Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Cassez la baraque

cassez la baraque gary vaynerchuk

Résumé de “Cassez la baraque !” de Gary Vaynerchuk : en passant en revue les principales plates-formes de médias sociaux, l’auteur propose au lecteur de tirer parti des réseaux sociaux pour se construire une image personnelle, devenir influent, capitaliser sur ses passions et réussir en tant qu’entrepreneur.

Par Gary Vaynerchuk, 2018, 243 pages.

Titre original : “Crushing it

Chronique et résumé de “Cassez la baraque !” de Gary Vaynerchuk

Introduction

Dans l’introduction de son livre “Cassez la baraque”, Gary Vaynerchuk développe trois idées importantes.

  1. Être influenceur est devenu un véritable métier

Le virage qu’a pris internet ces dernières années nous oblige à considérer les réseaux sociaux autrement.

Même si ce n’est toujours pas enseigné à l’école, être influenceur est devenu, pour l’auteur, un véritable métier : le marketing personnel via les réseaux sociaux est une compétence qui peut faire l’objet d’une activité et d’une carrière lucrative.

Les jeunes d’aujourd’hui en sont conscients. L’auteur le fait remarquer :

“Les gamins savent qu’ils peuvent envisager de faire carrière en publiant des vidéos sur YouTube, en postant sur Instagram, en tweetant des messages […] et en diffusant du contenu sur Snapchat, voire même de récolter ainsi gloire et fortune. Ils rêvent de se forger une présence en ligne légendaire, comme leurs aïeux rêvaient au même âge de devenir des stars hollywoodiennes.”

Gary Vaynerchuk se dit très contrarié de constater la réaction d’incompréhension des parents dont les enfants sont désireux de créer un business sur internet. Ces parents réticents doivent comprendre qu’à l’époque actuelle, internet permet d’exercer une activité :

    • Qui, d’une part, correspond à une passion : leurs enfants pourront ainsi chaque jour faire ce qu’ils aiment.
    • Capable, d’autre part, de devenir une entreprise florissante.

Finalement, dit-il :

“Aujourd’hui chacun peut apprendre à gagner de l’argent en faisant ce qu’il aurait fait gratuitement de toute manière.”

  1. Les réseaux sociaux sont un excellent support pour développer une puissante image personnelle

Gary Vaynerchuk partage, dans “Cassez la baraque”, des conseils théoriques et tactiques pour nous aider à tirer parti au mieux des réseaux sociaux dans notre business.

Pour cela, il :

    • Analyse les principales plates-formes des réseaux sociaux, une à une, afin de comprendre exactement laquelle employer pour nos contenus.
    • Relate, tout au long des chapitres, des parcours d’entrepreneurs et les stratégies qu’ils ont adoptées via les médias sociaux pour accroître leur activité en ligne.
  1. Le point de bascule que nous vivons aujourd’hui peut “nous amener au sommet de la réussite”.

C’est évident, pour l’auteur de “Cassez la baraque”, nous traversons une période pleine d’opportunités et nous nous devons de les saisir :

“En termes d’opportunités professionnelles, nous vivons dans la meilleure période de toute l’histoire de l’humanité. Je souhaite que personne ne rate cette occasion. […] Nos choix comme nos opportunités sont infinis si nous comprenons l’environnement numérique actuel. Nous devons juste trouver le courage de faire ce choix.”

Gary Vaynerchuk termine son introduction en nous encourageant à nous lancer :

“Si vous deviez retenir une seule leçon de ce livre, ce serait la suivante : le seul obstacle qui vous empêche d’accéder à une carrière durable et à une vie heureuse, c’est vous-même.

Chapitre 1 – La voie est libre

Le premier chapitre de “Cassez la baraque” décrit deux points essentiels pour celui qui envisage une activité en ligne.

  • Le marketing d’influence se développe de plus en plus

Gary Vaynerchuk l’explique par deux phénomènes :

    • Les médias traditionnels sont de plus en plus délaissés ; les jeunes générations leur préfèrent le marketing d’influence.
    • En explosant, les réseaux sociaux se sont mis à attirer beaucoup de monde et d’argent, faisant du marketing d’influence une stratégie de monétisation efficace et légitime :
      • Pour les marques : les marques dépensent des sommes d’argent énormes pour que les célébrités d’Internet “chantent les louanges de leurs produits” à leur audience.
      • Pour les entrepreneurs : même s’ils ne se sentent pas suffisamment photogéniques ou charismatiques pour publier selfies ou vidéos, les entrepreneurs peuvent simplement créer du contenu et l’utiliser de façon astucieuse et stratégique pour augmenter leurs revenus :

“Internet est, pour un entrepreneur, source de revenus potentiels importants : grâce aux plates-formes qui rendent votre image personnelle si puissante que tout le monde voudra vous payer, soit pour acheter vos produits et services, soit pour promouvoir ceux d’un autre, ou tout simplement, pour être vous-même.”

  • Démarrer sur internet ne nécessite pas d’argent mais une stratégie efficace pour trouver son public

Débuter et commencer à gagner de l’argent sur internet ne nécessite aucun budget préalable. Par contre, cela demande du temps, du talent et une stratégie efficace. Cette stratégie :

    • Aura pour but de trouver les consommateurs qui deviendront notre public.
    • Doit se construire à partir d’une forte image personnelle via les réseaux sociaux.

Ce travail demande des sacrifices, mais pour l’auteur de “Cassez la baraque”, il représente “notre ticket pour la liberté personnelle et professionnelle”. C’est à nous qu’il revient alors de décider si nous souhaitons contrôler notre vie ou non. Et selon Gary Vaynerchuk, ceux qui n’osent pas se lancer se trouvent, en réalité, des excuses : “ce n’est pas parce que vous êtes trop vieux, trop pauvre ou que vous avez trop de responsabilités, mais parce que vous n’êtes pas encore prêt à sauter le pas”, affirme-t-il.

Partie 1 | À vos marques…

les essentiels pour casser la baraque avec du contenu

Chapitre 2 – Sept facteurs essentiels pour le contenu

Le pilier d’un business sur internet est le contenu.

Or, pour réussir à se bâtir une image personnelle puissante, ce contenu doit, selon Gary Vaynerchuk, réunir 7 critères fondamentaux.

  • Facteur 1 : L’intention

“En matière de business, le pourquoi importe autant que le comment, si ce n’est davantage.”

La première étape est donc de définir dans quel but nous souhaitons devenir entrepreneur : gagner beaucoup d’argent, offrir une valeur aux gens, transmettre, influer positivement la vie des autres, aider…

Nous pouvons avoir plusieurs intentions.

  • Facteur 2 : L’authenticité

“Votre intention se reflétera dans votre authenticité. Vous réussirez mille fois mieux si vous vous levez le matin avec le désir de partager et de créer quelque chose parce que vous comptez en faire bénéficier le monde et non parce que vous estimez devoir le faire pour devenir célèbre sur Instagram.”

Dès lors, l’auteur de “Cassez la baraque” conseille de rester authentique, de ne surtout jamais mentir. Car selon lui la vérité finit toujours par éclater. selon lui :

“Plus vous serez sincère, plus les autres seront prêts à vous pardonner les inévitables erreurs et faux pas.”

Dans cette idée, Gary Vaynerchuk nous invite à rechercher la plate-forme la plus appropriée pour mettre en valeur nos qualités, notre personnalité, notre savoir-faire, notre amour et notre joie.

Puis, il cite trois raisons pour lesquelles lui-même tient à rester authentique dans son business en ligne. Il :

    • Préfère garder cette liberté de faire et dire ce qu’il veut. L’opinion générale lui est égale.
    • Aime entendre les critiques des sceptiques et y répondre longuement.
    • Veut respecter son public : les clients ne sont pas idiots et finissent rapidement par se rendre compte de l’arnaque dont ils sont victimes. “Leur ignorance vous permettra de gagner beaucoup d’argent à court terme, mais vous vous retrouverez dans la panade dès l’instant où ils s’apercevront que vous les arnaquez” prévient l’auteur.
  • Facteur 3 : La passion

Pour l’auteur de “Cassez la baraque”, la passion est indispensable quand on démarre un business en ligne. Et ce, pour plusieurs raisons :

    • Exercer sa passion nous rend heureux

L’auteur regrette que beaucoup de gens gagnent beaucoup d’argent avec leur activité sans que celle-ci ne les rende heureux. Selon lui, il vaut mieux rester soi-même quitte à devoir patienter longtemps avant d’atteindre ses objectifs financiers.

    • Un projet entrepreneurial n’est pas un simple emploi mais une vocation

Sans passion, la chaotique aventure entrepreneuriale est vouée à l’échec. L’auteur cite Andy Frisella (fondateur des marques de compléments alimentaires Supplement Superstores et 1st Phorm) pour illustrer cette idée :

“Vous allez traverser une période durant laquelle vous ne toucherez pas un centime. Cela ne durera pas une semaine, ni un mois, ni une année, mais plusieurs années. Pendant ce temps-là si vous n’adorez pas ce que vous faites, vous aurez beaucoup de mal à tenir le coup. C’est une chose que les gens ne comprennent pas quand on leur dit : Suivez votre passion. Ils voient des arcs-en-ciel, des licornes – foutaises. Mais le fait est que c’est important, car si vous n’aimez pas ce que vous faites, vous serez d’autant plus susceptible d’abandonner quand vous en baverez.”

    • La passion est garante de qualité

“Si vous vous passionnez pour ce que vous offrez au monde, […] la qualité de votre produit et de votre contenu sera vraisemblablement appropriée et par conséquent remarquée, appréciée et recommandée.”

    • La passion protège du stress et de la frustration

La passion maintient à flot dans les moments de stress et de frustration propre à l’aventure entrepreneuriale.

En somme :

“La passion vous sert de batterie de secours quand toutes les autres sources d’énergie faiblissent. Et elle vous permet de rester heureux : quand vous adorez ce que vous faites, chaque décision est plus facile à prendre. Quand vous décidez de garder le job alimentaire que vous détestez, […] quand vous acceptez de travailler pour un revenu moindre parce que l’aventure sera payante ensuite, quand vous bouffez de la vache enragée, la passion vous aide à le supporter.”

  • Facteur 4 : La patience

L’auteur nous explique ici que pour vivre de sa passion, il faut savoir faire preuve de patience. Pourquoi ? Parce que les choses avancent souvent bien moins vite que nous le souhaiterions. Les entrepreneurs qui s’enrichissent rapidement ne sont généralement pas alignés avec eux-mêmes et sacrifient leurs chances de prospérer à long terme. Les seuls qui réussissent dans un délai court sont ceux qui ont travaillé très longtemps en amont du succès.

Pour réussir, Gary Vaynerchuk conseille ici de se montrer toujours plus compétent que les autres, d’être attentif au client et à ses employés, de travailler sans relâche, d’être patient et méthodique et de toujours passer en dernier.

  • Facteur 5 : La rapidité

La rapidité n’est pas contradictoire à la patience :

“La patience s’entend à longue échéance, et la rapidité à court terme. La friction engendrée par leur concomitance produit le diamant.”

L’entrepreneur doit toujours rechercher ce qui est efficace dans son travail pour gagner du temps et se simplifier la vie.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Small Business - Créer sa marque et son identité

Pour cela, il ne faut pas avoir peur de se tromper. Beaucoup n’entreprennent rien par crainte du jugement des autres. C’est pourtant en tentant différentes expériences que nous apprenons : les réussites et les échecs nous enseignent des leçons dans les deux cas.

“Croyez-moi : vous gagnerez davantage à vous tromper dix fois et à viser juste à trois reprises qu’à tenter votre chance seulement trois fois en réussissant à chaque coup.”

  • Facteur 6 : Le travail

Gary Vaynerchuk souligne qu’entreprendre demande un travail acharné : cela nécessite d’établir des priorités, de bien gérer son temps et de faire preuve d’une grande énergie.

Ceci étant, si nous créons une activité autour de nos passions, nous n’aurons pas le sentiment de faire des sacrifices.

Pour Gary Vaynerchuk, nous devons :

    • D’abord planifier le temps à consacrer à nos obligations, généralement notre emploi et notre famille.
    • Puis passer à l’action : l’auteur nous encourage à agir, à réaliser des actions quotidiennement dans le seul objectif de développer notre activité. Et si nous avons un emploi et une famille, il n’y aura pas d’autres solutions que de travailler la nuit.

“Quand vous vous lancez pour la première fois, il n’y a plus de loisir qui tienne […]. Si vous travaillez de 9 h à 17 h, voire de 8 h à 18 h, la seule solution pour espérer cartonner un jour sera de vous démener entre 19 h et 2 h du matin du lundi au vendredi, et toute la journée les samedis et dimanches.”

Par ailleurs, l’auteur indique qu’il est bon de connaître ses limites et de toujours rester en accord avec soi-même. C’est pourquoi, si cette éthique de travail acharné nous parait malsaine et excessive, il nous faudra alors sans doute revoir nos ambitions à la baisse.

Il termine en précisant :

“Sachez que vous ne pouvez pas tout avoir, vous devez faire un choix. […] La réussite obéit aux lois de la thermodynamique : la quantité d’énergie fournie est équivalente à la quantité d’énergie restituée.”

  • Facteur 7 : L’attention

Il y a, dans la réussite d’un influenceur, une compétence indéniable : celle de prêter attention à tout et de savoir repérer les centres d’intérêt sous-estimés.

Gary Vaynerchuk insiste sur l’importance de toujours continuer à expérimenter, même si nous sommes certain d’avoir opté pour la bonne voie.

Chapitre 3 – Le contenu, huitième paramètre fondamental

facteurs essentiels de réussite avec du contenu de qualité

La clé d’une forte marque personnelle implique de produire du contenu de grande qualité.

Et pour cela, notre contenu devra :

  • Être spécifique et approprié à chaque plate-forme

Le contenu proposé doit être pertinent, c’est-à-dire correspondre au type de contenu que les utilisateurs de chaque plate-forme recherchent.

  • Résulter d’une combinaison de passion et d’expertise

Il est essentiel de toujours mettre à jour ses connaissances, partager des informations et réflexions qu’on trouvera difficilement ailleurs.

  • Être unique et mémorable 

Inutile d’attendre que notre contenu soit parfait, il doit simplement reposer sur une narration captivante, des textes créatifs originaux et transmettre notre vision du monde. L’auteur suggère d’utiliser les réseaux sociaux pour “raconter sa vie”, “s’exprimer”, “faire découvrir qui nous sommes” et comment nous évoluons.

  • Inclure des vidéos

Poster des vidéos sur les réseaux sociaux est une tactique très efficace pour se forger son image personnelle en tant qu’influenceur. Ces vidéos permettent à ceux qui nous suivent de mieux nous connaître. Ils pourront ainsi nous apporter des idées ou des propositions :

“Laissez votre public découvrir votre oncle grincheux, voir ce que vous mangez, vous suivre tandis que vous suez sang et eau lors d’exercices que vous adorez détester. Invitez-les lorsque vous emménagez dans un appartement ou une chambre d’étudiant suite à votre divorce. Emmenez-les avec vous durant vos vacances et vos voyages d’affaires. Considérez-vous comme la star et la maison de production de ce show.”

  • Arriver à fidéliser des abonnés

Notre contenu doit être intéressant et donner envie de nous suivre. En filmant notre évolution, nous permettons au public d’être témoin de notre parcours. Or, pour un client, il est inspirant et “passionnant de regarder quelqu’un qui, par son sérieux, sa stratégie et son intelligence, trouve sa voie” affirme l’auteur de “Cassez la baraque”.

  • Novateur

L’énergie et l’enthousiasme qu’ont les entrepreneurs qui démarrent (et que n’ont plus les professionnels aguerris) facilitent le partage ce que nous accomplissons auprès d’un public. À partir du moment où ce que nous réalisons est authentique et de qualité, il ne sert à rien de porter un jugement : contentons-nous de produire et laissons le marché se prononcer.

Chapitre 4 – Qu’est-ce qui vous en empêche ? 

L’auteur de “Cassez la baraque” explique s’être interrogé sur les raisons qui faisaient que tant de gens avaient du mal à se décider à entreprendre.

Voici généralement les raisons invoquées par les gens pour justifier qu’elles ne font pas ce qu’elles ont dit :

“Je travaille à plein temps. Je n’ai pas d’argent. J’ai des enfants. Je n’ai pas le temps. Il y a trop de règles strictes dans mon domaine d’activité. J’ai une idée d’appli, mais je ne sais pas comment la développer. Mes parents ne comprennent pas. Je n’ose pas à cause de ma famille. J’ai peur de perdre mes amis. Je n’ai pas fini de lire les ouvrages conseillés par mon coach de vie. Je ne sais pas par où commencer. Personne ne s’y intéressait. Peu de personnes me lisaient. Je ne sais pas quelle idée retenir. Je n’ai pas le matériel nécessaire. Ce qui est monétisable n’est pas pour moi. J’ai peur des critiques. Je suis trop vieux. Je suis un artiste, pas un homme d’affaires. “

Avec son équipe (qui a analysé les commentaires de ses contenus et les interactions avec son public), Gary Vaynerchuk a réussi à dégager trois raisons principales à cette inertie.

  • La peur de l’échec

En réalité, nous dit Gary Vaynerchuk, ce que les gens redoutent dans l’échec, c’est le jugement des personnes dont l’opinion compte pour eux. Et cela est tout à fait compréhensible. Mais il est indispensable d’arriver à surmonter cette peur, car il y aura toujours des proches qui nous déconseilleront ce que nous voulons entreprendre. Au final, nous devons être seul juge et partie.

Gary Vaynerchuk conseille alors de communiquer de façon appropriée avec les autres. En leur disant ceci par exemple :

“Asseyez-vous avec les personnes qui comptent le plus pour vous et dites-leur : “Je m’apprête à faire quelque chose dont je rêve depuis des années. Si j’ai tant tergiversé, c’est parce que je redoutais ce que vous pourriez dire, mais vous devez savoir que j’ai à présent dépassé ce stade. Je n’ai pas besoin de votre approbation, mais de savoir si vous comptez me soutenir lorsque j’échouerai. Parce que c’est inéluctable. Pas de manière spectaculaire, du moins je l’espère, mais certainement à court terme. En revanche, à long terme, je vais réussir et cela compterait beaucoup pour moi de savoir que vous me soutenez et espérez mon succès, et non mon échec.” Puis, quelle que soit leur réponse, foncez.”

Enfin, l’auteur de “Cassez la baraque” souligne que les personnes ayant “accompli quelque chose de grand n’ont jamais joué la carte de la sécurité”. Il rajoute que non seulement le risque d’échouer est peu élevé à terme, mais en plus, dans le pire des cas, à moins d’avoir un comportement autodestructeur ou de ne pas connaître ses limites, il est généralement possible de s’en sortir.

L’auteur conclut ainsi :

“Faites preuve de clairvoyance et de stratégie, soyez prêt à travailler plus dur et plus longtemps que jamais auparavant et vous ne décevrez personne. Je vous prédis même que vous surprendrez tout le monde.”

  • La peur de perdre son temps

Cette peur n’a pas lieu d’être pour Gary Vaynerchuk, en particulier pour ceux qui :

    • Ont moins de 35 ans : ces derniers n’ont, en effet, rien à perdre ; ils pourront aisément retourner en vingt-quatre mois “au monde concret” si leur activité n’aboutit pas ou ne leur plaît pas.
    • Ne donnent aucune importance à leur temps : comment considérer que créer une activité gâche un temps qui sinon aurait été consacré à être inactif, à regarder une série ou à jouer à un jeu vidéo.
    • Ne sont pas heureux : “Si vous n’êtes pas heureux à 100 % dans votre vie, ce n’est jamais une perte de temps de tenter quelque chose qui pourrait vous amener à atteindre votre objectif” affirme l’auteur.
  • La peur de paraître vaniteux

D’après Gary Vaynerchuk, “un entrepreneur avisé se moque de ce que pensent les autres”. Nous devrions alors croire en notre succès sans craindre de paraître vaniteux.

De nombreux entrepreneurs brillants racontent que très tôt, ils ont su au plus profond d’eux-mêmes qu’ils devaient suivre leur instinct. Souvent considérés comme des imbéciles au début, ils sont ensuite devenus des exemples de réussite : “Chacun est un imbécile jusqu’à ce qu’il devienne un pionnier” déclare l’auteur.

Chapitre 5 – La seule chose à vous accorder pour casser la baraque : la permission

Ce chapitre de “Cassez la baraque” relate le parcours d’un entrepreneur qui met en lumière les idées et recommandations énoncées par Gary Vaynerchuk tout au long des chapitres précédents.

Partie 2 | Créez votre pilier

Chapitre 6 – Faites d’abord ceci

Dans ce court chapitre de “Cassez la baraque”, Gary Vaynerchuk nous invite à créer une page professionnelle Facebook.

Facebook est, pour l’auteur, un passage incontournable pour forger son image personnelle. Et ce, même si l’audience visée concerne les moins de 22 ans, car selon Gary Vaynerchuk, Facebook n’aura aucun mal à conquérir cette classe d’âge à l’avenir.

Chapitre 7 – Faites-vous connaître

Gary Vaynerchuk propose diverses stratégies pour créer les meilleures opportunités et se faire connaître :

  • Exploiter les hashtags.
  • Démarcher les clients potentiels en les contactant directement (stratégie longue et difficile).
  • Collaborer et créer des partenariats : offrir un produit/service de valeur à un partenaire est une façon très efficace de se constituer un vivier de fans rapidement et de se hisser au rang d’influenceur.
  • Utiliser les plates-formes de réseaux sociaux : elles sont idéales pour être mis en relation avec des millions de personnes partageant notre intérêt. Une fois que nous avons trouvé la plate-forme la plus en mesure de valoriser notre offre, il nous suffit de faire une offre que le client “ne puisse refuser”, “et faire en sorte qu’il ne regrette pas de nous avoir donné une chance”.

Développer son business ainsi est difficile, fastidieux et chronophage. […] Si vous disposez d’argent pour diffuser de la publicité sur ces plates-formes ou payer des influenceurs afin de promouvoir votre produit, vous aurez davantage de poids ; mais si vous commencez tout juste sans un sou en poche, c’est la principale démarche que vous entreprendrez afin de bâtir votre marque.”

Chapitre 8 – Musical.ly [aujourd’hui TikTok]

L’auteure de “Cassez la baraque” évoque cette plate-forme alors qu’elle est, au moment de l’écriture de ce livre, à ses tout débuts nous dit-il. Ce n’est pas mentionné dans le livre mais depuis, la plate-forme a évolué. Elle est devenue la fameuse TikTok.

  • Une plate-forme à ne pas sous-estimer

Avant de connaître l’évolution qu’elle allait suivre en devenant TikTok, Gary Vaynerchuk vantait déjà la plate-forme Musical.ly :

“Comme la plupart de ses utilisateurs, Musical.ly est jeune, créative et elle a hâte de grandir.”

Aussi, pour l’auteur, pas question de sous-estimer cette plate-forme. Elle doit vraiment être prise en considération.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vidéo : Leçons de vie d'un publicitaire

Conçue pour créer des contenus autour de la musique (clips, réalisation de duos avec d’autres museurs…), Musical.ly est une plate-forme parfaite pour les jeunes musiciens débutants. Mais pour l’auteur de “Cassez la baraque”, cette plate-forme est intéressante au-delà du monde de la musique : selon lui, tout le monde a intérêt à se faire connaître sur ce réseau aux adolescents. Pourquoi ? Parce que “ces jeunes de 13 ans deviendront des entrepreneurs à 18, puis des marketeurs à 25”.

“Si vous cherchez à vous constituer un public, allez où il va, peu importe où cela vous entraîne. Consommez le contenu de la plate-forme envisagée pendant une quinzaine de jours pour vous faire une idée de ce qui plaît à ses utilisateurs, puis élaborez une stratégie qui vous permettra de créer un contenu susceptible de pénétrer ce marché avec succès.”

Les plates-formes évoluent. Aussi, en adoptant une plate-forme à ses débuts, nous pouvons évoluer avec elle. C’est pour cette raison que l’auteur de “Cassez la baraque” nous recommande de télécharger toutes les plates-formes sociales qui font leur apparition, de les tester et de chercher à les comprendre. Libre à nous d’abandonner ensuite celles qui ne nous conviennent pas, mais l’idée à garder en tête, c’est de ne jamais rejeter quelque chose avant d’avoir appris à la connaître.

  • L’utilisation de Musical.ly

Gary Vaynerchuk explique le fonctionnement de Musical.ly pour des utilisateurs débutants et pour ceux plus avancés.

Il rappelle enfin l’importance, sur les réseaux sociaux :

    • Des mots-dièse : associer du contenu sensationnel à nos propres hashtags astucieux et originaux est une façon très efficace d’attirer l’attention. “Plus vous maîtriserez la culture du mot-dièse, plus votre contenu de qualité acquerra force et longévité” déclare l’auteur.
    • De notre implication auprès de notre communauté : “La meilleure façon d’entrer en relation avec une communauté est d’en faire partie. Impliquez-vous, commentez, partagez et créez sans rien exiger en retour.”

Chapitre 9 – Snapchat

  • Une plate-forme sous-estimée

Bien qu’elle ait des centaines de millions d’utilisateurs actifs consultant des milliards de vidéos et photos tous les jours, Snapchat reste, elle aussi, une plate-forme très sous-estimée.

Gary Vaynerchuk glisse ici une astuce pour évaluer l’intérêt d’une plate-forme. Selon lui :

“Il est un signe qui ne trompe pas : quand les personnes lambda – n’appartenant ni au monde des geeks ni à celui du business – sont les premières à passer un temps phénoménal sur une plate-forme, vous avez intérêt à la suivre de près.”

  • Une plate-forme destinée aux adolescents mais présentant des avantages pour tous

Snapchat a été conçue pour les adolescents en 2011 comme une application de partage de photos “spontané, imparfait et éphémère”.

Les jeunes ont tout de suite adhéré à cette plate-forme qui répondait à deux de leurs attentes :

    • Fréquenter une plate-forme que les adultes ne comprennent pas.
    • S’exprimer librement et de façon créative.

En plus de pouvoir y poster des photos et vidéos (qui ne sont aujourd’hui plus éphémères comme aux débuts de la plate-forme), Snapchat propose de nombreuses fonctionnalités : les filtres, les géofiltres, les lenses, les émoticônes, des effets vidéo comme le ralenti, etc.

  • Le partage de contenus insignifiants, sans crainte des répercussions

Pour communiquer sur Snapchat, l’auteur de “Cassez la baraque” conseille aux adultes de ne pas réfléchir autre mesure et de rester eux-mêmes tout simplement : Snapchat est un canal qui permet de saisir une “réalité sans artifice” et c’est tout.

Ainsi, les vidéos banales et spontanées que nous pensons trop futiles ont, en réalité, toute leur place sur Snapchat : les moments bruts, sans fard, les petits détails et actes ordinaires de nos vies sont appréciés des créateurs de contenus et des utilisateurs de Snapchat. C’est d’ailleurs le point fort de la plate-forme : “cette liberté de partager n’importe quoi” sans craindre d’être mal perçu. Avec Snapchat, nous pouvons expérimenter et bâtir notre image personnelle sans se méfier des répercussions.

“Sur Facebook, nous faisons valoir nos familles et nos souvenirs de vacances. Sur Instagram, nous établissons des liens par le biais de photos et de courtes vidéos. Tandis que sur Snapchat, nous partageons des contenus insignifiants.”

  • Un autre avantage : peu de concurrence

Snapchat fait souvent partie des 5 plates-formes les mieux classées. Pourtant, la concurrence est ailleurs. Il y est alors bien plus facile de proposer un contenu qui se distingue.

L’auteur suggère, par exemple, de l’utiliser pour varier notre propos et montrer d’autres aspects de nous-même. Sur Snapchat, nous pouvons nous permettre d’être surprenant en nous montrant “sous notre jour le plus banal”.

  • Un objectif “marketing et branding” plutôt qu’un objectif de “conversion”

En résumé, pour se faire remarquer et construire son image sur Snapchat selon Gary Vaynerchuk, il est nécessaire de :

    • Savoir combiner talents, stratégies marketing et branding, et non pas être “un simple commercial digital axé sur la conversion”.
    • Apporter quelque chose à ses lecteurs.

Chapitre 10 – Twitter

  • Une plate-forme de discussion

“Twitter est la machine à café de notre société actuelle – le lieu où tout le monde se retrouve pour être au courant de l’actualité et des événements de la culture populaire.”

Ainsi, pour l’auteur de “Cassez la baraque”, Twitter est le seul réseau qui reste “véritablement social”. C’est une plate-forme de discussion avant d’être une plate-forme de consommation.

  • Les inconvénients de Twitter

Parce qu’il y est extrêmement facile d’interagir sur Twitter, ses utilisateurs “s’interrompent les uns les autres, parlent en même temps et se laissent distraire”. Dès lors, il est laborieux aujourd’hui d’être écouté, de transmettre un message, de sortir du lot et de se bâtir une image personnelle sur Twitter :

“Si la permanence et l’ampleur de ces bavardages ont grandement bénéficié à la propagation des idées, et donc aux influenceurs et aux organes de presse, leur surabondance fait qu’il est plus difficile de se démarquer sur ce réseau social.”

Et même si cette plate-forme est utile pour attirer et capturer des prospects, le processus reste très lent et nécessite un énorme travail.

  • Les avantages de Twitter pour publier son contenu principal

Si vous êtes prêt à vous démener et que votre contenu est exceptionnel, alors vous avez quelques avantages à utiliser Twitter.

En effet, cette plate-forme :

    • Possède une très bonne fonctionnalité de recherche.
    • Permet d’attirer l’attention de façon instantanée grâce à sa fonctionnalité de retweet : les retweets peuvent générer une viralité spectaculaire et ainsi toucher les plus grands influenceurs.
    • Dispose d’un extraordinaire système de bouche-à-oreille : sur Twitter, un simple commentaire peut vous faire remarquer, bien davantage que sur n’importe quel autre réseau social, et vous permettre d’acquérir une notoriété.

Chapitre 11 – YouTube

youtube comment utiliser la plateforme youtube

  • YouTube, la plate-forme incontournable

Pour Gary Vaynerchuk, YouTube est une plate-forme idéale pour forger son image personnelle. La vidéo étant aujourd’hui un format extrêmement prometteur, YouTube est devenu un moyen facile de développer son business.

    • D’abord parce qu’elle ne nécessite aucun talent.

En dehors des domaines liés à l’apparence (beauté, bodybuilding par exemple), la plupart des YouTubeurs s’affichent de façon ordinaire. Ce qui compte, c’est de rendre son cheminement intéressant. Et cela, tout le monde peut le faire.

L’auteur conseille de se fier aux réactions et aux retours de notre audience pour trouver la bonne approche. Cela demande de persévérer, au moins une année selon Gary Vaynerchuk.

“Ne partez pas du principe que des vidéos sur vous ou ce que vous aimez ne marcheront pas. Laissez le marché décider. Croyez-moi, il sera honnête avec vous.”

    • Ensuite parce que YouTube, selon l’auteur, est en passe de remplacer la télévision.

“Très bientôt […], YouTube sera la télévision et la télé sera YouTube. YouTube est un monstre. Facebook est en train de développer davantage de fonctionnalités qui le feront nettement plus ressembler à YouTube, mais ce dernier jouissant d’une décennie d’avance en tant que plate-forme vidéo bien établie, Facebook devra mettre les bouchées doubles pour le concurrencer. Comme vous pouvez vous en douter, la lutte sera acharnée.”

  • Les points fondamentaux pour tirer le meilleur parti de YouTube

Pour attirer du trafic sur une chaîne YouTube, il faut :

    • Optimiser la vidéo 
      • Le titre : il doit être court, concis, optimisé par un mot-clé, empreint d’émotion, refléter son contenu, bien visible sur un mobile.
      • La description : les mots-clés doivent apparaître dans les premières lignes de la description, faire des liens cliquables et traçables vers du contenu similaire, proposer un lien d’abonnement vers nos autres réseaux sociaux.
      • Les tags : la description doit contenir des tags rentables qui reflètent bien le contenu de la vidéo.
      • Les miniatures : elles doivent refléter le contenu, leurs textes doivent être bien lisibles sur tout type d’appareil.
      • Les fiches : elles doivent rediriger de façon pertinente les spectateurs vers d’autres vidéos à nous.
    • Optimiser la chaîne
      • La bannière : elle doit refléter le contenu et le genre de la vidéo, le graphisme doit être lisible sur tous les appareils.
      • La description de la section/chaîne : les premières lignes doivent inclure des mots clés et refléter l’ensemble de la chaîne ; proposer un programme de téléchargement, des liens cliquables vers les autres réseaux sociaux.
      • Les playlists : proposer des playlists personnalisées sur la page d’accueil de la chaîne, avec des descriptions optimisées selon les mots-clés.
      • La bande-annonce : elle doit figurer sur la page d’accueil, refléter le contenu et le genre de la chaîne et présenter la meilleure histoire de façon la plus succincte possible.

Chapitre 12 – Facebook

facebook comment utiliser ce réseau social

  • Un poids lourd parmi les réseaux sociaux

“Parmi les réseaux sociaux, Facebook demeure un poids lourd, une plate-forme au coude à coude avec YouTube pour forger son identité personnelle et créer de la richesse.”

Perçu parfois comme vieux jeu (car elle est très prisée des baby-boomers et par la génération X), Facebook, avec ses milliards d’actifs tous les mois, doit absolument faire partie de notre stratégie si l’on veut booster notre marque et la monétiser. S’en exclure limiterait énormément notre potentiel et notre croissance.

Facebook nous offre la possibilité de “faire du marketing, de la vente et du branding en un même endroit”.

  • Souplesse et créativité

Facebook permet de publier du contenu écrit, de photos ou encore vidéo original tout comme de diffuser d’autres contenus :

“Son ADN est le bouche-à-oreille. C’est l’endroit où le partage de la culture a prospéré sans limite.”

Chaque fois qu’un contenu est partagé, la visibilité de notre marque s’accroît naturellement. Ainsi, lorsque nous partons de rien, Facebook est, selon l’auteur, “le meilleur endroit pour démarrer son activité”.

  • La meilleure publicité ciblée

Facebook est capable de faire, à moindre coût, de la publicité auprès d’un public d’utilisateurs qu’elle sait cibler de manière très précise : selon leurs centres d’intérêt, code postal, employeur…

Les lecteurs de cet article ont également lu :  The Sales Bible - Jeffrey Gitomer

Pour des publicités sur Facebook, l’auteur de “Cassez la baraque” suggère d’utiliser la vidéo, aujourd’hui “méga-tendance”.

  • Facebook Live 

Parmi ses fonctionnalités plus avancées, Gary Vaynerchuk mentionne Facebook Live, qui permet de partager du contenu brut et immédiat en temps réel. C’est un outil qui peut s’avérer puissant dans une stratégie.

Toutefois, l’auteur ne le recommande pas aux débutants. Car selon lui, la vidéo en direct reste très difficile : il faut savoir rester très spontané et être talentueux pour arriver à captiver un public, le sortir de sa routine quand on veut obtenir son attention.

  • Les collaborations

Collaborer via Facebook est un moyen avec un potentiel énorme pour faire croitre rapidement son public.

Pour cela, Gary Vaynerchuk conseille de contacter les facebookers qui cumulent le plus de followers et de leur proposer “une offre incroyable”. Ceci dans le but qu’ils aient envie de partager notre contenu sur leur plate-forme ou de collaborer avec nous.

Chapitre 13 – Instagram

comment utiliser instagram dans sa promotion de contenu

Instagram est la plate-forme “la plus intéressante en termes d’échelle et d’impact” parmi les réseaux sociaux. Elle fait partie des plus populaires au monde.

“Quiconque souhaite forger son image personnelle se doit d’être présent sur Instagram.”

En effet, depuis qu’elle a lancé sa fonctionnalité qui permet de faire des “stories” (en 2016), Instagram est devenue incontournable. Très simples d’utilisation, les stories d’Instagram font partie des fonctionnalités les plus populaires.

Moins politisée que Facebook, Instagram offre aux internautes la possibilité de publier les meilleurs moments de leur journée pour leur plaisir, dessiner, filtrer, taguer, légender, faire des liens vers d’autres publications.

Pour développer son activité sur Intagram, l’auteur de “Cassez la baraque” souligne l’importance d’avoir un contenu de qualité, des mots-clés pertinents, des hashtags populaires et des photos possédant ce hashtag.

Gary Vaynerchuk nous suggère enfin de choisir des comptes et sites en lien avec notre domaine (ou dans notre région), puis de leur envoyer un message privé personnalisé expliquant ce qui nous a intéressé chez eux, quel intérêt nous avons et la valeur que nous proposons. Très peu d’Instagrameurs nous répondront, mais le peu qui le feront nous permettront d’augmenter déjà largement notre visibilité.

Chapitre 14 – Podcasts

  • Les deux avantages principaux des podcasts

    1. Beaucoup de personnes ne sont pas à l’aise devant une caméra.

La plupart des gens se trouvent stupides, se soucient de leur apparence ou de la lumière lorsqu’ils doivent tourner une vidéo. En réalité, cela n’est pas très important ; pourtant, cela les empêche de proposer une formidable expérience avec leur audience. Bien moins intimidants, les podcasts apparaissent comme de véritables alternatives.

    1. Les podcasts trompent le temps.

Il est beaucoup plus facile d’écouter un podcast que de regarder une vidéo quand on est occupé à relever sa messagerie, régler ses factures ou conduire. À l’ère de l’information, les podcasts représentent ainsi un moyen excellent de développer ses connaissances.

  • La difficulté de se démarquer sur les plates-formes de podcasts 

La difficulté avec les podcasts est qu’il est très difficile de se distinguer des autres. Et ce, quelle que soit la plate-forme de diffusion (Spotify, Apple Podcasts, SoundCloud, Stitche…).

En dehors de produire le meilleur contenu possible, la publicité reste la seule option d’augmenter la visibilité de sa marque personnelle. Or, le coût y est extrêmement élevé.

Les outils d’analyse d’Apple (avec iTunes Connect) procurent des informations précieuses aux podcasteurs (à quel moment les auditeurs ont marqué une pause, sauté des passages, quitté leur contenu…). Ils offrent ainsi la possibilité aux podcasteurs d’ajuster leurs podcasts aux attentes du public.

Chapitre 15 – Plates-formes vocales

Pour l’auteur de “Cassez la baraque”, l’innovation technologique que représentent les plates-formes vocales va “métamorphoser la façon dont le monde consommera l’information”.

  • Toujours plus de rapidité

“Les podcasts occupent nos cerveaux durant nos longues périodes d’inactivité, par exemple lorsque nous conduisons ou voyageons. Dorénavant, les plates-formes vocales rempliront la même fonction durant tous les créneaux transitoires de nos vies, ces laps de temps que nous gâchions à nous brosser les dents, trier nos e-mails ou consulter notre répondeur.”

Pour l’utilisateur, la commande vocale est avant tout intéressante car elle permet de gagner du temps : grâce à elle, il devient possible d’obtenir la même information que si nous la lisions ou consultions une application, en gardant les mains libres et en pouvant donc faire quelque chose d’autre au même moment.

“À l’instar des premières machines à laver et cafetières électriques, les plates-formes vocales nous feront gagner du temps. Quand le grand public en prendra conscience, il se ruera sur elles. Soyez à pied d’œuvre lorsqu’il le fera.”

Ainsi, pour l’auteur, c’est certain : la commande vocale va devenir une tendance et ne va cesser de croître. C’est alors une opportunité formidable pour mettre en avant notre marque.

Pour cette raison, il est nécessaire de savoir dès à présent élaborer une image personnelle via l’interaction vocale (voice-first).

  • Deux assistants virtuels

Au moment de l’écriture du livre de Gary Vaynerchuk, les deux principaux assistants virtuels sur le marché de la commande vocale sont :

    • Amazon Alexa avec l’enceinte Echo : Gary Vaynerchuk indique comment fonctionnent les skills d’Alexa. Lui par exemple, utilise le skill “flash briefing” qui consiste à communiquer très brièvement une information importante aux utilisateurs.
    • Google Assistant avec Home.
  • Comment utiliser les plates-formes vocales ?

Gary Vaynerchuk explique ensuite comment exploiter au mieux les plates-formes vocales. Le contenu doit être :

    • Très concis.
    • Spécifique et adapté à ce que le public recherche, à savoir “assimiler rapidement des données digestes”.
    • De très bonne qualité : l’auteur nous encourage à “faire preuve d’imagination et de créativité pour en faire quelque chose d’inédit et de pertinent”.
  • L’avis de Gary Vaynerchuk sur l’avenir des plates-formes vocales

L’auteur de “Cassez la baraque” termine en partageant son avis sur l’avenir des plates-formes vocales. Selon lui :

    • “Tous les sites didactiques vont se ruer sur cette technologie d’ici à 2020″.
    • Les assistants virtuels vont devenir omniprésents.

Il émet ensuite une mise en garde : si certaines entreprises cartonnent, stagnent puis périssent, c’est parce qu’elles se sont reposées sur leur succès au lieu de continuer d'”attaquer” (selon ses termes) continuellement, chaque jour, chaque année.

“Si vous croyez ne pas avoir à investir dans toutes les plates-formes parce que vous concentrez vos efforts sur les plus rentables, à mon avis vous êtes inconscient. Je me rappelle plusieurs blogueurs qui étaient extrêmement populaires en 2004. […] Ils s’étaient positionnés aux premières loges mais ils avaient ignoré l’essor de YouTube, de Twitter et des podcasts. Si bien qu’ils sont maintenant dépassés. Ayant trouvé une solution qui fonctionnait, ils ont préféré se reposer sur leurs lauriers plutôt que de rester aux aguets. Ils ont fait un pied de nez aux médias traditionnels, mais sont ensuite eux-mêmes devenus des médias traditionnels. On observe tout le temps ce phénomène.”

Conclusion : il est primordial de toujours regarder devant (la réalité augmentée, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle, etc.)

Gary Vaynerchuk termine en nous confiant sa méthode : il observe, repère les plates-formes qui attirent l’attention et influent sur le comportement des gens. Si celles-ci marchent bien, il s’y intéresse plus et passe à l’action.

Conclusion de “Cassez la baraque” de Gary Vaynerchuk

Conclusion de l’auteur

  • Faire preuve de patience et de persévérance

En conclusion, Gary Vaynerchuk rappelle tout d’abord à quel point les réseaux sociaux sont devenus incontournables.

Puis, il insiste sur les épreuves que nous allons forcément traverser si nous nous lançons dans l’aventure entrepreneuriale. L’innovation nous mettra mal à l’aise, les autres chercheront à nous décourager. Ce n’est qu’à force de travail, de patience, de ténacité et parce que nous continuerons de croire en nos rêves que nous pouvons espérer percer et “casser la baraque”.

  • Changer de vie 

La conclusion de “Cassez la baraque” est aussi une invitation à transformer notre vie “en mieux”. L’auteur nous encourage à “foncer”, tout en nous mettant en garde quant à la réalité de notre vie future d’influenceur et d’entrepreneur :

“N’oubliez pas, vous n’échangez pas votre emploi contre une vie plus facile – devenir un entrepreneur et un influenceur est tout sauf cela. Vous l’échangez contre une vie différente, plus flexible et sympa.”

Ce que le livre “Cassez la baraque” vous apportera

“Cassez la baraque” est un ouvrage utile à tous ceux qui ont pour projet de se lancer dans une création d’entreprise basée sur leur image personnelle.

En effet, comment imaginer aujourd’hui créer un tel business et devenir influenceur sans faire appel aux réseaux sociaux ? Ce serait passer à côté d’un immense potentiel et marché.

Ce livre vous apprend alors comment tirer profit des médias sociaux pour développer votre d’activité et votre image, comment les intégrer dans une stratégie de branding et de marketing. Pour cela, Gary Vaynerchuk passe chaque média social à la loupe. Il ne se contente pas de décrire les fonctions, avantages et inconvénients de chaque plate-forme : en tant qu’expert des médias sociaux, il vous aide à en saisir la dynamique auprès des consommateurs ; il émet un avis critique sur chacun de ces réseaux sociaux et vous dit comment il imagine leurs perspectives d’avenir.

Toujours aller de l’avant 

Parmi les messages à retenir du livre, il y en a un qui revient sans cesse : celui d’aller toujours de l’avant. L’auteur de “Cassez la baraque” invite, en effet, le lecteur à continuer d’explorer toutes les formes de réseaux sociaux, dans le but d’anticiper les tendances, de ne pas passer à côté d’opportunités et de ne pas se laisser dépasser voire disrupter.

Petit bémol avec ce genre de livre : il peut vite devenir obsolète.

 Points forts : 

  • La vision optimiste de l’auteur sur la constante évolution du monde.
  • Le message qui nous invite à aller de l’avant.
  • Le décryptage des plates-formes les plus emblématiques et utiles aux entrepreneurs influenceurs par un spécialiste des réseaux sociaux.
  • Les témoignages et illustrations pratiques.

Points faibles : 

  • Le sous-titre “Capitalisez sur ses passions” peut laisser penser que le livre aborde ce sujet spécifiquement, mais ce n’est pas du tout le cas.
  • Les informations peuvent “vieillir” car les réseaux sociaux évoluent très rapidement.
  • Beaucoup de références au business de l’auteur.

Ma note :

Cassez la baraque - Gary Vaynerchuk - réseaux sociaux     Cassez la baraque - Gary Vaynerchuk - réseaux sociaux     Cassez la baraque - Gary Vaynerchuk - réseaux sociaux     Cassez la baraque - Gary Vaynerchuk - réseaux sociaux       

Avez-vous lu “Cassez la baraque” de Gary Vaynerchuk ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (Pas encore de Note)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre de Gary Vaynerchuk “Cassez la baraque”

Visitez Amazon afin d’acheter le livre de Gary Vaynerchuk “Cassez la baraque”

Recherches utilisées pour trouver cet article :
Des livres pour changer de vie( casser la baraque)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pas de Commentaires pour :

Cassez la baraque







Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer