La magie du rangement

La méthode KonMari : l’art du rangement à la japonaise

La magie du rangement - La méthode KonMari de Marie Kondo

Phrase-résumée du livre La magie du rangement : Le livre de Marie Kondo La magie du rangement va vous initier à la méthode KonMari, une méthode de rangement qui va transformer vos espaces de vie désordonnés en espaces de beauté, de paix et d’inspiration.

Par Marie Kondo, 2011, 270 pages

Titre original : Jinsei Ga Tokimeku Katazuke No Maho

Cette chronique est une chronique invitée rédigée par Amanda Saurin du blog Amour, Mode & Beauté

Chronique et résumé du livre La magie du rangement :

La méthode KonMari en 2 points :

  • Se débarrasser des choses inutiles
  • Organiser son espace de vie une bonne fois pour toutes

Marie Kondo nous explique que vivre dans un espace ordonné influe de manière positive sur tous les autres aspects de notre vie. Une pièce en désordre traduit un esprit dans le même état. Une réorganisation spectaculaire de notre intérieur peut engendrer des changements spectaculaires dans notre mode de vie et sur notre vision de l’existence.

Témoignages d’anciens clients de Marie-Kondo :

“Après avoir suivi votre cours, j’ai démissionné et je me suis mise à mon compte pour mener l’activité dont je rêvais depuis que j’étais toute petite”.

“Je suis ravi de vous informer que depuis l’opération de nettoyage entreprise dans mon appartement, mon chiffre d’affaires a explosé”

“Mon mari et moi nous entendons mieux”

“Je n’en reviens pas de constater à quel point j’ai changé rien qu’en ayant donné des choses, j’ai enfin réussi à perdre 3 kilos”

Chapitre 1 : Pourquoi ma maison ne reste-t-elle pas rangée ?

D’après Marie Kondo, l’art du rangement ne s’acquiert pas naturellement, les méthodes de rangement devraient nous être enseignées. C’est pourquoi il est normal que nous ne maîtrisions pas cet art. Avec la bonne approche, l’effet rebond (ou effet yoyo comme pour un régime) ne revient jamais, l’espace de vie reste rangé en permanence.

Comment procéder lors du rangement de son espace de vie (maison, bureau, etc.) :

  1. Ranger correctement et une bonne fois pour toutes
    Le fait de ranger tout d’un seul coup devrait opérer en nous un changement impressionnant dans notre état d’esprit. Il faut définitivement oublier l’idée de jeter petit à petit, car c’est le meilleur moyen de devenir esclave du rangement et d’être totalement démotivé. Marie Kondo dit que pour ranger à la perfection, il suffit de savoir tout ce qu’il faut jeter ou non et où ranger ce qu’il faut garder.
  2. Trier par catégories d’objets et non par pièces
    Au lieu de décider de ranger aujourd’hui telle ou telle pièce, le mieux est de se fixer l’objectif de ranger par catégories de biens. Exemple : ranger absolument tous les vêtements aujourd’hui, puis absolument tous les livres demain, etc.

Dans la vie, nous devons faire face à deux types de rangements :

  • Le rangement quotidien (remettre à leur place les objets utilisés au cours d’une journée)
  • Le rangement spécial (rangement qui se fait en une seule fois, d’un seul coup)

Une fois la journée de rangement spéciale terminée (qui a très rarement lieu), il ne reste que le rangement quotidien à effectuer. La “persévérance” dans le rangement est donc inutile étant donné que le vrai rangement se fait en une seule fois.

Chapitre 2 : Commencez par jeter en une seule fois

Étape 1 : Avant de jeter, il est nécessaire de visualiser le mode de vie souhaité. Il faut s’imaginer dans les moindres détails notre intérieur de vie rêvé. Exemple : avoir une chambre aussi épurée qu’une chambre d’hôtel, la vue la plus dégagée possible sur notre tableau préféré, etc.).

Étape 2 : Se demander pourquoi nous voulons ce type d’espace.

Pour cela, posons-nous la question ci-dessous pour chaque chose que nous souhaitons dans notre intérieur :

  • Pourquoi je veux ça ? (exemple : pourquoi je veux une chambre épurée ?)

C’est à travers les réponses à ces questions que nous devrions arriver à la conclusion que finalement jeter et garder des choses n’ont qu’un seul but : “nous rendre heureux”

Étape 3 : Faire un tour d’horizon de ce que nous possédons

Étape 4 : Choisir ce qu’il faut jeter ou garder. Pour cela, le meilleur moyen est de tenir l’objet (ou le vêtement) dans ses mains un moment et de se demander s’il nous met en joie (s’il nous rend heureux). C’est comme cela que nous pourrons nous retrouver dans un intérieur qui nous rend heureux.

Chapitre 3 : Comment ranger par catégories

Pour que jeter et ranger soient plus facile, il faut procéder catégorie par catégorie, dans l’ordre suivant :

1/ Vêtements

Rassemblez absolument tous vos vêtements en un seul et même endroit et classez-les par sous-catégories :

  • Les hauts
  • Les bas
  • Les vêtements qui se suspendent
  • Les chaussettes
  • Les sous-vêtements
  • Les sacs à main, etc.
  • Les accessoires
  • Les vêtements pour des occasions bien précises (maillots de bain, chapeaux, etc.)
  • Les chaussures

L’erreur à ne pas commettre :

Ne jamais déclasser des vêtements d’extérieur en vêtements d’intérieur (hormis les t-shirts en coton). Il s’agit en effet de la stratégie idéale pour repousser le moment de se débarrasser de vêtements qui ne nous procurent plus de joie. Nous passons beaucoup de temps chez nous et ce n’est pas parce que personne ne nous voit qu’il faut faire du vêtement d’intérieur un vêtement secondaire. C’est justement parce que personne ne nous voit qu’il faut renforcer l’image de soi en portant des vêtements d’intérieur confortables et esthétiques. Les vêtements d’intérieur doivent être achetés dans des boutiques ou rayons spécialisés et vous plaire visuellement.

Pour mieux déterminer si le vêtement que l’on tient entre les mains nous procure de la joie ou non, nous pouvons nous poser les questions suivantes :

  • Quelle place a-t-il dans ma vie ?
  • Quand l’ai-je acquis ?
  • Quelle importance avait-il à l’époque ?

2/ Livres

La méthode KonMari préconise que nous mettions absolument tous nos livres au sol pour bien voir leur couverture.

S’il y a vraiment beaucoup trop de livres, il faut les classer en 4 groupes :

  • Généralité : les livres que nous lisons pour nous détendre
  • Pratique : livres de référence, livres de cuisine, etc.
  • Visuels : collections photos, etc.
  • Magazines

L’idée est de conserver sur nos étagères uniquement les livres qui nous rendent heureux.

Il faut se débarrasser :

  • Des livres jamais lus
  • Des livres à peine entamés ou lus à moitié

Posséder moins de livres amplifie l’impact des informations lues. Lorsque l’on tombe sur un livre, c’est le moment de le lire.

3/ Papiers

Marie kondo nous conseille de jeter absolument tous les papiers qui n’entrent pas dans ces catégories :

  • En cours d’utilisation
  • À utilité limitée dans le temps
  • À garder indéfiniment
  • Les garanties

Il faut réunir les papiers à traiter au même endroit et il en va de même pour les papiers à garder indéfiniment. Les papiers à garder peuvent ensuite être séparés en trois rangements différents. Un rangement pour les papiers peu fréquemment consultés (bail, contrat d’assurance, etc.), un rangement pour les papiers dont nous nous servons plus souvent et un rangement pour les garanties.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Deep Survival - 2

Les erreurs à ne pas commettre :

  • Garder les supports distribués lors de séminaires. Marie Kondo est persuadée que nous ne mettons pas en pratique tout ce que nous apprenons au cours de ces séminaires précisément parce que nous nous accrochons à cette documentation.
  • Garder les relevés de compte et les carnets de chèques terminés.
  • Garder les manuels d’utilisation (hors manuels ordinateurs ou appareils photo).

4/ Objets divers (pièces de monnaie, petits articles, gadgets, etc.)

Les objets divers appelés Komono par Marie Kondo, font assez peur à trier, mais si nous les trions dans le bon ordre, c’est très facile.

L’ordre du tri des objets divers :

  1. CD, DVD
  2. Produits de soin pour la peau
  3. Maquillage
  4. Accessoires
  5. Objets de valeur (passeport, carte bancaire, etc.)
  6. Appareils électroménagers (appareil photo numérique, cordons électriques, tout ce qui semble vaguement électrique)
  7. Équipement ménager (matériel d’écriture, aiguilles à tricoter, etc.)
  8. Fournitures pour la maison (les médicaments, les détergents, les mouchoirs, etc.)
  9. Ustensiles de cuisine, vivres.
  10. Autres

Il faut ensuite se débarrasser de chacun des objets inutiles de cette liste, puis conserver et ranger ceux qui nous procurent de la joie (en respectant l’ordre du tri des objets Komono).

Les pièces de monnaie

Quant aux pièces de monnaie qui s’accumulent dans plusieurs endroits de notre intérieur, ce n’est pas une bonne idée. Il faut toutes les ranger dans notre porte-monnaie (jamais dans une tirelire) ou les déposer en banque.

Les objets à jeter que nous conservons “juste au cas où”

Vous savez ce sont ces objets que l’on identifie instantanément comme destinés à la poubelle sans avoir à se demander “est-ce que ceci me met en joie”.

Liste de ces objets :

  • Les cadeaux
  • Les boîtes de rangement de téléphones mobiles
  • Les câbles électriques non identifiés
  • Les boutons de rechange
  • Les cartons d’appareils électroménagers
  • Les télévisions et radios hors d’usage
  • Les couchages pour les amis qui ne viennent jamais
  • Les échantillons de produits cosmétiques gardés pour les voyages
  • Les produits de santé dernier cri
  • Les gadgets publicitaires gratuits

5/ Objets à haute valeur sentimentale

Les souvenirs

Ce sont les objets dont il est le plus difficile de se séparer, car nous craignons d’oublier les précieux moments associer à ces souvenirs. Mais en réalité nous devons nous dire que les souvenirs précieux ne s’envoleront jamais même si nous les jetons. Nous devons vivre dans l’instant présent, il est inutile de se raccrocher à des souvenirs du passé que nous aurions oubliés sans ces objets. Le plaisir et l’enthousiasme ressentis dans l’instant présent sont plus importants.

L’erreur à ne pas commettre :

  • Donner ces objets à haute valeur sentimentale à la famille qui se retrouvera dans le désordre à son tour

Les photos

Marie Kondo préconise de réunir absolument toutes les photos en un seul et même endroit et de ne garder que celles qui font monter des émotions en nous.

L’erreur à ne pas commettre :

Conserver les photos qui appartenaient à des personnes décédées (exemple : les photos qui appartenaient à votre grand-père).

Ce ne sont pas nos souvenirs que nous devons chérir, mais la personne que nous sommes devenus grâce à ces expériences passées. Notre intérieur est destiné à l’individu que nous sommes en train de devenir et non à la personne que nous étions par le passé.

Une fois que nous aurons mis de l’ordre dans notre intérieur et que le volume de nos biens aura diminué, nous devrions percevoir la nature de nos vraies valeurs. Nous saurons ce qui est vraiment important dans notre vie. Les affaires que nous possédons en trop, mais dont nous ne voulons pas nous séparer ne sont pas celles dont nous prenons le plus soin, bien au contraire. En revenant à un volume de biens que nous pouvons raisonnablement gérer, nous redynamisons la relation avec nos affaires. Se séparer de ce qui ne nous est pas utile n’est pas du gaspillage.

Si nous suivons notre intuition, tout se passera bien

Marie Kondo explique que la procédure de sélection d’objets est très personnelle. Pour éviter l’effet rebond, nous devons créer notre propre méthode de rangement en utilisant nos propres normes. C’est pourquoi il est si important de connaître notre sentiment vis-à-vis de chacune de nos affaires.

Le processus de sélection des objets qui nous procurent de la joie nous permet d’identifier ce que nous aimons et ce dont nous avons besoin. Les affaires que nous saisissons entre nos mains déclenchent en nous de nombreuses émotions. Ces sentiments sont authentiques. C’est en se fondant sur cette intuition que nous pourrons avoir une vie plus harmonieuse et observer des changements spectaculaires avec le temps. Marie Kondo va jusqu’à dire que ce sera comme si notre vie était touchée par la grâce. Le rangement de notre intérieur serait la magie à l’origine d’une vie plus heureuse et animée.

Chapitre 4 : Ranger pour vivre avec passion

  • Choisir un endroit pour chaque chose

Sans lieux de rangements prédéfinis pour chaque objet, il est très difficile de savoir où entreposer les choses après les avoir utilisées. La solution est donc de disposer d’un endroit précis pour ranger chaque catégorie de biens. Dès que nous nous servons d’une affaire ou que nous faisons entrer une nouvelle affaire dans notre espace de vie, il faut la ranger à sa place. De cette façon notre intérieur restera toujours en ordre.

  • Jeter d’abord, ranger ensuite

Ranger, même en adoptant la méthode la plus performante est inutile si l’on ne se débarrasse pas avant de tout le superflu (tout ce qui ne nous met plus en joie). L’effet rebond sera inévitable.

  • Rangement : rechercher le summum de la simplicité

Pour conserver une pièce en ordre, le secret est de rechercher le summum de la simplicité. Il est préférable d’opter pour la méthode de rangement la plus simple afin de se souvenir le plus possible des affaires que nous avons.

  • Ne pas éparpiller les espaces de rangement

La règle est de mettre tous les objets du même type au même endroit et de ne pas éparpiller les espaces de rangement. Si plusieurs personnes vivent au même endroit, l’essentiel est de définir, dans la mesure du possible, un endroit par personne. Le fait d’avoir son espace personnel rend heureux , cela nous donne le sentiment qu’il n’appartient qu’à nous et nous voulons le conserver ranger.

  • Oublier le “plan de circulation” et la “fréquence d’utilisation”

Ranger selon un plan de circulation revient à ranger selon la manière dont circule les habitants d’une maison chez eux. Cela ne fait que disperser les espaces de rangement dans toute la maison. Il en va de même pour la fréquence d’utilisation de nos objets. Il est inutile de ranger nos objets en fonction de leur fréquence d’utilisation. Il faut faire au plus simple en rangeant le plus simplement possible par rapport à notre espace de vie, voilà tout.

  • Ne jamais empiler les choses, préférez le rangement vertical
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Conversations Cruciales

La méthode KonMari préconise de ne jamais empiler nos affaires. Empiler ses affaires nous donnerait l’impression d’avoir un espace de rangement inépuisable. Marie Kondo explique que ranger à la verticale est essentiel, même pour les vêtements. Elle a d’ailleurs développé une méthode de pliage à la verticale qu’elle dit extrêmement efficace. Le rangement à la verticale est aussi une forme de respect pour nos affaires, car aucune affaire n’a à supporter le poids d’une autre sur elle.

  • Pas besoin d’élément de rangements spéciaux

Les seuls rangements dont nous avons besoin sont de simples tiroirs et boîtes et pas des choses spéciales ou sophistiquées.

  • Le meilleur moyen de ranger des sacs c’est de les mettre dans un autre sac

Le moyen le plus efficace de ranger nos sacs serait de les entreposer les uns dans les autres. Néanmoins, dans l’idéal il ne faut pas entreposer trop de sacs dans un seul, deux est un bon chiffre. Il faut aussi penser à laisser dépasser les bandoulières du sac “hébergeant” pour ne pas oublier l’existence du sac hébergé.

  • Vider son sac tous les jours

Vider son sac nous permet de le débarrasser de choses inutiles accumulées au cours d’une journée (tickets de caisse, mouchoirs, etc.) et de lui permettre de “se reposer”. Un sac vidé est un sac qui gardera meilleure forme plus longtemps et qui nous apportera davantage de satisfaction au quotidien. Le meilleur moyen de vider son sac est d’entreposer à la verticale tout ce qu’il contient (hormis ce que l’on jette) dans un tiroir ou une boîte (type boîte à chaussures) que l’on dispose proche du sac en question.

  • Les objets laissés à même le sol méritent d’aller dans le placard

D’après la méthode KonMari, il serait bien plus efficace de mettre tous nos éléments de rangement dans notre placard (même les valises).

  • Laisser la baignoire et l’évier de la cuisine dégagés

Il est préférable de ne rien laisser sur le rebord de notre baignoire pour éviter les dépôts visqueux sous les produits et faciliter le nettoyage de la baignoire. Il en va de même pour votre évier, l’idéal est de ne rien laisser dessus et de sécher la vaisselle une fois celle-ci faite.

  • Décorer son placard à l’aide de nos objets préférés

Certains éléments que l’on aime, mais que nous ne souhaitons pas montrer (posters, photos, etc.) peuvent servir à décorer l’intérieur de nos rangements. Nos espaces de rangement sont notre paradis personnel.

  • Déballer immédiatement les vêtements que l’on vient d’acheter et enlever sans tarder les étiquettes

Déballer et ôter les étiquettes des vêtements permet aux vêtements de passer du statut ‘produits de boutique” à celui d’affaires personnelles.

  • Ne pas sous-estimer le “bruit” des informations écrites

En supprimant les informations visuelles superflues (étiquettes d’éléments de rangement, étiquettes de vêtements neufs, films plastiques publicitaires sur certains détergents ou désodorisants, etc.) qui ne sont d’aucune joie, nous pouvons arriver à rendre notre intérieur bien plus paisible et confortable.

  • Savoir être reconnaissant de ce que nous apportent nos affaires

Remercier quotidiennement nos affaires pour leurs bons services rendus au cours d’une journée et leur attribuer une place bien spécifique dans notre intérieur leur est bénéfique. Traiter ses affaires avec respect leur permet d’afficher une plus grande vitalité et donc de durer plus longtemps.

Chapitre 5 : Le livre La magie du rangement va transformer votre vie de manière spectaculaire

  • Mettre en ordre sa maison et découvrir ce que nous voulons vraiment en faire

Marie Kondo affirme que fréquemment ses clients lui confient que depuis qu’ils ont rangé leur espace de vie, ils ont réellement découvert ce qu’ils voulaient faire dans la vie. Certains ont créé leur propre entreprise, d’autres ont changé de travail et d’autres encore ont ressenti plus d’intérêt pour leur métier. Ses clients se passionnent également davantage pour leurs centres d’intérêt, leur maison et leur vie de famille. Ranger nous rend plus conscient de ce que l’on aime et rend notre quotidien plus enthousiasmant.

  • L’effet magique du rangement transforme notre vie de manière spectaculaire

Le rangement change la vie de manière spectaculaire et cela vaut pour tout le monde, à 100%. Voilà ce que la méthode KonMari appelle “la magie du rangement”. L’impact de la “magie du rangement” est phénoménal et l’un des effets magiques du rangement est le renforcement de notre confiance en notre capacité à prendre des décisions.

En effet, ranger tout son espace de vie signifie avoir tenu entre ses mains plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’objets en se demandant s’ils nous mettent en joie et si nous voulons les garder ou les jeter. Ce processus permet naturellement d’augmenter notre capacité à prendre des décisions et notre confiance en nous.

  • Gagner en confiance grâce à la magie du rangement

Marie Kondo évoque ici ses problèmes passés et explique qu’avoir un intérieur rassurant augmente la confiance en soi. Si nous avons confiance en les biens que nous possédons, en les vêtements que nous portons, en notre entourage et en notre environnement, alors nous avons de fortes chances d’avoir davantage confiance en nous. Ces choses et ces personnes sont toutes spéciales, précieuses, incroyablement chères à notre cœur, elles nous apportent de la joie, nous soutiennent et nous aident à croire en nos capacités.

  • Un attachement au passé ou une anxiété face à l’avenir

Les deux vraies raisons qui font que nous avons du mal à nous séparer d’un objet sont les suivantes : un attachement au passé ou la peur de l’avenir.

Si nous reconnaissons notre attachement au passé et nos peurs vis-à-vis de l’avenir en observant nos biens en toute objectivité, nous serons en mesure de percevoir ce qui est réellement important pour nous. En ayant confiance en nos décisions et en passant à l’action avec enthousiasme et sans être freinés par aucun doute, nous sommes alors capables de décrocher bien plus de succès.

  • Apprendre à faire sans

Jeter les objets qui ne procurent aucune joie n’engendre aucun côté néfaste. C’est pourquoi après avoir fini de ranger à la manière KonMari, nous n’en pâtissons pas au quotidien. Cela prouve bien qu’avant le rangement, nous vivions pendant tout ce temps entourés de choses dont nous n’avions pas besoin.

  • Prendre la peine de saluer sa maison

Saluer sa maison à chaque fois que nous y entrons est une stratégie infaillible pour affiner notre capacité à savoir quels objets nous sont utiles et sont à leur place. Penser systématiquement à saluer sa maison en y entrant avec un simple “Salut, je suis rentré” ou “Merci de me donner un toit” à haute voix ou dans notre tête nous permettra de sentir qu’elle nous répond. Comme cela, nous serons progressivement capables de savoir dans quelle partie notre maison souhaite que nous mettions de l’ordre et où elle aimerait que nous rangions les choses. Le processus de rangement est l’occasion d’exprimer à notre logement notre gratitude pour tout ce qu’elle fait pour nous.

  • Nos biens souhaitent nous guider
Les lecteurs de cet article ont également lu :  L'Art de la Méditation

Toutes les affaires que nous possédons sans exception ont un souhait, celui de nous être utiles. C’est pourquoi après son départ, un objet laissera derrière lui l’énergie de son utilité. Libéré de sa forme physique, il évoluera dans notre univers sous forme d’énergie, en révélant aux autres objets que nous sommes une personne spéciale.

  • L’endroit où nous vivons influe sur vous physiquement

Lorsque nous possédons moins de choses et que nous “désintoxiquons” notre maison, cette désintoxication se produit aussi dans notre corps. La principale raison qui fait que le rangement a un effet positif sur notre corps est la satisfaction que nous éprouvons à travers ce processus. En observant ses clients, Marie Kondo a remarqué que lorsqu’ils se débarrassent de livres et de documents, ils ont les idées plus claires et lorsqu’ils réduisent leur quantité de produits de beauté et rangent l’espace situé autour du lavabo et de la baignoire leur teint est plus clair et leur peau plus douce.

  • Le rangement nous rend plus chanceux

Organiser son intérieur pour être à l’aise, dynamique et heureux chaque jour est une chance. En rangeant notre maison, nous pouvons vivre naturellement. Nous choisissons les choses qui nous procurent du plaisir et chérissons ce qui nous est vraiment précieux. Rien ne peut nous apporter plus de bonheur que d’agir de manière aussi simple et naturelle. Si l’on peut appeler ça de la chance, alors mettre de l’ordre dans sa maison serait un bon moyen d’en bénéficier.

  • Comment identifier ce qui est réellement précieux

Marie Kondo explique dans ce passage qu’il existe indubitablement une différence de réaction selon que ses clients aiment l’objet qu’ils tiennent entre leurs mains ou qu’ils ne sont pas sûrs de leur choix. Face à un objet source de plaisir, la décision prise est généralement instantanée et leurs regards brillent. En revanche, si l’objet ne procure pas de joie, leurs mains s’immobilisent, leurs têtes se redressent et leurs sourcils se froncent. C’est pourquoi, l’auteure parvient d’un simple coup d’œil à repérer quels objets mettent en joie ou non ses clients.

  • Être entouré de choses sources de joie nous rend heureux

Si l’objet que nous souhaitons conserver est farfelu et que nous en avons presque honte, mais que celui-ci nous procure une vraie joie, alors il faut le garder. Si on est capable de dire avec certitude “Je l’aime vraiment !”, quoi qu’en disent les autres et si nous sommes fières de le posséder, alors il ne faut pas se soucier du qu’en-dira-t-on.

  • Notre vraie vie commence après avoir mis en ordre notre maison

Le rangement ne doit pas être une tâche quotidienne, nous ne sommes pas faits pour nous y coller toute notre vie. Le rangement peut se faire à fond et rapidement, en une seule fois. Les seules tâches que nous devrons exécuter jusqu’à la fin de nos jours sont de choisir quoi garder et quoi jeter et d’aimer les choses que nous déciderons de conserver. Consacrons plutôt notre temps pour les choses qui nous procurent plus de plaisir, pour notre mission dans la vie. Marie kondo est convaincue que le fait de ranger notre maison va nous aider à trouver la mission qui parle à notre cœur. C’est pourquoi, notre vie ne démarrera vraiment qu’une fois notre maison en ordre.

Conclusion sur du livre de Marie Kondo La magie du rangement :

La magie du rangement présente d’une façon nouvelle les méthodes de rangement. Le rangement y est décrit comme un art pouvant transformer notre vie de façon spectaculaire. Ranger et jeter d’un seul coup pour ne conserver que les objets qui nous mettent en joie rend plus heureux, car nous ne vivons plus qu’entourés de choses qui nous rendent heureux. La magie du rangement nous permet également d’augmenter notre pouvoir décisionnel, notre confiance en nous et donne une vision plus claire de ce que nous voulons vraiment dans la vie après avoir éliminé tout le superflu de notre/nos espace/s de vie. Une nouvelle vie s’offre à nous, une fois notre maison rangée.

J’ai moi-même appliqué la méthode KonMari, peut-être pas aussi profondément que ce qu’elle recommande, mais je peux vous garantir que ce rangement a déjà transformé ma vie. Je me sens dans un meilleur état d’esprit, je passe des moments encore plus agréables chez moi, je n’ai plus de réactions allergiques et bizarrement je me sens encore plus productive et passionnée dans mon travail. Je réalise même des économies, car je n’achète plus sans raison valable, je fais très attention à tout ce qui rentre chez moi. Le casting est sévère, les choses qui auront la chance de prendre place aux côtés de celles déjà présentes dans mon intérieur devront mériter leur place.

Vous découvrirez que l’entrepreneur américain Tim Ferriss, auteur de Outils de Géants, explore le thème du désencombrement dans son bestseller La semaine de 4 heures et en fait même un des piliers de sa méthode d’équilibre de vie.

Qu’est-ce que La magie du rangement peut apporter aux lecteurs ?

On ressent de la fermeté, mais aussi beaucoup de bienveillance dans le discours de Marie Kondo. Les lecteurs de son ouvrage sur “la magie du rangement” se sentiront pris par la main fermement, mais jamais jugés sur leurs faiblesses. Je suis persuadée que si les préceptes de La magie du rangement sont appliqués correctement par le lecteur, sa vie s’améliorera de façon bien plus importante qu’il n’aurait pu l’imaginer au départ.

Points forts :

  • La lecture est agréable et rapide
  • Les bénéfices apportés par chaque action à mettre en œuvre sont bien explicités
  • De petites histoires intéressantes et parfois drôles illustrent certains passages

Point faible :

  • Les exercices à appliquer (surtout pour la partie “vêtements”) manquent d’illustrations

La note d’Amanda du blog Amour, Mode & Beauté :

imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Avez-vous lu le livre de Marie Kondo La magie du rangement ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (5 votes, moyenne: 4,00 out of 5)

Loading...

Lire plus de commentaires au sujet du livre La magie du rangement sur Amazon

Visitez Amazon et achetez La magie du rangement

———————————————————————————————————————–

Les 5 principes de la méthode KonMari :

  1. Ne gardez que des choses qui suscitent la joie dans votre vie.
  2. Désencombrez seulement un type d’article à la fois et non par lieu au sein de votre domicile. 3. Réalisez que «un jour» ne vient jamais.
  3. Au fur et à mesure que vous désencombrez, ramassez chaque article individuellement.
  4. Traitez les choses qui restent avec respect.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

marie kondo la magie du rangement pdf, la magie du rangement, la magie du rangement marie kondo pdf, la magie du rangement pdf, La magie du rangement marie kondo, la magie du rangement resume, L4ART DU RANGEMENT MARIE KONDO MANGA, LAMAGIEDURANGEMENT
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

7 Commentaires pour :

La magie du rangement

  • Veronique et Bruno

    6 Sep 2017 à 16:30

    Bonjour Olivier,
    Sensibles à l’harmonie dans la maison, donc au rangement et à l’optimisation des espaces, nous confirmons les bienfaits de la méthode Konmari que nous avons découvert et pratiqué depuis 2 ans. Nous en avions parlé dans notre blog car nous suivons ta formation. http://domaine-maison.com/marie-kondo-rangement-france-decoration/ Cette technique nous a beaucoup aidé à liberer des objets inutiles et déménager en toute sérénité et légèreté ! Merci d’en reparler ! Bien à toi, 🙂

    Répondre



    • Amanda

      7 Sep 2017 à 19:09

      Je suis heureuse que vous ayez apprécié ma chronique Véronique et Bruno 🙂

      Bien à vous,

      Répondre



    • Magali

      25 Sep 2017 à 21:34

      Bonjour,
      J’ai lu le livre de Marie Kondo et j’ai testé sa méthode, qui s’est avérée, effectivement, très efficace!Mais j’ai choisi de lire en parallèle “l’art de vivre feng chui” de Karen Kingston (Leducs, 2016) qui détaille le principe du Ba-ga. Selon ce principe, chaque pièce ou chaque partie d’une pièce correspond à un domaine de la vie (argent, travail, amour…) et si cette pièce ou cette partie d’une pièce n’est pas rangée, cela s’en ressent dans le domaine de vie correspondant. C’est également très intéressant et à tester!

      Répondre



      • Comment devenir riche ? (la formation gratuite) – devenir-riche

        1 Août 2018 à 01:18

        […] magie du rangement, Marie Kondo résumé texte ici : https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/la-magie-du-rangement/ résumé vidéo ici : […]

        Répondre




        • […] à ne pas rater si vous souffrez des effets de l’encombrement est notre article intitulé La magie du rangement qui vous fait découvrir un bestseller qui vous fait découvrir la méthode KonMari, une approche […]

          Répondre




          • […] à l’eau. Puis, Olivier Roland, auteur du blog « Des livres pour changer de vie », dont cet article me plaît particulièrement, m’a invitée à participer à un évènement interblogueurs qui […]

            Répondre




            • […] vous avez lu La Magie du rangement de Marie Kondo, vous avez vu que son premier conseil, avant même d’entamer la partie rangement, c’est : […]

              Répondre









              Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

              Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.