Les secrets d’un esprit millionnaire

Les secrets d'un esprit millionnaire

Phrase-résumé du livre Les secrets d’un esprit millionnaire: Si votre « plan financier » inconscient n’est pas « réglé » sur la réussite, rien de ce que vous apprendrez, rien de ce que vous saurez et rien de ce que vous accomplirez ne fera réellement de différence.

De T. Harv Eker, 2006, 222 pages

Cette chronique invitée a été rédigée par Sophie, auteur du blog Esprit de succès dans lequel elle partage sa passion pour le développement personnel et professionnel des entrepreneurs, c’est-à-dire tous ceux qui se retroussent les manches pour créer la vie de leurs rêves.

Chronique et résumé du livre Les secrets d’un esprit millionnaire

Introduction

Les riches pensent d’une certaine manière tandis que les pauvres pensent d’une tout autre façon. Les modes de pensée des uns et des autres déterminent leurs actions et par là-même leurs résultats. Pour devenir riche, il faut donc se mettre à penser à la manière des riches.

T. Harv Eker se propose de nous présenter le chainon manquant entre souhaiter la réussite et obtenir la réussite. Car il y a en effet un monde de différences entre les deux.

Première partie

Dans une première partie, T. Harv Eker nous explique comment chacun d’entre nous est conditionné à penser et à agir en matière d’argent. Il présente ensuite quatre stratégies clés pour réviser notre « plan financier mental ».

Ce qu’il faut comprendre :

    • Les racines créent les fruits

Les lois de la nature déterminent que ce qui est dans le sol crée ce qui sort hors du sol, ce qui est invisible crée ce qui est visible.

Imaginez un arbre avec des fruits. Si les fruits vous déplaisent pour une raison ou pour une autre, et que vous voulez les modifier, il vous faudra agir au niveau de l’arbre et plus particulièrement au niveau de ses racines. Ce que vous ferez au niveau des fruits eux-mêmes n’aura aucun impact sur leur nature. On ne peut changer les fruits qui pendent déjà à l’arbre. On peut, par contre, changer les fruits de demain. Et pour cela, il nous faudra creuser dans le sol et renforcer les racines.

    • Nous vivons dans un monde de causalité

Notre existence se réalise dans au moins quatre sphères : le monde physique, le monde mental, le monde émotionnel et le monde spirituel. Ce qu’il est impératif de comprendre c’est que le monde physique, celui qu’on voit, n’est que la conséquence des trois autres.

L’argent est un résultat, la richesse est un résultat, la santé est un résultat, la maladie est un résultat, le poids est un résultat. Notre monde extérieur n’est que le résultat de notre monde intérieur. Si les choses ne vont pas bien dans notre vie extérieure, c’est parce que les choses ne vont pas bien dans notre vie intérieure. Et le seul moyen de les changer sera de changer d’abord notre monde intérieur.

Note d’Olivier : je pense que la réalité est un peu plus complexe que cela : nous aurons beau être au top dans tous les domaines de la vie, y compris dans notre monde intérieur, cela n’empêchera pas certains évènements complètement extérieurs à nous-même de nous influencer ou de s’imposer à nous. Si un tsunami nous tombe dessus, nous pourrons mourir en quelques secondes malgré tout ce que nous avons et tout ce que nous sommes. L’univers physique a sa réalité propre sur lequel nous avons une influence, mais dont la complexité nous dépasse souvent. L’intérêt de l’approche décrite ici est de décider de devenir responsable de notre vie, de prendre la responsabilité de notre destin. Nous ne pouvons pas savoir ce qui nous tombera sur la tête au détour d’une rue, mais nous choisissons de nous prendre en main pour nous réaliser, malgré tous les obstacles qui pourrons se dresser contre nous. Nous nous changeons nous-même et nous changeons notre environnement pour atteindre nos objectifs, et cette capacité est ce qui fait la force et la beauté de la nature humaine.

En tant qu’êtres humains, nous faisons partie de la nature. C’est ainsi que nous avons un plan financier intérieur qui détermine nos résultats financiers visibles.

    • Nous sommes déterminés par un plan financier intérieur

Ce que T. Harv Eker appelle « plan financier mental ou intérieur» correspond à une sorte de thermostat financier qui va s’atteler à nous maintenir en permanence dans une certaine zone financière. Ainsi, si nous nous retrouvons brusquement avec une grosse somme d’argent sans y être préparé intérieurement, il y a de gros risques que cet argent disparaisse très rapidement. Tout le monde a déjà entendu parler de ces gagnants au loto qui, quelque soit l’importance de la somme gagnée, reviennent très vite à leur état financier d’origine, c’est-à-dire la somme qu’ils sont habitués à gérer.

De la même façon, les millionnaires qui doivent leur fortune à leurs propres efforts, parviendront à récupérer assez vite leur niveau financier s’ils sont amenés à perdre leur fortune. Donald Trump en est un bel exemple, lui qui a tout perdu pour ensuite tout regagner, et même plus, quelques années plus tard. Ce qu’il se passe, c’est que, même s’ils perdent leur fortune, les millionnaires ne perdent jamais l’ingrédient essentiel à leur réussite : leur esprit millionnaire.

    • Nous créons notre réalité d’une certaine façon


Une formule très importante résume la manière dont nous créons notre réalité et notre situation financière :

P => S =>A = R

Les pensées amènent les sentiments. Les sentiments amènent les actions. Les actions amènent les résultats.

Tout vient donc de nos pensées.

Et nos pensées, d’où proviennent-elles ?

Principalement des renseignements et de la programmation que nous avons reçus par la passé. En quelque sorte, pour être complète, la formule que nous venons de voir devrait s’écrire :

P =>P =>S =>A = R

Le premier P étant relatif à la programmation.

Ce sera donc en modifiant notre programmation que nous pourrons faire le premier pas pour modifier nos résultats. Mais avant cela, voyons comment s’est installée cette programmation.

    • Trois facteurs interviennent dans notre programmation

Dans chaque sphère de notre vie, y compris la sphère financière, nous sommes conditionnés de trois façons principales.

La 1ère influence : la programmation verbale

Tout ce que nous entendons dire au sujet de l’argent quand nous sommes jeunes reste inscrit dans notre subconscient et dirige notre vie financière.

Des phrases comme « l’argent est à l’origine de tous les maux, les riches sont avares, les riches sont des criminels, il faut travailler dur pour faire de l’argent, ce n’est pas pour des gens comme nous, on ne peut pas se le permettre… » continuent de nous marquer à l’âge adulte et orientent toutes nos décisions concernant l’argent. Si nous sommes conditionnés verbalement à voir la richesse comme quelque chose de mal, ou qui nous est inaccessible, la loyauté envers notre entourage peut tout à fait nous empêcher d’accéder à un niveau de vie supérieur à celui de ceux que nous aimons.

La 2ème influence : l’exemple

Nous apprenons énormément par l’exemple. En matière d’argent aussi, nous avons tendance à agir comme nous avons vu agir nos parents. Il est donc intéressant de retrouver comment nos parents se comportaient. Etaient-ils dépensiers ou économes ? Investissaient-ils avec sagesse ou n’investissaient-ils pas du tout ? Prenaient-ils des risques ou étaient-ils conservateurs ? Avaient-ils toujours de l’argent en banque ou était-ce occasionnel ? Faisaient-ils facilement de l’argent ou était-ce difficile ? L’argent était-il source de joie à la maison ou cause de disputes ?

En matière financière, la plupart d’entre nous ont tendance à être comme l’un de leurs parents ou les deux. A moins de vouloir adopter une attitude totalement opposée, par colère ou par esprit de rébellion. Quelle que soit notre façon de faire, elle n’est pas étrangère à ce que nous avons vécu dans l’enfance.

La 3ème influence : les incidents spécifiques

Les expériences que nous faisons par rapport aux riches, à l’argent, ou à la richesse quand nous sommes enfants façonnent les croyances qui nous dirigent à l’âge adulte. Selon que nous associons l’argent au plaisir, à la liberté, à la sécurité ou autre, nous allons nous comporter différemment en matière financière.

Si vous avez associé l’argent avec des expériences négatives, il y a de fortes chances que vous aurez du mal à gagner de l’argent ou à le conserver. Par contre, si l’argent évoque des souvenirs agréables, il vous sera certainement plus facile de l’attirer à vous.

Dans le même ordre d’idée, il est important de rechercher la raison qui pousse à faire de l’argent ou réussir. Si ce désir a pour racine la peur, la colère ou la nécessité de se prouver des choses, il est à peu près sûr que l’argent ne fera pas le bonheur. Pourquoi ? Parce qu’on ne peut résoudre aucun de ces problèmes avec de l’argent. L’argent ne fait qu’accentuer ce qui est déjà là.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Lead the Field

Si c’est la peur, plus d’argent ne fera que changer le type de peur auquel il faudra faire face. Au lieu d’avoir peur de manquer, on aura peur d’être agressé, volé, de perdre tout ce que l’on a. A moins de s’attaquer à la racine de la peur, aucune somme d’argent ne pourra nous venir en aide.

Dans le cas des gens qui sont poussés à prouver qu’ils sont assez bons, aucune somme d’argent ne pourra réellement alléger la souffrance de ne pas se sentir valable. Etant donné que le monde extérieur reflète le monde intérieur, la croyance de n’être pas assez crée la réalité de ne pas avoir assez. Le « pas assez » devient le mode dominant dans lequel on fonctionne.

Quant à la colère comme motivation à réussir, elle va entraîner une association d’idée entre argent et colère. Dès lors, en ayant plus d’argent, on aura plus de colère. Et si l’on veut se défaire de la colère, inconsciemment, on prend le risque de se défaire également de notre argent.

    • 4 stratégies permettent de réviser notre « plan financier mental »

Par rapport à chacune des influences déterminant notre plan financier mental, T. Harv Eker propose 4 étapes-clés pour changer notre programmation :

1- Prise de conscience. Avant toutes choses, pour pouvoir modifier une attitude, un comportement, il faut se rendre compte de la façon dont on fonctionne. Il faut donc s’observer et s’examiner à la loupe pour détecter nos pensées, nos craintes, nos croyances, nos habitudes, nos actions et même nos inactions.

2- Compréhension. Ensuite, nous allons rechercher d’où provient notre mode de pensée. Nous pourrons ainsi reconnaitre qu’il ne vient pas directement de nous et qu’il ne fait pas partie intégrante de nous-mêmes. Ce n’est qu’un dossier classé dans notre esprit il y a fort longtemps.

3- Dissociation. A partir du moment où nous avons réalisé que notre mode de pensée était extérieur à nous, nous pouvons décider de le garder ou de le lâcher, en fonction de ce que nous sommes devenus aujourd’hui et des objectifs que nous avons pour demain.

4- Déclaration. Enfin, nous allons exprimer officiellement notre intention de faire ou d’être quelque chose, et d’entreprendre toutes les actions nécessaires pour transformer cette intention en réalité. La déclaration est une affirmation positive que l’on exprime à voix haute avec conviction, qui adresse un message puissant à notre subconscient et libère une solide énergie dans toutes les cellules de notre corps.

Pour conclure cette première partie, T. Harv Eker interpelle le lecteur en lui demandant sur quoi est réglé son plan financier intérieur. Pour répondre à cette question, il lui suggère d’examiner ses résultats.

« Vérifiez votre compte en banque. Vérifiez votre revenu. Vérifiez votre valeur nette. Vérifiez votre réussite en matière d’investissements. Vérifiez votre réussite en affaires. Vérifiez si vous êtes dépensier ou économe. Vérifiez si vous gérez bien votre argent. Vérifiez si vous êtes conséquent ou inconséquent. Vérifiez dans quelle mesure vous travaillez dur pour gagner votre argent. Vérifiez vos relations à la lumière de l’argent. »

Et si vous n’êtes pas satisfait de vos résultats, sachez que « le seul moyen de changer votre degré de réussite financière « de manière permanente » consiste à régler de nouveau votre thermostat financier, à savoir votre plan financier intérieur ».

Deuxième partie

Dans cette partie-ci, T. Harv Eker présente les différences qui existent entre la manière dont pensent les riches et celle dont les gens pauvres ou les gens de la classe moyenne envisagent les choses. Il développe dix-sept attitudes et actions à adopter pour changer définitivement sa vie financière.

Comme nous l’avons vu dans la première partie, les pensées mènent aux sentiments, qui mènent aux actions, qui mènent aux résultats. Nous pouvons donc choisir de penser de manière à favoriser la réussite plutôt que le contraire.

Nous pouvons apprendre à penser comme les gens riches pour obtenir les mêmes résultats que les gens riches. Car les gens riches pensent de façon très différente des gens pauvres et de la classe moyenne. Ils pensent différemment au sujet de l’argent, de la richesse, d’eux-mêmes, des autres, et de presque toutes les dimensions de la vie.

Pour penser comme les gens riches, nous devons donc savoir comment pensent les gens riches. C’est ce que T. Harv Eker nous présente ici, après avoir pris la précaution de préciser qu’il ne veut aucunement dénigrer les pauvres ou sembler manquer de compassion envers eux. Avant d’introduire son propos, l’auteur s’excuse également des généralisations « énormes » qu’il va faire pour que nous puissions bien saisir et mettre en pratique chaque principe exposé.

Voici ses observations :

1- Les riches croient : « Je crée ma vie ». Les pauvres croient : « Je subis ma vie ».

Le premier secret d’un esprit millionnaire est que pour faire fortune, il est primordial que vous croyiez être aux commandes de votre vie, en particulier de votre vie financière. Vous devez croire que c’est vous qui créez aussi bien votre réussite que votre médiocrité ou vos difficultés en matière d’argent et de réussite.

Au lieu d’assumer la responsabilité de ce qui se passe dans leur vie, les pauvres jouent à la victime. Or, une victime vraiment riche, ça n’existe pas.

2- Les riches jouent au jeu de l’argent pour gagner. Les pauvres jouent au jeu de l’argent pour ne pas perdre.

Les pauvres jouent au jeu de l’argent de manière défensive. Ils se préoccupent principalement de leur survie et de leur sécurité là où les riches recherchent la fortune et l’abondance. Si l’intention est d’en avoir juste assez pour payer les factures, c’est ce qui arrive : juste assez pour payer les factures et pas un centime de plus.

Un secret d’un esprit millionnaire est que si vous avez pour but d’être à l’aise financièrement, vous risquez de ne jamais devenir riche. Mais si vous avez pour but d’être riche, vous courez la chance de devenir drôlement à l’aise financièrement.

3- Les riches se sont engagés à être riches. Les pauvres veulent être riches.

Chacun a dans son esprit un dossier d’enrichissement qui renferme ses croyances personnelles concernant la richesse. Ce dossier inclut en quoi il serait merveilleux d’être riche mais, pour beaucoup de gens, il inclut aussi des raisons pour lesquelles il se pourrait qu’être riche ne soit pas si formidable. Leur esprit est donc confronté à des messages conflictuels concernant la richesse. Ils ne savent pas ce qu’ils veulent réellement.

Les pauvres ont en général beaucoup de bonnes raisons pour croire que devenir riche peut poser problème tandis que les riches savent parfaitement bien qu’ils veulent la fortune.

4- Les riches voient les choses en grand. Les pauvres voient les choses en petit.

La plupart des gens choisissent de jouer en voyant petit. D’une part, parce qu’ils ont peur. Peur d’échouer et encore plus de réussir. Mais aussi, parce qu’ils se sentent petits. Ils se sentent indignes et n’ont pas l’impression d’être assez bons et assez importants pour faire une réelle différence dans la vie des gens.

Or, le monde n’a pas besoin de plus de gens qui jouent petit. Le monde a besoin des talents naturels et des dons de chacun. Nous avons à partager notre valeur avec autant de gens que possible, ce qui veut dire être prêt à jouer grand.

Penser petit et agir petit conduisent à être fauché et insatisfait. Penser grand et agir grand conduisent à être riche sur les plans mental, émotionnel, spirituel, et très certainement financier.

5- Les riches se concentrent sur les occasions. Les pauvres se concentrent sur les obstacles.

Un autre secret d’un esprit millionnaire est que les riches voient les occasions. Les pauvres voient les obstacles. Les riches se concentrent sur les récompenses. Les pauvres se concentrent sur les risques.

Les pauvres font des choix basés sur la peur. Ils ne cessent d’examiner les situations sous l’angle de ce qui cloche ou pourrait clocher en elles. Leur premier réflexe est de se dire « Et si ça devait ne pas fonctionner ? » ou, plus souvent : « Ça ne fonctionnera pas ».

Les riches agissent en ayant pour réflexe de se dire : « Ça fonctionnera, parce que je vais faire en sorte que ça fonctionne ». Ils s’attendent à réussir. Ils ont confiance en leurs aptitudes, en leur créativité et croient que si ça devait mal tourner, ils trouveraient un autre moyen de réussir.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  30 mensonges sur l'argent

6- Les riches admirent les autres riches et ceux qui réussissent. Les pauvres en veulent aux riches et aux gens qui réussissent.

Les pauvres éprouvent souvent du ressentiment, de la jalousie et de l’envie envers la réussite des autres. Ils se comportent comme s’ils croyaient que les riches les rendaient pauvres.

Or, si vous percevez les riches comme mauvais d’une certaine manière et que vous-même souhaitez être une bonne personne, alors vous ne pourrez jamais être riche. En effet, comment pourriez-vous être ce que vous méprisez ?

Au lieu d’en vouloir aux riches, T. Harv Eker recommande de s’exercer à admirer, bénir et aimer les riches. De cette façon, votre esprit enregistre inconsciemment qu’à votre tour, quand vous serez riche, d’autres vous admireront, vous béniront et vous aimeront, plutôt que de vous en vouloir à mort, comme c’est peut-être votre cas actuellement.

7- Les riches s’associent aux gens positifs qui réussissent. Les pauvres s’associent aux gens négatifs qui ne réussissent pas.

Les gens qui réussissent observent d’autres gens qui réussissent dans le but d’en faire des modèles et d’en tirer des leçons. Ils se disent que le moyen le plus rapide et le plus facile de faire fortune consiste à découvrir exactement comment les riches, qui sont passées maitres au jeu de l’argent, y jouent. Leur but consiste à imiter leurs stratégies.

Contrairement aux riches, lorsqu’ils entendent parler de la réussite d’autres personnes, les pauvres très souvent les jugent, les critiquent, se moquent d’elles et essaient de les rabaisser à leur niveau. Comment peuvent-ils tirer des leçons et s’inspirer de ceux qu’ils méprisent ?

Au lieu de vous moquer des riches, imitez-les. Au lieu de vous éloignez des riches parce qu’ils vous intimident, apprenez à les connaitre. Dites-vous : « S’ils y arrivent, j’en suis capable aussi ! ».

8- Les riches sont prêts à se promouvoir, eux et leur valeur. Les pauvres voient la vente et la promotion d’un mauvais œil.

Le fait d’être contrarié par la vente et la promotion constitue un des plus grands obstacles à la réussite. Les gens qui trouvent à redire de la vente et de la promotion sont souvent fauchés ou en passe de le devenir. En effet, le marché abonde en produits et services, il ne suffit pas d’être le meilleur, encore faut-il que cela se sache.

Supposons que vous connaissiez un médicament très efficace pour un problème donné. Si vous rencontrez quelqu’un qui souffre de ce problème, lui cacheriez-vous le moyen de se guérir ? Attendriez-vous que l’autre lise dans vos pensées et devine que vous avez la solution à son problème ?

Si vous croyez en votre valeur, en la valeur de ce que vous offrez, pourquoi cacher cela aux gens qui en ont besoin ? Si ce que vous avez à offrir peut vraiment venir en aide aux autres, il est de votre devoir de le faire savoir à autant de monde que possible. De cette manière, vous viendrez en aide aux autres, mais aussi, c’est comme ça que vous pourrez devenir riche.

9- Les riches sont plus grands que leurs problèmes. Les pauvres sont plus petits que leurs problèmes

La route qui mène à la richesse est pleine d’obstacles, de pièges et de détours. C’est pour cela que la plupart des gens ne l’empruntent pas. Ils ne veulent pas de problèmes. A la vue d’un défi, ils prennent leurs jambes à leur cou.

Mais en cherchant à éviter les problèmes à tout prix, ils se retrouvent confrontés au plus grand problème qui soit : ils se retrouvent fauchés et misérables.

Le secret pour éviter cela n’est donc pas de tenter d’éviter, d’éliminer ou de fuir ses problèmes mais bien de grandir de façon à devenir plus grand qu’eux. Il vous appartient de décider d’être une plus grande personne et de ne permettre à aucun problème, aucun obstacle de vous priver de votre bonheur ou de votre réussite.

10- Les riches savent très bien recevoir. Les pauvres savent très mal recevoir.

La plupart des gens ne savent pas recevoir. Et comme ils ne savent pas recevoir, tout simplement, ils ne reçoivent pas !

Alors, que faire ?

Tout d’abord, commencer par se faire du bien à soi-même. Accordez-vous une certaine somme que vous dépenserez à faire des choses qui vous font du bien. De cette façon, vous augmenter votre estime de vous-même et vous vous entraînez à recevoir.

Ensuite, entraînez-vous à déborder d’enthousiasme et de gratitude chaque fois que vous recevez ou trouvez de l’argent quel qu’en soit le montant. Lorsque vous aurez accru votre capacité à recevoir, vous recevrez. Mieux, lorsque vous serez vraiment ouvert à recevoir, tout le reste de votre vie s’ouvrira. Non seulement, vous recevrez plus d’argent, mais encore vous recevrez plus d’amour, plus de paix, plus de bonheur, plus de satisfaction. En effet, la manière dont on fait quoi que ce soit est la manière dont on fait tout.

11- Les riches choisissent de se faire rémunérer en fonction de leurs résultats. Les pauvres choisissent de se faire rémunérer en fonction de leur temps.

Les pauvres préfèrent se faire rémunérer selon un salaire régulier ou un taux horaire. Ils ont besoin de la « sécurité » que leur procure le fait de savoir qu’ils recevront exactement le même montant d’argent au même moment tout au long de l’année. Ce qui leur échappe, c’est que cette sécurité a un prix. Elle leur coute la richesse. En effet, échanger son temps contre de l’argent, c’est accepter de limiter ses revenus puisque le temps lui-même est limité.

Vivre de manière à être en sécurité, c’est vivre dans la peur. C’est se dire : « je crains de ne pas arriver à gagner suffisamment par mon rendement ».

Les riches préfèrent se faire rémunérer selon les résultats qu’ils obtiennent, si ce n’est en totalité, du moins en partie. Ils obtiennent leurs revenus à partir de leurs bénéfices. Ils croient en eux-mêmes, en leur valeur et en leurs capacités à obtenir des résultats.

12- Les riches pensent selon « les deux ». Les pauvres pensent selon « l’un ou l’autre ».

Les pauvres se focalisent sur les limites. Ils pensent qu’il n’y a pas assez, qu’on ne peut pas tout avoir, qu’il faut choisir. Ils croient qu’on ne peut pas avoir l’argent et les autres dimensions de la vie, qu’on ne peut pas avoir l’argent et le bonheur, le beurre et l’argent du beurre. Ils fonctionnent en termes de « OU ».

Les riches se focalisent sur l’abondance. Ils fonctionnent en termes de « ET ». Ils sont persuadés qu’il existe un moyen d’avoir l’argent et le bonheur, de la même manière que l’on peut avoir des bras et des jambes.

13- Les riches se concentrent sur leur valeur nette. Les pauvres se concentrent sur leur revenu gagné.

Les pauvres se concentrent exclusivement sur le revenu qu’ils gagnent. Les riches, quant à eux, ont compris que la richesse se mesure réellement à la valeur nette et non au revenu gagné.

Pour déterminer votre valeur nette, calculez la valeur de tout ce que vous possédez (vos liquidités, vos investissements, la valeur de votre résidence si vous en possédez une, la valeur de votre entreprise si vous en avez une) puis soustrayez-en toutes vos dettes.

Pour augmenter votre valeur nette, concentrez-vous sur les quatre facteurs qui la composent : le revenu, les économies, le rendement de vos investissements, la simplification de votre style de vie pour diminuer vos dépenses.

14- Les riches gèrent bien leur argent. Les pauvres gèrent bien mal leur argent.

Les pauvres, soit gèrent mal leur argent, soit évitent complètement de le gérer sous prétexte de ne pas en avoir assez.

Les riches ne sont pas plus intelligents que les pauvres. Simplement, ils adoptent des habitudes financières différentes et plus bénéfiques.

T. Harv Eker suggère une méthode de gestion financière étonnamment simple et efficace. Ouvrez des comptes bancaires séparés où vous allez verser :

-10% de vos revenus après impôts pour augmenter votre autonomie financière par des investissements. Il s’agit là d’une poule aux œufs d’or à laquelle vous ne toucherez jamais. Viendra un jour où vous pourrez prélever les œufs et les utiliser mais vous ne toucherez jamais au capital en soi.

– 10% pour un compte d’amusement qui servira à équilibrer la « poule », en vous faisant du bien. Il est réservé aux choses très spéciales comme aller au restaurant et commander une bouteille du meilleur vin ou champagne. Ou séjourner dans un hôtel de luxe ou se faire faire des massages ou des soins esthétiques… La règle du compte d’amusement est d’en dépenser le solde chaque mois.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  16 photos - Que ferais-je si je n'avais plus besoin de travailler pour de l'argent ? Une vie d'aventures, d'écritures, de lectures, de rencontres...

– 50% pour le nécessaire et les dépenses courantes

– 10% pour les économies à long terme, les dépenses irrégulières

– 10% pour votre éducation, vos apprentissages, votre développement personnel

– 10% pour faire des dons

15- Les riches font travailler dur leur argent pour eux. Les pauvres travaillent dur pour leur argent.

S’il ne fait aucun doute que travailler dur est important, il faut cependant bien admettre que travailler dur ne rend pas riche. Des millions et même des milliards de gens travaillent comme des esclaves à longueur de temps sans être riches. Au contraire. Alors qu’on peut voir des riches passer leurs après-midi à jouer au golf, à faire les boutiques ou à se prélasser dans des hôtels de luxe…

Chez les riches, travailler dur pour faire de l’argent n’est que temporaire. Ils travaillent dur jusqu’à ce que leur argent travaille pour eux et prenne la relève. Chez les pauvres, travailler dur est une situation permanente. C’est un principe important du célèbre livre Père Riche Père Pauvre de l’auteur américain Robert Kiyosaki.

16- Les riches agissent en dépit de la peur. Les pauvres laissent la peur les arrêter.

Les gens riches et qui réussissent dans la vie ont des peurs, des doutes, des inquiétudes mais ils ne permettent pas à ces sentiments de les paralyser. Les gens pauvres et qui ne réussissent pas dans la vie ont des peurs, des doutes, des inquiétudes et ils laissent ces sentiments les paralyser.

Si vous voulez faire fortune ou connaitre la réussite, vous devez être prêt à faire le nécessaire, vous ne devez laisser rien ni personne vous arrêter.

« Si vous n’êtes prêt à faire que ce qui est facile à faire, la vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est difficile à faire, la vie sera facile »

17-Les riches apprennent et grandissent sans cesse. Les pauvres croient déjà savoir.

Les pauvres tentent souvent de prouver qu’ils ont raison. Ils donnent l’impression qu’ils savent déjà tout et que ce n’est qu’à cause d’un mauvais coup du sort ou d’un pépin temporaire s’ils sont fauchés ou ont des difficultés.

Or, si l’on n’est pas vraiment riche et heureux, c’est qu’il y a de fortes chances pour que l’on ait encore besoin d’apprendre des choses sur l’argent, la réussite et la vie.

Les pauvres affirment ne pas pouvoir se permettre de s’instruire par manque de temps ou d’argent. Par contre, les riches s’identifient à la citation de Benjamin Franklin : « Si vous trouvez que l’instruction coûte cher, essayez donc l’ignorance. »

Conclusion

Non seulement Les secrets d’un esprit millionnaire peut vous amener à devenir riche financièrement mais il se veut aussi un guide pour amener de la richesse dans tous les domaines de votre vie. Il montre bien combien le développement personnel est à la base du développement des finances.

J’ai beaucoup aimé la notion de plan financier intérieur. Je l’ai trouvé claire, évidente et ce qui m’a plu c’est d’apprendre que j’avais le pouvoir de changer les choses. Les secrets d’un esprit millionnaire n’était pas le premier livre sur l’argent que je lisais mais c’est celui qui m’apportait des solutions concrètes à appliquer immédiatement.

Ensuite, proposer de modéliser les riches en nous expliquant comment ils pensaient et fonctionnaient était du pur bonheur pour la PNListe que je suis. Faire comme ceux qui réussissent n’est-ce pas le meilleur moyen d’obtenir les mêmes résultats ?

Quand je relis les dossiers financiers intérieurs respectifs des riches et des pauvres, cela paraît tellement évident ! Pour certains, je me dis « OK, là tu y es presque ! » mais pour d’autres, je vois qu’il y a encore du chemin à faire. Et c’est ça qui est super : la route vers la destination est aussi attrayante que la destination elle-même !…

Comme le dit l’auteur, « Devenir riche n’a pas tant à voir avec le fait de devenir riche financièrement qu’avec la personne qu’on doit devenir, en caractère et en esprit, pour devenir riche. Je tiens à vous révéler un secret que peu de gens connaissent : le moyen le plus rapide de devenir riche et de le rester consiste à travailler et à se perfectionner soi-même ! »

Il développe ainsi quelques principes qui me tiennent à cœur et que j’ai moi-même développés dans mon blog, en particulier celui de la responsabilité ou celui de l’engagement.

Cette chronique, fort détaillée, peut vous donner l’impression d’en savoir assez sur le sujet et de ne pas avoir besoin du livre. Ce serait une erreur de ne pas le consulter car il regorge d’exercices pratiques. Et comme vous le savez, ce n’est pas le savoir qui crée le changement, c’est l’action !

Points forts

    • Une véritable démarche de développement personnel pour augmenter ses revenus, surtout dans le cadre de business
    • Un style direct, simple et facile à comprendre
    • De l’humour
    • Des exemples concrets, des témoignages personnels, des métaphores percutantes pour illustrer le propos
    • A chaque étape, des exercices précis pour appliquer tout de suite ce qui est dit
    • Des idées intéressantes à appliquer dans sa vie financière mais également valables pour tous les domaines de notre vie
    • Un contenu très dense

Points faibles

    • Une structure un peu brouillonne surtout dans la première partie
    • Difficile à résumer car presque tout est important

La note de Sophie Gueidon de Esprit de Succès :

imageimageimageimageimageimageimageimageimage

Avez-vous lu le livre Les secrets d’un esprit millionnaire? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (24 votes, moyenne: 4,42 out of 5)

Loading...

Visitez Amazon et lisez plus de commentaires sur Les secrets d’un esprit millionnaire

Acheter ce livre sur Amazon

Je vous invite aussi à visionner ma vidéo intitulée “A quoi ça sert de devenir RICHE si ce n’est pas pour acheter des objets ?” 🙂:

11 principes pour activer votre esprit millionnaire pour le succès et la liberté financière

  1. L’univers vous donne ce que vous pouvez gérer

Les miracles de l’argent se produiront une fois que vous démontrerez à l’univers que vous pouvez gérer vos finances correctement

  1. Les résultats viennent avec les efforts. (au moins au début, si vous êtes malin)

Si vous êtes prêt à ne faire que ce qui est facile, votre vie sera difficile. Mais si vous êtes prêt à faire ce qui est difficile, votre vie sera facile.

  1. Si vous ne grandissez pas, vous mourrez automatiquement.

Si vous n’obtenez pas le succès que vous désirez, ceci veut dire qu’il y a quelque chose que vous ignorez.

  1. La clarté c’est le pouvoir.

La principale raison pour laquelle la plupart des gens n’obtient pas ce qu’ils veulent, c’est qu’ils ne savent pas ce qu’ils veulent.

  1. Augmentez votre richesse par le biais de votre mission… Le bonheur vient par la contribution.

Si votre motivation pour obtenir de l’argent ou du succès provient d’une racine qui ne vous soutient pas, telle que la peur, la colère ou le besoin de vous “prouver”, votre argent n’apportera jamais votre bonheur.

  1. Apprenez vos leçons d’autres personnes riches et prospères.

Les gens riches jouent au jeu de l’argent pour gagner. Les pauvres jouent le jeu de l’argent pour ne pas perdre.

  1. Ce sur quoi vous vous concentrez se développe.

Votre domaine d’activité détermine ce que la vie vous apporte.

  1. Gagnez beaucoup d’argent et aidez beaucoup de monde.

L’objectif des personnes vraiment riches est d’avoir une fortune énorme et pour beaucoup d’entre elles, d’aider beaucoup de gens.

  1. Lorsque vous changez d’état d’esprit, vous changez de vie.

Il ne suffit pas d’être au bon endroit au bon moment. Vous devez être la bonne personne, au bon endroit, au bon moment.

  1. Les gens riches sont prêts à faire ce que la moyenne ne fera pas.

Êtes-vous prêt à travailler 16 heures par jour? Les gens riches le font regulièrement dans le cadre de leur business. Êtes-vous disposé à travailler sept jours par semaine et parfois la plupart de vos week-ends? Les gens riches le sont.

  1. Sachez ce qu’il faut, faites ce qu’il faut, n’abandonnez jamais et concentrez-vous, concentrez-vous, concentrez-vous.

Devenir riche requiert de la concentration, du courage, des connaissances, une expertise, la totalité de vos efforts, une attitude inébranlable et, bien sûr, un état d’esprit riche.

Vous retrouverez ici bientôt une version PDF du livre Les secrets d’un esprit millionnaire.

Recherches utilisées pour trouver cet article :

les secrets dun esprit millionnaire, les secrets dun esprit millionnaire pdf, les secrets d\un esprit millionnaire, pere riche pere pauvre pdf gratuit, esprit millionnaire, best seller développement personnel, les secrets d\un esprit millionnaire pdf, les secrets d\un esprit millionnaire pdf gratuit
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

32 Commentaires pour :

Les secrets d’un esprit millionnaire

  • kamal

    21 Mar 2011 à 22:35

    Ahhh enfin a new brand article 🙂 ça m’a manqué !

    Répondre



    • Sébastien

      22 Mar 2011 à 00:43

      Merci Sophie pour cette chronique très bien réalisée.

      Tu t’es forcée pour trouver les points négatifs 🙂

      J’ai lu énormément de livre de développement personnel et quelque un sur la richesse. Je dois dire que T.Harv Eker est vraiment excellent dans ce domaine pour nous enseigner et c’est un de mes livres préférés. Je le recommande à toutes et tous.

      Dans le même registre j’ai beaucoup aimé aussi le célèbre père riche père pauvre de Robert Kiyosaki qui nous permet de faire la différence entre les 2 mentalités.

      Pour en revenir à T Harv Eker, j’ai la chance de l’avoir vu en conférence (dvd traduit en français) et il est excellent ! Très enthousiaste et très drôle aussi tout en étant “réaliste”. (Je met le mot réaliste entre ” ” car pour certains ses propos peuvent être complètement irréalistes si ils n’ont jamais pris conscience de leurs schémas internes)

      Beaucoup trop de gens ont un blocage dès que l’on parle d’argent. Et comme le dit si bien notre ami Harv, ces derniers sont complètement fauchés…lol

      Encore merci à toi Sophie pour se rappel qui fait toujours du bien !

      Sébastien

      Répondre



      • Sophie | Esprit de Succès

        22 Mar 2011 à 09:57

        Oui, c’est vrai Sébastien que ça ne va sans doute pas paraître réaliste à tout le monde. Je me suis dit la même chose après avoir écrit que ce livre m’apportait des solutions “concrètes” à appliquer immédiatement… Pour moi c’est “concret” car je sais bien que les solutions viennent de nous-mêmes et non pas de l’extérieur et que je trouve là des moyens d’agir sur ce que j’ai dans la tête. Mais il n’y a pas de solutions “miracles”, bien sûr. Donc ça peut avoir l’air irréaliste… 🙂

        Répondre



      • Sam

        22 Mar 2011 à 01:43

        En effet le développement personnel est à la base de la réussite financière car la société créer trop de préjugé sur l’argent qui sont des obstacles à la réussite.

        Répondre



      • Christophe [Petite Fabrique]

        22 Mar 2011 à 06:42

        Un peu trop manichéen à mon goût. C’est peut être le résumé ici proposé qui fait ça mais j’ai l’impression, après avoir lu cette présentation que pour devenir plus riche, il suffit de faire comme ci / comme ça / les “pauvres” n’ont rien compris.

        Répondre



        • Sophie | Esprit de Succès

          22 Mar 2011 à 10:27

          C’est vrai que c’est un peu caricatural d’opposer ainsi riches et pauvres. L’auteur le reconnaît lui-même.
          En écrivant ce résumé, je me suis demandé si on n’avait pas l’air de dire qu’être riche c’était bien et qu’être pauvre c’était mal. Pourtant, ce n’est pas ça, on peut aussi tout à fait être pauvre et être un chic type pauvre. Le courant minimaliste va dans ce sens –là, je pense.
          Le propos ici est plutôt de montrer que la richesse matérielle s’accompagne souvent d’une richesse qui s’exprime aussi sur d’autres plans. Si on pointe du doigt le comportement et le mode de pensée des pauvres, c’est celui des pauvres qui n’assument pas leur pauvreté, qui ne sont pas satisfaits de ce qu’ils vivent et qui l’attribuent à des tas de causes extérieures à eux. L’idée n’est pas de les blâmer mais de voir ce qui peut être changé.

          Répondre



          • Sebastien

            22 Mar 2011 à 13:48

            Et pourtant Christophe, sans vouloir vous contredire, c’est à peu près cela. (Mais je respecte tout de même votre avis.)

            T.Harv Eker n’y va pas par quatre chemins pour dire ce qu’il veut dire. Et en effet, les pauvres et la classe moyenne n’ont soit rien compris (car on ne leur a jamais appris) soit ils savent quoi faire mais ils ne passent pas à l’action.

            Car comme il le dit très bien dans une de ses conférences: “Toutes ces techniques que j’enseigne ce sont des outils, comme un marteau ! Mais il faut encore se servir du marteau pour enfoncer un clou ! ”

            Si ça n’était pas en faisant comme ci/comme ça, comment expliquez vous que presque tout millionnaire (qui a gagné sa fortune par lui même) qui fait faillite et perd tout son argent, refait fortune en moins de 2 ans ? Tout simplement parce qu’il sait comment faire étant donné qu’il la déjà fait…

            Ca n’est que mon avis, mais j’y crois !

            Sébastien

            Répondre



            • Joel

              22 Mar 2011 à 13:52

              Christophe et Sebastien, vous êtes un peu un faux débat, selon moi…

              En fait, vous donnez l’impression de dire que c’est parce qu’on est riche qu’on sait mais c’est l’inverse. C’est pas parce qu’on est pauvre ou de classe moyenne qu’on ne sait pas mais c’est parce qu’on ne sait pas qu’on reste pauvre ou dans la classe moyenne.

              Du coup, les explications deviennent beaucoup plus claires et et ne tombe plus dans un système de castes immuables.

              Répondre



              • Sebastien | Plus de Motivation

                22 Mar 2011 à 15:24

                Bonjour Joel,

                Je dois dire que j’ai un peu du mal à vous suivre… Ce que je lie de vous ressemble à ce que j’ai écris…(pour moi) Je ne vois pas vraiment ou est la différence…

                Est-il si important de jouer sur les mots ? Le message principal c’est que tout le monde peut devenir riche en suivant un modèle et qu’il ne faut pas se trouver des excuses…

                J’ai été faire un tour sur votre blog. Félicitation ! Une personne de plus qui aide les gens 😉 (Un belge en plus 🙂 )

                Sébastien
                Moins de stress Plus de motivation pour Plus de Résultats (c’est possible…)



              • Joel

                22 Mar 2011 à 16:09

                Bonjour Sébastien (j’espère que tu ne m’en voudras pas de te tutoyer – et te demander d’en faire de même),

                En fait, la phrase qui a retenu mon attention dans ton commentaire c’est
                “Et en effet, les pauvres et la classe moyenne n’ont soit rien compris (car on ne leur a jamais appris) soit ils savent quoi faire mais ils ne passent pas à l’action.”

                Et comme c’est un discours que j’ai déjà tenu moi-même, je tenais à signaler (sans vouloir jouer sur les mots) que cette phrase est tournée de telle manière à ce qu’on croie que c’est parce qu’on est riche qu’on sait et c’est parce qu’on est pauvre, qu’on ne sait pas.

                Désolé si cela ressemble à de la mast***ation mentale, ce n’est vraiment pas le but. Je suis en pleine phase de travail sur moi-même au niveau des réflexions et des tournures de phrases que j’utilise afin d’avoir une vie plus positive.

                Par exemple:
                On ne dit pas “Est-ce possible?”
                Mais “Comment est-ce possible?”

                Ou bien “Tu vas bien?”
                Mais plutôt “Comment vas-tu?”

                Et je te remercie de ton intérêt pour mon blog :D.



              • Sebastien | Plus de Motivation

                22 Mar 2011 à 17:02

                Pas de soucis pour le tutoiement Joel 😉

                Comprenant maintenant ton objectif vis à vis des tournures de phrases je comprend mieux ou tu veux en venir. Je ne vais pas plus argumenter ici car ça n’est pas le sujet et je ne veux pas encombrer les commentaires “pour rien”. Au plaisir de discuter avec toi 😉

                Sébastien
                Moins de stress Plus de motivation pour Plus de Résultats (c’est possible…)



        • Joel

          22 Mar 2011 à 10:07

          Quand je lis la partie sur les arbres et les fruits, ça me fait immédiatement penser à mon dernier article sur blog-invest. D’un autre coté, ça me rassure car je m’approche petit-à-petit de cet esprit et les résultats commencent à se faire ressentir.

          Merci Sophie.

          Répondre



          • Yoann Romano

            22 Mar 2011 à 15:25

            Pourquoi écouter notre entourage si ceux qui le composent ne sont ni riches ni heureux ? – Frank Kern

            Répondre



            • Thibaud

              23 Mar 2011 à 20:49

              Bonsoir,

              Merci Sophie pour cet excellent résumé. Les secrets d’un esprit millionnaire me parait être un excellent compromis entre les livres de Kiyosaki comme Père riche, père pauvre (dont j’avais publié le résumé ici même grâce à Olivier :-)), Tout le monde mérite d’être riche d’Olivier Seban et La magie de voir grand de David J. Schwartz.
              On retrouve dans ce dernier les mêmes “étaux” psychologiques que sont nos pensées négatives et les freins que nous mettons nous-même à notre propre réussite sans nous en rendre compte.
              J’ai beaucoup aimé les images utilisées par l’auteur pour illustrer son propos, que j’ai également trouvé percutantes et parlantes.
              Je suis juste un peu sceptique au sujet des 10% de salaire après impôt à allouer aux investissements car je trouve le pourcentage un peu faible comparé aux 20/25% que l’on attribue généralement aux “futurs riches”.
              En tous cas, un résumé très intéressant, merci beaucoup !

              Répondre



              • elisandre

                12 Avr 2011 à 21:52

                Super Sophie d’avoir résumé ce livre !
                Il n’en existe à mon avis pas de plus clair sur la façon de changer de mentalité financière (enfin ceux de Kyosak sont très bien aussi)J’ai assisté au séminaire il y a 2 ans et cela a changé ma vie radicalement car quand même puisque l’argent est devenu un outil important dans nos sociètés, autant vaut-il pouvoir et savoir s’en servir ! Après toutes lespolémiques autour (excusez ma franchise) sont des pertes de temps liées justement aux croyances qui nous freinent mais au moins de les prononcer, c’est s’en apercevoir
                Elisandre la fée

                Répondre



                • Anne-Marie

                  7 Juin 2011 à 18:24

                  Merci
                  je suis convaincus que ça va transformer ma vie et tant d’autres.

                  Répondre



                  • Myriam

                    11 Juin 2011 à 14:55

                    Super résumé comme on n’en trouve pas souvent sur le NET.
                    J’invite toute personne qui se sent défavorisée matériellement à tirer profit d contenu de ce livre. Etant moi même passée par l’extrême misère, je peux affirmer que tout se joue D’ABORD dans notre esprit.
                    Ma vie a radicalement changé le jour où j’avais découvert un site de développement personnel. Et là je tiens à confirmer l’idée de Sophie selon laquelle il faut savoir détecter l’occasion et recevoir pour bénéficier de l’opportunité qui s’offre à nous.
                    J’ai commencé à me perfectionner et à développer ma valeur personnelle, ensuite à mettre en place petit à petit les idées apprises… C’est comme par magie, la vie s’ouvre à moi et les occasions ne cessent de venir vers moi. Partie vraiment de rien du tout, zéro, j’ai vu mon compte grandir à m’en douter. N’étant pas habituée à la richesse, je n’arrive pas encore à vraiment m’adapter à ma nouvelle vie, c’est sur quoi je travaille en ce moment.
                    Merci encore à toutes les personnes qui partagent leur savoir, c’est une vraie mine d’or pour quiconque saurait en profiter.

                    Répondre



                    • Birame

                      20 Sep 2015 à 11:18

                      Excellent Commentaire…

                      Répondre



                    • Marie-Noel

                      11 Juil 2011 à 20:17

                      Après 7 jours pour changer de Vie, voici ma deuxième bible! De nouveau, si on applique les principes du livre et qu’on se les rentre dans le crâne et dans le coeur, je peux vous assurer que ça marche: quand vous avez une intention bien ancrée, l’univers se met à votre service et vous fait rencontrer les gens dont vous avez besoin..

                      Répondre



                      • CLAUDE

                        10 Sep 2011 à 13:17

                        Bonjour
                        Merci Sophie pour votre chronique-article.Il va tout à fait dans le sens des articles que j’ai publiés sur le pouvoir des croyances et le changement d’approche psychologique en relation avec la richesse.
                        Si vous désirez en savoir plus,vous êtes le bienvenu sur mon blog

                        Recevez mes souhaits de réussite et de sérénité

                        Répondre



                        • Emerson Romuald

                          17 Juil 2012 à 10:19

                          les aptitudes se développent toujours a la mesure de nos rêves. et je crois fermement que pour réussir dans la vie, il ne faut pas remettre toutes les choses a demain. ne pas blâmez les autres mais soi même.

                          Répondre



                          • Jules

                            12 Mai 2014 à 19:21

                            Le livre “Les secrets d’un esprit millionnaire” est à posséder absolument. Il s’agit d’un document de chevet pratique aux côtés de tous les autres livres de développement personnel.

                            Répondre



                            • Audace

                              28 Fév 2016 à 19:31

                              Merci Sophie pour ton résumé.
                              Merci aussi à tous les autres commentaires et témoignages qui ont donné un grand plus à ce travail afin de contribuer à la transformation de vies.
                              Nos biens les plus précieux sont ceux que, lorsque partagés se multiplient

                              Répondre



                              • Gael

                                27 Mar 2017 à 20:23

                                Merci Pour Ce Resume Du Livre Je Vais Pratiguer Tout Ces Conseils Pour Devenir Riche Car Je Ne Pratiguais Pas Tout Ces Regle Merci Beaucoup Ça M’ouvre L’inteligence Gael

                                Répondre



                                • Valentin

                                  23 Mar 2018 à 18:15

                                  Immense merci pour toutes ces personnes qui mettent en pratique leurs acquis intellectuels au profit de l’humanité.

                                  Répondre



                                  • Evra

                                    26 Avr 2018 à 15:03

                                    Ce livre m’a persuadé… Merci!

                                    Répondre



                                    • Comment devenir riche ? (la formation gratuite) – devenir-riche

                                      29 Juil 2018 à 11:48

                                      […] Les secrets d’un esprit millionnaire de T. Harv Eker résumé vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=449Y2BP1cMw résumé texte : https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/les-secrets-dun-esprit-millionnaire/ […]

                                      Répondre



                                      • Aigle Royal du web

                                        2 Août 2018 à 15:09

                                        Bonjour

                                        An analysant,sans nécessairement vouloir le faire, je m’aperçoit d’une et seule variante. T Harv Eker, à du mettre les mots la ou ça fait mal,delà toute la polémique venant des “pauvres riches”, je m’explique ceux et celles aspirant à devenir riches en agissant à pauvre ! Tout pauvre (sauf les pauvres d’esprits ou alors les pseudo-illuminés porteurs de la formule de la richesse,parce que justement celle n’existe pas.La perception de cette réalité nous permets donc de venir riches (pas que financièrement,sinon on restera des pauvres misérables toute sa vie autant qu’ont n’as pas pris la décision de changer notre fonctionnement et façon de penser comme dit et bien Harv). Le double tranchant existe cependant et il s’appelle (oublier d’enrichir son cœur en détriment de son porte feuille ou compte en banque…il y a des exceptions fort heureusement !
                                        Un multiimilionaire ou un millionnaire (le petit poussin qui à envie de rejoindre la cour des grands),à force accumuler de l’argent d’une façon indécente deviens comme un jardin sans fleurs,tout est stérile à force de ne pas arroser le moteur principal de la richesse, que c’est celui du cœur à nous tous,celui qui donne,partage et ne demande rien en échange,bien sur parce que en ayant déjà assez pour vivre tranquillement pour soi et pour ses générations à venir. A réfléchir donc ?! Victorio L’Aigle Royal du Web est la pas pour critiquer,mais pour interpeler et alerter plus d’un s’il le faut,elle mâche pas ni ses mots,ni ses actions s’il faut être SOLIDAIRE face à VÉRITÉ QUI RONGE L’HUMANITÉ.

                                        Répondre



                                        • Parfait

                                          10 Nov 2018 à 15:09

                                          salut je vous remercie infiniment pour les temps que vous avez pris ,pour donner la clé de la réussite aux hommes qui sont disposé . merci pour vos conseils

                                          Répondre



                                          • Apollinaire

                                            6 Août 2019 à 11:12

                                            Bonjour tous,
                                            Très cool, j’avoue que j’ai beaucoup aimé le résumé mais je ferai tout pour avoir le livre.
                                            Merci beaucoup.

                                            Apollinaire

                                            Répondre




                                            • […] (Olivier Roland) #3La méthode GTD, S’organiser pour réussir (David Allen) #2Les secrets d’un esprit millionnaire (T. Harv Eker) #2 Le succès selon Jack (Jack Canfiled) #2 Libérez votre […]

                                              Répondre









                                              Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

                                              Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.