votre manière d’interagir avec les autres.
Dans un premier temps, c’est de déterminer si vous êtes plutôt introvertis ou extravertis ?
Puis de voir ce que vous visez en matière de compétences sociales.
Est-ce que vous souhaitez faire des discours devant des centaines de personnes à la Steve Jobs ?
Mais aussi, êtes-vous capable de bien vous exprimer lors d’une soirée qui d’habitude vous met mal à l’aise ?
À vous de vous situer.

Réveiller votre spiritualité : l’éveil du corps et du cœur.

La spiritualité que vous souhaitez développer n’a rien à voir avec une quelconque religion.
Il sagit dune grande connexion avec lunivers qui vous entoure.
Vous devez vous intéresser à votre corps, à sa façon de respirer et de faire confiance à votre intuition.
En clair, la méditation en pleine conscience.

Le plan d’attaque.

Il se résume tout simplement par : créer une vision, établir un plan, noter vos progrès et faire le bilan régulièrement.

Créer une vision.

Dans un premier temps, vous évaluez vos performances et vos valeurs afin didentifier les grandes lignes de votre développement personnel.
Donc, il suffit de développer sa pleine conscience en pratiquant la méditation.
10 minutes par jour et 3 fois par semaine.
Cest atteignable, mesurable et temporel.
Donnez-vous 1 mois pour bien lintégrer.

Établir un plan.

Listez vos objectifs sur un papier par exemple et n’hésitez pas à les découper afin que ça vous paraisse plus abordable.
Le fait de les découper en plusieurs petites étapes vous donnera un aperçu de la montagne que vous avez à gravir.
De ce fait, ça vous semblera plus simple.

Suivez vos progrès.

Notez toutes les petites choses qui se passeront durant votre processus.
Pour ce faire, n’hésitez pas à tenir un petit journal pour constater les fruits de votre travail.

Faire un bilan régulier.

Le développement personnel est un travail sur le moyen et long terme.
Vous ne devez pas le voir comme un chemin à parcourir et ne voir rien d’autre que le vide.
Vous devez vous voir comme une renaissance à travers un jardin dans lequel vous plantez vos graines. 

Lorsqu’elles auront fleuri, vous pourrez constater que certaines fleurs dont vous n’avez pas soupçonné l’existence verront le jour.
Ainsi, montrez-vous ouvert, la vie est un jeu.

Pour résumer ce chapitre.

En conclusion de ce chapitre du développement personnel, c’est de devenir ce dont vous avez toujours rêvé.
Vous devez apprécier le voyage et le processus.
Vous allez apprendre énormément sur vous-même et sur les autres.

esprit de croissance developpement personnel

Chapitre 3 — L’esprit de croissance.

Introduction.

Pour commencer, nous allons nous intéresser à l’état d’esprit à adopter.
Tout d’abord, le définir de façon générale, puis voir que celui-ci a une influence directe dans notre quotidien.
Pour se faire : nous allons distinguer 2 états d’esprit différents et je vous donnerai divers exemples.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Stratégies de prospérité

Les 2 états d’esprit.

En premier lieu, nous pourrions dire que l’état d’esprit est la manière de se comporter à un certain moment dans une situation quelconque.
Il y a deux familles : l’état d’esprit fixe et l’état d’esprit de croissance.

En premier lieu, l’état d’esprit fixe consiste à croire que chaque humain naît avec des points forts et des points faibles sans pouvoir les modifier.
Les personnes qui raisonnent ainsi vont éviter les situations qui seraient susceptibles de révéler leurs faiblesses.

Dans un second temps, l’état d’esprit de croissance consiste à croire que les qualités et les aptitudes peuvent être travaillées et améliorées.
Donc, les défauts et les points faibles peuvent être corrigés.
Ainsi, tout est une question d’apprentissage.
Nous les entendrons dire : dans quelque temps, je pourrais courir 10 minutes sans m’arrêter.
De cette façon, ils s’améliorent grâce aux retours externes, ils se mettront davantage en danger, car ils savent qu’en sortant de leur zone de confort, ils deviendront meilleurs.

Ce qu’il faut comprendre.

Lire de belles citations sur Instagram est insuffisant.
Vous devez prendre conscience que « penser positivement » attire effectivement des choses positives dans votre vie.

Cependant, la pensée positive, c’est insuffisant pour réellement vous sentir mieux.
Pour que vous vous sentiez mieux, vous devez prendre la responsabilité de votre vie.
Puisque votre venue sur terre est avant tout un lot de fausses croyances.
Donc, lorsque vous aurez intégré le fait que vous devez prendre vos responsabilités.
Vous vous rendrez compte que vous pourrez accomplir de grandes choses.
À ce moment-là, vous vous sentirez vraiment mieux.
En premier lieu, prenez le temps de vous analyser.
Vous ne devez pas passer à côté de cette petite voix qui vous pousse à essayer quelque chose d’autre, mais que vous réprimez à chaque fois.

Surveiller vos paroles.

Ne dites pas « je ne suis pas capable ».
Sinon ces paroles vont s’intégrer dans votre cerveau et vous empêcher d’évoluer.
Alors, passez à laction.

Pour résumer ce chapitre.

En conclusion, ce chapitre vous a permis de mettre en évidence 2 états d’esprit différents et les différentes manières de voir les choses.
L’état d’esprit de croissance va vous permettre de repousser vos limites et d’apprendre de nouvelles choses.
De ce fait, vous devez assimiler cet état d’esprit.

pleine conscience état d'esprit

Chapitre 4 — La pleine conscience.

Introduction.

Pour commencer, la pleine conscience est un état dans lequel notre attention est focalisée sur le moment présent et de manière neutre en ne portant aucun jugement.
En outre, cela nous permet daccueillir les sensations physiques et d’être ancrés dans linstant présent.
De plus, elle permet de se détacher dune situation stressante et de faire ce fameux pas en arrière qui est nécessaire pour voir la situation dans la globalité et la relativiser.

Les bénéfices de la pleine conscience.

Améliorer votre connaissance de soi.

Tout d’abord, vous réaliserez plus facilement comment vos comportements automatiques fonctionnent et vous vous reconnecterez plus aisément à linstant présent.

Gérer votre stress au quotidien.

En effet, la pleine conscience est définitivement un bon moyen de gérer son stress au quotidien.
Vous allez apprendre, grâce à cet outil de développement personnel, à relativiser, améliorer votre santé physique, modifier les capacités des cellules de votre cerveau ou encore diminuer la tension artérielle fait partie des bienfaits.

La forme classique.
  • Choisissez un endroit calme et silencieux.
  • Une bonne posture : Le dos droit sans être complètement raide.
  • La durée : Vous pouvez commencer par 2 minutes puis augmenter la durée au fur et à mesure.
  • Surveiller votre souffle : Concentrez-vous sur votre inspiration et votre expiration en comptant jusqu’à 10.
  • Éviter le jugement : Ce n’est pas une compétition.

Lorsqu’une pensée surgit, vous devez vous recentrer immédiatement sur votre médiation.

Pour résumer ce chapitre.

En un mot, cest de voir les bénéfices de l’état de conscience.
En l’occurrence, la méditation.
Ensuite, les notions basiques pour commencer facilement.

prendre soin de soi développement personnel

Chapitre 5 — Prendre soin de soi.

Introduction.

L’OMS définit le fait de prendre soin de soi, « la capacité des individus, des familles et des communautéà promouvoir la santé et à faire face aux maladies et aux handicaps avec ou sans médecin ».
Donc, ça engloberait toutes les pratiques liées au maintien de la santé, l’hygiène, la manière de s’alimenter et la recherche des soins médicaux.
Il s’agit également des moyens de prendre soin de sa santé mentale, de réduire son stress et de prendre soin de soi.

Il y a 8 domaines dans lesquels il est possible de prendre soin de vous.

Prendre soin de soi physiquement.

Ce que vous mangez influe grandement sur l’état dans lequel vous vous sentez. 

Alors, vous devez éviter les carences et faire le plein de vitamines. 

Thalès l’avait affirmé « Un esprit sain, dans un corps sain ».

Donc, la pratique dune activité physique est très importante. 

Le but, ce n’est pas nécessairement d’avoir des abdos en béton armé.

L’objectif, cest avant tout de réduire les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires.

De plus, le sport réduit le diabète, stimule et libère vos hormones du bonheur et augmente votre estime de soi.

Prendre soin de soi psychologiquement.

Le mental est aussi important que le physique. Ainsi, pour vous aider à y parvenir, vous pouvez commencer à méditer.

De plus, ça va développer votre créativité.

De même que vous devez également prendre du recul sur les réseaux sociaux. 

Puisque les réseaux sociaux peuvent développer : la dépression, une mauvaise image de son corps, avoir la sensation d’être nul.

Donc, vous devez les consommer avec parcimonie.

Prendre soin de soi émotionnellement.

Il s’agit de faire plus de place à votre intuition, d’accueillir vos émotions avec bienveillance et sans jugement et d’apprendre à agir avec les autres de manière saine.

Apprenez à dire non.
Dire non, c’est avant tout se respecter.
Et l’objectif ultime est bien d’affirmer le mot « non » et d’éviter de se justifier en disant « je suis désolé ».
Vous devez accueillir vos émotions et les rendre valides.
Accueillir vos émotions et les rendre valides est aussi un bon moyen de prendre soin de vous.

Prendre soin de soi socialement.

Que vous soyez entouré de 50 amis ou de 2, la qualité de votre cercle social jouera un rôle dans votre quotidien et sur votre bien-être psychique.
Alors, faites en sorte que vos agissements envers eux soient fidèles à vos valeurs et vice versa.
Pour ce faire, veillez à respecter vos engagements.
Vous êtes responsable des relations que vous développez et vous avez le pouvoir de les faire évoluer ou non.

D’ailleurs, ce n’est pas parce que votre cercle d’amis est solide que vous devez vous empêcher de faire de nouvelles rencontres.
Vous devez rester sociable afin de vous enrichir personnellement.

Prendre soin de soi dans sa vie professionnelle.

Même si ce travail n’est pas celui dont vous rêviez, faites en sorte que ça soit un lieu de paix et propice à l’apprentissage.
Déjà, commencez à vous nourrir correctement même sur votre lieu de travail.

De plus, faites la distinction entre vos horaires de bureau et votre temps libre.
En clair, fixer vos limites.
Vous ne devez pas répondre à vos emails à minuit, dites non et de la même façon si on vous demande de venir un week-end alors que vous êtes en congé, dites non.

Enfin, intéressez-vous à ce que vous faites.
Le but, c’est d’apprendre à saisir les opportunités afin d’évoluer.

Prendre soin de soi à travers son environnement.

Dans la plupart des cas, si le mental est encombré, c’est en quelque sorte que l’endroit où nous sommes l’est également.
Donc, faites en sorte de vivre dans un endroit propre et organisé.
Pour améliorer vos habitudes, il y a notamment 3 astuces.

  • Réduire le temps sur son téléphone.
  • Placer son réveil le plus loin possible de son lit.
  • Ne pas repousser ce qui doit être fait dans l’immédiat.

Prendre soin de soi spirituellement.

L’aspect spirituel peut aussi être religieux, mais ce n’est pas obligatoire.
D’autant plus que la spiritualité peut être la pratique de la méditation, de la prière, le fait de tenir un journal, faire une retraite ou marcher dans la nature.

Prendre soin de soi à travers ses finances.

Vous ne devez pas penser que contrôler vos dépenses vous obligera à vivre comme dans un couvent, vous vous trompez.
Le but, c’est de gérer son budget intelligemment sans se restreindre.

Dans un premier temps, regardez combien vous gagnez par mois.
Par la suite, vous devez créer plusieurs comptes différents avec vos dépenses quotidiennes, l’épargne, vacances, projets.
Afin d’avoir un vrai contrôle sur vos finances.

Pour résumer ce chapitre.

En un mot, nous avons donc vu dans ce chapitre les différents domaines où il était primordial de se focaliser dans le but de prendre soin de soi.

compétences traits de caractère comportement

Chapitre 6 — Les compétences, traits de caractère et comportement.

Introduction.

Dans ce chapitre, nous allons nous intéresser aux avantages de l’apprentissage des compétences, aux traits de caractère et aux comportements de leadership.
Par la suite, nous verrons aussi différents moyens de perfectionner vos compétences sociales et votre façon de communiquer.

Ce qu’il faut comprendre.

Vous n’êtes jamais trop vieux ou trop jeune pour assumer un rôle de leader.

Les jeunes ont besoin d’acquérir des compétences de leadership qui les aideront à communiquer efficacement avec les autres.
De plus, ça les aidera à avoir davantage confiance en eux et à prendre les initiatives nécessaires pour atteindre leurs objectifs.

Les compétences de leadership améliorent votre capacité à négocier.

Les leaders ont pour obligation d’apprendre à négocier avec les autres, afin datteindre des objectifs mutuellement bénéfiques.
Donc, l’objectif du leader est avant tout d’obtenir un résultat gagnant-gagnant dans chaque situation.
Puisque les compétences en leadership vous encouragent à développer une plus grande confiance en vous.
Car la confiance en soi est sans doute la compétence la plus importante à acquérir.

Le leadership est sans contexte le domaine par excellence pour avoir davantage confiance en soi.

Les compétences en matière de leadership inspirent linitiative. 

Lorsque vous êtes un leader dans n’importe quel contexte, maison, entreprise, les gens comptent sur vous pour les guider vers leurs objectifs.
De ce fait, les personnes suivent naturellement les leaders qui ont plus de compétences qu’eux et qui prennent des initiatives.

Les compétences de leadership forgent le caractère.

Le leadership va développer votre caractère, lhonnêteté, lintégrité, lhumilité, la patience, la persévérance, lautodiscipline.
Autant de qualités qui sont essentielles dans la vie de tous les jours.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Pourquoi vous n'appliquez pas ce que vous lisez (et comment y remédier) - 2
Améliorer vos compétences sociales.

Les compétences sociales telles que la communication, lempathie, les compétences intrapersonnelles, les compétences interpersonnelles et l’écoute sont bénéfiques dans tous les aspects de votre vie.
Donc, si vous développez ses aptitudes sociales, elles vous facilitent votre capacité à communiquer et vos interactions sociales avec les autres et ceux dans nimporte quel environnement.

Ce qu’il faut comprendre.

Ces compétences s’appliquent à dautres aspects de votre vie.
Vos amitiés seront plus fortes.
Également dans votre vie amoureuse.
En fin de compte, le leadership peut profiter à tous les grands aspects de votre vie.
Cela va renforcer votre capacité de communication, de négociation et développer votre caractère.

Voici 3 des compétences sociales les plus demandées en milieu professionnel.

L’empathie et les compétences interpersonnelles.

Pour commencer, l’empathie joue un rôle fondamental dans la création des liens avec votre cercle social et les centres d’intérêt commun.
L’empathie, c’est également comprendre les sentiments, les pensées et les idées d’autrui.
De plus, l’empathie permet de développer de meilleures relations de travail et ouvre plus de possibilités d’évolution de carrière.

Les compétences intrapersonnelles.

Tout d’abord, les compétences intrapersonnelles, c’est votre capacité à comprendre vos propres pensées, vos émotions et vos idées.
De même, en développant vos compétences intrapersonnelles, vous aurez plus de facilité à exprimer vos idées et savoir quand les partager.

Les compétences en communication.

Des compétences de communication efficaces, comme l’écoute active et non verbale, peuvent être essentielles dans votre domaine professionnel.
Par exemple, si vous êtes en contact avec des clients et que vous avez développé une écoute active, vous pourrez plus facilement les aider.

Comment améliorer vos compétences sociales ?

  • Engagez-vous avec les autres.

Que cela soit avec vos collègues, votre famille, ou de simples connaissances, faites en sorte de vous ouvrir aux autres.

  • Posez des questions ouvertes.

Poser des questions ouvertes est un moyen efficace de faire parler les autres.
Car cela vous permettra de mieux comprendre votre interlocuteur.

  • Entraînez-vous à maintenir un contact visuel.

Apprenez à maintenir un contact visuel.
Pour ce faire, essayez de le maintenir 3 à 5 secondes.

  • Développez votre capacité à écouter.

Il est très important d’écouter activement.
C’est aussi important que de partager ses propres idées.
Cela vous permettra de vous sentir plus à l’aise pour partager vos idées.

  • Invitez un collègue de travail à déjeuner ou à prendre un café.

Pour commencer, développer des relations peut être intimidant.
Donc, commencer par une personne à la fois.
De ce fait, cela peut vous permettre de développer votre réseau professionnel.

  • Trouvez des ressources en matière de compétences sociales.

Il existe de nombreuses méthodes d’apprentissage, livres, podcast et outils en ligne qui peuvent vous aider à améliorer vos compétences sociales.
À partir de ces connaissances, mettez-les en pratique.

Le but des compétences sociales sur le lieu de travail.

Les compétences sociales sur le lieu de travail peuvent être déterminantes pour le fonctionnement dune entreprise.
Lorsque vous allez développer vos compétences interpersonnelles, vous pourrez contribuer au bon fonctionnement de lentreprise.

Pourquoi avoir de la gratitude ?

Notre gratitude se manifeste surtout lorsque nous sommes redevables envers une personne.
La gratitude est parfois une obligation ou une attente, mais parfois aussi un simple « merci » spontané à quelqu’un qui sans le savoir a illuminé notre journée.

Finalement, la gratitude est excellente pour notre cerveau et notre bien-être mental.

Quelques études ont montré que la gratitude permettait entre autres d’améliorer :

  • Votre cercle social.
  • Votre santé physique.
  • Ainsi que votre santé psychologique.
  • Votre empathie
  • Diminution de l’agressivité.
  • Votre sommeil.
  • Même votre estime de soi.
  • Votre véritable identité.
  • Votre aptitude à vous adapter.

Alors, je vous encourage à développer votre gratitude au quotidien.

Pour résumer ce chapitre.

Finalement,en effectuant des changements dans votre vie, vous pourrez réaliser plus de choses dans votre vie.
D’autant plus que le changement permet de rendre votre vie meilleure et plus intéressante.
Ainsi, vous devez toujours effectuer des changements qui vous permettront den faire plus dans tous les domaines de votre vie.

Chapitre 7 — La positivité

Introduction.

Pour commencer, vous allez voir en quoi le fait d’être positif peut changer une situation même catastrophique.

La définition d’un état d’esprit positif.

Quelle que soit la situation qui vous touche de près ou de loin, bonne ou mauvaise, vous la voyez comme quelque chose de constructif et formateur.
Lorsque vous adoptez un état d’esprit positif, vous allez voir la négativité comme quelque chose de formateur.

Voici quelques caractéristiques des personnes positives :

  • Les personnes positives ne prennent pas les choses trop à cœur. Vous êtes tolérant avec les erreurs des autres, mais aussi les vôtres.
  • Les personnes positives profitent du moment présent. Lorsque vous vivez le moment présent, vous êtes dans le contrôle. Puisque vous ne pouvez pas contrôler le passé et le futur.
  • Enfin, les personnes positives ne s’inquiètent pas de l’avenir. Vous n’êtes pas anxieux par rapport au futur. Car vous avez compris que votre futur se construit essentiellement par rapport à votre présent.

Voici quelques clés pour exercer votre positivité :

Guider votre énergie.

Votre façon de penser va créer l’énergie qui manifeste votre réalité.
Si vous abordez une situation avec un état d’esprit négatif, vous êtes quasiment condamné à avoir un résultat négatif.

Se connecter à soi-même.

Plus vous serez connecté avec vous-même et plus, vous aurez conscience de vos interactions sociales avec les autres.

Pratiquer la visualisation.

La visualisation, au même titre que la gratitude, est un outil d’une puissance folle.
Lorsque c’est fait de la bonne manière, cela peut changer votre vie.

Ralentir pour avancer.

En tout premier lieu, vous aurez sans doute remarqué que lorsque vous réfléchissez à 2 fois avant de lancer un projet, ce n’est pas un signe de faiblesse, au contraire,cest un signe de sagesse.
Donc, soyez ancré dans le moment présent avant tout, surtout quand ça parle de développement personnel.

Écrire.

Quand vous vivez un mauvais moment, nhésitez pas à l’écrire.
Puisque ça vous permet de vider vos pensées négatives sur un autre support que votre tête.

Considérer les échecs comme une bénédiction.

Ça peut paraître un peu paradoxal, dit comme ça et pourtant, les échecs sont un cadeau de la vie.
Car lorsque vous vivez un moment difficile, vous allez faire le parallèle avec une situation vécue précédemment.
De ce fait, si vous avez appris de vos erreurs, vous n’allez pas les répéter.
Alors, vous évoluez de façon positive dans votre vie.

Pour résumer ce chapitre.

En fin de compte, vous avez pu constater l’importance de développer une attitude positive et de comprendre leurs caractéristiques.
D’autant plus, je vous ai donné quelques conseils pour y parvenir.
Donc, n’oubliez pas de vous focaliser sur ce que vous pouvez contrôler et oublier les éléments sur lesquels vous ne pouvez rien faire.

image de soi comment devenir la meilleure version de vous-même

Chapitre 8 — l’image de soi.

Introduction.

Dans ce chapitre, nous allons nous intéresser à limage de soi et par conséquent, lestime que nous aurons de nous-mêmes.
De plus, nous allons voir en quoi c’est un élément déterminant pour votre développement personnel et les moyens pour y parvenir.

La définition de l’image de soi.

L’image de soi est simplement la vision que nous avons de soi.
Elle est subjective et peut dépendre de plusieurs facteurs.
Tout d’abord, nous pouvons nous comparer à des personnes connues, à des amis, etc.
Ensuite, l’image que nous voyons dans le miroir peut être une vision réelle ou déformée de la réalité.
D’autant plus qu’en fonction de cette vision, nous développons une image positive ou négative de nous-mêmes.
Lorsque nous avons une image positive de nous-mêmes, nous sommes conscients de notre valeur et de nos limites.

Une mauvaise estime de soi entrave gravement le développement personnel.

Le niveau de l’estime de soi peut varier entre un niveau élevé et un niveau faible.
De ce fait, cela a un gros impact sur le bien-être général dune personne.
Parce que les personnes qui ont une haute estime d’elles-mêmes sont souvent satisfaites delles-mêmes et de leurs progrès dans la vie.
Cependant, les personnes ayant une faible estime delles-mêmes ressentent fréquemment de la honte et sont nourries de doutes.

D’ailleurs, le manque destime de soi se caractérise généralement sur lune des 3 formes suivantes.

Le syndrome de l’imposteur.

En premier lieu, ces personnes dégagent en elle une fausse confiance en elle pour masquer leurs insécurités.

La rébellion.

Son sentiment d’infériorité peut se manifester par de la colère et des reproches.
Elle peut agir en défiant lautorité ou en enfreignant les lois.

La victimisation.

Une personne croit qu’elle est impuissante face aux défis.
Dans un second temps, elle peut sapitoyer sur elle-même pour éviter de changer sa situation.
Pour finir, elle compte généralement sur les autres pour la sauver ou la guider.

Les conséquences d’une faible estime de soi.

Pour commencer, elle peut cesser de pratiquer des passe-temps qu’elle aimait auparavant par crainte d’être jugée.
Ensuite, les sentiments de colère, de culpabilité ou de tristesse peuvent les empêcher de profiter des activités qu’elle veut faire.
En effet, elle peut éviter de prendre des risques ou de se fixer des objectifs parce qu’elle est certaine d’échouer.

La peur du rejet peut empêcher certaines personnes de chercher à nouer des relations. D’ailleurs, l’isolement social peut alimenter une mauvaise image de soi, des troubles du comportement alimentaire, la dépression, l’anxiété sociale, la codépendance et l’automutilation.

Quelques astuces pour développer une image positive de soi.

Faites l’inventaire de votre image de soi.

Cest-à-dire faire une liste de ce que vous aimez chez vous, que ça soit physique et mental.

Dresser une liste de vos qualités positives.

Soyez le plus honnête, n’ayez pas peur d’avoir la grosse tête.

Demandez à vos proches de décrire vos qualités positives.
Définissez des buts et des objectifs personnels raisonnables et mesurables.

À vous de voir cela peut-être, apprendre l’anglais, perdre du poids, peu importe.
Vos objectifs se doivent d’être réalistes avant tout.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Tremblez mais osez
Évitez de vous comparer aux autres.

À l’ère des réseaux sociaux, ce n’est pas évident.
Pourtant, c’est indispensable de le faire.
Car cela va baisser votre estime de vous-même étant donné que vous voyez uniquement ce qu’il y a de meilleur.
Donc, diminuez votre temps sur les réseaux sociaux.

Développez vos points forts.

Dans quels domaines êtes-vous le plus doué ?
Qu’est-ce que les gens apprécient le plus chez vous ?
Après avoir répondu à ces questions, travaillez dessus.

Apprenez à vous aimer.

Vous devez passer du temps avec vous et apprécier ces moments. Puisque, c’est la base de l’amour envers soi-même.

Pratiquez les affirmations positives.

Lorsque vous vous complimentez vous-mêmecela va jouer sur votre inconscient.
En sachant que l’inconscient représente environ 95 % de vos comportements.

Soyez à l’aise avec votre corps.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec votre corps, faites ce quil faut pour le changer.
Vous devez vraiment aimer votre corps, étant donné quil vous suivra pour toujours.

Pour résumer ce chapitre.

En conclusion, une mauvaise image de soi contribue à une estime de nous-mêmes très basse puisque celle-ci pourrait grandement entraver votre développement personnel.
Désormais,vous avez tous les outils pour changer cela.

sortir de sa zone de confort

Chapitre 9 — sortir de votre zone de confort

Introduction.

Pour commencer, nous allons aborder le thème de la zone de confort et comprendre pourquoi il est important den sortir.
De plus, vous aurez des exemples concrets et vous comprendrez que sortir de votre zone de confort peut changer votre vie.

La définition de la zone de confort.

La zone de confort, ce sont toutes ces choses qui ne nous demandent aucun effort.
Par exemple : si vous avez votre permis de conduire, c’est ancré dans votre zone de confort
À contrario, si vous ne l’avez pas encore, vous êtes en dehors de votre zone de confort.

En clair, tout ce qui vous demande un certain effort vous fait sortir de votre zone de confort.
Tandis que si vous êtes à l’aise, c’est ancré dans votre zone de confort.
Au-delà d’améliorer ses performances, il existe d’autres :

Avantages à sortir de sa zone de confort.

Réalisation de soi.

La réalisation de soi est l’un des piliers de la pyramide de Maslow. C’est la hiérarchie des besoins fondamentaux et psychologiques de chaque être humain.
Parce que le besoin de croissance et d’épanouissement personnel est vital pour tout le monde.
D’ailleurs, pourquoi est-ce si important ?
Le fait de ne pas chercher à s’épanouir peut signifier : tomber dans un état d’esprit d’inertie plus tard dans notre vie.

Développement d’un état d’esprit de croissance.

Précédemment, nous avons vu ce que signifiait l’état de croissance.
À quel point il était important d’être ainsi !
D’ailleurs, pour quelle raison ?

Puisque la mentalité de croissance élargit le champ des possibilités.
C’est-à-dire, elle nous incite à apprendre et à prendre des risques sains, ce qui entraîne des résultats positifs dans tous les domaines de la vie.

Résilience et anti-fragilité.

La vie n’est pas toujours prévisible.
Néanmoins, tôt ou tard, tout le monde est confronté à l’adversité.
Donc, prendre l’habitude d’élargir sa zone de confort permet de faire face au changement avec plus de sang-froid.
Ainsi, sortir de sa zone de confort revient ainsi à cultiver délibérément lanti-fragilitéà condition de ne pas tomber dans la panique.

Une plus grande efficacité personnelle.

Lorsque vous quittez votre zone de confort, vous allez passer par une phase d’essai et d’erreurs, mais surtout de lapprentissage.
Autrement dit, vous allez devenir une meilleure version de vous-même et développer plus de confiance.
Certes, quand vous sortez de votre zone de confort, cela peut prendre un certain temps avant que vous soyez à laise.
Cependant, plus vous y serez confronté régulièrement et plus cela deviendra facile.

Les 3 principaux avantages à sortir de sa zone de confort.

Ne pas avoir de regrets.

Si vous ne le faites pas, vous ne le saurez jamais.
Honnêtement, vous ne pensez pas qu’il vaut mieux essayer et prendre le risque qu’effectivement ça ne fonctionne pas ? Ou, ne rien tenter et être sûr et certain que ça ne marche pas ?

Le choix est vite fait.

Vous avez plus de capacités que vous ne le pensez.

Pourquoi Michael Jordan est-il devenu une légende du Basketball ? Pourquoi JK Rowling a-t-elle eu tant de succès avec ses livres ? Vous pouvez vous dire qu’ils ont eu de la chance.
En effet, la chance a eu son rôle à jouer.
Néanmoins, les 2 éléments les plus déterminants sont qu’ils étaient passionnés et qu’ils ont cru en eux.
Donc, croyez en vous.

Vous ne serez plus jamais la même personne.

Lorsque vous sortez de votre zone de confort, ne voyez pas que le résultat, vous devez apprécier le voyage.
Ainsi, vous allez beaucoup progresser. Et, de ce fait, vous aurez bien plus de résultats.

Pour résumer ce chapitre.

Pour conclure, nous avons vu que le fait de sortir de sa zone de confort est primordial pour évoluer et pour se développer.
Ainsi, vous devez commencer par de petites choses et augmenter graduellement la difficulté.

surmonter obstacles de la vie

Chapitre 10 — surmonter les obstacles de la vie

Introduction.

Pour terminer, nous allons présenter la philosophie stoïcienne et lidée que chaque obstacle est bénéfique pour nous.

Les Valeurs et la maîtrise de soi.

Pour commencer, le stoïcisme est un mouvement philosophique qui a pris ses racines 3 siècles avant notre ère.
Cependant, il a continué à exciter à travers les âges.
En fin de compte, le stoïcisme a pour finalité le bonheur de lexistence humaine, obtenu grâce à une acceptation rationnelle de lordre du monde et de son évolution.

Quel est le but de la philosophie stoïcienne ?

En premier lieu, c’est d’être en paix avec les évènements qui vous arrivent, accepter qu’ils se soient produits et décider dans votre esprit de ce que vous allez en faire.
Donc, votre vision des choses sera votre perception de l’obstacle.

Le voyez-vous comme un petit caillou à transporter ?
Ou alors comme une immense pierre, bien trop dure à déplacer ?

D’ailleurs, plus vous avancez dans la vie, plus vous vous rendrez compte que les obstacles sont infinis.
Ensuite, vous aurez le pouvoir de changer votre perception des choses.
Tout est entre vos mains.

Comment l’appliquer au quotidien ?

Dans un premier temps, vous devez vous focaliser uniquement sur les choses que vous pouvez maîtriser.

  • Est-ce que vous pouvez contrôler la météo ?
  • Contrôlez-vous ce que les gens pensent de vous ?
  • Avez-vous la main sur notre société capitaliste ?

Vous vous rendez compte que vous ne pouvez rien y faire.
Alors, pourquoi perdre son temps et son énergie sur ce que vous ne pouvez pas contrôler ?
En revanche, vous devez vous focaliser EXCLUSIVEMENT sur ce que vous pouvez maîtriser.

  • Votre emploi.
  • Vos relations sociales.
  • Vos propres pensées.

En fin de compte, c’est beaucoup plus logique et pertinent de raisonner de cette façon.
Donc, à l’avenir, concentrez-vous sur ce que vous pouvez réellement changer.

conclusion sur le livre développement personnel

Conclusion sur « Développement personnel » de Camille Corbeil :

Pour conclure, ce livre « Développement personnel » est vraiment parfait pour les personnes qui souhaitent commencer le développement personnel.

  • Dans un premier temps, cela s’adresse à toutes ces personnes qui veulent trouver des solutions à leurs problèmes, afin de devenir la meilleure version d’elle-même.
  • Dans un second temps, vous avez des conseils pratiques que vous pouvez appliquer et qui sont simples à mettre en place.

De plus, il est assez simple à lire. Néanmoins, l’auteur passe pas mal de temps à raconter ses anecdotes. Certes, c’est dans le but de mieux assimiler ses pensées, mais ce n’est pas nécessaire d’en faire autant.

Toutefois, il y a énormément d’aspects de ce livre où je suis d’accord. Même s’il y a certains aspects avec lesquels je ne suis pas d’accord. Par exemple, viser en permanence la positivité.

Évidemment qu’il vaut mieux être positif que négatif. Toutefois, ne chercher que le côté positif, c’est nier la réalité. Parce que la vie n’est pas tout le temps rose et il faut l’accepter.
Vous avez le droit de ne pas vous sentir bien.
En revanche, il faut se ressaisir rapidement et c’est là que je rejoins l’auteur.
Voilà, c’était une petite nuance que je devais préciser.

Ce que ce livre « Développement personnel » m’a apporté ?

Étant donné que je suis dans le développement personnel, il ne m’a pas appris grand-chose de plus. Cependant, si vous souhaitez devenir une meilleure version de vous-même, ce livre « Développement personnel » est parfait. Vous avez toutes les notions de base pour y parvenir. 

Il est simple à comprendre et les conseils prodigués sont faciles à mettre en place.

Finalement, je vous recommande donc ce livre, car il résume très bien toutes les bases du développement personnel :

  • La zone de confort
  • La confiance en soi
  • Le stoïcisme.

Donc, n’hésitez pas à vous le procurer.

Rémi Bonnet du blog L’action suit tes pensées

Points forts :

  • Des conseils simples à mettre en place.
  • Le livre pour acquérir les bases du développement personnel.
  • Les chapitres sur l’esprit de croissance, prendre soin de soi, sortir de sa zone de confort et la philosophie stoïcienne sont des chapitres vraiment complets et intéressants.
  • Rapide à lire.

Points faibles :

  • Trop d’anecdotes.
  • Parfois, pas mal de moments vides et sans grand intérêt.

Ma note :

Le petit guide pratique du livre Développement personnel de Camille Corbeil

Quels sont les grands axes du livre Développement personnel de Camille Corbeil ?

  • Développer ses compétences sociales
  • Sortir de sa zone de confort
  • Surmonter les différents obstacles
  • Atteindre ses objectifs

Foire Aux Questions (FAQ) du livre Développement personnel de Camille Corbeil

1. Comment le public a accueilli le livre Développement personnel de Camille Corbeil ?

Développement personnel est le fruit de plusieurs études scientifiques et expériences réelles. Le public a très bien accueilli ce guide pratique qui est présenté pour changer le futur et améliorer les différents aspects de la vie.

2. Quel fut l’impact du livre Développement personnel de Camille Corbeil ?

Ce petit recueil pratique donne aux lecteurs les secrets pour un meilleur style de vie, mais également le courage de dire oui au changement pour vivre exactement la vie dont ils rêvent.

3. À qui s’adresse le livre Développement personnel de Camille Corbeil ?

Ce livre est ouvert à tout public. Il s’adresse surtout à ceux qui sont coincés dans la routine et le stress. Ceux-là qui ne comprennent pas leurs vrais buts, leur personnalité et qui cherchent à se développer et s’améliorer.

4. Quelles sont les questions à se poser pour faire le point sur ses forces et ses faiblesses ?

  • Dans quel domaine êtes-vous doué ?
  • Quels sont les domaines où vous avez le plus de difficulté ?
  • Quelles sont vos compétences cognitives et émotionnelles ?
  • Quels sont les problèmes qui noircissent votre vie ?
  • Qu’avez-vous accompli dans votre vie ?

5. Quels sont les différents types de mental ?

Il y a deux types de mental :

  • L’état d’esprit fixe
  • L’état d’esprit de croissance

Les 5 notions clés du développement personnel vs Comment améliorer ses compétences sociales

Les 5 notions du développement personnelComment améliorer ses compétences sociales
Le mentalEngagez-vous avec les autres, posez des questions ouvertes
L’émotionnelEntraînez-vous à maintenir un contact visuel
Le physiqueDéveloppez votre capacité à écouter
Les compétences socialesInvitez un collègue de travail à déjeuner ou à prendre un café
La spiritualitéTrouvez des ressources en matière de compétences sociales

Qui est Camille Corbeil ?

Camille Corbeil : Auteur du livre Développement personnel

Camille Corbeil est l’auteur de plusieurs livres à succès sur le développement personnel.

Avez-vous lu le livre de Camille Corbeil « Développement personnel » ? Combien le notez-vous ?

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre de Camille Corbeil « Développement Personnel »

Visitez Amazon afin d’acheter le livre de Camille Corbeil « Développement Personnel »

un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer