10 Romans Historiques exceptionnels pour voyager dans le temps

Tout d’abord, plusieurs lecteurs m’ont déjà demandés de les conseiller en matière de romans. Je pourrai très bien être une personne lisant peu d’oeuvres de fiction, mais ce n’est pas le cas. Écrivain de science-fiction amateur, j’adore lire tout comme j’adore écrire. Et surtout, je dévore de nombreux romans tout au long de l’année.

Comme il faut savoir se détendre, je vais donc vous présenter de temps à autre mes sélections de romans dans différents genres. Je commence par les romans historiques, parce que c’est un genre que j’affectionne particulièrement.

Pour commencer, dans le roman historique, l’écrivain n’invente pas son univers ! En effet, il le récréé, souvent à partir d’une importante documentation. Et, il tente de retracer l’époque de son aventure de la manière la plus réaliste possible. Souvent, il réécrit l’histoire à sa manière en donnant un rôle important, mais jusque là ignoré, aux protagonistes de l’histoire. Ces mêmes protagonistes qui sont souvent amenés à côtoyer les grands qui eux ont laissés leur nom.

En tout cas, ces romans sont souvent l’occasion de parfaire nos connaissances historiques en nous plongeant comme aucun livre universitaire ne peux le faire dans le contexte de l’époque et l’univers mental des êtres humains qui la compose, tout en s’amusant et en vivant milles aventures épiques et péripéties aux milles couleurs.

Les 10 plus grands romans historiques

Voici 10 romans historiques exceptionnels, petits et grands, que j’ai énormément apprécié. Évidemment je ne vous donnerai pas ici de résumé des livres. En revanche, il s’agira d’un rapide synopsis suivi d’un commentaire et de mon appréciation. Enjoy ! 😉

Récapitulatif de la liste :

  1. Azteca
  2. Cent ans de solitude
  3. Le clan de l’ours des cavernes
  4. Dieu et nous seuls pouvons
  5. L’Evangile selon Pilate
  6. La Guerre et la Paix
  7. Mémoires d’Hadrien
  8. Les murailles de feu
  9. Le nom de la rose
  10. Quo Vadis ?

En bonus : Montaillou, village Occitan

1 – Azteca, de Gary Jennings, période : début 16ème siècle

Ateca, de Gary Jennings - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Publié en 1981, 1047 pages.

Mixtli, un vieil Aztèque, est interrogé par l’évêque de la Nouvelle Espagne, Juan de Zumárraga, sur ordre de sa Majesté l’Empereur Charles Quin, curieux de connaître l’histoire et les moeurs de ce peuple qu’il a récemment conquis.

De bonne grâce, Mixtli commence donc son histoire, qui débute dans une petite ville située non loin de la capitale, Tenochtitlan, où il est né de parents de condition modeste.

Il nous raconte, à travers son périple et sa vie qui le verra accomplir une fulgurante ascension sociale, l’apogée et la destruction de la civilisation Aztèque, avec de multiples détails sur de sur les coutumes de son peuple et de ceux alentours, tout comme les détails de leur histoire récente, s’achevant par leur rencontre avec les Espagnols et la guerre qui s’ensuivit.

Conclusion sur le livre “Azteca, de Gary Jennings” :

Ce livre est le seul que je ne pouvais pas lire le soir, alors que j’adore cela en général. J’étais tellement révolté par ce qui arrive à la plupart des protagonistes de l’histoire, tellement pris dans le récit et désireux de connaître la suite que je ne pouvais tout simplement pas fermer l’oeil après avoir refermé le livre.

Azteca est d’une violence, d’une sincérité, d’une beauté rare, et il vous emportera complètement dans une société très différente, tout à la fois belle et terrifiante, innovante et croulante sous le poids des traditions, humaine et animale.

La vie de Mixtli est peinte d’une telle manière que l’on a vraiment l’impression d’assister à une vie qui s’écoule devant nos yeux au fil des mots, pleine de rêves, d’espoir, d’amour, de sexe, de trahisons, de mensonges, de meurtres, d’ambitions, d’erreurs, de génie, de lucidité et d’aveuglement, de réussites et de déconvenues.

Une vie vécue lors de l’apogée de l’empire Aztèque, jusqu’à la rencontre avec les Occidentaux et la confrontation fatale avec les conquistadores espagnols.

Un chef d’oeuvre, une merveille, malgré ses scènes de violence et de sexe parfois inutiles et ses ficelles scénaristiques parfois convenues. Il vous emmènera dans un autre monde et vous fera rêver à la grandeur et la chute de l’empire Aztèque, sur les ruines duquel fut bâtit le Mexique moderne.

Points forts :

  • Une vie complète et haute en couleur qui s’écoule devant nos yeux
  • Violent, beau et sincère
  • L’apogée et la chute de l’empire Aztèque
  • Fourmillant de détails, chamarré de milles couleurs

Points faibles :

  • Des scènes de sexe et de violence parfois inutiles
  • Quelques ficelles scénaristiques convenues

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Azteca sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

2 – Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez, période : milieu du XIXème siècle à milieu du XXème siècle

Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Publié en 1965, 460 pages.

José Arcadio Buendia et sa femme – et cousine – Ursula Iguarán, accompagnés de plusieurs familles, fondent le village de Macondo, dans la jungle Colombienne. Ce petit village isolé et loin de tout ne reçoit pour toute visite extérieure que quelques gitans qui reviennent périodiquement, apportant avec eux quelques inventions, jouets et autres merveilles, édifiants les villageois par ces témoignages du monde en marche si loin de leur village.

Les familles ont des enfants et tout le village s’agrandit, et des immigrants s’installent, développant l’activité commerciale de Macondo et ses échanges avec l’extérieur. L’histoire se poursuit sur six générations, narrant la naissance, la croissance et le déclin de Macondo, ainsi que les guerres civiles qui minent la Colombie, tout cela saupoudrée d’une magie quotidienne qui apparaît absolument normale aux protagonistes.

Conclusion sur le livre “Cent ans de solitude, de Gabriel Garcia Marquez” :

Ce livre est à part des autres de cette liste. Contrairement à ceux-ci il n’est pas conçu afin d’être réaliste historiquement ni même réaliste tout court. En effet, il s’agit d’une fresque, d’une épopée, d’un mythe nous narrant un village imaginaire concentrant de nombreux symboles humains universels et d’autres spécifiques à l’histoire de la Colombie naissante.

Il s’intègre dans le mouvement du “réalisme magique”, car l’univers décrit est à la fois ancré dans la réalité – le lieu et le temps historique sont reconnaissables – et dans l’imaginaire – la magie est omniprésente, les vivants discutent avec les morts, subissent des sorts et des malédictions, etc.

Ainsi, il nous emporte dans un tourbillon incroyable d’évènements et de personnages sur une période d’un siècle – six générations – sur la naissance, la croissance et la décadence de Macondo, de la famille Buendia, des guerres civiles Colombiennes, qui forment une fresque fantastique, haletante et formidable qui ne vous laissera pas indemne. Vous aurez une sensation du temps qui passe comme jamais. Un véritable chef d’oeuvre.

Gabriel Garcia Marquez a reçu le prix Nobel de littérature en 1982 pour l’ensemble de son oeuvre.

Points forts :

  • Une fresque magistrale et haletante
  • Un tourbillon qui vous emporte
  • Mélange de réalisme et de magie

Point faible :

  • De nombreux personnages qui peuvent entretenir une certaine confusion

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Cent Ans de Solitude sur Amazon.

Acheter le livre sur Amazon :

3 – Le clan de l’ours des cavernes, de Jean M. Auel, Période : Paléolithique supérieur (préhistoire)

 Le clan de l’ours des cavernes - Jean M. Auel - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Publié en 1980, 544 pages.

Ayla est une petite fille qui a été séparée de sa mère et de son clan par un tremblement de terre. Elle est recueillie par le clan de l’ours des cavernes, des hommes différents d’elle-même (des Neandertal alors qu’elle est Homo Sapiens).

Ils vont être surpris par ses dons et ses talents et tout ce qui la distingue d’eux-même : elle est intrépide, veut chasser comme un homme, sait rire et pleurer, éprouve des sentiments inconnus.

Pris en grippe par un chef cruel, elle sera exilée, et partira pour un long voyage solitaire au bout duquel elle rencontrera un homme blond aux yeux bleus, comme elle, qui partagera ses aventures.

Conclusion sur le livre “Le clan de l’ours des cavernes, de Jean M. Auel” :

Ce livre est le premier d’une longue saga de 5 tomes nommée “Les enfants de la terre”, qui est une des plus passionnantes saga historiques que j’ai eu l’occasion de lire. Et c’est l’un des rares livres qui traite de la préhistoire avec brio et en passionnant le lecteur.

Suivre les aventures d’Ayla, puis de son compagnon Jondalar dans les terres sauvages du monde préhistorique, un monde dur et impitoyable où les hommes ne comprennent pas grand chose à ce qui les entoure et doivent se battre pour survivre est une expérience grandiose et haletante qui est également une formidable introduction à la vie aux temps préhistoriques.

Car le réalisme historique est présent – l’auteur a fait de nombreuses recherches – même si des périodes de plusieurs millénaires sont mélangées (du Moustérien au Gravettien visiblement, avec des emprunts à des époques aussi avancées que le Mésolithique) et qu’évidemment une grande part est laissée à l’imagination et à la pure aventure romanesque.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Civilisation, l’Ouest et le reste

Mais si vous ne vous êtes jamais intéressé à cette période, ce livre vous introduira d’une fantastique manière au mode de vie des hommes préhistoriques, bien loin des clichés éculés.

Le premier livre est excellent, et les autres sont également de très bonne qualité, avec toutefois un certain essoufflement vers la fin de la saga (tome 5 notamment). Un sixième est prévu depuis de longue années, mais n’a pas été publié pour le moment.

Au chapitre des défauts, je trouve que la saga transpire trop un certain féminisme militant (toute les sociétés d’Homo Sapiens décrites sont matriarcales et les hommes y ont une place plus secondaire, notamment parce que ne comprenant pas le mécanisme de la reproduction, chacun croit que l’homme ne fait qu’ouvrir un passage à la Déesse mère dans le ventre de la femme pour lui permettre d’enfanter), et que l’on voit que Jean M. Auel – qui est une femme, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire – exprime clairement quelques uns de ses fantasmes tout au long du livre – sociétés utopiques malgré quelques transgressions occasionnelles, règne des femmes, héroïne blonde aux yeux bleus au physique parfait, compagne d’un homme musclé blond aux yeux bleus et au physique parfait également, etc – et ne lésine pas sur les scènes de sexe parfois inutiles et répétitives.

Néanmoins, ce sont des défauts peu rédhibitoires en regard de la richesse et de la diversité du monde que nous fait découvrir l’auteur, et de la passionnante saga dans laquelle elle nous plonge. A découvrir !

Points forts :

  • Aventure prenante et haletante
  • Monde préhistorique sauvage et dépaysant
  • Personnages attachants
  • Excellente introduction au mode de vie des hommes préhistoriques, malgré un mélange de plusieurs périodes

Points faibles :

  • Militantisme féministe un peu exacerbé
  • Scènes de sexe parfois inutiles et répétitives
  • La saga s’essoufle un peu vers la fin, au cinquième tome notamment

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Le clan de l’ours des cavernes sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon:

Acheter la version Poche :

4 – Dieu et nous seuls pouvons, de Michel Folco, Période : essentiellement 17ème et 19ème siècle, avec des incursions aux 12ème et 20ème siècles.

Dieu et nous seuls pouvons - Michel Folco - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Publié en 1991, 309 pages.

Justinien Trouvé ne commence pas sa vie sous les meilleurs auspices. Abandonné tout bébé devant une abbaye, en 1663, non sans que celui ou celle qui l’a déposé ne lui ait arraché le nez – sans doute pour ne pas se faire reconnaître – il est élevé par une famille d’accueil, avant de s’enfuir à l’adolescence pour éviter une éducation trop rigoureuse dans un monastère. Injustement accusé d’être un brigand, il est condamné à 20 ans de galère.

Heureusement pour lui, un assassin coupable d’un horrible crime vient d’être arrêté, et il n’y a pas de bourreau à Bellerocaille – ce métier nécessaire rend celui qui l’exerce presque pestiféré car évité par le reste de la population. On lui propose d’être le bourreau de la ville pour éviter les galères. Il accepte et prend le nom de Justinien Pibrac. Ainsi commence la plus importante lignée des bourreaux de France.

Conclusion sur le livre “Dieu et nous seuls pouvons, de Michel Folco” :

Ce roman historique irrévérencieux et sans prétentions est absolument jouissif. Il nous plonge dans la vie d’une famille de bourreaux du 17ème siècle au 20ème siècle, sujet macabre mais traité de manière humoristique et passionnante. Nous sommes à chaque fois immergés dans les époques traitées avec un réalisme aiguisé à la meule – la brève incursion à l’époque féodale est l’une des meilleures que j’ai pu lire sur cette époque, et est hélas bien trop courte – et un humour noir à savourer uniquement si vous avez le coeur bien accroché.

Un excellent et passionnant divertissement, malgré sa construction en deux parties qui je pense nuis quelque peu à la qualité de l’ensemble, et une fin qui laisse sur sa faim – ce livre raconte une histoire sans en raconter une hélas, sans aller véritablement jusqu’au bout.

Points forts :

  • Irrévérencieux et jouissif
  • Sans prétentions
  • Bourré d’humour noir
  • Les différentes époques sont excellemment bien décrites – le passage à l’époque féodale est un bijou

Points faibles :

  • Construction en deux parties qui nuisent à l’ensemble
  • L’auteur aurait pu aller plus loin en poussant à fond chaque histoire, tout cela laisse un peu un goût d’inachevé
  • La période féodale aurait pu être traitée plus longuement !

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Dieu et nous seuls pouvons sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

5 – L’évangile selon Pilate, de Eric-Emmanuel Schmitt, période : 1er siècle

L’évangile selon Pilate, de Eric-Emmanuel Schmitt - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Jésus dans les jardins des Oliviers, à la veille de son arrestation, s’interroge et doute : est-il vraiment le fils de Dieu ? Il retrace sa vie en essayant de comprendre comment il a pu en arriver là. Dans la deuxième partie du roman, c’est Ponce Pilate qui doit faire face à un évènement inexplicable : le corps de celui qu’il a condamné à la crucifixion il y a trois jours a disparu ! Cela agite beaucoup les juifs, et sa femme qui a été séduite par les paroles du prophète croit qu’il a été ressucité. Ponce Pilate mène alors l’enquête et raconte ses péripéties à son frère à travers diverses lettres.

Publié en 2000, 241 pages.

Conclusion sur le livre “L’évangile selon Pilate, de Eric-Emmanuel Schmitt” :

Bien que athée à 150%, j’aime lire des romans approchant Jésus différemment des évangiles (voir par exemple l’uchronie de Roger Caillois, Ponce Pilate, dans laquelle celui-ci décide de relâcher Jésus plutôt que de le crucifier) comme j’aime lire des variations sur les mythologies grecques.

Cette variante, très intéressante et extrêmement bien écrite, plutôt pro-chrétienne mais pouvant s’interpréter différemment, présente Jésus comme un messie malgré lui. Un messie qui s’ignore et qui découvre petit à petit des signes indiquant qu’il est le fils de Dieu. Un messie qui subit également beaucoup de pressions de son entourage dans ce sens, mais n’a jamais de preuves formelles. Ainsi jusqu’à la fin, il doute. L’intérêt de ce roman, outre cette approche originale, réside dans le style d’écriture magnifique de l’auteur. Il nous offre un roman historique riche, humain, accessible et rempli d’humour et d’émotions. Il se lit vraiment avec plaisir quelque soit sa religion – ou sa non-religion 😉 .

Points forts :

  • Approche originale
  • Construction en deux parties bien réalisée
  • Deux parties très contrastées dans leur style
  • Style d’écriture éblouissant

Point faible :

  • Il manque quelque chose pour en faire un chef-d’oeuvre

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur l’évangile selon Pilate sur Amazon.

Acheter le livre sur Amazon :

6 – La Guerre et la Paix, de Léon Tolstoï, période : début du 19ème siècle

La Guerre et la Paix, Léon Tolstoï - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Ce roman historique retrace la vie de nombreux protagonistes, russes pour la plupart, dans la Russie de 1805 à 1820, en se concentrant particulièrement sur les relations franco-russes et les guerres Napoléoniennes, avec trois périodes majeures : la guerre de la troisième coalition, en 1805, la paix de Tilsitt et l’alliance franco-russe, en 1807, et la campagne de Russie en 1812 qui verra la débâcle de la grande armée et le début de la chute de Napoléon. Nous suivons pendant ces évènements, et aussi entre eux, de nombreux personnages, mais avant tout Pierre Bézoukhov, André Bolkonsky et les Rostov. C’est un livre difficile à résumer étant donné sa taille et sa complexité.

1023 pages (premier tome) et 1055 pages (deuxième tome), publié entre 1865 et 1869.

Critique du livre “La Guerre et la Paix, de Léon Tolstoï” :

2078 pages pour les deux tomes de l’édition Folio (l’une des meilleures, avec l’une des meilleures traductions disponibles). Ce livre est l’idée même que ce que de nombreuses personnes se font du pavé. Mais quel pavé ! Ce roman est parsemé de descriptions psychologiques des protagonistes extrêmement précises et belles, et de leur langage corporel jusqu’aux plus infimes haussement de sourcils et de la manière dont il influe sur les situations , et de leurs états d’âme si précisément révélés que l’on a l’impression de se trouver dans la tête des personnages.

C’est la première fois que je rencontre une telle pertinence, une telle véracité humaine des descriptions psychologiques et sociales dans un roman. Après avoir lu cela, on a l’impression de comprendre un peu mieux l’humanité. Et le réalisme et la richesse des détails, l’impuissance des personnages jusqu’aux plus grands à dépasser cette réalité qui les dépassent nous plongent avec délices dans cette épopée grandiose que vous mettrez des semaines et des semaines à lire, mais que vous ne pourrez vous empêcher de dévorer page après page.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'homme aux deux cerveaux - Daniel Pink

Les théories fatalistes que développent Léon Tolstoï dans le deuxième tome, dans lesquelles il argumente sur le déterminisme de l’histoire et le peu d’influence qu’à le libre arbitre et la volonté humaine, même des plus puissants, sont de plus du plus grand intérêt. Un chef d’oeuvre, un véritable chef d’oeuvre qui mérite à juste titre sa place dans le panthéon des meilleurs romans de tous les temps.

Points forts :

  • Réalisme et richesse des détails incomparable
  • Descriptions psychologiques des états d’âme des protagonistes d’une puissance et d’une clarté dont je ne connais pas d’égal
  • Les guerres Napoléoniennes du point de vue Russe
  • Haletant et entraînant, vous dévorerez ces plus de 2000 pages de bout en bout !

Points faibles :

  • De nombreux personnages qui rendent difficiles la compréhension au début
  • Long, très long… mais personnellement j’en redemande ! 😉

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur La guerre et la paix sur Amazon.

Acheter le livre sur Amazon :

7 – Mémoires d’Hadrien, de Marguerite Yourcenar, période : 1er et 2ème siècle

Les mémoires d'Hadrien - Marguerite Yourcenar - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Au crépuscule de sa vie, l’empereur romain Hadrien écrit à son petit-fils Marc-Aurèle une lettre dans laquelle il porte un regard curieux sur sa vie, tente d’en comprendre le sens, les lignes directrices, afin de savoir s’il a réussit conformément à ce qu’il voulait, en se jugeant parfois sévèrement. Il réfléchit aux grandes choses de l’existence humaine, le pouvoir, l’amour, la destinée, la vieillesse et le déclin, à travers le prisme de sa propre vie et la mort prématurée de son grand amour, Antinoüs, qu’il a déifié et dont il a fait ériger des statues dans tout l’empire, et qui fut la plus grande souffrance de son existence, la croix qu’il dû porter jusque la fin.

Publié en 1951, 364 pages.

Critique du livre “Mémoires d’Hadrien, de Marguerite Yourcenar” :

Les dieux n’étant plus et le Christ n’étant pas encore, il y a eu, de Cicéron à Marc Aurèle, un moment unique où l’homme seul a été.”. Voici la phrase de Flaubert qui a incité Marguerite Yourcenar a écrire ce texte qu’elle avait abandonné depuis de nombreuses années. Il diffère des autres par son point de vue unique. Une introspection psychologique profonde et bouleversante, servie par un style magnifique qui en fait une oeuvre poétique. Mais aussi, qui en fait une érudition qui rend incroyablement véridique chaque détail, chaque coin de souvenir dévoilé. Finalement, un ensemble qui sert de prétexte à une réflexion philosophique universelle sur des thèmes qui nous affectent tous.

C’est un livre exigeant, un peu mystérieux, difficile à percer, qui s’apprécie en connaisseur, qui se lit et se relit, et se savoure lentement à chaque page comme un recueil de poème, comme un livre de philosophie, pour en apprécier à la fois la beauté de la forme et la profondeur du fond.

Points forts :

  • Introspection philosophique d’un empereur Romain, criante de vérité
  • Une prose si belle qu’elle en devient poétique
  • Réflexion philosophique sur les thèmes majeurs de l’humanité
  • Erudition de l’auteur qui fait revivre pour nous cette tranche de vie d’un homme dans l’Empire Romain
  • Biographie partielle et romancée de l’empereur Hadrien, mais irréprochable en regard des sources historiques

Points faibles :

  • Difficile d’accès, de par la lenteur de son déroulement et le point de vue choisi
  • Réservé aux courageux, aux connaisseurs ou aux passionnés d’histoire ou de littérature

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Mémoires d’Hadrien sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

8 – Les murailles de feu, de Steven Pressfield, période : 4ème siècle avant JC

Les murailles de feu - Steven Pressfield - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Début du 4 ème siècle avant JC. Xeones, dont la cité a été pillée par des Grecs, intègre Sparte comme hilote, un servant de ces glorieux soldats. Xerxès, le roi de Perse, avide de conquérir cette Grèce qui est comme un furoncle dans le corps parfait de son royaume, lève une armée d’une centaine de milliers d’hommes pour enfin conquérir l’ennemi honni.

Les Grecs doivent s’unir pour affronter les envahisseurs, mais le temps manque. Le roi de Sparte, Léonidas, choisi les 300 meilleurs hoplites de la ville, et accompagnés de quelques milliers d’alliés, se porte au passage des Thermopyles pour barrer la route aux troupes de Xerxès. 7000 hommes contre plusieurs centaines de milliers. Et 300 spartiates déterminés à mourir pour sauver leur patrie. Nous vivons cette bataille et la résistance héroïque des Spartiates à travers les yeux de Xeones, qui mortellement blessé dans la bataille a été recueillis par les Perses et soigné, et dicte ses mémoires au scribe du roi.

Publié en 1998, 473 pages.

Critique du livre “Les murailles de feu, de Steven Pressfield” :

La fameuse bataille des Thermopyles, racontée de la manière la plus réaliste possible, bien loin du monde semi-fantastique du film et de la BD Les 300. Nous y découvrons la cité de Sparte de l’intérieur, avec ses soldats dévoués corps et âme, des élites qui pourront apparaître comme de fanatiques produits d’un système coercitif extraordinaire ou comme des combattants valeureux prêts à mourir pour leur patrie, selon votre point de vue. Le récit de la bataille des Thermopyles est parfait. On sent la force et la cohésion des hoplites les boucliers contre les cuirasses, les lances qui percent les ennemis et se cassent, les corps qui ploient et se déchirent, la masse des cadavres qui s’amoncellent. Un grand moment de lecture.

Toutefois, l’histoire met du temps à se mettre en route. Et, il y a certaines longueurs, dues aux états d’âme du narrateur et à sa triste histoire… mais cela est largement compensé par la description rigoureuse de Sparte et la magnificence de la bataille. A lire.

Points forts :

  • Description rigoureuse et réaliste du mode de vie des Spartiates
  • Bataille des Thermopyles épique et magnifiquement décrite
  • Infiniment mieux que Les 300

Points faibles :

  • Un peu long à se mettre en route
  • Certains passages un peu longuets
  • Une énorme coquille sur la couverture : 48 avant JC au lieu de 480 avant JC…

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Les murailles de feu sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

9 – Le nom de la rose, de Umberto Eco, période : début du 14ème siècle

Le nom de la rose de Umberto Eco - roman historique

1327. Guillaume de Baskerville, ancien inquisiteur, se rend dans une abbaye bénédictine avec son novice Adso. A peine arrivé, l’abbé lui demande d’enquêter sur une mort suspecte d’un des moines. Ce qui semble être un suicide prend de plus en plus une allure de meurtre. L’ambiance est tendue, et cela ne s’arrange pas quand l’inquisiteur dominicain Bernado Gui arrive à son tour à l’abbaye et se mêle de l’enquête : il représente le pouvoir du pape, qui est favorable au clergé séculier (évêques et prêtres) et s’oppose à l’abbé qui défend l’empereur, favorable au clergé régulier (moines, dont les bénédictins dont fait partie l’abbé).

De plus Bernado Gui est l’ennemi de Guillaume de Baskerville, qu’il a déjà accusé d’hérésie, sans succès, de part le passé. L’enquête ne commence donc pas sous un jour des plus favorables, d’autant plus que d’autres morts s’ajoutent bientôt à la première…

Publié en 1980, 640 pages.

Critique du livre “Le nom de la rose, de Umberto Eco” :

Ce livre est un chef d’oeuvre d’érudition et de mélange des genres. Il tient à la fois du polar, du roman historique, de l’initiation à la philosophie du bas Moyen-Age et du manifeste de la raison contre l’obscurantisme religieux. Il réussit le pari très audacieux de nous plonger dans un monde complexe, étranger et à priori rébarbatif sans jamais nous ennuyer bien au contraire : le rythme est celui d’un roman policier, avec un suspens et des rebondissements, et des clés qu’il faut trouver et comprendre et qui nous font ensuite voir le récit entier sous un autre jour, le tout dans un huit clos qui renforce le coté dramatique du récit, servi par des descriptions psychologiques extrêmement fines des personnages.

C’est un roman extrêmement profond, qui peut se lire à différents niveaux de lecture, et dont même la lecture à son niveau le plus superficiel est agréable et passionnante ! C’est sans doute ce qui explique son succès pour une oeuvre aussi dense et intelligente, avec ses 16 millions d’exemplaires vendus et traduits en 26 langues. Parmi les niveaux de lecture plus profonds du livre, on pourra noter l’introduction à la philosophie médiévale, au contexte politique complexe de l’époque, à l’ésotérisme, au symbolisme et à la sémiotique. Vous pouvez passer des jours et des jours sur cette oeuvre et en retirer des des interprétations et des enseignements à chaque fois différents.

La seule critique que je pourrai adresser à ce livre est de taille. En effet il s’agit des nombreux passages en latin non traduits, qu’il ne reste plus qu’à sauter avec un sentiment de frustration. Cet élitisme me semble tellement archaïque que je n’en reviens toujours pas. Qui aujourd’hui maîtrise suffisamment le latin pour s’en coltiner des pages entières et les comprendre ? 1% de la population ? Que les éditeurs persistent à publier des éditions dénuées de toute traduction de ces passages m’énerve, je dois le dire, au plus haut point.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Tous les marketeurs sont des menteurs - Seth Godin

Heureusement grâce à Internet, ce problème est en partie résolu, puisque vous pouvez trouver des traductions de ces passages ici et là, et qu’au pire Google Translate peut vous dépanner.

Le film éponyme tiré du livre, réalisé par Jean-Jacques Annaud avec Sean Connery qui joue parfaitement le rôle de Guillaume de Baskerville, est une bonne adaptation, mais insistant avant tout sur l’intrigue policière. C’est normal, étant donné la densité de l’oeuvre, il y a sans doute de quoi faire une dizaine de films racontant la même histoire à chaque fois de manière différente !

Points forts :

  • Intrigue policière prenante et haletante
  • Riche environnement mis en place et décris dans un luxe de détails
  • Introduction à la philosophie du Moyen-âge et à la sémiotique
  • Roman historique profond aux multiples niveaux de lecture

Points faibles :

  • Dense
  • Peut sembler ardu
  • De nombreux passages en Latin non traduits, ce qui me semble être un élitisme archaïque inexcusable

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Le nom de la Rose sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

10 – Quo Vadis ?, de Henryk Sienkiewicz, période : 1er siècle

Quo Vadis ? - Henryk Sienkiewicz - Un des 10 Meilleurs Romans Historiques

Rome, sous le règne de Néron. Marcus Vinicius est tribun militaire et un patricien, appartenant à la classe aisée des aristocrates. Récemment revenu à Rome, il fait la connaissance de Ligia, une femme merveilleusement belle, fille d’un roi Lygien, envoyée à Rome en otage sous la garde de Pomponia Graecina, et dont il tombe amoureux. Il demande à son oncle Pétrone, gouverneur de Bithynie et arbitre des élégances de le conseiller et l’aider à faire en sorte de la prendre pour femme. Ce que Marcus ne sait pas, c’est que Ligia est chrétienne, et que très bientôt, sous les coups de folie de Néron, il ne fera plus bon être chrétien à Rome…

Publié en 1895, 600 pages.

Critique du livre “Quo Vadis ?, de Henryk Sienkiewicz” :

Ce livre vous plonge comme aucun autre dans la Rome antique du 1er siècle, en nous contant une belle histoire d’amour sous le règne de Néron le despote et dans les affres de la constitution des premières communautés chrétiennes et de leurs persécutions. Henryk Sienkiewicz a fait de nombreuses recherches. Ainsi, la Rome qu’il décrit est la plus fidèle possible à la réalité historique, qu’il nous dévoile par milles détails sur les moeurs et la vie quotidienne des Romains de cette époque. Les personnages fictifs côtoient les personnages historiques, dont certains célèbres. Par exemple, on retrouve Sénèque (dont vous pouvez lire un extrait de son livre De la brièveté de la vie dans ce test de vitesse de lecture), Néron, Pétrone, bien qu’il soit difficile de séparer les faits de la fiction pour ce dernier.

Ce roman historique est ouvertement pro-chrétien. Toutefois, cela ne gênera pas le lecteur athée ou non chrétien. En effet il pourra l’interpréter comme une description historique des constituions des premières communautés chrétiennes et de la manière dont elles se percevaient et percevaient leur foi. Toutefois, le récit est palpitant, haletant même, riche de détails, et avec des personnages magnifiquement décrits. En effet, le moindre n’est pas Pétrone, qui constitue à lui seul une histoire dans l’histoire et dont la fin est une des plus belles qu’il m’ait été donné de lire pour un personnage secondaire. C’est un roman épique, sanglant et beau, un péplum avant l’heure qui a sans doute inspiré l’instauration de ce genre cinématographique.

Son seul défaut est d’être de son temps (fin XIXème) et d’être ainsi un peu trop pro-chrétien et un peu trop prude. Les scènes de sexe sont esquissées, à peine sous-entendues. Mais ce n’est qu’un défaut mineur qui ne vous empêchera pas de goûter à son souffle épique et aux tragiques et grandioses destins de ses personnages.

L’auteur a reçu le prix Nobel de littérature en 1905 pour l’ensemble de son œuvre.

Points forts :

  • Nous plonge dans la Rome du 1er siècle comme aucun autre
  • Epique, sanglant et tragique
  • Personnages magnifiquement posés aux destins fascinants

Points faibles :

  • Trop pro-chrétien
  • Un peu trop prude (mais de son temps)

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Quo Vadis ? sur Amazon.

Acheter le livre sur Amazon :

En bonus : Montaillou, village Occitan, de Emmanuel Le Roy Ladurie, période : début du 14ème siècle

Montaillou, village Occitian de Emmanuel Le Roy Ladurie - Roman historique

Haute Ariège, 1320. Montaillou, petit village montagnard, est le dernier bastion de résistance des derniers Cathares. Plus pour longtemps, car l’impitoyable évêque de Pamiers Jacques Fournier, qui deviendra plus tard pape en Avignon sous le nom de Benoit XII, assiste les inquisiteurs en interrogeant un à un tous les villageois raflés, les poussant à dévoiler de nombreux détails de leur vie quotidienne afin de détecter en eux l’hérésie.

Publié en 1975, 640 pages.

Critique du livre “Montaillou, village Occitan, de Emmanuel Le Roy Ladurie” :

Contrairement à tous les autres, ce livre n’est pas un roman historique mais son inverse. En effet, il s’agit d’un livre d’histoire raconté de telle manière qu’il peut se lire – presque – comme un roman. Emmanuel Le Roy Ladurie, grand historien et ancien professeur du Collège de France, s’est servi du registre d’inquisition de Jacques Fournier – qui a interrogé presque tous les habitants de ce petit village de l’Ariège du 14ème siècle à un niveau de détail jamais atteint par les autres inquisiteurs – pour reconstituer dans le détail la vie quotidienne de ses habitants. Et c’est fantastique.

Au fil des pages, vous plongerez dans un monde si près de nous et en même temps si lointain. Notamment, vous ferez la connaissance de gens simples qui ont véritablement existés et dont certains pourraient très bien être parmi vos ancêtres… L’histoire – tout comme la science-fiction – a ceci de merveilleux qu’elle peut nous plonger dans des sociétés où les normes et les mœurs sont si différentes des nôtres, tout en paraissant la notion même de normalité à ceux qui la vive, qu’elle nous permet de prendre du recul sur notre propre société, nos propres mœurs et nos propres normes.

Et ce livre d’histoire le fait comme aucun autre, en s’attachant à une analyse micro-historique qui rend ces personnages si lointains et si vieux tellement proches de nous, car leur rendant leur statut d’humain. Découvrez les humeurs, les croyances, les traitrises, les histoires d’amour de ses villageois, qui se sont toutes réellement passées. Découvrez qu’à l’époque, les parasites étaient partout. Chacun se faisait épouiller tous les jours par son voisin ou sa voisine. Et, cela était un grand moment de vie sociale et d’échanges, dont l’auteur déplore la disparition.

Et enfin, découvrez le pouvoir qu’avait le prêtre sur son village, la rareté des livres, les métiers pratiqués, les contacts avec les Sarrazins de l’Espagne proche, les milles et unes manières que l’on avait d’avoir une vie heureuse dans l’Ancien Régime, le tout sur fond de la dernière estocade de l’Eglise catholique de Rome contre les hérétiques Cathares. Un chef d’oeuvre, qui saura vous rendre l’Histoire humaine et passionnante.

A noter que l’époque décrite par le livre est très proche de celle de Le nom de la Rose. Jacques Fournier l’inquisiteur deviendra pape juste après Jean XXII, qui est le pape décrit dans le roman (mais les lieux diffèrent).

Points forts :

  • Un livre d’histoire qui se lit comme un roman
  • Description précise de la vie quotidienne de dizaines de personnes modestes ayant réellement existées
  • Reconstitution anthropologique passionnante de la vie quotidienne du village de Montaillou (qui existe toujours)
  • Vous réconciliera avec l’Histoire !

Point faible :

  • Si vous êtes vraiment réfractaire à l’Histoire, il est possible que vous n’accrochiez pas

Ma note : imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Lire plus de commentaires sur Montaillou, village occitan sur Amazon.

Acheter ce livre sur Amazon :

Voilà, je pense que vous avez de quoi lire si le genre vous intéresse 🙂 .

Et vous ? Quels sont vos romans historiques favoris ? Faites-en nous part dans les commentaires 😉 .

Je vous invite aussi à visionner ma vidéo intitulée “Les livres PRÉFÉRÉS des entrepreneurs passionnés de dev perso” 🙂:

————————————————————————————————————————-

Les 10 meilleurs romans historiques 

  1. Azteca, Gary Jennings
  2. Cent ans de solitude, Gabriel Garcia Marquez
  3. Le clan de l’ours des cavernes, Jean M. Auel
  4. Dieu et nous seuls pouvons, de Michel Folco
  5. L’évangile selon Pilate, Eric-Emmanuel Schmitt
  6. La Guerre et la Paix, Léon Tolstoï
  7. Mémoires d’Hadrien, Marguerite Yourcenar
  8. Les murailles de feu, Steven Pressfield
  9. Le nom de la rose, Umberto Eco
  10. Quo Vadis ?, Henryk Sienkiewicz

Recherches utilisées pour trouver cet article :

romans historiques, roman historique, meilleurs romans historiques, livre historique, meilleur roman historique, les meilleurs romans historiques, livres historiques, meilleur roman
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

104 Commentaires pour :

10 Romans Historiques exceptionnels pour voyager dans le temps

  • Sylvaine Pascual

    12 Juil 2009 à 09:16

    Quelle liste formidable!
    Mention spéciale pour Montaillou, livre finalement peu connu et absolument remarquable, qui en plus de ce que tu mentionnes dans ta critique a aussi le grand mérite de faire mieux connaître les Cathares, à propos desquels notre savoir est souvent limité à la croisade et à quelques idées reçues.
    J’adhère par ailleurs à l’idée qu’en observant des moeurs aussi éloignées des nôtres, on peut rpendre du recul et réfléchir à cs dernières. C’est sans doute une opportunité qu’on devrait saisir à chaque fois qu’on croise la différence.

    Répondre



    • Nathalie

      3 Juin 2013 à 21:29

      Bonssoir,

      je viens de finir de lire un excellent roman historique et je me retrouve toute désœuvrée… il me semble que je ne retrouverai pas une autre histoire dans l’Histoire aussi poignante de vérité ni aussi instructive. Et voilà que je tombe sur votre liste, Léon Tolstoï, Guerre et Paix… hou là là “le” cliché du pavé, mais vous m’avez donné envie d’essayer. Merci.

      Ce livre qui m’a beaucoup apporté c’est La Maison Ipatiev de John Boyne. En fait je n’ai lu que 2 livre de ce genre, celui ci et “the Absolutist” du même auteur. Vu la petitesse de ma culture sur le sujet je doute qu’ ils soient dignes de figurer dans la sélection drastique des 10 incontournables de tous les temps, mais ils méritent sûrement un détour.

      Répondre



      • marie

        28 Déc 2014 à 16:01

        Ah que je vous comprends, moi c’est la même chose avec “Destins connus, destins croisés” sur l’époque napoléonienne, du coup je suis venue sur ce site pour trouver de nouveaux romans aussi captivants. De quel roman parliez vous ? Merci pour votre réponse ! Marie

        Répondre



    • Véronique

      12 Juil 2009 à 09:59

      Merci beaucoup, belle sélection, vraiment.

      Répondre



      • Paulo

        12 Juil 2009 à 19:13

        Je ne connais pas les livres de ta sélection, en revanche je soumets un roman historique dont je me suis délecté : Création, de Gore Vidal. A lire.

        Répondre



        • Ga

          13 Juil 2009 à 00:22

          Excellent, je cherchais des romans, me voilà avec une liste alléchante.

          Good job !

          Répondre



          • Therealdoc

            17 Juil 2009 à 10:54

            Connaissez vous Ken Follett qui a écrit notamment les piliers de la terre et un monde sans fin ?

            Répondre



            • claude

              15 Sep 2012 à 14:19

              Je les ai lu et beaucoup apprécié. C’est un très bon moyen de découvrir des lieux et des contextes historiques.

              Répondre



              • marie

                28 Déc 2014 à 16:05

                oui, les romans historiques c’est fantastique pour cela! Si vous aimez la période Napoléonienne, vous allez dévorer “Destins connus, destins croisés” c’est captivant, très bien écrit et très riche en documents tout en étant romancé. A lire!

                Répondre



              • marie

                28 Déc 2014 à 16:03

                Ouiiii j’ai adoré! Il y a aussi “Destins connus, destins croisés” sur l’époque napoléonienne. C’est une toute autre époque, mais j’ai été toute aussi captivée!

                Répondre



                • Philippe

                  25 Déc 2016 à 19:23

                  Je lis présentement Un monde sans fin (Ken Follet). J’avais aussi lu Les Piliers de la terre. Excellent malgré la longueur, mais j’en viens a avoir envie d’un style littéraire ayant un peu plus de style, avec des descriptions d’ambiances plus développées. Ca manque a Follet je trouve.

                  Répondre



                • Olivier B

                  18 Juil 2009 à 00:20

                  Liste intéressante.
                  Si je peux me permettre, j’ai lu et adoré récemment la saga historique “Les rois maudits” de Maurice Druon.
                  Je la conseille donc fortement (à moins que tu ne l’aies déjà lue et classé après la 10e place!)
                  Et félicitations pour ce blog en général!

                  Répondre



                  • marie

                    28 Déc 2014 à 16:07

                    oui, j’ai beaucoup aimé les Rois Maudits aussi. Si vous aimez la période napoléonienne, vous allez dévorer “Destins connus, destins croisés” c’est captivant, très bien écrit et très riche en documents tout en étant romancé. A lire!

                    Répondre



                  • lila

                    19 Juil 2009 à 14:08

                    Très instructif!!!
                    Mais, avez-vous lu les œuvres de l’écrivain libanais Amin MAALOUF?
                    Samarcande, Leon l’Africain (époustouflants), Les Échelles du Levant, Le Rocher de Tanios…
                    Les œuvres de Gilbert SINOUE: Le livre de Saphir (qui a plusieurs points en commun avec Le Nom de la rose d’Umberto UCO), Avicenne…. J’espère que vous les lirez bientôt et m’enverrez votre impression.
                    Bon Courage!

                    Répondre



                    • kathel

                      19 Juil 2009 à 15:15

                      Merci beaucoup pour cet article si intéressant… Je lis peu de romans historiques, mais j’ai beaucoup aimé Cent ans de solitude, Le nom de la rose et Montaillou village occitan, qui se lit fort bien et tient en haleine, même si ce n’est pas un roman !

                      Répondre



                      • Lou

                        21 Juil 2009 à 16:47

                        Je viens de lire votre email, puis cet article avec beaucoup d’intérêt. C’est un genre que je connais assez mal mais qui m’attire et je note au passage quelques références… dont certaines que je connaissais mais que votre analyse rend un peu plus attractives. J’ai beaucoup apprécié le livre de Michel Folco, lu l’an dernier je crois. J’essaierai de penser à faire un lien vers cet article lors de mon prochain article sur un roman historique.

                        Répondre



                        • Pat

                          23 Juil 2009 à 09:51

                          Bravo pour cet excellent choix et ces pertinentes critiques.
                          Je vais maintenant découvrir ceux que je n’ai pas lus !

                          Répondre



                          • Chris

                            28 Juil 2009 à 16:41

                            Woa, voila une sacré liste de livre intéressant.
                            Si j’avais devant 4 mois de vie supplémentaire, je pense que je les lirai tous.
                            J’ai bien aimé ta critique de l’évangile selon Pilate. Livre que j’ai lu et apprécié même si ma démarche de lecture était différente de la tienne.
                            Sur ta liste de livre, j’ai flashé sur “cent ans de solitude”. L’aspect développement d’une communauté qui entre en expansion pour inévitablement entrer dans une phase de déclin… Et d’ailleurs, qu’en est il de notre société actuelle?

                            Répondre



                            • Olivier Roland (Auteur)

                              1 Août 2009 à 16:54

                              Merci à tous pour vos commentaires, et vos suggestions de lecture 🙂 .

                              Répondre


                              • fabrice

                                13 Août 2009 à 17:52

                                Je peux recommander pour ceux qui s’interessent au Japon féodal :
                                – “La pierre et le sable” (1er tome) et “La parfaite lumière” (2eme tome) et Eiji Yoshikawa qui retrace la vie du samourai Musashi.
                                – “Shogun” de James Clavell

                                Répondre



                                • Therealdoc

                                  13 Août 2009 à 19:07

                                  Salut Fabrice,
                                  Il s’agit de “La pierre et le sabre” et non pas « La pierre et le sable », non pas que je connaissais mais c’est la recherche amazon qui me l’a appris.
                                  Miyamoto Musashi est une vraie référence du japon médiéval et est l’auteur du non moins connu traité des 5 roues …
                                  Attention néanmoins car d’apr_s les commentaires ce cycle de 2 livres retrace certes sa vie mais reste un roman et non l’histoire stricte de sa vie.
                                  J’ai bien envie de les lire maintenant, c’est malin lol

                                  Répondre



                                  • fabrice

                                    15 Août 2009 à 09:28

                                    Faute de frappe. Désolé.

                                    Les romans sur Musashi reprennent les étapes les plus importantes de sa vie. Il reste peu de traces officielles de la vie du samourai et le roman a été publié dans un quotidien dans les années 30 pour (re)donner de la fierté au peuple japonais, ce qui donne une version plus romancée de sa (possible) vie.

                                    Il y a aussi “Harpoon” de C.W. Nicol à la fin de l’ère des samourais mais c’est aussi très romancé (genre aventure).

                                    En tout cas, l’ensemble de ces livres donne une belle immersion du Japon et de son histoire.

                                    Répondre



                                    • Therealdoc

                                      15 Août 2009 à 11:16

                                      Allez j’ai commandé les 2 volumes et on verra ce que ça donne 1400 pages après …

                                      Répondre



                                      • Adrien

                                        26 Août 2009 à 20:17

                                        Bonjour,
                                        Fabrice (cf son message du 13 août) m’a doublé: je voulais aussi parler de “La pierre et le sabre”. Il faut ajouter que ce roman pourrait intéresser les lecteurs de ce site magnifique en particulier parce que c’est avant tout un véritable roman… de la proactivité ! On suit un jeune voyou qui terrorise tout le monde dans son village au début du roman et puis qui décide du jour au lendemain de devenir le plus grand maître samourai qui ait jamais existé. Bien entendu il y arrive mais au prix d’une discipline de fer dictée par la “voie du sabre” (qui n’est pas sans rappeler la Force dans Star Wars d’ailleurs).
                                        C’est aussi un excellent roman historique et d’aventure, écrit d’une façon très fluide.

                                        Merci Olivier pour le site.

                                        Répondre



                                        • Pascal Berne

                                          6 Oct 2009 à 22:39

                                          Bonjour et merci Olivier pour cette magnifique sélection de romans !

                                          J’ai prévu d’acheter dans les mois à venir les romans cités, sauf Le Nom de la Rose, que j’affectionne tout particulièrement… puisque je suis l’auteur du site http://nomina.nuda.tenemus.free.fr mentionné dans la critique !

                                          Le Nom de la Rose est vraiment un roman extraordinaire… Cela dit, j’avoue avoir mis du temps à comprendre la démarche d’Umberto Eco, de laisser tant de “travail” à ses lecteurs à la lecture de ses romans ! Quoiqu’aujourd’hui, avec l’Internet, il n’est pas si difficile de trouver des réponses quasi-immédiates à ses questions…

                                          Bonne lecture à toutes et à tous, quoi que vous ayez à lire !!!

                                          Amicalement, Pascal.

                                          PS : Ah oui… au fait… je n’aurai pas fini (du tout) mon site pour la fin de l’année 2009 – faute de temps. Mais l’important est de ne pas s’arrêter, quitte à avancer doucement. D’ailleurs, je pense que le site dans son état actuel peu déjà être bien utile, et peu même -pourquoi pas- donner envie au lecteur du Nom de la Rose de continuer le roman en prenant à sa “charge” les investigations que je n’ai pas encore eu le temps de mener.

                                          Répondre



                                          • Olivier Roland (Auteur)

                                            7 Oct 2009 à 20:25

                                            Merci Pascal pour ton commentaire, heureux de te retrouver ici, et que ma liste t’ai permis de découvrir des livres intéressants 🙂 .

                                            Effectivement, l’important est de ne pas s’arrêter, ton site est déjà fort utile et j’espère que tu auras le temps de le faire évoluer petit à petit… Quand il sera terminé je relirai Le Nom de la Rose 😉 .

                                            Répondre


                                            • camille

                                              3 Fév 2010 à 14:07

                                              Merci pour cette liste, je cours dans la librairie la plus proche dès cet après-midi.
                                              J’ai pour ma Part, dévoré “la mort est mon métier” de Robert Merle. Excellente explication de comment on devient le “créateur” de la machine à Tuer d’Auschwitz.

                                              Répondre



                                              • Des Geeks et des lettres

                                                11 Mar 2010 à 20:36

                                                Merci de l’article ! Même si le style de Tolstoï est plus ample, Stendhal et Tolstoï ont le même idéal quant au style d’écriture : selon eux,il faut coller au plus près à la description des choses / savoir les faire deviner sans forcément les nommer / perfectionner son style signifie l’épurer, l’alléger de tout effet superficiel.( http://bit.ly/bEKcvD pour mon avis complet) ++ Greg

                                                Répondre



                                                • jm

                                                  1 Avr 2010 à 18:36

                                                  Aussi de Robert Merle la saga de “Fortune de France” qui se déroule pendant les guerres de religions, passionant et superbement écrit. 13 tomes et dans les 6000 pages!

                                                  Répondre



                                                  • gene

                                                    18 Mai 2010 à 00:48

                                                    grande dévoreuse de romans historiques et de l’histoire des religions je vous recommande fortement
                                                    -l’oracle de la luna de frederic lenoir (magnifique livre ).
                                                    -tout à fait d’accord avec jm sur la saga de “fortune de france”, j’ai également apprécié la suite écrite il y a peu par son fils – l’avers et le revers, ce livre reprend un passage de l’histoire sans vouloir imiter le père, ce qui est totalement impossible car son écriture est unique.
                                                    -les pilliers de la terres de ken follet
                                                    la chambre des dames de jeanne bourin
                                                    et pour découvrir les coutumes de nos ancêtres je vous recommande -ainsi vivaient nos ancêtres de jean-louis beaucarnot ( bien qu’il soit difficile à trouver)

                                                    Répondre



                                                    • Nicolas

                                                      23 Juil 2010 à 23:58

                                                      J’ai moi aussi beaucoup aimé L’évangile selon Pilate (même si je suis d’accord avec toi qu’il manque un petit quelque chose pour que ce soit vraiment inoubliable). Le nom de la rose est effectivement un pur chef d’oeuvre, il est certes un peu ardu, cela dit l’absence de traduction des citations latine ne m’a pas choqué plus que ça: en vérité, je ne suis même pas certain que je les aurais consultées). Les mémoires d’Hadrien m’ont beaucoup plus sur le coup, mais au finale j’en garde très peu de souvenir: c’est un peu “froid” à mon goût. Quant à Azteca, je n’ai pas vraiment accroché: il y a beaucoup de qualités, mais les nombreuses scènes de sexe (le plus souvent illicite: tournante, inceste…) m’ont agacé, et il manque un petit talent narratif à la Ken Follett (les Piliers de la Terre) pour qu’il y ait un vrai plaisir de lecture: au final, j’ai abandoné à la moitié. Tu m’as en tout cas donné envie de lire Auel et Folco. Ton article est très intéresssant, bravo!

                                                      Répondre



                                                      • Joao

                                                        3 Oct 2010 à 10:01

                                                        Merci beaucoup pour cette liste. Je ne savais que choisir dans un magasin. Grâce aux nouvelles technologies téléphoniques et à la lecture de ta page, mémoires d’Hadrien sera l’élu. Aurais-je assez de courage comme tu le mentionne ?…

                                                        PS : Cent ans de solitude est un pur chef-d’oeuvre, un concentré de plusieurs genres : roman historique mais pas que…

                                                        Répondre



                                                        • Uena

                                                          10 Nov 2010 à 16:52

                                                          ça c’est une liste! pour ma part, fan de Garcia Marquez… en particulier.
                                                          Et les commentaires m’ont aidé, avant d’aller faire une incursion à la médiatheque, ça m’a donné envie de lire , et/ou relire certains livres… j’ai adoré “la pierre et le sabre” et sa suite.

                                                          Je rajouterai pour ceux qui n’ont pas peur de la lenteur ni de l’inaction, cette pure merveille “notes de chevet” de Sei Shonagon, une dame de cour japonaise du 10eme-11eme siècle… qui se lit comme un roman, ou au hasard, pour ses listes poétiques…

                                                          Répondre



                                                          • Marina

                                                            3 Mai 2011 à 21:04

                                                            merci, super liste. Comme j adore le Japon et le moyen âge je vais m’acheter la pierre et le sabre pour mes vacances (la pierre et le sable, ca sonait bien aussi pour les vacances à la plage :-)). Et je recommande l’allée du roi sur la vie mouvementée de Francoise d’Aubigné au 17/18eme siecle avant, pendant et apres son mariage avec Louis XIV. Intelligent + romantique.

                                                            Répondre



                                                            • Yvan

                                                              5 Mai 2011 à 16:24

                                                              Hello,merci pour ces quelques titres. De mon coté je vous recommande La Religion de Tim Willocks. Un personnage carismatique au milieu du plus grand siège de l’histoire;le siège de l’île de Malte par l’empire Ottoman. Bonne lecture à tous.

                                                              Répondre



                                                              • Philippe

                                                                25 Déc 2016 à 19:30

                                                                La religion… Je l’ai vu sur un vidéo Youtube. Une jeune fille l’a classé parmi ses meilleurs romans historiques.

                                                                Répondre



                                                              • Perrine

                                                                11 Mai 2011 à 10:53

                                                                Bonjour Olivier,
                                                                Je cherchais de bons romans historiques et etant d accord sur la plupart, je devrais aimer les autres, merci!

                                                                Je complete:
                                                                – plus legendaire qu historique, les “Troie” de David Gemmell en trois tomes; sans doute l un des meilleurs livres jamais ecrits, comme presque tous les Gemmell (cycle Rigante, cycle Le lion de Macedoine sur Parmenion, Renegats…)
                                                                – les “Ramses” de Christian Jacq, tout de meme un classique pour approcher l Egypte (tres critique par les egyptologues cela dit)
                                                                – effectivement Ken Follet pour le moyen age – l excellent “les Piliers de la Terre”, et Maurice Druon et ses “Rois Maudits”
                                                                – “Le Loup Mongol” d Homeric, sur l ascension de Gengis Khan et l empire Mongol (on s y croirait)
                                                                – dans le meme style qu Azteca, en un peu plus “eau de rose” mais tout de meme tres bien et sur les incas cette fois, “Incas”, en trois tomes, de Antoine B. Daniel
                                                                – le Ruffin “Rouge Bresil”
                                                                – dans la meme veine que l excellent “La Pierre et le Sabre”, on a en roman tout court mais tres bien documente “Le clan des Otoris” de Lian Hearn (les 3 premiers)

                                                                Voila pour le best of; si autres conseils, j attend la suite

                                                                Répondre



                                                                • Pierre

                                                                  15 Mai 2011 à 01:30

                                                                  J’ai vraiment adoré “La guerre et la paix”. Il faut dire que je suis un inconditionnel de Tolstoï 🙂

                                                                  Répondre



                                                                  • christine

                                                                    26 Juil 2011 à 17:45

                                                                    le comte de Monte Cristo

                                                                    Répondre



                                                                    • Marc

                                                                      18 Août 2011 à 11:36

                                                                      Bonjour, grand fan de romans historiques, je suis tombé avec intérêt sur votre blog. Je n’en avais lu que 3 sur la liste, mais j’en ai profité pour acheter le reste enfin convaincu par vos lignes, plutôt que par des listes de romans historiques pas forcément de bonne qualité…

                                                                      J’avais lu Azteca au cours d’un voyage en train, une voisine avait du me tendre un mouchoir sur le dernier chapitre que je n’arrivais plus à lire tellement l’émotion de quitter un monde si riche était forte. Probablement l’un des meilleurs livres qu’il m’ait été donné de lire.

                                                                      Sur les livres conseillés, j’en garde des ressentis inégaux. Les murailles de feu comme les 100 ans de solitude m’ont bien emporté, d’autres m’ont déçu.

                                                                      Comme beaucoup de commentaires précédents, je pense que “Les piliers de la terre” mériterait vraiment une petite place ici, mais un classement doit rester subjectif. Juste pour que le nom y figure, je rajouterai “Le médecin d’Ispahan” de Noah Gordon.

                                                                      Félicitations en tout cas pour cette page !

                                                                      Répondre



                                                                      • Olivier Roland (Auteur)

                                                                        18 Août 2011 à 18:31

                                                                        Merci Marc pour cette référence, et heureux de savoir que cette page t’a permis de découvrir d’autres livres ! 😉

                                                                        Répondre


                                                                        • Mathieu

                                                                          18 Août 2011 à 17:58

                                                                          Bonjour Olivier,
                                                                          Très bonne sélection, je vous conseillerais le siècle des chimères de Philippe Cavalier qui construit son histoire sur des références historiques de la période 2° guerre mondiale plus …
                                                                          Cordialement.

                                                                          Répondre



                                                                          • pascal

                                                                            8 Sep 2011 à 17:35

                                                                            salut à tous,
                                                                            tres belle liste, azteca j’avais lu il y à plus de 30 ans je crois, et je l’ai retrouvé sur une brocante.
                                                                            le livre sur les spartiates parcontre me semble un remake car j’ai lu la même histoire dans les années 1980.
                                                                            Personne ne cite Pierre Naudin et ses 27 romans sur la guerre de 100 ans. c’est une vraie saga tres bien écrite. Personellement et avec un peu de rêve, on s’y croirait tellement c’est prenant.
                                                                            Je cite aussi “la malédiction des trencavel” de Bernard Mahoux quelques tomes également.réf : http://www.auberon.fr/f/index.php.

                                                                            Répondre



                                                                            • Clo

                                                                              18 Sep 2011 à 13:27

                                                                              Quelle superbe initiative que ce blog. Envie de tout lire à present … Merci à tous. Avez vous lu “Court Serpent” de Bernard du Boucheron ? Brrr mais lecture passionnante !

                                                                              Répondre



                                                                              • Philippe M

                                                                                12 Oct 2011 à 18:36

                                                                                Très bonne sélection.
                                                                                Malheureusement, par définition, le principe même du “10 livres….” limite la liste. A moins d’un autre article “10 autres livres etc.”
                                                                                On ne peut que l’espérer en tout cas!

                                                                                Répondre



                                                                                • Avel

                                                                                  6 Nov 2011 à 16:34

                                                                                  J’adhère à cette liste mais dommage de la limiter à 10… Aussi je me permets de vous suggérer l’ajout de :
                                                                                  – L’Histoire du Juif Errant” de Jean d’Ormesson
                                                                                  qui survole et entrecoupe des morceaux d’Histoire… passionnant

                                                                                  Répondre



                                                                                  • Laura

                                                                                    30 Nov 2011 à 17:06

                                                                                    Merci beaucoup pour cette liste.
                                                                                    A défaut de trouver de nouveaux titres, j’en étais à relire la merveilleuse saga de Robert Merle, avec toujours autant de plaisir cependant.
                                                                                    Voilà bien d ‘autres horizons à découvrir.
                                                                                    Merci beaucoup!!!

                                                                                    Et je rajouterais parce que j’ai été assez surprise, après la morne adaptation cinématographique, d’avoir pris autant de plaisir à sa lecture : la série ‘Angélique’ de Anne Golon.

                                                                                    N’hésitez pas à suggérer d’autres titres, je dois être croisée termite, en ce moment je dévore les livres à un rythme infernal.

                                                                                    Bien à vous.

                                                                                    Laura

                                                                                    Répondre



                                                                                    • spyeagle

                                                                                      31 Jan 2012 à 12:01

                                                                                      Bonjour,

                                                                                      Je suis en train de le lire et je suis très deçu. Je suis à la page 180. Je recherche des livres avec une intrigue et c’est pas du tout le cas. C’est plat et y’a trop de description à mon goût, ça rend très pesant la lecture…. Et je déteste les livres racontés à l’imparfait, je trouve que ça nous empêche de rentrer dans la peau du personnage.

                                                                                      En plus de ça, je trouve que l’auteur est un gros pervers sexuel, qui se complet en détaillant des scènes complètement cochonne et sale. On a l’impression qu’il exprime tout ses fantasmes les plus ténébreux sous couvert des soi-disant moeurs d’une civilisation. Il voit clairement que Gary raconte de façon subtile la vie sexuelle des Aztèques sous l’oeil des colons en les prenants pour des sous-hommes voir animaux en se délectant de scène de sexes qui sortent de sa complète imagination la plus dégoûtante. C’est comme si les gens du futur racontaient dans les livres d’histoires que le peuple français était comparable à dutroux. Nous voyons dans se livre que Gary à un art d’écrire des choses écoeurantes de façon très subtiles pour qu’elles soient politiquement correctes tout en se cachant derrière une civilisation. J’imagine que Gary devait avoir plein de cassettes pornographiques chez lui…
                                                                                      Comme si aux environs de l’âge de 7 ans une fille aurait l’idée de droguer son frère pour coucher avec? Comme si à 7 ans Mixtil a eu une relation incestueuse en toute ignorance? L’auteur prend les Aztèques pour des débiles et les lecteurs par dessus tout! De toute manière ils savaient très bien qu’ils faisaient mal vu qu’ils se cachaient pour pratiquer. Azteca est sensé retracé la vie général des Aztèques alors je ne vois pas pourquoi l’auteur focalise sur des scènes pornographique avec des enfants surtout qu’il raconte bien que les parents étaient très sévères avec de code de conduite très strict.
                                                                                      Ou encore comme si une esclave se complaisait à se faire violer par tous les garçons et qu’elle en redemandait? nan mais faut arrêter de vomir ses fantasmes dans des livres!!! et dire que c’est édité pour tout public! D’après d’autres commentaires sur internet je ne suis pas au bout de mes surprises car on parle de viol homosexuel et de pédophilie.
                                                                                      Faut faire attention de pas se faire manipuler par une époque où l’Espagne avait soif de conquête en faisait passer les habitants d’Amérique pour des “sauvages” et qu’ils faillaient les exterminés en justifiant leurs actes par ce genre d’histoires montées en épingle qui font nos archives! C’est toujours le même refrain! On a fait largement pire en colonisant (avec toutes les atrocités qu’on leur a fait subir) que ce qu’ils faisaient eux-mêmes dans leur coin. C’est l’hôpital qui se fou de la charité. La différence entres les européens et les incas, indiens etc c’est que les européens savent mettre un jolie papier cadeau autour de atrocités, tout est une question de com’. Tout comme Azteca qui est un livre sur les Aztèques avec de la pornographie dissimulée subtilement.

                                                                                      Répondre



                                                                                      • Elisabeth

                                                                                        20 Fév 2012 à 20:29

                                                                                        Chouette ! Des pistes ! Les livres de Michel Folco “un loup est un loup “et “en avant comme avant” m’ont redonné une faim dévorante de romans historiques !
                                                                                        Pour ces deux là, allez y sans crainte : vous serez emportés!
                                                                                        J’y rajoute les Arturo Perez Reverte, Robert Merle, Michel peyremaure.
                                                                                        Quant aux 10 livres, certains sont en plus de la belle littérature….

                                                                                        Répondre



                                                                                        • MICHELINE

                                                                                          23 Juin 2012 à 19:02

                                                                                          Bonjour, grande fan de romans historiques, je suis tombée avec intérêt sur votre blog. Mais avez-vous lu Le Cycle d’Ogier d’Argouges de Pierre Naudin. Excellent il y a 7 tomes ainsi que Fortune de France de Robert Merle.

                                                                                          Répondre



                                                                                          • delphine

                                                                                            13 Juil 2012 à 17:52

                                                                                            bonjour
                                                                                            également fan de littérature historique.
                                                                                            Pour ceux qui n’arriveraient pas encore à se décider : la saga fortune de France emporte pour moi la palme de part son écriture savoureuse (après les 13 tomes on ne parle plus tout à fait de la même manière vous avez remarqué??)
                                                                                            bien sûr Les piliers de la terre et un monde sans fin.
                                                                                            Les romans de Folco sont de vrais bons moments d’évasion.
                                                                                            Et je vais mettre un gros pavé dans la mare car je crois bien que je suis la seule ici à avoir cette opinion mais 100 ans de solitude m’a rigoureusement emmerdée et je l’ai laché avant la fin (chose rare pourtant chez moi).
                                                                                            etonnament je n’ai pas saisi le caractère exceptionnel de ce roman. Les personnages s’appellent tous pareil et j’ai été agacée de ne pas avoir ressenti cette jouissance unanime.

                                                                                            (merci pour ce site et pour les commentaires, j’ai complété ma liste d’achat!)

                                                                                            Répondre



                                                                                            • Pascal

                                                                                              14 Juil 2012 à 17:45

                                                                                              Je compte bien attaquer la série des Fortunes de France d’ici peu ! Mais je voulais surtout témoigner du fait que moi non plus je n’avais pas accroché à Cent Ans de Solitude : j’ai abandonné sa lecture alors que je n’avais pas même atteint la moitié du roman ! Grosse déception donc… mais il en faut ! Pourtant je n’aime vraiment pas ne pas finir un livre, mais là… je crois que je n’y trouvais pas mon compte de faits historiques (et pour cause), ni suffisemment de

                                                                                              Répondre



                                                                                            • Didier Azémard

                                                                                              31 Juil 2012 à 05:43

                                                                                              Merci pour la critique.

                                                                                              Répondre



                                                                                              • isabelle

                                                                                                6 Août 2012 à 22:13

                                                                                                Je suis tombée par hasard sur votre liste à la recherche de nouvelles perles à lire.
                                                                                                Merci pour vos commentaires très fouillés sur tous ces romans. Je n’en ai lu que 2. Cent ans de solitude, mon livre étalon, MON livre… et L’évangile selon Pilate que j’ai aussi beaucoup aimé. Le prochain sera donc Quo vadis ?
                                                                                                J’ose vous suggérer, ainsi qu’aux futurs visiteurs de votre blog :
                                                                                                Je, François Villon de Jean Teulé (cru, caustique et haletant)
                                                                                                Le rêve Botticelli de Sophie Chauveau

                                                                                                Répondre



                                                                                                • Guillaume

                                                                                                  17 Août 2012 à 12:16

                                                                                                  Merci pour votre liste. Je vous recommande LA SAGA DES EMMIGRANTS en 5 Tomes de Vilhelm Moberg puis SOUS LE VENT DU MONDE en 5 tomes de Pierre Pelot

                                                                                                  Répondre



                                                                                                  • Nath

                                                                                                    24 Août 2012 à 20:05

                                                                                                    Bonjour,

                                                                                                    Moi aussi, j’ai adoré lire les 13 tomes de la saga “FORTUNE DE FRANCE” de Robert Merle et je ne peux que la recommander vivement, bien évidemment.

                                                                                                    Encore de Robert Merle, ne pas oublier “L’IDOLE”, absolument fantastique! Un livre que je relirai sans doute avec un grand grand plaisir.

                                                                                                    Je lis actuellement pour la 1ère fois, AZTEC et suis complètement tombée dedans 🙂

                                                                                                    Dans la même lignée mais à une autre époque et sur un autre continent, je ne vois pas dans votre liste ou dans les commentaires, l’excellentissime SINOUHE L’EGYTIEN du finlandais Mika Waltari, donc je recommande vivement…

                                                                                                    Répondre



                                                                                                    • Philippe

                                                                                                      25 Déc 2016 à 19:33

                                                                                                      Sinouhé L’egyptien. Oui justement, je l’ai lu et beaucoup aimé. Considéré un classique du genre, a juste titre. On se voit vraiment dans l’Egypte du temps de ce pharaon si particulier, Akhenaton. Aucun suspense cependant. Tout le contraire de Ken Follet

                                                                                                      Répondre



                                                                                                    • fred

                                                                                                      10 Oct 2012 à 00:33

                                                                                                      d’accord avec toi sur bon nombres de tes choix
                                                                                                      manque la serie sur “la boudica” de manda scott…le roman d’alexandre le grand de Manfredi, L’épopée de Gengis Khan de conn iggulden
                                                                                                      salut et merci

                                                                                                      Répondre



                                                                                                      • Philippe

                                                                                                        21 Oct 2012 à 14:41

                                                                                                        Bonjour, je vous recommande le roman/thriller historique de Alexandre Garabedian : “Le septième chant”. Érudition, ryhme et intrigue sont au rendez-vous… En plein de coeur de Paris, 1875, un jeune étudiant, Achille, se lance à la recherche d’un manuscrit pour comprendre l’agression dont il vient d’être victime… Vous allez adorer !

                                                                                                        Répondre



                                                                                                        • Manon Pujo

                                                                                                          23 Oct 2012 à 16:21

                                                                                                          Très bonne liste ! Mais je suis plus du genre sentimentale dans mes romans, et j'aurais tendance à conseiller "le lit d'Aliénor" en 2 tomes (sur Aliénor d'Aquitaine), ainsi que les "reines Pourpres" (sur les femmes moyen-ageuse Frédégonde et Brunehilde), oui je suis attaché aux femmes, aux reines qui ont marqué l'histoire ! Bonne lecture

                                                                                                          Répondre



                                                                                                          • marie

                                                                                                            28 Déc 2014 à 15:55

                                                                                                            oui moi aussi! j’ai adoré le lit d’Aliénor”. Il y a aussi “Destins connus, destins croisés” sur l’époque napoléonienne, où les femmes jouent un rôle clé. :-))

                                                                                                            Répondre



                                                                                                          • Djilo Abid

                                                                                                            6 Nov 2012 à 13:43

                                                                                                            Merci , j vous conseil de lire Amin Malouf

                                                                                                            Répondre



                                                                                                            • Mathieu

                                                                                                              1 Déc 2012 à 10:01

                                                                                                              Bonjour
                                                                                                              D’abord bravo pour cet excellent blog.
                                                                                                              Je voudrai attirer votre attention sur un roman que j’ai découvert par hasard dur le net: La relique sacrée Livre I et II de Ph Pourxet.
                                                                                                              Ces deux ouvrages nous plongent dans le moyen age du XXII° siècle et nous entrainent dans des aventures passionantes. Le style est soigné et on apprend beaucoup de choses sur cette époque. Pour info, voici le site de ces romans: http://leparchemindescagots.wifeo.com et http://la-chambre-d-og.wifeo.com

                                                                                                              Bien à vous

                                                                                                              Mathieu

                                                                                                              Répondre



                                                                                                              • Jonathan

                                                                                                                12 Déc 2012 à 17:20

                                                                                                                Bravo! Mais on pourrais ajouter “Si c’est un homme” De Primo Levi (ce livre est bouleversant)

                                                                                                                Répondre



                                                                                                                • Olivier D

                                                                                                                  4 Jan 2013 à 23:44

                                                                                                                  Très sympa ce blog. Il me guide pour faire des cadeaux à Noël.

                                                                                                                  Le fait qu’ « Azteca » soit noté m’avait interpelé car en effet c’est un très bon roman historique.

                                                                                                                  Grace à vous j’ai pu découvrir deux romans que j’ai vraiment aimé : « Dieu et nous seuls pouvons » qui est effectivement délectable…et « Le médecin d’Ispahan » grâce aux commentaires. Ce dernier roman est un grand voyage dans le temps et l’espace…Deux romans où on a du mal à refermer le livre.

                                                                                                                  Je suis un fan des romans historiques et je souhaiterais proposer deux autres livres qui m’ont réellement plu pour apporter ma pierre à la discussion :

                                                                                                                  « Léon l’Africain », d’Amin Maalouf. L’histoire commence au 15ème siècle en Andalousie arabe et le héro, fils de noble musulman, va devoir quitter sa terre natale et vivre plein d’aventures tout autour de la méditerranée (une biographie basée sur une histoire vraie). On entre un peu difficilement au premier chapitre mais ensuite on se fait happer dans l’histoire…

                                                                                                                  « Neropolis » d’ Hubert Monteilhet. Un superbe roman à l’époque de l’empereur Néron ou on apprend beaucoup de choses sur la vie romaine dans l’antiquité (ouvrage très bien documenté) tout en s’éclatant sur une super histoire.

                                                                                                                  Voilà, je repasserai de temps en temps pour chercher des idées…Bonnes lectures !

                                                                                                                  Répondre



                                                                                                                  • Che

                                                                                                                    16 Jan 2013 à 17:56

                                                                                                                    Bonjour Monsieur, et meilleur vœux pour l’année 3013 !
                                                                                                                    Je ne sais pas dans quelle planète êtes-vous, mais je devine que vous n’êtes pas très loin de la mienne.

                                                                                                                    Permettez-moi de vous dire que pour un romancier vous devriez faire des efforts pour ne pas faire des fautes de français. J’en ai relevé quelques unes dans le texte ci-dessous – en gras et soulignées.
                                                                                                                    Je suis persuadé que cela vient du fait que vous n’ayez pas relu le texte. Une négligence « universelle » de l’intelligentsia !
                                                                                                                    Plus tard j’aurai certainement besoin de vos conseils.
                                                                                                                    Cordialement,
                                                                                                                    Che

                                                                                                                    10 Romans Historiques exceptionnels pour voyager dans le temps
                                                                                                                    ________________________________________

                                                                                                                    Plusieurs lecteurs m’ont déjà demandés de les conseiller en matière de romans. Je pourrai très bien être une personne lisant peu d’oeuvres de fiction, mais ce n’est pas le cas : écrivain de science-fiction amateur, j’adore lire tout comme j’adore écrire, et je dévore de nombreux romans tout au long de l’année.
                                                                                                                    Comme il faut savoir se détendre, je vais donc vous présenter de temps à autre mes sélections de romans dans différents genres. Je commence par les romans historiques, parce que c’est un genre que j’affectionne particulièrement.
                                                                                                                    Dans le roman historique, l’écrivain n’invente pas son univers, il le récréé, souvent à partir d’une importante documentation, et tente de retracer l’époque de son aventure de la manière la plus réaliste possible.
                                                                                                                    Souvent il réécrit l’histoire à sa manière en donnant un rôle important, mais jusque là ignoré, aux protagonistes de l’histoire qui sont souvent amenés à côtoyer les grands qui eux ont laissés leur nom. En tout cas ces romans sont souvent l’occasion de parfaire nos connaissances historiques en nous plongeant comme aucun livre universitaire ne peux le faire dans le contexte de l’époque et l’univers mental des êtres humains qui la compose, tout en s’amusant et en vivant milles aventures épiques et péripéties aux milles couleurs.
                                                                                                                    Voici 10 romans historiques exceptionnels, petits et grands, que j’ai énormément apprécié. Évidemment je ne vous donnerai pas ici de résumé des livres, mais un rapide synopsis suivi d’un commentaire et de mon appréciation. Enjoy !

                                                                                                                    Répondre




                                                                                                                    • […] 10 Romans Historiques exceptionnels pour voyager dans le temps […]

                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                      • Corto

                                                                                                                        7 Juin 2013 à 19:08

                                                                                                                        Bonjour, je voudrais rajouter à la liste la série ‘Torcol le vilain’ de j-marc Soyez, c’est l’histoire d’un jeune serf intelligent qui au fil des hasards de son temps finira capitaine de ‘routiers’. En 3 tomes “les hommes de cuir – les hommes de fer – les hommes de soie” qui s’étalent entre la guerre de cent ans et les débuts des condottiere des guerres d’Italie.

                                                                                                                        Répondre



                                                                                                                        • Géry

                                                                                                                          1 Juil 2013 à 13:16

                                                                                                                          Merci Olivier pour ces coups de coeurs littéraires historiques. Nous partageons visiblement cette passion. J’espère que tu rajouteras bien vite dix autres nouveaux romans à cette liste.

                                                                                                                          De lecteur, je me suis comme toi mué un jour en auteur en mettant en scène l’incroyable aventure d’un souterrain pour bateaux sous la crête des Ardennes (1830): http://larivierecontrariee.com
                                                                                                                          Je serais heureux d’avoir ton avis (et celui de tes nombreux lecteurs) sur ce roman que je réédite aujourd’hui sur Internet.

                                                                                                                          Répondre



                                                                                                                          • cmoi

                                                                                                                            7 Août 2013 à 14:41

                                                                                                                            Merci pour cette liste!

                                                                                                                            Je viens de finir Azteca. J’ai été littéralement emportée… Les longues descriptions ne sont pas dérangeantes, au contraire, elles nous en apprennent beaucoup sur cette civilisation malheureusement disparue et nous permet de nous représenter les personnages, les villes et les paysages tels qu’ils étaient alors. Les scènes de sexe, bien que pornographiques, sont rarement violentes et souvent utiles à la construction du récit. Je recommande vraiment ce livre, d’autant plus que les auteurs à écrire sur le sujet sont rares.

                                                                                                                            Pour ma part, je suis impatiente de découvrir les 3 tomes suivants.

                                                                                                                            Répondre



                                                                                                                            • Alcofribas Nasier

                                                                                                                              14 Sep 2013 à 11:52

                                                                                                                              Merci pour votre liste! Mais il y en a peu connu, qui,
                                                                                                                              selon moi, vaut un détour. Il s’agit des “Mémoires de Barry Lyndon”
                                                                                                                              de Thackeray, dont vous connaissez la magnifique (quoique peu
                                                                                                                              fidèle) adaptation cinématographique de Kubrick. Thackeray y
                                                                                                                              brocarde, sous un ton moqueur et jouissif, la société britannique
                                                                                                                              du 18e siècle.

                                                                                                                              Répondre



                                                                                                                              • Thierry

                                                                                                                                29 Sep 2013 à 18:09

                                                                                                                                Bonjour,
                                                                                                                                sympathique site que je viens de croiser par hasard. J’apporterai ma contribution en proposant “Noir négoce” de Olivier Merle un réquisitoire contre la traite négrière au 18ème siècle, aussi pour les amoureux de romans maritimes.
                                                                                                                                Pour rester dans le 18ème siècle : Les enquêtes de Nicolas Le Floch par Jean-François Parot et dans la même veine mais au moyen-âge : les romans de Ellis Peters autour du frère Cadfael.
                                                                                                                                Bonnes lectures.

                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                              • david

                                                                                                                                28 Sep 2013 à 13:34

                                                                                                                                Bonjour,
                                                                                                                                Super intéressante cette page, merci à l’auteur. Je suis tombé dessus suite à une recherche sur des romans historiques car j’en ai fini un que j’ai trouvé extraordinaire et j’ai soif de plus! Ce superbe roman est Le Grand Coeur de Jean-Christophe Ruffin que je recommande à tous, il narre à la première personne l’histoire (réelle) de Jacques Coeur grand argentier de France, intéressé et tourné vers l’orient et le commerce, ceci nous plonge à la fin de la guerre de cent ans et dans le règne de Charles VII.

                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                                • guylaine

                                                                                                                                  10 Oct 2013 à 21:38

                                                                                                                                  Bonjour,

                                                                                                                                  Je viens de découvrir votre fabuleux site !
                                                                                                                                  Tout d’abord un grand merci pour cette liste qui va me permettre de continuer mes lectures. Si je peux me permettre, j’ajouterai bien le dernier livre que j’ai littéralement dévoré, il s’agit du fameux “Le scandaleux Héliogabale, empereur, prêtre et pornocrate” d’Emma Locatelli. Pour les passionnés de Rome Antique, vous serez tout bonnement conquis par la découverte de cet empereur peu conventionnel. Cet ouvrage recèle de descriptions à la fois de Rome, mais aussi de la Province Orientale époustouflante, on y découvre également un mythe, celui d’ Elagabal. Varius, cet empereur jeune, capricieux, tyrannique fut oublié de l’histoire volontairement, je le connaissais à peine…
                                                                                                                                  Un autre incontournable, “Les enfants d’Alexandrie” de Françoise Chandernagor. Cette romancière a vraiment le don de me combler. On retrouve au centre de l’histoire, non pas Cléopatre, mais ses enfants, trop souvent relégués au second plan. Une pure merveille !
                                                                                                                                  Et que dire d’Amin Maalouf, Yasmina Khadra ainsi que Tahar Ben Jelloun, je ne jure que par leurs ouvrages respectifs, criant de vérité et très touchant. Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, je leur laisse le plaisir de la découverte, il y en a pour tous les goûts !
                                                                                                                                  Je m’arrête ici sinon j’y passerai bien la nuit.

                                                                                                                                  Une fois encore, merci pour ce blog vraiment intéressant pour les passionnés que nous sommes !

                                                                                                                                  Répondre



                                                                                                                                  • Nancy

                                                                                                                                    12 Nov 2013 à 19:45

                                                                                                                                    Moi je recommande les livres de Wilbur Smith
                                                                                                                                    Le dieu fleuve et Le septième papyrus
                                                                                                                                    qui relatent la vie en Égypte des toutes premières dynasties pour ce qui est du dieu fleuve et l’Égypte contemporaine dand le septième papyrus.
                                                                                                                                    C’est romancé mais cela m’a permis d’entrer dans cette merveilleuse civilisation pour ensuite les livres de Christan Jack

                                                                                                                                    Répondre



                                                                                                                                    • Philippe de Lille

                                                                                                                                      27 Nov 2013 à 11:59

                                                                                                                                      As tu lu

                                                                                                                                      Sinoue l’egyptien de Mika Waltari?

                                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                                    • Daniel

                                                                                                                                      2 Jan 2014 à 01:49

                                                                                                                                      Bonjour Olivier,

                                                                                                                                      Je découvre ton intéressante sélection. Pour en avoir lu 8 sur 11, je suis assez d’accord avec tous tes commentaires, on peut recommander ces livres sans réserve (juste pour ceux de Auel : le premier tome est excellent, mais je trouve que l’essoufflement se fait sentir dès le 3e tome). Je vais m’empresser de lire les 3 que je ne connais pas ((Azteca, l’Evangile selon Pilate, Les murailles de feu).
                                                                                                                                      Je suis très éclectique dans mes propres goûts de lecture, mais j’affectionne particulièrement le roman historique, qu’il soit plus historique ou plus romancé. En voici à toutes fins utiles une (très) courte sélection, dont certains se retrouvent ici et là dans les commentaires que j’ai pu lire ci-dessus :
                                                                                                                                      Robert Merle : les 13 tomes incontournables de “Fortune de France”, au style inimitable et historiquement très documentés.
                                                                                                                                      Erckmann/Chatrian : Les paysans (2 tomes sur la Révolution), Le conscrit de 1813, Waterloo. c’est de la littérature populaire, facile à lire, et passionnante pour ceux qui s’intéressent à cette période de la Révolution et du 1er Empire.
                                                                                                                                      Pierre Naudin : cycle d’Ogier d’Argouges et cycle Tristan de Castereng, sur la guerre de 100 ans. Bien écrit, intrigues agréables à suivre, et historiquement très documentés (l’auteur est historien)
                                                                                                                                      Bernard Cornwell : Le dernier Royaume, Le 4e Cavalier, Les Seigneurs du Nord, Le Chant de l’Epée. 4 tomes sur le haut Moyen-Age, à l’époque où les vikings mettent à feu et à sang l’Europe de l’Ouest et notamment l’Angleterre. Egalement un autre roman : Azincourt.
                                                                                                                                      Robert Margerit : Waterloo et La Révolution (4 tomes qui décrivent la Révolution, toute la Révolution; je ne m’explique pas encore aujourd’hui pourquoi ces 4 tomes extraordinaires ne sont pas plus connus)
                                                                                                                                      Beebe Hill : Hanta Yo. Un livre exceptionnel (écrit d’abord en Sioux, avant d’être traduit), qui est à la littérature indienne ce que “Danse avec les Loups” est aux westerns.
                                                                                                                                      Claude Michelet : Les défricheurs d’éternité, sur les moines défricheurs du Moyen-Age.
                                                                                                                                      Alex Haley : Racines. Sur la traite de Noirs et leur sort aux Etats-Unis. Incontournable.
                                                                                                                                      Colleen mac Cullough : Le cheval de Troie. Une passionnante réécriture de cette légende.
                                                                                                                                      Alain Dubos : Acadie terre promise et Retour en Acadie, 2 tomes qui décrivent de façon poignante le triste sort des Acadiens.
                                                                                                                                      Romain Sardou : la 13e colonie sur l’arrivée des européens en Amérique du Nord (il y a un 2e tome que je n’ai pas encore lu).

                                                                                                                                      Il y en aurait tellement d’autres à rajouter, mais je m’arrête là. Je serais curieux d’avoir ton avis sur ceux de ces livres que tu pourrais éventuellement être amené à lire.

                                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                                      • Olivier Roland (Auteur)

                                                                                                                                        2 Jan 2014 à 16:22

                                                                                                                                        Wow Daniel, voilà une belle liste ! Je découvre avec effarement que je n’en ai lu aucun de ceux que tu proposes ! Voilà de quoi m’inspirer pour mes prochaines lectures, merci ! 😉

                                                                                                                                        Répondre


                                                                                                                                        • soulmanfred

                                                                                                                                          13 Fév 2014 à 19:07

                                                                                                                                          Salut ! J’aime les romans historiques et les biographie historiques romancées .
                                                                                                                                          Je confirme en ce qui concerne Amin Maalouf,Samarcande et Leon l’Africain !
                                                                                                                                          J’ajoute :
                                                                                                                                          L’incontournable : Julien de Gore Vidal
                                                                                                                                          Hannibal, l’homme qui fit trembler Rome de Luc Mary
                                                                                                                                          Spartacus de Arthur Koestler
                                                                                                                                          Les reliques sacrées d’Hitler de Sidney Kirkpatrick, surprenant !

                                                                                                                                          Répondre



                                                                                                                                          • Stéphanie

                                                                                                                                            8 Avr 2014 à 14:38

                                                                                                                                            Merci pour vos articles !
                                                                                                                                            J’aurais aimé être conseillée sur les livres traitant de l’époque du Roi Soleil !
                                                                                                                                            Merci de votre attention !

                                                                                                                                            Répondre



                                                                                                                                            • Angélique

                                                                                                                                              11 Mai 2014 à 11:13

                                                                                                                                              Bonjour, Je viens de découvrir ce blog car je suis à la recherche de titre des romans historiques. J’en ai lu plusieurs de cette liste mais je rejoins les commentaires de certains d’entre vous sur Cent ans de solitude et sur Guerre et Paix : j’ai abandonné avant la moitié, ce qui n’est pas dans mes habitudes …En revanche Ayla dans le Clan des Ours : souvenirs inoubliables qua

                                                                                                                                              Répondre



                                                                                                                                              • Angélique

                                                                                                                                                11 Mai 2014 à 11:17

                                                                                                                                                Re bonjour
                                                                                                                                                Question subsidiaire : mon neuveu participe depuis plusieurs années à des réunions de lecteurs de SF, un peu partout en France. Ilpeut donc échanger, commenter en direct et partager sa passion de manière plus humaine. Savez-vous s’in existe des réunions de ce type pour d’autres romans voire pour les romans historiques ? Merci et encore merci pour ce site. Angélique

                                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                                                • Julie

                                                                                                                                                  20 Mai 2014 à 14:33

                                                                                                                                                  Bonjour,

                                                                                                                                                  J’aime beaucoup les romans historiques et je suis ravie de votre liste, qui m’a fait beaucoup envie. J’ai lu Le nom de la rose avec plaisir, il y a quelques temps. J’ai été happée par l’histoire. Je conseillerai aussi la trilogie “L’Ame du temple” de Robyn Young, la série de Jean d’Aillon et les biographies historiques de Max Gallo et de Stefan Zweig

                                                                                                                                                  Répondre



                                                                                                                                                  • Julie

                                                                                                                                                    20 Mai 2014 à 14:58

                                                                                                                                                    Pour Jean d’Aillon, le titre qui me vient en tête est “L’Homme aux rubans noirs” (période régence Anne d’Autriche) mais il y en a d’autres.
                                                                                                                                                    Pour Max Gallo, qui est historien, il y a les biographies sur Louis XIV, César, De Gaulle … mais aussi sur la 2nd Guerre Mondiale dont le 1er tome est 1940 de l’abîme à l’espérance.
                                                                                                                                                    Stefan Zweig a fait la biographie de Marie-Antoinette, Erasme, Marie Stuart…
                                                                                                                                                    Je conseille aussi la biographie du Marquis de la Fayette par l’historien Gonzague de Saint-Bris, celle de Mazarin par Pierre Goubert.
                                                                                                                                                    Pour finir avec les biographies historiques qui est un genre que j’affectionne beaucoup, je conseille Alias Caracalla de Daniel Cordier.
                                                                                                                                                    Je conseille, comme d’autres l’ont déjà fait, Si c’est un homme de Primo Lévi.
                                                                                                                                                    Je conseillerai Les mannequins nus ( Auschwitz) et L’exécution de Budapest (Journées d’octobre et novembre 1956) par le journaliste Christian Bernadac. Néanmoins même si j’ai apprécié, il a un style d’écriture, sans concession.
                                                                                                                                                    Dans un genre totalement différent, je conseille Histoire, Littérature et Témoignage (étude de la mise en écriture des expériences vécues et l’utilisation des textes littéraires par les historiens).
                                                                                                                                                    J’espère que mes lectures pourront peut-être intéresser quelqu’un

                                                                                                                                                    Répondre



                                                                                                                                                    • hak

                                                                                                                                                      16 Juil 2014 à 19:27

                                                                                                                                                      autres suggestions :
                                                                                                                                                      léon l’africain
                                                                                                                                                      samarcande
                                                                                                                                                      le maitre et marguerite
                                                                                                                                                      cent ans de solitude
                                                                                                                                                      le pavillon des cancéreux

                                                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                                                      • David

                                                                                                                                                        25 Sep 2014 à 23:06

                                                                                                                                                        bonjour et merci, je vais pouvoir ré encombrer ma table de chevet.
                                                                                                                                                        je vous conseil quelque livres que j’ai lu plusieur fois
                                                                                                                                                        le messager des sables. de Audouard et anthony
                                                                                                                                                        la saga du vinland. de Jean pierre Camo
                                                                                                                                                        la cathedrale de la mer. de Idelfonso falcones.

                                                                                                                                                        et aussi les trois tomes de Bernard cornwell consacrés au roi artur mais surtout a ceux qui l’entourent. avec une approche des personnages bien differente des schemas holywoodiens.

                                                                                                                                                        Répondre



                                                                                                                                                        • Fanny

                                                                                                                                                          21 Oct 2014 à 02:34

                                                                                                                                                          Merci beaucoup! Je cherchais un cadeau d’anniverssaire pour mon pere et j’ai trouver ici!! Tres utile et tres complet.

                                                                                                                                                          Répondre



                                                                                                                                                          • guylaine

                                                                                                                                                            21 Oct 2014 à 10:19

                                                                                                                                                            Bonjour, je vous conseillerais les fameux ouvrages de Ken Follet, à savoir “Les piliers de la terre”, “Un monde sans fin”, “Le pays de la liberté”, “La marque de Windfield”,… Les deux premiers sont impressionnant de prim’abord avec leurs 1 500 pages, mais au combien bien fait. L’histoire est centrée autour de la construction des cathédrales, épidémies, guerre,… pour la période 10e et 12e, de vrai petit chefs d’oeuvre !

                                                                                                                                                            Répondre



                                                                                                                                                            • Pascal

                                                                                                                                                              30 Nov 2014 à 19:37

                                                                                                                                                              Ken Follet j’adooorrre, je viens aussi de lire “Destins connus, destins croisés” d’Aline Voinot, j’ai dévoré ce livre, qui connait d’autres romans historiques sur la période Consulat et Premier Empire ?
                                                                                                                                                              Merci!

                                                                                                                                                              Répondre



                                                                                                                                                              • Daniel

                                                                                                                                                                30 Nov 2014 à 20:09

                                                                                                                                                                Pascal, sur la période Napoléonienne, en voici quelque-uns excellents, dont certains figurent déjà dans la liste que j’ai faite plus haut sur ce blog :
                                                                                                                                                                • Erckmann-Chatrian : Le conscrit de 1813 – Waterloo – L’invasion – Le blocus – Le passage des russes
                                                                                                                                                                • Patrick Rambaud : La bataille (prix Goncourt 1997 !) – Il neigeait – L’absent
                                                                                                                                                                • Arthur Conan-Doyle : Les exploits du Brigadier Gérard – Les aventures du Brigadier Gérard (oui, c’est bien le créateur du célèbre Sherlock Holmes qui était fasciné par Bonaparte !)
                                                                                                                                                                • Bernard Cornwell : L’aigle de Sharpe – Le trésor de Sharpe – La compagnie de Sharpe – L’épée de Sharpe – L’ennemi de Sharpe – L’honneur de Sharpe (la guêpier espagnol vu du côté anglais)

                                                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                                                                • Pascal

                                                                                                                                                                  28 Déc 2014 à 16:12

                                                                                                                                                                  oui oui oui la bataille, j’ai bcp aimé aussi, merci pour ta liste. Je m’y mets dès que je les ai reçus. Super ce blog!

                                                                                                                                                                  Répondre



                                                                                                                                                              • beatrice

                                                                                                                                                                25 Jan 2015 à 10:03

                                                                                                                                                                bonjour, difficile d’en trouver encore lorsqu’on est une grande fan comme moi et en plus, ma médiathèque ne les classe pas par thème alors … je cherche, je cherche. Je viens de terminer les 3 tomes de LE MAITRE DES PEINES de Marie BOURASSA : passionnant !! je les ai dévorés, jetez vous à l’eau !!!

                                                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                                                                • titi

                                                                                                                                                                  13 Nov 2015 à 15:48

                                                                                                                                                                  Merci pour ce partage. J'(aime beaucoup les romans

                                                                                                                                                                  Répondre



                                                                                                                                                                  • Thania

                                                                                                                                                                    4 Déc 2015 à 12:58

                                                                                                                                                                    c’est vrai que dans les médiathèques, il est souvent difficile de trouver les ouvrages même s’ils sont classés. Il faut suivre tous les rangés et colonnes.

                                                                                                                                                                    Répondre



                                                                                                                                                                    • Christophe

                                                                                                                                                                      30 Déc 2015 à 16:35

                                                                                                                                                                      Merci pour cet impressionnant catalogue que je vais m’empresser de lire ou de relire dans les semaines qui viennent.

                                                                                                                                                                      J’utilise kindle ce qui fait que je peux récupérer instantanément tous les livres cités avec le téléchargement d’un extrait court qui me permet de décider d’acheter ou pas sauf le bonus Montaillou village occitan que je vais sans doute acheter en librairie.

                                                                                                                                                                      2 livres sont gratuits parce que tombés dans le domaine public : La Guerre et la Paix et Quo Vadis.

                                                                                                                                                                      Merci pour tout je vais passer un bon long week-end de lecture

                                                                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                                                                      • thania

                                                                                                                                                                        28 Jan 2016 à 13:16

                                                                                                                                                                        Tout à fait, il est parfois difficile de trouver des livres dans les médiathèques. Il est aussi possible de lire gratuitement des ouvrages en ligne. Mon site en propose

                                                                                                                                                                        Répondre



                                                                                                                                                                        • Jean

                                                                                                                                                                          5 Déc 2016 à 15:51

                                                                                                                                                                          Je recommande la trilogie “Malefica” de Hervé Gagnon, des romans sur un fond d’inquisition…

                                                                                                                                                                          Répondre



                                                                                                                                                                          • Gatsby

                                                                                                                                                                            9 Jan 2017 à 15:14

                                                                                                                                                                            Merci pour cette liste qui va me permettre de rever encore de longs mois! je vous conseille a mon tour la série Ramses de Christian Jacq et Marco Polo de Jenings!! Je viens de terminer La Route De Parramata de louise Simard qui retrace la vie de 58 canadiens francais en 1840 exhilés en Australie par la couronne britannique! super bien! Bonne année et bonne lecture 🙂

                                                                                                                                                                            Répondre



                                                                                                                                                                            • Stephanie

                                                                                                                                                                              3 Fév 2017 à 12:11

                                                                                                                                                                              Bonjour, merci pour ces références. Moi j’aime bien les romans historiques de Déborah AUBARD disponibles sur Amazon. “Salimar” est sur les corsaires et les “Chesnes Larmoyants” sur les guerres au Moyen Age. Ca se lit bien et il y a plein de rebondissements, avec des détails sur les vies quotidiennes.

                                                                                                                                                                              Répondre



                                                                                                                                                                              • Magali

                                                                                                                                                                                28 Sep 2017 à 19:53

                                                                                                                                                                                Bonjour,
                                                                                                                                                                                Merci pour cette liste et ces commentaires très riches .Je suis agréablement surprise de la présence de l’ouvrage d’Emmanuel Le Roy Ladurie, une référence ! (Je suis professeur d’histoire 😉).Mon roman historique préféré serait Marie Antoinette d’E. Lever,car ce personnage a eu un destin romanesque et tragique,passionnant à découvrir.

                                                                                                                                                                                Répondre



                                                                                                                                                                                • Xavière

                                                                                                                                                                                  1 Juil 2018 à 10:21

                                                                                                                                                                                  Bonjour,
                                                                                                                                                                                  je vous remercie pour cette liste de livres très pertinente. J’y suis parvenue en faisant des recherches sur internet au sujet de Michel Folco, auteur que j’adore tant l’écriture est soignée et l’humour au coin de chaque page. J’y retrouve ainsi Azteca, un roman qui m’a beaucoup marquée, à un point tel qu’il m’a fait visiter le Mexique. Vous avez raison, les romans peuvent modifier une vie!
                                                                                                                                                                                  Avez-vous lu “les croisades vues par les Arabes”, très documenté et pertinent pour ceux qui veulent appréhender une autre version des croisades….

                                                                                                                                                                                  Répondre




                                                                                                                                                                                  • […] 10 romans historiques exceptionnels pour voyager dans le temps […]

                                                                                                                                                                                    Répondre



                                                                                                                                                                                    • Bassam

                                                                                                                                                                                      19 Déc 2018 à 07:34

                                                                                                                                                                                      Liste tres precieuses mais j,ose suggerer les romans historiques d, Henri Troyat .

                                                                                                                                                                                      Répondre



                                                                                                                                                                                      • Céline

                                                                                                                                                                                        6 Oct 2019 à 00:04

                                                                                                                                                                                        Je suis très surprise de ne voir aucune mention des livres de Juliette Benzoni et Mireille Calmel ! Ce sont des perles… On peut également compter Jennifer Donnelly, Barbara Wood, Alex Haley, Belva Plain, Diana Gabaldon, Kate Quinn etc.

                                                                                                                                                                                        Répondre









                                                                                                                                                                                        Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                                                                                                                                                                        Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.