Une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

4 livres incontournables pour les entrepreneurs

Vous cherchez des lectures pour vous lancer dans l’entrepreneuriat ou booster votre entreprise ? Retrouvez ici les résumés de 4 livres pour entrepreneurs incontournables.

Cette sélection contient des ouvrages axés sur la création d’entreprise, le développement d’un business, l’état d’esprit de l’entrepreneur ou abordent des domaines plus spécifiques au monde entrepreneurial : le web marketing, la vente, la réussite, l’innovation, les systèmes, le management d’entreprise, la croissance des start-up…

En somme, quatre livres complémentaires qui pourraient bien changer votre vision de l’entrepreneuriat et votre vie d’entrepreneur….

livres pour les entrepreneurs

1-Le Personal MBA”

le personal mba josh kaufman français

Par Josh Kaufman, 2013, 477 pages.

Titre original : “The Personal MBA

Le Personnal MBA” est un livre de référence pour tous les entrepreneurs ! Pour le prix d’un simple livre, Josh Kaufman vous apporte les connaissances que vous pourriez acquérir dans une université en étudiant un MBA pendant deux ans. L’auteur y reprend et détaille plus de 254 concepts sous forme d’un abécédaire : vous pouvez donc lire ce livre comme bon vous semble sans en faire une lecture forcément linéaire. L’auteur vous propose également une liste de 99 livres complémentaires pour vous permettre d’assimiler toutes les techniques et méthodes utiles pour entreprendre.

Chapitre 1 : la création de la valeur

Dans ce premier chapitre, l’auteur nous explique que pour réussir, il est nécessaire d’apporter de la valeur aux clients et donc de répondre à l’un des quatre besoins humains fondamentaux : acquérir, se relier, apprendre, se défendre et ressentir. Il faut bien sûr identifier le marché potentiel. La valeur revêtit plusieurs formes : un produit, un service, un abonnement, une location, une option, une assurance, un capital…

Chapitre 2 : le marketing

C’est un concept essentiel pour la réussite d’une entreprise. Vous devez attirer le client potentiel et le rendre réceptif à votre message. Concentrez-vous sur la finalité souhaitée, liée à un besoin humain fondamental. Suscitez le désir pour que vos prospects se transforment en acheteurs. La visualisation et le fait de raconter des histoires peuvent grandement y contribuer.

Chapitre 3 : la vente

Dans ce chapitre consacré à la vente, l’auteur aborde les concepts de transaction, confiance, zone d’accord… Il développe les quatre méthodes de tarification afin d’estimer la valeur potentielle de votre produit aux yeux des clients : le coût de remplacement, la comparaison avec le marché, la valeur actualisée et la comparaison de valeur. Il rappelle également qu’il existe trois monnaies universelles échangeables les unes contres les autres : les ressources, le temps et la flexibilité.

Chapitre 4 : délivrer la valeur

Il s’agit de tout ce qui est indispensable pour que le client soit satisfait : du traitement de la commande à la livraison, en passant par la gestion des stocks, le dépannage… L’auteur détaille plusieurs concepts comme le circuit de distribution, les attentes du client, la duplication ou bien le système. Ce dernier consiste en fait en une série d’étapes plus ou moins formalisées.

Chapitre 5 : la finance

Ce chapitre aborde tout ce qui est lié à la finance et donc aux chiffres et à l’argent. Les concepts sont clairement expliqués et vous n’aurez aucun mal à comprendre ce qu’est un profit, une marge bénéficiaire, un point de suffisance, un compte de résultats ou un bilan. L’auteur vous détaille également les quatre méthodes pour améliorer votre chiffre d’affaires : augmenter le nombre de vos clients, le panier moyen, la fréquence des achats ou bien vos prix.

Chapitre 6 : l’esprit humain

comprendre le fonctionnement du cerveau livres pour entrepreneur

Dans ce sixième chapitre du “Personnal MBA“, Josh Kaufman vous explique l’importance de l’esprit humain et de la compréhension de son fonctionnement. Des concepts comme la simulation mentale, la motivation, la concentration ou encore la volonté sont abordés.

Chapitres 7 et 8 : travailler avec soi-même et avec les autres

Ces deux chapitres s’articulent autour des concepts liés au travail, que ce soit avec soi-même ou avec les autres. La technique des cinq pourquoi et celle des cinq comment sont notamment abordés. L’auteur revient également sur le tiercé gagnant, développé par Dale Carnegie dans “Comment se faire des amis : reconnaissance, courtoisie et respect.

Chapitres 9 à 11 : comprendre, analyser et améliorer les systèmes

Les trois derniers chapitres sont consacrés aux systèmes. L’auteur précise qu’il n’existe pas de système immuable, que tous les systèmes changent à un moment ou à un autre. Il détaille des concepts comme les effets secondaires, les accidents normaux, la tolérance, la causalité, l’optimisation ou encore les procédures standard et la résilience.

Critique de “Le Personnal MBA” de Josh Kaufman

Le “Personnal MBA” fait partie des livres pour entrepreneurs qui apporte toutes les connaissances à connaître pour réussir son projet d’entreprise. Le concept de livrer, en un seul ouvrage, une formation complète, équivalente au MBA, de manière très accessible, le différencie de tous les autres livres pour entrepreneurs. Le “Personnal MBA” conviendra alors parfaitement aux lecteurs qui aiment aborder l’apprentissage de manière autodidacte.

Points forts :

  • Un livre qui permet d’acquérir des notions clés et de se former au MBA de façon autodidacte.
  • Les 254 concepts développé, essentiels pour entreprendre.
  • Une vision différente du MBA tel qu’il est classiquement enseigné.

Point faible :

  • Un livre dense sous forme d’abécédaire. Ce n’est donc pas un ouvrage qui se lit d’une traite, mais une lecture toutefois indispensable pour comprendre les fondamentaux de l’entrepreneuriat.

Ma note :

livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs          

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 Romans Historiques exceptionnels pour voyager dans le temps

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Le Personal MBA”

Visitez Amazon et achetez le livre “Le Personal MBA”

2-Lean Startup”

Lean Startup - Adoptez l'innovation continue

Par Éric Ries, 2011, 337 pages.

Titre original “The Lean Startup : How Today’s Entrepreneurs Use Continuous Innovation to Create Radically Successful Businesses

Dans ce livre, “Lean startup – Adoptez l’innovation continue”, paru en 2011, Éric Ries détaille le concept du Lean startup afin d’augmenter les chances de réussite d’une entreprise grâce à l’innovation continue. Éric Ries est lui-même entrepreneur et a créé plusieurs start-up : il est donc bien placé pour nous conseiller les méthodes à appliquer pour réussir. Il s’est d’abord inspiré du Lean manufacturing pour créer sa méthode puis l’a affiné en décrivant cette expérience sur son blog et lors de conférences. Le Lean startup se compose de cinq principes :

  • L’omniprésence des entrepreneurs,
  • L’entrepreneuriat comme une forme de management,
  • La validation des enseignements,
  • La boucle de feed-back produire-mesurer-apprendre,
  • Et la gestion analytique de l’innovation.

Partie 1 : La vision

Éric Ries consacre la première partie de son livre, “Lean startup – Adoptez l’innovation continue”, à la vision, au travers de quatre chapitres : démarrer, définir, apprendre et expérimenter. Le “Lean startup” a pour objectif de permettre à l’entreprise d’ajuster sa trajectoire en permanence. L’auteur réhabilite donc la notion d’apprentissage en l’appelant “validation des enseignements“. Il est nécessaire d’apprendre ce que souhaitent vraiment les clients et non ce qu’ils disent souhaiter ou ce qu’on pense qu’ils devraient souhaiter. Pour cela, l’expérimentation est nécessaire. Celle-ci doit suivre une méthode scientifique : elle est guidée par une vision, comprend des hypothèses permettant de faire des prévisions et servant de test. Éric Ries indique qu’il faut vérifier deux hypothèses : l’hypothèse de proposition de valeur et l’hypothèse de croissance.

Partie 2 : Le pilotage

Cette deuxième partie est consacré au pilotage, deuxième étape du processus. Les trois chapitres : tester, mesurer et pivoter détaillent la manière d’obtenir des retours clients et comment les gérer. Éric Ries commence par exposer un concept phare du Lean startup : le produit minimum vital. En effet, pour obtenir des retours clients, il ne suffit pas d’un simple questionnaire, il est nécessaire de leur proposer un véritable produit. C’est en testant ce nouveau produit que les clients vont émettre des observations. Ensuite, il conviendra d’analyser ces retours selon la méthode de la gestion analytique de l’innovation, afin d’en tirer les conclusions nécessaires. C’est seulement à partir de ce moment que l’entreprise saura s’il elle doit continuer à développer son produit, en l’améliorant, ou si, au contraire, elle doit y renoncer.

Partie 3 : L’accélération

La dernière partie du livre se concentre sur l’accélération, c’est à dire la croissance de l’entreprise. Les quatre chapitres : taille des lots, croissance, flexibilité et rendre le terrain propice à l’innovation de rupture décrivent les procédures à appliquer pour permettre à l’entreprise de prendre son envol. Tout d’abord, il est préférable d’utiliser un système à flux tirés et de produire en petits lots plutôt qu’en série. L’auteur précise également les indicateurs sur lesquels s’appuyer pour évaluer sa croissance. Les nouveaux clients sont généralement amenés par les anciens clients que ce soit par le bouche à oreille ou en les voyant utiliser le produit par exemple. Il explique aussi qu’une croissance durable repose sur trois types de moteur : la fidélisation, la croissance virale et l’acquisition payante. Il conseille de se concentrer sur un seul de ces trois moteurs.

Critique de “Lean startup” de Éric Ries

Lean startup – adoptez l’innovation continue” d’Éric Ries est un livre très actuel. L’auteur y développe tous les concepts phares de la méthode innovante qu’est le Lean Startup, une approche qui ré-invente notre manière d’entreprendre et de travailler en startup : la boucle feed-back “produire-mesurer-apprendre”, le Produit Minimum Vital, le principe de Kanban, les cinq pourquoi, le développement agile, le moteur de croissance, la gestion analytique de l’innovation, etc. Un livre incontournable pour les entrepreneurs, et particulièrement les startupeurs !

Points forts :

  • Une méthodologie innovante pour repenser sa manière de travailler en entreprise.
  • Tous les concepts clés du Lean Startup développés et très bien illustrés.
  • Les nombreux exemples d’entreprises qui ont su s’adapter aux besoins de leurs clients et faire preuve de créativité en mettant en place la méthode du Lean Startup.

Point faible :

  • Des répétitions qui enlèvent un peu de structure au contenu.

Ma note :

livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs          

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “Lean Startup – Adoptez l’innovation continue”

Visitez Amazon et achetez le livre “Lean Startup – Adoptez l’innovation continue”

3-“De zéro à un”

de zero à un peter thiel

Par Peter Thiel, 2016, 259 pages.

Titre original : “Zero to One – Notes on startups, or how to build the future”

Peter Thiel est le fondateur, entre autres, de PayPal. Dans “De zéro à un”, il nous livre sa vision de l’entreprise, des start-up en particulier. Il explique que les gens qui réussissent sont ceux qui savent créer de la valeur là où nous ne l’attendons pas. Au fil des quatorze chapitres, il nous présente sa conception de l’entrepreneuriat.

Chapitre 1 : Les deux formes de progrès

Selon Peter Thiel, le progrès se présente sous deux formes :

  • Le progrès horizontal ou extensif, c’est à dire la mondialisation
  • Le progrès vertical ou intensif, c’est à dire la technologie.

Le premier consiste à étendre quelque chose qui fonctionne déjà tandis que le second consiste à créer du neuf, c’est à dire passer de zéro à un.

Chapitre 2 : Les quatre leçons de la chute des années 90

L’auteur explique que les années 90 se sont terminées par le boom et le krach internet. Ce dernier a apporté quatre leçons :

  • La méfiance envers les visions grandioses et la nécessité d’avancer par paliers,
  • L’importance de la simplicité et de la souplesse,
  • L’obligation d’améliorer ce que font les concurrents,
  • L’intérêt de se concentrer sur le produit plutôt que sur la vente.
Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 livres à offrir pour changer une vie

Chapitre 3 : La réussite est dans la différence

L’auteur précise que la création de la valeur n’est pas suffisante, il est indispensable d’en capter une partie. Il distingue deux modèles économiques :

  • La concurrence parfaite où aucune entreprise n’a de position dominante
  • Le monopole.

Ce dernier, le monopole, est la condition indispensable pour réussir.

Chapitre 4 : La compétition

L’auteur renchérit en indiquant que le monopole permet la créativité et donc des produits nouveaux qui profitent à tout le monde tout en apportant des bénéfices à leur créateur. Selon lui, et contrairement à ce que notre système éducatif nous apprend, la compétition n’est pas nécessaire mais au contraire, destructrice.

Chapitre 5 : Dernier arrivé, premier du marché

Peter Thiel explique que le monopole est une bonne affaire à condition d’avoir un avenir durable. Une entreprise ne peut générer de la valeur que si elle se développe et dure. Pour cela, il retient quatre caractéristiques majeures : une technologie exclusive, des effets de réseau, des économies d’échelle et une image de marque.

Chapitre 6 : L’importance du plan

importance de faire un plan entrepreneur

Pour l’auteur de “De zéro à un”, une entreprise doit avoir un plan bien défini pour réussir. Il détaille les quatre visions du monde : le pessimisme indéfini, le pessimisme défini, l’optimisme défini et l’optimisme indéfini. Il considère que le dernier n’est pas tenable car il ne planifie pas l’avenir.

Chapitre 7 : L’argent

Peter Thiel explique le concept de capital-risque. Les investisseurs en capital-risque investissent dans différentes entreprises afin d’espérer dénicher celles qui réussiront et ainsi en retirer un profit.

Chapitre 8 : Les secrets

L’auteur nous expose les quatre tendances qui expliquent l’absence de recherche de secrets : le gradualisme, l’aversion au risque, la complaisance et l’aplatissement de notre planète. Pourtant, les secrets restants à découvrir sont encore très nombreux. Il distingue deux sortes de secrets : ceux de la nature et ceux des individus.

Chapitre 9 : Les fondations

Peter Thiel explique l’importance des fondations de l’entreprise. Il est nécessaire de prendre les bonnes décisions dès le départ car ensuite il est difficile de les rattraper. Le choix de l’associé est primordial : les conflits entre fondateurs doivent être évités. La bonne répartition de la propriété, de la possession et de la maîtrise de l’entreprise est également indispensable.

Chapitre 10 : Le modèle de la mafia

Les personnes qui travaillent ensemble doivent s’apprécier au-delà de l’entreprise. Lors du recrutement, pour attirer les bonnes personnes, il faut les convaincre en expliquant combien la mission est captivante et ce que ça va leur apporter. Les employés doivent aussi partager une même vision du monde : ils seront bien plus efficaces.

Chapitre 11 : La vente

Peter Thiel insiste sur l’importance de la vente : créer le produit ne suffit pas, il faut que le consommateur connaisse son existence. Il différencie les niveaux et méthodes de vente : les ventes complexes, les ventes personnelles, la zone morte de la distribution, le marketing et la publicité, le marketing viral , la loi de puissance de la distribution et la vente à des non-clients.

Chapitre 12 : La machine

L’auteur ne croit pas du tout au remplacement de l’homme par la machine. À l’échelle du monde ou à celle de l’entreprise, il croit au contraire à la complémentarité des deux. L’ordinateur excelle dans le traitement des données tandis que l’homme est capable de former un jugement.

Chapitre 13 : Les technologies vertes

Peter Thiel explique l’échec des entreprises vertes au début du XXIe siècle. Avant de créer une entreprise, il est indispensable de répondre à sept questions concernant l’ingénierie, le timing, le monopole, les individus, la distribution, la durabilité et le secret. Ce que n’ont pas su faire les dites entreprises.

Chapitre 14 : Les fondateurs

Ce dernier chapitre est consacré à l’importance des fondateurs. Il pense qu’il est nécessaire d’avoir un individu hors normes plutôt qu’un gestionnaire lambda. Même si ces individus sont parfois étranges ou extrêmes, ils sont utiles pour pousser l’entreprise à se dépasser.

Critique de “De zéro à un” de Peter Thiel

Peter Thiel apporte un éclairage intéressant sur l’entreprise d’aujourd’hui et de demain. Selon lui, l’entrepreneur doit s’attacher à penser par lui-même pour créer le monde de demain. Pour croître et durer, les entreprises, quant à elles, doivent devenir indispensables en recherchant une situation de monopole. “De zéro à un” est un livre intéressant car il amène les entrepreneurs à penser leur business sous le prisme des enjeux économiques mondiaux et la vision peu conformiste d’un grand chef d’entreprise.

Points forts :

  • La vision d’un grand entrepreneur et investisseur sur les enjeux économiques actuels et futurs.
  • Des idées brillantes et un regard un brin anticonformiste qui ouvre une réflexion différente.
  • Des conseils de management entrepreneuriaux à appliquer en vue d’objectifs plus élevés.

Point faible :

  • Un livre pour les entrepreneurs mais plutôt orienté vers les start-up qui souhaitent dominer un marché que pour les “petites” entreprises.

Ma note :

livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs         De zéro à un peter thiel start-up     De zéro à un peter thiel start-up

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre “De zéro à un”

Visitez Amazon et achetez le livre “De zéro à un”

4-“Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent”

les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu'ils entreprennent

Par Stephen R. Covey, 1989, 342 pages

Titre original : “The Seven Habits of Highly Effective People

“Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent” de Stephen R. Covey, publié en 1989, est un “classique” du développement personnel. Loin d’une méthode miracle, le livre explore un véritable processus de changement pour entreprendre un projet et une pratique dans la durée. L’auteur nous explique qu’il ne faut pas se contenter de changer nos attitudes mais bien agir sur nos perceptions et nos paradigmes. Il nous faut apprendre à changer notre point de vue et nos habitudes. Cela oblige à fournir un effort conséquent mais nous permettra d’améliorer nos relations avec les autres et notre vie.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  10 Livres exceptionnels sur la productivité et la créativité en un coup d'oeil + un livre bonus

Première habitude : être proactif

Pour l’auteur, être proactif consiste à prendre le contrôle de sa vie, reconnaître ses erreurs, apprendre de celles-ci et avancer.

Trois idées sont alors développées. Nous :

  • Sommes libres et responsables de nos choix.
  • Devons anticiper, chercher des solutions et ne pas rester centré sur le problème et le passé.
  • Devons sortir du cercle de préoccupations pour nous concentrer sur le cercle d’influence qui est notre champ d’action et de production.

Deuxième habitude : toujours avoir en tête le but final

Si l’habitude numéro un nous dit que nous sommes responsable de notre vie, l’habitude numéro deux nous dit que nous pouvons créer notre vie. Pour avancer, nous devons donc avoir une vision de là où nous voulons aller. Nous n’avons aucune obligation de suivre les chemins tracés, nous sommes dotés d’assez de créativité et d’imagination pour créer notre propre vision. Il est important de rédiger notre mission pour en avoir une vision claire.

Troisième habitude : donner la priorité aux priorités

fixer des priorités aux priorités livres pour entrepreneurs

Ne sacrifions pas les choses les plus importantes au profit de celles qui ne le sont pas. Il est important de fixer ses priorités en tenant compte de leur importance : urgent, non urgent, important et non important. Les personnes les plus efficaces concentrent la majorité de leur énergie sur les choses qui sont à la fois non urgentes et importantes. En agissant ainsi, elles cultivent leurs passions, sans être au service des urgences et des priorités des autres. Il est nécessaire de savoir dire non pour rester concentré.

Quatrième habitude : penser gagnant-gagnant

Il y a assez de ressources pour tout le monde, il n’est pas utile de craindre la concurrence. En recherchant l’intérêt commun et le bénéfice mutuel, on gagne en efficacité. On n’a pas besoin d’écraser l’autre pour gagner. Cet état d’esprit requiert des qualités humaines comme l’intégrité personnelle, la maturité et l’esprit d’abondance.

Cinquième habitude : comprendre les autres avant de vouloir être compris

C’est le principe de la communication empathique. Selon Stephen R. Covey, il s’agit là de la compétence la plus importante dans la vie. Savoir écouter, se mettre à la place de l’autre et voir les choses à partir d’un autre cadre de référence, est une qualité rare. La majorité des personnes écoutent dans le but de répondre. Cela ne signifie pas que l’on soit d’accord avec ce que dit notre interlocuteur. Mais nous sommes capables de fournir l’effort de comprendre l’autre, aussi bien intellectuellement qu’émotionnellement.

Sixième habitude : vivre en synergie

C’est le point culminant vers lequel tendent les cinq habitudes précédentes. Elle se définit comme “le tout est plus grand que la somme de ses parties”. Ensemble, nous sommes plus grands, plus forts, plus efficaces. La synergie, c’est valoriser la différence en consolidant les forces et en compensant les faiblesses.

Septième habitude : le renouvellement équilibré

Cette habitude correspond au principe suivant : pour rester efficace, il est nécessaire de renouveler nos ressources physiques, mentales, émotionnelles et spirituelles. Nous devons donc maintenir une certaine qualité de vie : sport et alimentation saine pour l’aspect physique, musique, méditation, communication avec la nature… pour l’aspect spirituel, lecture et écriture pour l’aspect mental, altruisme pour l’aspect social/émotionnel.

Critique de “Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent” de Stephen R. Covey

Le livre de Stephen R. Covey, “Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent” est une pépite. Il partage des clés pleines de bon sens mais trop souvent oubliées pour trouver un équilibre au quotidien entre vie personnelle et vie entrepreneuriale. Ce livre propose de véritables pistes de développement personnel pour mener à bien un projet, entreprendre un business. Il y a grandes chances que vous ressortiez changé après la lecture de cet ouvrage.

Points forts :

  • La clarté des idées.
  • Les nombreux exemples et témoignages.
  • Les concepts clairs, profonds et évidents en même temps.
  • Les exercices à la fin de chaque chapitre qui facilitent la mise en pratique.
  • Le contenu ne propose pas de solutions magiques ou farfelues mais préconise le travail de longue haleine.

Points faibles :

  • Les mêmes idées se répètent plusieurs fois dans le livre.
  • Un livre volumineux.
  • Plusieurs lectures sont indispensables.

Ma note :

livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs     livres pour les entrepreneurs    image

Pour aller plus loin :

Lire la chronique sur ce blog

Visitez Amazon afin de lire plus de commentaires sur le livre de Stephen R. Covey Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent

Visitez Amazon et achetez le livre de Stephen R. CoveyLes 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent”

D’autres livres pour les entrepreneurs à retrouver sur le site

Retrouvez de nombreux autres résumés et avis de livres pour les entrepreneurs, également très intéressants, tels que :

Et bien d’autres encore….

Qu’avez-vous pensé de ces ouvrages sur l’entrepreneuriat ? N’hésitez pas à faire part de vos avis en commentaires, ou à suggérer des livres qui vous semblent incontournables pour les entrepreneurs ! 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

abécédaire auto entrepreneur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

1 Commentaire pour :

4 livres incontournables pour les entrepreneurs

  • CharismeDeveloppement

    29 Sep 2020 à 10:24

    Super article Olivier, j’ai lu tous ces livre sauf de 0 à 1 qui attend encore dans ma bibliothèque !
    J’ai beaucoup aimé le livre Père Riche Père Pauvre aussi à travers le storytelling de l’auteur
    William

    Répondre









    Les commentaires postés avec une adresse email non valide ne seront pas publiés

    Bienvenue sur mon blog spécialisé dans des livres rares, des livres exigeants qui ont tous une énorme qualité : ils peuvent vous faire changer de vie. Ces livres ont fait l’objet d’une sélection rigoureuse, je les ai tous lus et choisis parmi des centaines d’autres.

    Partagez
    WhatsApp
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer