Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Avalez le crapaud !

avalez le crapaud brian tracy

Résumé du livre “Avalez le crapaud !” : L’auteur nous partage, dans ce livre, 21 moyens simples pour arrêter de tout remettre au lendemain et accomplir davantage en moins de temps.

Par Brian Tracy, 2003, 144 pages.

Titre original : Eat That Frog !

Note : Cet articlé invité a été écrit par Latifa RACHID de femme-en-paix.com

Chronique et résumé du livre “Avalez le crapaud” :

Introduction

Pendant bien des années on a dit que, si vous commencez chaque journée en avalant un crapaud vivant, vous traverserez la journée avec la satisfaction de savoir que c’est probablement la pire chose qu’il vous arrivera de toute la journée.

Le « crapaud », c’est votre tâche la plus grande et la plus importante, celle que vous risquez le plus de remettre au lendemain si vous ne vous y mettez pas sur-le-champ. Il s’agit également de la tâche qui est susceptible d’exercer la plus grande incidence positive sur votre vie et votre réussite en ce moment.

On a également dit : « Si vous devez avaler deux crapauds, commencez par le plus laid des deux. »

C’est une manière de dire que, si vous avez deux tâches importantes à accomplir, commencer par la plus considérable, la plus exigeante des deux. Imposez-vous pour discipline de l’attaquer immédiatement, pour ensuite persévérer jusqu’à son achèvement, avant de passer à autre chose.

Imaginez qu’il s’agit d’un « test », un défi personnel. Résistez à la tentation de commencer par la tâche la plus facile.

Pour atteindre un haut niveau de performance et de rendement, vous devez essentiellement prendre l’habitude, pour la préserver toute votre vie, de vous attaquer à vos tâches principales en premier chaque matin. Vous devez prendre l’habitude d’ « avaler votre crapaud » avant de faire quoi que ce soit d’autre et sans perdre trop de temps à y réfléchir.

En tant que telle, cette habitude s’acquiert par la pratique et la répétition jusqu’à ce qu’elle s’ancre fermement dans votre subconscient et devienne une seconde nature. Une fois l’habitude prise, elle devient réflexe et vous facilite ainsi les choses.

Vous avez été créé mentalement et émotionnellement de telle manière que l’accomplissement d’une tâche suscite en vous un sentiment d’être un gagnant.

Chaque fois que vous accomplissez une tâche, quelles qu’en soient la taille et l’importance, cela vous insuffle de l’énergie et de l’enthousiasme, et rehausse votre estime de soi. Plus la tâche accomplie est importante, plus vous vous sentirez heureux, confiant en vous-même et par rapport à votre monde.

L’accomplissement d’une tâche importante déclenche dans votre cerveau la sécrétion d’endorphines, qui provoquent en vous un « high » naturel. Le rush d’endorphines qu’engendre l’accomplissement réussi d’une tâche vous rend plus créatif et plus confiant.

Voici ce qu’on estime être un des plus grands secrets de la réussite : il est réellement possible de développer une « dépendance positive » aux endorphines, ainsi qu’au sentiment qu’elles procurent d’être plus lucide, confiant et compétent.

La pratique est la clé pour maîtriser n’importe quelle aptitude. Heureusement, l’esprit est comme un muscle. Il croît en force et en capacité avec l’usage. Par la pratique, on peut acquérir n’importe quel comportement ou développer n’importe quelle habitude qu’on juge soit désirable soit nécessaire.

  • Premièrement, prenez la décision d’acquérir l’habitude de terminer vos tâches.
  • Deuxièmement, disciplinez-vous à mettre en pratique les principes que vous êtes sur le point d’apprendre, jusqu’à ce que vous les maîtrisiez.
  • Troisièmement, faites tout avec détermination, jusqu’à ce que l’habitude se soit enracinée et soit devenue une seconde nature en vous.

1-Mettez la table avant d’avaler le crapaud

Avant de pouvoir déterminer quel est votre “crapaud” et d’avaler le crapaud, vous devez décider exactement ce que vous voulez accomplir dans chaque domaine de votre vie. En matière de rendement personnel, la clarté constitue la notion la plus importante. La principale raison pour laquelle certaines personnes abattent davantage de travail plus rapidement que d’autres, c’est qu’ils se représentent tout à fait clairement leurs buts et leurs objectifs, auxquels ils ne dérogent pas.

Voici une excellente règle de réussite : Réfléchissez sur papier.

Pour établir et atteindre vos objectifs, suivez les sept étapes suivantes :établir et atteindre ses objectifs en avalant le crapaud le matin

  1. Déterminez exactement ce que vous voulez. Fixez vos buts et vos objectifs par vous-mêmes ou asseyez-vous avec votre patron pour en discuter avec lui jusqu’à ce que vous sachiez clairement ce qu’on attend de vous et quel est l’ordre prioritaire à respecter.
    • Stephen Covey a dit : « Avant de commencer à gravir l’échelle de la réussite, assurez-vous qu’elle est appuyée contre le bon immeuble. »
  2. Prenez-en note. Réfléchissez sur papier. En notant votre but, vous le cristallisez et lui donnez une forme tangible. Vous créez quelque chose que vous pourrez toucher et voir. Les objectifs non écrits mènent à la confusion, au manque de précision, à une mauvaise orientation et à de nombreuses erreurs.
  3. Fixez une échéance à votre but. Sans échéance, le but ou la décision est dénuée d’urgence. Elle n’a ni véritable commencement ni véritable fin.  Sans vous être fixé d’échéance précise, accompagnée de l’acceptation de responsabilités spécifiques la concernant, vous vous adonnerez tout naturellement à la procrastination et n’accomplirez pas grand-chose.
  4. Dressez la liste de tout ce qui vous vient à l’esprit et que vous devrez faire pour atteindre votre but. Chaque fois que vous aurez l’idée d’une nouvelle activité, ajoutez-la à votre liste. Travaillez à cette liste jusqu’à ce que vous l’ayez achevée. Elle vous permettra de visualiser votre tâche ou votre objectif dans son ensemble.
  5. Faites-vous un plan d’action à partir de la liste. Organisez votre liste en ordre prioritaire et séquentiel. Prenez quelques minutes pour décider de ce que vous devez faire en premier et ce qui peut attendre à plus tard.
  6. Exécutez votre plan immédiatement. Faites quelque chose. Faites n’importe quoi. Le plan moyen qu’on exécute vivement vaut beaucoup mieux que le plan génial qui demeure totalement inexécuté. Pour connaître une réussite quelconque, il est primordial que vous vous exécutiez.
  7. Résignez-vous à faire chaque jour quelque chose qui vous rapprochera de votre objectif principal. Intégrez concrètement cette activité dans votre emploi du temps de la journée. Lisez un nombre précis de pages sur un sujet clé. Rendez visite à un nombre précis de prospects ou de clients. Consacrez une période de temps précise à l’exercice physique. Apprenez un certain nombre de mots nouveaux dans une langue étrangère. N’y dérogez jamais un seul jour.

Les objectifs attisent la flamme de la réalisation. Plus vos objectifs seront grands et clairs, plus vous aspirerez avec enthousiasme à les atteindre.

Exercice : Prenez maintenant une feuille vierge et dressez-y la liste des objectifs que vous souhaitez atteindre au cours de l’année à venir. Inscrivez-les au temps présent, de manière positive et à la première personne du singulier, afin que votre subconscient les accepte sur-le-champ.

Vous pourriez écrire, par exemple : « Je gagne tant de dollars par année », ou « Je pèse tant de kilos », ou « Je conduis telle ou telle voiture ».

Ensuite, passez en revue votre liste de dix objectifs, et choisissez celui qui, si vous l’atteigniez, exercerait la plus grande incidence positive sur votre vie. Quel que soit cet objectif, inscrivez-le sur une feuille à part. Fixez-vous une échéance, faites-vous un plan d’action, commencez à exécuter votre plan, puis faites chaque jour quelque chose qui vous rapprochera de votre objectif. Ce seul exercice pourrait changer votre vie !

2-Planifiez chaque journée

Tout au long de votre journée de travail, rayez les éléments de votre liste au fur et à mesure que vous les réalisez. Cette activité vous permettra de visualiser votre progression. Cela vous procurera le sentiment de réussir et d’avancer.

Si vous nourrissez un projet quelconque, commencez par dresser la liste de toutes les étapes que vous devrez franchir pour le mener à terme, depuis la première jusqu’à la dernière. Organisez les tâches propres au projet selon leur ordre prioritaire et séquentiel. Couchez-les sur papier ou affichez-les à l’écran de l’ordinateur, de manière à pouvoir les voir. Puis mettez-vous au travail, une tâche à la fois. Vous vous étonnerez de la quantité de travail que vous arrivez à accomplir de la sorte.

Une des règles les plus importantes de l’efficacité personnelle est la règle 10/90. Les 10 % du temps que vous passez à planifier et à organiser votre travail, avant de le commencer, vous feront gagner jusqu’à 90 % du temps que vous passerez à l’accomplir une fois que vous l’aurez commencé. Une seule application de cette règle suffira à vous convaincre de sa pertinence.

Exercice : Commencez dès aujourd’hui à planifier à l’avance chaque journée, chaque semaine et chaque mois.

Dans un calepin ou sur une feuille de papier énumérez tout ce que vous aurez à faire au cours des 24 prochaines heures. Trier vos tâches par priorité.

3-Appliquez à tout la règle 80/20

La règle 80/20 « principe de Pareto » est un des concepts de la gestion du temps et de la vie les plus utiles. Toutes les activités économiques répondent à ce principe, par exemple 20 % de vos tâches rendront compte de 80 % de la valeur de ce que vous faites. Cela signifie que, si vous avez une liste de dix choses à faire, deux de ces choses vous rapporteront autant sinon plus que l’ensemble des huit autres.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Nouvelles de mon livre : où en suis-je ? (et quelques conseils d’écriture)

Les tâches les plus importantes que vous puissiez accomplir chaque jour sont souvent les plus difficiles et les plus complexes. Mais les résultats et les récompenses que leur bonne exécution engendre peuvent s’avérer extraordinaires. Voilà pourquoi vous devez catégoriquement refuser de travailler aux tâches faisant partie des 80 % du bas de la liste tant que vous aurez encore des tâches à accomplir parmi les 20 % du haut de la liste.

Avant de vous mettre au travail, demandez-vous toujours : « Cette tâche fait-elle partie des 20 % du haut de ma liste d’activités ou des 80 % du bas ? »

Exercice : Dressez aujourd’hui même la liste de tous les objectifs, projets et responsabilités qui s’inscrivent dans le cadre de votre vie. Lesquels d’entre eux font partie du 20 % qui rendent compte de 80 % de vos résultats ?

Prenez dès aujourd’hui la résolution de consacrer de plus en plus de temps aux éléments qui peuvent faire toute la différence dans votre vie et de moins en moins de temps à des activités de moindre valeur.

4-Considérez les conséquences

Le gens qui connaissent la réussite sont ceux qui ont donné une orientation claire à leur avenir. Ils réfléchissent déjà à ce que sera leur réalité dans cinq, dix, et même vingt ans. Ils analysent leur conduite et leurs choix actuels afin de s’assurer que ces derniers sont conformes à l’avenir auquel ils aspirent.

Votre attitude envers le temps, votre “horizon temporel”, exerce une énorme incidence sur votre conduite et vos choix. Les gens qui envisagent leur vie et leur carrière à long terme semblent toujours prendre de bien meilleures décisions par rapport à leurs temps et leurs activités que ceux qui réfléchissent très peu à leurs avenirs.

Exercice : Passez régulièrement en revue votre liste de tâches, d’activités et de projets. Demandez-vous continuellement : « Quel projet ou activité exercerait, si j’accomplissais avec savoir-faire et à-propos, la plus grande incidence positive sur ma vie ? »

Quelle que soit la chose susceptible de vous être le plus utile, donnez-vous pour but de l’accomplir, faites-vous un plan d’action pour y parvenir et commencez dès lors à mettre à exécution votre plan. Souvenez-vous des merveilleuses paroles de Goethe : « Il suffit de commencer, et ton esprit s’enflammera ; continuer et la tâche s’accomplira ! »

5-Mettez continuellement en pratique la méthode ABCDE

Vous commencez à dresser la liste de tout ce que vous devez faire le lendemain. Réfléchissez sur papier.

Ensuite, avant de vous attaquer à votre première tâche, vous inscrivez un A, un B, un C, un D ou un E à côté de chaque élément.

Le “A” désignera quelque chose qu’on doit faire, sans quoi les conséquences seront graves.

Si vous avez plus d’une tâche de type “A”, mettez-les en ordre prioritaire en inscrivant A1, A2, A3 et ainsi de suite à côté de chaque tâche concernée.

La règle veut que vous ne fassiez jamais de tâche de type “B” lorsqu’il vous reste encore une tâche de type “A” à accomplir.

Les tâches “C” sont celles qu’il serait bien de faire mais qui ne changeront rien, que vous les accomplissiez ou non.

Les tâches de type “D” sont celles qu’on peut déléguer à quelqu’un. La règle veut que vous déléguiez tout ce que quelqu’un d’autre pourrait faire, de manière à avoir davantage de temps à consacrer aux tâches de type “A”, que vous êtes seul à pouvoir accomplir.

Les tâches de type “E” sont celles qu’on peut tout simplement éliminer sans que cela fasse la moindre différence réelle.

Exercice : Passez en revue dès maintenant votre liste de travail, pour y inscrire un “A”, un “B”, un “C”, un “D”, ou un “E” à côté de chaque tâche.

6-Concentrez-vous sur les domaines de résultats clés

Les domaines de résultats sont semblables aux fonctions vitales du corps, comme celles qu’indiquent la tension artérielle, la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire et l’activité cérébrale. L’absence d’une seule de ces fonctions vitales conduit à la mort de l’organisme. De la même manière si vous négligez un domaine de résultats clés dans votre travail, cela risque de conduire également à la perte de votre emploi.

Par exemple, la gestion a pour domaines de résultats clés la planification, l’organisation, la dotation en personnel, la délégation, la supervision et la communication de rapports. Le gestionnaire qui ne sait pas déléguer s’empêche d’utiliser ses autres compétences au maximum de leur efficacité. Le manque de compétence en délégation peut à lui seul conduire une personne à l’échec professionnel.

La bonne nouvelle, c’est que toutes les compétences professionnelles peuvent s’acquérir. Voici une des meilleures questions à se poser et à laquelle répondre : “Quelle compétence pourrais-je acquérir et exercer avec savoir-faire qui influerait le plus positivement possible sur ma carrière ?

Exercice : Identifiez les domaines de résultats clés de votre travail. Quels sont-ils ? Notez les résultats clés que vous devez obtenir pour exceller dans votre travail. Pour chacun d’entre eux, accordez-vous une note de un à dix. Ensuite, déterminez la compétence clé qui, si vous l’exerciez avec savoir-faire, vous serait le plus utile sur le plan professionnel.

7-Obéissez à la loi de l’efficacité forcée

Selon la loi de l’efficacité forcée, “on n’a jamais assez de temps pour tout faire, mais on a toujours assez de temps pour faire ce qui importe le plus.”

Nombre de gens disent travailler mieux lorsqu’ils sont pressés par des échéances. Mais des années de recherche ont démontré que cela est malheureusement rarement le cas.

Pressés par des échéances, qu’ils s’imposent d’ailleurs souvent eux-mêmes par leur procrastination et leur retard, les gens subissent un plus grand stress, commettent davantage d’erreurs et doivent reprendre plus souvent leur travail qu’en toutes autres circonstances. Les erreurs que les gens commettent lorsqu’il se pressent pour respecter les courtes échéances engendrent souvent des défauts et des frais supplémentaires qui engendrent à leur tour de lourdes pertes financières à long terme.

Il y a trois questions que vous pouvez régulièrement vous poser pour continuer de vous concentrer sur les tâches les plus importantes, afin de les terminer en temps voulu :

  1. Lesquelles de mes activités ont la plus grande valeur ?
  2. Que suis-je le seul à pouvoir accomplir qui, si je l’accomplis bien, fera toute la différence ?
  3. A quoi pourrais-je le mieux employer mon temps en ce moment ?

Exercice : En matière de réussite, votre outil de réflexion le plus puissant, c’est votre aptitude à ordonner vos priorités. Prenez quelques minutes chaque jour pour vous asseoir dans un lieu tranquille pour y réfléchir à votre travail et à vos activités.

8-Préparez-vous à fond avant de commencer à avaler le crapaud

Un des meilleurs moyens pour vous de surmonter la procrastination et d’accomplir plus de choses en moins de temps consiste à vous procurer tout ce dont vous aurez besoin avant même de commencer.

Aménagez votre aire de travail de manière à ce qu’elle soit confortable et attrayante, et se prête aux longues heures de travail.

Assis à votre bureau, avec tout le nécessaire sous les yeux et prêt à vous lancer, adoptez le langage corporel qui sied à d’excellentes performances. Asseyez-vous bien droit, inclinez-vous vers l’avant, le dos décollé du dossier. Tenez-vous comme si vous étiez un personnage efficace et capable de grandes performances. Ensuite, saisissez-vous du premier élément et dites-vous : “Mettons-nous au travail !” Puis jetez-vous à l’eau. Une fois lancé, persévérez jusqu’à ce que vous ayez terminé votre travail.

Exercice : Plus votre environnement de travail sera propre et bien rangé, plus vous vous sentirez positif, productif et confiant. Prenez dès aujourd’hui la résolution de ranger complétement votre bureau une fois le travail terminé de façon à ce qu’il soit prêt à l’emploi.

9-Faites vos recherches personnelles

Faire ses recherches personnelles constitue un des principes les plus importants d’accroissement de son rendement. Vous devez donc apprendre ce que vous avez à apprendre pour pouvoir accomplir votre travail. Mieux vous parviendrez à avaler un certain type de crapaud, meilleures seront vos chances de vous y mettre sans tarder et d’aller jusqu’au bout.

Une des techniques de gestion les plus utiles de tous les temps consiste à s’améliorer par rapport à ses propres domaines de résultats clés. Le perfectionnement personnel et professionnel compte parmi les meilleurs moyens de gagner du temps.

Un seul renseignement ou une compétence supplémentaire peut faire une énorme différence dans votre aptitude à bien faire le travail en question.

Lisez dans votre domaine au moins une heure par jour. Suivez tous les cours et colloques offerts sur des compétences clés pouvant vous être utiles. Assistez aux congrès et aux réunions d’affaires des gens de votre profession ou de votre métier. Participez à des colloques et à des ateliers.

Exercice : Décidez dès aujourd’hui de devenir vous-même “un projet professionnel”. Devenez un étudiant à vie dans votre art ou science. Pour le professionnel l’école n’est jamais finie.

10-Mettez à profit vos talents particuliers

Il y a certaines choses que vous pouvez faire, ou que vous pouvez apprendre à faire, qui peuvent vous rendre extraordinairement utile à vous-même et aux autres. Votre responsabilité consiste à identifier les domaines particuliers dans lesquels vous êtes unique, pour ensuite vous efforcer de devenir très, très bon dans ces domaines-là.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  La Méthode GTD - S'organiser pour réussir

Inventoriez régulièrement vos talents et vos aptitudes uniques. Que faites-vous particulièrement bien ? En quoi excellez-vous ? Que faites-vous avec facilité et savoir-faire qui s’avère difficile pour d’autres ? En réfléchissant à votre carrière, qu’est-ce qui a le plus contribué à votre réussite au niveau de la vie privée et professionnelle jusqu’à ce jour ?

Par nature, vous vous plairez le plus à accomplir les choses que vous réussissez le mieux.

Un de vos plus grands devoirs dans la vie consiste à déterminer ce que vous aimez réellement faire, ensuite donner le meilleur de vous-même à ce travail en particulier.

Exercice : Posez-vous continuellement les questions clés suivantes : “En quoi est-ce que j’excelle ? Qu’est-ce qui me plaît le plus dans mon travail ? Qu’est-ce qui a le plus contribué à ma réussite par le passé ? Si je pouvais faire n’importe quel travail, lequel choisirais-je ?”.

11-Identifiez vos contraintes majeures

Peu importe ce que vous avez à faire, il y aura toujours un facteur restrictif qui déterminera avec quelle vitesse et avec quelle efficacité vous le ferez. Votre responsabilité consiste à étudier la tâche et à identifier le facteur restrictif ou la contrainte qui y est rattachée. Vous devez ensuite concentrer toute votre énergie sur l’élimination de cette entrave.

Ce facteur, ce pourrait être une personne dont l’aide ou la décision vous est nécessaire, une ressource dont vous avez besoin, une faiblesse dans un secteur de l’entreprise ou quelque chose d’autre. Quoi qu’il en soit, le facteur restrictif est toujours là, et il vous incombe toujours de le découvrir.

La règle 80/20 s’applique aux contraintes de votre vie privée et professionnelle. Cela signifie que 80 % des contraintes, les facteurs qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs, sont internes. Elles se trouvent en vous-mêmes, parmi vos propres qualités, aptitudes, habitudes, disciplines et compétences personnelles. Seulement 20 % des facteurs restrictifs sont externes, à vous-même ou à votre entreprise.

Exercice : Identifiez l’objectif le plus important que vous poursuivez actuellement dans la vie. Demandez-vous : “Pourquoi n’y suis-je pas encore parvenu ? Qu’y a-t-il en moi qui m’en empêche ? “ Quelles que soient vos réponses, agissez dès maintenant. Faites quelque chose. N’importe quoi mais lancez-vous.

12-Allez-y un baril de pétrole à la fois

Un des meilleurs moyens de surmonter la procrastination consiste à cesser de penser à l’immense tâche qui vous attend, pour vous concentrer sur une action précise que vous pouvez entreprendre. Un des meilleurs moyens d’avaler un gros crapaud, c’est d’en prendre une seule bouchée à la fois.

L’auteur raconte sa traversée du Sahara algérien où il y avait des barils de pétrole noirs à cinq kilomètres d’intervalle. De jour on pouvait discerner deux barils de pétrole, celui passé et celui qui se trouvait cinq kilomètres plus loin.

Tout ce qu’ils avaient à faire, c’était de se diriger vers le baril de pétrole suivant. Résultat : ils sont parvenus à traverser le plus grand désert du monde, en y allant tout simplement “un baril de pétrole à la fois”.

Vous pouvez surmonter la procrastination et accomplir des choses extraordinaires simplement en faisant le premier pas, en vous lançant à la poursuite de votre objectif, pour ensuite y aller un pas, un baril de pétrole à la fois.

Exercice : Sélectionnez un objectif, une tâche ou un projet de votre vie par rapport auquel vous avez remis les choses au lendemain, et faites immédiatement un pas vers sa réalisation.

13-Exercez des pressions sur vous-mêmes

Un des meilleurs moyens de surmonter la procrastination consiste à travailler comme s’il ne vous restait plus qu’un seul jour pour accomplir vos tâches les plus importantes avant de vous absenter pendant un mois ou de partir en vacances.

En exerçant des pressions sur vous-même, vous accomplirez plus de tâches, et cela mieux et plus rapidement que jamais auparavant. Vous deviendrez une personne aux performances et aux réalisations exceptionnelles. Vous en tirerez une grande fierté et, petit à petit, vous acquerrez l’habitude d’accomplir rapidement vos tâches, ce qui vous servira ensuite tous les jours de votre vie.

Exercice : Fixez-vous des échéances pour chaque tâche et activité. Élevez la barre pour vous-même et ne vous permettez pas de passe-droit. Dès l’instant où vous vous fixez une échéance, maintenez-vous-y et tentez même de la devancer.

14-Maximisez vos pouvoirs personnels

Voici une règle pour vous. Prenez une journée complète de repos chaque semaine. Ce jour-là, qu’il s’agisse du samedi ou du dimanche, interdisez-vous toute lecture, toute correspondance, toute tentative pour rattraper votre retard dans certaines choses du bureau et toute autre chose exigeant un exercice cérébral. A la place, allez au cinéma, faites de l’exercice physique, passez du temps en compagnie de votre famille, allez faire une promenade à pied, ou participez à une quelconque activité permettant à votre cerveau de recharger complètement ses batteries. Il est vrai que « le changement vaut autant que le repos ».

Chaque année, prenez des vacances régulières, de long week-ends, et de congés d’une semaine ou deux, afin de vous reposer et reprendre des forces. On est toujours plus productif après un week-end de congés ou des vacances.prendre des vacances grace aux objectifs bien fixés

De plus, afin de maintenir votre taux d’énergie au maximum, soignez votre alimentation. Evitez le sucre, le sel, les produits à base de farine blanche et les boissons gazeuses. En vous nourrissant d’aliments sains et faibles en gras, en faisant régulièrement de l’exercice et vous accordant du repos, vous accomplirez plus de travail et de meilleure qualité, et cela avec plus de facilité et de satisfaction que jamais auparavant.

Exercice : Faites ‘l’analyse de votre taux actuel d’énergie et de vos habitudes de santé quotidiennes. Prenez dès aujourd’hui la résolution d’améliorer votre état de santé et votre taux d’énergie.

15-Motivez-vous à agir

Le discours que vous vous tenez de minute en minute détermine 95% de vos émotions, positives et négatives. Ce n’est pas ce qui vous arrive mais la manière dont vous interprétez ce qui vous arrive qui détermine ce que vous ressentez. C’est votre propre version des événements qui détermine en grande partie s’ils vous motiveront ou démotiveront, s’ils vous procureront ou vous enlèveront de l’énergie.

Afin de demeurer motivé, vous devez résoudre de devenir l’optimiste par excellence. Vous devez décider de réagir positivement aux paroles, aux actions et réactions des gens et de votre entourage, ainsi qu’aux situations qui se présentent à vous.

Pour entretenir votre propre motivation et surmonter les doutes ou la peur, répétez-vous continuellement « Je vais y arriver ! Oui, je vais y arriver ! »

Si vous visualisez continuellement vos objectifs et vos idéaux, et si vous parlez toujours de manière positive, vous serez plus concentré et plus rempli d’énergie. Vous vous sentirez plus confiant et plus créatif. Vous jouirez d’une plus grande maîtrise des choses et d’une plus grande puissance personnelle.

Exercice : Contrôlez vos pensées. Souvenez-vous qu’on devient ce à quoi on pense la plupart du temps. Veillez donc à réfléchir aux choses que vous souhaitez plutôt qu’à celles que vous ne souhaitez pas, et à parler uniquement des premières.

16-Pratiquez la procrastination créative

La procrastination créative, c’est de déterminer de manière réfléchie et délibérée les choses exactes qu’on ne fera pas dans l’immédiat, ni même peut être jamais.

La plupart des gens remettent à plus tard les grandes tâches difficiles, qui ont de la valeur et de l’importance, et qui sont susceptibles d’influer considérablement à long terme sur leur vie et leur carrière. Or, il faut résister coûte que coûte à cette tendance.

Vous devez remettre délibérément à plus tard les tâches qui ont peu de valeur.

Un des mots les plus puissants dans le domaine de la gestion du temps, c’est « Non ! » Vous devez dire « non » à tout ce qui ne constitue pas un emploi valable de votre temps et de votre vie. Dites-le tôt et dites-le souvent. Le fait est que vous n’avez pas de temps à perdre.

Exercice : Passez en revue vos activités non professionnelles pour déterminer lesquelles sont sans importance. Réduisez le temps que vous passez à regarder la télé, pour le consacrer plutôt à votre famille, à la lecture, à l’exercice physique ou à faire quelque chose qui améliorera votre qualité de vie.

17-Accomplissez la tâche la plus difficile en premier

avalez le crapaud le matin agenda taches a faireVoici comment acquérir l’habitude d’avaler le crapaud :

  • Au terme de votre journée de travail, ou durant le week-end, faites la liste de tout ce que vous aurez à faire le lendemain.
  • Passez en revue cette liste en employant la méthode ABCDE, conjointement avec la règle 80/20.
  • Sélectionnez la tâche A1, soit la plus importante, celle dont la réalisation ou l’omission est la plus susceptible de faire une différence.
  • Rassemblez tout ce dont vous aurez besoin pour accomplir votre tâche du début à la fin. Étalez-le devant vous, prêt à vous servir le lendemain matin lorsque vous vous mettrez au travail.
  • Dégagez entièrement votre aire de travail, de manière à ce que vous n’ayez plus que cette seule et unique tâche, la plus importante, sous les yeux.
  • Imposez-vous pour discipline de vous lever et de vous préparer à travailler, pour ensuite entrer dans votre bureau et vous attaquer d’emblée à votre tâche la plus difficile, et cela sans interruption, avant de passer à autre chose.
  • Faites cela pendant 21 jours, jusqu’à ce que vous ayez l’habitude. Grâce à cette discipline vous doublerez littéralement votre rendement en moins d’un mois.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  The Unwritten Laws of Business

Exercice : Considérez-vous comme une œuvre d’art. Consacrez-vous à l’acquisition d’habitudes qui vous permettront de devenir productif en les mettant en pratique à répétition, jusqu’à ce qu’elles deviennent automatiques et faciles.

18-Divisez la tâche en bouchées

Une des principales raisons pour lesquelles vous remettez au lendemain les grandes tâches importantes, c’est parce qu’elles vous semblent trop colossales et trop importantes de prime abord.

Parmi les techniques que vous pouvez employer pour diviser une grande tâche en éléments de taille raisonnable, il y a la technique du « salami ». Il s’agit de décrire la tâche en détail, pour vous attaquer ensuite résolument à une seule tranche de travail dans un premier temps, un peu comme si vous mangiez un salami (une tranche à la fois).

Psychologiquement, vous trouverez plus facile d’accomplir une seule petite partie d’un grand projet que de vous attaquer au projet en entier. Il arrivera souvent que, dès l’instant où vous aurez commencé et terminé une partie de votre travail, vous soyez d’humeur à avaler juste une petite tranche de plus. En peu de temps, et sans même vous en rendre compte, votre travail s’accomplira, une tâche à la fois.

Il y a une autre technique dont vous pouvez vous servir pour vous motiver à aller sans cesse de l’avant : la technique « du gruyère ». Vous l’emploierez afin de vous mettre au travail en décidant de percer un trou dans la tâche, un peu comme un trou dans un morceau de gruyère.

Vous transformez une tâche en gruyère lorsque vous résolvez d’y travailler pendant un laps de temps bien précis. Il peut s’agir de 5 à 10 minutes seulement, après quoi vous vous interrompez pour passer à autre chose. Vous ne prendrez qu’une bouchée de votre crapaud pour ensuite vous reposer ou faire quelque chose d’autre.

Par conséquent, vous devriez essayer la technique « du salami » ou celle « du gruyère » pour accomplir toute tâche qui vous semble intimidante de prime abord. Vous vous étonnerez de constater à quel point ces techniques s’avèrent utiles pour surmonter la procrastination.

Exercice : Mettez en application ces techniques dès maintenant. Choisissez un travail de taille, complexe et aux tâches multiples, que vous ne cessez de remettre à plus tard. Appliquez-y la technique “du salami” ou celle “du gruyère” pour l’entamer.

19-Mobilisez de grandes plages horaires

La majeure partie du travail vraiment important que vous devez accomplir exige que vous y consacriez de longues périodes ininterrompues.

Beaucoup de gens au rendement exceptionnel ont pour habitude de prévoir tout au long de la journée des activités spécifiques qu’ils accomplissent à une heure fixe. Ces gens bâtissent leur vie professionnelle autour de l’accomplissement de leurs tâches principales, une à la fois. Résultat : leur rendement ne cesse de s’améliorer, et ils en viennent à abattre 2 fois, 3 fois et même 5 fois plus de travail que la moyenne des gens.

L’agenda personnel quotidien réparti en heures et en minutes, qu’on remplit à l’avance, peut constituer un des outils de rendement personnel les plus puissants qui soient.

Lorsque vous travaillez sur une tâche donnée, éteignez votre sonnerie du téléphone, éliminez toute source de distraction et travaillez sans interruption. Une des meilleures habitudes de travail que vous puissiez entretenir consisterait à vous lever tôt pour travailler à la maison pendant plusieurs heures le matin. Vous accompliriez, durant ce temps sans interruptions, 3 fois plus de travail que vous ne le pourriez jamais faire dans un bureau en plein effervescence où vous seriez entouré de gens et bombardé d’appels téléphoniques.

Exercice : Réfléchissez sans cesse à différents moyens de gagner, de prévoir et de consolider de grandes périodes de temps. Consacrez ce temps à des tâches importantes qui influeront le plus long terme sur votre vie privée et professionnelle.

20-Acquérez le sentiment d’urgence

Lorsque vous travaillez à des tâches de grande valeur selon un niveau d’activité élevé et continu, vous êtes susceptible d’entrer dans un état d’esprit étonnant qu’on appelle « expérience gratifiante intrinsèque ».

Un des moyens par lesquels vous pouvez adopter cet état d’expérience gratifiante intrinsèque consiste à acquérir « le sentiment d’urgence ». Il s’agit de se sentir poussé ou désireux de s’attaquer immédiatement à un travail et l’accomplir rapidement. Cette forme d’impatience pousse à se lancer et à continuer sur sa lancée. Le sentiment d’urgence est très comparable à l’impression de courir contre soi-même.

Le sentiment d’urgence nous fait passer automatiquement dans la voie rapide de notre carrière. Plus on travaille rapidement et on accomplit le travail, plus l’estime de soi, la dignité et la fierté personnelle s’en trouvent accrues.

Un des moyens parmi les plus simples et les plus puissants pour se lancer consiste à répéter plusieurs fois : « Fais-le maintenant ! Fais-le maintenant ! Fais-le maintenant ! ».

Exercice : Décidez aujourd’hui même d’acquérir le sentiment d’urgence dans tout ce que vous ferez. Choisissez un domaine dans lequel vous avez tendance à tout remettre au lendemain et décidez d’acquérir l’habitude d’agir promptement dans ce domaine.

21-Consacrez-vous à chaque tâche avec assiduité

En vous concentrant totalement sur votre tâche la plus importante, vous pourrez réduire le temps qu’il vous faudra pour l’accomplir de 50 % ou plus.

Mais lorsque vous vous préparez à fond avant de commencer, pour ensuite refuser de vous arrêter ou de vous laisser distraire jusqu’à ce que le travail soit terminé, vous acquérez de l’énergie, de l’enthousiasme et de la motivation. Votre efficacité et votre rendement ne cesse de s’améliorer. Vous travaillerez plus rapidement et plus efficacement.

Plus vous vous imposez pour discipline de travailler à une seule et même tâche sans vous interrompre, plus vous progresser sur « la courbe de rendement ». Vous accomplissez de plus en plus de travail de qualité, en moins en moins de temps.

Exercice : Passez à l’action ! Décidez aujourd’hui de choisir la tâche ou le projet le plus important que vous puissiez accomplir, pour ensuite vous y attaquer sur le champ et avalez le crapaud. Lorsque vous aurez commencé votre tâche la plus importante, imposez-vous pour discipline de persévérer sans diversion ni distraction jusqu’à ce que vous l’ayez terminée à 100 %.

Conclusion sur “Avalez le crapaud !” :

Ce petit livre “Avalez le crapaud !” est très riche et va à l’essentiel pour une bonne gestion du temps. L’auteur nous guide pas à pas dans chacun des 21 moyens exposés. Il donne des exemples et citations très pertinentes.

A titre personnel, j’applique ses conseils depuis des années. Comme le fait de préparer la veille la liste des tâches à faire ou la technique “du gruyère”. Je suis plus efficace et plus organisée. Je les avais appliqués dans mon précédent projet et j’ai pu accomplir beaucoup de choses avec un suivi très précis fait toutes les semaines.

Aujourd’hui je démarre une nouvelle activité de coaching et je lance ma propre entreprise. Ce projet est énorme pour moi car c’est une reconversion professionnelle. J’ai presque tout à apprendre : le blogging, la vente, le webmarketing, la vidéo…

Je découpe en petite tâche que je peux facilement faire. De plus, je ne me fixe pas sur le but final qui est assez  grand.

Si j’ai du mal à faire une tâche, je la découpe encore plus. Puis, je fais une toute petite partie chaque jour.

Travaillant de chez moi et étant maman de trois enfants, j’ai du mal à ne pas m’interrompre dans mes tâches. Entre aller déposer les enfants à l’école, l’orthophoniste, les repas, les différentes sollicitations de mes enfants….Je fais comme je peux, je suis à l’écoute de moi-même et j’adapte la méthode à ma situation. A vous de trouver aussi votre rythme.

Par contre je n’ai pas eu l’occasion d’appliquer son moyen de cultiver le sentiment d’urgence, je pense qu’il y en a pas besoin pour moi, on a déjà assez la pression comme ça Winking smile.

J’avais mis un rappel sur mon téléphone pour ne pas travailler le dimanche mais je ne respectais pas vraiment. J’en profitais pour avancer dans mon projet. En préparant cet article j’ai compris l’importance de faire un break régulièrement pour mieux travailler la semaine suivante.

L’auteur incite à faire l’exercice immédiatement à la fin de chaque chapitre, faites-le vraiment si vous voulez changer les choses. C’est l’action qui vous mènera vers votre objectif et dans ce livre “avalez le crapaud!” vous avez d’excellents moyens pour y arriver.

Latifa RACHID auteure du blog femme-en-paix.com

Points forts :

  • Facile à lire et les concepts de “avalez le crapaud!” sont simples à mettre en place.
  • Des exercices en fin de chaque chapitre.
  • Des conseils très utiles et pleins de bon sens.
  • Intègre des éléments que j’ai appris en coaching comme la clarification d’objectif, mettre une échéance, la pensée positive, la posture…
  • Les principes sont universels ils peuvent s’appliquer sur n’importe quel projet que çà soit dans la vie privée ou professionnelle.
  • Ressemble au livre de David Allen “S’organiser pour réussir – la méthode GTD” en beaucoup plus simple.

Points faibles :

  • Aucun

La note de Latifa RACHID du blog femme-en-paix.com :

imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Avez-vous lu le livre “Avalez le crapaud!” ? Combien le notez-vous?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (3 votes, moyenne: 4,67 out of 5)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Avalez le crapaud!”

Visitez Amazon afin d’acheter le livre “Avalez le crapaud !” :

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Avalez le crapau, Avalez le crapaud, résumé avalez le crapaud, resumer avaler le crapaud
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

8 Commentaires pour :

Avalez le crapaud !

  • Amandine

    10 Jan 2020 à 14:25

    Hello, merci pour ce bon résumé des 21 principes anti-procrastination!
    J’ai moi-aussi beaucoup aimé ce livre et j’en ai fait un résumé (beaucoup plus court 😉 ) sur mon blog à destination des étudiants !
    Pour info, le livre est sorti au format poche sous le titre “Prenez le taureau par les cornes” ! (je ne sais pas pourquoi le titre a changé).

    Répondre



    • Jean-Marie

      10 Jan 2020 à 17:25

      Un résumé fidèle au livre. Perso, un des livres dans ma bibliothèque que j’écoute régulièrement en audio book lorsque je voyage ou je conduis. A lire, relire et relire. Bonne lecture

      Répondre



      • Latifa

        12 Jan 2020 à 10:46

        Bonjour Amandine,
        Merci pour ton message. Le livre est une référence en organisation et les principes sont simples.
        Bravo pour ton résumé plus court on peut le lire plus rapidement et c’est un très bon pense-bête.
        Je ne savais pas qu’il y a une nouvelle version. Merci pour le partage.

        Répondre



        • Latifa

          12 Jan 2020 à 11:03

          Bonjour Jean-Marie,
          Merci pour ton message. Très bonne astuce que tu partages avec nous.
          C’est vrai que la répétition est un très bon moyen d’apprentissage.
          Bonne continuation

          Répondre




          • […] devez passer à  l’action immédiatement. Avoir un plan ne suffit pas. En effet, le plus important est de commencer à exécuter votre plan […]

            Répondre




            • […] si on aime et désire suffisamment quelque chose, cela ne nous gêne pas vraiment de manger la “tartine de merde” qui est servie […]

              Répondre




              • […] D’ailleurs, un des articles que j’ai préféré sur le blog Des Livres pour changer de vie est celui-ci. […]

                Répondre




                • […] Onur Karapinar nous propose la méthode ABCDE décrite par Brian Tracy dans son livre “Avalez le crapaud“. Celle-ci consiste à lister toutes les tâches de sa journée et de les classer dans une […]

                  Répondre









                  Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                  Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

                  52 Partages
                  Partagez
                  WhatsApp
                  Partagez
                  Tweetez
                  Enregistrer