Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Success-story : les 3 fondateurs de Nike, Feed. et Criteo racontent leur aventure entrepreneuriale

La success-story est un terme qui fait rêver de nombreux entrepreneurs en herbe. Rien de plus inspirant en effet que de lire le récit du parcours hors du commun de célèbres fondateurs d’entreprise partie de rien avant de réussir.

Dans cet article, nous vous présentons l’aventure entrepreneuriale qu’ont vécue 3 entrepreneurs qui ont marqué les esprits par leur réussite : les fondateurs de Nike, Feed. et Criteo.

Au programme : leurs parcours vers le succès, de leur première idée jusqu’à la consécration de leur marque, en passant par les obstacles qu’ils ont dû surmonter.

Vous découvrirez leurs secrets de réussite, leurs leçons de vie mais aussi leurs erreurs à éviter. Leurs témoignages regorgent d’enseignements pour vous inspirer et vous motiver à oser vous lancer ! Et connaitre, qui sait, vous aussi, votre success-story…

Table des matières

1. L’art de la victoire | L’aventure entrepreneuriale de Nike racontée par son fondateur Phil Knight

l'art de la victoire Phil knight

Titre original : « Shoe Dog« 

Par Phil Night, 2018, 550 pages.

Résumé du livre « L’art de la victoire » de Phil Night, fondateur de Nike

Dans son autobiographie « L’art de la victoire« , Phil Knight, le fondateur de Nike, raconte l’histoire fascinante de la création de son entreprise.

Il commence son récit en 1962, à son retour dans l’Oregon (où il a grandi) après ses études. Le jeune Phil est alors un athlète passionné et joue au basket-ball à l’université.

Agé de 24 ans, il caresse ce qu’il appelle son « Idée Folle » : monter une entreprise pour vendre aux États-Unis des chaussures de sport japonaises à bas prix. Après un voyage d’un an à travers le monde, Phil va enfin concrétiser cette idée. Car lors de ce voyage, il a rencontré un fabricant de chaussures japonais qui va changer sa vie.

En 1964, associé à son ancien entraîneur d’athlétisme Bill Bowerman, Phil Night crée alors sa première société. Il l’appelle « Blue Ribbon Sports« . Le jeune entrepreneur importe ses premières paires de chaussures japonaises Tigers. Il réalise qu’il a trouvé sa passion. Malgré de multiples difficultés, dont des problèmes avec son fournisseur japonais Onitsuka, l’entreprise se développe rapidement.

En 1971, « Blue Ribbon Sports » devient « Nike« , un nom inspirée par la déesse grecque de la victoire. Et Phil Night crée son fameux logo « swoosh » (l’histoire de ce logo légendaire a pour origine une anecdote croustillante).

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Pourquoi vous n'appliquez pas ce que vous lisez (et comment y remédier) - 2

Pendant près de 20 ans, Nike va ensuite naviguer constamment entre succès foudroyants et risque de faillite. Phil Knight doit alors sans cesse trouver des financements pour assurer la survie et la croissance de son entreprise.

En 1980, l’introduction en bourse de Nike apporte enfin à Phil Knight les capitaux nécessaires pour donner vraiment vie à son rêve entrepreneurial. L’ascension de Nike peut alors commencer.

En 2006, lorsque Phil Knight quitte ses fonctions de PDG, le chiffre d’affaires de Nike atteint 16 milliards de dollars et la marque est devenue un symbole mondialement connu.

Le message à retenir de la success-story de Nike  

histoire à succès Nike

Dans ce livre autobiographique, Phil Knight, raconte l’histoire incroyable de Nike, l’entreprise qu’il a fondée et dirigée de 1964 à 2004.

L’entrepreneur nous fait vivre son parcours inspirant, depuis les premiers 50 dollars prêtés par son père et les quelques chaussures de sport stockées dans son coffre de voiture jusqu’à la fortune et la renommée mondiale de sa marque.

Le livre raconte l’histoire de l’une des marques les plus populaires et les plus réussies de tous les temps. Il aborde les défis auxquels Phil Knight a été confronté en cours de route, notamment des problèmes de qualité de production et des conflits avec des partenaires commerciaux. Mais il montre aussi comment le fondateur de Nike a toujours gardé sa vision et son engagement envers l’innovation et la qualité, et ainsi porté sa société au sommet.

Le livre offre également un aperçu unique de la culture de Nike, célèbre pour sa créativité, son esprit d’équipe et son engagement envers l’innovation. Enfin, il met en lumière la philanthropie de Phil Knight et sa conviction en faveur de l’investissement dans l’éducation et le sport. Tous cela a contribué à faire de Nike une entreprise réussie et respectée dans le monde entier.

Le parcours de Phil Night nous inspire l’idée suivante : un entrepreneur passionné et déterminé peut réaliser son rêve et construire un empire mondial à partir de presque rien.

6 points qui ont largement contribué à la success-story de Nike

  • L’importance de la passion et de la détermination pour surmonter tous les obstacles.
  • La nécessité de toujours chercher de nouveaux financements et de ne jamais se reposer sur ses lauriers si l’on veut durer en tant qu’entrepreneur.
  • Le rôle crucial du facteur humain : il est primordial de s’entourer d’une bonne équipe sur qui compter.
  • La capacité à explorer de nouvelles idées pour rester en avance sur ses concurrents et à prendre des risques parfois énormes pour réaliser ses ambitions.
  • La patience et la ténacité pour traverser les périodes difficiles qui jalonnent le chemin.
  • L’humilité et la capacité d’apprentissage constant pour réussir sur le long terme.

Mon avis sur « L’art de la victoire » qui retrace l’aventure entrepreneuriale du fondateur de Nike

aventure entrepreneuriale du fondateur de Nike

« L’art de la victoire » est un livre absolument captivant. L’énergie déployée par Phil Knight pour mener à bien son projet, sa passion pour le sport, son sens du détail et son travail acharné font de lui un modèle pour tout entrepreneur.

Son parcours, semé d’embûches, prouve que réaliser ses rêves demande des sacrifices mais que la détermination finit toujours par payer.

Le livre autobiographique de Phil Night est incontournable ! L’authenticité de l’auteur tantôt vous émeut, vous fait rire, vous fait rêver, vous montre l’envers du décor d’une aventure entrepreneuriale et finalement vous apprend tellement !

Les points forts et points faibles du livre « L’art de la victoire » de Phil Night

Points forts :

  • Le récit palpitant et inspirant d’un homme qui s’est battu pour réaliser son rêve et bâtir l’une des marques les plus emblématiques et les plus réussies de tous les temps.
  • Les enseignements à tirer de l’expérience de l’auteur : de véritables leçons de vie sur la passion, le leadership, le management, le risque, mais aussi sur l’aventure entrepreneuriale qui est tout sauf linéaire et les coulisses du monde des affaires.
  • L’authenticité qui se dégage de l’homme qu’est Phil Knight à la fin de son histoire, qui donne à réfléchir au sens que l’on attribue à sa vie professionnelle et personnelle.
  • Avec un ton drôle et touchant à la fois, ce livre autobiographique se lit comme un roman captivant.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Cessez d'être gentil soyez vrai !

Points faibles :

  • Quelques longueurs et répétitions, qui néanmoins sont fidèles à la réalité de l’aventure entrepreneuriale : les succès sont rarement soudains.
  • Peu de détails sur la période 1980-2006.

Ma note :

★★★★★

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “L’Art de la victoire” de Phil Night

Visitez Amazon et achetez le livre “L’Art de la victoire” de Phil Night

2. Forcez votre destin | L’aventure entrepreneuriale de Feed. racontée par son fondateur Anthony Bourbon

Forcez votre destin Anthony Bourbon

Par Anthony Bourbon, 2022, 204 pages.

Résumé du livre « Forcez votre destin » d’Anthony Bourbon, fondateur de Feed.

« Forcez votre destin » raconte le parcours inspirant d’Anthony Bourbon, le fondateur de la célèbre marque Feed.. Le chef d’entreprise y partage comment il est passé de la pauvreté et de la rue à la création de cette entreprise multimillionnaire.

Né dans un milieu modeste et victime de violences familiales, Anthony Bourbon se retrouve à la rue adolescent. Mais cette expérience difficile est un déclic pour lui : il décide en effet, à ce moment-là, de ne compter que sur lui-même.

À force de résilience et de travail, en suivant sa passion pour l’entrepreneuriat, le jeune homme lance en 2017 Feed., une marque de barres nutritives. En 5 ans, Feed. lève 40 millions d’euros.

Cette histoire est une leçon pour tous les entrepreneurs : elle démontre comment dépasser les déterminismes sociaux par la force de la volonté.

Le message fort à retenir de la success-story d’Anthony Bourbon

À travers son aventure entrepreneuriale exceptionnelle, Anthony Bourbon, parti de rien, nous inspire l’idée suivante : peu importe nos origines et le déterminisme de notre milieu social, nous avons le pouvoir de forcer notre destin et de réussir grâce à notre passion, notre ambition, notre résilience et un travail acharné.

Son témoignage, dans ce livre, est une leçon sur la force de l’ambition, de la résilience et de la passion dans la réussite entrepreneuriale

Les 3 clés de la réussite entrepreneuriale selon Anthony Bourbon

  • La résilience : savoir rebondir après les échecs et continuer d’avancer malgré les obstacles est indispensable pour réussir lorsque nous entreprenons.
  • La passion : elle permet de nous lever chaque jour et de consacrer toute notre énergie à notre projet. Sans passion, impossible de connaître le succès entrepreneurial.
  • L’ambition : il est essentiel d’oser rêver grand, de se fixer des objectifs élevés et de croire en nos capacités à les atteindre. L’ambition, c’est le moteur pour dépasser nos limites.

Mon avis sur le livre autobiographique d’Anthony Bourbon qui retrace son aventure entrepreneuriale

« Forcez votre destin » partage un témoignage autobiographique poignant et inspirant pour tous les entrepreneurs en herbe ! Pourquoi ? Parce que l’histoire d’Anthony Bourbon prouve qu’il est possible de passer de la rue au succès grâce à la persévérance.

L’auteur, devenu aujourd’hui un riche chef d’entreprise, nous raconte, dans un style très spontané, son enfance difficile et les obstacles qu’il a dû surmonter. Au lieu de sombrer, Anthony a transformé ses épreuves en tremplins. Armé de passion et d’ambition dévorantes, il a fondé Feed., start-up millionnaire.

Au-delà du business, Anthony Bourbon partage sa philosophie de vie et des conseils concrets qui aident à cultiver le bon état d’esprit selon lui pour réussir, quitte à secouer le système établi.

Ainsi, « Forcez votre destin » est une lecture incontournable pour les rebelles intelligents. C’est une success-story qui insuffle espoir et motivation à entreprendre selon ses rêves. Anthony Bourbon nous montre que chacun peut tracer sa route et laisser une empreinte. Un manifeste qui donne des ailes !

Les points forts et points faibles du livre « Forcez votre destin » d’Anthony Bourbon

Points forts :           

  • Une success-story inspirante : la force de résilience d’Anthony Bourbon au regard de son enfance et de son adolescence redonne espoir et motivation à tous ceux qui partent de zéro. C’est une belle leçon de vie de voir la réussite de quelqu’un parti de rien.
  • Les enseignements à tirer de cette lecture : les leçons de vie et de développement personnel de l’auteur, parti de rien et ayant traversé de dures épreuves, sont précieuses pour tout entrepreneur ou futur entrepreneur.
  • Le plaidoyer pour le partage, la solidarité et le dépassement de soi : Anthony Bourbon nous encourage à donner en retour, aider les autres, changer le système pour davantage de méritocratie.
  • Une lecture très accessible.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vidéo : Crème Solaire

Points faibles :

  • Tout le monde n’adhèrera pas à la tonalité parfois militante et défiant l’ordre établi de l’auteur.
  • Peu de conseils techniques sur l’entrepreneuriat.

Ma note :

★★★★★

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Forcez votre destin” d’Anthony Bourbon

Visitez Amazon et achetez le livre “Forcez votre destin” d’Anthony Bourbon

3. « On m’avait dit que c’était impossible » | L’aventure entrepreneuriale de Criteo racontée par son fondateur Jean-Baptiste Rudelle

Jean-Baptiste Rudelle On m'avait dit que c'était impossible

Par Jean-Baptiste Rudelle, 2015, 256 pages.

Résumé du livre « On m’avait dit que c‘était impossible » de Jean-Baptiste Rudelle, fondateur de Criteo

Dans son livre « On m’avait dit que c’était impossible : Le manifeste du fondateur de Criteo« , Jean-Baptiste Rudelle, co-fondateur et P-DG de la start-up française Criteo, raconte son parcours d’entrepreneur.

L’entrepreneur commence par évoquer ses jeunes années : sa passion pour l’innovation technologique depuis son adolescence et ses rêves de jeunesse qui sont de créer une entreprise et écrire un livre.

Après un premier échec entrepreneurial avec sa société K-Mobile, vendue à Alcatel en 2000, il réussit avec Kiwee, sa deuxième start-up.

Puis, à 35 ans et après avoir écrit un premier ouvrage, il décide de se lancer dans une nouvelle aventure : Criteo. Malgré des débuts difficiles, l’entreprise finit par décoller grâce à sa technologie innovante de publicité ciblée sur internet. Et petit à petit, Criteo s’impose sur le marché français puis international.

Le cœur de cet ouvrage revient alors en détail sur les coulisses de cette success-story : de l’idée à la recherche d’investisseurs, puis de la création de l’équipe de Criteo jusqu’à son entrée en Bourse au Nasdaq en 2013. L’auteur partage les défis rencontrés, notamment ceux technologiques et la concurrence intense sur le marché publicitaire, ainsi que les leçons qu’il a apprises tout au long de cette aventure entrepreneuriale.

Au fil du récit, Jean-Baptiste Rudelle nous livre également sa vision du monde de l’entreprise, de l’entrepreneuriat en France (le french bashing) et de sujets comme la fiscalité ou les inégalités. Avec optimisme, il nous montre que la France a les talents et le potentiel pour devenir une grande « start-up nation ».

Le message à retenir de la success-story de Criteo 

Jean-Baptiste Rudelle nous raconte son aventure entrepreneuriale et celle de la célèbre start-up française internationale Criteo qu’il a  fondée dans l’arrière-boutique d’une saladerie et qui se trouve aujourd’hui cotée à la Bourse du Nasdaq.

Cette success-story nous inspire que, malgré les difficultés et les doutes, il est possible de bâtir une start-up technologique ambitieuse et performante en France.

Cinq idées inspirantes qui ressortent de l’aventure entrepreneuriale du fondateur de Criteo

  • La réussite passe par la persévérance et la capacité à saisir les opportunités, même les plus inattendues (la prise de risque calculée). L’équipe fondatrice, les choix stratégiques et technologiques sont également déterminants.
  • Il est essentiel de voir et penser « grand » dès les débuts, en visant d’emblée le leadership global de son secteur. Sinon, on risque de se faire rapidement dépasser.
  • La culture d’entreprise doit être participative, inclusive, et fondée sur la collaboration, l’ouverture et l’intelligence collective. C’est ce modèle, inspiré de la Silicon Valley, qui favorise l’innovation et la réussite.
  • La France n’est pas cet « enfer fiscal » que l’on décrit. Les coûts sont finalement assez compétitifs, notamment dans la tech, et il existe de nombreux dispositifs fiscaux avantageux.
  • Les start-up technologiques doivent être conscientes de leur responsabilité sociétale, notamment sur les questions d’inégalités ou de protection des données personnelles.
  • Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est impératif.

Mon avis sur le livre « On m’avait dit que c‘était impossible » qui retrace la success-story de Criteo

rien n'est impossible, success story

Ce livre est une lecture que je recommande à tous les entrepreneurs !

Jean-Baptiste Rudelle nous y raconte, avec beaucoup de sincérité, les hauts et les bas de son aventure entrepreneuriale pour faire de Criteo une start-up mondiale. Cette success-story est à la fois inspirante et pleine d’enseignements sur la persévérance et l’adaptation nécessaires en entrepreneuriat.

Sa vision positive de l’écosystème français devrait motiver plus d’un entrepreneur en herbe à se lancer !

Les points forts et points faibles du livre « On m’avait dit que c’était impossible » de Jean-Baptiste Rudelle

Points forts :

  • La plume de l’auteur et son storytelling rendent le récit de cette aventure entrepreneuriale passionnant.
  • La vision positive et inspirante de l’auteur sur le monde des start-ups et la culture d’entreprise française et américaine.
  • Le message résolument optimiste pour les entrepreneurs en France.

Points faibles :

  • Les lecteurs ne doivent pas s’attendre à des conseils concrets ou pratiques pour entreprendre : c’est avant tout une success-story qui y est racontée.
  • Comme s’il s’agit d’une histoire avant tout, davantage d’anecdotes sur le quotidien d’un dirigeant de start-up internationale aurait parfait le récit !

Ma note :

★★★★★

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “On m’avait dit que c’était impossible”

Visitez Amazon et achetez le livre “On m’avait dit que c’était impossible”

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez apprécié ! Vous pouvez aussi laisser un commentaire pour donner votre avis ou recommander un livre qui retrace aussi une success-story inspirante racontée par son fondateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer