Jeu-Concours : Le livre qui a changé votre vie (20 livres à gagner !)

Le 1er octobre approche à grand pas et marquera le premier anniversaire de ce blog (En fait, le premier article a été publié le 21 septembre, mais la première chronique l’a été début Octobre, je retiens donc cette date comme date officielle du lancement 😉 ).

Pour marquer le coup, Des Livres Pour Changer de Vie s’associe aux éditions Diateino (qui publient notamment les ouvrages de Seth Godin et de Guy Kawasaki en France) et aux éditions Leduc (qui publient notamment les ouvrages de David Allen, auteur de GTD, en France) pour vous offrir un total de 20 livres exceptionnels.

L’objet du concours est simple : postez un commentaire à la fin de cet article nous disant quel livre a changé votre vie, et en nous racontant les transformations qu’il a engendré et comment au final il a changé votre vie. Le concours est ouvert jusqu’au 31 septembre à minuit. Début octobre, je choisirai les cinq lecteurs dont j’estime que l’histoire est la plus intéressante, la plus pertinente, et la plus à même de motiver et encourager les autres à lire le livre en question et à agir, et ceux-ci seront déclarés les heureux gagnants de ce concours 😉 .

Voici la liste des ouvrages offerts :

Editions Diateino
(3 livres de chaque)

La technique du succès d'André Muller

La technique du succès

Manuel pratique d’organisation de soi-même

André Muller

Comment renforcer la confiance en soi, organiser au mieux sa vie pour se réaliser pleinement ? Ce livre vous donne les clés d’une dynamique personnelle efficace pour atteindre vos objectifs. André Muller vous dévoile ses rigoureux principes d’organisation, ses techniques de motivation et vous enjoint à développer, à affirmer vos propres capacités de manière progressive. La réussite est à la portée de tous. Cet ouvrage original qui incite à l’action pour devenir enfin les acteurs de votre vie vous le prouve.

Lire plus de commentaires sur La technique du succès sur Amazon

image

L’art de se lancer

Le guide tout terrain pour tout entrepreneur

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Résultats du concours "Le Livre qui a changé votre vie"

Guy Kawasaki

Livre intégré au Personal MBA dans la catégorie Entreprenariat (il sera chroniqué prochainement 😉 ), cet ouvrage est rempli de conseils et astuces pour toutes les personnes qui envisagent de lancer une entreprise, un produit, ou un service, par un entrepreneur irrévérencieux et détonant.

Lire plus de commentaires sur L’art de se lancer sur Amazon.

La réalité de l'entreprenariat

La réalité de l’entreprenariat

le Guide irrévérencieux pour dépasser, devancer, distancer vos concurrents

Guy Kawasaki

Cet auteur parle vrai, avec un humour qui décape, il sait comme personne mettre en place une relation de connivence avec son lecteur. Le plus grand problème du chef d’entreprise, n’est-ce pas la solitude ?
Une fois que vous avez épuisé la capacité d’écoute et la patience de votre entourage, à qui d’autre parler, sinon à votre chien, ou à d’autres entrepreneurs qui seuls comprendront votre enthousiasme, vos déprimes passagères, vos rages, votre envie de faire bouger les choses ?

Lire plus de commentaires sur La réalité de de l’entrepreneuriat sur Amazon.

Tribus de Seth Godin

Tribus

Nous avons besoin de vous pour nous mener

Seth Godin

Tribes est un livre sur le pouvoir des nouvelles communautés qui se forment sur Internet. Comment se forment ces ‘tribus’, comment elles peuvent imposer et faire émerger de nouveaux produits. Dans un monde qui bouge très vite, ce livre est incontournable pour mieux comprendre quels sont les nouveaux marchés qui s ouvrent.

Lire plus de commentaires sur Tribus sur Amazon.

Editions Leduc
(4 livres de chaque)

image

Prêt pour l’action

52 stratégies pour devenir vraiment efficace

David Allen

Dans ce livre, l’auteur de GTD vous donne 52 moyens simples de libérer votre esprit et de clarifier vos objectifs de façon à ce que vous soyez toujours prêt à agir. Son approche vous permettra :
– d’accroître votre créativité,
– de mieux vous concentrer tout en étant moins stressé,
– et d’être vraiment efficace, au travail comme dans la vie.

Lire plus de commentaires sur Prêt pour l’action sur Amazon.

image

Comment obtenir ce que vous voulez

Les secrets pour contrôler et influencer toutes les situations

David J.Lieberman

Grâce à des techniques simples et faciles à appliquer, découvrez comment :
– paraître irrésistiblement attirant,
– savoir quand on vous ment,
– prendre instantanément le dessus quel que soit votre interlocuteur,
– faire changer d’avis même les personnes les plus obstinées,
– formuler les critiques les plus dures sans jamais blesser,

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Interview : Comment Florent Fouque a délocalisé l'auto-édition de son livre en Chine

Lire plus de commentaires sur Comment obtenir ce que vous voulez sur Amazon.

Et comment ils seront répartis entre les gagnants :
  • 1ère place : Les six livres, d’une valeur de 108,19 € ! (sans compter bien sûr l’immense valeur que vous apportera leur lecture, qui n’est pas chiffrable 😉 ).
  • 2ème place : cinq livres au choix parmi les six.
  • 3ème place : quatre livres au choix parmi ceux restants.
  • 4ème place : trois livres aux choix parmi ceux restants.
  • 5ème place : Les deux livres restants.

Je contacterai les gagnants par email à l’issue du concours, donc soyez sûr d’indiquer une adresse email correcte dans le champ du commentaire prévu à cet effet. A vous de jouer ! 😉

Recherches utilisées pour trouver cet article :

la technique du succès andré muller 2éme Partie PDF GRATUIT, comment la technolgie a bien changé bouleversé l\économie la vie et l\environnement
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

53 Commentaires pour :

Jeu-Concours : Le livre qui a changé votre vie (20 livres à gagner !)

  • Joseph

    3 Sep 2009 à 13:20

    S’il y a un livre qui a changé ma vie et que j’aurais dû lire bien avant c’est : “Getting things done” de David Allen.
    Je suis chercheur en biologie en préparation d’une thèse de doctorat dans une start up. Je dois cumuler mes activités de recherches pour ma thèse avec celles de développement et de gestion dans l’entreprise.
    J’étais régulièrement débordé par mon travail sur ces deux aspects, ayant des difficultés pour estimer la durée d’une action. J’étais assailli, tout au long de mes journées, par des “pensées étrangères” qui venaient aux mauvais moments.
    D’une idée sur mon projet de recherche qui surgissait en pleine réunion entre développeurs à la liste de course ou aux rappel de factures pendant la lecture d’un article scientifique innovant.

    La méthode ou plutôt la discipline exposée par David Allen dans ce livre (Getting things done) m’a paru un peu légère, surtout quant aux résultats qu’il promet. Néanmoins, j’avais apprécié l’organisation de la méthode et me suis retrouvé dans bien des situations qu’il décrivait, ce qui m’a donc incité à l’appliquer.

    J’ai du adapter la méthode GTD à mon travail mais rapidement, je me suis senti plus motivé pour organiser mes tâches. J’avais une vision plus claire sur mes projets et mon avancement tant sur ma vie privée que sur mon travail et à court tout autant qu’à long terme.

    Finalement au bout de quelques semaines, mon supérieur m’a fait remarqué qu’il me sentait plus heureux et plus motivé et m’a assigné à un nouveau projet qui est déjà bien intégré dans ma méthode.

    Ce livre m’a vraiment ouvert l’esprit sur mon travail et mon avenir.

    Répondre



    • Pierre Eloard

      3 Sep 2009 à 14:10

      Bonjour,

      pour ma part j’ai la prétention de considérer que ma vie a quelque peu changé depuis le mois de mai 2008. En ce début du mois de mai, comme chaque samedi je vais faire les courses hebdomadaires dans mon supermarché habituel et comme souvent, je fais un tour dans la petite librairie sans prétention à l’entrée du supermarché. Sur un des présentatoirs je découvre la couverture du livre “Changez de vie en 7 jours” de Paul Mac Kenna. Je me suis souviens encore de la réflexion que je me suis faite en premier lieu : “Encore une de ces personnes qui essaie de gagner de l’argent en profitant de la crédulité d’autrui”. C’est vrai après tout, comment peut-on changer sa vie en si peu de temps. Et puis, je ne sais pourquoi mais je me suis dis “tiens, pourquoi pas ne pas découvrir ce qui se trouve à l’intérieur de ce livre ?”, par simple curiosité, d’autant plus que le coût du livre est de quelques euros. J’ai donc acheté ce livre. Depuis, ma vie a changé et j’ai la prétention de penser que je suis plus heureux que jamais.
      Grâce à ce livre, je suis ensuite entré en contact avec deux autres livres qui m’ont fortement influencé dans ma façon de voir les choses, de percevoir les évènements extérieures et intérieurs : il s’agit de “La puissance de la pensée positive” de Vincent Norman Peale et du “Vivre” de Mihaly Ciszentmihaly. Le premier livre m’a aidé à transformer la vision négative que j’avais souvent des choses, en une vision positive. L’histoire de la bouteille à moitié-vide ou à moitié-pleine. Ce livre m’a permis de prendre conscience qu’il y a une infinité de façon de percevoir les évènements de la vie, les personnes ou autres entités avec lesquelles nous sommes en relation. Et parmi cette infinité de façons, il y a des façons qui vous rendent heureux et d’autres qui vous rendent malheureux. A choisir, j’ai décidé de voir les choses de façon positive. Ce n’est pas toujours facile, mais prendre conscience de tout cela nous aide beaucoup.
      Le “Vivre” de Mihaly Ciszentmihaly est un livre sur la psychologie positive, courant de psychologie récent qui s’intéresse plus aux gens heureux qu’aux gens malheureux. Quelques sont les raisons du bonheur ? Voilà ce à quoi s’intéresse Mihaly. Le livre est une sorte de synthèse des études scientifiques réalisées par ce chercheur et ses équipes sur le thème du bonheur. Le concept central de sa théorie est celui de l’expérience optimale. Qu’ai je retenu de ce bouquin : que dans toute situation, même les plus difficiles, il y a toujours moyen de trouver des situations où il est possible de connaître cette expérience optimale, moment pendant lequel l’individu connaît un sentiment de bien-être intense.
      J’ai donc rencontré ces livres au cours de l’été 2008. A l’epoque, j’avais 37 ans, et j’étais très malheureux au travail ce qui minait ma vie de façon générale, mon esprit étant sans cesse préoccupé par la relation conflictuelle que j’entretenais avec ce travail. En septembre, lors de la rentrée, ma vie avait déjà changé et septembre fut l’un des mois les plus heureux de ma vie. Pourtant, je faisais toujours le même travail et aucune des conditions matérielles relatives à celui-ci n’avait bougé d’un pouce. J’avais changé. C’est moi qui avait changé et voyait les choses de façon différente, plus positive. J’avais également réussi à trouver dans ma vie d’autres centres d’intérêts qui dépassèrent à partir de ce jour là mon intérêt pour une carrière professionnelle ambitieuse.
      Aujourd’hui, un an après, je continue à mettre en œuvre les bonnes pratiques de ces trois livres qui me permettent de me sentir apaisé dans un environnement professionnel qui s’est pourtant détériorer.
      Aujourd’hui je sais que la clé du bien-être et d’une vie de qualité se trouve en moi, dans le moment présent et non ailleurs et dans un autre temps.

      Je ne saurais donc que recommander la lecture de ces trois livres.

      Répondre



      • Raymond

        3 Sep 2009 à 14:42

        Pour ma part, je dirai qu’il y a eu plusieurs livres qui m’ont transformé ou tout du moins, qui ont transformé ma façon de travailler et de percevoir mon travail.
        Mais comme il faut n’en citer qu’un, je citerai le premier, celui qui m’a donné envie d’en connaître davantage sur les outils et les méthodes d’organisation.

        Il s’agit du livre “Organisez vos idées avec le Mind Mapping” (de Frédéric Le Bihan, Jean-Luc Deladrière, Pierre Mongin et Denis Rebaud).
        Ce livre m’a permis de découvrir les cartes heuristiques, ainsi que les travaux de Tony Buzan.

        C’est à partir de ce moment-là que j’ai progressivement, entièrement, revu ma façon de m’organiser.

        Répondre



        • Brunet isabelle

          3 Sep 2009 à 15:02

          A 18 ans, la lecture de “Jonathan Livingston, le goéland” de Richard Bach a été une révélation. J’ai compris que quel que soit ce que l’on est et d’où l’on vient, rien n’est impossible ! Et que pour continuer à grandir il faut continuer à apprendre.
          Depuis, j’ai étudié le développement personnel à travers des centaines d’ouvrages aussi bien français, suisses, canadiens, américains… et de deux voyages d’étude aux Etats-Unis.
          J’ai mis en œuvre concrètement mes connaissances sur moi-même mais aussi, durant 10 ans, dans la gestion et la motivation d’un réseau de vendeurs.
          Et aujourd’hui je partage mes connaissances et mon expérience avec le plus grand nombre au travers de mon site internet et de mon blog, tout en continuant sans cesse à apprendre et à progresser.

          Amicalement,
          Isabelle

          Répondre



          • Jérémie

            3 Sep 2009 à 15:33

            Le livre qui a changé ma vie ? quelle question !
            Je crois qu’un des livres qui a changé ma perception du monde est le Petit Traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens (de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois). Assez connu il me semble, je l’ai notamment vu plusieurs fois cité sur ce blog.
            Il me semble significatif et très intéressant sur la façon dont nous percevons le monde, en tout cas, il a changé ma façon de le voir et de le comprendre.
            En effet, je m’étais déjà retrouvé dans la situation de Madame O. auparavant, dans ces situations de “dépense gâchée” où l’on cherche à aller au bout et à consommer sous prétexte que l’on a déjà payé (ou engagé la dépense). Je ressentais alors ce sentiment de malaise sans parvenir réellement à l’expliquer, ou au moins, à le comprendre.
            La lecture du livre m’a permis d’éclairer toutes ces situations et de beaucoup mieux les vivre. Peu de temps après avoir fini la lecture, j’étais chez un fleuriste au coin de ma rue. En emballant le bouquet, il me propose de rajouter du feuillage. Une fois que j’ai eu acquiescé, il m’indiqua alors qu’il y avait un petit supplément – une démonstration magnifique de pied dans la porte. Curieusement, pouvoir mettre un terme “scientifique” sur cette situation m’a permis de bien mieux la vivre. Par la suite, cela m’a également permis de déjouer certaines manipulations ne serait-ce qu’en les nommant (un peu comme l’explique Robert Cialdini dans Influence et Manipulation).
            Mieux comprendre les situations pour mieux les gérer, voilà comment ce livre a changé ma vie.


            Jérémie

            Répondre



            • Knorc

              3 Sep 2009 à 21:44

              Merci pour ce concours, ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de gagner des livres sur internet, surtout des livres aussi intéressants que ceux-ci !
              1er octobre ? J’ai le temps de peaufiner ce que j’ai écris ! Faut pas que j’oublie de le soumettre…

              Répondre



              • herve

                3 Sep 2009 à 21:59

                Bonjour,

                Si il y a un livre qui à changé ma vie, hélas c’est trois
                Le moine qui vendit sa ferrarri,
                GTD de David ALLEN
                et la cellule de ZARKANE de joseph lubsky

                Le premier m’a permis de relativiser et de voir la vie d’un angle meilleur apres un énorme coup dur.
                Le deuxieme à révolutionner ma façon de m’organiser ( et j’étais trés bord….). De plus maintenant, je forme des gens sur ce concept. Merci a toi olivier pour ton blog car j’ai découvert ce livre grâce à toi.
                Et le troisième c’est plus un roman avec un suspense à couper le souffle ( il y a un peu de developpement personnel dedans)

                Et en ce moment, je lis la semaine de 4 heures de Tim ferris et c’est un peu une bombe.
                Le prochain qui me tentais est ” Changez de vie en 7 jours” merci pierre eloard du conseil.

                Sans vouloir fayoter merci à toi olivier pour ton blog que je lis régulièrement et qui gràce à tes résumés me permette de progresser plus vite

                continue comme ça

                Répondre



                • Monsieur J

                  4 Sep 2009 à 11:48

                  Bonjour à tous,

                  Il est des livres comme des personnes : certaines sont des exemples que vous avez envie de suivre et d’autres … eh bien d’autres sont les contre-exemples parfait que vous vous promettez de ne pas suivre.

                  J’ai eu ce choc avec “Ma vie de patron” de Jack Welsh (PDG de General Electric il a été THE modèle du grand manager des années 80 et 90).
                  J’ai détesté ce livre. Pourtant pas si ancien je trouve qu’il reflète une vision du management d’un autre âge, basé sur la sanction plutôt que la motivation, sur une vision “innée” de l’élitisme plutôt que sur la foie en un développement personnel…
                  Bref, je me suis senti tellement éloigné de ce livre (où Jack Welsh nous bassine à force de name-dropping et de tournois de golf…) que je me suis promis de m’en servir pour…faire tout l’inverse !

                  Pour tempérer quand même tout cela (parce que Welsh quand même, c’est pas Monsieur Pinpin, chef de service à la compta d’une PME de province) on peut apprécier dans ce bouqin :
                  le jusqu’au boutisme de Welsh dans ces idées (même si on adhère pas à ses idées)
                  Son énergie et sa passion communicative (à ceux qui partagent ses vues…)

                  Jack Welsh, “Ma vie de Patron” : un bouquin qui a changé ma vie en me montrant clairement ce que je ne voulais pas devenir !
                  🙂

                  Monsieur J

                  (pour en savoir plus sur ma critique de ce livre : http://managementetmoi.blogspot.com/2009/03/ma-vie-de-patron-pas-la-mienne-la.html

                  Répondre



                  • Xavier Delengaigne

                    4 Sep 2009 à 11:49

                    Le livre qui a changé ma vie ? Apprendre autrement avec les organisateurs graphiques.
                    Son auteur ? Xavier Delengaigne (Oui, oui c’est moi)
                    Ne le cherchez pas sur Amazon. Ce livre n’existe pas… Pourtant, il est constitué de 200 pages…Cet ouvrage est mon premier projet de livre. Il n’a malheureusement pas trouvé d’éditeur intéressé. J’ai pourtant écumé tous les éditeurs spécialisés en pédagogie non seulement de France mais aussi de Belgique et même du Québec !
                    En résumé, le livre qui a changé ma vie et un livre qui n’existe pas mais qui m’a donné le goût et l’envie d’écrire.

                    Par la suite, j’ai rédigé un nouveau projet sur la veille. Cette fois ci, je ne me suis pas lancé corps et âme dans la rédaction d’un ouvrage complet. J’ai préparé un dossier d’une trentaine de pages. Cette fois-ci, je trouvais un éditeur. Ce projet se transforma en un livre en chair et en os (ou plutôt en papier…) : Organiser sa veille avec les logiciels libres chez Territorial Editions en 2007.

                    L’année suivante, je co-écrivais un second livre avec Fabrice Gontier : Communiquer avec les outils électroniques chez le même éditeur.

                    2009 fut l’année d’une écriture boulimique qui donna naissance à deux livres sur l’univers du Mind Mapping :
                    – Boostez votre efficacité avec Freemind (Eyrolles) avec Pierre Mongin
                    – Organisez votre vie avec le Mind mapping : côté tête et côté cœur (Interéditions) avec Pierre Mongin.

                    Le livre qui change la vie, c’est probablement cet embryon d’ouvrage que beaucoup d’entre nous ont dans un coin de la tête. Cette envie d’écrire, de partager une passion.

                    Alors, tous à vos crayons pour donner naissance au livre qui changera à coup sûr votre vie !

                    Répondre



                    • Monsieur J

                      4 Sep 2009 à 11:50

                      la foi, pardon… (même si Welsh a de l’estomac 🙂

                      Répondre



                      • Xavier Delengaigne

                        4 Sep 2009 à 11:52

                        Oups ! J’ai posté un peu trop vite…. Je viens de remarquer une petite erreur : voici la correction :
                        En résumé, le livre qui a changé ma vie EST un livre qui n’existe pas mais qui m’a donné le goût et l’envie d’écrire.

                        Répondre



                        • Cedwat

                          4 Sep 2009 à 12:23

                          Un livre peut être déclencheur pour quelqu’un et pas pour un autre. Aujourd’hui et pas demain … Il doit arriver à un moment où on est prêt à l’écouter. Pour cela, il n’a pas besoin d’être spécialement bien écrit, mais “résonner” avec une attente inconsciente qu’on a en soi.

                          C’est un audiobook américain : “The magic of thinking BIG” de David Schwarz qui a entraîné le changement le plus radical dans ma vie.

                          Lorsque je le relis (dans sa version Française) aujourd’hui, je trouve pourtant qu’il n’a rien de particulièrement exceptionnel : croyez au succès, guérissez vous de la peur de l’échec, changez vos attitudes, fixez vous des objectifs, etc.

                          C’est peut être le fait de l’avoir écouté plutôt que lu, ou bien qu’il soit tombé à un moment où j’étais insatisfait de ce que je faisais de mon existence qui ont joué.

                          En tout cas, il a été un formidable moteur dans mon développement personnel et ma réussite professionnelle.

                          Il m’a incité à sortir du statut de salarié, à accepter de prendre des risques et à me fixer des challenges que mon entourage pensait impossible à réaliser. Il m’a fait prendre conscience du vague mal être dans lequel je me trouvais, vivant une existence assez passive et faussement confortable.

                          Je me suis mis à poser les vraies questions. Et pris de réelles décisions. PAr exemple, celle de devenir un entrepreneur.
                          J’ai par exemple réussi à convaincre des banquiers de me prêter une somme absolument considérable (plus de 20 MFF) à l’époque pour racheter une entreprise, sans aucune garantie, ni apport. Simplement parce que j’y croyais et que je m’étais mis la barre à ce niveau.

                          Ce livre m’a conforté dans l’idée que : les événements n’existent pas en eux mêmes … Ce qui existe, c’est la façon dont vous allez CHOISIR qu’ils vous affectent.

                          Cela m’a été aussi très utile lorsque j’ai du subir le difficiles épreuves personnelles. La encore, il peut vous arriver des choses très difficiles à vivre, mais c’est VOUS qui choisissez comment vous serez affecté par ces choses. J’ai vu des personnes se plaindre le la maladie de leur chien, bien plus que d’autres de la perte d’un être très cher !!!

                          Tous les livres que j’ai lus ensuite et qui m’ont influencé n’ont pas été aussi révolutionnaires que celui-là.
                          Ils ont été les outils qui m’ont aidé à atteindre mes buts.

                          Je citerai :
                          – GTD qui m’a permis à avoir un système d’organisation au service de ma vie (et pas l’inverse !)
                          – the E-Myth qui m’a fait prendre conscience de l’importance de travailler SUR son business et pas DANS son business
                          – bien sûr, le site manager-tools a complètement révolutionné ma manière de pratiqué le management
                          – “vivre content” de JK Servan Schreiber qui m’a appris que le contentement est plus accessible que le bonheur

                          Le livre que je lis et relis actuellement, c’est le bouquin de Ferris, “la semaine de 4 heures”. Il m’interpelle beaucoup, même si je ne souscris pas à certains de ses principes moraux. Mais il pourrait très bien être à l’origine d’un changement majeur dans mon existence.

                          A suivre donc …

                          Et toi Olivier, quel est le bouquin qui a le plus changé ta vie ?

                          Répondre



                          • Tim

                            4 Sep 2009 à 13:24

                            Le livre qui a changé ma vie est “La semaine de 4 heures” de Timothy Ferriss.
                            Pour en témoigner, le mieux est d’aller voir mon article : http://blog.timothe-leroy.com/post/159894378/tony-timothy-et-moi-ou-vivre-mieux-et-partager
                            Merci DLPCDV !

                            Répondre



                            • TYLER

                              4 Sep 2009 à 13:48

                              trop fort O. Roland, tu arrives à faire travailler les “commentaires” à ta place! bravo
                              Je souhaite vous faire découvrir le dernier livre de Nassim Nicholas Taleb, et le moins que je puisse dire c’est que son point de vue et ses idées me fascinent. L’idée principale est notre rapport à l’incertitude et à l’imprévisible, le concept de l’importance de l’évènement rare.

                              Taleb découpe le monde en deux dimensions : le pays du “médiocristan” ou les évènements sont distribués en fonction des “courbes en cloche”, c’est le domaine du prévisible, de la statistique, insensible au cygne noir. Le pays de “l’extremistan” est quant à lui dominé par le cygne noir, c’est le pays ou “le gagnant rafle tout”. Je développe : au “médiocristan” sur n’importe quel échantillon que vous preniez, aucun élément ne peut modifier de manière significative l’agrégat ou le tout. Vous prenez, par exemple, un échantillon de population (1000 personnes), la personne la plus lourde de votre échantillon, ne représentera, quel que soit son poids, qu’une infime partie du poids de la population totale. En “extremistan”, les phénomènes extrêmes dominent. Un élément de votre échantillon peut représenter le tout. Reprenons la population (1000 personnes toujours), cette foi-ci faisons la moyenne de leurs comptes en banque. Contrairement a la moyenne du poids qu’un seul individu ne peut faire varier significativement, la moyenne des comptes en banque fait partie des phénomènes scalables soumis au cygne noir. Si vous avez un cygne noir (ex Bill Gate) dans votre échantillon, celui-ci représente surement 99% du montant de votre moyenne.

                              Nassim Nicholas Taleb est écrivain et philosophe des sciences du hasard, il a également exercé ses connaissances dans le monde des traiders et de la finance (monde extremistanais par excellence). Sa stratégie consistait à être à contre courant et à parier sur les évènements rares et imprévus. Assurer ses positions de manière à ce que, quels que soient les évènements, ses pertes (fréquentes) restent plafonnées, mais que dans le même temps, la possibilité d’un gain phénoménal si un cygne noir se produit. Accepter de perdre 10 tous les jours et pendant des mois et des mois, quand le jour ou l’on gagne, on ramasse 10000000. Taleb a fait deux fois sa fortune en réfléchissant à “what to do in a world we don’t understand”, une fois grace à ses activités financières et une autre en publiant des livres sur le sujet.

                              pour ma part, ce livre m’a permis de réaliser une introspection : quels domaines de ma vie sont ils dans le domaine de l’extremistan et soumis à la possibilité d’un cygne noir (positif ou négatif)? dans quels domaines l’évènement que je ne peut prévoir peut il être important? dans quels domaines encore dois-je rester “ouvert” à la rencontre de cet animal? Taleb a fait deux fois sa fortune en réfléchissant à “what to do in a world we don’t understand”, une fois dans ses activités financières et une autre en publiant des livres sur le sujet.

                              Répondre



                              • Benjamin

                                4 Sep 2009 à 22:29

                                On s’est tous regardés médusés, mes camarades et moi, lors de notre premier jour de prépa lettres quand le prof d’histoire termina la seconde moitié de sa phrase. La première moitié, c’était “S’il n’y avait qu’un seul livre que vous deviez lire cette année, ce devrait être…” Voyant les gros pavés ornant la bibliothèque derrière lui, on s’attendait à une bible de 1000 pages à la sauce “L’intégrale du XXème siècle de A à Z” !

                                Lorsqu’il nous a dit que le livre qu’il nous recommandait avec la plus grande vigueur cette année était un roman – et pas épais qui plus est – on était plutôt surpris.

                                Une chose est sûre, ce monsieur ne volait pas son salaire puisque cinq ans après, “1984” est toujours le livre le plus fascinant qu’on m’aie mis sous les yeux. Ce roman fut écrit par l’anglais Georges Orwell en 1948, au sortir de la guerre, et en imaginant ce que serait le futur en 1984. C’est donc de la science-fiction. Ça parle de totalitarisme, et d’un mec tout seul à sentir la liberté lui manquer, au milieu d’une armée d’hommes-zombies (le peuple) dressés et contrôlés par le Parti.

                                Le Parti a un oeil : des caméras de surveillance partout. Le Parti refait le dictionnaire chaque année, et on supprime ou change le sens des mots : “Liberté” n’existe plus, parce que ce qui ne se nomme ne peut se penser. Comme une “femme de ménage”, une “caissière”, ça n’existe plus aujourd’hui, c’est donc qu’il n’y a plus de pauvreté 😉

                                Et le boulot de Winston, le héros, c’est de passer la journée au ministère de la Vérité pour corriger tous les anciens numéros du “Times” qui ne sont plus d’actualité. Par exemple, si un article vante les mérites d’Untel, ouvrier de l’année, et qu’un peu plus tard Untel a finalement commis un crime qui l’a conduit à être exécuté, Winston est chargé de réécrire l’article d’archive, en changeant le nom de l’ouvrier de l’année, par exemple.
                                Son job est donc de réécrire l’Histoire pour le Parti.

                                Et qu’est-ce que ça change dans une vie, de lire ça ?

                                Mais tout, pardi ! Ça forge le caractère. Ça aide à comprendre ce qu’est la soif de pouvoir dans l’Humanité. Parce que l’incroyable, c’est que la plupart de ce qui fut écrit dans ce roman en 1948 s’est réalisé (les caméras de surveillance, par exemple). C’est donc un récit admirablement prophétique, et qui permet de mieux comprendre le monde d’aujourd’hui – pile le but que visait notre prof d’histoire, j’imagine.

                                J’y ai compris, moi qui aimait à répéter à mon père en colère “Mais arrête, si le gouvernement fait ça il doit bien y avoir une bonne raison”, moi qui aimait à rêvasser aux grecs antiques et à leur volonté de servir la cité (sans salaire), que non, les mecs là-haut n’étaient pas là pour me rendre service. Qu’ils n’étaient pas là pour faire le bien de la société et m’aider dans ma vie.

                                J’y ai compris que personne ne ferait le travail à ma place, que j’étais responsable de ma liberté.

                                J’y ai compris qu’il fallait que je devienne battant et vigilant. Au lieu de me laisser aller et de faire confiance aveuglément à ceux qui ont tout pouvoir sur ma vie.

                                Eh ! J’y ai compris qu’il fallait que je me bouge le cul.

                                Se bouger le cul au lieu de laisser les choses aller naturellement ? Ah, ça sonne comme du développement personnel.
                                C’est normal, “1984” m’en a ouvert les portes 😉

                                “Vous ne possédez rien, en dehors des quelques centimètres cubes de votre crâne.” Georges Orwell, 1984.

                                Répondre



                                • christine

                                  5 Sep 2009 à 14:26

                                  J’ai l’impression d’être un peu hors sujet quand je vois les derniers post, mais le livre qui a changé ma vie, c’est “Le Comte de Monte Cristo” D’Alexandre Dumas.
                                  En fait, ce livre m’accompagne depuis mes 12 ans, et à chaque fois que je le relis, j’y trouve quelque chose qui me stimule, m’aide .. ou me guéris.
                                  J’avais 12 ans quand mon grand-père m’a offert ce livre dans une très vieille édition. J’étais déjà une grande amoureuse des livres et j’avais une furieuse tendance à les dévorer, mais c’est avec cette ancienne édition, aux pages fines et craquantes, à l’odeur particulière qui prend à la gorge (celle qui aujourd’hui me fait presque “mal au ventre” quand je rentre chez un vieux bouquiniste) que je suis devenue une passionnée.
                                  Et puis je l’ai lu. Comme je vous l’ai dit, je n’avais que 12 ans. A cet age là, on ne saisit pas la totalité de ce qu’à voulu partager son auteur. Cet ouvrage a donc accompagné mon apprentissage de la vie.
                                  A 12 ans, j’y ai vu la possibilité de s’élever grâce à l’éducation quand on sort d’un milieu médiocre. Je rêvais d’un abbé Faria qui viendrait me dispenser son savoir et qui me permettrait de m’extraire de la vie morne, terne et sans avenir qu’on m’avait déjà attribuée.
                                  A 23 ans, la vengeance. Comme Edmond Dantès devenu le puissant Comte de Monte Cristo, je voulais m’élever, devenir forte et implacable, afin de briser ceux qui m’avaient blessée quasiment à mort et qui avaient fait tant souffrir le fruit de mes entrailles.
                                  A 33 ans aujourd’hui, le Pardon. Que j’ai découvert nécessaire. Qui est la seule vraie issue si l’on veut pouvoir s’apaiser et trouver la paix. Edmond Dantès ne le découvre que bien tard, j’espère y accéder bientôt.
                                  Aujourd’hui, à mon grand regret,je ne possède plus l’édition que m’avais offerte mon grand-père. Les aléas de la vie me l’ont enlevée. Il n’y aucun marché aux livres, aucun bouquiniste, que je n’ai visité sans la chercher. Sans résultat jusqu’à aujourd’hui, mais je garde l’Espoir, cet autre grand message qu’a voulu délivrer Alexandre Dumas.

                                  Merci Olivier pour ce site dédié aux livres qui peuvent changer nos vies, et à cet espace d’expression que tu nous as offert aujourd’hui.

                                  Répondre



                                  • Tom

                                    6 Sep 2009 à 18:33

                                    Il y quelques années, quand il pleuvait dehors, je pensais “Mince, il ne fait pas beau, ça va être une sale journée”.

                                    On a tous ressenti ça, cette impression que s’il fait trop froid, trop chaud, si on a mal dormi, si on s’est fait engueulé alors la journée est “foutue”.

                                    C’est en lisant “les Sept habitudes” de Stephen Covey que j’ai eu ce déclic qui a changé ma perception de la vie. Le texte de l’auteur est vraiment entrainant et enrichissant.

                                    Avec lui, j’ai changé de paradigme et j’ai enfin compris que je suis LE responsable de ma vision des choses. Etre responsable, cela veut dire être capable de réponse. Cette phrase est gravé dans chaque moment de ma vie. Merci Stephen pour ce conseil.

                                    Aujourd’hui il a plu parc chez moi. J’ai souri et je me suis dit : “Quelle belle journée !”

                                    Tom

                                    PS.: Merci pour ce concours, il a entrainé de très bons commentaires. A bientôt.

                                    Répondre



                                    • RACHAD

                                      7 Sep 2009 à 10:57

                                      Etre au bon moment, au bon endroit avec la bonne personne, c’ est une phrase que j’ai entendu souvent mais que je n’ai jamais pu expérimenter dans son intégralité sauf exception faite pour LOUISE HAY et son exceptionnel livre TRANSFORMEZ VOTRE VIE. Il est vrai qu’un changement ne s’opère que quand on le désire profondément et que l’on a la chance de croiser des personnes qui opèrent des déclics chez vous.
                                      Ce livre m’a boulversé à plus d’un titre. Tout d’abord, relativiser les événements de la vie a été la première étape.En effet, si je me réfère au vécu de l’auteur, placée dans une famille dés son plus jeune âge, re-récupéré pas sa maman, évolué dans un environnement familial avec beaucoup de violence verbale et physique. Subi des agressions sexuels et des viols répétés depuis sa tendre enfance(5ans). Pour couronner le tout un accident grave à onze ans. Cette résilience, dont elle a fait preuve toute sa vie pour se reconstruire, se remettre debout, avancer, s’aimer a beaucoup forcer mon respect et mon admiration. Vouloir le partager et en faire profiter un grand nombre de personnes encore plus.
                                      En quoi ce livre m’a chamboulé ma vie. D’abord par l’extrême générosité de l’auteur, le livre est conçu sur le shéma d’une consultation active, tout au long de la lecture vous avez cette impression qu’elle vous accompagne et vous aide à faire sortir le meilleur de vous même.
                                      Toutes les prises de conscience que j’ai eu grâce à ce livre se sont fait grâce à un profond travail d’introspection, ce livre est très bien structuré, chaque chapitre traite d’un sujet en particulier et vous accompagne doucement mais sûrement à mettre le doigt sur vos disfonctionements, vos systèmes de croyances et mieux que cela vous en aide à en sortir et à en créer des nouveaux qui correspondent mieux à, ce à quoi vous aspirez, grâce à une série d’exercices ( A faire sérieusement 🙂 )
                                      Tout d’abord, Lise vous aide à identifier votre vrai problème. Habituellement quand un problème survient dans notre vie, c’est rarement le vrai problème, ce ne sont que les conséquences et les effets d’un problème qui jusque là relève de l’ordre de l’inconscient pour vous.
                                      L’étape suivante s’articule autour de la connaissance de l’origine du problème et l’identification de tout le système de croyance négatif et limitatif que l’on construit autour de ça. A ce stade, on peut opérer le changement et celui-ci passe obligatoirement par tous les lâcher prise que l’on doit faire , tous les pardons que l’on doit accorder à ses parents, son conjoint, amis, et à SOI SURTOUT. C’ est à mon sens, la partie la plus importante du livre car elle vous met face à vos responsabilités et teste votre niveau de résistance face au changement. Pour ma part, j’ai toujours été prisonnière de ma COLÈRE, une colère qui me rongeait de l’intérieur, qui prenait du plaisir à s’installer et à prendre ses aises toutes les fois ou je tentait de m’en débarrasser. Et aujourd’hui c’est de l’histoire ancienne. Vous dire que c’est grâce à LOUISE, au fait que c’était le bon moment, à la détermination…….Je crois que ce doit être un peu de tout ça.
                                      Une chose est certaine pardonner revient à se libérer, je reprend un passage du livre que j’ai adoré et qui a fortement résonné en moi ( Je sais que lorsque nous sommes bloqués, cela signifie qu’il y à encore à pardonner. Si nous ne sommes pas libres dans le moment présent, c’est que nous nous accrochons au passé:un regret, de la tristesse, une blessure, de la peur, ou de la culpabilité, de la colère, un reproche et parfois même un désir de vengeance. Chacun de ses états découle d’un refus de pardonner.)
                                      Elle aborde ensuite allégrement la partie qui corrobore la construction du neuf, notre nouveau schéma mental, basé sur nos aspirations, nos objectifs, nos rêves.
                                      Que du bonheur, une belle délivrance. un grand merci à toi Louise de m’avoir accompagné à travers ton livre, merci de m’avoir permis d’avancer enfin. Voilà, pour le bonheur que m’a procuré ce livre j’espère que vous vous autoriserez ce beau cadeau en l’achetant et en lisant. SALVATEUR
                                      PS: Merci à toi Olivier pour cette ingénieuse idée qui nous à permis de se découvrir tous un peu plus à travers nos lectures respectives. Merci.

                                      Répondre



                                      • Cedwat

                                        7 Sep 2009 à 11:36

                                        Superbe commentaire Rachad, qui me donne envie de lire ce livre, et surtout de l’offrir à quelqu’un que je connais et qui est pris dans cette colère générée par les événements du passé…

                                        Répondre



                                        • Rêves de voyages

                                          7 Sep 2009 à 13:02

                                          Bonjour Olivier, tout d’abord félicitations pour ton site qui m’inspire beaucoup pour peut-être complétement changer de vie. Je fais une petite parenthèse en disant que ce qui me fait changer ma façon de vivre c’est surtout la rencontre et les discussions avec les gens.
                                          Bref, pour revenir au sujet, le livre qui m’inspire vraiment et qui est une sorte de fil d’Ariane pour moi, c’est “La semaine de 4 heures” de Tim Ferriss qui a un mode de vie dont je rêve depuis longtemps et qui donne vraiment une bouffée d’espoir et d’encouragement pour vivre ses rêves. Bon certes, pas grand chose n’a encore changé dans ma vie mais en tout cas ma façon de penser et de vouloir “secouer” mon quotidien s’est révélé durant sa lecture.
                                          Le monde s’est tout d’un coup ouvert à moi (avec ses multitudes de possibilités) et je me retrouve donc aujourd’hui avec mon petit radeau sur un immense océan de possibilités mais il faut juste que je trouve maintenant le cap à maintenir.

                                          En résumé, ce livre m’a rendu la vue que j’avais perdu dans notre train de vie et de travail quotidien.

                                          Bref une rencontre avec l’auteur que j’aimerai réaliser et avec toi aussi car tu tiens le même rôle que lui mais online. 😉

                                          Répondre



                                          • remy66

                                            8 Sep 2009 à 12:22

                                            Je ne pensais pas que j’allais pleurer lorsque j’ai pris le livre “Chicken Soup for the soul”.
                                            Le livre trainait depuis des années sur l’étagère. Et un jour, entre deux rendez-vous, je l’ai ouvert.
                                            Ce livre est composé d’histoires courtes. Il a une image douce et réconfortante. Je pensais trouver des paroles apaisantes.
                                            Au milieu du livre, il y a cette histoire d’un homme qui décrit des situations typiques avec sa fille qui vient le déranger lorsqu’il travaille à la maison pour lui parler, de sa femme qui vient lui demander de l’aide pour les courses, …
                                            et à la fin de l’histoire courte, je comprends que sa femme et sa fille sont mortes, probablement dans un accident, et qu’il se retrouve seul avec lui même, dans ce grand appartement, et qu’il réalise qu’il est passé completement à coté d’une histoire merveilleuse.
                                            Quels regrets !
                                            Depuis cette lecture, je pars relativement tôt du boulot qui en réalité presque toujours peut attendre, et je prends le temps avec ma femme et mes filles qu’il faut. Je prends aussi du temps pour me reconnecter avec moi-même.
                                            Personne n’est à l’abri de perdre un proche.
                                            Personne.

                                            Répondre



                                            • AlexDt

                                              8 Sep 2009 à 19:07

                                              « La semaine de 4 heures » découverte ici, est un sens opposée à la spéculation habituelle et nous plante tout net sur nous même, avant de nous lancer dans un élan créatif et fantasmatique : un exemple de réussite et d’audace, très motivant et plutôt contagieux !

                                              « Admin’sys Gérer son temps… et interagir efficacement avec son environnement », un peu spécialisé…mais pas seulement, une vraie leçon de vie, illustrée par des exemples concrets et enrichissants. Il m’a permis de mieux gérer mon quotidien au travail. Mais aussi de comprendre les frustrations dont je soufrais et comment m’en débarrasser !

                                              Répondre



                                              • Olivier Roland (Auteur)

                                                9 Sep 2009 à 08:31

                                                Nous avons déjà 22 commentaires de qualité en moins d’une semaine, je trouve cela prometteur ! Le seul problème est que je vais sans doute avoir un mal fou à départager les vainqueurs 😉 .

                                                Cedwat, le premier livre qui a complètement changé ma vie est sans doute Serons-nous immortels ?, et le deuxième La semaine de 4 heures. Je prépare un article intitulé “Les trois livres qui ont changés ma vie” qui détaillera tout cela 😉 .

                                                Répondre


                                                • fab

                                                  10 Sep 2009 à 12:44

                                                  Bonjour,
                                                  Le livre qui a le plus changé ma vie est sans conteste : Comment se faire des amis et influencer les gens de Dale Carnegie

                                                  Il y a trois ans de cela j’ étais devenu au fil du temps et sans m’ en rendre compte le meilleur employé qu’une entreprise puisse rêver (lors d’un cauchemar) , mes passe-temps préférés?

                                                  – contredire mes clients et collaborateurs pour “leur prouver que j’ai raison”
                                                  – blâmer les autres pour leur erreurs (en omettant bien sur les miennes)
                                                  – manager mes subalternes par des ordres “secs” ; sans tenir compte de leurs remarques et en ayant pour leur travail aucune reconnaissance
                                                  -arriver en retard à mes rendez-vous car “après tout mon temps est plus précieux que le leur”
                                                  -me plaindre et “ronchonner” toute la journée
                                                  -couper la parole au gens “après tout ce que j’ai à dire est bien plus important “ben voyons:-)
                                                  -commencer toute mes phrases par “moi je”
                                                  -oublier les anniversaires de ma petite amie et ne lui porter aucune marque d’attention

                                                  Un jour après avoir été plaqué par ma copine, étant de moins en moins contacté pour sortir le soir par mes amis et en période de préavis de licenciement (aller savoir pourquoi) je reçu un mail anonyme (un de mes derniers ami sans doute) disant:
                                                  « Je n’ aime pas ce que tu es devenu; tu t’ es perdu, avec en pièce jointe “comment se faire des amis .pdf”: me sentant humilié je l’ efface ,c’est seulement en le récupérant dans la corbeille 2jours plus tard que j’ allais trouver mon salut ;

                                                  Ce livre m’en a plus appris sur les rapports humains en une journée qu’en 25 ans de vie (et je pèse mes mots)

                                                  Grâce à ce livre j’appris que:

                                                  -qu’il ne sert à rien de critiquer, se plaindre, que cela nous dessert
                                                  – Tous les actes humains sont provoqués par le désir d’être important
                                                  – à motiver mes collaborateurs
                                                  -nous intéressons aux autres que quand ils s’interressentent à nous
                                                  -pour plaire aux autres et avoir leur appui il faut leur faire sentir leur importance sincèrement
                                                  -qu’il faut éviter les controverses c’est le meilleur moyen d’en sortir vainqueur
                                                  -à voir les choses du point de vue de mon interlocuteur
                                                  -qu’un homme convaincu malgré lui garde toujours la même opinion
                                                  -le fonctionnement des rapports humains plus généralement

                                                  Ce livre m’a permis de faire un travail sur moi même et faire tomber ce mur qui s’était dressé entre moi et la lumière du monde. A ce jour j’ai quatre fois plus d’amis, je suis souvent invité chez mes nouveaux collègues, je suis régulièrement félicité par mon boss, j’ai même eu une promotion.

                                                  Je conseil ce livre à tous et je tiens remercier l’auteur anonyme qui m’a envoyé ce livre par mail.

                                                  fab

                                                  Répondre



                                                  • WINNER

                                                    11 Sep 2009 à 16:26

                                                    Je suis gestionnaire au particulier dans une banque au gabon. Je travaille depuis 6ans. Apres avoir lu cette assertion” Avoir votre argent qui travaille pour vous au lieu de travailler pour gagner de l’argent peut permettre de vivre vos rêves” de Kiyosaki dans pere riche pere pauvre a completement changé ma manière de pensée.

                                                    En effet, c’est après la lecture de ce livre que j’ai pris la décision de prendre des risques sur le plan financier.
                                                    Aujourd’hui bien qu’employé de banque j’ai pu crée ma première entreprise dans la mise à disposition du personnel temporaire. Les économies que j’avais constitué poiur acheter ma voiture je l’ai investi dans l’exploitation du bois avec un amis, l’expérience s’est avérée un véritable fiasco.

                                                    Ensuite, décidé de sortir de l’état d’employé, je me suis reconstitué une épargne qui m’a permis de mettre un taxi en circulation.

                                                    Pour ma part ce livre va au delà du simple bon sens et m’a franchement inspiré, car mettre en pratique ce qu’il explique est à la portée de tous, que l’on soit américain, français ou gabonais. Je le recommande vivement. En plus, c’est facile à lire! Lisez-le! Il pourrait changer votre vie

                                                    Répondre



                                                    • hanbeeloo

                                                      12 Sep 2009 à 05:01

                                                      il est 04h03, et vu l’heure, je ne me sens pas pour me lancer tout de suite mais je reviendrai…
                                                      personnellement, je vote pour Benjamin, pour sa brillante narration et pour le livre “1984” qu’il nous conseille. Mais il y effectivement des posts de grande qualité, certains très courts, mais qui peuvent changer votre vie plus ou moins radicalement. Rémy66 est bien placé car qu’y a t il de plus important que de profiter de la présence des personnes qu’on aime (sa femme, ses enfants..)? Sûrement pas une carrière professionnelle (cf “le moine qui vendit sa ferrari” – d’ailleurs, la seule ferrari qui vaille, c’est celle de Mickael, blog “esprit riche” ; c’est du 5ème degré mais les bLog aussi peuvent nous changer la vie : le tien, celui de Michael Ferrari, celui de tim ferris..! ).
                                                      Étant officier de gendarmerie, j’évolue dans un milieu très carriériste et je passe parfois pour un extra-terrestre lorsque j’annonce à mes chefs que je ne ferai jamais passer la gendarmerie devant ma vie de famille, que je ferai pas des journées de 10 ou 12H. Je prends des risques, je me suis fait “massacrer” par certains lancés dans la course à celui qui montera le plus haut, d’autres au fond d’eux-même et quelque part, m’envient. Mais ils sont pris dans le “système”. La lecture du livre de tim ferris et sa “semaine de 4 heures” m’a conforté dans ma position. Se sortir du système et de son petit confort est une étape difficile mais importante vers le bonheur et la plénitude.
                                                      Ah là là, je suis lancé, difficile de m’arrêter, tant pis pour mes heures de sommeil.
                                                      “et dire que j’ai tant aimé, que j’ai tant souffert, pour une femme qui ne n’aimait pas, qui n’était pas mon genre”. extrait de “A la recherche du temps perdu de Marcel Proust. Ce livre m’a permis de m’apercevoir que mon ex, (qui m’avait quitté – elle a préféré un irlandais lors de ses études alors que moi j’étais à Berlin – merci Erasmus!!) était loin d’être la femme de ma vie. Ce chef d’oeuvre de la littérature française m’a donc aidé à surmonter une rupture amoureuse. Que mon ex en soit louée car je vis aujourd’hui avec la femme de ma vie et elle m’a donné un petit garçon magnifique.

                                                      Une chose, je crois, est importante : la situation dans laquelle vous vous trouvez au moment où vous lisez certains livres. Je crois que j’aurais trouvé terriblement ennuyeux le livre de Proust si au moment de le lire, je n’avais pas été en séparation.

                                                      “Bel Ami” de Maupassant est aussi un livre qui m’a beaucoup marqué car c’est une bel exemple d’ascension sociale et une leçon de vie : il faut croire en soi! Je suis issu d’un milieu modeste. Mes parents, tous 2 employés, n’avaient pas les moyens de me payer des études supérieures. L’armée et la gendarmerie sont encore des institutions où l’ascenseur social existe réellement. Grâce au travail et à la volonté, j’ai pu, un jour, réaliser mon rêve : devenir officier. Cela a été pour moi une sorte de consécration. Aujourd’hui, les années ont passé et je suis largement axé sur autre chose. une vie pas forcément avec plus d’argent mais avec plus de temps libre, plus de moments pour m’occuper de ma famille et vivre mes passions à fond. Je pense que la vraie richesse est là! Il est clair qu’apporte de l’éducation à ceux qu’on aime, est plus gratifiant que de donner 5€ à une personne en difficulté dans la rue.

                                                      En fait, outre les trop peu nombreux mentors susceptibles de bouleverser notre vie, on s’aperçoit que la lecture en général transforment nos existence et nos parcours. tu fais un beau métier Olivier!
                                                      La vraie pauvreté est chez ceux qui ne lisent pas.
                                                      04h54 : cette fois-ci, j’y vais…

                                                      Répondre



                                                      • Sophie

                                                        12 Sep 2009 à 08:40

                                                        Pour moi, c’est “Never eat alone” de Keith Ferrazzi qui a changé ma vie.

                                                        Comme tout individu adulte, je rencontre beaucoup de gens, principalement au travail. Comment dois-je me comporter ? Sont-ils des amis ou près à le devenir, ne sont-ils que des requins près à me manipuler ? Ses collègues franchiront-ils la ligne vers l’amitié sincère et non forcer par l’environnement du travail ?

                                                        Toutes ces choses sont simples à exprimer mais difficile à gérer. On oscille toujours entre la limite entre donner trop au risque de se faire voler et, trop peu donner et ne rien avoir.

                                                        A la lecture du livre de Ferrazzi, je me suis remis en question et j’ai changé ma perspective sur “les autres”, ce pour qui la vie a créé des occasions de se connaitre plus.

                                                        Le livre couvre plein d’autres sujets comme le réseautage. Je le conseille pour ceux qui veulent s’améliorer dans leur relation humaine.

                                                        A bientôt,
                                                        Sophie

                                                        Répondre



                                                        • Miroslav

                                                          13 Sep 2009 à 11:02

                                                          Bonjour,

                                                          Le livre qui a réellement marqué un tournant dans mon développement personnel est « la technique du succès » de André Muller.

                                                          J’ai découvert ce livre tout à fait par hasard il y a 2 ans, en flânant dans les rayons d’une librairie. Ce livre, dont peu de gens parlent, change vraiment du style de certains : ici l’auteur témoigne de son expérience, c’est authentique, Il parle de lui, de sa méthode, c’est du vécu, L’auteur l’a prouvé par ce qu’a été sa vie et c’est « cash ».

                                                          Les premières lignes du livre sont très limpides quant à l’idée de l’auteur sur la réussite : « La méthode que j’entreprends à cet instant l’étude n’est pas difficile. Car la réussite en elle-même n’est pas difficile. La réussite est la portée de tous. Et si tous ne réussissent pas, c’est qu’ils n’ont pas tous voulu réussir ». Vlan dans les dents ! Ca fait du bien de lire un auteur français, né en 1925, vous dire les choses. La réussite, atteindre ces objectifs, s’épanouir, se réaliser ne sont pas simplement des trucs à la mode auxquels il faut croire sur parole, ce type a vécu ce dont il témoigne, et plus d’’une fois.

                                                          De nature plutôt « cérébrale », je me suis rendu compte en lisant ce livre que finalement j’accumulais des décisions prendre … ou plutôt des actions à mener, car en fait ma décision était déjà prise ! Ce « passage à l’acte », au concret, au truc qui change vraiment le réel (et pas une pensée qui finalement ne fait que tourner en rond dans ma tête) a été une grande avancée pour moi. Bien sûr, je n’ai pas attendu ce livre pour agir et je suis quelqu’un d’actif malgré tout. Cependant, la lecture de ce livre m’a apporté une libération nouvelle et bienvenue à un moment où je tournais en rond. Il a naturellement créé une dynamique du succès.

                                                          Ce livre, aussi disponible en version poche, tient sa promesse : il est simple et il vous fera vraiment OSER REUSSIR ! Aujourd’hui encore il me sert de boussole quand je doute.

                                                          Répondre



                                                          • Matthieu

                                                            15 Sep 2009 à 08:32

                                                            Comme beaucoup de gens sans opinions trop ancrées dans la politique, je me posais beaucoup de questions d’aspect insolubles. Comment concillier efficacité de l’entreprise et respect social, qui peuvent sembler contradictoires ? Peut-on prevenir des délocalisations autrement que par la contrainte ou les sacrifices – c’est à dire en donnant envie aux entreprises de rester dans les pays développés sans supprimer les droits des travailleurs ? N’y a-t-il pas une incompatibilité profonde entre l’industrie qui pousse à la production de masse, et l’économie des ressources naturelles et l’écologie ? En bref, comment serait un monde idéal crédible ?

                                                            Dans ce contexte j’ai eu le grand choc de ma vie en lisant “La Machine qui a changé le monde”, de Womack, Jones et Woof, décrivant le système Toyota que je ne connaissais pas du tout à l’époque. Vint ensuite “Système Lean” de Womack et Jones, qui approfondit et théorise les éléments empiriques du premier.

                                                            Dans la Machine qui a changé le Monde, les auteurs examinent de facon comparative Toyota et General Motors. Pour résumer ils montrent que GM est l’incarnation parfaite de la production de masse, alors que Toyota a mis en place un système de production qui semble contre-intuitif mais qui, de façon mesurable, est supérieur dans tous les domaines.

                                                            Ce nouveau système de production, appelé Lean en anglais (difficile à traduire en francais, soit on garde Lean soit on peut utiliser des termes comme “au plus juste” ou “agile”) se fonde sur un certain nombre de piliers. Il ne s’agit pas de “recettes” comme j’en ai pu trouver dans d’autres livres de management, ils forment un tout qui est plutot une philosophie de l’entreprise. D’ailleurs, les entreprises qui essaient d’implementer le Lean comme un aggregat de recettes échouent le plus souvent, car elles n’ont pas intégrées l’aspect culturel et philosophique. Ces principes sont
                                                            – Respect des employés
                                                            – Elimination des sources de gachis (de matériel, de temps, d’efforts)
                                                            – Amélioration continue, en particulier en utilisant les initiatives des employés
                                                            – Focalisation sur le client – la production est “tirée” à la demande par le client, plutôt que produite en masse, idem pour la conception produit et le marketing qui se concentrent sur les besoins du client

                                                            Les résultats contre-intuitifs sont d’obtenir une meilleure qualité ET un moindre cout, moins de délais ET moins de stocks, plus de modèles ET plus de personnalisation …

                                                            Le livre La Machine qui a changé le Monde est très concret, et prouve au-dela du doute que cela marche et n’est pas une utopie. Les évenements récents comme la faillite de GM ne sont que l’aboutissement d’un processus commencé il y a vingt ans. Sysètme Lean théorise ensuite ces idées et les complète par un certain nombre d’exemples qui prouvent que ce système n’est pas réservé à Toyota ou aux sociétés japonaises. Depuis j’ai lu d’autres livres, comme Objectif Lean, qui mettent encore plus l’accent sur le côté culturel de ce changement de système. Il y a aussi des efforts qui sont faits pour transférer le Lean au monde de la santé (réduction des erreurs médicales et réduction des couts), de l’éduction, des gouvernements, …

                                                            A mon avis ce nouveau système de pensées peut avoir un impact énormes dans nos sociétés, pour renforcer nos industries tout en préservant l’écologie. Par exemple je connais certaines PME qui ont pu résister à la concurrence chinoise grace à ce système, tout en produisant moins de déchets et en utilisant moins de ressources.

                                                            Sur le plan personnel ce livre a changé ma vie en me donnant envie de travailler dans l’industrie (ce que je fais maintenant) et en stimulant ma reflexion sur les concepts de fabrication personnalisée et à la demande, et je réflechis à créer une startup dans le domaine.

                                                            Matthieu

                                                            PS : j’aime beaucoup le commentaire de Benjamin sur le livre 1984. Pour moi comme pour lui il a aussi representé une vraie étape de prise de conscience politique, en parallèle avec “La Ferme des animaux”

                                                            Répondre



                                                            • Yann

                                                              23 Sep 2009 à 23:14

                                                              Le livre qui a changé ma vie est “L’art de se lancer” de Guy Kawasaki (d’ailleurs, si par hasard je le gagne, je le laisse à quelqu’un d’autre, qu’il le découvre !).

                                                              Avant sa lecture j’étais ingénieur dans une grande société du Sud-Est de la France (3000 personnes). Je travaillais dans les systèmes d’information, bon salaire (même très bon) mais travail peu enrichissant personellement.
                                                              Ce livre m’a donné goût à la création d’entreprise. L’art de narrer de Mr Kawasaki est superbe, ses exemples sont pertinents et le tout est très drôle. Il désacralise certains points de la création (négociation avec les Business Angels,…).

                                                              Suite à la lecture du livre, j’ai décidé de quitter mon travail et de me lancer dans un mastère en création d’entreprise. J’ai choisi celui de l’ESCP-Europe car il me paraissait complet et qu’il intégrait un voyage d’étude à San Francisco. J’ai donc fait mes bagages pour Paris et ai suivi une année de cours. Au cours de cette année je suis parti dans la Silicon Valley et là j’ai rencontré Mr Kawasaki avec qui j’ai pu un peu échanger.

                                                              Évidement j’avais pris mon livre afin de le faire dédicacer 🙂 (voir photo: http://farm3.static.flickr.com/2506/3948872494_2c62f29b6b.jpg)

                                                              Je viens de finir mon Mastère et je lance actuellement ma société.

                                                              Dire qu’il y a 18 mois, j’étais employé et que je me retrouve à gérer une société grâce à ces 294 pages….

                                                              Je ne le regrette pas !

                                                              Répondre



                                                              • Yann

                                                                23 Sep 2009 à 23:16

                                                                Le lien de la photo a intégré la parenthèse fermante, voici le correct :
                                                                http://farm3.static.flickr.com/2506/3948872494_2c62f29b6b.jpg

                                                                Répondre



                                                                • Knorc

                                                                  25 Sep 2009 à 16:54

                                                                  Merci pour ce concours, ce n’est pas souvent qu’on a l’occasion de gagner des livres sur internet, surtout des livres aussi intéressants que ceux-ci !

                                                                  Il y a plusieurs livres qui ont influencé ma vie, « La semaine de 4 heures » pour ce qui est du dernier (sur les conseils de ce blog !), en passant par « Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens » où encore « La voie de la lumière : une introduction au Bouddhisme ». Cependant, en y réfléchissant bien, seuls deux ont bouleversé ma vision de la vie et m’ont changé complètement. Le premier n’est bizarrement pas un livre de développement personnel mais un conte philosophique. Ce n’est pas de celui-ci dont je vais parler car je l’ai lu il y a bien longtemps, mais je le cite pour ceux qui ne l’aurait jamais lu : « L’alchimiste » de Paulo Coelho
                                                                  Le second, fut une véritable révélation. Une claque dans la tête comme on aime en prendre.
                                                                  Il s’agit de « How to put beautiful women under your spell – The Venusian Arts Handbook », plus connu sous le nom de « Mystery Method ». C’est une méthode de séduction sortie en 2007, et considérée par beaucoup comme une réference dans le domaine de la séduction. D’ailleurs vous avez peut-être déjà regardé son show de TV-réalité « Les rois de la drague » ?

                                                                  Ce livre ne tente de nous expliquer quels sont les attributs de la séduction, mais fournit en plus de cela une méthode détaillée et très structurée qui décrit les comportements à adopter de la rencontre jusqu’à l’acte sexuel. La séduction est alors décomposée en différentes phases Il est rempli de conseils d’intelligence sociale. Les concepts évoqués dans le livre apparaissent comme une évidence, et on se demande pourquoi nous n’avions pas vu ca plus tôt !

                                                                  Autant dire qu’après la lecture de ce bouquin, je n’en dormais plus la nuit, je rêvais de séduction. La journée je lisais des articles de séduction. Le sujet était tellement passionnant que j’ai regardé tous les DVD de la Mystery Method, j’ai lu tous les articles de séduction du web, j’ai lu et participé à des forums de séduction, … Et tout cela à duré pendant plus d’un an, et cela me fascine encore aujourd’hui.

                                                                  Dans un même temps un changement s’opérait en moi. Je passais d’un look de gothique introverti, à celui d’un mec cool bien sapé. Je devenais sociable, pas seulement avec les femmes mais avec tout le monde. Je me suis mis à faire des efforts, à aller vers les autres. Chaque jour sans exception je pensais à cet univers nouveau qui s’était offert à moi, celui des artistes de la séduction. Chaque jour j’essayais de m’améliorer.

                                                                  Quelques temps plus tard, je commençais à draguer des filles dans la rue, et avec l’expérience, je commençais à obtenir des numéros de plus en plus souvent. Plus j’étais à l’aise avec les femmes, plus je devenais à l’aise avec moi-même, me rendant alors plus à l’aise encore avec les femmes.

                                                                  A force de travail, je me suis réellement transformé. Je suis passé en quelques années du statut d’un jeune homme gothique et solitaire ayant peur des femmes, à celui d’un homme viril, sûr de lui, séduisant, avec une vie amoureuse épanouie.

                                                                  Bien entendu, je ne peux pas dire que ce seul livre est responsable de tout ce changement. Il est aussi loin d’être parfait. Mais il est l’élément déclencheur d’un changement profond qui s’est opéré dans ma vie. Car la séduction ce n’est pas valable qu’avec les femmes, c’est aussi valable dans la vie de tous les jours, dans les entretiens de motivation, …
                                                                  Et le résultat est là ! Je me suis plus que transformé en quelques années.
                                                                  J’étais une personne timide, solitaire, avec des idées sombres et des envies de suicide. J’avais une vie amoureuse assez pauvre, très peu d’amis. J’étais mal dans ma peau; je buvais et je fumais pour échapper à la réalité. Tout cela est fini désormais. Je suis devenu sûr de moi, séduisant, dominant. Je suis souriant et toujours de bonne humeur. Pour ceux qui ne sont pas satisfait de leur situation sentimentale, et qui ne savent pas ce que veut dire PUA où n’ont jamais entendu parler des communautés de séduction, je pense que ce livre peut vous ouvrir les portes d’un monde nouveau, un monde où tout est possible, un monde où un homme sans beauté extraordinaire peut séduire une femme magnifique.

                                                                  Et puisque que en général on ne croit que ce qu’on voit, voici une petite illustration du changement.
                                                                  http://knorc.wordpress.com/files/2009/09/change-small.png

                                                                  Oui oui, c’est bien la même personne ! Si le changement physique est visible à ce point, vous pouvez vous rendre compte de ce qui à changé à l’intérieur. Et encore j’ai gardé les photos les plus soft pour l’ancien moi !

                                                                  J’espère que cela vous aura donné envie de lire ce bouquin, où la dernière version sortie, que je n’ai pas lue : Venusian Arts Revelation

                                                                  Répondre



                                                                  • Yannick Grenzinger

                                                                    27 Sep 2009 à 12:06

                                                                    Bonjour,

                                                                    Merci Olivier pour ce concours et ce blog 😉

                                                                    Cela fait maintenant presque un an que j’ai découvert le PersonalMBA et j’ai déjà lu plusieurs des livres listés.

                                                                    Je vais partir un peu hors sujet mais, pour l’instant, aucun des livres n’a changé radicalement ma vie mais tous rajoutent leur pierre à ma réflexion et mon développement personnel.

                                                                    Ils fournissent, chacun à leur manière et leur sujet, des conseils pour modifier sa vision du travail, s’améliorer et choisir sa vie.

                                                                    Influence: The Psychology of Persuasion par Robert B. Cialdini, une des mes lectures préférées, m’a permis de découvrir et mieux comprendre certains aspects de la psychologie dans les relations sociales et leur utilisation par exemple pour des fins commerciales. Maintenant je m’amuse à relever les moments où des personnes, la pub ou des organisations utilisent ce genre de techniques pour manipuler et provoquer certains comportements.

                                                                    How to Win Friends and Influence People par Dale Carnegie et Crucial Conversations par Kerry Patterson n’ont pas radicalement changé mon attitude sociale mais m’ont permis de mieux prendre en compte mon attitude envers les personnes que je fréquente et m’a conforté dans certaines attitudes bénéfiques.

                                                                    Cut to the Chase par Stuart Levine et The Unwritten Laws of Business par W.J. King sont des très bon recueil de bonnes pratiques et survie en entreprise.

                                                                    The Power of Less par Leo Babauta et The Power of Full Engagement par Jim Loehr & Tony Schwartz sont réellement deux excellents livres pour s’améliorer, développer son efficacité dans les projets qu’on entreprend, mieux s’organiser et donc profiter de notre vie.

                                                                    The 4-Hour Workweek par Timothy Ferriss propose lui une vision de sa vie et de son travail très attirante et un but potentiel à atteindre.

                                                                    Making Things Happen par Scott Berkun pour le management d’un projet et The Design of Everyday Things par Donald Norman pour le design sont la encore des livres à lire absolument si on s’intéresse aux domaines traités.

                                                                    Il y a aussi des petits chefs d’œuvre historique dont la réflexion est toujours d’actualité. Je citerais par exemple le Prince de Machiavel qui m’a captivé et dont les conseils peuvent facilement s’appliquer de nos jours dans la politique ou la stratégie d’entreprise.

                                                                    Actuellement je suis en train de lire The Path of Least Resistance par Robert Fritz. Je me retrouve parfaitement dans la description de l’orientation de vie qui est uniquement une réponse / réaction aux évènements extérieurs et qui regarde la création comme quelque chose de miraculeux. Sa démonstration du problème est révélatrice et je suis impatient de voir ses solutions. Pour ceux qui ont vécu ca , c’est un peu comme lire un livre de séduction pour quelqu’un qui pense que draguer est quelque chose de réservé à certains chanceux 😉

                                                                    Ce livre va-t-il changer ma vie ? Je ne sais pas mais je suis sur qu’il sera une nouvelle pierre solide dans mon développement personnel.

                                                                    En conclusion, j’adore ces livres et mon voyage n’est pas fini !

                                                                    Répondre



                                                                    • Sephy

                                                                      27 Sep 2009 à 22:05

                                                                      Un livre m’a permis de me poser des questions sur moi même sur ce que je désirais réellement dans la vie et comment l’obtenir.
                                                                      Ce fut une véritable révélation. Je l’ai lu il y a quelques temps et j’y pense toujours, lors de remises en question qui arrivent dans la vie (changement de travail, rupture sentimentale,…).
                                                                      Je n’en dit pas plus pour donner envie de le lire car il en vaut vraiment la peine.
                                                                      Ce concours m’a même donné envie de le relire.

                                                                      Ce livre est l’alchimiste.

                                                                      Répondre



                                                                      • Caro

                                                                        29 Sep 2009 à 21:04

                                                                        Le livre que j’ai choisi est “comme un roman”, un essai rédigé par Daniel Pennac.
                                                                        Le ton que Pennac emploi dans ce texte est original mais le fond compte autant que la forme. Et le thème abordé par l’auteur ici est l’apprentissage de la lecture ou tout du moins la relation que chacun a avec la lecture.
                                                                        Cet ouvrage m’a passionné par son approche très engagée et ses réflexions ouvrant au débat. Après sa lecture, j’ai réfléchi … De nombreuses questions se sont présentées à moi, et une seule réponse : tu reliras ce livre quand tu seras enfin enseignante !!!

                                                                        Répondre



                                                                        • karen

                                                                          30 Sep 2009 à 23:49

                                                                          Siddharta, d’Hermann Hesse

                                                                          Commencer à marcher. Seul.
                                                                          Ecouter une voix devenue si forte qu’elle ne se taira plus. Sa voix. Sa voie.
                                                                          Se détacher du soi d’avant, confortable et au goût un peu vide.

                                                                          Tenter l’ailleurs, son plus loin. Sauter.
                                                                          Avancer donc, serein et tremblant, vers l’inconnu.
                                                                          S’émerveiller, se tromper de chemin aussi, forcément : aucun n’est à suivre, chacun le sien.
                                                                          A créer.
                                                                          Mais sans isolement, puisque tout est relié.

                                                                          ../..

                                                                          Après…. livres conceptuels, pratiques, ou simplement émouvant, comme d’ailleurs : la musique, les films, les expositions, les rassemblements, les grands et petits évènements,… , c’est finalement une histoire d’échanges profonds, de rendez-vous, avec les autres comme avec soi.

                                                                          En ce moment, une approche qui me semble particulièrement pertinente : celle de Daniel Pink dans son Whole new mind.
                                                                          Je suis en train de lire sa traduction en français :
                                                                          L’Homme aux deux cerveaux.

                                                                          Je trouve cette vision juste, joyeuse et suffisamment forte pour que les quelques maladresses ou abords simplistes que l’on y rencontre n’entame en rien le bonheur, et le potentiel de cette rencontre.

                                                                          ../..

                                                                          Post Comment : Votre blog, Olivier, m’apparaît comme un refuge de montagne le long de nos routes connectées, où on pourrait s’assoir tous ensemble et partager un café. Merci.

                                                                          Répondre



                                                                          • subablunc

                                                                            1 Oct 2009 à 00:05

                                                                            Le livre qui a changé ma vie est “Les 7 habitudes…” de Stephen Covey.

                                                                            Grâce à lui j’ai changé de paradigme : c’est mon libre-arbitre et ma perception des évènements qui donnent à ces derniers leur consistance et leur importance. Désormais, je ne subis plus les évènements (il serait malhonnête de dire que je les domine), mais ils ne prennent plus le dessus.

                                                                            Grâce à lui j’ai compris que la proactivité est la mère de toutes les qualités nécessaires à la réussite. Désormais, je planifie, j’anticipe et je suis dans l’action. Je ne me contente plus d’être réactif. Quand un évènement fâcheux survient, je le prends comme une opportunité de m’améliorer, de sécuriser mon environnement : il représente un point de progrès.

                                                                            Grâce à lui, j’ai compris qu’il faut donner la priorité aux choses importantes, à nos valeurs. En somme, aux priorités. Je ne suis plus ce jeune manager qui commence sa journée par des petites tâches sans valeur ajoutée, pour finalement terminer sa journée sans avoir avancé sur les projets structurants, qui sont ma raison d’être. Je ne suis plus ce mari et papa qui se perd dans des futilités. Je me concentre désormais sur les moyens à utiliser pour parvenir aux objectifs que je me suis, que nous nous sommes fixés.

                                                                            Grâce à lui j’ai compris, dans la lignée des conseils de Dale Carnegie, que l’autre, mon interlocuteur, doit sortir grandi de notre discussion ou de notre négociation. Que ses intérêts soient préservés sans que les miens ne soient bafoués. En résumé, penser et agir gagnant / gagnant. Je ne suis plus ce cadre qui voulait à tout prix démontrer qu’il avait raison, peu important ce que pouvait ressentir mon interlocuteur.

                                                                            Grâce à lui j’ai compris qu’il faut d’abord chercher à comprendre l’autre, avant d’essayer de se faire comprendre. Il s’agit là encore d’un principe de bonne communication dans le prolongement de ce que conseille Dale Carnegie. Finis, ces moments où j’essaie d’abord et avant tout à me faire comprendre des autres. Je cherche maintenant en priorité à les comprendre, à cerner et intégrer les raisons d’une réaction, d’un comportement, de mots. Ensuite seulement je fais en sorte que l’on me comprenne. Ainsi, les idées passent plus facilement et mon interlocuteur se sent écouté, entendu, respecté. Et moi, j’améliore ma réputation 🙂

                                                                            Grâce à lui, j’ai compris qu’on ne pouvait réussir en solo. L’histoire montre que les vrais self-made men sont rares, très rares. S’appuyer sur un réseau, sur un entourage, sur un groupe, est indispensable. Ainsi, chacun en tire des bénéfices. On est plus intelligent à plusieurs que seul !

                                                                            Grâce à lui, j’ai compris qu’il fallait garder la scie affutée. Ne jamais se reposer sur nos prétendus lauriers. Toujours chercher à s’améliorer, à progresser, à comprendre, à se former. Selon moi, qui n’avance pas recule, surtout en ces temps de règne de la vitesse, du rapide, de l’urgence.

                                                                            Ce livre m’a fait comprendre que le progrès personnel est l’étape nécessaire pour toute réussite. Stephen Covey appelle cela “la victoire privée avant la victoire publique”.

                                                                            “Les 7 habitudes…” ne prétend pas être un guide pour la réussite, avec des formules miracles. Il s’appuie sur des Principes presque Naturels, universels et intemporels.

                                                                            Bien entendu, je ne suis pas parfait, je ne le serai d’ailleurs jamais, et appliquer tous ces principes me demande de rester vigilant car ce n’est jamais acquis.

                                                                            Cependant, ces 7 principes sont une leçon de vie, un compas et une carte pour tracer ma feuille de route.

                                                                            Merci M. Covey, merci Olivier.

                                                                            Répondre



                                                                            • Steve

                                                                              1 Oct 2009 à 15:35

                                                                              @subablunc à 5 minutes près ^^.

                                                                              Répondre



                                                                              • subablunc

                                                                                2 Oct 2009 à 10:16

                                                                                J’espère qu’Olivier me le pardonnera… 🙂 Il semblerait que l’horloge de mon ordi ait du retard, à moins que ce ne soit le blog d’Olivier qui ait quelques minutes d’avance… lol

                                                                                Répondre



                                                                                • winifred

                                                                                  2 Oct 2009 à 11:53

                                                                                  Bonjour,

                                                                                  moi le livre qui a le plus transformé ma vie, c’est la Bible.
                                                                                  Je la lis souvent et j’y trouve plein de conseils de bon sens que j’essaie d’appliquer dans la vie de tous les jours.
                                                                                  J’ai d’ailleurs mieux compris ce livre lorsque j’ai lu les livres de Dolto (l’évangile au risque de la psychanalyse) et ai vu comment la bible pouvait nous amener à notre désir authentique.
                                                                                  Mais ce n’est pas toujours facile.
                                                                                  J’ai mis par exemple du temps à comprendre le passage sur la claque. En résumé, si qqun te donne une claque sur la joue gauche, tends la joue droite.
                                                                                  Ce n’est évidemment pas par masochisme.
                                                                                  C’est d’avantage l’idée de montrer un autre visage que celui de la colère et de la guerre. c’est de voir et de répondre différemment.
                                                                                  La Bible me questionne tous les jours.

                                                                                  Répondre




                                                                                  • […] technique du succès, d’André Muller. (un des livres à gagner dans le jeu-concours pour fêter les un an du blog […]

                                                                                    Répondre



                                                                                    • Olivier Roland (Auteur)

                                                                                      2 Oct 2009 à 21:44

                                                                                      Merci à tous pour votre participation, j’accepte celle de subablunc, on ne va pas chipoter pour 5 minutes, par contre celle de winifred arrive malheureusement trop tard 😉 .

                                                                                      Je dévoilerai les résultats la semaine prochaine.

                                                                                      Répondre


                                                                                      • Knorc

                                                                                        10 Oct 2009 à 14:20

                                                                                        Les résultats, les résultats ! 😀 😀

                                                                                        Répondre



                                                                                        • hanbeeloo

                                                                                          13 Oct 2009 à 18:31

                                                                                          merci à Benjamin pour son cadeau par procuration. Sympa 😉

                                                                                          Répondre



                                                                                          • Olivier Roland (Auteur)

                                                                                            16 Oct 2009 à 18:01

                                                                                            Les gagnants ont été déterminés, je suis en train de les contacter pour avoir leurs coordonnées et savoir quels livres ils ont choisis.

                                                                                            Pierre Eloard, tu es un des gagnants, et je t’ai déjà envoyé trois mails pour avoir toutes ces infos, merci de me répondre 🙂 .

                                                                                            Répondre


                                                                                            • Olivier Roland (Auteur)

                                                                                              27 Oct 2009 à 21:45

                                                                                              Bon les résultats arrivent, désolé pour le délai : Pierre ne m’a jamais répondu et je m’occupe beaucoup de mon déménagement en ce moment 🙂 .

                                                                                              J’attends les coordonnées et les choix de livres des 3 derniers gagnants avant de publier les résultats.

                                                                                              Répondre


                                                                                              • Knorc

                                                                                                27 Oct 2009 à 21:54

                                                                                                Je veux bien prendre la place de ceux qui ne se manifestent pas 😀

                                                                                                Répondre



                                                                                                • herve

                                                                                                  27 Oct 2009 à 23:22

                                                                                                  je veux bien aussi les livres qui ne trouvent pas propriétaire
                                                                                                  -:) -:)

                                                                                                  Répondre




                                                                                                  • […] premier anniversaire du blog a été l’occasion d’organiser ce concours avec 20 livres à gagner, en partenariat avec les éditions Diateino et les éditions Leduc. […]

                                                                                                    Répondre



                                                                                                    • Ella

                                                                                                      29 Mar 2019 à 11:08

                                                                                                      Bonjour à tous.. Belle initiative.. Je me nomme Ella BATCHO,j’ai 20ans.
                                                                                                      Vive le DÉVELOPPEMENT PERSONNEL. Vraiment c’est merveilleux, extraordinaire le changement que procure les livres de Développement Personnel.
                                                                                                      C’est récent que je suis rentré dans ce monde et kà je peux plus m’arrêter.. C’est une magie.
                                                                                                      J’ai commencé le 06mars 2019 avec le le Roman PÈRE RICHE-PÈRE PAUVRE et là j’ai appris beaucoup.. Après ce livre j’ai sauté sur le livre PENSEZ ET DEVENEZ RICHE de Napoléon Hill que j’ai commencé le13 mars 2019 et là j:ai compris que nous sommes le résultats de nos pensées
                                                                                                      Ma troisième lecture fut le Livre COMMENT PRENDRE LE CONTROLE DE MON ESPRIT que j’ai commencé le 16 mars et là il n’ya pas eu d’auteur mais je l’ai en version électronique, après la lecture de ce livre j’ai appris que mon phare intererieur est ma pensée et que ce phare doit éclairer ma vision😃
                                                                                                      Mon quatrième livre fut DIX CONSEILS POUR DEVENIR RICHE que j’ai commencé le 17 mars 2019, ici aussi pas d’autre ce que j’ai relevé est toujours l’implication de la pensée
                                                                                                      Le même jour j’ai enchainé avec LA MÉTHODE DES ÉLITES niveau 1qui fut mon cinquième livre, toujours et toujours la pensée y réfère 😃et là j’ai commencé a comprendre la grande importance qu’à nos pensées dans nos vies.
                                                                                                      Mon sixième livre fut LE JEU DE LA VIE ET COMMENT LE JOUER de Florence Scovel Shinn que j’ai commancé le 26 mars 2019 ce livre est tout simplement extraordinaire
                                                                                                      Mon septieme livre fut VOTRE PAROLE EST UNE BAGUETTE MAGIQUE du meme auteur précède et qui est une suite du livre LE JEU DE LA VIE ET COMMENT LE JOUER
                                                                                                      Mon huitième Livre fut LA PORTE SECRETE MENANT A LA REUSSITE de toujours FLORENCE qui tout simplement merveilleux
                                                                                                      Mon deuxième livre est LE HASARD N’EXISTE PAS de toujours FLORENCE que j’ai commencé ce 27 mars, il montre les Dix Degrés du bonheur 😃
                                                                                                      C’est vraiment merveilleux cette volonté qui nait, je ne plus m’arrêter,
                                                                                                      Vive le DÉVELOPPEMENT PERSONNEL 😃😃😃😃😃😃😃😃😃

                                                                                                      Répondre




                                                                                                      • […] participer aussi (Voir le règlement). Ce sera un excellent complément au jeu-concours Le livre qui a changé votre vie, dont les résultats seront publiés début octobre (il y a déjà 33 […]

                                                                                                        Répondre




                                                                                                        • […] technique du succès, d’André Muller. (un des livres à gagner dans le jeu-concours pour fêter les un an du […]

                                                                                                          Répondre




                                                                                                          • […] premier anniversaire du blog a été l’occasion d’organiser ce concours avec 20 livres à gagner, en partenariat avec les éditions Diateino et les […]

                                                                                                            Répondre









                                                                                                            Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                                                                                            Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.