Le pouvoir de l’intention

Le pouvoir de l intention - Dr Wayne Dyer

Phrase-résumée de “Le pouvoir de l’intention – Réaliser tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle” : Dr Wayne Dyer nous explique, dans ce livre, comment devenir heureux et changer radicalement de vie en nous connectant à cette énergie pure et illimitée qu’est l’intention.

Par Dr Wayne Dyer, 2006, 340 pages

Première partie : Les rudiments de l’intention

Chapitre 1 – Une nouvelle perspective sur l’intention

1.1 – Qu’est-ce que l’intention ?

Dr Wayne Dyer commence son livre en nous expliquant ce qu’est l’intention.

Ainsi, même si la définition communément acceptée de l’intention est “un but ou un dessein clairement affirmé, accompagné de la détermination d’obtenir le résultat désiré”, pour Dr Wayne Dyer, l’intention est bien plus que ça. C’est, selon lui, quelque chose qui dépasse largement l’ego et la volonté individuelle.

En fait, l’intention selon l’auteur, n’est pas quelque chose que nous faisons, mais une force présente dans l’univers sous la forme d’un champ d’énergie invisible :

Je sais que l’intention est une force que nous portons tous en nous. L’intention est un champ d’énergie invisible qui se meut au-delà de nos repères quotidiens habituels. L’intention existait avant même notre conception. Nous sommes en mesure d’attirer cette énergie et de vivre notre vie comme jamais auparavant.

1.2 – Où se trouve ce champ d’énergie appelé l’intention

Dr Wayne Dyer nous explique qu’en fait, il n’y a pas un seul endroit où il n’est pas, puisque l’intention fait partie intégrante de tout ce qui compose l’univers. Nous sommes, selon lui, à l’origine, une énergie informe, et c’est dans ce champ d’énergie spirituelle informe et vibratoire que se trouve l’intention.

Ainsi :

L’intention est ce lieu qui n’est nulle part et qui s’occupe de tout en notre nom.

1.3 – La signification de l’intention omniprésente

L’intention est une force qui est partout présente sous la forme d’un champ d’énergie ; elle ne se limite pas au développement physique. C’est aussi une source de développement immatériel. Ce champ d’intention est ici, présent, à votre portée. Lorsque vous l’activerez, votre vie prendra un tout autre sens et vous serez guidé par votre moi infini.

1.4 – Comment en sommes-nous venus à nous croire déconnecté de l’intention

En fait, selon Dr Wayne Dyer, en laissant l’ego guider notre vie, nous désactivons le pouvoir de l’intention.

Il nous indique alors six croyances au sujet de l’ego qui peuvent déterminer notre vie :

“Je suis…

  • Ce que je possède : mes possessions définissent qui je suis.
  • Ce que je fais : mes accomplissements définissent qui je suis.
  • Distinct des autres : mon corps me dit que je suis le seul.
  • Ce que les autres pensent de moi : ma réputation définit ce que je suis.
  • Coupé de tout ce qui est manquant dans ma vie : mon espace vital est déconnecté de mes désirs.
  • Distinct de Dieu : ma vie dépend de l’assentiment de Dieu quant à ma propre valeur.

1.5 – Les quatre étapes vers l’intention

Pour activer le pouvoir de l’intention, il nous faut alors prendre contact avec notre moi naturel et cesser de nous identifier à notre ego. Ce processus se déroule en 4 étapes :

  • Première étape : la discipline

Apprendre une nouvelle tâche et concrétiser ce que l’on souhaite demande une implication et de l’entraînement (Ex. : prendre des habitudes non-toxiques, manger sain, etc.)

  • Deuxième étape : la sagesse

La sagesse conjuguée à la discipline renforce notre capacité de concentration.

  • Troisième étape : l’amour

Après avoir discipliné notre corps avec sagesse et étudié, avec notre intellect, la tâche qui nous attend, nous devons apprendre à aimer ce que l’on fait et à faire ce que l’on aime.

  • Quatrième étape : l’abandon

C’est le lieu de l’intention. Notre corps et notre esprit quittent le devant de la scène. Il s’agit alors simplement d’accepter d’être porté par une force incommensurable et indescriptible : celle qui transforme les glands en arbres, les fleurs en pommes et de minuscules cellules en êtres humains.

1.6 – Fusionner nos pensées individuelles avec l’esprit universel

Ce sont nos pensées qui nous mettent en contact avec l’intention et mettent en branle la manifestation de nos désirs.

En fait, selon Dr Wayne Dyer, nos idées ou nos désirs sont déjà présents dans l’univers. Par conséquent, si nous faisons comme si nous avions déjà reçu tout ce que nous demandons, si nous éliminons tous nos doutes à ce sujet, alors notre désir se réalisera. Tel est le pouvoir de l’intention.

1.7 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  • Première suggestion pour mettre en pratique l’acte de s’abandonner à notre vie

Quand nous ne nous sentons pas bien ou perdu, nous pouvons nous visualiser dans un tramway, avec une poignée à un mètre au-dessus de notre tête (plus tôt dans le récit, l’auteur nous raconte utiliser cet exemple de visualisation qu’il utilise depuis tout petit). Nous nous imaginons flotter dans les airs alors que le tramway nous transporte vers notre intention.

  • Deuxième suggestion pour rester calme et serein

Lorsque nous nous sentons anxieux, nous pouvons simplement nous répéter le mot “intention” ou le mot “but”.

  • Troisième suggestion 

L’auteur nous propose de nous dire que nous avons une mission et un partenaire silencieux sur qui nous pouvons toujours compter. Il nous suggère d’affirmer : “Je suis ici pour une raison précise, je peux accomplir tout ce que je désire et je le fais en harmonie avec la force créatrice de l’univers qui pourvoit à tout.”

  • Quatrième suggestion 

L’auteur nous encourage à agir comme si tout ce que nous désirons était déjà acquis. Par conséquent, nous devons croire que nous avons déjà reçu tout ce dont nous avons besoin, nous traiter comme si nous étions déjà la personne que nous aimerions devenir.

  • Cinquième suggestion 

L’idée est de recopier cet ancien dicton hassidique et de le porter sur nous pendant un an :

Lorsque vous traversez un champ avec un esprit pur et sain, de toutes les pierres, de tout ce qui pousse et de tous les animaux, jaillit de leur âme une étincelle qui s’accroche à vous, et c’est ainsi qu’ils se purifient et deviennent un feu sacré en vous.

Chapitre 2 – Les sept visages de l’intention

2.1 – Passer de la conscience de l’intention à la connaissance de l’intention

L’intention est un champ d’énergie invisible inhérent à toute forme physique. Dès lors, celle-ci fait partie du monde immatériel de l’Esprit : ni nos paroles, ni nos écrits, ni nos symboles ne peuvent l’expliquer.

Ainsi, il ne sert à rien de s’acharner à comprendre l’intention à l’aide de raisonnements ou de chercher à la décrire adéquatement avec des mots. L’intention est, en fait, une prise de conscience intérieure que nous ressentons explicitement comme telle.

En écartant les doutes et en faisant confiance à notre intuition, nous pouvons créer un espace qui permet au pouvoir de l’intention de s’infiltrer en nous. C’est, selon l’auteur, une façon de vider son esprit et de pénétrer au cœur du mystère.

2.2 – Les sept visages de l’intention

L’intention possède sept visages. Les visages de :

  1. La créativité

Le pouvoir de l’intention ne peut qu’être créateur sinon rien n’existerait.  En effet, nous sommes dans un corps physique mais, avant cela, nous avons été un embryon, une cellule, une énergie informe. Cette énergie informe porte, en elle, l’intention qui nous a fait passer du néant à l’être.

  1. La bonté

Tout pouvoir qui ressent naturellement le besoin de créer et de convertir son énergie en forme physique est forcément un pouvoir bienveillant. L’intention est donc une énergie bienveillante qui veut que ses créations prospèrent et s’épanouissent dans la joie et le bonheur.

  1. L’amour

Le champ d’énergie de l’intention est un pur amour ouvrant sur un environnement nourrissant et totalement coopératif. Ainsi, si nous étions en mesure de voir ce champ d’énergie, nous y verrions, selon l’auteur, la créativité et la bonté dans un champ infini d’amour.

  1. La beauté

Une expression créatrice, bonne et aimante, ne peut qu’être belle. En fait, le visage de la beauté est toujours présent, même là où les gens ne le voient pas.

  1. L’expansion

Pour comprendre cet aspect de l’intention, on peut penser à un minuscule point qui se reproduit lui-même sans arrêt, qui devient de plus en plus gros, puis se met en marche, tout en continuant à prendre de l’expansion et à s’exprimer. C’est ainsi que le pouvoir de l’intention se manifeste en tant qu’expression de l’expansion de la créativité, de la bonté, de l’amour et de la beauté.

  1. L’abondance illimitée

Il n’existe aucune frontière. Cette réalité est partout en même temps et d’une abondance sans fin. Il n’y a, en fait, aucune limite à notre potentiel.

  1. La réceptivité

Rien ni personne, n’est rejeté par le visage réceptif de l’intention. En effet, l’intention accueille tout le monde et tous les êtres vivants, sans porter de jugement, sans jamais accorder plus de pouvoir à certains qu’à d’autres.

2.3 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  1. Visualiser le pouvoir de l’intention et réciter les sept mots qui représentent les sept visages de l’intention : créativité, bonté, amour, beauté, expansion, abondance et réceptivité.
  2. Réfléchir : si le pouvoir de l’intention nous accepte et nous reflète sans porter de jugement et sans attachement, nous devons alors être comme un miroir et essayer de faire de même dans notre vie.
  3. Faire entrer la beauté dans sa vie : s’aimer et aimer notre environnement de tout notre cœur et vénérer toutes les formes de vie.
  4. Chérir l’énergie que nous partageons et sentir l’élan de cette force vitale qui nous permet de penser, de dormir, de bouger, de digérer, et même de méditer.
  5. Chasser les doutes : ainsi, tout viendra en abondance et deviendra possible.

Chapitre 3 – Prendre contact avec l’intention

3.1 – Notre volonté et notre imagination

Pour Dr Wayne Dyer, avoir une volonté de fer et une forte détermination sont des traits admirables, mais qui ne suffisent pas pour reprendre contact avec l’intention.

En effet, notre volonté est beaucoup moins efficace que notre imagination qui nous relie au pouvoir de l’intention. D’après l’auteur, l’imagination est le mouvement de l’esprit universel en nous. C’est elle qui crée l’image mentale qui permet de participer à l’acte créateur. Ainsi, l’auteur nous encourage à avoir un but dans la vie et à faire preuve de détermination ; cependant, il insiste fortement sur le fait que c’est une illusion de croire que c’est notre volonté qui rend possible la réalisation de ce que nous désirons.

En réalité, pour qu’une idée se manifeste dans la réalité, on doit “faire un saut dans l’inconcevable”, imaginer puis observer non pas ce qui nous manque mais ce que nous souhaitons obtenir.

Imagine ce que tu veux être et tu le seras. […] Concentrez-vous sur la fin que vous recherchez, pleinement confiant qu’elle est déjà présente dans le monde matériel.

3.2 – Entrer en contact avec l’intention en mettant en pratique les sept visages

Dr Wayne Dyer nous invite à ne pas se demander “Que dois-je faire pour obtenir ce que je veux” mais plutôt “Que dois-je faire pour obtenir ce que j’ai l’intention de créer ?”

On obtient ce qu’on a l’intention de créer en étant en harmonie avec le pouvoir de l’intention. Pour cela, il nous faut devenir à l’image de l’intention.

Il nous faut donc être :

  • Créatif

Pour exprimer notre créativité, l’auteur nous recommande de pratiquer le Japa, une technique développée par les anciens Veda. Cette méthode de méditation consiste, en fait, à répéter les noms de Dieu en spécifiant ce que nous voulons obtenir. Cela génère l’énergie créatrice nécessaire à la manifestation de nos désirs.

  • Bon 

    • Bonté envers nous-même : nous devons nous traiter avec bonté quand nous mangeons, nous faisons de l’exercice, nous jouons, nous travaillons et nous aimons.
    • Bonté envers les autres : lorsqu’on est bon avec les autres, ces derniers nous rendent la pareille ; en effet, il faut donner pour recevoir.
    • Bonté envers la vie en général : c’est-à-dire avec notre environnement, la vie sur terre, les animaux, les forêts, les plages, les déserts, etc.
  • Amour

Plus on étend l’amour, plus on se rapproche de notre objectif de devenir amour. D’autre part, l’auteur propose de penser à l’amour des deux façons suivantes :

    • L’amour est coopération plutôt que compétition.
    • L’amour est la force qui se cache derrière la volonté de Dieu : il ne s’agit pas de l’amour défini en termes d’affection et de sentiment mais de la vibration spirituelle qui fait passer les intentions divines à concrètes.
  • Beauté

Nous devons rechercher et faire l’expérience de la beauté dans tout ce que l’on entreprend. D’ailleurs, vie, vérité et beauté sont tous des symboles d’une même chose.

  • Expansion

La force universelle d’où toute chose émerge, qui se trouve au commencement de toute vie, est perpétuellement en expansion et toujours en train de croître (les fleurs sont citées en exemple). Dès lors, en étant toujours en expansion sur le plan intellectuel, émotionnel et spirituel, nous nous identifions à l’esprit universel.

  • Abondant

Nous sommes issu d’une conscience illimitée. Il nous est alors possible de rejoindre cette conscience infinie dans notre esprit.

  • Réceptif

En demeurant en contact avec l’esprit universel, nous recevrons tout ce dont ce pouvoir est capable.

Le pouvoir de l'intention - Dr Wayne Dyer

3.3 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  1. Pour réaliser ses désirs, il faut les harmoniser avec son discours intérieur.
  2. Penser en commençant par la fin.
  3. Pour atteindre un état de perfection, nous devons faire preuve d’une intention inflexible.
  4. Inscrire les sept visages de l’intention sur des cartes de 6 cm sur 10 cm, les imprimer et les placer à des endroits stratégiques pour les voir tous les jours.
  5. Garder toujours en tête l’idée de la divine abondance. Dès lors, si d’autres pensées surgissent, les remplacer immédiatement par des pensées de la divine abondance.

Chapitre 4 – Les obstacles

Trois aspects de notre vie peuvent nous empêcher de prendre contact avec le pouvoir de l’intention : notre discours intérieur, notre niveau d’énergie et notre suffisance. Aussi, en prenant ces obstacles un à un, il nous sera possible de prendre conscience de ces blocages et d’explorer des manières de les surmonter.

4.1 – Notre discours intérieur

Dr Wayne Dyer nous liste quatre façons de penser qui peuvent nous empêcher d’atteindre et de prendre contact avec le pouvoir de l’intention :

  1. Penser à ce qui manque dans notre vie

Il nous faut alors veiller à notre discours intérieur et harmoniser nos pensées avec ce qu’on a l’intention de créer. On pensera alors non pas à “ce qui manque dans sa vie” mais à “ce qu’on a l’intention de rendre manifeste et d’attirer dans sa vie”.

  1. Penser aux circonstances qui entourent notre vie

Si on est dans une situation désagréable, il est recommandé de ne surtout pas y penser. Nous devons plutôt :

    • Apprendre à notre imagination à se détourner de ce que nous ne voulons pas pour se concentrer sur ce que nous voulons.
    • Prendre l’habitude de penser en commençant par la fin.
  1. Penser à ce qui a toujours été

Lorsque notre discours intérieur se concentre sur la façon dont les choses ont toujours été, nous agissons conformément à ces pensées. Le pouvoir de l’intention continue donc de produire ce qui a toujours été.

  1. Penser à ce qu’ “ils” veulent pour nous

Il est primordial de faire preuve d’une foi inébranlable et de ne plus penser à la façon dont les autres voudraient que nous vivions notre vie.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Deep Survival - Comment survivre lors d'une catastrophe

4.2 – Notre niveau d’énergie

  • Nous sommes un système énergétique

Pour Dr Wayne Dyer, tout dans cet univers est un mouvement d’énergie. Nous devons donc nous percevoir comme un système énergétique. Par ailleurs, l’énergie supérieure plus rapide dissout et convertit l’énergie inférieure plus lente.

Vous êtes un système énergétique, non pas un ensemble d’os, de secrétions et de cellules, mais bien une multitude de systèmes énergétiques englobés dans un système énergétique interne composé de pensées, de sentiments et d’émotions. […] Chaque pensée qui vous habite peut être étalonnée sur le plan énergétique, de même que son impact sur votre corps et votre environnement. Plus votre énergie est élevée, plus vous êtes en mesure de neutraliser et de convertir les énergies inférieures qui vous affaiblissent, et d’influencer positivement tous ceux qui vivent dans votre entourage immédiat et même dans votre milieu.

Dès lors, l’objectif est de nous accorder avec la plus haute de toutes les fréquences. Pour cela, nous devons travailler sur les cinq fréquences listées ci-dessous. Par ordre de la plus basse et plus lente à la plus élevée et plus rapide, il s’agit du monde :

    • Matériel,
    • Du son,
    • De la lumière,
    • Relié à la pensée,
    • De l’Esprit : celui-ci est l’ultime énergie, de laquelle nous sommes issu et celle sur lequel nous devons nous harmoniser.
  • Programme pour augmenter son niveau d’énergie

En fonction de leur niveau de vibration, chacune de nos pensées et de nos émotions possède une énergie qui peut soit nous renforcer, soit nous affaiblir.

Nous pouvons alors hisser le niveau d’énergie de ces pensées et émotions à un seuil vibratoire plus élevé et plus rapide afin d’entrer en contact avec le pouvoir de l’intention.

Voici les conseils du Dr Wayne Dyer pour cela :

  • Passer le plus rapidement possible d’une pensée affaiblissante à une pensée tonifiante :

Cela ne prend qu’une fraction de seconde et tout le monde en est capable.

  • Méditer tous les jours

  • Prendre conscience des aliments que l’on mange :

Certains aliments sont faibles en énergie (aliments traités avec des produits chimiques toxiques, aliments artificiels, céréales à base de farine, viande, produits laitiers, sucres…). D’autres possèdent une énergie plus élevée (aliments alcalins : fruit, légumes, noix, soja, pains sans levure, huile d’olives vierge…). En réalité, il n’y a pas de règle absolue à ce propos, le mieux est de vérifier comment on se sent après avoir mangé.

  • S’éloigner des éléments à teneur énergétique basse (Ex. : alcool et drogues).

  • Prendre conscience du niveau d’énergie de la musique que l’on écoute :

Les vibrations musicales stridentes et les martèlements répétitifs à fort volume, tout comme les paroles exprimant la haine, la douleur, l’angoisse, la peur et la violence abaissent notre niveau d’énergie.

  • Prendre conscience des niveaux d’énergie de notre demeure :

Le feng shui est un art chinois vieux de milliers d’années qui décrit différentes façons d’augmenter le champ d’énergie de nos maisons et de nos lieux de travail.

  • Réduire notre exposition à la télévision :

Les nouvelles, par exemple, ont un flot continu de négativité, tout comme la violence, la publicité, etc.

  • Augmenter son champ d’énergie à l’aide de photographies :

Elles sont une forme de reproduction énergétique. Ainsi, il est judicieux d’afficher des photos de moments de bonheur, d’amour, de réceptivité, de paysages, d’animaux, d’expressions de joie et d’amour…

  • Prendre conscience des niveaux d’énergie de nos connaissances, amis, parents proches et éloignés :

L’auteur recommande de s’entourer et d’interagir avec des gens énergisants.

  • Surveiller nos activités et les endroits que nous fréquentons :

Il est nécessaire d’éviter les lieux associés à l’abus d’alcool, la drogue, les comportements violents, etc. L’auteur recommande plutôt de se promener dans la nature, d’assister à des conférences sur la spiritualité, de se faire masser, de côtoyer les monastères, les lieux réservés à la méditation…

  • Poser des gestes de bonté sans rien demander en retour :

On peut, par exemple, offrir une aide financière, ramasser des détritus, etc.

  • Être spécifique quand on exprime nos intentions pour élever notre niveau d’énergie et créer ce que l’on désire :

L’auteur propose de placer des affirmations à des endroits stratégiques.

  • Avoir aussi souvent que possible des pensées de miséricorde en tête :

La vengeance, la colère, la haine sont associées à des énergies extrêmement faibles. Le simple fait de pardonner, en revanche, peut nous élever jusqu’au niveau de l’Esprit.

4.3 – Notre suffisance

  • L’idée de notre propre importance

Il est essentiel d’avoir une bonne image de nous-même et l’impression d’être unique. Néanmoins, cela devient problématique lorsqu’on s’identifie à notre corps, à notre succès et à notre profession. Dans ce cas, nous commençons, en effet, à considérer les gens ayant accompli moins de choses que nous comme des êtres inférieurs. Or, le sentiment de notre propre supériorité fait que l’on est constamment offensé par quelqu’un ou quelque chose.

  • Sept étapes pour se défaire de l’emprise de notre ego, qui nous aideront à transcender l’idée de notre propre importance :

  1. Cesser d’être constamment offensé et demeurer serein : en étant offensé, on crée la même énergie destructrice qui nous a offensé en premier lieu.
  2. Ne pas toujours vouloir gagner : l’ego adore nous diviser en gagnants et perdants ; pourtant, nous ne sommes pas nos succès et nos victoires.

Il n’y a pas de perdant dans un monde où nous partageons tous la même énergie. Tout ce que vous pouvez dire se résume à ceci : aujourd’hui j’ai atteint un certain niveau de performance par rapport à celui des autres. Mais demain est un autre jour ; les compétiteurs ne seront plus les mêmes et les circonstances auront changé.

  1. Cesser de toujours vouloir avoir raison : l’auteur nous encourage fortement à nous libérer de ce besoin égocentrique.
  1. Se débarrasser de notre besoin de supériorité :

La véritable noblesse ne consiste pas à se sentir supérieur eux autres, mais à se sentir supérieur à ce que vous étiez par le passé. Concentrez-vous sur votre croissance personnelle, tout en demeurant conscient que personne sur cette planète n’est supérieur à qui que ce soit.

  1. Renoncer à notre besoin d’en vouloir toujours plus : il s’agit de prendre conscience que nous n’avons pas besoin de grand-chose pour être satisfait et en paix avec nous-même.
  2. Arrêter de nous identifier à nos accomplissements : moins nous ressentons le besoin de nous attribuer du mérite, plus nous serons libre d’accomplir ce que nous désirons et plus nous connaîtrons du succès.
  3. Se libérer de notre réputation.

4.4 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  1. Surveiller son dialogue intérieur.
  2. Dissiper ses doutes et ses pensées déprimantes.
  3. Se méfier des énergies inférieures : si on entretient des pensées de basse énergie, y introduire rapidement une vibration de niveau supérieur.
  4. Parler à notre ego et lui faire comprendre qu’il n’a aucun contrôle sur nous.
  5. Voir les obstacles comme des occasions de faire circuler le pouvoir de notre inflexible intention.

Chapitre 5 – Notre impact sur les autres lorsque nous sommes en contact avec l’intention

En étant de plus en plus en harmonie avec les sept visages de l’intention, nous découvrons que nous :

  • Avons un impact important sur les autres.
  • Nous pouvons voir chez les autres ce que nous ressentons à l’intérieur de nous.
  • Sommes en mesure d’annuler leurs énergies inférieures.

À ce propos, Dr Wayne Dyer mentionne deux points :

  • Seuls, nous ne pouvons rien faire : lorsque nous éliminons de nos pensées et de nos actions l’idée que nous sommes séparés des autres, nous commençons aussitôt à sentir que nous sommes lié à tout le monde et à toute chose et que nous faisons partie d’un ensemble.
  • De l’ordinaire à l’extraordinaire : l’un des meilleurs moyens pour passer de l’ordinaire à l’extraordinaire est de dire “oui” plus souvent et arrêter de dire “non”. Dr Wayne Dyer appelle cela : dire “oui” à la vie.

5.1 – Comment notre énergie influence les autres

L’auteur nous décrit les façons avec lesquelles nous influençons ceux qui nous entourent lorsque nous coïncidons avec le pouvoir de l’intention. Selon lui, notre présence :

  • Incite au calme

Les gens ont tendance à se sentir plus sereins, moins menacés et plus à leur aise.

  • Donne de l’énergie aux autres

Sans avoir à dire un mot ou à faire quoi que ce soit, notre énergie de l’intention, fait en sorte, à elle seule, que les gens sont mystérieusement revigorés, en se trouvant simplement près de nous.

  • Permet aux autres d’avoir une meilleure opinion d’eux-mêmes

Grâce à notre énergie compatissante, les gens sentent que nous nous soucions d’eux, que nous les comprenons et que nous nous intéressons à eux en tant qu’individus uniques.

  • Donne aux autres l’impression de faire partie d’un tout

Au contact d’une personne émettant des fréquences supérieures, les gens ont l’impression d’être en contact avec la nature, le genre humain et l’intention. Ils se sentent alors unis et disposés à s’entraider pour réaliser un objectif commun.

  • Fait comprendre aux autres qu’ils ont un but dans la vie

Notre présence et notre comportement deviennent un catalyseur. En effet, l’énergie issue de l’intention possède un pouvoir de motivation puissant qui peut aider les gens à sentir qu’ils ont un but et qu’il y a toujours de l’espoir.

  • Amène les autres à établir des relations personnelles authentiques en toute confiance

Les gens nous font confiance et désirent partager leurs histoires avec nous.

  • Incite les autres à faire de grandes choses

On devient une source d’inspiration pour les autres.

  • Rend les gens plus sensibles à la beauté

Au plus haut niveau d’énergie de l’intention, on voit ce qui est beau en chacun. Ainsi, que les gens soient jeunes ou vieux, riches ou pauvres, pâles ou foncés, il n’y a aucune distinction. Tout est perçu d’une façon qui favorise l’appréciation plutôt que la critique. Ainsi, quand on apporte aux gens ce sentiment d’appréciation pour la beauté, ces derniers commencent à se sentir plus attirants et à développer une meilleure image d’eux-mêmes. Or, quand les gens se sentent beaux, ils agissent de belle manière.

  • Propage la santé plutôt que la maladie

Plus notre champ énergétique est élevé, plus on est en mesure de produire un effet positif sur les autres grâce à notre propre énergie curative. Ainsi, nous pouvons grandement influencer la guérison et la santé de ceux qui nous entourent.

5.2 – Notre impact sur la conscience de l’humanité

  • Pour l’auteur, il est essentiel de garder à l’esprit que nos pensées et nos actions affectent tout le monde.

Dans cet univers où tout est étroitement lié, chaque amélioration que nous apportons dans notre sphère privée améliore le monde dans son ensemble. Nous participons tous au niveau de conscience collective de l’humanité, et donc tout perfectionnement finit par nous revenir. Nous contribuons tous à notre force morale commune par nos efforts pour améliorer notre sort. Il est scientifiquement prouvé que ce qui est bon pour vous est bon pour moi.

Extrait de “Power vs Force”, Dr David Hawkins

  • L’idée de contre-balancement du Dr David Hawkins

L’auteur nous explique que les travaux du Dr David Hawkins montrent que près de 87 % de l’humanité affichent un niveau d’énergie collectif qui l’affaiblit. Puis, il continue par l’idée du contre-balancement de la manière suivante :

Les gens qui dégagent une énergie élevée contrebalancent les effets négatifs des gens ayant une énergie plus basse. Mais comme 87 % de l’humanité se situent à une fréquence affaiblissante, ce processus ne peut s’effectuer de personne à personne. Une seule personne en contact avec l’intention peut avoir une énorme influence sur plusieurs personnes circulant dans les sphères inférieures de l’énergie. Plus on monte dans l’échelle qui mène à la véritable illumination et à la connaissance de la conscience de Dieu, plus on peut contrebalancer une grande quantité d’énergies vibratoires négatives.

Par ailleurs, l’auteur fait part de deux statistiques surprenantes présentées par le Dr Hawkins :

  1. Un seul avatar vivant au plus haut niveau de conscience comme Krishna, Bouddha, Jésus-Christ contrebalancerait la négativité collective de toute l’humanité dans le monde d’aujourd’hui.
  2. La population humaine s’autodétruirait si elle n’était pas contrebalancée par des champs d’énergie supérieure.

Par conséquent, il est important de prendre conscience de l’impact que nous avons sur les autres. En effet, en élevant notre propre niveau d’énergie pour atteindre un état en harmonie avec l’intention, on devient alors un instrument et un outil de paix. Cela fonctionne partout.

5.3 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  1. Prendre conscience de l’importance de faire de toutes vos relations des relations “divines”.
  1. Lorsque l’on ne sait pas comment se conduire envers les autres, nous devons nous demander simplement : “Que ferait le messie ?”. Pour l’auteur, le terme “Messie” représente ici les sept visages de l’intention, incarnés dans un être spirituel porteur d’une expérience humaine (Christ, Bouddha, Mahomet…).
  1. Surveiller nos pensées, chasser les jugements que nous portons contre nous-même et contre les autres et les remplacer par des idées de compassion.
  1. Souhaiter ardemment que les autres obtiennent ce qu’ils désirent.
  1. Être conscient du fait qu’en entretenant des pensées et des émotions en harmonie avec les sept visages de l’intention, nous contrebalançons la négativité collective d’au moins 90 000 personnes, et peut-être de millions de personnes.

L’auteur conclut ce chapitre en citant Mahatma Gandhi :

Nous devons être le changement que nous voulons voir à l’œuvre dans ce monde.

Chapitre 6 – Intention et infini

 6.1 – La vie est éternelle :

Selon Dr Wayne Dyer, nous sommes issu d’un champ universel de Création (l’intention). “Universel” signifie “partout et en tout temps”. Dès lors, nous sommes au cœur d’un univers infini, n’ayant ni commencement ni fin.

Le pouvoir de l'intention - Dr Wayne Dyer

6.2 – Notre propre mort

Nous sommes des corps destinés à la mort, mais qui se comportent comme si ce n’était pas le cas. Et c’est ce qui nous perd.

D’une manière générale, les gens pensent à la mort de deux manières différentes :

  1. Nous sommes des corps physiques qui viennent au monde, vivent quelque temps, se détériorent, vieillissent, puis meurent et sont anéantis pour toujours.
  2. Nous sommes éternels, nous avons une âme infinie temporairement incarnée dans un être de chair et de sang. Seul notre corps physique va mourir.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  The Creative Habit (Devenir Créatif)

6.3 – Le côté actif versus le côté inactif de l’infini

Selon ces deux manières de penser la mort, nous nous situerons sur l’un ou l’autre côté de l’infini :

  • Du côté actif de l’infini :

Du côté actif de l’infini, nous sommes parfaitement conscient que nous avons un corps qui va, un jour, mourir. Dès lors, nous savons, en notre for intérieur, que nous ne sommes pas ce corps, son esprit ou l’ensemble de ce qu’il a accompli ou accumulé au fil des ans. On est d’abord et avant tout un être spirituel infini, faisant temporairement l’expérience d’une vie humaine.

  • Du côté inactif de l’infini :

Du côté inactif de l’infini, nous sommes d’abord et avant tout un être humain vivant à l’occasion des expériences spirituelles. Par conséquent, notre vie est guidée par notre peur de la mort, l’idée que nous sommes séparé des autres, le goût de la compétition et le besoin de dominer et de vaincre.

6.4 – Différences entre les gens qui vivent du côté actif de l’infini et ceux qui nient posséder une nature éternelle et qui optent pour le côté inactif de l’infini

La personne du côté actif possède le sens de/du :

  • Destin : elle a une destinée qui ne la laissera pas mourir avant d’être allée, comme dit l’auteur, “jusqu’au bout de sa partition”.
  • Possible : selon elle, tout ce qui peut être pensé peut exister.
  • De l’émerveillement : elle est dans un état de gratitude perpétuel.
  • L’humilité : elle se met au service des autres en prenant contact avec quelque chose de grand, qui dépasse le corps, l’esprit et l’ego.
  • La générosité : notre nature étant de donner, elle fait du don une façon de vivre.
  • La certitude : le pouvoir de l’intention ne doutant jamais, elle voit alors ce qu’elle souhaite acquérir comme si elle l’avait déjà.
  • La passion : en grec, le mot “enthousiasme” signifie “Dieu à l’intérieur” ; ainsi, il y a, en elle, une âme passionnée qui désire s’exprimer.
  • L’appartenance : elle inspire un fort sentiment d’appartenance et le sentiment d’être en contact avec tous les êtres et toutes les choses qui peuplent le cosmos.

6.5 – Cinq suggestions pour mettre en pratique les idées présentées dans ce chapitre

  1. Puisque nous savons à présent que nous avons rendez-vous avec l’infini et que nous laisserons, un jour, ce monde physique derrière nous, l’auteur nous invite à choisir de le faire maintenant. Il s’agit alors de cesser de s’identifier à notre corps et à notre esprit, mais de s’identifier à un être infini.
  2. Répéter le mantra suivant tous les jours : “J’existe de toute éternité. Tout comme l’amour est éternel, de même est ma vraie nature. Je n’aurai plus jamais peur car je suis éternel.”
  3. Pendant notre méditation, l’auteur nous propose de réfléchir à ces deux conceptions : un être humain qui vit des expériences spirituelles ou un être spirituel infini qui vit temporairement des expériences humaines.
  4. Chaque fois que l’on a des pensées associées à des énergies inférieures (peur, désespoir, inquiétude, tristesse, anxiété, culpabilité, etc.), se demander si ces idées ont un sens du côté actif de l’infini.
  5. Prendre le temps de penser aux gens que nous avons connus et aimés et qui sont à présent dans l’au-delà ; sentir alors la présence de ces âmes qui ne peuvent mourir et qui ne sont donc pas mortes.

Deuxième partie : Comment mettre en pratique ce que nous savons sur l’intention

Chapitre 7 – J’ai l’intention de me respecter en tout temps

7.1 – Quatre idées sur le respect de soi 

  • Quand nous choisissons de vivre en nous pliant à notre ego, notre valeur, en tant que personne humaine, se mesure à nos acquisitions et nos accomplissements ; dès lors, on ne peut se respecter soi-même car on a constamment l’impression d’être jugé pour nos échecs.
  • La loi de l’attraction stipule que nous nous attirons de l’irrespect si l’on pense ne pas être digne d’être respecté.
  • Ce que nous pensons de nous-même reflète ce que nous pensons du monde : si on n’a pas une haute estime de soi-même, on court-circuite tout le processus du pouvoir de l’intention.
  • Le respect de soi attire des énergies supérieures. À l’inverse, un manque de respect de soi attire les énergies les plus basses.

7.2 –  Programme en 10 étapes pour manifester notre intention de nous respecter

  1. Se placer devant un miroir, se regarder droit dans les yeux et dire “Je m’aime” aussi souvent que possible au cours de la journée.
  2. Prendre en note et répéter aussi souvent que possible : “Je suis un tout parfait comme au moment de ma création”. Garder cette affirmation sur soi partout où on va.
  3. Respecter les autres et toutes les formes de vie, aimer davantage les personnes qui nous entourent et se rappeler que lorsqu’on juge l’un de nos semblables, on se définit soi-même comme quelqu’un ayant besoin de juger les autres.
  4. Se dire à soi-même et à tous ceux que nous rencontrons : “Je suis à ma place” (le sentiment d’être à sa place occupe l’un des rangs les plus élevés dans la pyramide de l’actualisation de soi de Maslow).
  5. Se rappeler que nous ne sommes pas seuls.
  6. Respecter son corps.
  7. Méditer afin de rester en contact avec sa Source et rester fidèle à l’intention de se respecter soi-même.
  8. Faire amende honorable en présence de nos adversaires : en étant assez mature pour remplacer la colère, le ressentiment et la tension par de la bonté, nous nous respectons bien davantage.
  9. Ne jamais oublier le soi dans le respect de soi et prendre conscience que les opinions des autres ne sont pas des faits mais justement des opinions.
  10. Apprécier au lieu de déprécier ce qui se manifeste dans sa vie car être reconnaissant et être respectueux sont une seule et même chose.

Chapitre 8 – J’ai l’intention de vivre ma vie délibérément

Notre but dans la vie ne tient pas tant à ce que nous faisons qu’à ce que nous ressentons.

8.1 – Inutile de chercher quel est notre but : c’est lui qui nous trouvera

C’est au plus profond de nous, au niveau de notre être même, que nous pouvons découvrir ce que nous sommes censé devenir, accomplir et être.

Quelque part, dans les tréfonds de notre être, notre but nous appelle. Ce n’est pas toujours un appel rationnel ou parfaitement clair, et il semble même parfois absurde, mais il est néanmoins présent. […] Cette connaissance silencieuse ne vous donnera jamais de répit. Vous pouvez essayer de l’ignorer ou faire semblant qu’elle n’existe pas, mais dans vos moments de solitude et d’intimes communion avec vous-même, comment ne pas sentir ce vide qui attend d’être comblé par votre propre musique ? Elle veut que vous preniez ce risque, que vous ignoriez votre ego et celui des autres qui vous répètent qu’il vaut mieux pour vous de prendre un chemin plus sûr et plus facile.

Pour Dr Wayne Dyer, il s’agit, en fait, de partager de manière créative et affectueuse les talents et les intérêts qui sont inhérents à notre personne (danse, écriture, santé, jardinage, cuisine, art d’élever les enfants, enseignement, composition, chant, surf, etc.).

8.2 – Programme en 10 étapes pour s’exercer à vivre sa vie délibérément dès maintenant :

  • Première étape :

En réalité, à l’intérieur d’un système intelligent, personne n’est là par accident, nous y compris. L’auteur nous propose alors d’affirmer dans nos propres mots, en pensée et par écrit, que nous sommes ici pour une raison précise et que nous avons l’intention de vivre sans jamais perdre cela de vue.

  • Deuxième étape :

Il est important de profiter de toutes les occasions, quelle que soit leur importance, pour nous mettre au service des autres. Au final, peu importe ce que l’on veut faire dans la vie, mais notre principale motivation doit être quelque chose d’autre que le désir d’être récompensé.

  • Troisième étape :

Il s’agit d’harmoniser notre but avec notre pouvoir de l’intention. Cette démarche implique alors de croire que le Créateur sait pourquoi nous sommes ici, même si nous, nous l’ignorons. Cela suppose, en fait, d’abandonner le petit esprit pour le grand esprit.

  • Quatrième étape :

L’auteur nous encourage à ignorer ceux qui prétendent savoir pourquoi nous sommes ici. En effet, peu importe ce que l’on peut nous dire, il n’y a que nous qui sachions quel est notre but. Il se peut que nos parents et amis tentent de nous convaincre qu’ils savent quel est notre destin : c’est à nous d’ignorer leur opinion et celles des autres et d’écouter notre cœur.

  • Cinquième étape :

Il est essentiel de se rappeler que, quoiqu’il arrive, le pouvoir de l’intention travaillera de concert avec nous. En effet, l’univers est toujours prêt à nous appuyer. Nous vivons dans un monde amical et non hostile.

  • Sixième étape :

Dr Wayne Dyer nous recommande d’étudier et d’imiter la vie des gens qui ont découvert le sens de leur vie. Nous pouvons, par exemple, lire la biographie de ces gens que l’on admire le plus, explorer comment ils ont vécu et ce qui les a motivés à garder le cap dans les moments difficiles.

  • Septième étape :

Il nous faut faire comme si nous vivions la vie que nous sommes censé vivre, même si ce qu’on appelle “le sens de la vie” n’est pas tout à fait clair dans notre esprit. Finalement, ce qui nous arrive doit être perçue comme une occasion de rompre avec la routine et de nous rapprocher de notre but.

  • Huitième étape :

Nous devons méditer pour demeurer en contact avec notre but. Pour cela, nous pouvons utiliser la technique du Japa et demander en silence à notre Source de nous guider pour accomplir notre destin.

  • Neuvième étape :

Il s’agit de faire en sorte que nos pensées et nos émotions soient en harmonie avec nos actions.

  • Dixième étape :

La dernière étape consiste à être toujours reconnaissant de vivre délibérément notre vie en accord avec l’intention.

Il n’y a pas de voie qui mène au bonheur : le bonheur est la voie. Et il en va de même pour vous quand vous décidez de vivre votre vie en harmonie avec votre but.

Chapitre 9 – J’ai l’intention d’être sincère et bienveillant envers toute ma parenté

 9.1 – Les autres nous traitent comme nous leur enseignons à nous traiter

Pour changer la nature de nos relations familiales, on doit commencer par modifier notre façon de penser. Il nous faut alors cesser de nous préoccuper de ce que font les autres, pour nous concentrer sur ce que nous pensons. En effet, en montrant à nos parents comment nous souhaitons être traité en nous traitant nous-même avec respect, il très probable de constater des changements chez eux.

Il est également indispensable de prendre la responsabilité de la façon dont notre famille ou les autres nous traite.

9.2 – Programme en 10 étapes pour que cette intention devienne réalité :

  1. Déclarer notre intention verbalement et par écrit, et désirer sa réalité plus que tout.
  2. Souhaiter à nos parents ce que nous souhaitons pour nous-même.
  3. Être cette paix que nous cherchons chez les autres.
  4. S’accorder aux sept visages de l’intention.
  5. Examiner tous les obstacles qui s’élèvent contre notre intention d’instaurer la paix dans notre famille.
  6. Faire “comme si”, commencer à agir comme si ce que nous avions l’intention de créer était déjà une réalité.
  7. Se détacher du résultat, et si rien ne change, se libérer de notre besoin de transformer nos parents.
  8. Affirmer haut et fort que la sérénité est la seule chose que nous souhaitons attirer dans notre vie.
  9. Ne pas tenir rancune et pardonner car nos parents ne font, en fait, que reproduire les comportements qu’on leur a inculqués au cours de leur existence, comme on les avait inculqués à plusieurs de leurs ancêtres.
  10. Être reconnaissant, exprimer notre gratitude pour la présence des membres de notre famille dans notre vie et pour tout ce qu’ils ont à nous enseigner.

Chapitre 10 – J’ai l’intention de connaître du succès et de vivre dans l’abondance

10.1 – Cinq idées sur le succès et l’abondance 

  • Notre intention d’avoir du succès et de vivre une vie prospère dépend, en réalité, du regard que nous portons sur nous-même, sur l’univers et sur l’intention. L’auteur nous dit :

L’un de mes secrets pour avoir du succès et vivre dans l’abondance se résume à cet axiome que je mets en pratique tous les jours. Voici : Changez votre façon de voir les choses, et les choses que vous regardez changeront. Cela a toujours fonctionné pour moi.

  • Quand il est question de la Source originelle, les concepts de manque et de rareté ne s’appliquent pas. En effet, l’esprit universel est naturellement abondant. Il est sans cesse en train de donner et de nous offrir ce dont nous avons besoin en quantité illimitée.
  • Si on dit à l’esprit universel ce qui nous manque, il nous laissera dans cet état de manque où nous aurons toujours besoin d’en avoir plus, sans jamais y parvenir.
  • Notre habitude d’opposer un refus à l’abondance se nourrit des croyances que nous avons entretenues au fil des ans. Nous pouvons mettre fin à ces pensées de refus à l’aide d’affirmations.
  • Nous devons éviter d’accumuler et nous détacher des apparences de notre vie pour permettre leur libre circulation dans notre vie.

10.2 – Programme en 10 étapes pour avoir du succès et vivre dans l’abondance

  1. Voir le monde comme un lieu d’abondance, généreux et amical, un monde qui donne plutôt qu’un monde qui limite, un monde qui souhaite notre réussite au lieu d’un monde qui conspire contre nous.
  2. Dire “J’attire le succès et l’abondance dans ma vie car c’est ce que je suis.”
  3. Demeurer dans un état de permissivité, c’est-à-dire ignorer les efforts de dissuasion de ceux qui nous entourent, bannir les anciennes croyances de notre ego quant à l’abondance et son accessibilité.
  4. Profiter de l’instant présent et activer des pensées qui nous donneront un sentiment de bien-être.
  5. Écouter sa passion et agir “comme si” l’abondance et le succès étaient déjà présents dans notre vie.
  6. Se rappeler que nos succès et notre prospérité profiteront aux autres, et que personne ne sera dans le manque parce que nous vivons dans l’abondance (les réserves de l’univers sont infinies).
  7. Surveiller ses émotions, car certaines comme la passion et la félicité sont l’indice que l’on est en contact avec l’Esprit et qu’on est inspiré.
  8. Être, pour le monde, aussi généreux que l’intention l’a été pour nous ; pour cela, ne pas faire possession du flot d’abondance et mettre notre prospérité au service des autres et au service de causes qui dépassent notre simple ego.
  9. Consacrer du temps à méditer sur la présence en nous de l’Esprit en tant que source de nos succès et de notre prospérité.
  10. Adopter une attitude de gratitude envers tout ce qui se manifeste dans notre vie, apprendre à s’émerveiller et à apprécier ce qui nous entoure, même si nos désirs ne se sont pas encore réalisés.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  Conversations Cruciales

Chapitre 11 – J’ai l’intention de vivre une vie sereine et sans stress

11.1 – Quatre idées sur le stress

  • Les moments de vie où on est heureux, joyeux, plein de vie et en accord avec notre but, sont les instants où on est aligné sur l’esprit universel.
  • Il n’y a ni stress ni anxiété dans le monde. Il n’y a que des personnes qui pensent de manière stressante.
  • L’auteur raconte une histoire qui mentionne une astuce pour calmer les gens stressés et anxieux appelée “la règle N°6”. Il s’agit de se dire tout simplement : “Arrête de te prendre au sérieux, imbécile”.
  • Accepter le fait que nous n’arriverons jamais à tout faire. Commencer à vivre pleinement le seul moment qui est réellement le vôtre : le moment présent ! En effet, le secret pour se débarrasser des effets néfastes du stress et de la pression consiste à vivre le moment présent.

11.2 – Programme en 10 étapes pour se créer une vie sereine et sans stress

  1. Se rappeler que notre état naturel est la joie.
  2. La cause de notre stress se situe dans nos pensées, non dans le monde extérieur ; ces pensées stressantes opposent une résistance à la joie, au bonheur et à l’abondance que nous souhaitons créer dans notre vie.
  3. Il est possible de modifier nos pensées stressantes à tout moment et éliminer ainsi notre anxiété.
  4. Surveiller nos pensées stressantes et notre état émotionnel du moment.
  5. Favoriser les pensées qui nous mettent de bonne humeur, des images mentales associées à un sentiment de bien-être.
  6. Observer comment se comportent les bébés et imiter leur joie de vivre.
  7. Garder à l’esprit ce que l’auteur appelle “la règle n° 6”.
  8. Accepter de se laisser guider par notre Source.
  9. S’exercer à demeurer en silence et pratiquer quotidiennement la contemplation et la méditation .
  10. Être reconnaissant, admiratif et apprécier tout ce que nous avons, tout ce que nous sommes et tout ce que nous observons.

Chapitre 12 – J’ai l’intention d’attirer les personnes idéales et de tisser des liens divins

À l’instant où vous vous engagez à faire partie du pouvoir de l’intention, “La Providence se met, elle aussi, en mouvement”, et une aide inattendue vous est acheminée. Les bonnes personnes viendront à votre aide quels que soient les problèmes auxquels vous êtes confronté.

12.1 – Cinq idées sur le fait d’attirer certaines personnes dans notre vie

  • Les personnes que nous souhaitons rencontrer sont déjà présentes dans notre vie. Cependant, celles-ci apparaîtront uniquement si on est prêt à les recevoir.
  • Nous devons faire confiance au pouvoir de l’intention pour donner aux bonnes personnes l’occasion de se manifester dans notre vie.
  • Il est indispensable d’incarner ce que nous souhaitons attirer.

Une fois que vous aurez une image mentale de la personne ou des personnes que vous avez l’intention d’attirer dans votre environnement immédiat, puis déterminé comment vous souhaitez qu’elles vous traitent et se comportent avec vous, vous devrez devenir vous-même ce que vous recherchez.

  • Tout se déroule selon un plan divin. Il s’agit alors d’avoir confiance en cette force vitale invisible et en cet esprit créateur. Les bons moments, les luttes, les larmes, les insultes, tout cela fait partie de notre passé. Finalement, quelle qu’ait été notre situation à l’époque, nous avons attiré les bonnes personnes et les bons événements.

Le fait d’envisager votre vie comme une pièce de théâtre où tous les personnages, les entrées et les sorties sont écrits par votre Source et correspondent à ce que vous avez besoin d’attirer dans votre vie, vous libérera des énergies inférieures de la culpabilité, du remords et même de la vengeance.

  • Il faut savoir être patient et juste avoir la certitude d’avoir “un partenaire supérieur” qui nous enverra quelqu’un pour nous aider ou nous en sortir par nous-même.

12.2 – Programme en 10 étapes pour attirer les personnes idéales et tisser des liens divins

  1. Cesser d’espérer, de souhaiter, de prier et de supplier pour que la bonne ou les bonnes personnes se manifestent dans notre vie. Notre univers est fondé sur l’énergie et les lois de l’attraction. Nous avons donc la capacité d’attirer les personnes qui nous aideront à réaliser nos désirs. Cependant, pour cela, nous devons, avoir l’intime conviction que ce n’est pas qu’une possibilité, mais une certitude.
  2. Conceptualiser le lien invisible qui nous unit aux gens que nous souhaitons attirer dans notre vie.
  3. Former une image mentale de notre rencontre avec la ou les personnes dont nous aimerions recevoir l’aide ou le soutien.
  4. Agir comme si tous les gens que nous rencontrons participaient à notre intention d’attirer les personnes idéales dans notre vie, et être proactif et attentif aux signes de synchronicité.
  5. Lever nos résistances.
  6. S’exercer à être le genre de personne que nous souhaitons attirer.
  7. Faire preuve d’une patience infinie, être confiant et laisser l’esprit universel de l’intention s’occuper des détails.
  8. Pratiquer la méditation, en particulier la méditation Japa, en voyant littéralement, dans notre esprit, l’énergie que nous irradions et les gens que nous désirons côtoyer dans notre vie.
  9. Considérer que tous ceux qui ont joué un rôle dans notre vie l’ont fait pour notre bien et que rien n’arrive par accident.
  10. Être éternellement reconnaissant, même envers ceux qui nous ont blessé ou fait souffrir.

Chapitre 13 – J’ai l’intention d’optimiser ma capacité à guérir et à être guéri

13.1 – Quatre idées sur la guérison

  • Tous les êtres humains sont des guérisseurs potentiels. Toutefois, pour prendre contact avec ces pouvoirs de guérison innés, nous devons d’abord prendre la décision de nous guérir nous-même.
  • Confronter les énergies inférieures de la maladie à une énergie spirituelle supérieure permet de les convertir en une saine énergie spirituelle. Ces principes sont mis en pratique dans le domaine de la médecine énergétique.
  • On ne peut créer un corps en bonne santé si on pense à la maladie et si on le voit en proie à la maladie. En fait, l’esprit universel sait précisément ce dont on a besoin pour optimiser notre santé. Néanmoins, nous devons, de notre côté, surveiller les pensées et les actions qui pourraient opposer de la résistance et interférer avec le processus de guérison.
  • On n’est pas malade car on est méchant ou ignorant ou parce qu’on a mal agi dans le passé : en réalité, on fait l’expérience de la maladie car on a quelque chose à y apprendre.

Le pouvoir de l'intention - Dr Wayne Dyer

13.2 – Cinq conclusions sur la guérison tirées du monde de la recherche scientifique

  1. Même les gens ordinaires sont capables de guérir grâce au pouvoir de l’intention ; les guérisseurs ont simplement plus d’expérience ou plus de facilité à puiser dans ce champ d’énergie.
  2. Les guérisseurs affirment souvent manifester leur intention puis s’en remettre à une sorte de force curative qui les dépasse.
  3. La méthode employée semble avoir peu d’importance. L’essentiel, c’est que le guérisseur ait la ferme intention de guérir son patient et possède la certitude qu’il y parviendra.
  4. Selon les chercheurs, l’intention peut guérir à elle seule. Cependant, “le processus de guérison repose sur la mémoire collective d’un esprit de guérison”. Cela expliquerait entre autres, l’énorme pouvoir de guérison collectif des saints.
  5. Le meilleur traitement qu’un guérisseur puisse offrir consiste à redonner espoir et à assurer le bien-être de ceux qui souffrent d’une maladie ou d’un traumatisme.

13.3 – Programme en 10 étapes pour optimiser notre capacité à guérir et à être guéri

  1. Comprendre qu’on ne peut guérir personne avant d’avoir accepté d’être soi-même guéri.
  2. Transmettre aux autres notre énergie curative.
  3. Savoir qu’en élevant notre niveau d’énergie au champ de l’intention, on renforce son système immunitaire et on stimule la production d’enzymes du bonheur dans notre cerveau.
  4. Pratiquer l’abandon en laissant aller et en laissant Dieu s’occuper des détails.
  5. Ne pas demander à être guéri, mais à retrouver la perfection dont nous émanons.
  6. Refuser d’aborder le sujet de la maladie et s’efforcer d’activer des pensées qui parlent de rétablissement, de bien-être et de santé.
  7. Rechercher et chérir le silence, prendre le temps de méditer en silence.
  8. Nous identifier à l’intégrité de notre être.
  9. Prendre conscience de la résistance que nous opposons à l’écoulement naturel de l’énergie en nous.
  10. Rester dans un état de gratitude.

Chapitre 14 – J’ai l’intention d’apprécier et d’exprimer le génie que je suis

14.1 – Deux idées sur le génie en nous

  • Notre existence même est la preuve de notre génie. Ce génie peut se manifester de différentes façons en chacun de nous. L’important est de savoir qu’il est présent en nous, dans l’attente que les circonstances s’y prêtent pour s’exprimer.
  • Le génie, c’est :

L’art de s’abandonner à sa Source, de reprendre contact avec elle de manière si spectaculaire que l’ego s’en trouve aussitôt substantiellement diminué.

  • Pour apprécier notre génie, nous devons apprendre à faire confiance à nos intuitions créatives. En ne doutant plus de ces intuitions géniales, on exprime ses idées et on commence le processus menant à leur réalisation.

14.2 – Programme en 10 étapes pour réaliser notre intention d’apprécier et d’exprimer notre génie

  • Déclarer que l’on est un génie.
  • Écouter plus attentivement ses intuitions, même si elles peuvent sembler insignifiantes.
  • Poser des gestes constructifs pour mettre en pratique ses intuitions et ses inclinations personnelles.
  • Comprendre que toutes nos pensées quant à nos propres aptitudes, intérêts et inclinations sont valables.
  • Savoir que c’est en nous alignant sur l’énergie spirituelle que nous découvrirons le génie qui est en nous.
  • Être d’une humilité extrême, c’est-à-dire ne pas nous enorgueillir de nos dons, de nos capacités intellectuelles, de nos aptitudes ou de nos compétences, s’émerveiller et s’étonner.
  • Lever nos résistances en prenant conscience de notre génie.
  • Être attentif à ce qu’il y a de génial chez les autres, leur dire et prêter attention à la grandeur autour de nous.
  • Se simplifier la vie en chassant les complications, les règles et les obligations de notre vie.
  • Être humble et reconnaissant.

Troisième partie : La connexion

Chapitre 15 – Portrait d’une personne connectée au champ de l’intention

Les personnes qui vivent en union avec le pouvoir de l’intention sont des individus ordinaires. Toutefois, ces derniers se distinguent des autres car ce sont des gens :

  • Ouverts au succès, parlant avec conviction ;
  • Pour qui le passé n’a aucune importance ;
  • Qu’on dirait immunisés contre le pessimisme ;
  • Qui se disent vivre dans un univers régi par l’énergie et les lois de l’attraction, et qui acceptent l’idée que rien n’arrive par accident ;
  • Toujours reconnaissants, même s’il leur arrive de faire face à un obstacle ;
  • Doués pour l’appréciation et l’étonnement ;
  • Qui pensent en “commençant par la fin” ;
  • Qui ont conscience de l’unité du genre humain : pour eux, personne n’est spirituellement coupé des autres ;
  • Non surpris d’une synchronicité ;
  • Qui ont un effet apaisant sur les gens, une énergie calme et sereine ;
  • Ayant fait le choix de se sentir bien ;
  • Qui refusent que leur bien-être repose sur les événements du monde extérieur ;
  • Qui ne craignent pas la mort ;
  • Ayant une totale confiance en la Source énergétique ;
  • Extrêmement généreux : ce qu’ils veulent pour eux-mêmes, ils le veulent encore plus pour les autres ;
  • Vivant dans l’abondance et semblant ne jamais manquer de rien ;
  • Très inspirés et inspirants ;
  • Qui se consacrent avant tout à leur but ;
  • Avec un niveau d’énergie exceptionnellement élevé ;
  • Qui apportent la paix et convertissent les énergies inférieures en énergies supérieures ;
  • Rarement malades ;
  • Irradiant une énergie de joie et d’appréciation qui guérit ;
  • Avec une patience infinie ;
  • Qui sont souvent le reflet des sept visages de l’intention ;
  • Possédant une créativité extraordinaire ;
  • Extrêmement bons et affectueux ;
  • Sachant apprécier la beauté de notre monde ;
  • N’ayant aucune envie de juger les autres ou de les décrire en termes négatifs ;
  • Qui n’en savent jamais assez et qui veulent tout savoir de la vie ;
  • Qui ne disent jamais non à l’univers et ouverts à toutes les possibilités ;
  • Toujours réceptifs à l’abondance.

Conclusion de “Le pouvoir de l’intention – Réaliser tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle” de Dr Wayne Dyer :

Pour le lecteur en quête de spiritualité

À l’exception de quelques idées d’affirmations, « Le pouvoir de l’intention » est un ouvrage qui ne propose pas de méthode pratique à appliquer au quotidien. En fait, dans ce livre, l’auteur invite plutôt à réfléchir sur un modèle de sagesse et des postulats d’ordre spirituel. Les “programmes” à la fin de chaque chapitre guident le lecteur dans cette démarche.

Ainsi, selon les attentes du lecteur, “on accrochera” ou “on n’accrochera pas” à la lecture de ce livre. Le lecteur très pragmatique, qui cherche des outils concrets, risque de ne pas adhérer, tandis que le lecteur orienté vers une quête spirituelle trouvera, dans ces pages, des réflexions profondes pour avancer sur son chemin spirituel.

Une lecture complexe 

Le langage “divin” utilisé par l’auteur rend la lecture de cet ouvrage un peu étrange. Même si, au fil des pages, on s’y habitue, le livre reste quand même assez difficile pour les non-initiés. Par ailleurs, le contenu est assez redondant. Les suggestions de l’auteur pour se connecter avec le pouvoir de l’intention et ainsi transformer sa vie sont finalement toujours un peu les mêmes.

Les idées-clés du “Pouvoir de l’intention

Pour conclure, je résumerai justement ces suggestions pour se connecter à notre intention en dégageant sept idées à retenir, à savoir :

    • Faire “comme si” ou “commencer par la fin” ;
    • Incarner ses idées, être ce que l’on attend de l’intention, des autres et de la vie, ;
    • Modifier ses croyances, porter un regard différent sur les choses que nous voulons changer ;
    • Oublier son ego ;
    • Exprimer sa gratitude ;
    • Avoir la foi, la certitude, s’abandonner à l’intention, lui vouer une confiance aveugle ;
    • Méditer.

Points forts :

  • Une guidance spirituelle intéressante pour celui qui s’engage dans cette voie ;
  • Des réflexions profondes et inspirantes ;
  • Des conseils plein de sagesse.

Points faibles :

  • Un livre long avec finalement un peu toujours les mêmes messages ;
  • Le vocabulaire divin et théologique rend la lecture assez complexe et difficile d’accès.

Ma note :

image     image     image     image     image

Avez-vous lu “Le pouvoir de l’intention – Réalisez tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle ? Combien le notez-vous ?

Médiocre - Aucun intérêtPassable - Un ou deux passages intéressantsMoyen - Quelques bonnes idéesBon - A changé ma vie sur un aspect bien précis !Très bon - A complètement changé ma vie ! (Pas encore de Note)

Loading...

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Le pouvoir de l’intention – Réalisez tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle

Visitez Amazon et achetez le livre “Le pouvoir de l’intention – Réalisez tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle” :

Recherches utilisées pour trouver cet article :

le pouvoir de lintention pdf, le pouvoir de l\intention pdf, les livres de wayne dyer pdf, comment activer le pouvoir de lintention, comprendre le pouvoir de l intention, le livre des anciens sur le pouvoir de l\esprit attractive, Livre de pouvoir de penser
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

5 Commentaires pour :

Le pouvoir de l’intention







Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.