Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique

methode-lafay-tome-2

Phrase résumée de “ Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique” : “Être en bonne santé, c’est tout simplement disposer d’un fonctionnement organique optimal, permettant de durer” (Olivier Lafay).

Par Olivier Lafay, 2014, 272 pages.

Note : Cette chronique invitée a été écrite par Anthony Mykytiw , du blog Heureux en action.

Chronique et résumé de “Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique”

Olivier Lafay a lâché une première bombe en 2004 dans le secteur du fitness avec l’apparition de sa méthode de musculation : "Méthode Lafay". En effet, Olivier Lafay a rendu la pratique de la musculation accessible à tout le monde. L’entrainement stratégique étape par étape que propose Olivier dans son ouvrage est unique au monde (plus de dix ans de travail ont été nécessaires pour son élaboration). Ce dernier permet véritablement à chaque individu d’améliorer son apparence ainsi que ses capacités athlétiques rapidement, sans matériel spécifique, avec peu de pratique (2-3 heures d’entrainement par semaine).

Dix ans plus tard, Olivier Lafay lâche une nouvelle bombe. Mais cette fois-ci, le champ d’action de celle-ci se propage largement au-delà du simple domaine du fitness…

Le tome 2 de la Méthode Lafay s’adresse aux pratiquants de la méthode pour les aider à aller plus loin dans leur pratique, en leur dévoilant des outils afin de continuer à progresser sereinement. Cependant, une bonne partie de l’ouvrage s’adresse à un public plus large, pas nécessairement “lafayen” ou bien même sportif. Mon propos d’aujourd’hui s’adresse donc à tout le monde. La partie que je vais traiter parle entre autres : d’éducation, des fondations de notre santé et de l’entrainement des 4 piliers.

Partie 1 : Le choc des cultures

  • La stratégie occidentale : l’idéologie “no pain no gain” (pas de douleur, pas de progrès)

stratégie occidentale no pain no gainNotre culture occidentale est basée sur la lutte pour la dominance, c’est-à-dire sur une vision guerrière du tous contre tous et d’une concurrence destructrice. En effet, le but est de détruire les forces adverses pour arriver à ses fins, et pour pouvoir mieux reconstruire par la suite. Notre éducation nous apprend que la réussite doit se faire au détriment de celle des autres, dans la douleur et le sacrifice. Le résultat positif est l’œuvre d’efforts acharnés, et nous avons tendance à attribuer beaucoup plus de valeur aux personnes réussissant par l’utilisation de cette idéologie “no pain no gain”. La culture occidentale, c’est le culte du héros.

  • La stratégie chinoise : la voie de l’efficience

stratégie chinoiseA contrario, la stratégie chinoise incarnée notamment par Sun Tzu privilégie la coopération, et son but ultime, est d’atteindre la victoire sans livrer de combat. Ici, on évite autant que possible la destruction. Le stratège chinois utilise le potentiel de chaque situation et ses facteurs porteurs. Il ne cherche jamais à forcer les choses, utilise la coopération et réalise des petites manipulations en douceur pour gagner. Tandis que dans la société occidentale, une victoire ayant de la valeur est nécessairement acquise au prix de gros efforts, c’est tout le contraire en Chine. Pour le stratège chinois, une victoire a de la valeur si elle a été acquise avec le moins d’efforts possible, “avec le monde”, dans la coopération. Ceci va complètement à l’opposé de la vision occidentale qui célèbre les victoires “contre le monde”et où la personne cherche à s’approprier la victoire tel un héros. La stratégie chinoise emprunte donc le chemin de l’efficience qui peut se résumer ainsi :”peu d’efforts, beaucoup d’effets”.

La stratégie chinoise est l’un des principaux facteurs qui a influencé Olivier Lafay pour l’élaboration de sa méthode de musculation au poids du corps.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet, et voyons de plus près pourquoi la stratégie occidentale prédominante dans notre société, n’est pas la meilleure solution pour préserver les fondations de notre santé. 

Partie 2 : Les fondations de notre santé

Quand on pense à la santé, c’est en général l’image d’une personne athlétique, faisant son jogging et mangeant un repas pauvre en graisses et en glucides qui nous vient à l’esprit. Cette idée découle tout simplement de notre éducation et surtout du message que cherche à véhiculer l’industrie du fitness depuis tout ce temps : “Ayez l’apparence de la santé et vous serez en bonne santé”.

Nous mettons depuis fort longtemps, la diététique et l’entrainement physique au cœur des fondations qui bâtissent notre santé. C’est pareil dans le domaine de la musculation où les pratiquants pensent que pour progresser, il faut seulement bien manger (70% des résultats a priori…), s’entrainer dur et régulièrement, puis bien dormir. Ces croyances ne sont pourtant pas tout à fait exactes…

C’est ainsi que la deuxième bombe évoquée plus haut en introduction de cet article est lâchée.

bombe méthode lafayPour disposer d’une infrastructure solide (ici l’être humain), il est indispensable que cette dernière soit bâtie sur des fondations solides. Le stress est une agression qui affecte les 4 piliers de votre santé que sont : le diaphragme, le transverse, Le périnée et la flexibilité de la colonne vertébrale. Une mauvaise gestion du stress affecte donc les fondations (qui sont la partie invisible de l’iceberg) de votre santé et use par conséquent votre organisme.

Un fonctionnement perturbé au sein de vos 4 piliers ne permet pas une régénération totale, ce qui entraine donc sur le long terme : une baisse d’énergie, une résistance fragilisée face aux blessures et une accélération du vieillissement. Tout ceci tend à rajouter du stress supplémentaire et donc à dégrader encore plus votre fonctionnement organique. Un stress mal géré et répété s’installe dans l’organisme et crée des boucles entre les 4 piliers et les organes (entre le corps et l’esprit).

Ces boucles sont la meilleure façon que votre système organique ait trouvé afin de vous adapter au stress. Elles se régulent d’elles-mêmes et il est impossible (surtout extrêmement dangereux) de les dissoudre instantanément (votre organisme qui est le système se retrouverait fortement menacé). En effet, ces boucles ont permis à votre système de s’adapter au stress engendré. Ce dernier est conservateur et maintient donc ce qui lui a permis tout ce temps de survivre sur le court et moyen terme (malgré que ce mécanisme de défense entraine sa perte sur le long terme).

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Guérir

Le stress provient en grande partie de la lutte pour la dominance. Afin de satisfaire tous vos besoins innés, acquis ainsi que vos désirs, vous allez devoir agir sur l’environnement. Cependant, vous allez vous retrouver en concurrence avec d’autres êtres humains qui eux aussi, recherchent à se procurer de la satisfaction par l’action sur l’environnement. Vous allez donc soit chercher à dominer les autres pour les écarter des satisfactions que vous visez (une promotion, un poste, la conquête d’une femme / un homme, le dernier téléviseur soldé du magasin etc.) soit les garder dans votre environnement direct car leur usage vous satisfait (un patron avec ses employés, un état avec son peuple etc.). Il y a donc l’établissement d’une hiérarchie sociale, et toute insatisfaction concernant la place que vous occupez sur l’échelle de la dominance, entraine de la frustration qui entraine à son tour du stress.

Nous vivons il est vrai dans une société stressante, vous accumulez des contraintes professionnelles, affectives, physiques, financières etc.

Lorsque vous vous trouvez face à une situation qui menace vos satisfactions acquises ou à venir, vous agissez de deux manières. Ces deux actions sont des mécanismes naturellement inscrits en vous :

  1. Le combat : Quand cette action connait le succès, votre degré de satisfaction augmente tout comme votre dominance perçue (victoire lors d’un match important, obtenir le poste face à d’autres candidats, prendre le dessus psychologique face à un collègue de travail etc.)
  2. La fuite : Cette action vous permet d’assurer votre survie dans l’immédiat et d’avoir la possibilité d’engager de nouveaux combats pour la dominance dans l’avenir (fuir face à un agresseur, quitter un emploi qui ne vous convient plus etc.).     

Malheureusement, il est fort possible de voir ces deux actions échouer. L’impossibilité de combattre ou de fuir va provoquer chez vous un figement, ce que l’on appelle l’inhibition de l’action. Si vous continuez à aller à ce travail que vous détestez tant encore pendant 1 an, 2 ans, 5 ans etc. et que vous n’avez ni la possibilité de combattre (pas assez d’estime de soi pour demander ou obtenir mieux) ou de fuir (pour des raisons économiques), vous êtes dans l’inhibition de l’action. Rester dans cette position sur le long terme, va ajouter une très grande dose de stress dans votre organisme.

Mais alors, comment pouvez-vous réduire au maximum le stress ?

Vous savez maintenant que la lutte pour la dominance est l’un des principaux facteurs amenant le stress. Le combat et la fuite sont les actions que vous entreprenez naturellement afin de faire face à un danger. En cas d’échec du combat ou de la fuite, vous vous retrouvez figé, c’est l’inhibition de l’action. Cette dernière entraine beaucoup de stress et celui-ci va affecter le bon fonctionnement de vos 4 piliers et donc ainsi votre état de santé général. Heureusement, il existe des solutions efficaces et adaptées, afin d’avoir une bonne gestion du stress :

1. L’entrainement régulier des 4 piliers : pour rappel, les 4 piliers sont composés du diaphragme, du transverse, du périnée et de la flexibilité de la colonne vertébrale. Nous nous attarderons sur ce point plus en détail dans la troisième partie de cet article.

2. La mise en place d’actions motrices adaptées : le travail régulier des 4 piliers permet de limiter l’impact destructeur de l’inhibition de l’action. Cependant, ce travail ne permet pas à lui seul de régler le problème. Le figement engendré par l’inhibition de l’action bloque en vous, une puissante source d’énergie qui à l’origine doit être utilisée pour le combat ou la fuite. Ce blocage ajoute donc beaucoup de tension dans votre organisme. Il faut donc chercher à évacuer cette source d’énergie, et pour ce faire, vous devrez utiliser des actions motrices adaptées. Ces actions se divisent en deux catégories : les calmes (yoga, Tai-chi etc.) et les dynamiques (boxe, course à pieds etc.). Ces actions motrices vont donc vous permettre de libérer en partie,  la frustration et les tensions que vous avez accumulées. Cependant, tout comme l’entrainement des 4 piliers, cette solution ne vous permettra pas au bout d’un moment de décharger complètement vos tensions.

3. L’établissement de jeux à sommes non nulles : en effet, si vous continuez sans cesse à vous battre et à chercher votre élévation constante sur l’échelle de la dominance, les deux solutions proposées précédemment (entrainement des 4 piliers et la mise en place d’actions motrices adaptées) ne pourront jamais vous libérer totalement. Notre société se base essentiellement encore sur les jeux à sommes nulles (ce que l’un gagne, l’autre le perd). Nous avons tendance à voir notre prochain comme un adversaire, et nous pensons que pour gagner, ce dernier doit perdre. Imaginez l’état de stress occasionné par une telle mentalité et par une lutte constante. Il est impossible de se sentir bien lors de périodes de conflits constantes. Quand vous  êtes en conflit avec une autre personne, vous êtes tendu, votre corps est prêt pour le combat ou pour la fuite. Vous ne durerez pas très longtemps en vous levant chaque matin et en vous couchant chaque soir avec une vision du monde axée sur le combat et l’adversité. La solution se trouve donc dans l’établissement des jeux à sommes non nulles. Dans ce contexte, soit tout le monde perd, soit tout le monde gagne. Au lieu de voir l’autre comme un adversaire et la vie comme un combat permanent, il faut plutôt considérer l’autre comme une opportunité et coopérer. Vous ne vous sentez pas beaucoup mieux quand la paix vous accompagne le soir lors de votre sortie du travail ou lorsque vous êtes en discussion amicale avec une autre personne ? Vous n’irez jamais loin tout seul, les autres ce n’est pas nécessairement l’enfer, les autres c’est le progrès.

4. La négociation de codominances et l’établissement de réseaux hétérarchiques : le jeu à somme non nulle permet donc de dépasser un peu plus cette notion de la lutte pour la dominance qui génère sur le long terme, un stress important, nuisible pour votre santé. De ce fait, la codominance permet une répartition égalitaire des pouvoirs  où les notions de réciprocités, gratifications et santé seront le but à atteindre pour chacun. De là pourront être mis en place des systèmes hétérarchiques (hiérarchies tournantes) où chacun aura une part égale de pouvoir et de responsabilité. Pensez à tout ça lorsque vous chercherez absolument à prouver à votre conjoint(e) qu’il/elle a tort et que vous avez raison, ou quand vous chercherez à pendre le dessus face à un collègue de travail par exemple.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Blue Zones : Où vit-on mieux et le plus longtemps ?

5. Modifier son épistémologie et développer sa créativité : il est bien sûr utopique de croire que l’ensemble des humains vont du jour au lendemain, briser leurs conditionnements et adopter un comportement hétérarchique qui annulera l’échelle de dominance mise en place depuis fort longtemps par notre société. Cependant, les grands changements sont la somme de petits changements, ce qui veut dire, que pour arriver à un tel résultat, le changement doit venir de vous. Pour ce faire, il va falloir modifier votre épistémologie (vos croyances sur vous-mêmes et le monde). Changer votre épistémologie, c’est vous permettre d’ouvrir des portes dont vous n’auriez jamais imaginé l’existence auparavant. C’est donc découvrir qu’il est possible de penser et d’agir autrement tout en atteignant des hauts degrés de satisfaction. Pour finir, votre imagination est l’un de vos outils les plus extraordinaires. Grâce à celle-ci, vous pouvez créer, et la création est source de progrès. Utilisez donc votre créativité pour vous créer une réalité épanouissante et rendre par conséquent, ce monde meilleur.

La gestion du stress est la première fondation de notre santé. Nous avons vu qu’une mauvaise gestion du stress va user plus rapidement notre organisme. De plus, un stress mal géré va s’attaquer au bon fonctionnement des 4 piliers. Nous avons vu les cinq points permettant de lutter contre le stress, et parmi eux, nous avons évoqué l’entrainement des 4 piliers. C’est ce point- là qui occupe la deuxième place des fondations de notre santé. Dans cette troisième partie, nous allons voir plus en détail quel est le rôle de chacun et quels effets néfastes découlent d’un dysfonctionnement de ceux-ci. Nous verrons également des moyens efficaces pour exercer ces derniers.

Partie 3 : Les 4 piliers

L’accumulation du stress est le facteur qui s’attaque aux 4 piliers. Sans une bonne gestion de ce dernier et un renforcement des 4 piliers, les effets sur votre santé peuvent sérieusement être dévastateurs sur le long terme. Faisons un petit tour d’horizon, et voyons de plus près, quels sont les rôles des 4 piliers, comment ils interagissent entre eux, et comment leur bon fonctionnement peut-il être préservé.le diaphragme

1. Le diaphragme

Le diaphragme est le muscle principal impliqué dans la respiration. Il recouvre les organes hauts placés dans l’abdomen comme le foie et l’estomac, et possède donc une grande influence sur le bon fonctionnement de ces derniers. Un diaphragme constamment abaissé ou tendu, exerce une pression qui s’étend jusqu’à un autre pilier : le périnée. Un diaphragme en mauvaise santé influe également sur le bon fonctionnement des organes qui disposent d’un rôle essentiel dans votre régénération (foie, estomac, reins, rate, pancréas et intestins). Le diaphragme est donc le pilier permettant votre reconstruction, votre récupération et également le bon fonctionnement de votre processus de digestion.

Comment exercer son diaphragme ? Couché sur le dos, les genoux fléchis, les pieds à plats et le bas du dos bien plaqué contre le sol : inspirez profondément par le nez pendant cinq secondes en gonflant le ventre. Expirez lentement par la bouche en rentrant progressivement le ventre. Une fois la totalité de l’air chassée (pour se faire, il faudra rentrer le ventre le plus possible en contractant les abdominaux), recommencez le processus (inspiration de cinq secondes et expiration totale) pendant dix à quinze minutes. Vous verrez, cet exercice est vraiment très relaxant.

2. Le transverse

Le transverse est un muscle profond de la zone abdominale. Il joue un rôle capital dans la protection de la zone lombaire et dans la contention des viscères (les organes abdominaux). Il est également le lien dans la transmission de la force du bas vers le haut du corps. Pour finir, il intervient lorsque vous faites vos besoins. Un affaiblissement du transverse est préjudiciable car le bon fonctionnement des viscères peut se voir perturbé. De plus, le transverse joue un rôle important pour le maintien et la protection d’un autre pilier : la colonne vertébrale. En cas de dysfonctionnement du transverse, la colonne vertébrale ne sera pas correctement assistée, et vous risquez ainsi la blessure lors d’un effort physique.

Comment exercer son transverse ? A quatre pattes, le bas du dos creusé (sans excès) : Inspirez en gonflant le ventre, puis soufflez fortement tout en rentrant progressivement le ventre au maximum. Un fois arrivé à une contraction possible maximum, restez deux secondes en contractant votre sangle abdominale puis relâchez lentement le ventre en inspirant. Le mouvement (quand vous expirez et quand vous inspirez) doit être contrôlé, allez-y lentement. L’auteur conseil de faire trois séries de quinze répétitions (3*15) et de prendre une à deux minutes de repos entre chaque série (vous faites quinze répétions, vous vous reposez une à deux minutes puis vous passez à la seconde série etc.)

3. Le périnée

Le périnée (plancher pelvien) soutient les organes. Pour remplir sa fonction, il doit être à l’équilibre, c’est-à-dire qu’il doit être ni trop tendu et ni trop relâché. Une tonicité non optimale du périnée peut grandement vous handicaper pour vos besoins (constipation, du mal à uriner, envie d’uriner fréquente etc.) et affaiblir les organes qui ne sont pas suffisamment bien soutenues. Le périnée joue également un rôle déterminant dans le plaisir sexuel. Si ce dernier est tonique et bien entrainé, il augmentera le plaisir sexuel. En augmentant le plaisir sexuel, l’orgasme va décharger plus de tensions et va provoquer aussi un plus grand soulagement. Cette décharge va relaxer l’ensemble de l’organisme, ce qui est bon pour la santé en général.

Comment exercer son périnée ? Un des exercices préconisé par l’auteur : contractez fortement l’anus pendant une seconde en soufflant. Inspirez en relâchant les muscles pendant une seconde. Il faut répéter douze fois les étapes 1et 2. Douze fois équivaut à une série, il faut faire quatre séries en tout (4*12). Quarante-cinq secondes de repos entre les séries.

“Le diaphragme, le périnée et le transverse forment un bâtiment dont ils sont respectivement le plafond, les murs et le plancher” (Olivier Lafay). Ces trois piliers jouent un rôle important dans le soutien et la protection des organes. C’est ainsi que leur tonicité respective doit être optimale, d’où l’importance de les exercer régulièrement.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Anticancer

4. La colonne vertébrale

La colonne vertébrale est donc le dernier pilier et c’est même le pilier majeur. Elle est le support central de l’organisme et constitue le principal axe de l’information nerveuse. La colonne vertébrale abrite et protège le système nerveux central. Elle permet aussi le mouvement et la régénération. Outre les problèmes de postures, elle peut être sujet à de nombreuses agressions notamment à cause de l’inhibition de l’action. Il est donc indispensable d’en prendre soin en exerçant la souplesse en général, en exerçant sa flexibilité arrière et en maitrisant à terme l’exercice du pont.

Comment exercer la flexibilité arrière de sa colonne vertébrale ? Comment exercer la flexibilité de sa colonne vertébrale ? : le pont

Vous savez dès à présent quelles sont les fondations de votre santé. Vous connaissez le rôle et le fonctionnement des 4 piliers de la santé. Vous connaissez également les dangers encourus en cas de dysfonctionnement de ces 4 piliers, et vous avez à disposition quelques exercices pour les entrainer. Enfin, vous savez que l’exercice physique et l’alimentation ne sont pas les facteurs principaux vous permettant de croitre et durer, car le facteur principal, c’est la gestion du stress. Pour finir, vous savez qu’une mauvaise gestion du stress affecte votre santé et vous connaissez son origine, ainsi que les moyens dont vous disposez pour lui faire face.

C’est donc l’heure pour moi de conclure…

Conclusion sur “Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique” :

Ce livre est à la base “un méta livre”, c’est-à-dire qu’il permet la lecture d’un autre livre. (la Méthode Lafay ici).

Cependant, ce livre s’adresse à toutes les personnes souhaitant mieux vivre et être en bonne santé. L’auteur remet les pendules à l’heure en démontrant que la gestion du stress et l’entrainement régulier des 4 piliers, sont les fondations de notre santé (et non pas le sport et l’alimentation).

Ce deuxième tome de la Méthode Lafay nous présente une analyse juste de notre société, et amène des solutions concrètes pour apprendre à mieux vivre avec nous-même, avec les autres et avec le monde. L’auteur nous apprend d’où peuvent provenir nos dysfonctionnements psychologiques et organiques. Le stress est l’un des principaux facteurs de notre mal-être, et des réponses sont proposées afin d’apprendre à mieux gérer ce dernier. C’est ainsi que l’entrainement régulier des 4 piliers est fortement conseillé.

Ce livre est peut-être, l’un des meilleurs livres de développement personnel de notre époque. Le développement personnel se réalise à travers la santé, et la santé rayonne à travers le développement personnel…

Qu’est-ce que ce livre m’a apporté ?

Ce livre a vraiment été une révélation pour moi. Outre le fait que j’ai pu revoir mon entrainement afin de mieux m’épanouir dans ma pratique (je suis la méthode depuis 8 ans maintenant), j’ai découvert les symptômes ainsi que les raisons de mon mal-être. D’un compétiteur acharné à la culture clairement “no pain no gain”, je suis passé peu à peu à un pratiquant des jeux à sommes non nulles et j’ai amélioré ma communication avec les autres (et avec moi-même au passage !). J’ai également changé ma vision du monde et des autres. De plus, j’ai beaucoup aimé la découverte de l’entrainement des 4 piliers que j’essaie d’introduire dans mon quotidien le plus possible. Ce livre a aussi une saveur particulière pour moi, puisqu’il m’a fait découvrir un autre livre, mon livre préféré, un livre qui a grandement accéléré mon évolution : le chevalier à l’armure rouillée.

Qu’est-ce que ce livre peut apporter aux lecteurs ?

Pour les pratiquants de la Méthode Lafay, ce livre va vous apprendre sur quoi Olivier Lafay s’est appuyé pour créer sa méthode. Vous découvrirez également  des techniques et de nombreux contenus externes (liens vers des articles) afin de progresser beaucoup plus vite dans votre entrainement.

Pour les pratiquants d’autres sports (et surtout pour les pratiquants d’arts martiaux et sports de combat), ce livre va vous permettre d’améliorer votre pratique sportive actuelle.

Pour toutes celles et ceux qui ne pratiquent pas la Méthode Lafay (et qui ne pratiquent pas un sport en général), ce livre va vous apprendre à : mieux vivre, comprendre le comportement des autres et le vôtre, comprendre le fonctionnement de notre société et ses limites, découvrir de nouvelles façons de voir les choses, connaitre la cause de vos dysfonctionnements organiques et psychologiques afin de pouvoir les régler et apprendre à diminuer le stress. N’oublions surtout pas que vous allez également accéder à l’entrainement de vos 4 piliers, un élément indispensable pour rester en bonne santé, un entrainement simple et efficace jamais abordé ailleurs…  

De plus, Olivier Lafay met à la disposition de tous dans la rubrique “bibliographie”, un très grand nombre de références de livres ayant pour thèmes entre-autres : la santé, la psychologie, la communication, l’éducation, le développement personnel, la science etc. Je parie que vous ne connaissez pas ou que vous n’avez pas lu la très grande majorité des livres proposés…

Points forts :

  • Un contenu original, unique et un concentré de savoir jamais vu ailleurs 
  • Des analyses pertinentes
  • Des écrits synthétiques et efficaces
  • Ouvre de nouvelles voies
  • L’entrainement des 4 piliers
  • La rubrique “bibliographie” qui propose une grande sélection de livres enrichissants

Points faibles :

  • Beaucoup de termes techniques qui rendent la lecture parfois difficile
  • Le titre du livre qui ne permet pas d’attirer un public plus large

La note d’Anthony Mykytiw du blog Heureux en action :

imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Avez-vous lu le livre ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (3 votes, moyenne: 4,67 out of 5)

Loading...

Lire plus de commentaire sur "Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique" sur Amazon

Acheter "Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique" sur Amazon

Pour également découvrir “La Méthode Lafay” : Livre vert pour les hommesLivre bleu pour les femmes

© Crédits photos : Carne Puyo, larique, AJ Cann, Ian Glover.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

methode lafay tome 2 pdf
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

7 Commentaires pour :

Méthode Lafay tome 2 : l’espace stratégique

  • Mariane

    6 Juin 2017 à 18:31

    Excellent article et quelle découverte !! Il y a certains liens à faire avec le Yoga ou la pratique du Qi Gong. Dans tous les cas, un éclairage nouveau sur notre santé et la façon de la préserver 🙂 !

    Répondre



    • Anthony

      6 Juin 2017 à 18:42

      Merci Mariane pour ton retour 🙂 En effet il y a des liens avec les pratiques que tu cites (zen et autres).

      A bientôt 😉

      Répondre



    • Ogier DOLLÉ

      6 Juin 2017 à 18:38

      Je découvre cet article et suis déçu.

      L’approche d’Olivier LAFAY a démontré de nombreuses limites dû aux nombres pathologies que développent l’entrainement des programmes qu’ils proposent.

      L’idée qu’il propose est toujours trop agressive pour le corps et ne prend pas en compte le niveau du sportif qui s’équipe de ses ouvrages.

      Son opposé complet et peu médiatisé a le mérite de considérer la réalité de terrain et ne rien instrumentalisé: Christophe CARRIO.

      Je vous laisse naturellement vous faire votre propre avis.

      Merci cependant pour ce nouvel article !
      C’est dans le débat que nos idées évoluent ! 🙂

      Répondre



      • Anthony

        7 Juin 2017 à 10:16

        Bonjour Ogier,

        Je te remercie de partager ton point de vue et j’avoue qu’il me surprend énormément.

        “L’approche d’Olivier LAFAY a démontré de nombreuses limites dû aux nombres pathologies que développent l’entrainement des programmes qu’ils proposent.
        L’idée qu’il propose est toujours trop agressive pour le corps et ne prend pas en compte le niveau du sportif qui s’équipe de ses ouvrages.”

        Pour le coup, je me demande vraiment si tu as déjà pratiqué la Méthode Lafay ?

        Tu affirmes que son approche et je cite tes mots est “limites, trop agressives, ne prends pas en compte le niveau sportif etc.”

        Tu as tout à fait raison quand tu dis que nos idées évoluent grâce au débat, malheureusement il n’y a pas lieu d’avoir un débat puisqu’ à la base tu ne connais pas le travail d’Olivier Lafay (autrement tu n’aurai absolument pas affirmer haut et fort tout ce que tu viens de dire)

        Cependant, je suis curieux et j’aimerai bien que tu prouves en quoi son entraînement est limité et développe des pathologies ?

        Il n y’a pas d’affront, comme tu le dis, chacun son point de vue, attention cependant à la diffamation… 🙂

        Cordialement,

        Anthony Mykytiw

        Répondre



        • Maxime BRATANOFF

          8 Juin 2017 à 20:53

          Ogier,


Dommage que tu ne te sois pas présenté.

          Je vais le faire à ta place: tu es fan de Christophe Carrio, comme je l’ai été et cela te dépasse qu’Olivier Lafay puisse être très compétent.

          Beaucoup plus que tu ne le crois.




          Je me présente, je suis Maxime Bratanoff,membre de LDMT (entreprise d’Olivier Lafay), préparateur physique, et j’ai été coach Carrio (CTS).

          J’ai donc été plus qu’un simple fan comme toi, mon petit Ogier.
 


          J’ai été cependant banni de votre communauté CTS, il y’a 2 ans pour avoir approché Olivier Lafay, cet être ignoble, manipulateur, commercial et narcissique selon vos dires (comme si il vendait plein de matos de muscu, des huiles essentielles, des programmes tous les 6 mois et se montrait tous les jours le torse musclé et bronzé avec un faux sourire de VRP, bref faut bien s’imaginer la personne).



          Viré alors que j’étais un de ses membres les plus influents avec mon collègue Gary Stoyanov (également ex-coach Carrio, qui lui s’est fait viré parce qu’il suivait Naudi Aguilar).




          Le bras droit de Pascal F. a démoli un groupe facebook de 700 personnes sans les prévenir ni elles ni moi (écologique hein!) que j’avais crée pour aider Christophe Carrio, et j’ai même reçu des coups de pression au téléphone moi et Gary (et lui des insultes).



          Carrio lui n’a jamais entamé le dialogue et ma banni immédiatement de ses amis, alors que j’ai surfé haut la main sa certification de 2014. alors que j’assurais le forum et facebook avec Gary pour aider ses pratiquants à sa place (ça n’existe pas chez Olivier Lafay ça).

          

 Voila un peu le topo pas très reluisant. 



          Pour avoir osé lire ce tome 2 et entamé des discussions avec Olivier Lafay, celui que vous qualifiez d’infréquentable, j’ai été viré. Et oui Ogier, la liberté d’expression n’est pas toujours là où on le pense.

          Quand tu penses plus fort que le big boss, quand tu oses ne pas tout faire comme il voudrait, quand tu n’as pas le droit de Croitre et Durer, tu te fais dégager.

          

Pour avoir osé trouver des choses remarquables dans ce Tome 2, des choses qui feront progresser le niveau moyen que tu as acquis après 9 ans de CTS (moi aussi j’avais un petit niveau et maintenant que j’ai compris certaines choses décrites par le rédacteur de ce site, je suis deux fois plus fort, endurant, agile tout en ayant une posture impeccable).



          Beaucoup plus que ce que je continues de voir chez ton mentor et ses pratiquants.

          

Parce qu’avec Olivier Lafay vois-tu on discute et on est écouté et considéré d’égal à égal (les jeux à sommes non nulle et l’hétérarchie décrite dans le tome 2) 😃.

          


Au passage, Bob B. qui faisait du CTS comme nous, a aussi franchit la ligne interdite et rencontré «celui qui instrumentalise » comme vous aimez à le penser. 


          Il a pu voir a quel point il était brisé de partout avec sa méthode 😃 et pas fort du tout (si tu savais…).



          En passant, Ogier, pour instrumentaliser, il faut au préalable une image, tout le contraire d’Olivier, qui choisit l’anonymat et montre plutôt les milliers de résultats de ses pratiquants, plutôt que seulement les siens et celui de quelques uns. 




          Je connais donc très bien les deux “écoles” et vu que j’ai de l’affection pour toi malgré les diffamations que tu fais (en osant ensuite mettre ça sur le compte d’un débat) je vais te dire plusieurs choses:

          1)Tu illustres bien le chapitre où Olivier parle de la lutte pour la dominance.
          Tu diffames pour essayer de faire gagner du crédit à Christophe. Il n’a pas besoin de ça. Il vit très bien avec son business édulcoré.

          Et je pense que du coup, ton intervention ne va pas vraiment lui rendre service pour le coup.

          2)« L’approche d’Olivier LAFAY a démontré de nombreuses limites dû aux nombres pathologies que développent l’entrainement des programmes qu’ils proposent ».

          

=> déjà ce ne sont pas des programmes mais c’est une méthode.
Une méthode basée sur la Cybernétique. La trame est donc cybernétique. 



          Et si on n’y connait rien en cybernétique et qu’on essaye d’y décripter un programme, c’est qu’il va falloir lire un peu pour cesser d’être ignorant comme tu l’es (et ça tombe bien, Olivier Lafay, propose une bibliographie spécifique).



          3)Pour ce qui est des blessures, la méthode est extrêmement progressive (c’est quand même l’objet du tome 2) et douce, tout l’inverse de vos programmes, qui ne sont pas doux du tout.
 Je sui bien placé pour le savoir. Vu que j’ai fait les deux.

          Je pense que tu ne vas pas jouer à ‘expert en physiologie, ni en biomécanique avec moi Ogier, car tu risques de te faire vraiment mal.




          Concernant les blessures, je mentionne l’entorse de cervicales de Carrio en 2012 (cf. son témoignage sur livre de Davies sur les trigger points), ou bien la tendinite de Gary aux anneaux alors qu’il suivait minutieusement les progressions du livre de Carrio (CTS SPE)? 


          Je mentionne la méchante blessure aux avants bras de Pascal en 2013/2014?



          Bon…niveau pathologie on est pas mal non?!

          C’est la différence entre une approche qui demande de sortir de sa zone de confort, alors qu’Olivier Lafay propose d’y rester et de l’élargir (notion d’Optima vs Maxima en biologie et adaptations).



          Il ne faut pas raconter des bêtises quand on a pas de faits et qu’on se base sur des temoignages dont on ne connait pas le contexte.

          Moi j’ai des faits et qui concernent directement les plus acharnés du système que tu essayes d’imposer pour démolir Olivier.

 Et ils sont croustillants comme tu as pu le constater.

          PS: le 8 juillet, une quarantaine de personnes vont rencontrer Olivier Lafay. Tu veux venir te faire ton propre avis?

          Répondre



      • Didier

        23 Août 2017 à 10:53

        Il y a une chose qui m’étonne. A chaque fois que je vois sur internet une critique de Lafay (forum, facebook, blog, etc), il y a toujours un aficionados qui vient le défendre et clamant haut et fort qu’il détient la vérité absolue. Étonnant pour quelqu’un qui prône l’ouverture…

        Répondre




        • […] .ub32be56f77cd588e04758a61ac4bcfa1{padding:0;margin:0;padding-top:1em!important;padding-bottom:1em!i… […]

          Répondre









          Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

          Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.