Personal Development for Smart People (Le Développement Personnel pour les gens intelligents)

Titre Français: Le Développement Personnel pour les Gens Intelligents

La Poursuite Consciente de la Croissance Personnelle.

Personal Development for Smart People - Steve Pavlina

Phrase-résumée de “Le développement personnel pour les gens intelligents” : Être heureux signifie être parfaitement accordé avec les principes universels de la Vérité, de l’Amour, du Pouvoir, et de ses dérivés, l’Unité, l’Autorité, le Courage et l’Intelligence ; le livre Personal Development for Smart People nous guide vers un meilleur nous-même en nous exposant la théorie et la pratique de chacun de ces principes.

De Steve Pavlina, 250 pages, publié en 2008.

Résumé et chronique de “Le Développement Personnel pour les gens intelligents”:

(Note : “Personal Development for Smart People” ne fait pas partie du défi PMBA)

Connaissez-vous Steve Pavlina ? Programmeur de jeux vidéos ayant connu un certain succès dans le domaine des sharewares – ces programmes que vous pouvez essayer 30 jours avant de les acheter – il a lancé en 2004 son blog sur le développement personnel avec pour ambition de devenir un acteur important du secteur, alors même qu’il n’avait aucune référence, aucun diplôme en relation et écrit aucun livre à ce sujet.

Mais il lisait depuis 10 ans environ 50 livres par an sur le développement personnel, et, nourrit de ce gigantesque savoir accumulé, il a commencé à faire des connexions entre des concepts en apparence disparates et, en testant et en faisant des erreurs, à innover. Résultat : 4 ans après son lancement, son blog attire environ 2 millions de visiteurs par mois et est une des plus éclatante réussite de la blogosphère.

Au bout de deux ans, son blog lui rapportait environ 1 000$ par jour en revenus publicitaires et d’affiliation, sans qu’il ait jamais dépensé le moindre centime en publicité ou marketing !

Steve Pavlina - auteur du livre Personal Development For Smart People

Je suis moi-même un fan de Steve Pavlina et ait lu la majorité de son blog, qui propose des centaines d’articles sur des sujets très variés, dont certains sont de purs joyaux qui scintillent au milieu d’un monceau de pépites d’or – ne ratez pas ses bests-of dans la colonne de gauche, qui sont tous des must-read (ils valent vraiment leur pesant de cacahouètes).

Steve Pavlina publie donc son premier livre sur le développement personnel, qui se nomme comme son blog Personal Development for Smart People. Je fais partie des 400 heureux blogueurs qui l’ont reçus gratuitement en avant-première, et je l’ai lu le plus rapidement possible en l’insérant entre les livres de mon défi.

Tout d’abord, même si l’on retrouve de nombreux passages de son blog, Personal Development for Smart People n’est clairement pas une compilation de ses meilleurs articles : Steve va bien plus loin en proposant un système de développement personnel, que j’irai même qualifier de système philosophique, tant il se veut cohérent, profond et universel, et en même temps pratique et progressif. Je vais vous en brosser le portrait.

Pour Steve, les lois de la physique sont universelles et s’appliquent partout de la même manière; pourquoi le domaine du développement personnel devrait-il être différent ? Des lois de la conscience universelle ne devraient-elles pas exister, elles-aussi ? Ces questions le frappait, alors qu’il tournait une à une les pages des centaines de livres qu’il lisait, tous à propos du développement personnel, mais tous emplis de contradictions, les uns envers les autres, mais aussi contradictoires envers eux-même.

Il s’est donc mis à réfléchir et est parti à la recherche de ces règles fondamentales, qui doivent satisfaire à de nombreux critères, dont les plus importants sont :

  1. Universalité. Ces principes doivent s’appliquer à tout le monde, partout, dans n’importe quelle situation, et doivent bien fonctionner dans n’importe quel domaine de la vie : la santé, l’amitié, les relations amoureuses, la carrière professionnelle, le développement spirituel, etc. Il est aussi attendu qu’ils puissent fonctionner dans 1000 ans, et ils auraient pu fonctionner il y a 1000 ans. Ils sont indépendants de toute culture, et s’appliquent à la fois individuellement et collectivement.
  2. Système. Ces principes doivent être complets et cohérents, et donc pourvus de toutes les éléments essentiels sans qu’un seul ne manque. Il doit être possible de relier tous les lois universelles efficaces du développement personnel à ces fondations, et idéalement ces principes doivent créer par eux-même une structure qui est à la fois simple et élégante.
  3. Fondamentaux. Ces principes doivent être irréductibles, comme les nombres premiers en mathématiques. Ils doivent servir de blocs atomiques fondamentaux du développement humain. Ainsi, il doit être possible de combiner deux principes fondamentaux ou plus pour en créer des secondaires, et les combinaisons résultantes doivent être aussi universelles et cohérentes.
  4. Cohérence. Ces principes ne doivent pas être contradictoires entre eux. Ils doivent s’interconnecter logiquement et intuitivement.
  5. Pratiques. Ces principes doivent être capables de générer des résultats concrets et intelligents dans le monde réel. Vous devez être capable de les utiliser pour faire des diagnostics de situations problématiques et imaginer des solutions pratiques et atteignables.

On le voit, Steve Pavlina a placé la barre très haut, en se donnant ainsi pour objectif de découvrir des principes satisfaisants à tous ces critères. Après deux ans et demi de recherche, il nous les livre; il y a trois principes fondamentaux :

  • Vérité : La capacité à adhérer à la réalité de la manière la plus exacte possible, qui se décline par :
    • La perception  : La capacité à percevoir la réalité avec acuité.
    • La prédiction : La capacité à prédire le plus efficacement possible les conséquences de ses actions.
    • L’exactitude : La capacité à avoir une représentation interne de la réalité la plus proche possible de la vraie réalité.
    • L’acceptation : La capacité à accepter la Vérité même dans ses aspects les plus douloureux.
    • La conscience de soi : La capacité à être pleinement conscient de vous et de votre environnement
  • Amour : La capacité à aimer les êtres vivants et à se connecter avec eux, qui décline par :
    • La connexion : La capacité à se connecter avec les autres et le monde.
    • La communication : La capacité à communiquer efficacement et honnêtement avec les autres.
    • La communion : La capacité à percevoir et créer de profonds liens de camaraderie, d’amitié et d’amour, accompagné du délicieux sentiment de complétude qui accompagne le partage de son vrai soi.
  • Pouvoir : La capacité à combler vos besoins et vos désirs, qui se décline par :
    • La responsabilité : La capacité à accepter la pleine responsabilité de votre vie.
    • Le désir : La capacité à à comprendre et accepter vos désirs les plus profonds.
    • L’auto-détermination : La capacité à comprendre ce que vous voulez dans la vie et à prendre des décisions qui vous y amène.
    • La focalisation : La capacité à vous focaliser sur l’essentiel et à ne pas se disperser en futilités.
    • L’effort : La capacité au travail et à l’effort dans la poursuite de vos objectifs.
    • L’auto-discipline : La capacité à rester collé à ce que vous avez décidé et au travail à accomplir pour accomplir vos objectifs.

Le Développement Personnel pour les gens intelligents

Certains de ces concepts peuvent vous sembler être du bon sens. Ainsi, le principe de la Vérité est compris intuitivement par les scientifiques, le principe d’Amour est commun à toutes les religions majeures, et le principe du Pouvoir est omniprésent dans les entreprises et les gouvernements. Mais ces principes ont tendance à être compartimentés, ce qui les affaiblit et est une énorme erreur de notre société, selon l’auteur Steve Pavlina.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vivre - La psychologie du bonheur

Ces trois concepts fondamentaux se combinent entre eux pour former :

  • L’Unicité (Amour, Vérité) : Le plus mystique de tous, à mon sens, et celui qui m’a le moins parlé : la capacité à ressentir la connexion entre tous les êtres vivants et qui se décline par :
    • L’empathie : la capacité à percevoir et comprendre les émotions des autres, voire ses états émotionnels.
    • La compassion : La capacité à ressentir une affinité avec chacun et à vouloir les aider.
    • L’honnêteté : La capacité à établir des relations honnêtes et véritables.
    • L’équité : La capacité de traiter chacun d’une manière qui nous honore et pour le bien de tous.
    • La contribution : La capacité d’optimiser et d’élargir votre contribution à l’humanité et au monde.
    • L’unité : La conscience globale. La responsabilité complète, du niveau individuel au niveau le plus large. Si vous pensez que la planète a besoin d’aide, il est de votre responsabilité de l’aider plutôt que de vous replier sur vous-même.
  • L’Autorité (Vérité, Pouvoir) : La capacité de prendre totalement les commandes de votre vie, et d’atteindre vos buts, qui se décline par :
    • La maîtrise : La capacité de prendre les décisions par rapport à vous même et pas par rapport à une autorité extérieure, gourou, leader ou professeur.
    • L’efficacité : La vraie mesure de l’autorité. La capacité à accomplir intelligemment des décisions éclairées, et à prédire avec une faible marge d’erreur les résultats.
    • La persistance : La capacité à rester collé à vos objectifs en investissant une somme considérable de temps pendant longtemps – souvent des années.
    • La confiance : La vraie confiance n’est pas le fameux “fake it until you make it” (fait semblant jusqu’à ce que tu le fasses), l’apparence plutôt que l’essence, l’outer-game plutôt que l’inner-game. C’est la reconnaissance profonde, émotive, d’une certaine vérité, la vérité que vous êtes un être humain puissant.
    • L’importance : La capacité à utiliser son Pouvoir à des choses significatives plutôt que des choses frivoles et sans importance.
  • Le Courage (Amour, Pouvoir) : La capacité à agir pour surmonter un obstacle afin d’atteindre un objectif à plus long terme, à agir quand vous prédisez un court-terme négatif nécessaire pour un long-terme positif attendu; qui se décline par :
    • Le coeur : La connexion à votre vous profond. La capacité à choisir le chemin du coeur, celui qui intuitivement vous fait vibrer. Demandez-vous toujours “est-ce que ce chemin a du coeur ?”.
    • L’initiative : La capacité à faire le premiers pas, à garder les choses en mouvement, à ne pas laisser l’attente vous ronger.
    • La franchise : La capacité à aller droit au but plutôt qu’à faire des circonvolutions afin de minimiser vos risques d’échec et de rejet.
    • L’honneur : La capacité à vivre en honorant ses principes, à les placer au centre de sa vie.
  • L’Intelligence (Vérité, Amour et Pouvoir) : L’union gracieuse des trois principes, qui nous définit en tant qu’être conscient. Notre plus grande force, notre plus grand allié, et notre but le plus noble, qui se décline par :
    • L’authenticité : La capacité à vous exprimer de manière cohérente. L’image que vous envoyez à l’extérieur reflète votre image intérieure, que vous discutiez avec un ami de coeur ou un parfait inconnu.
    • L’expression créative : La capacité à créer, qui demande un vecteur et un message.
    • Le développement : La capacité à s’améliorer, à grandir, à mûrir, à devenir plus intelligent.
    • La fluidité : La capacité à utiliser le courant de la vie plutôt que de se battre contre lui. Vos efforts ne deviennent pas faciles, ils sont positionnés de manière à donner les résultats désirés.
    • La beauté : La capacité à comprendre les lois sous-jacentes de la réalité, qui rend la vie incroyablement fascinante.

 Vérité, Amour et Pouvoir se combinent pour former l'Unicité, le Courage, l'Authorité et l'Intelligence. Personal Development for Smart People

Merci à Keith pour ce diagramme de Venn!

Steve Pavlina propose pour chacun de ces principes un chapitre complet pour les détailler et préciser les points qui peuvent vous bloquer dans l’accomplissement de chacun de ces principes, et des exercices concrets afin de les développer.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Pilier 1 : Le Trafic

[ad#ban-bas]

La deuxième partie du livre Personal Development for Smart People est consacrée aux actions pratiques de ces principes. Alors que la première partie est fondamentalement originale, la deuxième l’est moins pour qui a lu la majeure partie du blog de Steve Pavlina : on y retrouve l’essentiel de ses meilleurs articles, mais articulés avec les 7 principes, ainsi que tout de même des conseils originaux. Les sujets abordés sont :

  • Les Habitudes

Qui sème une pensée, récolte une action ; qui sème une action récolte une habitude ; qui sème une habitude, récolte un caractère ; qui sème un caractère, récolte un destin.
Stephen R. Covey, “les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent” (1989)

Cette phrase de Covey résumé bien l’intérêt des habitudes : passer en pilote automatique des actions régulières. Supprimer un maximum de mauvaises habitudes et en créer un maximum de bonnes peut créer une énorme différence sur une vie entière : et si, au lieu de fumer plusieurs cigarettes par jour, vous faisiez un peu de sport ?

Et si, au lieu de regarder la télé, vous lisiez un bon livre sur un sujet intéressant ? Et si, au lieu de surfer au hasard sur le web, vous écriviez quelque chose – billet de blog, nouvelle, roman, ou même journal ? Une heure par jour consacrée à un projet  peut conduire au bout d’un an à des réalisations remarquables : un site générant des revenus, un livre terminé, une forme physique bien plus élevée, un défi fou relevé… 😉

Steve explore le concept des habitudes passé au prisme des 7 principes, et en propose 66 à tester, pendant 30 jours par exemple, comme :

    • Pyramide : Passez 15 à 30 minutes à faire des tâches faciles pour vous échauffer. Ensuite prenez en main votre projet le plus difficile pendant de nombreuses heures. Finalement, finissez avec 15 à 30 minutes sur des tâches faciles pour faire une transition avec la fin du travail.
    • Tempo : Augmentez délibérément le rythme et essayez d’aller un peu plus vite que d’habitude. Marchez plus vite. Lisez plus vite. Tapez plus vite… Rentrez chez vous plus tôt.
    • Ponctualité : Arrivez toujours en avance à vos rendez-vous. La ponctualité renforce l’Autorité.
    • Non : Dites juste non aux requêtes non critiques qui vous demandent du temps. Si cela énerve des personnes, laissez faire.
    • Travailleur miracle : Estimez le temps que va mettre une tâche à être terminée. Ensuite démarrez un chronomètre, et forcez-vous à la terminer à la moitié du temps imparti.
  • La Carrière

Le débouché principal de votre expression créative. A un niveau plus simple, ce que vous faites pour occuper votre temps. Steve vous propose de nombreuses questions afin de vous interroger sur votre carrière, comme celles-ci, inspirées par Maslow et sa fameuse pyramide des Besoins :

    • Corps (Besoin) : Qu’est-ce que je dois faire ?
    • Esprit (Capacités) : Qu’est-ce que je peux faire ?
    • Coeur (Désir) : Qu’est-ce que j’ai envie de faire ?
    • Esprit (Contribution) : Qu’est-ce que je devrai faire ?

Selon Steve, une authentique carrière est une carrière qui répond à ces quatre questions.

  • L’Argent

Steve explore dans ce chapitre, au delà de l’aspect pratique de ses suggestions, le concept même de l’argent. La société nous conditionne avec tant de vues contradictoires sur le sujet qu’il n’est pas étonnant de voir que tant personnes sont désorientées par rapport à l’argent.

Ainsi Steve a, comme tant d’autres, grandit en développant des croyances incohérentes à propos de l’argent : d’un coté, il voyait bien qu’avoir de l’argent est important et bon. L’argent peut acheter de la nourriture, des vêtements, un abri, des transports, une éducation, des outils et de la technologie, des loisirs, des soins, etc.

Si vous avez de l’argent, vous avez des solutions. D’un autre coté, Steve ne trouvait pas normal que l’argent achète des privilèges comme de meilleurs soins, de la nourriture saine, ou une éducation décente, ni que certaines personnes agissent comme des voleurs pour s’en procurer, au détriment des autres.

Pour lui, il y  a deux manières basiques de faire de l’argent :

  1. Faire une contribution significative à la société, et recevoir un paiement en relation avec la valeur sociale de cette contribution.
  2. Tirer partie des défauts du marché pour extraire de l’argent sans apporter une quelque valeur à la société.

Ce qu’il résume par :

  1. Contribuer
  2. Parasiter
  • La Santé

Difficile à notre époque de se faire une opinion arrêtée sur ce qui est sain ou non pour notre corps, tant les spécialistes divergent souvent sur ces questions : il n’est pas difficile de trouver un livre qui dit exactement l’inverse de celui que vous êtes en train de lire à ce sujet.

Steve propose une méthode pour tenter de s’y retrouver dans cette jungle, essentiellement basée sur le bon sens et l’application des 7 principes, et pour prendre en main votre santé.

  • Les Relations

Les relations humaines sont une source formidable d’apprentissage et de croissance, ainsi qu’une nécessité pour le bonheur de chacun d’entre nous. Steve les explore, en particulier au niveau des relations intimes, toujours au travers du prisme des 7 principes.

  • La Spiritualité

Steve propose une méthode qui peut paraître très étrange à certains d’entre vous pour explorer sa spiritualité : explorer différents points de vue. Il a été élevé comme un Catholique pratiquant, mais s’est libéré de cette religion pour explorer d’autres points de vue sur la spiritualité.

Pour lui, s’en tenir à une religion en pensant que c’est le seul point de vue possible sur la spiritualité, et pire La Vérité, c’est comme si l’on affirmait que la réprésentation en 2D d’un cube en trois dimensions était la seule possible, alors qu’il peut être représentée d’une multitude de points de vue différents.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Tremblez mais osez

Il challenge ainsi nos croyances, que nous soyons Chrétiens, Musulmans, Bouddhistes, Raéliens, Athées, Agnostiques, etc, et nous propose d’expérimenter divers points de vue avant de croire que nous détenons une Vérité que nous ne percevons de toute façon que de manière extrêmement tronquée.

Critique du livre Le Développement Personnel pour les gens intelligents :

Personal Development for Smart People est indubitablement extrêmement intéressant et extrêmement riche : il fait partie des livres que l’on lit et relit plusieurs fois, partiellement ou entièrement, en y trouvant à chaque fois de nouvelles matières pour réfléchir et agir.

Le système complet que développe Steve Pavlina me semble cohérent et pertinent, et très très profond. Vraiment, c’est pour cela que je n’hésite pas à le qualifier de système philosophique : Steve Pavlina propose, ni plus ni moins, un guide complet pour penser et réussir sa vie – à tous les niveaux – tout en laissant à chacun une marge de liberté gigantesque.

De plus, alors qu’il aurait pu utiliser un jargon universitaire ou technico-scientifique pour se faire mousser – comme c’est hélas devenu la règle dans le milieu universitaire – , Steve utilise une langue remarquablement claire et simple, allant droit à l’essentiel.

Le corollaire de ce système, c’est qu’il peut sembler un peu trop universel et directif. Mais la richesse du livre Personal Development for Smart People fait que chacun pourra y piocher ce qui l’intéresse en fonction de ses besoins et de ses envies du moment, quitte à y revenir plus tard. Je pense que tout le monde y trouvera au moins une idée et une action à faire qui vaudra le prix du livre et le temps passé à le lire.

Pour continuer sur les défauts, toutefois, je dirais que Steve tombe parfois dans une naïveté qui m’aurait fait mettre en sous-titre Steve Pavlina à Disneyland si j’avais été méchant. Mais je ne suis pas méchant. Je vais juste dire que ce système doit s’appliquer dans un monde imparfait à des êtres imparfaits, et qu’il y a des cas où il me semble difficile de l’utiliser : quid par exemple, de sociétés concurrentes que l’on veut évincer pour dominer le marché ?

Quid de la séduction, que Steve aborde d’une manière très touchante mais aussi très naïve, et surtout quid de la mise en pratique réelle de ce système dans la vie de tous les jours, mois après mois, années après années pour la majorité d’entre nous ? Je pense que Personal Development for Smart People vous donnera malheureusement beaucoup de concepts du type J’y pense et puis j’oublie. Oui, je sais, c’est la vie c’est la vie.

Enfin, si vous avez déjà lu la majeure partie de son blog, la deuxième partie plus pratico-pratique du livre vous sera familière, puisque Steve y reprend quelques unes de ses meilleures techniques, comme l’essai de 30 jours ou la manière de découvrir son but dans la vie.

Pour conclure, le livre Personal Development for Smart People est un must-read. Il est riche, complet, diversifié et extrêmement simple à comprendre. Vous auriez tort de vous en priver – si vous lisez l’anglais , mais je pense qu’une traduction française devrait se pointer… un jour ou l’autre.

Bonus

Puisque vous êtes arrivés jusqu’ici, je pense que vous êtes intéressés par le livre. Steve offre l’introduction et le premier chapitre, que vous pouvez télécharger ici au format PDF.

Points forts :

  • Système solide et cohérent comme fondation au développement personnel
  • Principes universels
  • Riche, diversifié : chacun y trouvera son compte
  • A la fois pratique et théorique
  • Écrit de manière extrêmement simple : à la portée de tous sans prise de tête
  • De nombreux passages qui vous étonneront, vous feront réfléchir et vous feront dire : “Ah ah !”

Points faibles :

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimage image (si vous ne connaissez pas Steve Pavlina ou n’avez lu qu’une petite partie de son blog)

imageimageimageimageimageimageimageimageimage (si vous avez lu une grande partie de son blog)

Avez-vous lu le livre Personal Development for Smart People? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (5 votes, moyenne: 4,40 out of 5)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre Personal Development for Smart People

Visitez Amazon et achetez “Le développement personnel pour les gens intelligents”

 

Autres blogueurs francophones ayant chroniqués Personal Development for Smart People :

Influences :

Steve a été influencé par de nombreuses sources. Parmi celles qui m’ont parues le plus évidentes sont :

  • Lead the field de Earl Nightingale
  • Les habitués des vieux jeux vidéos reconnaîtront peut-être l’influence d’un jeu de rôle des années 80 à la profondeur inégalée, Ultima IV, dans lequel le joueur poursuit la quête de l’Avatar, qui consiste à exceller dans les 8 Vertues – Honnêteté, Compassion, Valeur, Justice, Sacrifice, Honneur, Spiritualité, Humilité – pour trouver la sagesse ultime et développer une nouvelle philosophie de vie. Un des rares jeux de ce genre où il ne faut pas tuer un gros vilain méchant.

Je vous invite aussi à visionner mon interview vidéo avec l’auteur de Personal Development for Smart People intitulée “Steve Pavlina : 30 days challenge, threesomes, Sex 3.0 and Personal Development” qui accompagne très bien cet article 🙂:

Comme le décrit Steve Pavlina dans le livre Personal Development for Smart People, le fondement de toute croissance est le suivant :

  • Vérité
  • Amour
  • Puissance
  • Unicité
  • Autorité
  • Courage
  • Intelligence

Recherches utilisées pour trouver cet article :

steve pavlina, personal development, personal development for smart people
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

13 Commentaires pour :

Personal Development for Smart People (Le Développement Personnel pour les gens intelligents)

  • Sébastien Night

    21 Oct 2008 à 14:10

    Bonjour,
    merci beaucoup pour cette critique d’un livre que je n’aurais pas lu sinon, bien qu’étant un grand fan de Steve et ayant lu quasiment tout son blog (car je pensais qu’il s’agissait juste d’une compilation d’articles)…

    Je suis cependant en désaccord avec toi : de mon point de vue (et, comme tu le sais, je suis également un entrepreneur), vouloir “éliminer la concurrence” est une erreur qui peut se révéler fatale, et qui vient d’un état d’esprit de manque et non d’abondance. Il y a assez de place pour tout le monde, et les “mauvais” disparaîtront bien assez tôt par eux-mêmes, sans qu’on ait besoin de leur consacrer son énergie.

    SBN

    Répondre



    • Olivier Roland (Auteur)

      22 Oct 2008 à 22:21

      Bonjour SBN,

      vouloir “éliminer la concurrence” est une erreur qui peut se révéler fatale, et qui vient d’un état d’esprit de manque et non d’abondance. Il y a assez de place pour tout le monde, et les “mauvais” disparaîtront bien assez tôt par eux-mêmes, sans qu’on ait besoin de leur consacrer son énergie.

      Je suis partiellement en désaccord. En fait, tout dépend du domaine d’activité. Dans le tien, le domaine du coaching de la séduction, même s’il n’est pas avare de coup bas dont tu t’abstiens personnellement, tu peux te permettre de te distinguer de manière pacifique, sans avoir à rabaisser directement tes concurrents – même si tu dois bien t’en différencier un tant soi peu et amener à toi des clients, de différentes manières qui entrent parfois en concurrence avec les manières des autres coachs.

      Mais tu ne te retrouves jamais dans la situation – commune à de nombreuses entreprises – où un client a dans ses mains trois devis, dont le tien, et que tu dois le convaincre que tu es le meilleur, parce que tu dois bouffer et donner à bouffer à tes salariés ou à tes collègues. Tu n’as pas non plus à te battre parce que ton produit qui amène 80% de tes bénéfices se fait soudain concurrencer par un produit Chinois copié vendu à 50% de ton prix, ni à te battre pour défendre ton petit business local menacé par la stratégie d’étouffement mené par une multinationale aux ressources infiniment plus vastes que les tiennes – regarde la position des petits libraires face à Amazon.

      Dans ces cas là, ce genre de rhétorique me semble facile à dire, mais pas facile à appliquer, même si la théorie capitaliste voudrait que “seuls les meilleurs gagnent” et que donc la société dans son ensemble soit gagnante au final.

      Je vois un cas où tu pourrais ne pas apprécier vraiment la concurrence : si, après tout le travail que tu as fait, quelqu’un se mettait à copier éhontément tes pratiques et réussissait mieux que toi, comme cela se voit souvent sur les marchés au détriment des innovateurs, comment réagirais-tu ? Est-ce que tu accepterais avec fair-play d’être “moins bon” que ton concurrent ? Est-ce que tu laisserais faire, en toute impunité ?

      Répondre



      • […] avez pu en juger après avoir lu ce résumé. Il lui manque l’esprit de système de Personal Developpement for smart people, mais je pense que l’on peut dire cela de tous les livres de développement personnel depuis la […]

        Répondre




        • […] donc. Enfin treize en comptant Personal Developpement for Smart People de Steve Pavlina, mais il ne fait pas partie de mon défi, je l’ai lu pour mon plaisir […]

          Répondre




          • […] ? Oui et non. Depuis les 7 dernières semaines, j’ai lu 8 livres, avec l’ajout de Personal Development for Smart People. Donc même si je m’abstient une semaine, je reste en […]

            Répondre




            • […] de la « première saison », j’ai lu 12 livres en 15 semaines, plus Personal Developpement for Smart People – qui à l’époque ne faisait pas partie du Personal MBA mais a intégré depuis […]

              Répondre



              • Keith

                5 Oct 2013 à 14:34

                Bonjour,

                Its a great book. I’ve read it just the one time so far, but I really enjoyed it. Couldn’t recommend it more highly than I already do.

                Répondre




                • […] Lire la chronique sur ce blog. […]

                  Répondre



                  • Anonyme

                    22 Juin 2015 à 00:46

                    Merci pour ce livre, même s’il est en anglais, je pense que je vais le commander.

                    Répondre




                    • […] Lire la chronique sur ce blog. […]

                      Répondre




                      • […] vous avez pu en juger après avoir lu ce résumé. Il lui manque l’esprit de système de Personal Developpement for smart people, mais je pense que l’on peut dire cela de tous les livres de développement personnel depuis […]

                        Répondre



                        • Thomas

                          18 Fév 2019 à 11:54

                          bonjour,
                          merci pour ses résumé de livre!
                          J’ai cité votre nom dans un de mes articles car vous nous donner confiance et courage pour avancer et réussir dans le blogging et la liberté financière
                          voici le lien de l’article où je vous cite, un grand merci
                          https://entrepreneurinvestisseur.com/entrepreneurs-francais-inspirant

                          Répondre




                          • […] Cet article participe à l’événement “Les 3 livres qui ont changé ma vie” du blog “Des livres pour changer de vie” sur lequel je vais régulièrement découvrir des livres originaux et variés qui permettent d’avancer. J’y ai notamment découvert “Le développement personnel pour les gens intelligent“. […]

                            Répondre









                            Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                            Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.