Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

163 citations des plus grands aventuriers de tous les temps

Vous avez besoin de vous évader ? Les citations de ces grands aventuriers et explorateurs vont vous faire rêver et vous transporter ! En parcourant le monde dans ses milieux les plus hostiles et reculés, d’un pôle à un autre, sur tous les recoins de la planète, et même jusqu’au delà de la Terre, ces voyageurs ont repoussé leurs limites et ont rapporté de leurs périples des leçons de vie extraordinaires à nous transmettre.

citations des plus grands aventuriers

L’âge d’or des explorateurs n’est pas mort. Dans notre époque de révolution technologique et de déplacements à grande vitesse, les voyageurs font figure de résistance en faisant du temps et de leur condition humaine, le coeur de leurs aventures. Dans l’époque où nous vivons, cela ne peut que nous inspirer ! Car ils font écho à ce besoin de plus en plus présent de reconnexion avec la nature et l’humanité.

Des navigateurs du Nouveau Monde aux explorateurs de l’espace, des voyageurs écrivains aux aventuriers de l’extrême, en solo, en équipe, à pied, en autostop, en vélo ou en bâteau, les explorateurs globe-trotters sont tous, à leur manière, des éveilleurs de conscience. Ils nous enseignent le dépassement de soi, le sens de l’effort, la simplicité. Ils nous inspirent la curiosité, la prise de risque, le goût du challenge, le courage d’aller au bout de nos rêves les plus impossibles.

Partez vous aussi voyager grâce aux meilleures citations de 23 aventuriers et explorateurs d’aujourd’hui et de l’Histoire : Sarah Marquis, Sylvain Tesson, Mike Horn, Nicolas Vanier, Antoine de Maximy, Jean-Louis Etienne, André Brugiroux, Youri Gagarine, Nicolas Bouvier, Wilfred Thesiger, Jean-Yves Cousteau, Ella Maillard, Théodore Monod, Alexandra David Néel, Marco Polo, Ibn Battûta, Christophe Colomb, Vasco de Gama, Fernand de Magellan, James Cook, Louis-Antoine de Bougainville, Jean-Baptiste Charcot et Roald Amundsen.

Ces 163 citations d’aventuriers vous font part de leurs apprentissages au contact du monde, des autres et d’eux-mêmes, de leurs engagements et surtout de leur passion.

1. Citations de Sarah Marquis, aventurière sauvage (1972-)

  • “Quoi qu’on entreprenne, le risque zéro n’existe pas. Essayer de contrôler la prise de risque est une utopie qu’on nous vend à coups d’assurances. C’est une mise en cage, qui nous prive de ce que nous avons de plus cher : la liberté.”
  • “Il y a bien plus à voir que ce que les yeux perçoivent.”
  • “Définition de l’aventure : toute entreprise où le risque est considérable et dont la réussite est douteuse.”
  • “J’ai appris au fil du temps à me nourrir de mes rencontres, chacune d’elles a le potentiel d’ouvrir un nouveau passage secret en moi, me donnant accès à une zone jusqu’alors inconnue. Nous sommes tous complémentaires à un moment précis, chacun sur sa route.”
  • “Le plus beau cadeau que vous pouvez faire à quelqu’un est de l’écouter.”
  • “On ne vole pas l’histoire des gens, des plantes, des arbres, on attend patiemment qu’ils daignent la partager avec vous.”
  • “L’univers est en nous tous, il suffit de vouloir partir à sa rencontre.”
  • “On ne peut pas maîtriser son destin, on ne peut que le manger aussi intensément qu’un dernier repas.”
  • “Avec les années, j’ai appris à ne pas bouger et à observer lorsqu’un problème montre le bout de son nez. Dans la nature, les animaux font de même : ils restent immobiles aussi longtemps que le prédateur les menace. S’éparpiller dans tous les sens ne sert à rien.”
  • La sensibilité est l’unique réponse pour comprendre un paysage. Il faut laisser de côté la logique, les théories, le bon sens et tout le reste. Les blocages de l’esprit sont comme des barrières imaginaires que nous nous créons et qui nous empêchent de voir.”
  • “À chaque pas, un peu de moi se mêle à la Terre. À chaque pas, la Terre me donne un peu d’elle. Aucun pas n’est vain, tout a un sens.”

2. Citations de Sylvain Tesson, écrivain vagabond (1972-)

  • “Lire nous confirme que la solitude est un trésor. Un livre peut changer une vie. Et dire qu’il n’y a aucune mise en garde d’inscrite sur la couverture !”
  • “On dispose de tout ce qu’il faut lorsque l’on organise sa vie autour de l’idée de ne rien posséder.”
  • “Cette envie de faire demi-tour lorsqu’on est au bord de saisir ce que l’on désire.”
  • “Surpopulation : la Terre n’avait pas prévu son succès.”
  • “Penser qu’il faudrait le prendre en photo est le meilleur moyen de tuer l’intensité d’un moment.”
  • “Rien ne vaut de passer un bon moment avec soi-même à parcourir les rayonnages de sa bibliothèque intérieure.”
  • “Les sociétés n’aiment pas les ermites. Elles ne leur pardonnent pas de fuir. Elles réprouvent la désinvolture du solitaire qui jette son “continuez sans moi” à la face des autres. Se retirer c’est prendre congé de ses semblables. L’ermite nie la vocation de la civilisation, en constitue la critique vivante.”
  • “Il est bon de n’avoir pas à alimenter une conversation. D’où vient la difficulté de la vie en société ? De cet impératif de trouver toujours quelque chose à dire.”
  • “La malédiction de l’homme consiste à ne jamais se contenter de ce qu’il est.”
  • “De mon duvet, j’entends crépiter le bois. Rien ne vaut la solitude. Pour être parfaitement heureux, il me manque quelqu’un à qui l’expliquer.”
  • “Entre l’envie et le regret, il y a un point qui s’appelle le présent. Il faudrait s’entraîner à y tenir en équilibre.”
  • “Certains hommes espéraient entrer dans l’Histoire, nous étions quelques-uns à préférer disparaître dans la géographie…”
  • “Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.”
  • “Chaque matin, l’aube nous offre une nouvelle chance.”

3. Citations de Mike Horn, aventurier de l’extrême (1966-)

Citations de Mike Horn

  • “On qualifie d’impossible les choses que l’on n’a pas vraiment envie de faire.”
  • “L’Arctique m’a rappelé la relativité des choses, et l’évidence suivante : le monde n’a pas besoin de moi pour tourner.”
  • “La fortune tient moins aux possessions accumulées qu’à la capacité à vivre avec peu.”
  • “Tu ne peux jamais gagner si tu as peur de perdre. Au départ, l’envie de gagner doit être beaucoup plus forte que la peur de perdre.”
  • “On peut sauter plus haut, aller plus loin, montrer plus de courage, élever le niveau d’endurance, mais il ne faut jamais, jamais, oublier d’être simple.”
  • “Je n’établis pas de nouveaux records à battre, je modifie une certitude : ce qui était théoriquement impossible ne l’est plus.”
  • “Beaucoup de gens se gâchent la journée – et celle des autres – pour des détails. J’ai appris que les choses qui méritent de nous compliquer l’existence sont très rares.”
  • “La nature est l’arbitre suprême. Et – que tous les pollueurs du monde s’en souviennent – elle punit durement, tôt ou tard, ceux qui ne la respectent pas.”
  • “Soudain, je ne sais plus. Une petite voix me dit que je n’ai qu’à faire marche arrière, que tout le monde comprendra et que personne ne m’en voudra. Peut-être, mais moi… Qu’est-ce que je penserai de moi ? “
  • “Pour moi, l’anniversaire, ce n’est pas seulement une fête de naissance. C’est le rappel que tu as une année de moins pour réaliser tout ce qu’il te reste à faire. Ça veut dire bouge ton cul, mon pote, et vite !”
  • Avoir un mental cent pour cent positif, c’est le secret. La clé de toutes les victoires.”
  • “On ne grimpe pas avec ses cuisses et ses bras. On grimpe avec ses tripes.”
  • “Je navigue entre la violence, la splendeur et les légendes.”
Les lecteurs de cet article ont également lu :  140 Citations sur le bonheur pour vous rendre heureux !

4. Citations de Nicolas Vanier, explorateur du Grand Nord (1962-)

  • “La terre ne devrait pas avoir de valeur marchande. Elle devrait être comme un enfant, appartenir à ceux qui l’aiment sans qu’il soit possible de l’acheter ou de la revendre.”
  • “Toute sa vie, on est l’élève de la nature, car avec elle, on n’a jamais fini d’apprendre.”
  • “L’important, c’est d’arriver. Peu importe la durée du voyage.”
  • “Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. Ce n’est pas l’homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu’il fait à la trame, il le fait à lui-même.”
  • “Il fait -55 °C et même les loups se taisent.”
  • “Je ressens cette sensation excitante, un peu enivrante, d’être intégré dans la vie sauvage qui m’est si chère et dans laquelle l’homme retrouve l’usage de sens atrophiés par la civilisation.”
  • “On ne fait pas toujours ce que l’on veut mais on doit toujours vouloir ce qu’on fait.”
  • “Je sais combien la situation est grave et combien éphémère est cette vie, partout menacée. Je ne voyage plus pour mon simple plaisir et celui de le faire partager aux autres, mais avec la volonté de montrer l’importance d’agir, pour que les générations futures puissent voir les ours polaires autrement que dans un livre, sous la rubrique : animaux disparus.”
  • “Les craquements sinistres de la glace qui se pliait, se soulevait, se contorsionnait, ressemblaient aux gémissements d’une bête agonisante. Elle résistait, mais rien ne résiste à la débâcle. L’hiver pouvait bien refuser de céder la place, combattre et se rebeller, peine perdue. Le printemps s’installait.”
  • “J’embrasse les montagnes du regard. Entendent-elles le silencieux mais profond remerciement que je leur adresse pour m’avoir fait vivre un tel moment ? Sur l’échelle du bonheur, je perds l’équilibre tellement je suis monté haut.”

5. Citations d’Antoine de Maximy, routard réalisateur (1959-)

  • “Quand ce dont on a besoin n’existe pas, on peut le fabriquer.”
  • “Lorsqu’on veut quelque chose, il ne faut pas hésiter à le demander. Qu’est-ce qu’on risque ? Un refus mais c’est tout.”
  • “Lorsque vous êtes tout seul, vous êtes une cible.”
  • “Mes parents appréciaient ces gens qui, comme eux, profitaient de la vie à fond. Pour eux la priorité n’était pas d’asseoir une position sociale mais d’échanger.”
  • “J’ai pas d’heures perdues parce que j’ai toujours des choses à faire.”
  • “Tout ce que je fais a un but.”
  • “Les gens plus pauvres sont plus accueillants.”
  • “À 18 ans, dix ans après Mai 68, les jeunes voulaient changer le monde, ils étaient en lutte contre la société.”

6. Citations de Jean-Louis Etienne, médecin et explorateur solitaire (1946-)

  • “Tout semble impossible à ceux qui n’ont jamais rien essayé.”
  • “Le dépouillement n’est pas seulement la façon de vivre avec peu, c’est l’art de vivre pleinement chaque instant.”
  • “Persévérez sur la voie de vos rêves, même si le chemin paraît difficile. Nous avons tous un destin à découvrir, à inventer, à construire.”
  • “J’ai la chance d’être né avant la télévision, et nous n’avions même pas le téléphone. C’est dire si nous étions libres de notre temps et de nos pensées.”
  • “Oser, c’est engager son imagination au-delà des certitudes.”
  • “La vie se passe toujours là où l’on est. La difficulté à la ressentir vient de ce qu’en ce monde d’hyper-communication, notre esprit est toujours aspiré ailleurs.”
  • “Nous projetons tellement sur la matière que nous accumulons par facilité, par faiblesse. Notre principal capital est celui que nous portons en nous.”
  • “Je mesurais maintenant la puissance de ces forces aveugles qui conduisent au-delà du raisonnable, qui vous donne l’audace de convaincre et que certains nomment passion.”
  • “Je ne suis pas certain de ce qu’est le bonheur. Mais je sais ce qui rend heureux. – Oh, dites-moi ! – La clé est de faire ce que l’on aime.”
  • “La paix intérieure de chacun est le premier acte d’apaisement du chaos collectif.”
  • “On ne repousse pas les limites, on les découvre.”
  • “Chez l’enfant, l’apprentissage de la marche suit des étapes bien précises : il rampe, marche à quatre pattes, se redresse, met un pied devant en avant, puis l’autre en se cramponnant à tout ce qui le rassure. Il finit un jour par consentir au déséquilibre, cette fraction de seconde où le corps ne prend appui que sur un pied. Puis il comprend que c’est le mouvement même qui le remet d’aplomb. Il marche ! Cet acquis est définitif.”

7. Citations d’André Brugiroux, globe-trotteur autostoppeur (1937-)

Citations d'André Brugiroux, globe-trotteur

  • “L’affection présente un danger certain pour celui qui veut toujours aller plus loin.”
  • “Le stop, c’est de la tauromachie, de la pêche au gros, du zen, de la psychologie appliquée, de l’art. Le stop est la Voie royale du voyageur, une voie initiatique mêlant la méditation à l’action la plus déterminée. Car le paradoxe du stop est qu’il vous rend à la fois complètement libre (besoin de rien pour le pratiquer) et totalement dépendant : l’exacte condition humaine.”
  • “Voilà, ça y est, j’y suis, j’ai réalisé mon rêve d’enfant : j’ai visité tous les pays du monde !”
  • “Le drame de nos institutions d’enseignement et celles du vaste monde en général est d’instruire, mais de ne pas éduquer. Aucun individu n’est formé pour devenir un citoyen universel, sinon les problèmes contemporains s’effaceraient d’eux-mêmes.”

8. Citations de Youri Gagarine, explorateur de l’espace (1934-1968)

  • “En regardant la terre de loin, vous réalisez qu’elle est trop petite pour qu’il y ait un conflit et juste assez grande pour une coopération.”
  • “J’aurais pu continuer à voler dans l’espace pour toujours.”
  • “Rien ne nous arrêtera. La route vers les étoiles est raide et dangereuse. Mais nous n’avons pas peur… Les vols spatiaux ne peuvent pas être arrêtés. Ce n’est pas le travail d’un homme ou même d’un groupe d’hommes. C’est un processus historique que l’humanité réalise conformément aux lois naturelles du développement humain.”
  • “Le développement de la science et de la technique ouvre des possibilités sans bornes à la domestication des forces de la nature et à leur utilisation au bénéfice de l’humanité. Pour cela il faut avant tout préserver la paix.”
  • “Être le premier à entrer dans le cosmos, à se lancer seul dans un duel sans précédent avec la nature. Que pourrait-on rêver de plus ?”
  • “Le chemin du cosmos ! Quel bonheur d’avoir été le premier à m’y engager ; d’avoir été le premier à effectuer un vol auquel les hommes rêvaient depuis longtemps ! Les plus grands esprits ont essayé de tracer la voie difficile des étoiles. Le vol du 12 avril 1961 a été, sur cette voie, un premier pas gigantesque.”
  • “Quand j’ai tourné autour de la Terre dans un vaisseau spatial, j’ai vu pour la première fois à quel point notre planète est belle. Préservons et augmentons cette beauté sans la détruire !”
  • “Le parcours d’un cosmonaute n’est pas une marche facile et triomphante vers la gloire. Vous devez apprendre à connaître la signification non seulement de la joie mais aussi du chagrin, avant de monter dans la cabine de l’engin spatial.”
Les lecteurs de cet article ont également lu :  120 citations pour booster sa confiance en soi !

9. Citations de Nicolas Bouvier, poète baroudeur (1929-1998)

Citations de Nicolas Bouvier

  • “On voyage pour que les choses surviennent et changent ; sans quoi on resterait chez soi.”
  • “Ici, prendre son temps est le meilleur moyen de n’en pas perdre.”
  • “En route, le mieux c’est de se perdre. Lorsqu’on s’égare, les projets font place aux surprises et c’est alors, mais alors seulement que le voyage commence.”
  • “Un voyage se passe de motif. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même. On croit qu’on va faire un voyage mais bientôt c’est le voyage qui vous fait ou vous défait.”
  • “C’est le propre des grands voyageurs que de ramener tout autre chose que ce qu’on allait chercher.”
  • “La façon dont un peuple explique son existence en apprend parfois aussi long que celle dont il la vit.”
  • “Le voyage ne vous apprendra rien si vous ne lui laissez pas aussi le droit de vous détruire. C’est une règle vieille comme le monde. Un voyage est comme un naufrage, et ceux dont le bateau n’a pas coulé ne sauront jamais rien de la mer.”
  • “Mais rien de cette nature n’est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu’on porte en soi, devant cette espèce d’insuffisance centrale de l’âme qu’il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement est peut-être notre moteur le plus sûr.”
  • “Nous nous refusons tous les luxes sauf le plus précieux : la lenteur.”
  • “C’est la contemplation silencieuse des atlas, à plat ventre sur le tapis, entre dix et treize ans, qui donne ainsi l’envie de tout planter là.”
  • “On ne voyage pas pour se garnir d’exotisme et d’anecdotes comme un sapin de Noël, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore, vous rende comme ces serviettes élimées par les lessives qu’on vous tend avec un éclat de savon dans les bordels.”
  • “On a souvent plus de profit à lire les voyageurs qui écrivent que les écrivains qui voyagent.”
  • “La santé est comme la richesse, il faut l’avoir dépensé pour l’apercevoir.”

10. Citations de Wilfred Thesiger, aventurier du désert (1910-2003)

  • “Qui oserait prétendre qu’il est moins exaltant d’escalader une montagne que d’arriver au sommet par le funiculaire ? Mon hostilité à l’égard des inventions modernes tient peut-être précisément à ce qu’elles rendent les choses trop faciles.”
  • “Nous étions dans le vrai désert, là où les différences de race et de couleur, de richesse et de prestige social, sont dénuées de toute signification – ou presque ; là où les masques de l’affectation tombent, et où seules apparaissent les vertus fondamentales. Là où les hommes se rapprochent les uns des autres.”
  • “Dans le désert, j’avais fait l’expérience d’une liberté impossible dans le monde civilisé, d’une vie allégée de tout bien personnel et appris qu’en fait ce qui n’est pas de première nécessité encombre.”
  • “J’avais ressenti et apprécié la satisfaction qu’on retire des épreuves endurées, le plaisir qui naît de l’abstinence ; le contentement de la faim apaisée ; la saveur de la viande ; le goût d’une eau pure ; l’extase de l’abandon au sommeil quand le besoin en est devenu torture ; la chaleur d’un feu dans le froid piquant de l’aube.”
  • “Ce que je cherchais, à travers les épreuves qu’impose l’exploration des déserts et au contact des peuples qui les habitent, c’est la paix de l’âme. Certes, j’avais assigné un but à chacun de ces voyages, mais il n’avait en soi que fort peu d’importance. […] Non, ce n’est pas le but qui importe, mais le chemin qu’on accomplit pour l’atteindre, et, plus le parcours est difficile, plus le voyage a de prix.”
  • “C’est dans ces espaces illimités que je trouverais la paix inhérente à toute solitude et, parmi les Bédouins, la fraternité qui se noue généralement face à un monde hostile.”

11. Citations de Jacques-Yves Cousteau (appelé commandant Cousteau) – explorateur des mers et océans (1910-1997)

Citations de Jacques-Yves Cousteau

  • “Les missions impossibles sont les seules à réussir.”
  • “S’il a été remarqué que quelques dauphins pouvaient reconnaitre jusqu’à cinquante mots de notre langue, aucun humain n’a jamais pu comprendre un seul mot de la leur.”
  • “Lorsqu’un homme, pour quelque raison que ce soit, a l’opportunité de mener une vie extraordinaire, il n’a pas le droit de la garder pour lui-même.”
  • “Vue de face ou de profil, aucune vague n’est exactement identique à une autre. Elles viennent au monde, elles prennent plus ou moins d’ampleur, selon leur destin, et c’est cette dimension que les gens, s’ils étaient des vagues, appelleraient “réussite sociale”.”
  • “La biodiversité ne s’applique pas seulement aux écosystèmes, mais aussi aux cultures des hommes. Pour survivre, une civilisation humaine, comme des écosystèmes, a besoin de diversité.”
  • “Je suis un découvreur, mon but est d’émerveiller.”
  • “Pour la majeure partie de l’histoire, l’homme a dû combattre la nature pour survivre ; dans ce siècle, il commence à comprendre que, pour survivre, il doit la protéger.”
  • “Nous oublions que le cycle de l’eau et le cycle de vie ne font qu’un.”
  • “À peine l’homme découvre-t-il l’intelligence qu’il tente de l’impliquer dans sa propre stupidité.”
  • “Nous vivons dans une interminable succession d’absurdités imposées par la logique myope de la pensée à court terme.”
  • “L’eau et l’air, les deux fluides essentiels dont dépend toute vie, sont devenus des poubelles mondiales.”
  • “Même ceux qui connaissent les souffrances d’une maladie parvenue à sa phase terminale et qui ne cessent de se plaindre se cramponnent jusqu’au dernier souffle dans l’espoir de savourer une fois de plus l’éclat du soleil.”
  • “Dès sa naissance, l’homme porte le poids de la gravité sur ses épaules. Il est boulonné à la terre. Mais l’homme n’a qu’à sombrer sous la surface et il est libre.”

12. Citations d’Ella Maillard, aventurière des steppes (1903-1997)

  • “Courir le monde ne sert qu’à tuer le temps. On revient aussi insatisfait qu’on est parti. Il faut faire quelque chose de plus.”
  • “Je veux oublier que le retour est inévitable.”
  • “Le bonheur le voilà : cette ivresse que crée un instant d’équilibre entre un passé qui nous satisfait et un avenir immédiat riche de promesses.”
  • “La monotonie donne un relief extraordinaire aux moindres événements.”
  • “- Pourquoi voyagez-vous ? – Pour trouver ceux qui savent encore vivre en paix.”
  • “Comprendra-t-on cette importance que prend pour vous toute chose si nul autre que vous ne l’a décidée, menée à bien ?”
  • “Pourquoi autant voyager quand on peut trouver les réponses et la sagesse dans les livres ? Je ne suis pas livresque ; les mots ne me suffisent pas. J’avais besoin de rencontrer des personnes qui vivaient leur sagesse.”
  • “Où s’intégrer ? C’est toujours le même problème et chacun d’entre nous doit y apporter sa propre réponse.”
  • “L’enseignement veut que l’on soit toujours frappé dans son attachement le plus fort, car ce lien étroit et aveugle entrave notre marche vers l’infini.”
  • “Maintenant, comme l’araignée ayant allongé sa toile jusqu’au bout de ses branches, j’ai élargi mon horizon et comme si j’avais partout laissé quelque chose issu de ma substance je suis directement touchée par ce qui se passe au long des fils de mon existence.”
  • “Être acceptée par la terre. Comprendre sa signification, puis sentir combien elle est un tout, et vivre la force de cette unité. Alors seulement il sera temps d’aimer chaque partie de ce tout, enfin libérée de l’aveuglement inhérent à un amour partiel.”
  • “Le ciel est trop petit pour contenir les étoiles qui s’écrasent, se bousculent et débordent à chaque instant.”
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les plus belles citations de Nelson Mandela

13. Citations de Théodore Monod, humaniste des sables (1902-2000)

Citations de Théodore Monod

  • “Certains choix fondamentaux orientent votre existence sans que vous vous en rendiez compte sur le moment. Ce n’est qu’au-delà de la bifurcation que vous découvrez que vous étiez à la croisée des chemins.”
  • “L’homme moderne redoute le silence car il pressent, confusément, que le silence est une terre de confrontation avec l’essentiel, avec nous-même, avec notre vocation d’homme. Il faut plonger dans le silence comme on s’aventure dans le désert. Il nous faut retrouver le chemin du silence.”
  • “Pour moi, il y a une montagne, la même pour tous, que nous gravissons les uns et les autres par des sentiers différents. Les uns montent par ici, d’autres par-là, mais nous avons tous les uns et les autres, l’ambition ou l’espoir de nous retrouver au sommet, dans la lumière, au-dessus des nuages.”
  • “Les grands traits d’une destinée ne sont jamais recherchés ou voulus. Ils sont accidentels. Les choses importantes de la vie sont décidées ailleurs. On croit agir mais on est agi. Je ne sais pas par qui d’ailleurs.”
  • “Il faudrait apprendre tous les jours une chose au moins. Cela en ferait trois cent soixante-cinq par an, ce serait pas mal.”
  • “À l’heure où dans tant de domaines s’installe le règne de la monotonie et de l’uniformité, peut-être apparaîtra-t-il salutaire de méditer un instant sur les vertus de la diversité. L’union n’est pas l’uniformité.”
  • “L’Utopie ne signifie pas l’irréalisable, mais l’irréalisé. L’Utopie d’hier peut devenir la réalité, la pratique de demain.”
  • “Céder à la curiosité et au désir de s’instruire, de savoir des choses. Il n’est pas à mon sens de joie plus grande, dans le domaine de l’esprit, que de parvenir à saisir une partie du mystère du monde.”
  • “Parti “océanographe” pour la Mauritanie, j’en revenais “saharien”. Mais je restais navigateur, n’ayant en somme changé que de monture.”

14. Citations d’Alexandra David Néel, voyageuse libre et féministe (1868-1969)

  • “Les choses jugées difficiles et terribles deviennent, en général, bien simples lorsqu’on les affronte.”
  • “Celui qui voyage sans rencontrer l’autre ne voyage pas, il se déplace.”
  • “Pourquoi priez-vous si vous doutez d’être entendu ?”
  • “À l’origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité ! Elle est une condition essentielle du progrès.”
  • “Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine.”
  • “Intellectuel n’est pas toujours synonyme d’intelligent.”
  • “Il faut se garder de vouloir uniformiser les mentalités.”
  • “Si tu ne profites pas du temps que tu as de libre, tu n’en profiterais pas davantage quand ce temps serait dix fois plus considérable.”
  • “Les vrais compagnons, ce sont les arbres, les brins d’herbes, les rayons du soleil, les nuages qui courent dans le ciel crépusculaire ou matinal, la mer, les montagnes. C’est dans tout cela que coule la vie, la vraie vie, et on n’est jamais seul quand on sait la voir et la sentir.”
  • “Négligez les petites choses sous prétexte qu’on voudrait en faire des grandes, c’est l’excuse des lâches.”
  • “Il ne faut pas vouloir du bien aux gens en dépit d’eux et contre leur volonté. Chacun sait, mieux que personne, ce qu’il lui convient.”
  • “La vie en agit souvent à l’égard des hommes comme on le fait des animaux. Les tourmentant trop pour qu’ils vivent, et trop peu pour qu’ils meurent.”
  • “Pleurez avec ceux qui pleurent.”
  • “Il fait froid et triste quand on demande aux êtres de vous être un soutien, de vous réchauffer, d’alléger le fardeau de misère inhérente à toute existence. Nul d’eux n’a réellement le souci de le faire, nul d’eux ne le peut vraiment. C’est en soi qu’il faut cultiver la flamme qui réchauffe, c’est sur soi qu’il faut s’appuyer.”

15. Citations des aventuriers d’autrefois, explorateurs partis à la découverte du monde

citations de grands explorateurs

Roald Amundsen (1872-1928), qui a mené la première expédition au Pôle Sud

  • “Avec une planification suffisante, vous pouvez presque éliminer l’aventure d’une expédition.”

Jean-Baptiste Charcot (1867-1936), qui a exploré les pôles et les mers

  • “Il ne s’agit même pas ici de “vaincre ou mourir”, il faut à tout prix réussir, car notre perte même justifierait tout ce qui a pu être dit et ne compenserait pas les sacrifices consentis.”

Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811), qui a découvert de nombreuses îles de l’Océan Pacifique

  • “Je suis voyageur et marin, c’est à dire un menteur et un imbécile aux yeux de cette classe d’écrivains paresseux et superbes qui, dans l’ombre de leur cabinet, philosophent à perte de vue sur le monde et ses habitants, et soumettent impérieusement la nature à leurs imaginations. Procédé bien singulier, bien inconcevable, de la part de gens qui, n’ayant rien observé par eux-mêmes, n’écrivent, ne dogmatisent que d’après des observations empruntées de ces mêmes voyageurs auxquels ils refusent la faculté de voir et de penser.”

James Cook (1728-1779), qui a exploré le cercle polaire arctique et l’Océan Pacifique

  • “Faites seulement une fois ce que les autres disent que vous n’êtes pas capable de faire, et vous ne ferez jamais plus attention à leurs limitations.”

Fernand de Magellan (1480-1521), qui a réalisé le premier tour du monde

  • “L’église dit que la terre est plate, mais j’ai vu l’ombre sur la lune et j’ai plus foi en l’ombre qu’en l’église.”

Vasco de Gama (1460-1524), qui a découvert l’Inde

  • “Je n’ai pas peur de l’obscurité. La vraie mort est préférable à une vie sans vivre.”

Christophe Colomb (1451-1506), qui a découvert les Antilles et exploré l’Amérique

  • “On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va.”
  • “Tu ne traverseras jamais l’océan si tu as peur de perdre de vue le rivage.”
  • “Ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres.”
  • “Rien de ce qui résulte du progrès humain ne s’obtient avec l’assentiment de tous.”
  • “La vie a plus d’imagination que nous n’en portons dans nos rêves.”
  • “Les richesses ne rendent pas un homme riche, elles le rendent seulement plus occupé.”

Ibn Battûta (1304-1368), qui a s’est aventuré en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie

  • “Voyager – cela vous laisse sans voix, puis vous transforme en conteur.”

Marco Polo (1254-1324), qui a découvert la Route de la Soie et l’Asie Centrale

  • “Je n’ai pas écrit la moitié de ce que j’ai vu, car je savais que je ne serais pas cru.”
  • “Sans pierres, il n’y a pas d’arc.”
  • “Je parle et parle, […] mais l’auditeur ne retient que les mots qu’il attend. […] Ce n’est pas la voix qui commande l’histoire : c’est l’oreille.”

Il y a encore de nombreux autres aventuriers que j’aurai pu citer : des explorateurs polaires comme Paul-Emile Victor et Jules Dumont d’Arville, des explorateurs contemporains comme Christian Clot (qui mène des expéditions scientifiques en milieux climatiques extrêmes) et Robyn Davidson (surnommée la Camel Lady) ou encore les photographes nomades Roland et Sabrina Michaud (spécialistes des civilisations de l’Islam, de l’Inde et de la Chine) et Chris Burkhard (célèbre instagrameur).

Alors si vous aussi, vous connaissez de belles citations d’aventuriers pour enrichir cet article, n’hésitez pas : faites-nous rêver dans les commentaires !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pas de Commentaires pour :

163 citations des plus grands aventuriers de tous les temps







Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer