Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Trois livres à lire sur le leadership | Résumés et avis

Choisir un livre sur le leadership n’est pas toujours facile tant ce sujet est un domaine exploré et étudié. Et si on s’y intéresse autant, c’est parce qu’être un leader est indéniablement facteur de réussite dans la vie : dans le monde de l’entreprise et du management, dans la sphère politique, sur le plan social, spirituel ou encore sportif, le leadership est un véritable levier d’accomplissement !

meilleurs livres leadership

Un livre sur le leadership pour réussir ?

Le leader inspire, motive, influence, fédère, agit avec détermination et empathie, sans jamais perdre de vue ses objectifs. Le leader occupe une posture impactante et sait mener un ensemble de personnes dans sa direction.

Les personnalités reconnues comme de grands leaders, les plus célèbres de l’histoire du monde comme Luther King, Gandhi, Mandela, Churchill, Bonaparte, De Gaulle, et bien d’autres encore, ont, en effet, tous eu cette capacité à mobiliser les énergies autour d’une action commune. Tous possédaient également une vision et la conviction qu’un rêve peut être réalisé : cela s’entend dans le fameux “Yes we can” d’Obama, “I have a dream” de Luther King, ou encore la célèbre phrase de Gandhi qui nous invite à être “le changement que nous voulons voir dans le monde”.

De fait, développer son leadership, c’est véritablement se développer personnellement ! Et bonne nouvelle, la majorité des experts sur la question affirme que le leadership, ça s’apprend ! Alors pourquoi ne pas se lancer ? Pour vous y aider, voici les résumés de trois livres incontournables sur le leadership :

  1. Les 21 lois irréfutables du leadership” de John Maxwell : l’auteur décrit les 21 règles de leadership à appliquer dans son management pour fédérer de nombreuses personnes autour de soi et accomplir nos plus beaux projets.
  2. Comment trouver le leader en vous“, de Dale Carnegie : dans ce livre sur le leadership, 16 principes de leadership fondamentaux sont développés par un expert mondial sur le sujet pour atteindre le succès personnel et professionnel.
  3. De la performance à l’excellence“, de Jim Collins : l’auteur nous explique comment développer un leadership d’excellence et grâce à cela, propulser notre entreprise au statut de leader dans son secteur.

1.”Les 21 lois irréfutables du leadership” de John Maxwell

les 21 lois irréfutables du leardership

Par John Maxwell, 2002, 346 pages.

Titre original : “The 21 Irrefutable Laws of Leadership (Follow Them and People Will Follow You)”

Ce qu’on apprend dans “Les 21 lois irréfutables du leadership”

Le leadership est une compétence que peu de personnes ont naturellement et qui ne s’apprend pas à l’école. Pourtant, être un bon leader nous aide vraiment à accomplir de grands projets et à obtenir le soutien des autres. Dans “Les 21 lois irréfutables du leadership“, l’auteur, John C. Maxwell, un pasteur américain, s’appuie sur sa propre expérience mais aussi sur ses observations historiques pour dresser 21 règles à suivre en vue d’améliorer ses compétences en management et leadership. Il nous explique plus précisément dans quelles conditions le leadership émerge et pourquoi certaines personnes arrivent à fédérer des gens autour d’elles et réaliser leur projet alors que d’autres échouent.

Dans ce livre sur le leadership, en plus de ses 21 lois, John C. Maxwell explique également que, dans une organisation, il existe quatre paramètres déterminants :

  • Le personnel de l’organisation détermine son potentiel.
  • Les relations au sein de l’organisation déterminent le moral de ses membres.
  • La structure de l’organisation détermine sa taille.
  • Sa vision détermine son orientation.
  • Le leadership détermine son succès.

Quelles sont les 21 lois pour booster son leadership ?

Les 21 lois irréfutables du leadership” liste les règles à suivre, selon John C. Maxwell, pour booster son leadership. Les voici résumées ci-dessous.

  • Loi n°1 : La loi du couvercle ou loi du plafond 

Tout ce qu’on veut accomplir est limité par notre aptitude à être un meneur d’hommes ; c’est rarement le talent de l’équipe qui fait la différence mais plutôt le leader et les joueurs clés. Plus le leadership est élevé, plus l’efficacité est grande.

  • Loi n°2 : La loi de l’influence 

Sans influence, on ne sera jamais en mesure de leader les autres ; et l’influence se gagne dans l’action. Il faut travailler fort pour y parvenir.

  • Loi n°3 : La loi du processus

Le leadership se développe jour après jour, dans le quotidien, pas en une journée. Il implique une vision à long terme.

  • Loi n°4 : La loi de la navigation

Un leader planifie scrupuleusement comment il va s’y prendre pour atteindre ses objectifs. Il a une vision nette de sa destination.

  • Loi n°5 : La loi de la parole ou loi d’E.F. Hutton 

Quand un “vrai” leader parle, tout le monde l’écoute, et cela n’est pas lié à sa position. Par ailleurs, le leader se développe dans sept domaines clés : qui il est, qui il connaît, ce qu’il sait, ce qu’il ressent, ce qu’il a vécu, ce qu’il a fait et ce qu’il peut faire.

  • Loi n°6 : La loi de la confiance ou la loi du terrain ferme 

La confiance est un principe fondateur du leadership. Pour développer la confiance, il est essentiel de développer ses compétences, travailler ses relations et avoir un bon caractère.

  • Loi n°7 : La loi du respect

Les meilleurs leaders seront naturellement suivis par les autres. Le respect se gagne en disant la vérité et en investissant du temps de qualité avec les autres.

“Si on vous respecte comme personne, on vous admire, si on vous respecte comme ami, on vous aime, si on vous respecte comme leader, on vous suit.”

livres sur le leadership

  • Loi n° 8 : La loi de l’intuition

Les leaders évaluent tous avec un parti-pris de leadership. Ainsi, lorsqu’ils évaluent une situation, ils savent instinctivement quoi faire. Cette intuition se développe grâce à une multitude d’expériences.

  • Loi n° 9 : La loi du magnétisme

C’est notre personnalité qui détermine ce que nous obtenons, et les personnes que nous attirons sont conformes à ce que nous sommes.

  • Loi n°10 : La loi de la connexion ou loi du contact

Il faut d’abord toucher le cœur d’une personne avant de lui demander de passer à l’action. La force du contact, c’est faire en sorte que les autres se sentent heureux avec nous. Plus cette relation (ou contact) sera forte, plus les gens nous suivront.

“Pour vous conduire vous-même, utilisez votre tête ; pour conduire les autres, utilisez votre cœur.”

  • Loi n°11 : La loi du cercle

Ce sont les proches du leader qui déterminent son potentiel. Le leader aide les personnes à trouver la force en eux, investit son temps avec les meilleurs, délègue, et garde dans son cercle ceux qui sont capables d’élever les autres et l’aident à s’améliorer.

  • Loi n°12 : La loi de l’émancipation ou la loi de la délégation de pouvoir

Les leaders confiants donnent le pouvoir aux autres. Pour cela, ils croient aux autres. La délégation de pouvoir permet au leader d’acquérir de l’autorité et à l’organisation de se développer et d’innover.

  • Loi n°13 : La loi de la reproduction

Il faut un leader pour élever un autre leader. C’est pourquoi il est essentiel de passer du temps avec d’autres leaders meilleurs que nous.

  • Loi n°14 : La loi de l’adhésion

Les gens adhèrent d’abord au leader avant d’adhérer à sa vision. Une vision ne s’impose pas.

“Si vous estimez que le messager est crédible, alors vous estimez que le message a de la valeur.”

Pour que les gens adhèrent, ils doivent nous comprendre, comprendre nos rêves et nos espoirs.

  • Loi n°15 : La loi de la victoire
Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 Livres exceptionnels sur la productivité et la créativité en un coup d'oeil + un livre bonus

Un leader trouve toujours le moyen de faire remporter la victoire à son équipe, et c’est l’entraînement qui permet la victoire, pas simplement le talent. Sous pression, les grands leaders sont meilleurs.

La victoire se caractérise par :

    • Une vision unifiée,
    • La diversité des talents,
    • Un leader dédié à la victoire et à l’optimisation du potentiel de ses joueurs.
  • Loi n°16 : La loi de l’impulsion ou du Big Mo

L’élan apporte une aide précieuse au leader. Quand il y a de l’impulsion, les individus sont motivés et inspirés. Ils souhaitent performer.

  • Loi °17 : La loi des priorités

Un leader connaît la différence entre le fait d’être actif et celui d’être productif (“agir” n’est pas “accomplir”). On doit régulièrement réajuster ses priorités pour se concentrer, soi et ses collaborateurs, sur les choses qui comptent. “En faire plus” ne signifie pas nécessairement “faire mieux”.

  • Loi n°18 : La loi du sacrifice

Un leader doit savoir renoncer pour saisir les opportunités et s’élever. Plus le niveau de leadership est élevé, plus les sacrifices sont grands. On ne peut pas demander de sacrifices sans en faire soi-même.

  • Loi n°19 : La loi du timing ou du moment choisi

Le timing est tout aussi essentiel que la vision et les actions.

“La mauvaise action au mauvais moment conduit au désastre. La bonne action au mauvais moment suscite la résistance. La mauvaise action au bon moment est une erreur. La bonne action au bon moment mène au succès.”

  • Loi n°20 : La loi de la croissance explosive

Pour ajouter à la croissance, on dirige des partisans, des disciples. Pour multiplier la croissance, on mène des leaders.

  • Loi n°21 : La loi de l’héritage

La valeur d’un leader se mesure par l’héritage qu’il laisse à son départ.

Critique de “Les 21 lois irréfutables du leadership” de John Maxwell

Ce livre sur le leadership lève beaucoup d’idées-reçues sur le leadership et le management. Il montre que le succès n’arrive pas par hasard et qu’il y a des règles à suivre pour réussir à mener à bien de grands projets. L’état d’esprit du leader qui réussit est fait d’ambition, de planification et de connexion aux autres.

Les 21 lois irréfutables du leadership” est plutôt un ouvrage théorique : l’auteur nous livre une étude dans laquelle il a pu associer toutes les idées acquises grâce à trente années de succès et d’erreurs, à des observations tirées du monde des affaires, de la politique, du sport, de la religion et même des guerres. Toutefois, les histoires personnelles et historiques qui illustrent les propos de l’auteur permettent de comprendre concrètement comment ces lois fonctionnent dans la réalité.

Points forts :

  • Une lecture accessible, au style agréable.
  • Le contenu exhaustif.
  • Les nombreux exemples personnels et historiques.

Point faible :

  • Le contenu manque un peu de clarté et de propositions d’actions concrètes.

Ma note :

livres sur le leadership - leader     leader     livres sur le leadership     livres sur le leadership - leader     livres sur le leadership

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Les 21 lois irréfutables du leadership”

Visitez Amazon afin d’acheter le livre “Les 21 lois irréfutables du leadership”

2.”Comment trouver le leader en vous” de Dale Carnegie

Comment trouver le leader en vous livre de Dale Carnegie communication leadership

Par Dale Carnegie, 1995, 205 pages, version améliorée par Stuart R. Levine et Michael A. Crom

Titre original : “The leader in you : how to win friends, influence people & succeed in a changing world“.

Ce livre sur le leadership a été écrit par Dale Carnegie, connu dans le monde entier pour être un expert mondial de la formation continue dans ce domaine. Depuis le décès de cet auteur, en 1955, l’ouvrage est régulièrement mis à jour et amélioré par son réseau de formateurs professionnels et les membres de sa société Dale Carnegie & Associates.

Dans “Comment trouver le leader en vous”, Carnegie nous révèle, en fait, 16 principes fondamentaux et faciles à appliquer au quotidien pour développer nos qualités de leader et ainsi connaître plus de succès personnel et professionnel dans notre vie !

Ces 16 principes sont énoncés sous forme de 16 chapitres. En voici le résumé ci-dessous.

Principe 1 – Trouver le leader en nous

Le premier pas décisif pour développer notre leadership est d’identifier nos qualités de leader. Pour cela, Carnegie nous recommande de :

  • Ne pas imiter les autres mais plutôt de trouver qui nous sommes réellement et d’identifier les aptitudes qui nous sont propres.
  • Être un exemple de leadership, les actes étant bien plus puissants que les paroles.

Principe 2 – Communiquer

Les relations de confiance sont nécessaires pour établir une bonne communication. C’est pourquoi, nous devons absolument :

  • Notre communication doit être notre priorité première.
  • Nous montrer disponible avec les autres, quel que soit leur statut (supérieurs, subordonnés ou collègues).
  • Instaurer un climat de confiance, favorable aux échanges.

Principe 3 – Motiver les autres

Pour amener quelqu’un à réaliser quelque chose, il faut, selon Carnegie, provoquer chez lui le désir de le faire. La personne doit avoir, en fait, le sentiment qu’elle travaille pour atteindre un objectif qui en vaut la peine, de poids pour elle comme pour nous.

Pour favoriser cela, on va chercher à :

  • Témoigner de la confiance, du respect et de l’attention.
  • Impliquer ses collaborateurs.
  • Gérer les hommes avec humanité.
  • Honorer un travail bien fait et complimenter beaucoup et souvent.

Principe 4 – Exprimer aux autres l’intérêt sincère que nous leur portons

C’est un principe extrêmement efficace car les gens répondent toujours favorablement à ceux qui s’intéressent à eux. Les marques d’intérêt sont capitales dans les relations humaines.

Principe 5 – Voir les choses du point de vue de l’autre

Nous devons nous ouvrir afin de découvrir ce qui compte pour l’autre.

Principe 6 – Écouter

écouter les autres écoute active

L’écoute attentive et active :

  • Nous apprend beaucoup tout en créant une réaction positive chez les autres.
  • Nous rend plus persuasif.
  • Est bien plus qu’”entendre” : nous nous impliquons véritablement dans la conversation (questions, incitations, etc.).
  • Est préférable à la parole : “bien écouter” vaut mieux que “bien parler”.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 livres à offrir pour changer une vie

Principe 7 – Faire équipe

Aujourd’hui, les organisations ne peuvent plus fonctionner sur le modèle de type pyramidal patron/subordonné. Elles doivent se composer d’équipes qui aient un leader solide pour les mener et stimuler leur énergie.

Dale Carnegie développe alors huit techniques de leadership efficaces pour mener une équipe :

  • Fédérer grâce au sentiment partagé d’un but commun.
  • Utiliser les différences individuelles de chacun pour toujours tirer l’équipe vers le haut.
  • Faire en sorte que chaque personne se sente responsable du résultat de l’équipe.
  • Faire que la plupart des décisions émanent du groupe, autant que possible.
  • Accepter les blâmes, partager les honneurs avec son équipe.
  • Construire une relation de confiance avec son équipe.
  • S’impliquer en permanence.
  • Devenir un mentor pour son équipe.

Principe 8 – Respecter la dignité des autres

Faire preuve de respect envers les autres est la meilleure façon de motiver. Pour apporter une atmosphère de travail dans le bien-être et le respect, Dale Carnegie propose de :

  • Faire preuve d’empathie en sachant se mettre à la place de l’autre.
  • Être avec ses employés comme on l’est avec ses collègues : pas de condescendance, pas de réprimande, on n’impose pas son autorité.
  • Rechercher la coopération, mobiliser, challenger, solliciter les avis de chacun.
  • Développer l’humanité dans l’entreprise.

Principe 9 – Mettre en valeur, féliciter, récompenser

Au-delà de la rémunération, les récompenses qui favorisent le respect de soi et le respect de la part des autres sont extrêmement motivantes.

Principe 10 – Traiter les erreurs, les réclamations et les critiques

Selon Dale Carnegie, un bon leader doit :

  • Être capable d’admettre ses propres erreurs.
  • S’abstenir de critiquer ou de condamner, ou s’il le fait, ce sera de manière constructive et aimable.
  • Savoir établir une ambiance de réceptivité.

Principe 11 – Fixer ses propres objectifs

Nos objectifs doivent être :

  • Réalistes, clairs, stimulants, et mesurables à court et long terme : ils nous procureront ainsi une cible à atteindre et nous aideront à mesurer nos réussites.
  • Petits et ponctués de buts intermédiaires : le processus est ainsi plus encourageant et motivant.
  • Posséder des priorités.

Principe 12 – Focaliser sur un objectif clair

Les leaders maintiennent toujours leur concentration sur leur cible. Ils sont déterminés à atteindre l’objectif clair qu’ils ont en tête comme ligne directrice. Pour cela, il nous faut croire en nous, être persévérant et ne pas nous disperser.

Principe 13 – Conserver un équilibre

Équilibrer sa vie et prendre le temps de faire autre chose que travailler est vital. Nous y gagnons en :

  • Bonheur et satisfaction personnelle.
  • Énergie, concentration et efficacité professionnelle.

Principe 14 – Adopter une attitude mentale positive

Une attitude positive est le secret d’une vie heureuse et d’une carrière réussie ; c’est la pierre d’angle du leadership. Carnegie souligne deux points essentiels à ce sujet :

  • Nous sommes ce que nous pensons : notre environnement extérieur influence peu notre bonheur personnel ; c’est, en réalité, notre façon de réagir à ces influences qui va avoir de l’importance.
  • Notre attitude a un impact sur les autres (bon comme mauvais).

Principe 15 – Dominer son stress

Faire preuve de leadership, c’est savoir :

  • Dominer son stress et focaliser son attention sur l’instant présent.
  • Comprendre que ce ne sont pas les circonstances qui rendent heureux ou malheureux, mais notre façon d’y réagir.
  • Face à l’inévitable, ne pas se laisser aller à la déception ou l’amertume et composer avec la réalité.

Principe 16 – Se montrer enthousiaste

L’enthousiasme s’avère très puissant. Il :

  • Est contagieux et fait réagir : quand on est passionné et qu’on le montre, il est aisé de passionner les autres.
  • Provient de l’intérieur de soi et ne peut être simulé.
  • Est fait de passion et de confiance.
  • Est aussi important que les compétences ou que le travail acharné.
  • Peut être provoqué et nourri.
  • Se transmet davantage par nos actions que par les mots (par le regard, l’attitude physique, notre façon d’agir plus que par nos dissertations).

Critique de “Comment trouver le leader qui est en vous” de Dale Carnegie

Dale Carnegie conclut ce livre sur le leadership en nous invitant à passer à l’action. Il résume ensuite ses 16 principes très simplement, en quelques lignes :

“Voyez les choses du point de vue de l’autre. Accordez considération véritable et félicitations. Mobilisez la puissance prodigieuse de l’enthousiasme. Respectez la dignité des autres. Ne soyez pas trop critique. Donnez aux autres une belle réputation à mériter. Gardez le sens de l’humour et l’équilibre dans votre vie.”

Comment trouver le leader en vous” est un petit guide pratique et concret, qui se lit rapidement et qui énonce les bases du leadership de manière très accessible. Il y a, finalement, beaucoup de bon sens dans cet ouvrage, mais ce simple bon sens qui peut pourtant faire une énorme différence, tant dans notre vie professionnelle que personnelle.

Points forts :

  • La simplicité des principes énoncés, faciles à appliquer au quotidien.
  • Un concentré de conseils pertinents qui vise le développement de son leadership au travail mais aussi et surtout dans ses relations avec les autres d’une manière générale.
  • Une lecture très accessible, avec beaucoup d’exemples, d’idées concrètes et d’histoires.

Point faible :

  • Certains conseils restent vraiment basiques.

Ma note :

     leader     livres sur le leadership     livres sur le leadership     livres sur le leadership - leader

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Comment trouver le leader en vous”

Visitez Amazon et achetez le livre “Comment trouver le leader en vous”

3.”De la performance à l’excellence” de Jim Collins

entreprise leader de la performance à l'excellence

De Jim Collins, 2009, 320 pages

Titre original : “Good to great : why some companies make the leap and others don’t“.

“De la performance à l’excellence” est un livre sur le leadership qui nous aide à comprendre pourquoi certaines entreprises ou institutions sont vouées à ne jamais exceller, voire à contre-performer, alors que d’autres vont exceller.

Pour écrire ce best-seller vendu à plusieurs millions d’exemplaires, l’auteur, Jim Collins, professeur et chercheur en management américain, a réuni une équipe de 20 personnes. Ce travail d’équipe visait à établir une marche à suivre pour les entreprises performantes souhaitant devenir leaders dans leur secteur. L’aboutissement en est une série de principes fondamentaux menant à l’excellence.

Les qualités des grands leaders

Ce livre sur le leadership fait un constat étonnant : toutes les entreprises ayant réussi une percée durable connaissent le même type de leadership. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ces entreprises ne sont pas dirigées par des leaders charismatiques, très médiatisés et avec de fortes personnalités. Non, elles ont, en fait, à leur tête, des leaders qui ont su allier une parfaite humilité personnelle à une intense volonté professionnelle.

De manière plus précise, les leaders de ces entreprises possèdent les qualités suivantes. Ils :

  • Mettent en place des successeurs capables de perpétuer la réussite.
  • Sont extrêmement modestes.
  • Possèdent une détermination inébranlable.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Les Blogueurs se dévoilent : 3 livres qui ont changés leur vie

Trois points fondamentaux que les “dirigeants de l’excellence” ont compris 

Ces trois points sont :

  1. Penser à “qui” avant “quoi” permet de s’adapter au monde en mutation.
  2. Les meilleurs collaborateurs sont ceux qui sont autonomes et motivés, ils n’ont pas besoin d’être très encadrés.
  3. Il est absolument indispensable de s’entourer de bons collaborateurs pour devenir une entreprise excellente.

Ce dernier point est essentiel en matière de leadership : un leader qui engage des éléments médiocres pour travailler avec lui n’atteindra jamais l’excellence, et ce, peu importe la direction que l’on choisira.

Dès lors, il est vivement recommandé d’appliquer des critères stricts en matière de gestion des ressources humaines. Et cela est d’autant plus valable lorsque l’on monte dans la hiérarchie. Ce souci de rigueur se traduit essentiellement par le respect de trois règles :

  • Aucune entreprise ne peut se développer sainement sans un nombre suffisant de bons éléments pour assurer la croissance.
  • Chaque personne doit travailler au poste le mieux adapté à ses talents.
  • Les meilleurs éléments doivent être placés sur les plus belles opportunités, et non pas sur les plus gros problèmes.

Quatre pratiques de base du leadership d’excellence

Dans ce livre sur le leadership, quatre pratiques sont décrites comme étant essentielles au leadership d’excellence :

  1. L’excellence ne s’acquiert pas en fournissant des réponses toutes faites et en ralliant les équipes à sa vision providentielle.
  2. Les meilleures entreprises ont tendance à aimer les débats animés et les discussions franches.
  3. Ce n’est pas l’absence de problèmes qui distingue l’excellence de la médiocrité, mais l’aptitude à les régler.
  4. Des mécanismes d’alerte doivent être implémentés afin que l’information ne puisse pas être ignorée.

Pour Jim Collins, chercher à motiver ses équipes en permanence est inutile, car, selon lui, si nous travaillons avec les bonnes personnes, elles se motiveront d’elles-mêmes. L’enjeu est plutôt de ne pas les démotiver. Pour cela, il est essentiel de ne pas ignorer les problèmes et de créer un climat d’écoute. Et cela passe par trois principes :

  • Manager avec des questions, pas avec des réponses.
  • Encourager le dialogue et débattre avec force.
  • Mener “le diagnostic, sans faire de reproches”.

Le concept du Hérisson

le concept du hérisson leadership méthodes

Jim Collins nous explique, dans ce livre sur le leadership, ce qu’est le concept du hérisson.

  • Les renards et les hérissons

Tout d’abord, il distingue deux groupes d’individus :

  1. Les renards : ceux-ci poursuivent plusieurs buts en même temps et ont une approche complexe du monde. Ils s’éparpillent, allant d’un objet à un autre, sans jamais intégrer leurs pensées en une vision unifiée.
  2. Les hérissons : à l’inverse, ceux-ci simplifient le monde qui les entoure en un seul principe unificateur. Sans se préoccuper de la complexité, ils réduisent tous les défis rencontrés à des idées simples.

Les meilleures entreprises évoluent selon l’habitude du hérisson. Celles-ci développent un concept simple, unificateur, qui leur sert de guide dans toutes leurs actions.

  • Les trois dimensions du concept du Hérisson

Ce concept du Hérisson se situe à l’intersection de trois dimensions fondamentales. Il s’agit de ce :

    1. Que l’on peut faire mieux que quiconque, ce dans quoi nous pouvons devenir le meilleur au monde.
    2. Qui fait tourner le moteur économique.
    3. Qui vous passionne le plus.
  • La culture de la discipline

En instaurant une culture de la discipline, il est inutile de fixer des règles bureaucratiques lourdes en matière de gestion du personnel. Cette culture de la discipline nécessite simplement que :

    • Les contraintes soient claires et laissent assez d’espace à chacun pour être créatif et prendre des initiatives.
    • Nous nous entourions de collaborateurs prêts à se donner du mal : le personnel des meilleures sociétés dispose de l’autodiscipline nécessaire pour exceller dans leur secteur.

Attention, la culture de la discipline ne doit pas se transformer en tyrannie. Pour cela, la discipline ne doit surtout pas être imposée par la force. Cela ne fonctionne pas car le désordre réapparaît dès que le dirigeant “tyran” s’en va. La culture de la discipline exige plutôt une adhésion absolue au concept unificateur du Hérisson.

“Ne vous lancez pas dans des marchés dans le simple but de vous diversifier. Si les gens sont méthodiques, nul besoin de hiérarchie. Si les raisonnements sont méthodiques, nul besoin de bureaucratie, si les actions sont méthodiques, nul besoin de contrôle excessif. Lorsque vous combinez cette culture de la discipline et un esprit d’entreprise, vous obtenez l’alchimie requise pour des performances d’exception.”

Les 10 étapes à suivre pour passer de la performance à l’excellence

Pour devenir leader dans son leader, une entreprise doit suivre les 10 principes suivants :

  1. Respecter une période transitoire avant d’opérer une percée fulgurante.
  2. Avancer en procédant par étapes, sereinement.
  3. Se confronter aux vrais problèmes et rechercher des solutions rapidement.
  4. Rester cohérent grâce à un concept du Hérisson clairement défini.
  5. Entretenir une culture de la discipline grâce à des personnes, des raisonnements et des actions méthodiques.
  6. Adopter les technologies les plus appropriées.
  7. Concevoir les fusions et les acquisitions uniquement comme catalyseurs éventuels d’un changement en profondeur.
  8. Ne pas passer trop de temps à tenter de motiver ou d’aligner les travailleurs au sein de l’organisation.
  9. Laisser les résultats parler d’eux-mêmes.
  10. Rester cohérent au fil des années, chaque génération s’appuyant sur le travail de la génération précédente.

Critique de “De la performance à l’excellence” de Jim Collins

“De la performance à l’excellence” est un livre sur le leadership qui compile une multitude d’informations pour devenir un leader et ainsi mener son entreprise sur le chemin de l’excellence.

Loin des stratégies flamboyantes, Jim Collins propose des principes modestes mais reconnus comme efficaces dans le monde entier. Son approche est d’impulser des leaders aux profils discrets, qui, au lieu d’imposer leur vision, sauront plutôt trouver les meilleurs collaborateurs, engager un débat permanent au sein de leur entreprise. Ils devront adopter une vision stratégique basée sur un concept unificateur et orientée sur l’action.

Points forts :

  • Ce livre est un véritable outil de réflexion pour “repenser” ou “booster” son entreprise.
  • Les études de cas et la densité des informations qui visent le résultat d’efficacité.
  • Les résumés à la fin de chaque chapitre, qui permettent au lecteur d’aller à l’essentiel.

Point faible :

  • Quelques généralités.

Ma note :

     leader     livres sur le leadership     livres sur le leadership     livres sur le leadership - leader

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “De la performance à l’excellence”

Visitez Amazon afin d’acheter le livre “De la performance à l’excellence”

Et vous, quels serait le livre sur le leadership que vous conseilleriez ? Y-a-t-il un livre sur le leadership qui a changé votre vie ? N’hésitez pas à partager vos suggestions dans les commentaires !

Recherches utilisées pour trouver cet article :

leadership, Le 3 livres traitant sur le leadership, Le leadership résumé du roman
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 Commentaires pour :

Trois livres à lire sur le leadership | Résumés et avis







Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

28 Partages
Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer