Richard Branson : L’autobiographie

Acheter “Richard Branson : L’autobiographie” sur Amazon :

Transcription texte (littérale) de la vidéo :

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Des livres pour changer de vie. Je suis actuellement à San Diego. Vous pouvez voir que l’on a une vue plutôt sympa, on est en plein mois de janvier et il fait suffisamment bon pour être en T- shirt sur la plage, voire même, pour les plus courageux, se mettre en maillot de bain.

Je suis donc en Californie, le pays des entrepreneurs. Et je suis en train de terminer un livre que je trouve vraiment excellent, et j’ai voulu le partager avec vous. Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’une autobiographie. Et c’est tout simplement l’autobiographie de Richard Branson, qui s’appelle en anglais « Losing my virginity » qui se traduit en français par le titre : perdre ma virginité. La traduction officielle a été un petit moins sexy que le titre original puisque le titre officiel de la biographie est : « Richard Branson, l’autobiographie ». Un petit peu moins sexy mais au moins, ça va droit au but !

Je vous recommande vraiment, vraiment ce livre. Pour ceux qui ne connaitraient pas, Richard Branson, c’est le fondateur de Virgin. D’abord Virgin Music, qui est un groupe de production de musiques et qui a ensuite créé énormément d’entreprises dans des tas de secteurs différents : il a créé une compagnie aérienne, il a créé une compagnie de train, il a créé une entreprise dans les biocarburants, il a créé des tas d’initiatives pour venir en aide aux pays pauvres, notamment en Afrique. Il a aussi créé une entreprise qui est vraiment, vraiment super cool, qui s’appelle Virgin Galactic et qui a pour but de développer le tourisme spatial.

Richard Branson, c’est vraiment un entrepreneur hors du commun. Au même titre que Steve Jobs, il est vraiment extraordinaire, et il raconte dans ce livre tout depuis son adolescence, avec la jeunesse de son parcours d’entrepreneur, jusqu’aux années 2010 où, justement, il se consacre davantage à la philanthropie et à des projets qui sont plus à long terme comme la lutte contre le réchauffement climatique.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Indispensable - Joe Calloway

C’est un livre que j’ai commencé et, personnellement, je ne peux pas m’arrêter. C’est un “page turner” comme disent nos amis anglo-saxons. Il est vraiment très intéressant, très bien écrit. Ça se lit comme un roman sauf que ça s’est réellement passé. Et on a énormément de choses à apprendre d’un entrepreneur comme ça, qui se dévoile véritablement dans son livre. En tout cas, ça m’a déjà donné des idées pour mes entreprises.

C’est vraiment intéressant de constater que Richard Branson est un entrepreneur qui a une éthique qui semble vraiment incroyable et qui, en plus, est un entrepreneur, on va dire social, c’est-à-dire qu’il a une dimension qui va au-delà de la simple prouesse économique, qui essaie véritablement de changer le monde en mieux.

Donc je vous le recommande vraiment. Je vous dis, ça se lit comme un roman, c’est rapide, c’est efficace, c’est simple. Il y a tout : il y a de l’humour, il y a du sexe, il y a de l’aventure et en plus on apprend énormément sur l’entreprenariat. Donc c’est vraiment un livre à lire.

Merci et à très bientôt pour une nouvelle vidéo !

Acheter “Richard Branson : L’autobiographie” sur Amazon :

Recherches utilisées pour trouver cet article :

richard branson livre, livre richard branson, richard branson livre francais pdf
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

16 Commentaires pour :

Richard Branson : L’autobiographie

  • Géraldine

    30 Jan 2012 à 11:20

    OUI ! C’est vrai que c’est un excellent bouquin. Et je trouve qu’il a le don de décomplexer l’entreprenariat. Certes, Branson a un charisme hors-norme (pas besoin de lire Losing my virginity pour le comprendre) mais surtout sa bio nous dévoile sans complexe les “petits trucs” auxquels il faut parfois avoir recours pour se donner un coup de pouce. J’aime beaucoup le montage du journal étudiant où ses copains l’appellent de la cabine téléphonique d’en face en se faisant passer pour Mick Jagger au milieu de l’entretien avec les potentiels banquiers. Il montre bien que ses business sont basés sur la passion, comme tu le dis. Et qu’il se fout du “risque”. La fin est un peu plus “moralisatrice” : il est devenu père, il parcourt le monde et il veut aider le monde à plus long terme. Son projet des “Elders” est inspirant. Bref, aussi indispensable que “Getting everything you can…” mais beaucoup plus inspirant. Un excellent shoot de motivation si vous êtes dans le creux de la vague. 🙂

    Répondre



    • Millie Lavoisier

      30 Jan 2012 à 11:36

      Bonjour Olivier,

      J’ai trouvé ce livre assez long…

      J’ai beaucoup aimé la première partie, où Richard Branson nous parle de ses débuts. J’ai ri, j’ai aimé sa débrouillardise intelligente. J’ai aimé la partie sur la création du label et la gestion des artistes un peu capricieux parfois, j’ai aimé quand il raconte la création de la compagnie aérienne Virgin, comment il s’est retrouvé à acheter Necker Island…

      Pourtant, je n’ai toujours pas fini de le lire… Trop long ? Moi, qui rêve de voler, j’ai lâché le fil au moment où il commence à voler en ballon. Ca m’a ennuyé…

      Je pense tout de même qu’il y a de belles leçons d’entreprenariat à retirer de ce livre et que ça vaut le coût de s’y attarder !

      A bientôt pour une autre revue de livre !
      Millie

      Répondre



      • Julien Arcin

        30 Jan 2012 à 11:50

        Salut Olivier.

        Il était passé sur TedX et j’avais vraiment aimé son intervention : http://www.ted.com/talks/richard_branson_s_life_at_30_000_feet.html

        Sinon, Nicolas Pène m’a conseillé son livre “Réussir et après”, tu as lu ?

        Bonne continuation 🙂

        Répondre



        • Julien

          30 Jan 2012 à 14:11

          La californie n’est pas un pays, mais un des états des Etats-Unis d’Amérique…

          Répondre




          • Ah julien m’a devancé :), effectivement cette vidéo TED est excellente!! J’ai découvert le personnage grâce à cette vidéo, il est vraiment incroyable!!

            Je suis sur la bio de steve jobs, donc cela sera mon prochain bouquin 🙂

            Répondre



            • Fabrice

              31 Jan 2012 à 07:35

              Pfff, tu frimes avec ta chemise à San Diego.
              Mais sur Paris aussi on met des chemises en ce moment.
              La différence c’est qu’on rajoute un pull, un manteau, des gants, une écharpe et un bonnet 😉

              Pour en revenir au livre, s’il y a bien un entrepreneur qui méritait une bio c’est notre ami Richard.
              Je me souviens avoir vu un reportage sur lui il y a quelques années sur la BBC et au fur et à mesure que défilaient les images je n’arrêtais de me demander “mais il fait quoi exactement dans la vie ce type ?”

              Cet homme est à la fois un très bon business man (terrible négociateur derrière son sourire angélique), un aventurier fou prêt à tous les défis et un philanthrope au grand coeur.

              Je n’aime pas tout chez ce personnage. Il a quelques fois un côté bling-bling qui a le don de m’agacer. Mais bon, on va dire que cela fait parti du package…

              Répondre



              • Vincent

                31 Jan 2012 à 16:56

                Je n’ai pas lu celui-ci, j’ai lu par contre “Réussir et après”, sorte de condensé des plus grands coups de Virgin. On aime ou on aime pas le personnage mais en tous cas ce livre donne envie d’entreprendre et de se bouger. J’ai particulièrement aimé le passage sur l’incursion de Virgin dans le transport aérien qui se lit comme un roman d’aventures.

                Répondre



                • Nico

                  1 Fév 2012 à 10:00

                  Salut Olivier,

                  Branson est vraiment un fantastique entrepreneur, très inspirant, aussi bien dans sa façon de vivre l’entrepreneuriat que – comme tu le précise – pour son étique personnelle.

                  Si tu ne l’as pas encore lu, je te recommande également un autre excellent livre de lui :
                  “Business Stripped Bare: Adventures of a Global Entrepreneur” in french “Réussir… et Après !”

                  Vraiment très intéressant pour comprendre les clefs permettant de réussir dans son/ses business.
                  En bref : Tu vas kiffer 😉

                  Répondre



                  • Olivier Roland (Auteur)

                    2 Fév 2012 à 17:22

                    Merci Nico pour la référence, je l’ajoute à ma liste de livres à lire 😉

                    Répondre


                  • Guillaume @ motivation

                    1 Fév 2012 à 10:48

                    Merci pour ta chronique ! ça fait un moment que je l’ai sur ma liste de livres à lire (mais quand j’avais voulu l’acheter sur Amazon l’année dernière il coutait relativement cher dans les 40 ou 50€ si je me souviens bien, peut être du a une rupture de stock).
                    Ce que j’aime bien chez ce gars c’est qu’en plus d’être un entrepreneur qui ne se fixe aucune limite, c’est un grand philanthrope.
                    Je vais de ce pas le commander sur Amazon 😀

                    Répondre



                    • Andry de boosteurdevie

                      1 Fév 2012 à 12:19

                      Hello Olivier,
                      Dans la catégorie des entrepreneurs plutôt axés “musique”, j’aime aussi la façon de penser de Derek Sivers, le fondateur de CD Baby: le premier site de vente de musique indépendante. Il est carrément moins bling-bling (c’est d’ailleurs un minimaliste).
                      Voici sa sélection de livres: http://sivers.org/book pour ceux que ça intéresse…

                      Répondre



                      • Olivier Roland (Auteur)

                        2 Fév 2012 à 17:25

                        J’ai lu son livre “Anything you want” et c’est pas mal, même si ça ne vaut pas l’autobiographie de Branson selon moi. Mais Derek Sivers est un entrepreneur intéressant, pas de doute là-dessus 🙂

                        Répondre


                      • Stéphanie

                        2 Fév 2012 à 19:50

                        Ha, ce livre, enfin, ce pavé, est impressionnant !
                        La première moitié est passionnante et permet de comprendre comment un “super-entrepreneur” comme Richard Branson se construit. Son passé de cancre au lycée vaut vraiment le détour de la lecture, car il ne manque pas d’humour et son audace, dépasse les plus hauts sommets…
                        Une véritable suite d’aventures à déguster sans modération 🙂

                        Répondre



                        • Ethan

                          7 Fév 2012 à 16:43

                          Très dur d’entendre que c’est un entrepreneur qui a une éthique et qui lutte contre le réchauffement climatique alors qu’il possède une compagnie aérienne et que surtout, il a créé une entreprise de biocarburant.
                          Le biocarburant occupe des terrains cultivables pour que nous puissions rouler en voiture alors qu’un enfant meurt de faim toutes les 5s. Cela ressemble à du Greenwashing !

                          Répondre



                          • senga

                            25 Fév 2012 à 07:56

                            Tout à fait d’accord Ethan. Merci de rappeler que “business is business” 😉

                            Répondre




                          • […] de la société OneWeb, dirigée par Wyler et financée par Virgin (Richard Branson), Qualcomm et Airbus Defence and […]

                            Répondre









                            Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                            Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.