Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

93 citations de développement personnel tirées de 13 célèbres romans initiatiques

Dans cet article, je vous propose de retrouver 93 citations de développement personnel issues de 13 romans initiatiques incontournables.

citations-de-developpement-personnel-livres-initiatiques

Certains d’entre nous préfèrent largement les romans de développemement personnel aux essais/ ouvrages pratiques de développement personnel. Grâce à leur style narratif, ces romans ont, en effet, l’avantage d’être à la fois divertissants et pleins d’apprentissage. En distillant des clés de réflexion dans un récit initiatique, ils nous ouvrent les yeux sur certains aspects de notre vie sans vraiment que nous nous en rendions compte.

Du conte initiatique, voire spirituel, au roman feel good, les récits de ces ouvrages nous éclairent sur notre façon de penser, de vivre, de nous comporter ou encore sur nos rapports avec les autres. L’histoire mène généralement le lecteur à s’identifier à un personnage central en quête d’une évolution personnelle, de bonheur ou de sens. Les aventures et les rencontres de ce personnage inspirent alors remises en question et réponses chez le lecteur. Ces récits regorgent de citations de développement personnel inspirantes qui vont jusqu’à déclencher parfois, chez le lecteur, une bouleversante prise de conscience. Pour toutes ces raisons, certains romans de développement personnel traversent les âges sur les rayons des librairies et deviennent des ouvrages mythiques.

Dans cet article, je me suis intéressé à treize de ces romans initiatiques emblématiques. Et j’en ai recueilli 93 pépites en citations pour cultiver votre développement personnel !

« Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry

le petit prince Antoine de saint exupery

Publié en 1943, traduit en 57 langues, « Le Petit Prince » est l’œuvre la plus connue d’Antoine de Saint-Exupéry. À la fois poétique et philosophique, ce conte pour enfants met en scène un petit prince qui s’étonne des absurdités des adultes. Ce récit s’adresse à tous comme une invitation à retrouver l’enfant qui est en nous. Ses paraboles et ses citations sont devenues cultes dans le domaine du développement personnel pour les réflexions intemporelles qu’elles suscitent sur notre insouciance perdue.

  • « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »
  • « Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne. »
  • « La fin d’une chose marque le commencement d’une nouvelle.« 
  • « Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner. »
  • « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. (Mais peu d’entre elles s’en souviennent.) »
  • « C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui rend ta rose importante. »
  • « Bien sûr, dit le renard. Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. »
  • « Pourquoi bois-tu ? lui demanda le petit prince.
    – Pour oublier, répondit le buveur.
    – Pour oublier quoi ? s’enquit le petit prince qui déjà le plaignait.
    – Pour oublier que j’ai honte, avoua le buveur en baissant la tête.
    – Honte de quoi ? s’informa le petit prince qui désirait le secourir.
    – Honte de boire ! acheva le buveur qui s’enferma définitivement dans le silence. »

Pour aller plus loin, découvrez la chronique du livre « Le petit Prince« 

« L’âme du monde » de Frédéric Lenoir

l'ame du monde Frédéric lenoir

Le célèbre conte initiatique de Frédéric Lenoir publié en 2014 raconte l’histoire de la rencontre au Tibet de sept sages venus de quatre coins du monde pour transmettre à deux adolescents les clés de la sagesse universelle.

  • « Un soir, un vieillard s’adresse à son petit-fils : « Mon enfant, il y a une lutte entre deux loups à l’intérieur de chacun de nous. L’un est mauvais et l’autre est bon. » L’enfant réfléchit, puis demande : « Quel loup va gagner ? » « Celui que tu nourris », répond le vieil homme. »
  • « Malheureux l’homme qui ne sait pas qu’il possède deux grands trésors à l’intérieur de lui-même : la clarté de l’esprit, qui peut le rendre libre, et la bonté du cœur, qui peut le rendre heureux. »
  • « Combien d’êtres humains passent l’essentiel de leur vie à se soucier de choses matérielles ou futiles et oublient de prendre le temps de vivre les expériences les plus essentielles, l’amour, l’amitié, l’activité créatrice, la contemplation de la beauté du monde ? Le superflu est onéreux mais l’essentiel est offert. »
  • « Ce qui compte, ce n’est pas de gravir cette montagne, ou bien celle-ci, ou bien encore celle-là, mais de parcourir le chemin. Et de le faire avec attention, persévérance, avec le coeur ouvert et l’esprit vigilant. Ce n’est pas le nom du sommet que nous avons gravi qui nous transforme, mais la présence et l’amour que nous avons mis dans la marche. Le monde est beau par la variété de ses paysages. La vie spirituelle est belle par le foisonnement de ses chemins. »
  • « Notre monde actuel est pris dans cette frénésie du « toujours plus », de l’activisme, de l’accumulation des richesses, alors que l’homme a besoin de bien peu de choses pour être heureux. L’essentiel de son bonheur ne relève pas de ses possessions, mais de la paix de l’âme. »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Cessez d'être gentil soyez vrai !

Pour aller plus loin, découvrez la chronique du livre « L’âme du monde« 

« L’Alchimiste » de Paulo Coelho

l'alchimiste de Paulo coelho

Best-seller mondial, ce conte philosophique de Paulo Coelho est paru en 1988. Il parle de l’accomplissement de ses rêves et de ce que l’auteur brésilien appelle « sa légende personnelle ». De nombreuses citations de développement personnel issues de ce livre sont aujourd’hui très célèbres dans le monde entier et dans toutes les langues.

  • « La peur de la souffrance est bien pire que la souffrance elle-même… »
  • « En général, la mort fait que l’on devient plus attentif à la vie. »
  • « Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible : c’est la peur d’échouer. »
  • « Le bonheur est quelque chose qui se multiplie quand il se divise. »
  • « L’heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »
  • « Si tu t’en vas en promettant ce que tu ne possèdes pas encore, tu perdras l’envie de l’obtenir. »
  • « C’est dans le présent que réside le secret ; si tu fais attention au présent tu peux le rendre meilleur. Et si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur. »
  • « Les autres savent toujours comment vous devriez vivre votre vie, mais jamais comment vivre la leur. »
  • « Une quête commence toujours par la chance du débutant. Et s’achève toujours par l’épreuve du conquérant. »

Pour aller plus loin, découvrez la chronique du livre « L’alchimiste« 

« Le jour où j’ai appris à vivre » de Laurent Gounelle

le jour où j'ai appris à vivre Laurent Gounelle

Dans ce roman initiatique de Laurent Gounelle, un homme apprend que sa mort est imminente. L’homme s’embarque alors dans une aventure qui le mène à sa propre découverte et à une vision de la vie radicalement différente. Depuis sa publication en 2016, l’ouvrage connait un énorme succès. Il abonde de citations de développement personnel toutes aussi inspirantes les unes que les autres.

  • « Ce que l’on déteste chez les autres est parfois ce que l’on n’accepte pas en soi. »
  • « Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres. »
  • « Et tu sais, ce qui est troublant, dans la vie, c’est que tout ce qui nous arrive, en positif comme en négatif, en joies comme en drames, sert secrètement un seul but : éveiller notre conscience, car c’est seulement là que nous devenons pleinement nous-mêmes. »
  • « Si chacun de nous était conscient de l’immense valeur qui est la sienne, c’est toute la face du monde qui serait changée. »
  • « Bien vivre, c’est se préparer à mourir sans regrets. »
  • « Plus tu te tourneras vers l’extérieur pour chercher des satisfactions, plus tu ressentiras le manque. Plus tu courras après tes désirs, moins tu seras satisfait. »
  • « Le monde est la résultante de nos actes individuels. Se changer soi-même est la seule voie vers un monde meilleur. »

« Le moine qui vendit sa Ferrari » de Robin S. Sharma

le moine qui vendit sa ferrari robin s Sharma

« Le moine qui vendit sa ferrari » est un livre guide publié en 2005. L’auteur canadien Robin S. Sharma y raconte l’histoire d’un avocat qui, après avoir frôlé la mort, traverse une crise spirituelle et décide d’entreprendre un voyage dans les montagnes himalayennes.

  • « Il y a trois miroirs qui forment le reflet d’une personne ; le premier nous renvoie la façon dont nous nous voyons, le deuxième la façon dont les autres nous perçoivent, et le troisième la réalité. »
  • « Le secret du bonheur est simple : trouvez ce que vous aimez réellement et ensuite dirigez toute votre énergie vers cette activité. Si vous observez les gens les plus heureux, les mieux portants, les plus satisfaits de ce monde, vous verrez que chacun d’eux a découvert sa passion dans la vie et a passé son temps à la satisfaire. »
  • « Les gens réellement édifiés ne cherchent jamais à imiter les autres. Ils cherchent plutôt à être supérieurs à ce qu’ils étaient auparavant. Ne rivalise pas avec les autres. Rivalise avec toi-même. »
  • « Chaque seconde que tu passes à penser au rêve d’un autre t’empêche de penser à ton propre rêve. »
  • « Nous sommes tous ici pour une raison spéciale. Cesse d’être le prisonnier de ton passé. Deviens l’architecte de ton avenir. »
  • « N’oublie pas que l’esprit est réellement pareil à un autre muscle de ton corps. Si tu ne l’utilises pas, il s’atrophie. »
  • « Et n’oublie pas qu’il faut savourer le voyage. La route est aussi belle que la destination. »
  • « Dès notre venue au monde, la plupart d’entre nous ont les mêmes matières premières ; ce qui différencie les gens qui accomplissent davantage que les autres, c’est leur façon d’utiliser et de raffiner ces matières premières. Quand tu te consacres à la transformation de ton monde intérieur, ta vie passe rapidement de l’ordinaire au royaume de l’extraordinaire. »

« Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi

il est grand temps de rallumer les étoiles virginie Grimaldi

Ce roman feel-good de Virginie Grimaldi paru en 2019 est plein de citations dynamisantes pour votre développement personnel et votre bonne humeur. L’histoire d’Anna, mère dépassée de deux adolescentes qui décident de partir voyager en camping-car, emporte le lecteur dans un tourbillon d’émotions.

  • « Les parents sont des funambules. On marche sur un fil tendu entre le trop et le pas assez, un colis fragile entre les mains. »
  • « Une mère ne peut pas être heureuse si l’un de ses enfants ne l’est pas. »
  • « Rien n’est figé, tout évolue. Ne sois pas triste aujourd’hui, car ce qui t’arrive est peut-être un grand bonheur. »
  • « Mais ce silence-là, il était différent. Il nous réunissait. On venait de se faire mettre KO par la beauté du monde. »
  • « Avant, quand les gens disaient que j’étais différente, j’avais l’impression d’être dans un jeu « trouvez l’intrus ». Mais finalement, je veux toujours rester différente. Je ne veux jamais devenir comme les autres. C’est bête d’être les autres alors qu’on est soi. »
  • « Tu ne peux pas recommencer, mais tu peux choisir un autre chemin. »
  • « Le rire est la meilleure doublure des larmes. »
  • « Le matin, ça sent l’espoir. C’est peut-être le jour où tout va changer. Une rencontre. Une idée. Une solution. Un départ. »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Personal Development for Smart People (Le Développement Personnel pour les gens intelligents)

« Kilomètre zéro » de Maud Ankaoua

kilometre zéro maud ankaoua

Le premier roman de Maud Ankoua « Kilomètre zéro » est un best-seller paru en 2019. Il raconte le parcours initiatique de Maëlle qui la mène du rythme effréné de son quotidien de directrice financière d’une start-up à sa propre quête dans les Annapurnas.

  • « La vie n’est qu’une suite d’options. »
  • « Le bonheur est un état d’esprit, il ne dépend pas de ce qui se passera plus tard ni d’un fait extérieur. Il commence ici et maintenant. »
  • « Les seules vraies erreurs sont celles que nous commettons à répétition, les autres sont des occasions uniques d’apprentissage. Ne crains pas l’échec, car il est précurseur de la réussite. »
  • « Le bonheur ne réside pas au kilomètre final qui n’existera jamais, mais au kilomètre zéro, qui commence à chaque instant. »
  • « L’autre est un cadeau extraordinaire, il nous permet d’accéder à ce que nous refusions de voir. »
  • « La vérité peut dépasser notre angle de vue. »
  • « Chaque instant que tu perds à être malheureuse ne te sera jamais rendu. Tu sais où commence ta vie, mais pas quand elle s’arrête. Une seconde vécue est un cadeau que nous ne devons pas gâcher. Le bonheur se vit maintenant. »
  • « Seuls deux états existent ; la peur et l’amour. Toutes nos réflexions prennent racine dans l’un ou dans l’autre. La peur entraîne la tristesse, la colère, l’agressivité et bien d’autres émotions qui ont un effet désastreux sur notre corps. En revanche les pensées générées dans un état d’amour permettent l’harmonie du corps, la réconciliation, l’unité, le bien-être. »

« Le guerrier pacifique » de Dall Millman

le guerrier pacifique dan milan

Qui n’a jamais lu de citations de développement personnel tirées du célèbre livre « Le guerrier pacifique » de Dall Millman ? Publié en 1980, cette fiction autobiographique a connu un tel succès qu’il a même été adapté au cinéma. Il y relate la rencontre d’un jeune gymnaste avec son maître spirituel alors simple pompiste. Ce dernier lui enseigne, à travers diverses épreuves physiques et mentales, le poids de ses pensées négatives sur sa vie.

  • « Il n’y a pas de moments ordinaires. »
  • « Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau, et non pas pour se battre contre l’ancien. »
  • « Le bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d’apprécier avec moins. »
  • « La vérité, la voici : la conscience n’est pas dans le corps ; en fait, c’est le corps qui est dans la conscience. »
  • « Il y a deux manières d’être riche : tu peux gagner, hériter, emprunter, mendier ou voler assez d’argent pour assouvir des désirs coûteux, ou bien tu peux vivre une vie simple avec peu de désirs. De cette manière, tu as toujours plus d’argent qu’il ne t’en faut. »
  • « C’est en cessant de se mettre en travers du chemin que l’on devient le chemin. »
  • « Le tempérament d’un homme se révèle surtout quand il doit faire un choix sous pression. »
  • « Les trois voies de la sagesse sont : l’humour, le paradoxe, le changement. »

« Tout le bleu du ciel » de Mélissa Da Costa

tout le bleu du ciel Melissa Da Costa

Dans « Tout le bleu du ciel« , Mélissa Da Costa embarque le lecteur dans les aventures de l’ultime voyage d’un homme atteint de la maladie d’Alzheimer précoce. On ne sort pas intact de ce périple chargé en émotions.

  • « La mélancolie, c’est le bonheur d’être triste. »
  • « Elle sourit. Car elle venait de comprendre, avec un mélange de tristesse et de mélancolie, qu’il valait mieux pleurer toutes les personnes merveilleuses qu’on perdait plutôt que de ne jamais les avoir connues. »
  • « Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient. »
  • « Quand tu as l’impression que la vie t’éparpille en mille morceaux, quand tous tes repères s’envolent, alors transforme toi en arbre. »
  • « Accepter de recevoir est un geste de générosité, tu sais… Peut-être encore davantage que le fait de donner. »
  • « Être heureux, ce n’est pas la sérénité, le calme et le bonheur sans vagues. C’est au contraire être capable de tout faire voler en éclats, de tout remettre en question, toute sa vie si on le souhaite. »

« Mange, prie, aime » d’Elizabeth Gilbert

mange prie aime Elizabeth Gilbert

Beaucoup de citations de développement personnel ponctuent le célèbre livre d’Elizabeth Gilbert « Mange, prie, aime« paru en 2009. Ces phrases percutantes s’insrivent dans la quête de sens du personnage principal (jouée par Julia Roberts dans l’adaptation cinématographique du livre) qui, rongée par l’insatisfaction de sa vie, décide de tout plaquer pour partir voyager seule autour du monde.

  • « Il faut avoir le cœur brisé, de temps en temps. C’est bon signe. Signe qu’on a essayé. »
  • « Il vaut mieux vivre imparfaitement sa propre destinée que vivre en imitant la vie de quelqu’un d’autre à la perfection. »
  • « Nos émotions sont les esclaves de nos pensées, et nous, nous sommes les esclaves de nos émotions. »
  • « Les choses ne changent pas, tu changes ta façon de regarder, c’est tout. »
  • « Je souffre de posséder ce que les boudhistes appellent « l’esprit du singe » – des pensées qui se balancent d’une branche à l’autre, et ne s’interrompent que pour se gratter, cracher et éructer. »
  • « Les gens suivent des chemins différents, droits ou tortueux, en fonction de leur caractère, et selon ce qu’ils jugent le mieux, où le plus approprié, et tous arrivent à toi, exactement, comme le fleuve se jettent dans l’océan. »
  • « N’oublie jamais qu’un jour, dans un instant d’inattention, tu as reconnu en toi une amie. »
  • « Pour une raison qui m’échappe, j’éprouve pour toi ce que j’éprouvais pour mes enfants quand ils étaient petits : je me disais que ce n’était pas leur boulot de m’aimer, mais le mien de les aimer. »
  • « La prière est l’acte de parler à Dieu, tandis que la méditation est celui de l’écouter. »
  • « Ne t’excuse pas de pleurer, dit-il. Sans ces émotions, nous ne sommes que des robots. »
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Vidéo : Crème Solaire

« Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estès

femmes qui courent avec les loups Clarissa pinkola estes

Dans ce célèbre recueil de mythes et contes du monde entier, l’auteure Clarissa Pinkola Estès, également psychanalyste, invite les femmes à retrouver leur nature instinctive trop longtemps muselée, à redevenir libres, créatives et sauvage. « Femmes qui courent avec les loups » est un « must to read ». Sa popuarité n’a fait que croître depuis sa parution en 2001.

  • « Poser des questions, raconter des histoires, travailler de ses mains : tout cela participe de la création de quelque chose et ce quelque chose, c’est l’âme. À chaque fois que nous nourrissons l’âme, il est sûr qu’elle va croître. »
  • « La solitude n’est pas, comme certains le croient, une absence d’énergie ou d’action mais plutôt une corne d’abondance sauvage offerte par l’âme. Dans les temps anciens, la solitude intentionnelle était utilisée pour soigner l’épuisement et prévenir la lassitude. »
  • « Si tu ne vas pas dans les bois, jamais rien n’arrivera, jamais ta vie ne commencera. Va dans les bois, va. »
  • « Les contes de fée se terminent au bout de dix pages. Pas notre vie. Après un épisode où tout s’est effondré, un autre nous attend, et un autre encore. Nous avons toujours la possibilité de redresser le cours de notre vie, d’en faire ce qu’elle doit être. Ne perdons pas de temps à pleurer un échec. L’échec est bien meilleur professeur que le succès. Tirons-en les leçons et allons de l’avant. »
  • « Vous avez peur ? Peur de ne pas réussir ? Alors, allez-y. Si vous devez échouer, vous échouerez et recommencerez. Autant de fois qu’il le faudra. Ce n’est pas l’échec qui nous retient, c’est le courage de recommencer qui manque et fait stagner. Vous avez peur, et alors ? Réglez ce problème. Laissez votre peur bondir, laissez-la vous mordre. Quand ce sera fait, vous en aurez fini avec elle. Elle passera. Vous irez de l’avant. »

« Le Why café » de John P. Stralecky

le why café john p. strelecky

« Le Why café » de John P. Stralecky commence par l’histoire d’un homme qui se perd sur une route isolée. Ce dernier finit par atterrir dans un café au milieu de nulle part. Dans ce café, il fait des rencontres surprenantes qui changeront sa vie pour toujours.

  • « Si vous n’êtes pas en harmonie avec ce que vous voulez faire, vous risquez de gâcher votre énergie à des tas de choses. Et quand l’opportunité de faire ce dont vous avez envie se présente enfin, vous n’avez plus de temps ni d’énergie à lui consacrer. »
  • « Une fois que l’on sait pourquoi on est là, pourquoi on existe, une fois que nous connaissons notre raison d’être en vie, nous cherchons à accomplir notre destinée. »
  • « Dans notre quête des éléments qui nous permettront d’accomplir notre Raison d’Être, nos limites aujourd’hui ne sont plus celles de l’accessibilité, mais bien davantage celles que nous nous imposons à nous-mêmes. »
  • « Ça aide, parfois, de voir les choses d’un autre point de vue. »
  • « Faites ce que vous voulez pour accomplir votre raison d’être. »
  • « Personne ne peut empêcher qui que ce soit de faire ce qu’il veut de sa vie, qu’il s’agisse de la réussir ou de la rater. Chacun d’entre nous est aux commandes de sa propre destinée. »

« La prophétie des Andes » de James Redfield

la prophétie des Andes James Redfield

Dans ce livre mythique de 2003, James Redfield nous refait vivre l’aventure de son héros, des Andes à la forêt amazonienne. À travers sa quête, l’auteur questionne le but de l’existence et va au-delà des simples coïncidences pour nous en révéler le sens.

  • « Le problème dans la vie n’est pas de trouver les réponses, c’est de poser les bonnes questions. »
  • « Quel que soit le contexte ou le sujet en discussion, nous sommes toujours prêts à dire ce qu’il faut pour avoir raison. Chacun recherche un moyen de dominer dans l’échange.  […] Si nous voulons dominer les autres, c’est moins pour une finalité tangible et immédiate que pour l’effet psychologique que nous en retirons. C’est la raison de tous ces conflits irrationnels entre individus et entre nations. »
  • « La vérité libère. »
  • « Elle se pencha vers moi. « As-tu déjà eu l’intuition de quelque chose dont tu avais vraiment envie ? D’une direction que tu voulais donner à ta vie ? Est-ce que tu t’es jamais demandé comment faire pour que cela arrive ? Et puis, après avoir à moitié oublié, t’es-tu trouvé nez à nez avec quelqu’un, ou bien as-tu lu quelque chose ou encore es-tu allé dans un endroit qui t’a justement apporté cette chance que tu attendais ? »
  • « Imaginer c’est concevoir. Rêver, c’est entrer dans la quatrième dimension. Ce qui était de la science-fiction hier deviendra la réalité demain. »
  • « Vous avez été habitué, n’est-ce pas, à laisser une autorité extérieure définir pour vous la réalité, et sans elle vous vous sentez perdu. S’ils ont tort, alors qu’est-ce qui est vrai ? »

Si ces citations de développement personnel tirées de romans initiatiques vous ont inspiré, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. Et si vous connaissez d’autres citations qui ont participé à votre développement personnel, partagez-les !

Pas de Commentaires pour :

93 citations de développement personnel tirées de 13 célèbres romans initiatiques







Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

Partagez
WhatsApp
Partagez
Tweetez
Enregistrer